Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Printemps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Meet the perfection ~ Feat Kare
Titania
Cellule
Titania
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 12
Date d'inscription : 22/09/2018
Âge : 19
Sam 16 Mar 2019 - 23:52

La petite princesse blonde s’ennuyait terriblement aux côtés de Saïka ce jour là. Non pas que la présence de la louve la dérangeait ou l’agaçait, mais il lui fallait quelque chose d’autre. Quelque chose de plus intéressant. Le printemps approchant lentement sur les terres de Four Seasons, les pluies se faisaient de plus en plus régulières, aussi la précieuse n’avait-elle pas mis les pattes dehors depuis un certain temps, regardant la boue avec répugnance et se gardant bien de mettre une de ses si jolies pattes dedans.
Ce jour là cependant, les averses avaient épargné le territoire printanier, et Titania avait daigné sortir, sa chevelure blonde resplendissant à la lumière du soleil printanier. Il fallait qu’elle quitte le camp, elle n’avait aucune envie de rester. Elle cru cependant qu’elle y serait contrainte lorsqu’une bande de louveteaux s’approcha d’elle, bien déterminés à la recruter dans leurs jeux idiots. Offrant un sourire rayonnant à ses cadets, elle prétendit avoir un entraînement avec son mentor pour s’esquiver et quitter les lieux sans les avoirs accrochés à ses pattes. C’était faux, bien évidemment. Personne n’avait encore accepté de prendre la petite princesse sous son aile et cette dernière s’en trouvait fort aise. Aucun travail ne l’attendait pour le moment, elle pouvait continuer de jouer les divas et ne rien faire en toute tranquillité.

Ses pas la menèrent vers la plaine aux cerisier, la forêt sans fin et sa terre trop souvent humide la rebutant trop pour qu’elle y pose les pattes. Les arbres commençaient à se parer de feuilles et, bien qu’elle les trouva encore particulièrement laids, elle avait hâte que les premières fleurs ne fassent leur apparition. Qu’elle serait belle, à la saison chaude, à marcher au milieu des pétales volant paresseusement autour d’elle…
Soudain, la jeune louve se figea.
Un inconnu se tenait là, et Titania devina qu’il ne devait appartenir au clan. Elle connaissait presque tout le monde, et sa tête ne lui revenait pas, avec ce masque étrange qui lui cachait le visage. Aussi, l’odeur qui lui parvenait était étrange, plus musquée que celle du printemps. Se fendant d’un grand sourire aimable, Titania s’approcha de l’inconnu. Il ne lui serait pas inutile d’avoir de bonnes relations avec des membres d’autres clans ou des solitaires. Si ces derniers pouvaient lui apporter des services ou des informations, ils étaient toujours bons à prendre. Aussi décida-t-elle de se montrer aimable avec cet étranger.

« Excusez-moi, vous êtes perdu ? Je ne crois pas vous avoir déjà vu ici. Je suis Titania, ravie de vous rencontrer. »
Revenir en haut Aller en bas
Kare
Squelette Ambulant
Kare
Race : Loup/louve
PUF * : Luona ; Sheona Fayls
Féminin
Messages : 91
Date d'inscription : 21/01/2017
Âge : 27

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Meet the perfection ~ Feat Kare Left_bar_bleue10/1000Meet the perfection ~ Feat Kare Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: Non
Dim 24 Mar 2019 - 20:58



Meet the perfection

Le printemps. Ses pas l’amenaient souvent ici ces derniers temps. Était-ce parce que la saison avaient commencé. Il ne savaient pas ce qui l’attirait ici. Mais c’était la deuxième fois en peu de temps qu’il se retrouvait sur ces terres fleuries. Haussant les épaules. Il profita d’être là pour observer les cerisiers tranquillement.

Se laissant aller dans une douce contemplation, il songea que le printemps était une saison de changement, le symbole d’une renaissance : celui de la nature. Peut-être que cela représentait aussi son état d’esprit depuis quelques jours. Depuis qu’il avait enfin pu révéler son secret à quelqu’un, il se sentait pensif, troublé, encore très mal dans sa peau, mais en même temps cela lui avait ôté un poids. En tout cas au moins en partie. Il ne pouvait nier qu’il se sentait plus léger même si la situation n’avait pas vraiment changé.

Pensant à tout cela il laissa un soupir léger s’échapper. Il avait encore du chemin à faire. Mais peut-être que tout ceci était le début d’un changement significatif dans sa vie. Dans le ciel le soleil brillait fort aujourd’hui. Ses doux rayons venaient doucement réchauffer son corps maigres. Lui apportant un réconfort certain.  Il avait l’impression que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas profité de cette chaleur. En tout cas il n’était pas mécontent d’en profiter.

Il marchait lentement, le museau levé, toujours dans sa contemplation du paysage lorsqu’une voix féminine le fit sortir de sa solitude. Ses oreilles frémirent et il s’arrêta. Cherchant du regard celle qui avait osé interrompre sa balade méditative. Son regard orageux rencontra une chevelure blonde divinement éclatante avant de trouver l’accroche de deux jolis saphirs. Une jeune louve bicolore lui faisait face.

Il prit un petit instant avant de répondre. Contrarié de passer quasiment à chaque fois pour le paumé de service. Jouer la carte du mec perdu ça allait bien une fois voire deux ou trois. Mais là ça commençait à faire beaucoup. Il grommela donc légèrement avant de répondre.

“Pas vraiment, même si je vous l’accorde je ne devrai pas être là. Mais vos terres, si belles m’offrent le réconfort dont j’ai besoin ces temps ci. Enfin je crois. Si l’on peut dire”

Petit manque d’assurance. Il le balaya d’un petit mouvement de tête. Il redressa ensuite ses oreilles pour se redonner une meilleurs contenance et se présenta à son tour dans une brève révérence.

“Je suis Kare.  Enchanté également et désolé si j’ai profané les lieux par ma présence.”


Toujours poli et prévenant. Le gris savait reconnaître ses torts et préférait s’en excuser dès maintenant plutôt qu’on le lui fasse remarquer de façon désagréable. Et puis de toute façon le mal était fait.

ft. Titania

css (c) s.remaud
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: