Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: Hors jeu :: Archives Eté Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu]
Hinano
Petite Graine
Hinano
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 38
Date d'inscription : 24/12/2018
Âge : 24
Lun 7 Jan 2019 - 19:50

Aux douces lueurs de l’aurore, les ailes d’Hinano se mirent à luire d’un reflet violacée qui ne leur était pas coutumière. La louve les fit vibré, autant pour chasser la fine pellicule de rosée qui s’était accumuler durant la nuit que pour s’assurer de leurs états, car malgré l’épaisseur de ses ailes insecticides était d’avantage belle que faite pour le vol. Par moment, Hinano craignait réellement qu’elle ne se froisse et qu’elle ne puisse plus jamais voler. Après avoir constaté que tout allait bien, que, d’un bref coup d’œil dans le petit morceau de miroir brisé, son poil fut parfaitement brosser et ses atouts ajouter à sa longue chevelure d’or la louve Aubrun hocha le menton et quitta sa tanière pour rejoindre le lieu de rendez-vous.

Ainsi affubler de tel apparat, on aurait pu croire que la belle Hinano se rendait à l’un de ses rendez-vous galant qu’on brûlait de lui quémander, mais en réalité elle allait rencontrer quelqu’un de bien plus important à ses yeux. A quelques minutes aux abords de la base que les estivaux avait établi se tenait un grand loup dont le pelage orangé jugeait avec l’aspect morne de la prairie. L’hiver battait son plein, même sur ce nouveau territoire qu’ils eurent investi depuis presque un an maintenant, et les végétaux s’endormais au détriment des proies qui s’en allait quérir ailleurs la nourriture tant convoitée. La louve s’approcha sur la pointe des pattes, se pinçant la lèvre d’excitation à l’idée de voir la tête de son frère quand elle le surprendrait. A quelques centimètres de lui, elle s’exclama :

- Tu en fais une de ses têtes !

Elle gloussa. Même si sa petite farce n’eut pas l’effet escompter, elle avait au moins le bonheur de retrouver Natsu dans l’un de ses rares moments de complicités depuis longtemps.

- Alors, pas trop de le trac ? Tu vas bientôt devenir quelqu’un d’important pour le clan. C’est génial !
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 52
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Left_bar_bleue0/1000L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Lun 14 Jan 2019 - 10:11


L'aube d'un jour nouveau
ft. Hinano-chan ✧

Natsu faisait déjà les cent pas avant que l'aube n'apparaisse à l'horizon, appréciant la fraîcheur piquante du vent sur son visage, priant pour qu'elle balaie toutes les idées qui tournaient elles aussi en rond dans son cerveau, l'empêchant de fermer l’œil. Soufflant un nuage de brume, il marmonnait en piétinant le sol de ses larges pattes, incapable de s'apaiser ; il ressentait à la fois de l'excitation et la peur d'être incapable d'assurer des responsabilités, il voulait se lancer dans l'inconnu et faire ses preuves, mais craignait également ses premières erreurs.

Tandis que le ciel commençait à se parer d'azur, la fatigue le gagna enfin ; soupirant, il s'assit là-même où il avait labouré la terre une partie de la nuit, et observa le spectacle de l'aurore d'un œil morne et cerné de noir. Son regard pétillant était terni par le manque de sommeil, mais au fond brillait toujours le feu qui ne le quittait jamais. Malgré son abattement physique, il sentait la chaleur circuler dans ses veines ; il était en vie, et il continuerait à avancer, malgré tout.

Au final, les yeux perdus vers l'horizon, il dut finir par trouver un instant de repos, sentant la température se réchauffer doucement autour de lui au fur et à mesure que le soleil imposait sa présence dans le ciel. Il fut bientôt ébloui, forcé de clore les paupières, mais accueillit avec joie la lumière solaire, si prompte à chasser les ombres et questionnements de la nuit. Bientôt, un bruit de pas léger comme une plume se fit entendre dans son dos, et comme par automatisme, les babines du rouquin s'étirèrent. Son soleil personnel venait à lui.

« Tu en fais une de ses têtes ! »

Natsu ouvrit un œil et toisa sa grande sœur, si fraîche et jolie de bon matin. Son air pincé se mua vite en sourire en entendant le rire cristallin familier d'Hinano, et la couvant des yeux avec douceur, ses babines se firent plus joviales.

« Alors, pas trop de le trac ? Tu vas bientôt devenir quelqu’un d’important pour le clan. C’est génial ! »

Son sourire se fana quelque peu, mais il dissimula son trouble passager en se levant et s'ébroua pour chasser froid et fatigue de ses muscles. Lorsqu'il se redressa, le soldat flamboyant avait retrouvé du poil de la bête, et il darda sur son aînée son regard clair et amusé.

« Honnêtement, si. Je me sens à la fois plein d'assurance et pas du tout prêt. Et il est toujours difficile de se faire un avis sur l'approbation ou non de l'Aveugle... » Le rouquin poussa un soupir en repensant à leur dernière entrevue, plutôt... mouvementée. Il en gardait encore de sacrés courbatures et douleurs. « J'espère juste que je serai à la hauteur. »

Il haussa ses épaules musclées, dressé comme un piquet face à sa sœur. Malgré ses carences de sommeil, il se sentait reboosté, prêt à attaquer la journée comme il se devait. Agité, il dansa d'une patte sur l'autre, souhaitant changer de sujet, passer à autre chose pour ne pas s'apitoyer sur son sort. Son ton retrouva de son mordant habituel tandis qu'il pressait affectueusement son épaule contre celle de la jolie blonde.

« Enfin, l'avenir nous le dira ! Et toi sœurette, tu n'as pas quelques rêves de grandeur à consacrer à l’Été ? Ou préfères-tu forger nos futurs talents dès le berceau ? »

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Hinano
Petite Graine
Hinano
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 38
Date d'inscription : 24/12/2018
Âge : 24
Lun 14 Jan 2019 - 18:01


Bien que l’envie de rabrouer son frère en lui collant un sacré nombre de coup de patte sur l’épaule lui titillait les griffes, Hinano choisit de faire preuve de sagesse et de secouer ses longues boucles d’or en roulant les yeux au soleil.
- Ne dit pas de bétise, p’tit frère. Tu as tout le talent qu’il te fait et un sacré cocktail de courage et d’audace en caractère. Il n’y a aucune raison que l’Aveugle refuse de te passer le flambeau.
Et si tel était le cas, elle se pris d’aller lui en toucher deux mots. Elle avait toujours senti une tentions, bien qu’étrangement dissimuler, entre leur mère et le bourreau. Alors, venir lui toucher deux mots à un vieux lascar rabougri par les âges sonnait comme une vieille rancœur familiale, sans lui faire froid aux yeux elle imaginait déjà l’allure de cette petite discutions raisonnable entre adulte. Fort heureusement pour elle – et son humeur – Natsu s’empressa de changer de sujet.

- Enfin, l'avenir nous le dira ! Et toi sœurette, tu n'as pas quelques rêves de grandeur à consacrer à l’Été ? Ou préfères-tu forger nos futurs talents dès le berceau ?
- Rien de tel qu’une éducation de qualité pour permettre à nos jeunes fleurs de briller à l’avenir. – Déclara-t-elle comme une citation d’auteur qu’elle aurait appris par cœur. – J’aime bien ma petite place. J’ai l’impression de me rendre utile au jour le jour, d’être essentielle.

Cela lui permettait de prendre une place qu’elle aurait voulu embrasser à la place d’Hurricane auprès d’autres que ses frères et sœurs qui avaient déjà pris le large aussi rapidement qu’une nuée de mouettes. Maintenant que le clan était stabilisé, elle trouvait moins d’action urgente à faire et même si le no man’s land du volcan avait laisser une trace horrible dans l’esprit de la louve, elle en gardait également le souvenir d’un moment d’extrême activité où elle n’avait pas le temps de prendre du repos. Une adrénaline desservie à chaque instant dont l’envie la faisait culpabiliser. Au moins, en tant que nourrice, elle n’avait pas le temps de songer à tout cela. Etant la première nourrice de son temps, Hinano était la seule à prendre en charge les enfants quand le clan s’éveillait à l’aube jusqu’au crépuscule où les parents arasés venaient récupérer leurs enfants qui dormaient déjà à point fermer sur une couche d’herbe couper la veille par Hinano. C’est dans leurs regards emplie de gratitude qu’elle voyait la profonde reconnaissance de son clan, qu’elle ressentait l’essence même de son utilité et qu’elle estimait pouvoir aller se coucher l’âme en paix.

- Il faudrait que je me mette à couper de l’herbe pour la couche d’aujourd’hui. J’espère réussir à trouver de la lavande, même ici. – Elle tourna son regard perle vers son frère. – Tu m’accompagnes ?

En plus d’avoir un peu d’aide, cela permettrait de profiter de son petit frère.

- C’est très tranquille en ce moment, tu ne trouves pas ? Depuis les Nuits Ternes, tout semble redevenu normal.

Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 52
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Left_bar_bleue0/1000L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Sam 19 Jan 2019 - 22:45


L'aube d'un jour nouveau
ft. Hinano-chan ✧

Du soleil plein les iris et les zygomatiques en action, Natsu posa un regard empli d'amour fraternel sur Hinano. Après tout, si elle était tant convaincue de sa réussite, c'est qu'il devait y avoir une part de vrai... De toute façon, il n'était pas question de laisser ses démons intérieurs gâcher sa journée. Pour une fois qu'il avait l'occasion de côtoyer la jolie blonde, il n'allait pas ruminer ses angoisses ! À la voir si pleine d'entrain, il était difficile de ne pas se sentir touché par l'allégresse en à peine quelques secondes.

« Oh oui, essentielle, tu l'es. »

Il n'avait pas parlé particulièrement fort, se faisant plus une remarque à lui-même, et profitant avec soulagement du rayonnement bénéfique de sa nourrice de sœur. Avec de telles radiations positives, sa colère se volatilisait pour quelques heures, et il regrettait de ne pas passer plus de temps avec elle pour se sentir aussi léger au quotidien. Mais c'était en partie sa faute, toujours embringué dans son rôle pour atteindre les objectifs qu'il se fixait... Quoi qu'il en soit, la jeunesse estivale avait bien de la chance de l'avoir, et que le soldat acceptât qu'il l'aient aussi longtemps pour eux.

Les enfants du soleil restèrent silencieux et côte à côte un petit instant, chacun perdu dans ses propres pensées, jusqu'à ce qu'Hinano proposât qu'ils s'attèlent au ramassage de plantes. D'un hochement de tête, son frère accepta de bon cœur, emboîtant le pas à la douce ailée pour se lancer dans la cueillette. Il ne lui faudrait pas se plaindre si sa récolte était mal arrachée et pleine de racines terreuses, il n'avait pas l'habitude de faire ça dans la dentelle...

« C’est très tranquille en ce moment, tu ne trouves pas ? Depuis les Nuits Ternes, tout semble redevenu normal.
- C'est vrai. Voilà un moment qu'on a pas eu à régler de soucis. »

A son goût, c'était peut-être trop tranquille, trop plan-plan, mais il ne pouvait pas souhaiter le chaos en été seulement pour le plaisir personnel de bouger ses muscles... Peut-être que monter en grade lui donnerait l'occasion de divertir un peu plus son esprit avec des missions variées.

« Même les dernières tensions entre le printemps et l'automne ne nous ont pas affectés. Si ça continue comme ça, le reste de la saison sera tranquille ! »

Fourrageant dans les hautes herbes, le soldat dénicha plusieurs plantations qui pouvaient faire d'excellents couchages, et les délogea tant bien que mal, ramenant des brassées plutôt inégales et encore chaussées de terres et de racines vers sa sœur.

« Au moins, nos princesses pourront grandir dans la quiétude d'un clan en paix ! » Crachant un brin d'herbe qui lui chatouillait la langue, le rouquin continua à serpenter dans les fourrés, avant de s'immobiliser, truffe au vent. « Oh ! Cette odeur... »

Humant longuement, le blond fit quelques pas de côtés, à la recherche de la source ; quand enfin il la dénicha, son sourire s'élargit. Un pied de lavande, aux fleurs fanées mais encore robuste pour la saison, présentait ses minuscules clochettes violettes au ciel.

« Chaque fois que je la sens, je me sens transporté en enfance. Quand nous étions tous entassés sur nos couchages odorants... »

Une vague de mélancolie brouilla son beau sourire ; ces souvenirs de leur famille heureuse et unie étaient presque les plus douloureux. Quand son monde était encore stable et solide, invincible, et que l'avenir lui semblait si brillant... la blessure était encore fraîche dans son cœur, malgré les lourdes carapaces de plomb dont il l'entourait.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Hinano
Petite Graine
Hinano
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 38
Date d'inscription : 24/12/2018
Âge : 24
Dim 20 Jan 2019 - 9:04


Hinano descendit la bute en direction des hautes herbes qui s’étendaient jusqu’à la jungle qui s’étendaient à l’ouest. Si la nourrice s’appliquait à découper les feuilles de façon nette et précise, ce n’était pas le cas de son jeune frère qui mettait bien trop d’ardeur à la tâche. Cependant, voir les tiges arrachées ne fit qu’élargir son sourire. Elle aurait surement besoin de tout retailler, de secouer les herbes pour y faire tomber les tas de terre incrusté entre les feuilles, mais au moins elle avait le plaisir de le faire avec son frère qui, malgré la quiétude du temps, se réjouissait que les héritières de l’Eté puisse profité de cette paix.

Pourtant, malgré les apparences, sa sœur n’écoutait pas d’une oreille distraite et quand le jeune loup remarqua une odeur particulière qui le fit pivoté la truffe près du sol Hinano déporta toutes sont attention sur lui.

- Qu’est-ce que tu as trouvé, frangin ?

Le rejoignant, elle s’arrêta à ses côtés et contempla d’un air doux et mélancolique le petit brin de lavande qui luttait contre la température fraiche de leurs territoires. Un coup d’œil vers le visage de Natsu, qu’elle allait féliciter pour la trouvaille, lui fit remarquer la douleur profonde qui habillait son regard. Evidemment, elle aurait dû se douter que cette petite fleur lui rappellerait de mauvais souvenir. Qu’est-ce qu’elle pouvait être idiote parfois.

- Chaque fois que je la sens, je me sens transporté en enfance. Quand nous étions tous entassés sur nos couchages odorants...
- Maman en mettait toujours dans nos couches pour nous détendre. En petite quantité, cela permet aux louveteaux de faire de bonnes siestes.

Loin de vouloir faire perturbé cette ambiance triste, surtout pour Natsu qui ne méritait pas d’être aussi peiné, Hinano lui donna un petit coup de coude dans les côtes pour attirer son attention.

- Excellente trouvaille, Watson, encore quatre ou cinq et nos charmantes petites têtes blondes pourront profiter de leurs journées chez nounou ! – Elle fit volte-face, faisant danser ses boucles blondes dans un mouvement vif – Oh ! Et si on arrive à trouver des lianes et des noix de coco, je suis sûre de réussir à leurs faire une bonne petite activité pour cet après-midi.

C’était difficile de ne pas penser à Maman. Elle avait toujours été très ingénieuse dans la façon de les éduquer, avec son imagination débordante Hinano n’avait jamais eu l’occasion de s’ennuyer et même la découverte de son pouvoir à l’adolescence c’était passé de la façon la plus merveilleuse qu’il soit. Dans son travail de tous les jours, la nourrice s’appliquait à faire preuve d’autant d’ingéniosité que sa mère et cela lui réussissait.

- Je voulais aussi les emmener en exploration de découverte bientôt, mais le territoire à tellement changer qu’il faudrait déjà que je parte découvrir le terrain avant toute chose. Ça n’a plus rien à voir avec les chemins qu’on parcourait étant petit. Il y a tout à redécouvrir, un territoire à sécurité, tu ne trouves pas ça excitant ?
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 52
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Left_bar_bleue0/1000L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Dim 20 Jan 2019 - 17:18


L'aube d'un jour nouveau
ft. Hinano-chan ✧

En quelques pas légers, Hinano fut à côté de lui, et la sentant toute proche, le soldat se ressaisit, inspirant longuement et secouant ses mèches blondes. Bah, il n'aimait pas être émotif pour si peu, il avait toujours l'impression d'être aussi pleurnichard que quand il était gosse ! S'amusant du puits de sciences qu'était sa sœur et de son expérience avec les petits, il émit un rire taquin en réponse à sa gentille bourrade, désirant briser ce petit laps de temps mélancolique.

« Ha, certains trublions mériteraient une double dose parfois ! »

Il valait mieux qu'il s'en tienne là pour les commentaires, étant certainement de ceux qui avaient été shooté à la lavande dans sa jeunesse, afin que les adultes bénéficient de quelques minutes de calme bien méritées... Attrapant délicatement la précieuse herbe entre ses dents, il emboîta à nouveau le pas à la nourrice, roulant les yeux vers le ciel. Des lianes et des noix de coco, rien que ça ! En plein hiver, il fallait être sacrément motivé ! Mais bon, le duo semblait bien parti pour retourner ciel et terre, alors ils dénicheraient bien l'un ou l'autre trésor.

Crachant pour se débarrasser des derniers grains de lavande collés à sa langue, le rouquin eut tôt fait de rejoindre le niveau de sa sœur, légèrement inquiet de l'entendre parler d'exploration découverte avec les bambins.

« C'est très excitant, c'est sûr ! Mais ça reste aussi dangereux, alors demande l'avis des veilleurs avant toute exploration - même pour tes explos solo. »

Imaginer Hinano partant seule à l'aventure - bien qu'elle soit tout à fait débrouillarde et capable de se sortir d'un mauvais pas - ne lui plaisait pas des masses, mais il n'avait pas envie de passer pour le frère rabat-joie et surprotecteur. Il aurait préféré mourir sous la torture plutôt qu'avouer qu'il se ferait un sang d'encre.

« Déjà, je trouve que notre lieu de vie a une foutue classe, en plus d'avoir une position très stratégique ! C'est différent de ce qu'on a connu avant, mais ce changement là, je le regrette pas du tout. » Il marqua une petite pause, regardant autour de lui pour dénicher la trouvaille qui ferait plaisir à sa sœur, mais ne remarquant rien dans l'immédiat, il poursuivit sur sa lancée. « En fait, j'ai l'impression - et quand t'y réfléchis c'est normal - que notre territoire est plus sauvage, plus... j'sais pas, plus vivant, plus dynamique qu'avant ! Y'a beaucoup à faire, et j'trouve ça génial. »

Leur marche les amenait jusqu'à l'orée de la Jungle rouge, et avisant les troncs cramoisis maintenant familiers, le soldat trotta dans leur direction.

« Tiens, si là tu trouves pas ton bonheur ! » Ramassant une large palme sèche au sol, il l'extirpa des herbes qui commençaient à la recouvrir. « Tu veux pas faire une activité "tressage de coucouche-panier pour louveteaux sages" plutôt ?? »

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Hinano
Petite Graine
Hinano
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 38
Date d'inscription : 24/12/2018
Âge : 24
Lun 21 Jan 2019 - 16:19


- C'est très excitant, c'est sûr ! Mais ça reste aussi dangereux, alors demande l'avis des veilleurs avant toute exploration - même pour tes explos solo
- Oui oui, ne t’inquiète pas pour cela. – dit-elle négligemment.
- Déjà, je trouve que notre lieu de vie a une foutue classe, en plus d'avoir une position très stratégique ! C'est différent de ce qu'on a connu avant, mais ce changement-là, je le regrette pas du tout.

Sur ce point, Hinano rejoignait son frère. Elle aimait ce nouveau territoire qui lui offrait beaucoup plus d’opportunité, d’autant que l’idée de jouer les explorateurs l’excitait tant qu’elle regrettait parfois d’être qu’une nourrice charger de pouponner les enfants des veilleurs charger de découvrir les faces cacher de leur nouveau domaine.

- C’est pour cela que c’est intéressant ! Les loupiots ont vite fait le tour et ils débordent d’idées nouvelles – se recentra-t-elle avec, cette fois, beaucoup d’enthousiasme. – ils peuvent découvrir seuls ce qui entoure leurs tanières, mais notre territoire est tellement riche. Ce n’est pas comme avant, où un parents ou un frère pouvait nous faire découvrir les plaines tranquilles de notre ancien territoire, c’est tellement plus grisant d’aller explorer une jungle tellement dangereuse qu’il faut y aller accompagner d’un adulte.

En plus de cela, la blonde était persuader qu’une exploration du genre permettrait aux louveteaux d’apprendre à connaitre leur lieu de vie et d’ainsi de les préparer à leur future affectation. Même si elle était consciente de la dangerosité qu’habitait les arbres rouges de la jungle, dont les feuilles épaisses emprisonnaient chaleur et humidité dont se plaignait les patrouilleurs, c’était une activité nécessaire à l’éducation d’une nouvelle génération.

- Mais, promis, je ne lancerais pas une expédition sans avoir consulter les veilleurs.

Comme si le ton forcement préoccuper de Natsu allait la leurrer. Elle avait du mal à se dire qu’il était grand maintenant, pour elle c’était toujours ce petit louveteau turbulent à la bouille affreusement mignonne et, pour elle, cet air professionnel qui s’efforçait d’avoir à l’approche de sa nomination en tant que bourreau ne la convainquait pas. Hinano savait qu’elle devait se détacher de cette image, mais c’était plus fort qu’elle et quand Natsu traina vers elle une grande feuille de palme aussi grande que lui elle ne put s’empêcher de sourire à pleine dents devant l’image du louveteau qui se superposait.

- Tu veux pas faire une activité "tressage de coucouche-panier pour louveteaux sages" plutôt ??

La louve rit à gorge déployer, imaginant la tête des enfants quand il découvrirait l’activité du jour. Elle s’essuya une larme qui courait sur sa joue et répondit :

- Ils dormiraient sur leurs paillasses mal tissé quand ils en auront marre, oui, ouh ..
– elle repris son souffle. – C’est parfait ! Avec ça, j’ai de quoi les faires réfléchir et travailler leurs muscles. Tu as eu une idée de génie.

Elle examina la feuille sous toutes ses coutures, opina du chef en invitant Natsu à la mettre à coté du tas de végétaux qu’ils avaient déjà accumulés pour la couche, et s’en alla quérir une autre touffe d’herbe pour finaliser la récolte quand des oiseaux s’envolèrent de la canopée de la forêt tropicale. Hinano leva la truffe et les regarda s’envoler vers les nuages en ce demandant ce qui avait bien put les effrayer. Elle haussa les épaules, la jungle était encore un endroit bien mystérieux.

- On va pouvoir rentrer. – déclara-t-elle en faisant volte-face. – Je ne vais pas te retenir toute la journée non plus, tu dois avoir des choses à faire et puis les parents ne vont pas tarder à l’apporté les enfants. Il faut que tout soit prêt quand ils arrivent.


Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 52
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Left_bar_bleue0/1000L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Lun 21 Jan 2019 - 23:10


L'aube d'un jour nouveau
ft. Hinano-chan ✧

« Oui oui, ne t’inquiète pas pour cela. »

Natsu esquissa une moue consternée qui échappa à sa sœur ; il n'était pas dupe, peut-être qu'il en faisait trop, mais il aurait aimé qu'Hinano réalise à quel point le danger pouvait leur tomber dessus sans crier gare, à tout moment. Mais bon, il la savait également raisonnable, alors il n'y avait plus qu'à prier toutes les divinités pour que leur fameuse expédition se déroule sans encombres.

A l'entendre parler avec autant d'enthousiasme, il avait lui-même du mal à trouver mauvaise l'idée d'une exploration ; elle y mettait tant de cœur qu'elle aurait pu convaincre n'importe qui du bien fondé de son projet ! Et en soi, elle n'avait pas tort, puisqu'ils étaient amenés à y vivre, ça ferait pas de mal aux jeunes d'appréhender assez tôt leur habitat. Le rouquin s'immobilisa en s'entendant penser ; "les jeunes", non mais de combien d'années avait-il vieilli en quelques minutes pour dire une chose pareille ??

« Mais, promis, je ne lancerais pas une expédition sans avoir consulter les veilleurs. »

Avec un petit soupir, le blond accorda un sourire à son aîné. Pas d'inquiétude, elle allait prendre les choses en pattes, et comme toujours, tout serait réglé comme sur du papier à musique. Mais peut-être irait-il toucher un mot aux veilleurs avant, histoire qu'ils suggèrent des coins un peu plus... accueillants. Et moins dangereux.

Satisfait de l'approbation de sa palme rouge, le soldat bomba le torse, rieur, puis alla poser son trophée à côté de leur récolte. Un petit air de fierté flottait sur son visage lorsqu'il rejoignit Hinano, la regardant cueillir savamment et soigneusement de nouvelles herbes. Dame, quelle patience ! Il n'était vraiment pas fait pour les travaux manuels, mais c'était une chance qu'il soit au moins assez dégourdi pour dégoter de bonnes matières premières.

A l'envol des oiseaux, il tourna vivement la tête en direction de la jungle, plissant les yeux. Le sérieux avait repris sa place sur son masque de poils bruns, et il resta immobile un instant, aux aguets. Quelle était la cause de cet envol ? Prédateur ? Ennemi ? Espion ? Des théories s’échafaudaient déjà dans son esprit lorsque l'estivale ailée se rappela à sa mémoire, le faisant cligner des yeux.

« Hein ? Oh, heu, oui. » Il la gratifia d'un sourire rapide, distrait, et pas sûr de tout ce qu'elle lui avait dit. Après un pas vers elle, il se tourna à nouveau vers la jungle, songeur. « Tu n'as plus besoin de moi ? Sûre ? »

Le rouquin était partagé ; il n'avait pas envie de laisser Hinano rentrer seule en portant tout son chargement, mais il voulait être sûr que rien ne clochait dans les environs. Bien sûr, il ne remettait pas en cause le rôle des veilleurs, mais deux précautions valaient mieux qu'une !

« Je vais aller faire un tour là-bas - juste pour être sûr. » Il décrocha enfin son regard vibrant des troncs pour le fixer sur sa sœur, hasardant un petit sourire. « Tu m'attends une minute ? J'en ai pas pour longtemps. Je t'aiderai à porter tout ça. »

Et sans même attendre une confirmation, il partit en trottant vers la jungle, là où les oiseaux devaient avoir pris leur envol, supposait-il. Au cours du trajet, il se retourna une fois vers sa chère sœur, lui accordant un signe de tête. Il n'aimait pas la planter comme ça, mais voulait en avoir le cœur net, quitte à revenir bredouille.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Hinano
Petite Graine
Hinano
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 38
Date d'inscription : 24/12/2018
Âge : 24
Dim 27 Jan 2019 - 8:37


- Tu n'as plus besoin de moi ? Sûre ?

Hinano jeta sur son cadet, dissiper par le vol d’oiseau exotique, un regard condescendant et amusé. Elle hocha vigoureusement le menton tout en le rassurant d’une voix rieuse qu’elle arriverait à s’en sortir sans lui pour que, à son signal, le jeune loup détale comme un lapin vers la clairière de la jungle. Les boucles blondes de la louve volèrent dans son sillage et son regard le suivit un instant courir vers la foret. En voyant son corps basculer d’avant en arrière, volant aux dessus des herbes sèches, le regard fixe et déterminer, Hinano eut un instant l’impression que son petit frère était redevenu louveteau.

Elle secoua doucement la tête, chassant ses pensées, et s’en retournant à ses trouvailles. La louve rassembla toutes les herbes et les fleurs sur les grosses feuilles de palme qu’il lui permettrait de transporter le tout facilement en jetant, de temps à autre, des regards en direction de Natsu pour s’avoir où il était. Quand elle eut fini, son frère n’était toujours pas revenu. Hinano s’assit, attendit quelque instant, puis quand Natsu disparu derrière l’horizon herbeuse elle bondit sur ses pattes et s’élança en sa direction. Il était parfaitement capable de s’en sortir seul, il n’était plus un enfant cela allait de soi, mais l’inconnu était si grisant qu’Hinano elle-même ne pouvait résister longtemps à son appel. De plus, il n’y aurait de danger apparent étant donné qu’elle était avec Natsu.

Elle cavala d’un pas léger à travers les broussailles, plana par-dessus les herbes les plus sèches et retrouva rapidement Natsu en se plaçant sur un rocher en amont d’une petite bute. Ses yeux d’argent suivant son regard quand, après avoir tourné le dos à un buisson, ce dernier se mit à trembler. La louve fronça les sourcils, intriguer par la réaction du végétale, puis se glissa silencieusement aux côtés de son frère sur lequel elle n’osait pas poser son regard de peur que la créature cacher dans les fourrés ne s’évade si ce n’était pas déjà le cas.

- Hey, Natsu. Regarde ce buisson. – Elle le dépassa et s’approcha de plus près. – Il a bouger quand tu avais le dos tourner.

Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 52
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Left_bar_bleue0/1000L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Lun 28 Jan 2019 - 15:27


L'aube d'un jour nouveau
ft. Hinano-chan ✧

En quelques longues foulées, le soldat fut rapidement dans la jungle, et sinua entre les troncs en trottant, attentif aux moindres bruits autour de lui. Il ne lui fallut que quelques instants avant de se trouver sur le présupposé "lieu du crime", mais à première vue, tout semblait calme et normal. Trop calme, peut-être...

Un bruit de pas fit tiquer Natsu, et il porta son regard vers l'arrière, mais il réalisa rapidement, en apercevant son pelage et ses ailes entre les herbes, qu'il s'agissait d'Hinano ; loin d'en être apaisé, il eut une petite grimace mécontente, mais se borna à soupirer sans commentaires. La ténacité était de famille, après tout.

Le rouquin avançait à pas lents et mesurés, écoutant les insectes et petits animaux fuir sur son passage en faisant crisser les herbes. De ses yeux éclatants, il fouillait les alentours, ne comprenant pas d'où lui venait ce mauvais pressentiment, pourquoi il lui fallait à tout prix vérifier l'ensemble de la parcelle pour être satisfait. Quand sa sœur aînée s'approcha de lui, il en ressentit une pointe d'agacement, irrité qu'elle le rejoigne alors qu'un danger rôdait peut-être.

« Hey, Natsu. Regarde ce buisson.
– Hinano, je-
– Il a bougé quand tu avais le dos tourné. »

Sourcils froncés, le soldat redressa la tête, regardant d'abord sa sœur, puis le fameux buisson. Son irritation gagna du terrain, mais cette fois contre lui-même. Hinano était assez grande pour se défendre et détecter un danger qui lui avait échappé, elle s'en sortait mieux que lui pour le moment... Piqué au vif, Natsu sentit son visage s'échauffer, mais il reprit rapidement contenance et se concentra sur la cachette improvisée de leur adversaire - quel qu'il soit.

Le blond huma longuement, s'approchant à petit pas du buisson, les muscles tendus. Il adressa un regard courroucé et entendu à sa sœur, pas question qu'elle fasse front à l'inattendu ; plaçant sa haute stature devant elle, il avança de biais vers les fourrés. Le fameux buisson était dense, plutôt bas, mais assez étendu dans toutes les directions. Les branches les plus proches d'eux étaient denses à première vue, assez pour dissimuler ce qui se trouvait derrière. Natsu ne pouvait s'appuyer que sur son ouïe et son odorat, plus ses réflexes si ce qui se trouvait derrière avait des envies bellicistes...

Une odeur forte et musquée chatouilla finalement sa truffe, et les pupilles du soldat se contractèrent. Un mouvement inconscient lui fit retrousser les babines un court instant et il resta immobile, bas et tendu, un grondement au fond de la gorge. Là, au milieu du fouillis des branches, une étincelle de lumière se reflétait dans un œil, aussi rond que le sien, mais certainement pas lupin...

Une panthère, et une grosse. Certainement un mâle, si le rouquin distinguait correctement la taille de la tête qui entourait l’œil aperçu un peu plus tôt. Elle les guettait comme eux l'épiaient, silencieuse et tapie, peut-être prête à fondre sur eux, puisqu'on son repas s'était envolé un peu plus tôt. Elle était sûrement plus lourde et massive que le soldat, mais il devait être plus grand ; cela ne lui assurait pas pour autant la victoire, et il sentit l'inquiétude lui nouer la gorge en pensant à Hinano. Lentement, il fit un, puis deux pas en arrière.

« C'est une panthère. » Sa voix était rauque et tendue, basse mais incisive. « Hinano, recule tout doucement. »

C'était un ton qui ne souffrait aucune réplique, juste l'exécution immédiate. Éloigné du buisson, Natsu ne distinguait plus le regard de son adversaire, mais le sentait dardé sur lui, sentait les muscles tendus de la panthère, encore hésitante entre l'attaque ou le repli. Le moindre faux pas pouvait faire éclater le calme qui régnait encore sous les palmiers.

Intérieurement, le soldat sentait bouillir des émotions contradictoires : il avait peur pour sa sœur et souhaiter la mettre à l'abri loin et vite, mais il n'avait jamais eu l'occasion d'affronter une panthère, et ses muscles brûlaient de se défouler contre ce redoutable adversaire. Pour l'instant, la raison l'emportant sur la force brutale, il comptait juste mettre Hinano et lui-même hors de portée du félin ; le reste viendrait, ou ne viendrait pas.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Hinano
Petite Graine
Hinano
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 38
Date d'inscription : 24/12/2018
Âge : 24
Mer 20 Fév 2019 - 16:07

Quand bien même Hinano adorait ces petites attentions qui lui était alloué, un présent, une inquiétude ou simplement une louange narrant le courage qu’elle inspirait à certain jeune soldat, elle appréciait de moins en moins être traité comme une demoiselle en détresse. Elle était forte, à sa manière, et de loin la plus débrouillarde des filles d’Hurricane. En dehors des bisous pleins de baves qui égaillait son quotidien puéril, elle inspirait la joie en prenant sur elle sur toute les mauvaises choses que lui envoyait la vie et que les autres l’arrivent pas à l’imaginé était une chose, mais que son frère ne le voit pas en était une autre.

Cependant, pour lui faire plaisir autant que pour flatter son égo protecteur, la jeune louve resta muette et laissa le silence relatif de la jungle les submerger pour permettre à Natsu d’analyser l’endroit. Comme lui, elle entendait le vent souffler dans les branches souples des arbres, les feuilles ondulées aux vents pour accompagner la douce symphonie des insectes, mais alors que la quiétude du lieu endormissait sa méfiance l’analyse minutieuse du buisson révéla la vraie nature du danger.

- C'est une panthère. – L’entrainement de son jeune frère portait dès à présent ses fruits, contrairement à sa sœur, il n’avait pas baissé sa garde. - Hinano, recule tout doucement.

Elle dégluti bruyamment, soudainement inquiète de la suite des évènements. Elle n’avait plus envie de se moquer intérieurement du ton sérieux et sans appel de son cadet, face au danger elle préféra se plier docilement à ses ordres qu’elle estimait bien meilleurs que toutes les idées farfelues qu’elle pourrait avoir. Hinano entrepris de faire demi-tour doucement, très doucement, ses pattes s’encroisant alors que ses yeux restaient fixés sur le buisson où se trouvait le félin. Elle fit quelque pas en avant, vers les épaisses fougères géantes qui bordaient les racines titanesques des arbres centenaires et avança à pas de velours quand, stoppant net son avancer, elle constata que Natsu de l’imitait pas.

- Natsu, qu’est-ce que tu fais, dépêche-toi de faire demi-tour.

Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 52
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Left_bar_bleue0/1000L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Mer 20 Fév 2019 - 17:34


L'aube d'un jour nouveau
ft. Hinano-chan ✧

Une ride profonde barrant l'espace entre ses yeux, Natsu surveillait la progression de sa sœur à l'oreille et en jetant de furtifs coups d’œil dans sa direction. Avec les enjeux présents, sa raison lui intimait de rebrousser chemin et de ne rien tenter de stupide ; le problème, c'est qu'il n'avait aucune idée du moyen de quitter pacifiquement le voisinage d'une panthère courroucée. Et il ne savait pas combien de temps cette dernière leur laisserait pour décamper...

La remarque d'Hinano le fit sursauter, yeux écarquillés, et il entendit comme en écho très rapproché un mouvement vif dans les buissons. Son cœur s'arrêta de battre quelques instants, tandis que l'adrénaline se déversait dans ses veines ; il y eut quelques longues secondes de silence, puis un nouveau bruit, moins précis. Le soldat réalisa qu'il retenait sa respiration depuis un moment, et essaya de retrouver son souffle en longues expirations. Il était temps de mettre les voiles tant que l'adversaire ne semblait pas prêt à la charge.

Presque aplati au sol, Natsu recula lentement mais sûrement, posant ses pattes avec délicatesse sans jamais quitter le buisson du regard. Ses muscles étaient tendus, prêts à se déployer pour une riposte si l'autre tentait quoi que ce soit ; mais rien ne vint, même quand il eut rejoint sa sœur. Se redressant quelque peu, le rouquin jeta un regard vers elle, et d'un mouvement de tête l'invita à continuer. Autant mettre de la distance rapidement entre eux et le fauve, à présent...

Après quelques mètres de marche furtive, le soldat s'autorisa à trottiner sans bruit, puis allongea ses foulées à mesure que l'orée de la jungle approchait. Ce n'est qu'une fois revenu auprès de leurs tas de branchages divers qu'il se retourna, dardant ses prunelles perçantes dans la pénombre entre les troncs de palmiers. Il avait la gorge sèche et le rythme cardiaque sûrement trop élevé pour sa petite course.

« Eh ben... j'étais loin de m'attendre à ça ! »

Il eut un rire nerveux et regarda Hinano, faisant rouler ses épaules dans un vain espoir de détendre ses muscles. Cette rencontre lui inspirait encore moins confiance quant au projet de sa sœur, mais après tout, il était conscient que d'une part, les petits ne pouvaient pas être confinés ad vitam æternam au camp, et d'autre part, la nourrice avait plus d'un tour dans son sac pour se tirer d'une mauvaise passe. Mais face à une panthère... fort heureusement, ce genre de surprise restait très épisodique.

« Dis-moi, pour tes petites expéditions avec les gosses... tu prévois d'être accompagnée ? » Enfin, son sérieux le laissa un peu en paix, et son sourire se fit taquin, conscient que la jolie blonde allait en avoir très vite marre de ses inquiétudes. « Simple curiosité ! »

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Hinano
Petite Graine
Hinano
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 38
Date d'inscription : 24/12/2018
Âge : 24
Jeu 21 Fév 2019 - 11:12

Pétrifier par la peur, Hinano attendait, tendu, de voir son frère reculer à son tour. Elle distinguait sous son pelage fin tous ses muscles, ses tendons, ses nerfs tellement il était sur le pieds de garde et, quand il reculait enfin, elle se surpris à reprendre son souffle. Elle reprit la fuite quand Natsu arriva à sa hauteur, le regard fébrile entre son frère, le buisson d’où elle pensait la panthère capable de bondir et les fourrés broussailleux qui entouraient la clairière.

Finalement, ce fut quand Natsu se retourna et repris une démarche normale que la nourrice se détendit réellement. S’il agissait ainsi, alors le danger était définitivement écarté.

- Eh ben... j'étais loin de m'attendre à ça ! – déclara-t-il ouvertement soulager que la tension se sous évaporé.
- Ne m’en parle pas, c’est bien le premier prédateur que je vois !

Le premier, le seul, car elle réalisait que les veilleurs faisaient merveilleusement bien leurs travails pour qu’une panthère aussi discrète ne se soit jamais approcher du clan durant la nuit. Elle n’imaginait pas la catastrophe qui en découlerait dans le cas contraire. Indépendamment de tout cela, elle se mit à craindre pour tous ceux qui exerçait une profession basique devenu très dangereuse pour le clan. Un regard tendre vers Natsu lui fit songer que sans lui elle aurait eu de sacré ennuie, mais que seul il risquait surement autant d’elle. Elle secoua doucement le museau pour chasser cette sombre pensé de sa tête, car elle était convaincue qu’il n’arriverait rien d’aussi fâcheux à son frère. Il était trop prudent pour ça.

- Dis-moi, pour tes petites expéditions avec les gosses... tu prévois d'être accompagnée ? – elle tourna un regard perçant en sa direction. - Simple curiosité !

Elle ne put ignorer son sourire taquin qui lui arrachèrent un large rictus amusé. Être têtue, c’était de famille.

- Je vais y réfléchir. – Lui dit-elle en lui adressant un clin d’œil. – Je vais déjà voir avec les veilleurs, comme tu me l’as si chaudement conseillé, ils auront surement un chemin sûr à me conseiller !

Pour cela, elle avait entièrement confiance aux siens et, persuader qu’il était possible de dégager une piste sécurité pour les membres de son clan, elle préférait déjà prévoir quel genre de leçon il lui serait possible de donner aux enfants. Premier professeurs de leurs vies, les nourrices avaient un rôle bien plus important qu’être simple gardienne d’enfant turbulents, mais elles développaient également leurs sensibilités, leurs solidarités et leurs créativités.

- Aller ! Trêve de jérémiade mon petit Natsu ! Il nous faut rentrer au clan, j’ai du pain sur la planche moi !

Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 52
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Left_bar_bleue0/1000L'aube d'un jour nouveau [PV Natsu] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Jeu 21 Fév 2019 - 20:08


L'aube d'un jour nouveau
ft. Hinano-chan ✧

« Je vais y réfléchir. »

Le grand blond eut un éclat de rire, accueillant avec joie la réaction positive de sa sœur. Il était content de ne pas l'avoir fâchée avec son insistance, et se promit de lui faire davantage confiance à l'avenir - pour de vrai. Leur échange chaleureux lui permit de se détendre tout à fait, outre la tension naturelle qui agitait toujours son corps musculeux en énergie inépuisable. Il hocha la tête à la judicieuse idée d'Hinano, sourire aux babines. Les estivaux étaient un clan très soudé et chacun de ses loups était prêt à se plier en quatre pour les leurs, la nourrice n'aurait aucun mal à trouver de bons conseils et des veilleurs dévoués pour son expédition. Et même s'il s'en trouvait certains pour rechigner, son charme et sa grâce naturels auraient tôt fait de leur faire changer d'avis.

« Aller ! Trêve de jérémiade mon petit Natsu ! Il nous faut rentrer au clan, j’ai du pain sur la planche moi !
- Chef, oui chef ! »

Le soldat se mit au garde à vous, raide comme un piquet, puis offrit un sourire crâneur à son aînée, taquin. Une posture qu'il abandonna bien vite pour se pencher et charger sur son dos la palme, ayant formé un grossier bouquet de tiges qu'il noua ensemble. Le toute ne ressemblait pas à grand-chose, mais ça tiendrait au moins jusqu'au clan.

Aux côtés de l'ailée, le blond marcha d'un bon pas, heureux de ce petit moment entre eux malgré une péripétie mouvementée ; il allait devoir accepter de laisser son rayon de soleil se consacrer à de petits êtres bruyants, tandis que lui retournait à ses occupations... mais il ne serait jamais bien loin quoi qu'il arrive.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: