Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Event Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald
Herrade
Spring is my life
Herrade
Race : Loup/louve
PUF * : Runy ☸
Féminin
Messages : 300
Date d'inscription : 05/08/2016
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Left_bar_bleue10/1000[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: NIET
Sam 13 Avr 2019 - 15:25

http://runedraconis.deviantart.com/

Feat Herrade & Oswald

escale éternelle

[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald 6t7r

Aucune autre parole ne vint perturber l'ascension de l'étrange duo après la dernière intervention d'Herrade ; les deux loups semblaient trouver leurs marques dans cette progression silencieuse, s'amadouant à leurs présences respectives petit à petit. Herrade commençait à se faire à l'idée de marcher aux côtés d'un ex-homologue du clan rival, mais alors qu'elle gravissait les dernières roches pour atteindre le sommet, elle sentit une pointe d'inquiétude la traverser. Si son groupe d'expédition se trouvait déjà là, elle ne savait toujours pas ce qu'elle pourrait raconter à Seira pour justifier son choix de coéquipier...

Au premier coup d’œil, elle vit qu'il n'y avait personne sur le promontoire. Et elle n'eut de toute façon pas le loisir de s'attarder sur ses réflexions, elles furent bientôt balayées en même temps que leur propriétaire tandis que celle-ci faisait ses premiers pas sur une roche plate dominant l'ensemble de l'île. Soufflée par la violence du zéphyr et la beauté incroyable de la vue, la printanière en resta coite et immobile de stupeur, prenant quelques instants pour apprécier le panorama. Les autres îles se dessinaient dans la brume, à la fois proches, mais aussi inaccessibles... V'hallys était-il déjà sur la deuxième ? Ou bien encore sur la première ?

Herrade fronça légèrement le sourcil, interdisant à son esprit et son cœur d'explorer plus avant cette question. Si elle avançait à bon rythme avec Oswald, elle aurait tôt fait de le savoir, pour peu que le destin soit de son côté. Se détournant du vide, la belle fit face à l'épave, grandiose structure de bois abîmé par la rudesse des éléments, et l'observa quelques instants avec des yeux perçants. Trouvant son chemin pour atteindre le pont, l'audacieuse guerrière y posa une patte, puis l'autre, testant la résistance du plancher.

« Sans surprise... il va falloir être prudent. » Son regard curieux parcourut la surface de bois. « De son temps, il devait avoir fière allure. »

C'était plus un commentaire personnel qu'un apport culminant dans une conversation déjà morte ; de toute façon, le vent avalerait surement ses dires. Herrade fit quelques pas sur le pont, aux aguets. Quel était le secret de ce très beau bateau ?
Revenir en haut Aller en bas
Oswald
Animatrice
Oswald
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 22
Date d'inscription : 30/03/2019
Âge : 17

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Left_bar_bleue0/1000[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Vous pouvez répéter la question ?
Jeu 18 Avr 2019 - 21:04

Escale éternelle.

Oswald | Herrade
Cale enfouie
Le plus grand risque que courraient le duo improbable était de croiser un autre groupe de loups. Le plus fâcheux serait alors qu’il s’agisse d’une meute du clan respectif de l’un des deux. Oswald, se souciant peu de cela, savait que sa fidélité n’était que trop forte et connue pour qu’il puisse courir un quelconque danger. Bien sûr, il n’était pas sans dire que l’alliance avec une printanière serait bien vu, mais le bourreau ne tirait aucun intérêt personnel à trahir son clan. Du moment que personne ne venait s’introduire personnellement dans les affaires claniques de l’autre, aucun trouble ne viendrait déranger les loups en question.

C’est ainsi qu’Oswald et Herrade poursuivirent leurs aventures sur l’Île nouvelle. Les deux intrépides ne manqueront plus de frémir face à l’imposante masse de bois se dressant non loin d’eux. Certes la beauté de l’unique paysage était stupéfiante, mais le bourreau automnal fixait droit devant lui, baigné par l’intensité du soleil chaud de l’océan.

Accompagnant l’originalité du panorama, la carcasse du navire les accueillait d’une froideur implacable. Pour couronner le tout, une étonnante odeur vint chatouiller la truffe immobile du stoïque. Plus tôt dans la journée, d’autres loups étaient déjà venu déambuler en ces lieux. Principalement des Solitaires. Que pourraient-ils bien venir faire ici ? Des Solitaires auraient-ils un intérêt certain à parcourir ces îles ? Oswald ne jugeait pas important de donner du temps à ces réflexions, même si son compagnon avait visiblement l’air de se poser les mêmes questions.

Le bourreau automnal laissait passer en priorité la brave printanière, tâtant la sûreté des planches sur lesquelles elle s’aventurait. Voyant que cella était sans risque, Oswald acquiesça à son rapport. Suite à sa remarque personnelle, le mâle laissa le train de sa faible imagination passer dans son esprit blanc. Il suivit l’autre sur ses talons, observant tout autour de lui. Le pont grinçait sous leur masse, témoignant de la vieillesse de l’épave. Balayant de ses froids béryls verts le squelette du navire autrefois glorieux, son regard s’arrêta rapidement sur une trappe entrebâillée. Ces quelques planches soulevées laissaient au duo une chance de découvrir plus intimement le cadavre des mers.

Rattrapant la printanière, Oswald vint lui faire part de sa trouvaille.

- Le Bourreau a remarqué une entrée. Peut-être ce navire les invite à la découverte ?
Revenir en haut Aller en bas
Herrade
Spring is my life
Herrade
Race : Loup/louve
PUF * : Runy ☸
Féminin
Messages : 300
Date d'inscription : 05/08/2016
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Left_bar_bleue10/1000[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: NIET
Sam 20 Avr 2019 - 10:35

http://runedraconis.deviantart.com/

Feat Herrade & Oswald

escale éternelle

[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald 6t7r

Attentive au gémissement et à la souplesse du plancher sous ses pattes, Herrade avançait en silence, guettant la moindre chausse-trappe ou une latte moins solide que les autres, susceptible de l'engloutir en un instant vers les tréfonds du navire. Le son de ses pas sonnait creux par endroit, et la belle devinait que le bâtiment devait receler de nombreuses caches dans sa coque de bois ; comme pour répondre au fil de ses pensées, elle entendit la voix d'Oswald dans son dos, et fit précautionneusement demi-tour pour voir ce que le bourreau avait déniché. Hochant pensivement la tête, elle avança vers la fameuse trappe, se penchant vers l'ouverture sombre tandis que le vent mugissait au-dessus de sa tête.

« Si ce n'est pas une invitation, je ne sais pas ce qu'il nous faut. »

La printanière fronça les sourcils ; ils n'étaient pas les premiers à mener cette exploration. Quelques odeurs, préservées par l'absence de courants d'air, montaient de la cale avec un puissant relent de renfermé ; en outre, quelques poils de couleurs diverses s'agitaient dans les interstices du vieux bois, comme des cartes de visites négligemment abandonnées par leurs prédécesseurs. La soldate fit rapidement l'inventaire des couleurs qu'elle devinait, et les nota mentalement. Un mauvais pressentiment l'agitait lorsque ses yeux tombaient sur les poils noirs... Il ne manquerait plus qu'elle découvre une plume de jais à l'intérieur.

S'étant octroyé ces précieuses secondes d'examen, la haute louve finit finalement par se glisser à l'intérieur, descendant souplement l'escalier de bois sans toucher les parois. Précaution vaine ou paranoïa, elle n'aurait su trancher, mais avisa que prudence était mère de sûreté. Une fois en bas, il lui fallut un moment pour adapter sa vision à l'obscurité du lieu. Ici, l'odeur de poussière recouvrait presque tout, sauf quelques relents plus métalliques qui firent tiquer Herrade. Il y avait sûrement beaucoup de choses à découvrir ici...

« Il y a de quoi faire si on veut dresser un inventaire du lieu. »

Elle parlait à voix basse, impressionnée malgré elle par l'antique atmosphère du lieu et son calme, bien éloigné du vent qui n'avait cessé de les harceler depuis leur arrivée sur l'île. C'était bon de sentir son poil un peu au calme... Avançant entre les meubles anciens, la belle regardait autant les éventuelles traces de passage que le fouillis qui les entourait, posant des yeux curieux sur une multitude d'objets inconnus. Y avait-il quelque chose d'intéressant à trouver ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 770
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Sam 20 Avr 2019 - 10:35

Le membre 'Herrade' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Chance' :
[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald 180911111803957094
Résultat :
[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald 180911112704834119
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 770
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Sam 20 Avr 2019 - 10:46

♔ INTERVENTION DU MAÎTRE DU JEU ♔

-> En cas de confusion/d'incompréhension, se référer à ce sujet explicatif <-

Votre lancé de dés se révèle positif : vos clans respectifs gagnent 3 points.

ÉNIGME RÉSOLUE ! A force de vous creuser le cerveau, vous parvenez à résoudre l’énigme de l’île et alors se dévoile un indice vers le passage à la deuxième île ! Prenez bien le temps de l’observer !

Un mouvement attire votre regard, qui tombe sur une boussole ; l’aiguille s’agite, mais persiste à indiquer une direction. En la suivant, vous réalisez qu’elle mène vers le rivage, et pointe la deuxième île… mais aussi un passage à demi immergé, vous permettant de l’atteindre plus vite !

CHOUETTE, UN RACCOURCI ! Vous parvenez à trouver un raccourci qui vous mène directement vers la deuxième île ! Profitez-en, vous avez un avantage sur les autres ! Attention à ne pas dévoiler votre trouvaille.

Vous pourrez poster votre rp d'exploration sur la deuxième île à partir du Dimanche 21 avril à 10h46.
Revenir en haut Aller en bas
Oswald
Animatrice
Oswald
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 22
Date d'inscription : 30/03/2019
Âge : 17

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Left_bar_bleue0/1000[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Vous pouvez répéter la question ?
Sam 20 Avr 2019 - 21:15

Escale éternelle.

Oswald | Herrade
Cale enfouie
S’engouffrant à la suite de sa congénère, Oswald pénétra l’obscurité mordante du ventre du cadavre.  Un lieu jonché de mystères qui ne demandaient qu’à être découverts. Ni une ni deux, les balafrés se retrouvèrent très vite dans une nuit artificielle, ambiance ténébreuse qui cachait bien ses secrets. Les deux se séparèrent afin d’être plus efficaces dans l’observation des environs. Une multitude d’odeurs se mêlaient entre elles, chatouillant la truffe du bourreau automnal. Des traces d’effluve de plus anciens passages encore frais, de vieux bois humide mais aussi de rouille, abandonnée ici depuis des années. L’heure de la journée était encore à portée de vue, puisque la fraîche brise se faufilant entre les vieilles lattes laissait deviner que le jour s’adoucissait et que le soleil prendrait bientôt ses bagages.

La printanière était très concentrée et professionnelle dans son exploration. En effet, l’endroit grouillait de babioles recouvertes de poussière et de soie d’araignée. Les particules s’invitaient à la peseur de l’air, le rendant désagréable et difficile à respirer. La fine couverture blanche gardait au chaud la carcasse abandonnée, traîtresse de pattes curieuses des étrangères présences intrusives. Les tranchantes jades d’Oswald dénudaient les objets de leur manteau, afin de percevoir le moindre indice pouvant les mener à une probable avancée. Ce n’était pas peine perdue, mais le bourreau ne pouvait s’empêcher de grommeler dans sa barbe.

D’une habitude patiente, l’automnal se mit à rechigner d’impatience. L’endroit lui donnait mal à la tête, comme s’il pouvait en devenir claustrophobe. Ce n’était sûrement pas le lieu approprié pour des ballades de santé, et Oswald, n’étant pas tout jeune, n’était pas le plus apte à y traîner. Son mal respiratoire tendait même à s’empirer dans cette cage pourrie, brouillant son esprit.

À la frontière de la folie, les yeux furtifs du bourreau se mirent à fixer un flou contraste qui l’agaçait d’une ampleur à la limite du supportable. Une bestiole sans doute, cet endroit doit grouiller de la pire vermine. Mais l’entité en question développait un pattern bien trop régulier, au contraire du naturel. Intrigué et surtout intéressé, le balafré s’approcha de l’objet en question. Une fille lame, semblable à une aiguille, dansait péniblement dans sa boite de métal. Une boussole, sans aucun doute, mais dont les mouvements répétés ne pointaient pas le nord. Oswald connaissait très bien ses directions, et en fonction d’où le soleil chauffait sur lui, le nord n’était pas du tout indiqué par l’objet d’explorateur. Son regard suivit l’aiguille, et un passage dans les lattes invitait le duo à rejoindre le rivage.

Oswald fit part à son compagnon de sa découverte digne d’intérêt, la faisant signe de le suivre. Mettre les pattes dehors faisait un bien fou. Le bourreau n’aimait plus être enfermé après les années qu’il avait vécu emprisonné, dénué de tout accès à l’extérieur. Dans un souffle silencieux, la tête blanche traîna le lourd corps sur les dures pierres du bord de l’île. D’ici, ils avaient une vue parfaite sur la côte en face, côte appartenant à leur prochaine escale : la deuxième île.

- Le bourreau et vous avez trouvé la clé de l’Île, il est donc temps de poursuivre cette exploration.
Revenir en haut Aller en bas
Herrade
Spring is my life
Herrade
Race : Loup/louve
PUF * : Runy ☸
Féminin
Messages : 300
Date d'inscription : 05/08/2016
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Left_bar_bleue10/1000[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: NIET
Lun 22 Avr 2019 - 9:58

http://runedraconis.deviantart.com/

Feat Herrade & Oswald

escale éternelle

[EVENT] Escale éternelle ♆ Oswald 6t7r

Rarement Herrade s'était sentie aussi concentrée ; à vrai dire, elle-même ne le sentait pas, ne se rendant pas compte de son silence et de ses gestes précis et mécaniques. Ce n'est que lorsqu'elle réalisa qu'elle était en train d'examiner les traces de passage et de mouvements dans la pièce qu'elle comprit qu'elle ne s'intéressait nullement aux secrets du navire, mais plutôt aux précédents explorateurs qui avaient parcouru ce lieu. Elle en fronça les sourcils de consternation, mais ne songea même pas à se morigéner. Son instinct la poussait viscéralement à examiner tous ces indices, bien plus qu'à s'intéresser à la conquête. Les autres printaniers n'étaient de toute manière pas encore arrivés...

Lorsqu'elle se redressa de son examen minutieux des griffures du plancher, rendu difficile par le manque de lumière et la poussière, la printanière réalisa l'agitation qui s'était emparée de son compagnon d'aventure, et s'étonna presque de le découvrir si nerveux. Il est vrai que l'ambiance glauque et confinée de la cale pouvait mettre les nerfs les plus solides à rude épreuve... D'ailleurs, lorsqu'il lui annonça avoir trouvé un indice, la belle en ressentit une pointe de soulagement, et vint rapidement à sa rencontre.

Une boussole, et un passage aménagé dans les sombres secrets du bateau... L'indice était de taille, et leur expédition s'en trouverait grandement facilitée ! Mais... devait-elle continuer avec l'automnal ? Suivant son passage mécaniquement, Herrade jetait quelques coups d’œil vers l'arrière, se sentant comme une traîtresse à laisser les siens derrière elle... Mais au final, la compagnie d'Oswald n'était pas dérangeante, et elle appréciait la rapidité et l'efficacité de leur travail. Comment choisir ?

Babines pincées, elle en était encore à s'interroger sur la voie à suivre, lorsque ses yeux captèrent une anomalie dans le couloir végétal qui les entourait ; dans les rayons obliques et dorés du soleil couchant, une tache noire s'agitait parmi les tiges sèches des bruyères. L'ex-bourreau s'approcha sans rien dire, analysant de son regard intense ce nouvel indice qu'elle venait de trouver, et qui n'avait rien à voir avec leur conquête de l'archipel. Elle n'avait vu aucun oiseau sur cette île, les vents furieux devaient sûrement être peu propices à leur installation... cette plume devait donc appartenir à un autre spécimen. Un spécimen dont elle allait rapidement retrouver la trace.

Le doute n'était plus permis, il lui fallait avancer ; et c'est à grands pas et avec un sourire féroce aux babines qu'Herrade rejoignit Oswald, prête à découvrir la deuxième île, tandis que dans son dos la plume noire reprenait son voyage, portée par les vents.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: