Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas :petitcoeuur: ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: RPG :: Territoire du Printemps :: Champ aux coquelicots Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le vent de l'Ouest [PV Kuma]
Seira
Fleur
Seira
Race : Loup/louve
PUF * : LayLucifer
Féminin
Messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2016
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Le vent de l'Ouest [PV Kuma] Left_bar_bleue55/1000Le vent de l'Ouest [PV Kuma] Empty_bar_bleue  (55/1000)
En couple ?: Attend le prince charmant
Lun 18 Mar 2019 - 23:25

Le vent de l'Ouest [PV Kuma] 0078e3b78931769601e5e8ffac1710ae139ea239_hq

Le vent de l'Ouest

Alors que le soleil se couvrait de nuage, le vent se mit à souffler emportant avec lui une multitude de pétales écarlates que l’hiver n’avait pas réussi à décolorer. Peu importe la saison, le champ de coquelicot qui marque la frontière avec l’Eté ne perdait jamais ses couleurs flamboyantes, mais uniquement ses odeurs dans les temps les plus sombres.

Dans sa recherche d’une quiétude absolue pour réfléchir à son propre avenir autant que celui de son clan, Seira avait décidé de s’éloigner des forêts et de son clan, mais voir le champ de fleur onduler sous le vent provoqua en elle une étrange mélancolie. Elle eut une boule à la gorge, sans trop savoir pourquoi voir les fleurs s’émietté en un millier de pétale lui pinçait le cœur. Venir ici n’était surement pas une bonne idée finalement.

Ne pouvant détourner les yeux du manteau fleuri qui dévalait la colline, elle choisit d’affronté ce sentiment profond qui lui secouait les entrailles en ramenant sa pensé à sa propre personne. Peut-être que cette tranquillité soudaine la mettait dans tous ses états, simplement, cela faisait longtemps qu’elle n’avait eu ce luxe. Enfermer dans sa routine, Seira ne se reposait plus vraiment et enchainait les jours sans prêter vraiment attention ce qu’il l’entourait. Pourtant, ce changement lui faisait du bien. Elle sentait ses entrailles vibrées à l’idée de la nouveauté, son cœur battre à tout rompre sous l’adrénaline et pourtant elle avait tellement peur d’échouer. A quoi ? Elle ne le savait pas. Elle ne savait mettre les mots sur la raison de sa crainte, mais tout perdre d’un coup comme cela avait été le cas jadis avec Vierhs lui parut une bonne raison d’avoir peur.

Alors, et comme souvent depuis que Thorin lui avait avouer ses sentiments, elle remit la question à plus tard. Arriver en haut de la colline, elle tourna le museau vers le champ de coquelicot, puis inspira profondément le parfum de la prairie en tentant de calmer son cœur. Il n’y avait pas raison de s’inquiété.

Revenir en haut Aller en bas
Kuma
Adminounours ♥
Kuma
Race : Loup/louve
PUF * : Michouille
Féminin
Messages : 582
Date d'inscription : 31/10/2013
Âge : 22

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Notoriété:
Le vent de l'Ouest [PV Kuma] Left_bar_bleue10/1000Le vent de l'Ouest [PV Kuma] Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: /
Jeu 23 Mai 2019 - 14:14

http://johannadrawing.deviantart.com





Le vent de l'ouest

ft. Seira


Cela faisait quelques temps déjà que la guilde était trop occupée à se reconstruire pour passer prendre des nouvelles des quatre clans. Et, bien que l'installation soit à présent terminée, l'ours avait eu du mal à libérer du temps pour voyage, préférant s'occuper de ses louveteaux pour ne pas trop rater les instants les plus précieux de leur enfance. Ce jour-là, il faisait beau et les petits restaient avec leur autre papa. Ils ne risquaient rien et le blanc ne pouvait plus se permettre de retarder sa rencontre avec l'alpha printanière. La guilde avait ouïe dire qu'elle avait subit beaucoup d'attaques ces derniers temps, il fallait donc s'assurer urgemment que la louve se portait mieux, mais aussi voir avec elle s'ils pouvaient se rendre utiles pour apaiser les tensions.

Le blanc était donc parti à la rencontre de la printanière, sans savoir où la trouver. Il n'était pas un grand habitué des plaines du clan, mais le paysage était clairement ravissant. Sans jamais croiser personne, il prit de lui-même une direction qui lui semblait accueillante, espérant tomber sur un loup qui pourrait lui indiquer où trouver Seira. Alors que ses pattes foulaient l'herbe d'un champ, il remarqua enfin une silhouette lupine. S'approchant alors pour aller à sa rencontre, il reconnu les couleurs si particulières de l'alpha. Quelle chance de la trouver en ce lieu ! Elle était si jolie, entourée par les coquelicots, bien qu'elle détonne un peu au milieu de tout ce rouge.

" Bien le bonjour, dame Seira. " lui dit-il poliment.

Il espérait ne pas la déranger, même s'il en doutait fortement. Quand un loup est seul au beau milieu d'un champs de fleurs, il y a beaucoup de chances pour qu'il ne souhaite pas être dérangé dans un instant de solitude. Se plaçant à côté d'elle, il contempla un instant la vue avant de tourner son regard vers elle. Le blanc lui lança un des ses sourires chaleureux avant de continuer.

" Je vous cherchai, j'espère ne pas tomber mal. "

◊ Codé par Jo' ◊

Revenir en haut Aller en bas
Seira
Fleur
Seira
Race : Loup/louve
PUF * : LayLucifer
Féminin
Messages : 274
Date d'inscription : 21/12/2016
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Le vent de l'Ouest [PV Kuma] Left_bar_bleue55/1000Le vent de l'Ouest [PV Kuma] Empty_bar_bleue  (55/1000)
En couple ?: Attend le prince charmant
Sam 25 Mai 2019 - 10:11


Au son de la voix du loup, Seira sursauta en silence, inspira profondément avant de tourner lentement les yeux vers lui. Il était grand, le pelage froid et le sourire chaleureux. Immédiatement sorti de l’intimité de sa solitude, l’alpha se ressaisit. Elle ferma la bouche, se redressa et tourna vers le LibreLune un museau curieux cherchant à identifier son odeur. Elle ne l’a reconnu que vaguement, comme un lointain souvenir sur lequel elle avait perdu son emprise.

A mesure qu’il s’approchait, la petite femelle baissai les oreilles et son regard se durcit. Il était beaucoup plus grand qu’elle et son identité inconnue ne la rassurait pas, quand bien même il affichait une attitude accueillante.

- Je vous cherchai, j'espère ne pas tomber mal.
- Qui êtes-vous ? – Dit-elle d’une voix ferme et sans appel.

Un autre assassin ? Ou alors un solitaire qui se serait perdu et viendrait lui demander clémence ? Cela ne pouvait être possible, le printemps avait ouvertement affiché son hostilité vis-à-vis des loups sans clans qui errait sur leur territoire. Elle s’humecta les lèvres, se releva alors que le vent charger d’humidité emportait avec lui un flot de pétales écarlate qui se faufila entre les deux loups.

- Que me voulez-vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: