Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Juste un tour | ft. Viehrs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nowa
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 21

MessageSujet: Juste un tour | ft. Viehrs   Mer 19 Juil 2017 - 11:43


    L’Eté commençait à taper fort sur les terres de Four Seasons. Les plus sensibles avaient pour ordre de rester dans leurs tanières, ou au moins éviter au maximum d’approcher les zones sans aucune forme d’ombre. Du coup, il fallait surveiller les jeunot et vieillot en plus des frontières même si rien ne présageait quoi que ce soit entre les clans. Un calme assez plat, enfin du moins aux yeux de Nowa.

    Il gambadait joyeusement dans le champ de coquelicot, une magnifique plaine colorée de milles rouges. Un régal pour ses mirettes. Parfois, un rongeur sautillait devant son nez, et malgré l’envie de courir comme un dératé derrière pour ne rien en faire ensuite, il continuait d’être truffe au sol, et en avant toute ! Un gosse, je vous disais. Il ne suivait rien en particulier, mais au moins ses oreilles qui dépassaient de la masse verte étaient en alerte constante.

    Une légère odeur commençait à se manifester. Cela l’intriguait, mais sans plus. Quelques mètres après cette découverte, le jeune mâle se heurta à quelque chose de très … blanc. Vanish ferait des miracles ? Il tomba sur son derrière, un peu hébété, puis redressa enfin son nez vers la chose blanche. Oh, un loup ! Ou louve ?

    Il toisa son semblable de haut en bas, et de bas en haut, perplexe. Puis son regard d’azur croisa les rubis de celui-ci. Vraiment étrange …



Dernière édition par Nowa le Lun 24 Juil 2017 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 69
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: LIBRE COMME LE VENT o/

MessageSujet: Re: Juste un tour | ft. Viehrs   Jeu 20 Juil 2017 - 0:54


Viehrs ft. Nowa

Juste un tour





Intense chaleur et Viehrs ne faisaient pas bon ménage. Bien qu'ils furent leur saison voisine, Viehrs parvenait difficilement à apprécier l'Eté, surtout en ce moment. Entre le chaos, enfin terminé, de l’éruption volcanique sur leurs terres désormais dévastées; et la chaleur insupportable qu'apportait leur saison, Viehrs grinçait des dents rien qu'à l'évocation du nom de ce clan. Il avait fait l'erreur, un peu plus tôt dans la journée, de vouloir venir profiter du soleil et se dorer la pilule dans l'immense étendue d'espace que représentait le champ au coquelicots. Seulement, l'hermaphrodite avait oublié ( ou peut être l'avait-il fait exprès, en toute connaissance de cause, mais en faisant semblant de ne pas se souvenir ) que sa condition d'albinos le rendait particulièrement sensible aux rayons meurtrier du soleil estival. Ainsi, très rapidement, le printanier blanc s'était retrouvé à ramper presque à même le sol, caché entre les hautes herbes et les fleurs rouges, afin d'échapper à la brûlure du soleil.  

Il se retrouva vite agacé par les herbes qui lui fouettaient le visage, se coinçaient dans ses lunettes; et surtout par le fait que sa position l'empêchait de maintenir son habituel bâton d'encens dans sa gueule. Loin de vouloir renoncer à la fumée apaisante, Viehrs avait abandonné sa marche et s'était allongé au milieu du champ, la tête posée sur ses pattes avant et le bâton d'encens juste à ses côtés, se consumant sans discontinuer. L'ambassadeur printanier se serait bien laissé dériver vers un doux rêve...Si une masse n'était pas venu le heurter brusquement. Malgré ses sens à moitié engourdis par l'appel du sommeil, l'hermaphrodite du printemps se redressa d'un seul coup et se retourna tout aussi vite pour faire face à cet intrus.

Un jeune loup au long pelage mélangé équitablement entre le blanc et le gris foncé le dévisageait de ses grands yeux parfaitement bleus, assis sur son derrière. Son odeur était celle du printemps, ainsi il ne s'alarma pas. A son tour, sans se gêner, le blanc se mit à détailler le mâle. Viehrs ne s'étonna pas de ne pas le reconnaître, malgré qu'il fut un membre de son clan. De fait, son rang de diplomate l'amenait trop souvent à se trouver hors des terres printanières pour qu'il puisse parfaitement connaître chacun des membres de celui-ci. Leurs deux regards se croisèrent, sans qu'aucune tension ne naisse entre eux. Viehrs attendit un moment que l'autre lui adresse la parole, mais rien ne vint rompre le silence qui s'était installé entre les deux loups. N'ayant que faire d'un duel de regards et amusé par l'air ahuri du jeune mâle bicolore, l'ambassadeur roula des yeux avec exagération. Un sourire amusé sur le visage, Viehrs expira une bouffée de fumée au visage du mâle bicolore; puis se décida à briser le silence. Il fit entendre sa voix, parfaitement neutre, n'indiquant ni féminité, ni masculinité; d'un ton empli d'un amusement moqueur.

« Est-ce ma magnificence qui t'ôte les mots de la bouche ? Ou n'as tu tout simplement pas de langue ? » Il rit avec légèreté. Il choisit de continuer à engager la conversation, n'aimant pas les silences et ayant de toute manière été détourné de son idée de sieste. « En tout cas, en voilà une manière spéciale de s'excuser d'être rentré dans les gens. Enfin, pour t'excuser, d'abord te faudrait-il revenir parmi nous. »

De manière un petit peu imprévisible, Viehrs se leva sur ses quatre pattes et, comme s'il s'agissait du geste le plus banal, vint heurter volontairement à son tour le jeune printanier aux yeux bleus. Une fois ayant brusquement cogné l'autre, l'albinos s'assit de nouveau, tranquillement et lui parla de nouveau.


« Nous voilà quittes, à présent. »

- Lean 2016


Dernière édition par Viehrs le Sam 19 Aoû 2017 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nowa
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 8
Date d'inscription : 23/02/2017
Age : 21

MessageSujet: Re: Juste un tour | ft. Viehrs   Mer 16 Aoû 2017 - 21:27


    Le temps de remettre sa caboche en place, l’obstacle s’était déjà redressé. Nowa continuait de mirer cette bête blanche comme neige. Il ou elle ? Loup ou … chose ? Enfin bref. Ille (on fait comme on peut !) lui cracha de la fumée au visage, ce qui ne manqua pas de faire retrousser les babines de notre jeunot bicolore. Bon, la voix du canidé ne l’aidait pas plus … Mais ça l’agaçait déjà. Il était gonflé quand même, l’albinos !

    Au moment où notre adorable petite boule de poil se lançait pour lui faire fermer son clapet grâce à sa grosse voix, il se senti une nouvelle fois projeté. Mais pour qui il se prenait ?! Son nez se replia encore, son air devenait méchant, mais mignon à la fois, et un léger grondement se fit entendre. Bah oui ! Après tout, il n’était pas si féroce que ça …

    - Mais … Je n’avais pas fait exprès !!


    Et il se rua sur le loup blanc, plus pour provoquer que pour vraiment faire mal. De toute façon, il n’avait pas encore acquis assez de force pour retourner quelqu’un, du moins volontairement. Du coup, il s’était juste contenté de donner un petit coup d’épaule, puis recula de nouveau de quelques pas. Même si l’inconnu n’avait pas l’air méchant, on n’était jamais à l’abris de quoi que ce soit.

    Il prit un air un peu fâché, lui gonflant d’avantage son poitrail déjà large à cause de la masse capillaire qui s’y trouvait. Son nez était toujours un peu retroussé. Il ne fixait pas vraiment le printanier, mais plutôt ce petit bâton fumant. Il ne sentait pas mauvais, mais donnait vraiment l’impression d’étouffer, se dit le jeune bicolore.
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 69
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: LIBRE COMME LE VENT o/

MessageSujet: Re: Juste un tour | ft. Viehrs   Sam 19 Aoû 2017 - 21:14


Viehrs ft. Nowa

Juste un tour





Si son "offensive" avait eût un seul effet positif, c'est que le choc était parvenu à tirer le jeune mâle bicolore de son mutisme. Viehrs aurait aimé pouvoir dire qu'il fut surpris de voir l'autre printanier retrousser les babines pour lui grogner dessus; mais il s'y attendait et ne broncha pas devant la menace du loup noir et blanc. Enfin, "menace", c'est un bien grand mot. Disons qu'il avait plutôt envie de rire devant l'air adorable du jeune lui grognant dessus. Toujours doté d'un sourire sans faille, l'hermaphrodite rabattit légèrement les oreilles lorsque l'autre s'exclama :

« Mais … Je n’avais pas fait exprès !! »

La boule de poil, visiblement pas encore satisfaite et comme pour restaurer son honneur, s'élança contre Viehrs pour se cogner à nouveau contre lui. Le jeune loup n'était pas bien puissant, mais cela n'empêcha pas la collision de faire reculer d'un pas l'albinos. Il se retenait d'éclater d'un rire moqueur devant l'attitude du petit printanier. L'hermaphrodite retint bien cette envie, et ce pour une raison toute simple : il ne souhaitait en rien monter ce jeune printanier contre lui. Bien sûr, ils auraient sans problème pu continuer ce jeu de "qui poussera l'autre le plus fort"; cependant le printanier albinos n'avait aucune envie de jouer à ce genre de jeux brusques avec un loup plus jeune que lui. De plus, l'hermaphrodite albâtre n'appréciait en rien de s'attirer l'hostilité des autres à son égard.

Pour cette raison, il ne laissa apparaître aucune moquerie mauvaise sur son visage et, baissant les oreilles comme si il avait été réellement blessé, il s'exclama à son tour d'un ton taquin, mais dépourvu de tout sarcasme :

« Ah ! Je n'imaginais pas avoir affaire à un fameux guerrier ! »

Inclinant la tête sur le côté, son regard suivit celui du bicolore jusqu'à son bâton d'encens. Ah! Son fameux encens, dont l'odeur semblait être irrémédiablement collé à la peau de l'albinos. Il devenait habitué à ce que sa source de relaxation en intrigue plus d'un. Amusé par sa curiosité, il fit tomber la cendre de son bâton sous les yeux de l'adolescent. Cette fois-ci cependant, il eût la décence de ne puis lui expirer de nouveau sa fumée dans le visage. Après tout, il ne pouvait pas intoxiquer un loup aussi jeune !

Ses iris rouges observèrent le printanier, dont la colère avait fait gonfler le pelage déjà bien fourni. Il n'avait jamais eu un intérêt particulier pour les enfants. Enfin, "enfants", celui-là ne lui semblait pas si jeune que ça; c'était majoritairement l'effet "boule de poil" de son pelage qui lui donnait des airs d'adorable loupiot. Décidant d'ignorer l'intérêt du bicolore à l'égard de son encens, l'albinos s'abaissa au niveau du bicolore et déclara, de son habituel ton avenant :

« Allons, allons, je ne voulais en rien m'attirer ton courroux, jeune ami printanier! » Élargissant, si c'était même encore possible, son sourire radieux, il tendit une des pattes blanches au jeune loup bicolore et poursuivit avec toute sa fière élégance : « Faisons la paix, veux-tu ? »

- Lean 2016
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juste un tour | ft. Viehrs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste un tour | ft. Viehrs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire du Printemps :: Champ aux coquelicots-
Sauter vers: