Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: RPG :: Archipel Mystérieux :: Île des Myosotis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion
Keid'il'An
Modératrice
Keid'il'An
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 57
Date d'inscription : 31/07/2018
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion Left_bar_bleue5/1000[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?:
Dim 31 Mar - 11:16

Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes

Plus le contour de l'île se précisait, plus Keid'il'An se sentait confiant dans leur expédition. Après tout, celle-ci n'avait fait que rencontrer d'heureux auspices depuis son commencement : l'arrivée de Kare, humble curieux, puis celle, plus surprenante mais tout aussi plaisante, d'Orion, ambassadeur printanier, ravissait le Juste. Appelant le cornu auprès de lui pour la traversée, il lui avait présenté ses respects, augmentés de son plaisir de le croiser à nouveau. Quelques nouvelles furent échangées sur le chemin de glace, mais rien de très probant - le cheminement était relativement simple, mais mieux valait rester concentré malgré tout.

Tandis qu'ils approchaient de leur objectif, le haut solstien sentit une bourrasque venant de l'île le frapper de plein fouet, et il huma à plein poumons les senteurs nouvelles qu'elle portait. Des plantes odorantes et sèches, et le passage récent de quelques loups... mais leurs fumets étaient trop mélangés pour qu'il puisse en déterminer les clans. Qu'importe ; il savait pourquoi il venait ici, et n'avait nullement l'intention de conter querelle à ceux qu'il croiserait.

Enfin, le chef posa patte sur la roche de l'île ; du moins eut-il droit à un peu d'escalade avant d'enfin atteindre un plateau relativement plat pouvant tous les accueillir, et il se félicita intérieurement d'assouplir chaque jour son corps dans les montagnes du Solstice en voyant à quel type de terrain ils auraient droit. Yeux plissés et mine sérieuse, le brun analysa les environs en regardant lentement autour de lui, stable malgré les vents qui tournoyaient autour de lui, mettant un grand désordre dans son poil long. En termes de plantes, il n'y avait pour le moment rien de bien particulier, mais peut-être qu'un peu d'exploration pourrait changer la donne.

Tournant sur lui-même, Keid embrassa du regard les membres de son équipe, parvenus au même niveau que lui.

« Nous voici sur la première île ; nous pouvons explorer par petits groupes, mais tâchons de rester à portée de vue et de voix. » Son regard survola justement les deux soigneurs. « Tâchez de recenser toute plante ou ingrédient qui vous sera inconnu. » Enfin, il posa ses prunelles aigues-marines sur le solitaire et le printanier. « Vous êtes libres de mener vos pas où vous le souhaitez, mais votre présence parmi nous est la bienvenue quoi qu'il arrive. Il me plairait d'ailleurs d'entendre quelles sont les dernières nouvelles sur Four Seasons. »

Un très fin sourire releva ses babines ; il avait en plus la chance de disposer de deux sources différentes, et était curieux de savoir quelle pouvait être le point de vue d'un loup sans clan. Faisant quelques pas, il invita ses équipiers à regarder autour d'eux, et choisir un chemin.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Ro'o
Animatrice
Ro'o
Race : Loup/louve
PUF * : Philly
Masculin
Messages : 19
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 17
Ta localisation réelle : Sous ma couette

Identité du loup/chien
Rang: Guérisseur
Notoriété:
[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion Left_bar_bleue0/1000[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: C'est un tombeur
Dim 31 Mar - 19:33



Le vent de l'avenir emporte Ro'o


Ro’o reçut l’arrivée sur l’île comme une ascension vers son dieu. Il n’aurait jamais pensé pouvoir être aussi heureux d’avoir enfin conquis un endroit qu’il n’avait jamais visité. Ou plutôt, un bout de caillou. Au milieu des mâchoires menaçantes de la mer qui essayait de happer le pauvre Solstien sans défenses qui plus est. Évitant les éclaboussures de l’eau sous ses pattes, Ro’o se hâta d’arriver enfin sur la terre ferme, inquiet de risquer encore de glisser une fois sur le sol dur. Tremblant comme une feuille, il reprit son équilibre malgré le vent tempétueux qui risquait de l’emporter à la moindre bourrasque.

Plissant les yeux à cause des colères de Zéphyr, il écouta avec intérêt les paroles de son chef. Ni une ni deux, il savait qu’il allait partir seul chercher les possibles nouvelles plantes. Il n’avait besoin de personne, si ce n’est de son fidèle ami Kal’Kass, qu’il invoqua juste après le discours de Keid’il’An. Les reliefs ne lui faisait pas peur, habitué de la robustesse de la maison du Solstice. Ah, douce maison douillette qui manquait déjà tant à Ro’o, qui ne serait pas contre une sieste bien méritée après le pont aux milles dangers…

Arpentant sans embûches les premières roches, le jeune soigneur était heureux de retrouver son ami et de pouvoir parler QUE avec lui, sans avoir à se confronter aux inconnus aux odeurs trop particulières.



Solstiens, Kare, Orion

Revenir en haut Aller en bas
Orion
Codeuse
Orion
Race : Loup/louve
PUF * : Myosotis
Féminin
Messages : 51
Date d'inscription : 02/04/2018
Âge : 18
Ta localisation réelle : Rennes

Identité du loup/chien
Rang: Ambassadeur
Notoriété:
[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion Left_bar_bleue5/1000[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?: Non
Mer 1 Mai - 20:53


A whole new world

You open your eyes like an eager bird, and make every now and then a restless movement, as if answers in speech did not flow fast enough for you, and you wanted to read the tablet of one's heart.

La traversée ne s’était pas faite sans embuches ; Orion avait dû à maintes reprises s’arrêter un instant pour se stabiliser, peu désireux de goûter l’eau de mer qui devait sans nul doute frôler des températures polaires. Malgré tout, il se sentait serein, presque heureux – la compagnie des Solstiens avait pour lui quelque chose d’apaisant. Il savait qu’avec eux, la conquête des îles n’en serait pas vraiment une, mais simplement une découverte, une exploration sans but de colonisation. Il ne pouvait vraiment en dire autant de Seira et de sa clique de Printaniers : elle n’avait pas été explicite à ce sujet, mais les récents évènements avaient montré sa volonté d’hégémonie printanière et l’Ambassadeur ne voulait pas être impliqué outre mesure dans ces plans qu’il jugeait aussi bien dangereux qu’irresponsables.

Keid’il’An fût le premier à poser patte sur l’île ; Orion y vit là quelque chose de solennel, quand bien même ils n’étaient probablement pas les premiers ici. À travers la fatigue, les bourrasques de vent et son poil poisseux, il se sentait honoré d’être ici en compagnie de ces loups humbles. Le leader naturel de leur petit groupe prit la parole lorsque le reste de la troupe fût réuni autour de lui, sur un petit plateau surplombant la mer. Il donna quelques indications aux deux loups directement sous ses ordres, avant de se tourner vers Orion et le loup famélique qui se tenait à ses côtés.

« Vous êtes libres de mener vos pas où vous le souhaitez, mais votre présence parmi nous est la bienvenue quoi qu'il arrive. Il me plairait d'ailleurs d'entendre quelles sont les dernières nouvelles sur Four Seasons. »

Jetant un œil à ses voisins, Orion vit le loup crème au visage masqué de poils blancs s’éloigner, sans doute à la recherche de plantes. Il refixa ses yeux sur Keid’il’An, souriant légèrement ; il continuerait avec plaisir le chemin à ses côtés. De toutes manières, Seira et ses suiveurs avaient probablement bien de l’avance sur eux, et il ne tenait pas spécialement à se retrouver seul sur ces îles inconnues ; il était bien sûr en mesure de se défendre, mais une telle situation n’avait rien d’attrayant. Il guida du regard le Juste vers un chemin bordé d’herbes typiques des littoraux ; Orion avait cet avantage, peut-être, d’avoir énormément voyagé par rapport à bien des loups de Four Seasons, et d’être familier avec des paysages inhabituels pour tout Printanier. Cheminant sur le chemin rocheux balayé de grains de sables, pestant intérieurement contre ses bois qui se prenaient parfois dans les quelques plantes grimpantes qui, ne trouvant pas de prise dans la paroi sableuse, retombaient sur eux, il songea à quel point il avait bien fait de rejoindre les Solstiens, quitte à abandonner sa meute – Seira était probablement en train d’invectiver ses troupes au moment même, les incitant à accélérer le pas. Orion ne se sentait pas oppressé de la sorte aux côtés de Keid’il’An, et se félicitait de sa fortune. Alors qu’ils avançaient, il se racla la gorge avant de prendre la parole, brisant le bruit du remous de la mer :

« Malgré les mauvais augures de notre dernière rencontre, en raison du conflit avec l’Automne, j’en garde un excellent souvenir. Je suis heureux que nos chemins se croisent de nouveaux aujourd’hui, d’autant que l’avenir du clan me semble moins incertain. »

Il laissa dériver son regard vers sa gauche, sur l’horizon agité des vagues. On distinguait, au loin, la silhouette de la terre ferme d’où ils venaient. L’Ambassadeur hésitait à aborder le sujet qui lui pesait sur le cœur ces derniers temps ; fondamentalement, il était vrai que la situation géopolitique du Printemps était meilleure qu’elle ne l’avait été, encore récemment, et qu’il n’avait plus de quoi s’en faire. Pourtant, des doutes incessants étaient revenus l’assaillir ; et cela le faisait culpabiliser de se causer ainsi du mouron, alors qu’il aurait dû avoir toutes les raisons d’être serein en ces temps apaisés. Et s’il était habituellement très réservé quant à ses peurs intérieures, le Juste dégageait une aura réconfortante qui l’incita à s’ouvrir.

« J’ai œuvré, parmi tant d’autres, à la pacification de nos relations extérieures, et je suis heureux que mes efforts aient payé. J’ai pourtant l’impression que ces conflits ont ouvert une boîte de Pandore que je suis incapable de refermer. »

Il ne voulait, pour l’instant, en dire plus ; quand bien même il l’aurait voulu, sa gorge serrée l’en aurait empêché. Le pudique – d’aucuns auraient dit secret – Ambassadeur se sentait mis à nu par son homologue Solstien, alors même qu’il n’avait encore rien dit… C’était comme si son aura distillait un sérum de vérité dans l’air que respirait Orion, fendillant une coquille que peu pouvaient se vanter d’avoir fêlée – l’un d’eux étant un certain LibreLune à l’allure de lion.

« C’est pourquoi je suis heureux d’être à vos côtés pour ce qui ne va certainement pas manquer de marquer durablement la vie de nos clans – je ne crois pas être fou d’espérer que le Solstice saura, une nouvelle fois, tempérer certains de nos Alphas. »
Revenir en haut Aller en bas
Nai'Sa
Cellule
Nai'Sa
Race : Loup/louve
PUF * : Silvën
Féminin
Messages : 6
Date d'inscription : 04/09/2018
Âge : 21

Identité du loup/chien
Rang: Guérisseur
Notoriété:
[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion Left_bar_bleue0/1000[EVENT] Le vent de l'avenir souffle sur nos têtes ∧ Ro'o, Nai'Sa, Kare, Orion Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?:
Dim 12 Mai - 22:38


le vent de l'avenir souffle sur nos têtes
solstice

« YOU CANNOT DISCOVER NEW OCEANS UNLESS YOU HAVE THE COURAGE TO LOSE SIGHT OF THE SHORE. »
Nai'Sa avait suivi avec joie la petite troupe sur le pont de glace. L'arrivée pour le moins inattendue de deux inconnus, accueillis chaleureusement par le Juste, avait attisé sa curiosité. Si le premier l'avait inquiété à cause de son allure cadavérique et son masque déconcertant, le second avait quant à lui provoqué un sentiment d'émerveillement mal dissimulé à la vue de ses immenses bois. La soigneuse avait rarement eu l'occasion de croiser la route des habitants de Four Seasons et nul doute que ceux-ci lui avaient fait forte impression. Ils étaient si différents de ce qu'elle connaissait que son esprit débordait de questions et qu'elle devait luter pour se concentrer sur leur progression.

Lorsqu'elle posa à son tour les pattes sur l'île, Nai'Sa constata que leur connaissance des terrains montagneux leur serait d'une grande utilité. Si la roche était certainement difficile à gravir pour des loups lambda, elle le serait certainement moins pour les Solstiens habitués aux sols escarpés, aux roches glissantes et aux flancs de falaise. S’arrachant à sa contemplation du paysage, elle posa ses prunelles argentées sur le meneur qui prenait la parole.

- Nous voici sur la première île ; nous pouvons explorer par petits groupes, mais tâchons de rester à portée de vue et de voix. Tâchez de recenser toute plante ou ingrédient qui vous sera inconnu. Vous êtes libres de mener vos pas où vous le souhaitez, mais votre présence parmi nous est la bienvenue quoi qu'il arrive. Il me plairait d'ailleurs d'entendre quelles sont les dernières nouvelles sur Four Seasons.

La soigneuse acquiesça avec un sourire et entreprit elle aussi de faire quelques pas sur les rochers, attentive à la moindre plante qui se trouverait à proximité d'elle. La plupart de celles qu'elle voyait lui étaient déjà familières. Il faut dire qu'à première vue, le sol de cette île était similaire à celui des montagnes du Solstice. Il était donc normal d'y retrouver des plantes poussant dans ce type d'environnement sec et escarpé. Délaissant les ajoncs et la bruyère, la jeune louve trouva de l'intérêt chez une plante qui sema le doute dans son esprit. L'avait-elle déjà vue ? Hésitante, elle promena son regard aux alentours avant d'aviser Ro'o qui se trouvait non loin. Peut-être que lui en savait plus qu'elle ? Elle sectionna une tige avant de se diriger vers lui gaiement, la plante pendant dans sa gueule. Elle afficha un large sourire et tâcha d'articuler, chose bien difficile avec la bouche pleine.

- Ro'o ! Tu connais cette plante ?

Elle espérait ne pas l'avoir trop surpris par sa soudaine apparition et d'avantage encore ne pas le déranger. Si c'était le cas elle ne l'embêterai pas plus longtemps et irait aussi demander au loup à l'odeur étrange avec un masque. L'autre était en pleine discussion avec Keid'il'An, elle n'allait pas le déranger. Peut-être s'y connaissait-il aussi en botanique ?
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: