Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: RPG :: Territoire de l'Hiver :: Forêt de brume Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Une dernier adieu [Kuma]
Laïka
Laï-metall
Laïka
Race : Loup/louve
PUF * : Mayux
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 06/04/2017
Âge : 16
Ta localisation réelle : Le royaume de la poutine

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Une dernier adieu [Kuma] Left_bar_bleue15/1000Une dernier adieu [Kuma] Empty_bar_bleue  (15/1000)
En couple ?: Nope
Dim 13 Jan 2019 - 21:41

Une dernière fois, s'était-elle dit. Une dernière fois, Laïka visiterait l'ancien domaine de la Guilde.

Depuis sa destruction, son entraînement officiel s'était un peu paralysé. Kuma était occupé à chercher une location possible pour leur nouvelle base d'opérations, pendant qu'elle, elle se contentait d'attendre la suite. En tant qu'apprentie, elle ne pouvait pas faire grand chose pour aider pendant ce moment de latence entre deux ères.

Alors, elle fit ce qu'elle savait le mieux faire : attendre, paresser, dormir au Soleil. Jusqu'à temps que, finalement, on lui annonce la nouvelle. La Guilde avait commencé à se stabiliser à nouveau, et ses jours en tant que simple élève allaient bientôt s'achever. Ses Épreuves arrivaient, et avec ça le renouveau ; elle ne serait plus qu'une épine dans le pied des membres de la Guilde qui devaient la surveiller et l'entraîner, elle serait bientôt vraiment l'une d'entre eux. Une personne qui méritait sa place dans cette Guilde, alors qu'elle ne l'avait jamais véritablement gagnée au départ. Si elle était ici, c'était simplement par la force incontrôlable du destin. Mais, qui sait, le destin avait peut-être eu raison de faire les choses de cette façon ?

Elle allait le savoir bientôt.

Habituellement, Laïka n'était pas le genre de personne qui était très symbolique ou sentimentale, mais elle était quand même retournée à la forêt de brume pour dire adieu à son ancienne vie, d'une certaine façon. C'était là qu'elle avait été la plus forte, mais ça n'avait pas été assez pour arrêter la destruction de sa nouvelle famille. Et là, elle ferait face à ses échecs. C'était seulement de cette façon qu'elle saurait réellement vaincre de ses épreuves la tête haute ; ou repartir vaincue, mais pas écrasée.

Car oui, elle voulait vaincre. En posant ses yeux de glace sur les éboulis, elle était sûre qu'elle pourrait le faire, qu'elle le ferait. Mais, si elle perdait, elle voulait au moins savoir que sa défaite ne voulait pas dire que c'était la fin de son histoire, au contraire.

Nachtgewalt et les NuitsTernes avaient réussi à affaiblir les LibresLunes, à briser le secret autrefois éternel, mais il avait commencé une nouvelle époque. La guilde était faible, les membres disparaissaient un à un et les apprentis étaient de plus en plus rares. Mais plus maintenant. En utilisant cette tragédie comme appui, elle en était convaincue, ils allaient faire de leur groupe quelque chose de plus et de plus fort que jamais avant.

Ils avaient beau être tombés, c'était seulement un piédestal pour leur réussite. Et, si, juste si elle échouait ses épreuves, elle voulait être capable de se souvenir de ça. Même si elle devait de geler les coussinets à marcher jusqu'en hiver encore une fois, ça en vaudrait la peine, si ça lui permettait de réussir un jour.

Laïka allait devenir une vraie LibreLune, mais, avant ça, il lui restait juste le temps de dire adieu à son passé pour pouvoir mieux saluer son futur.
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 745
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Mer 27 Fév 2019 - 12:15

» up Kuma !
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: