Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: RPG :: Territoires de l'Été :: Gorges Ecarlates :: Chutes du Juste Droit Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'héritier de la Justice [ft. Avy]
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue0/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Mer 26 Déc 2018 - 11:36


L'héritier de la Justice
ft. L'Aveugle

Le soleil s'était extirpé paresseusement de l'horizon quelques heures plus tôt, mais sa lumière avait ensuite été engloutie par de lourds nuages d'hiver, amenant le froid et une humeur maussade chez les estivaux. Alors qu'il devisait sans entrain avec un groupe de soldats, un veilleur fraîchement revenu de sa ronde avait prévenu Natsu que quelqu'un souhaitait le voir aux chutes du Juste Droit. D'abord intrigué et peu enthousiaste à l'idée de mettre la truffe dehors, le rouquin avait ouvert de grands yeux lorsque le nom de L'Aveugle avait été prononcé. Alors, il s'était levé, raide comme un piquet, et avait gagné la sortie à grands pas.

La météo n'était guère réjouissante à l'extérieur ; en plus du manque de lumière, un vent glacé semblait vouloir pousser tout le monde dans les tanières, sifflant dans leurs oreilles et se glissant sous leurs poils. Réprimant un frisson, le jeune gaillard prit pourtant la route des chutes ; il en faudrait bien plus pour le décourager en cet instant. Son cœur tambourinait dans sa poitrine et il avançait, plein d'appréhension, vers son rendez-vous. Il préférait éviter de faire des plans sur la comète, mais son cerveau n'en faisait qu'à sa tête et élaborait de folles hypothèses sur leur entrevue à venir.

Les chutes étaient balayées par un zéphyr encore plus cinglant, à tel point que même à bonne distance du bord, Natsu pouvait sentir des embruns picoter son visage. Bon sang, le gris voulait les tuer ou quoi ?? Pourquoi se retrouver ici ? Une légère inquiétude dans la gorge, le soldat fouillait les environs du regard, à la recherche de la silhouette du bourreau. Quand enfin il l'aperçut, il se dirigea vers lui, et cria dans sa direction pour couvrir le bruit du vent.

« L'Aveugle... Vous m'avez fait demander ? »

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
L'Aveugle
Administratrice
L'Aveugle
Race : Hybride loup/chien
Masculin
Messages : 410
Date d'inscription : 21/06/2015
Âge : 20
Ta localisation réelle : Aux environs de Paris

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue5/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?: Non
Lun 31 Déc 2018 - 17:21



L'Héritier de la Justice
Avec Natsu-chan


L'Aveugle n'aimait pas les cascades ou toutes formes de chutes : leur bruit assourdissant brouillait son ouïe pourtant surdéveloppée, ce qui le rendait bien moins efficace pour compenser son sens manquant. Mais en ce jour, le chien-loup avait trouvé que ce lieu qu'on appelait "Chute du Juste-Droit" était plus qu'approprié pour qu'il passe la chandelle à son apprenti. Enfin...Apprenti...L'Aveugle n'avait guère été un bon maitre, et pour dire vrai, il n'avait même pas été un bon bourreau ces derniers temps. L'estival s'absentait souvent, il ne trouvait aucun plaisir à rentrer au camp. Depuis qu'il avait appris le départ de son ami le Fou, lui aussi rêvait de partir, de donner à ses vieux os une dernière aventure en compagnie de quelqu'un qu'il appréciait, et pas juste d'un de ces loups qu'il tolérait à peine. Mais avant de partir à l'aventure, l'Aveugle devait clore toutes ses affaires, toutes ses relations. Le jeune Natsu en faisait partie, et il était temps que le vieil estival lui dispense quelques "sagesses". Ses derniers enseignements au louveteau commençaient, à vrai dire, à se faire anciens - bien qu'il n'y avait pas été de main morte.

Assis prêt de la chute, suffisamment proche pour que l'humidité l'atteigne mais trop loin pour en être incommodé, l'Aveugle essayait de capter les sons que la cascade ne couvrait pas, un fin sourire aux babines. L'ironie de la situation l'amusait : il allait enseigner quelques clés de bourreau au fils de Hurricane, la pire ennemie encore en vie de l'Aveugle, devant une cascade comme celle où, autrefois, le chien-loup avait pris la vie des parents de ladite tueuse, et donc grands-parents de Natsu. Ce lieu n'était donc pas choisi par hasard, la boucle allait être bouclé, mais sans qu'une vie ne soit prise cette fois. Est-ce que le vieux chien-loup avait des regrets pour ces meurtres passés ? Peut-être, au fond. Mais il était trop habitué à taire ses amertumes pour les écouter désormais.

Plongé dans ses pensées et dans les sons de la chute, ce fut la voix de Natsu qui le ramena à la réalité.

-L'Aveugle... Vous m'avez fait demander ? criait le jeune loup.

L'Aveugle se retourna, portant son regard barré par deux cicatrices en direction du rouquin. Il ne pouvait pas le voir, mais il le devinait sans mal, plus de souvenirs que de sens puisque la chute brouillait tout : un adolescent fort mais léger, doté du même pas déterminé que sa tête de mule de mère. L'Aveugle eut son habituel sourire froidement moqueur.

-Natsu ! Tu es en retard, très cher ! s'exclama-t-il en s'approchant, l'écho de l'eau diminuant avec la distance.

L'estivals s'ébroua avec vivacité, chassant les gouttelettes de son pelage épais. Les loups avaient tendance à le penser diminué, en vue de son âge, mais il n'en était rien : chacun des muscles de l'Aveugle était aussi entrainé qu'au premier jour.

-On dit de toi que tu as le caractère d'un guerrier, Natsu, dit-il posément, quoique haussant la voix pour se faire entendre. Mais toi et moi n'avons pas eu l'occasion de nous entrainer depuis quelques temps, n'est-ce pas ? Je dois vérifier que tu n'as rien perdu de tes enseignements avant de t'apprendre quoique ce soit de nouveau, et pour vérifier ces "on-dits" qui te précède.

Il n'était pas dans le tempérament de l'Aveugle de faire trainer les choses, aussi allait-il droit au but. Il inclina la tête sur le côté, souriant toujours.

-Attaque-moi, très cher.

"Et fais moi rêver, gamin !" ricana une voix mauvaise au fond de sa tête.



©️ codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue0/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Dim 13 Jan 2019 - 23:05


L'héritier de la Justice
ft. L'Aveugle

Malgré les nombreuses années passées aux côtés de l'Aveugle au sein de clan, Natsu n'avait jamais réussi à totalement cerner le personnage, mais se réjouissait également de l'aura mystérieuse qui entourait le chien-loup. Depuis tout petit, il l'admirait sincèrement, et s'emportait parfois même violemment quand un benêt venait à lui manquer de respect - jamais en la présence du gris, bien évidemment. Ce jour-là, devinant la silhouette à la fois familière et étrangère dans les embruns, le jeune estival sentit sa gorge se nouer. Sans se l'expliquer, il ressentait une vive émotion naître de leur rencontre, et ne savait trop s'il devait s'en réjouir ou plutôt la craindre.

Averti de sa présence, le maître se tourna vers lui, et il s'en fallut de peu que le jeune ne tressaillît sous son regard vide. Même après tout ce temps, il ne s'y faisait pas ; la combinaison de ces yeux durs et du sourire glacial avaient longtemps été une menace sérieuse pour ramener le calme dans la famille. Comme à son habitude, le gris l'accueillit par un reproche à peine voilé de jovialité, qui acheva de décontenancer le blond. Il avait beau faire le fier et l'indifférent au sein du clan, il n'était jamais tout à fait tranquille et bravache face au bourreau, et s'en mordait à chaque fois les pattes. Comme d'habitude, il fit de son mieux pour n'en rien montrer, restant droit dans le vent et les embruns tandis que l'Aveugle approchait.

« On dit de toi que tu as le caractère d'un guerrier, Natsu. Mais toi et moi n'avons pas eu l'occasion de nous entrainer depuis quelques temps, n'est-ce pas ? Je dois vérifier que tu n'as rien perdu de tes enseignements avant de t'apprendre quoique ce soit de nouveau, et pour vérifier ces "on-dits" qui te précèdent. »

Le concerné fronça légèrement les sourcils, ne voyant pas trop où son interlocuteur voulait en venir, et se sentait mal à l'aise d'être la source de ces compliments, comme si le gris se moquait de lui. Il avait beau l'admirer, il n'était guère aisé d'être sous son apprentissage.

« Qu'est-ce que vous...
- Attaque-moi, très cher. »

Le soldat écarquilla les yeux ; il avait beau être surpris de la brusque tournure de la situation, au fond cette attitude ne détonait pas dans le comportement de l'Aveugle. Après tout, cette méthode restait la meilleure pour se rendre compte des progrès de son élève, et le gris était aussi patient que bien-voyant. Inutile de tergiverser, Natsu devait être efficace.

« Très bien. »

Ecartant les pattes, le soldat stabilisa sa posture et baissa son centre de gravité. Il lui fallait réfléchir vite et bien ; ses pouvoirs ne lui seraient d'aucune aide ici, et quelque part il avait dans l'idée que ça faisait partie des plans du gris. Un fin sourire souleva ses babines, et il sentit l'adrénaline se répandre dans son corps, entraînant les palpitations de son cœur dans un rythme plus sauvage. C'était l'occasion pour lui de montrer de quoi il était capable, et les dieux savaient s'il en avait envie, s'il était prêt... Balayant ses appréhensions face au vétéran, le blond garda la tête froide et banda ses muscles. S'il sous-estimait son maître, il ne tarderait pas à finir le museau dans la boue.

L'esprit bien rôdé comme tout bon soldat, l'analyse du lieu et de l'adversaire ne lui prirent pas longtemps, et il eut bientôt sa stratégie en tête. Fidèle à cette fameuse réputation qu'il s'était bâtie en tant que soldat, Natsu fonça tête la première, un véritable boulet de canon. Ses pattes musclées le propulsèrent en quelques bonds devant son adversaire, mais au lieu de l'attaquer de front, il feinta au dernier moment, se déportant sur le côté tête basse. Prenant appui sur la roche, il bondit sur le gris, ses crocs destinés à attraper sa nuque pour le mettre au sol. Il avait hâte de confronter sa force à la sienne.

Si l'Aveugle voulait de la baston, il ne se gênerait pas pour lui en donner.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Sage des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Dim 13 Jan 2019 - 23:05

Le membre 'Natsu' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
L'Aveugle
Administratrice
L'Aveugle
Race : Hybride loup/chien
Masculin
Messages : 410
Date d'inscription : 21/06/2015
Âge : 20
Ta localisation réelle : Aux environs de Paris

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue5/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?: Non
Dim 3 Fév 2019 - 23:33



L'Héritier de la Justice
Avec Natsu-chan

Natsu était intelligent, l'Aveugle avait pu s'en rendre compte au fur et à mesure de son tutorat. Pour cette raison, le jeune loup n'eut pas la bêtise de trop réfléchir à ce que lui demandait son aîné, ou même à protester, ce qui aurait eu le don de profondément irriter le chien-loup. Non : l'apprenti bourreau n'attendit pas un seul instant pour bondir sur son mentor, la tête la première. Malgré le boucan provoqué par la chute d'eau, l'Aveugle entendit le pas lourd et déterminé de son cadet fondre sur lui, et immédiatement il se raidit, pattes légèrement pliées sous son corps pour amortir le choc. Un sourire froid trottait sur ses babines, mais son regard était anormalement ardent : la soif de combat s'y lisait, lointain écho du puissant guerrier qu'il avait été, qu'il avait été destiné à devenir, et qu'il demeurait au fond, malgré la vieillesse. Mais malgré toutes ses connaissances de combat - ou peut-être à cause de son ouïe diminuée par la cascade, l'Aveugle n'anticipa pas la feinte de son adversaire, qui fit un bond de côté pour le prendre de revers. Ce fut par pur réflexe qu'il se courba pour montrer son dos et non sa nuque à son adversaire, mais cela ne diminua pas l'impact : les crocs de Natsu pénétrèrent sa chair sans réellement l'entailler, probablement parce que le jeune loup ne souhaitait pas blesser son mentor mais simplement le soumettre. La force du choc déséquilibra l'Aveugle qui grogna avec mécontentement. Il ne chercha pas davantage à se défendre, ayant toujours préféré l'attaque.

Balançant tout son poids en direction de son interlocuteur, il le repoussa, usant de la force accumulée par son corps massif. Malheureusement, cela lui coûta encore une fois son propre équilibre, et le vieil estival ne pouvait pas le compenser en détectant avec précision l'emplacement de son cadet puisque la cascade masquait certains sons. L'ironie de la situation, qu'il avait recherché en venant en ces lieux, se retournait contre lui, mais ce challenge le stimulait.

-Pas mal...gronda-t-il en découvrant les crocs. Mais n'essaye pas de me ménager : si tu dois mordre, mords jusqu'au sang.

En faisant claquer sa mâchoire pour ponctuer ses propos, l'Aveugle se jeta contre Natsu, le bourreau étant toujours désavantagé par son déséquilibre précédent. A défaut d'être en position de force, il abattit toute sa masse corporelle contre l'autre, ce qui ne fut pas assez pour déséquilibrer Natsu, mais suffisant pour remettre de la distance entre les deux combattants, suffisamment pour que l'Aveugle fasse un leste bond sur le côté, et se replace de manière à protéger ses flancs. Cette fois, il ne comptait pas se faire avoir en cas de nouvelle attaque.


©️ codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Sage des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Dim 3 Fév 2019 - 23:33

Le membre 'L'Aveugle' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue0/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Sam 16 Fév 2019 - 19:57


L'héritier de la Justice
ft. L'Aveugle

Une étincelle de fierté brilla dans les yeux du rouquin lorsqu'il prit par surprise son mentor, prenant l'ascendant pendant un court instant. Mais il avait trop tendance à oublier que malgré l'âge, l'Aveugle conservait une force impressionnante, et il avait bien plus d'expérience en combat que lui. Après une courte valse, les deux adversaires se séparèrent à nouveau, se faisant face le temps d'une réplique.

Natsu fronça la babine à la remarque du gris ; il se montrait encore trop magnanime, il devait s'endurcir s'il voulait être un bourreau inébranlable. Fâché de s'être fait reprendre, le soldat sentit un élan de colère vibrer dans ses pattes, et accueillit l'impact du chien-loup avec force - quoi que surpris également, n'ayant pas anticipé le coup par distraction. Encore une raison de s'agacer, et il contracta ses mâchoires en reprenant de la distance.

Il savait qu'à la moindre occasion, l'Aveugle ne se gênerait pas pour mordre avec franchise, et s'il voulait sortir de ce combat sans cicatrices, il avait intérêt à être attentif. Baissant la tête, pattes écartées pour assurer son équilibre, le blond darda un regard perçant sur son vis-à-vis.

Le même stratagème ne fonctionnerait pas une deuxième fois, il fallait innover. Piqué au vif, le rouquin ne s'en inquiéta pas ; il avait de l'énergie et de l'astuce à revendre. Il ne laissa pas le silence et l'inaction s'éterniser entre eux, et avec un bref grognement, chargea de nouveau.

Il attaquait autant par stratégie que par instinct ; sachant son adversaire prêt à parer à toute éventualité, il mit toute sa force dans son mouvement : à quelques pas encore de l'impact, ne souhaitant pas laisser à l'Aveugle le temps de le rejoindre, il bondit, poussant fort sur ses postérieurs pour s'élever et gagner en vitesse.

L'idée était de se rabattre sur le dos ou l'arrière-train du gris pour le déstabiliser et attaquer, mais celui-ci n'allait évidemment pas se laisser faire sans rien dire, et sans que le roux ait pu dire s'il avait deviné sa manœuvre ou s'il esquivait efficacement, son mentor s'effaça, le laissant atterrir sur la pierre. Retombant lourdement au sol en échappant un grondement contrarié, Natsu tâcha d'embrayer de suite avec une attaque pour harceler le vieux combattant, mais ses muscles manquaient d'élan, et son avancée vers le flanc de l'Aveugle était brouillonne.

N'étant pas tenté de venir bêtement se faire écharper le visage, le blond tenta tant bien que mal de se balancer sur ses pattes de gauche à droite avant de fondre vers les coudes pour mordre aux articulations, surveillant les réactions de son maître pour rester hors de portée de ses crocs. Il se sentit courroucé de sa balourdise, et sentant la colère monter en lui, mit plus de hargne dans ses mouvements et ses attaques.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Sage des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Sam 16 Fév 2019 - 19:57

Le membre 'Natsu' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
L'Aveugle
Administratrice
L'Aveugle
Race : Hybride loup/chien
Masculin
Messages : 410
Date d'inscription : 21/06/2015
Âge : 20
Ta localisation réelle : Aux environs de Paris

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue5/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?: Non
Jeu 21 Mar 2019 - 19:28



L'Héritier de la Justice
Avec Natsu-chan

L'Aveugle pouvait sentir la concentration de Natsu dans chacun de ses mouvements, et cela ne fit qu’accroître son sourire belliqueux. Il aimait qu'on lui oppose résistance, cela lui rappelait de nombreux souvenirs de combat, lui qui autrefois ne jurait que par cela. Mais le temps passe et emporte même les motivations des plus déterminés. Le vieux chien-loup faisait face à une jeunesse aussi vigoureuse et combative qu'il ne l'avait été autrefois, peut-être même voire plus !

Si le monde manquait de guerriers comme lui-même et comme Rage autrefois, peut-être que Natsu pourrait changer la donne.

Ces quelques pensées, loin de le distraire, affûtèrent ses sens, comme rugissant un mélange de fougue, d'amertume, et de satisfaction mêlées. Quand le jeune estival s'élança vers l'Aveugle, ce dernier était donc prêt à le recevoir : il ne comptait pas se laisser prendre par surprise deux fois de suites. Il était facile de prédire quand le pas d'un autre loup se rassemble pour bondir, le bruit de sa course se faisant plus lourd et plus précipité. Aussi, le gris estival se contenta d'un vif mouvement de côté pour éviter l'attaque, son adversaire tombant au sol dans un éclat de cailloux. Son odeur changea, portée par une effluve de frustration qui fit se dresser les oreilles de l'Aveugle. Même si ce dernier n'avait pas été le mentor le plus présent qu'il soit, il connaissait un minimum son apprenti : par dessus tout, il savait qu'il était irascible. C'était un défaut que le chien-loup partageait également, alors il se doutait de la difficulté à le surmonter.

Mais il savait également qu'il était facile de s'en servir.

Portés par cette énergie nouvelle, les mouvements de Natsu se firent plus rapides. Le vent siffla, noyé par le tonnerre assourdissant de la cascade, tandis qu'il fondait vers l'Aveugle. Ce dernier n'hésita pas, et se précipita également vers son apprenti, prêt à être mordu pour mordre plus fort encore. C'était peut-être le trait le plus caractéristique des techniques de combat du vétéran : il n'aimait pas esquiver, il préférait contre-attaquer, même s'il devait en pâtir. Cela lui avait d'ailleurs causé des torts lors de son combat contre un certain Mercury, mais bon, personne ne pouvait en témoigner désormais.

"A part le souvenir du poison dans tes veines..." gloussa une voix mauvaise au fond de son esprit.

Sans s'en préoccuper, l'Aveugle feinta d'être trop pris dans sa course pour pouvoir davantage esquiver l'attaque, et les crocs de Natsu se refermèrent sur lui en un étau douloureux. L'estival put sentir sa chair déchirée sous la mâchoire intrépide du plus jeune, mais il profita de cet assaut et de savoir son adversaire occupé dans sa prise pour fondre, tous crocs dehors, vers son dos.

L'Aveugle n'avait pas menti : quand il mordait, il ne faisait pas dans la dentelle. Ses crocs pénétrèrent la chair sans difficulté, le muscle lui-même fut légèrement entamé, mais le chien-loup n'utilisa pas toute sa force. Malgré tout, il ne voulait pas atteindre l'os et trop gravement blesser Natsu. Par ailleurs, ce dernier avait assez douloureusement blessé sa patte avant droite, qui semblait grincer alors que l'Aveugle tentait de raffermir sa prise et d'écraser de son poids le jeunôt afin de l'immobiliser complètement. Le sang commençait déjà à emplir sa gueule d'un délicieux goût métallique, éveillant les plus mauvais instincts du bourreau estival.

Au final, les deux loups étaient mêlés en une danse de crocs et de grognements, sous les applaudissements bruyants d'une cascade attentive et d'une pensée non dite :

"Allez, montre moi ta colère, Natsu...Voyons ce qui te contrôle : ton expérience, ou tes sentiments..."


©️ codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Sage des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Jeu 21 Mar 2019 - 19:28

Le membre 'L'Aveugle' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue0/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Dim 24 Mar 2019 - 23:48


L'héritier de la Justice
ft. L'Aveugle

Alors qu'il aurait pu se réjouir d'avoir enfin affermi une prise sur le gris entre ses crocs, Natsu sut qu'il avait fait une erreur, et sentit un frisson glacé lui parcourir l'échine en attendant le revers. Comme au ralenti, il perçut un fourmillement là où l'Aveugle allait mordre, et lorsqu'il eut refermé ses mâchoires sur son dos, le jeune guerrier faillit en lâcher son coude de douleur. Un glapissement étouffé monta de sa gorge, et il plissa les babines, furieux de sa bêtise et du revirement de situation. Quelle déception... il sentit l'amertume glisser sur sa langue comme une mixture écœurante, et crut être à nouveau sur le point de lâcher.

Au lieu de ça, il contracta plus fort ses mâchoires, sentant ses dents grincer contre l'os. Non, il n'avait pas encore perdu, et il ne perdrait pas si facilement, pas sans avoir donné tout ce qu'il avait en réserve. La situation semblait compliquée, mais il allait la faire jouer en sa faveur, exactement comme le gris le lui avait enseigné.

Le blond planta fermement sa patte dans le sol, ses griffes raclant sans ménagement contre la roche. La manœuvre serait douloureuse et non sans dégâts pour lui, mais il devait reprendre l'ascendant, et très vite ; aussi cessa-t-il de tergiverser, et plutôt que d'utiliser de l'énergie à se servir de son cerveau, il mit toutes ses forces dans ses pattes et son dos, s'arque-boutant sous les crocs du chien-loup.

On pouvait croire qu'il cherchait à lui faire lâcher prise en arrondissant sa colonne, mais il comptait aller bien plus loin que ça ; ayant donné plusieurs impulsions vers le haut comme pour se rebiffer avec quelques sauts, l'estival utilisa son élan lors d'une redescente, agrippa fermement le sol, et tirant l'Aveugle avec lui, l'entraîna dans un roulé-boulé qui précipita son mentor vers la pierre la tête la première.

Comme il l'avait prévu, son mouvement contre les mâchoires serrées du gris avait causé des dégâts, et il sentit presque les muscles de son dos se déchirer dans son effort, mais lorsqu'ils heurtèrent violemment le sol, la pression disparut et laissa la place à un vif soulagement, accompagné d'un éclair de douleur. Le sang poissait déjà une bonne partie de son pelage, mais il ne s'en préoccupa guère plus ; son attaque n'était pas finie.

Entraînant le chien-loup avec lui, Natsu n'avait rien lâché de sa morsure, et la maintint en se relevant, poussant sur ses pattes fébriles mais encore fermes. Il força son adversaire à rester immobile au sol, n'hésitant pas à tordre sans pitié le membre déjà bien mâché du gris, posant ses griffes sur sa gorge pour prévenir toute riposte.

Ainsi traiterait-il tout ennemi de l'été, hargneux et impitoyable.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Sage des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Dim 24 Mar 2019 - 23:48

Le membre 'Natsu' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
L'Aveugle
Administratrice
L'Aveugle
Race : Hybride loup/chien
Masculin
Messages : 410
Date d'inscription : 21/06/2015
Âge : 20
Ta localisation réelle : Aux environs de Paris

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue5/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?: Non
Jeu 16 Mai 2019 - 15:10



L'Héritier de la Justice
Avec Natsu-chan

L'Aveugle sentit Natsu se tendre sous l'étreinte douloureuse de l'Aveugle, chacun mordant l'autre sans aucune pitié ni empathie. La seule chose qui empêchait le bourreau estival de raffermir sa prise et d'infliger davantage de dégâts était la certitude montante que Natsu avait une idée en tête, et l'Aveugle était sur le qui-vive. Quand le jeune loup fut pris de soubresauts pour chasser le chien-loup de son dos, l'Aveugle se mit à sourire furieusement, convaincu de tenir ici une opportunité : il se rendit plus léger pour accueuillir cette résistance, puis se tint prêt à alourdir sa prise à tout moment pour déséquilibrer le gamin. Il se savait en position de supériorité malgré la douleur de la morsure persistante à son antérieur : il était plus lourd, mieux placé, plus expérimenté. Tout jouait en sa faveur, et il le savait.

C'est pourquoi il écarquilla les yeux de surprise quand Natsu, au lieu de tenter de le chasser vers le haut, l'attira vers le sol, se précipitant en même temps que son ainé en une roulade contre la pierre. Le vieil estival ne s'était pas attendu à une telle rebuffade, et sa taille lui fit défaut, car il fut précipité par son poids plus rapidement que Natsu. Il s'écroula lourdement, ses crocs râpant contre la peau du gamin auquel il arracha un morceau de chair ensanglanté, n'ayant plus en tête d'épargner certaines douleurs à son cadet tant l'attaque l'avait surpris. Recrachant le sang qui poissait sa gueule, l'Aveugle grogna bruyamment, retroussant les babines et prêt d'un bond à fondre tous crocs dehors vers sa cible, mais c'était sans compter la prise que Natsu avait toujours sur sa propre patte. Profitant de cet avantage, il repoussa le chien-loup qui retint un grondement de douleur tandis que les pattes implacables de l'apprenti s'appuyaient sur sa gorge, remuant sur la peau rendue épaisse par les cicatrices de l'Aveugle. Ce dernier fit remuer ses pattes arrières, prêt à griffer et à déchirer toutes les chairs qui viendraient s'opposer à lui, mais chacun de ces mouvements réveillaient une vive douleur dans son antérieur, et l'estival eut la ferme intuition que s'il forçait davantage, il risquait de s'arracher lui même la patte. Cette constatation eut l'effet d'une décharge électrique.

Cela faisait des années que l'Aveugle ne s'était pas retrouvé en si mauvaise posture.

Son regard aveugle chercha celui de son cadet tandis que son corps s'affaissait, le souffle haletant et les muscles tendus. S'il ne pouvait pas voir les prunelles d'émeraude de son apprenti, il sut avec une conscience impossible qu'il avait croisé son regard, et que l'acier de ses propres yeux avaient capté l'attention du plus jeune. Un sourire vint orner son museau ensanglanté.

Un sourire hésitant entre la satisfaction et l'irritation.

-Vraiment pas mal, haleta-t-il.

L'Aveugle faisait extrêmement peu de compliments, et en faire deux fois dans la même journée tenait plus de la chimère. Autrement dit, entendre autant de ces mots dans sa gueule revenait à un éloge de fierté dans la gueule d'un autre. Jamais le vieil estival n'aurait pensé trouver un si bon adversaire dans le fils de cette hystérique d'Hurricane...Quoique.

C'était dans cet espoir qu'il l'avait accepté en apprenti.

Le corps de Natsu était plaqué contre le sien alors qu'il avait cessé de se débattre, et l'estival remarqua qu'il lui semblait que le poil de son adversaire était plus chaud que l'air ambiant, déjà de haute température. Il se remémora un détail qu'il avait acquis au fil de ses entraînements avec Natsu. L'Aveugle se concentra alors.

Et sans un mot, il vola le pouvoir du plus jeune.

La chaleur se reporta de Natsu à l'Aveugle, mais elle n'avait pas été suffisamment concentrée pour être réellement efficace. Le vieil estival se contenta d'une brusque décharge de chaleur vers le cadet pour, dans un grognement d’orgueil, l'encourager à mieux lâcher prise tandis qu'il mettait toute sa force pour se remettre debout. Ce n'était pas une attaque, l'Aveugle savait reconnaître une défaite quand il y faisait face. S'il avait mieux canalisé le pouvoir de son assaillant...Bah. Tant pis.

Retirant sa patte de la mâchoire de l'autre, l'Aveugle secoua son membre endolori pour en chasser le sang qui teintait son impeccable poil gris. Il s'écarta de quelque poids avec l'attitude de celui qui risquerait fortement de s'énerver si le cadet tentait de l'attaquer sans sa permission.

Vraiment s'énerver.

L'Aveugle n'avait pas ménagé Natsu, il ne pouvait donc pas nier la justesse de combat du plus jeune. Il n'y avait pas non plus mis toute son énergie, mais cela aurait-il suffit ? Peut-être, en prenant le risque que la folie vengeresse de l'estival ne tue l'apprenti.

Mais cette folie vengeresse n'était plus teintée de la fougue de sa jeunesse.

Le chien-loup ricana, et porta un regard affable vers le jeune loup tandis qu'il recrachait un peu du sang de ce dernier.

-Je suis satisfait, tu es bien entraîné. Tu te bats mieux que l'écrasante majorité des crétins de ce clan.

"Et bien mieux que ta mère" ponctua une voix mauvaise au fond de lui.

L'Aveugle s'assit et lécha sa plaie. Il avait retrouvé une attitude calme et indifférente, comme si rien ne s'était passé.

-Natsu.

Son ton s'était fait glacial.

-Je vais quitter le clan. Et tu vas devenir bourreau.

Ses mots sonnèrent comme un glas impérial : c'était un ordre.


© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Sage des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 835
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Jeu 16 Mai 2019 - 15:10

Le membre 'L'Aveugle' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Attaque' :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Résultat :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue0/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Mar 28 Mai 2019 - 13:45


L'héritier de la Justice
ft. L'Aveugle

Comme prévu, le prix à payer pour reprendre le dessus de l'affrontement fut douloureux, et il s'en fallu de peu que l'estival glapisse et lâche tout lorsqu'il sentit une partie de lui-même s'arracher à son dos en même temps que l'Aveugle ôtait son emprise. À présent, en plus de la douleur, une fraîcheur désagréable et piquante persistait à couvrir son dos de frisson, les embruns venant malmener les nerfs de la chair à vif.

Ce fut un mal pour un bien, cependant ; après quelques tentatives de lutte, Natsu sentit le chien-loup faiblir, puis s'immobiliser, reconnaissant sa défaite. L'apprenti en ressentit un certain soulagement, mais surtout une vive fierté, qui alluma un feu en lui, plissant un peu plus ses babines. Il avait surpassé son mentor ; il l'avait vaincu au combat. Restait à voir si la canaille y avait mis toutes ses forces, mais s'il concédait la victoire à son cadet, c'est qu'il devait reconnaître sa valeur.

« Vraiment pas mal. »

Un bref compliment soufflé après un échange de regards, les prunelles iridescentes de Natsu se perdant dans l'acier mat du bourreau. Il n'aurait sûrement jamais mieux, et le rouquin s'en contentait, fanfaronnant presque intérieurement. Une désagréable impression de chaleur dans sa gueule, ainsi qu'une bourrade de son aîné lui firent rapidement lâcher prise, et il ressentit alors la douleur dans ses mâchoires, contractées si fort pendant un moment.

Les deux adversaires se séparèrent, se jaugeant un instant de loin ; Natsu restait sur le qui-vive, les muscles tendus, peu soucieux des douleurs qui transperçaient son corps. Il surveillait son mentor, guettait sa prochaine réaction, attendait la fin officielle de ce combat, le verdict. Lorsque l'autre ricana, il se redressa quelque peu, levant fièrement le menton.

« Je suis satisfait, tu es bien entraîné. Tu te bats mieux que l'écrasante majorité des crétins de ce clan. »

Encore un compliment, bien que le reste du commentaire ne soit pas au goût du rouquin ; il n'avait jamais apprécié ce côté cynique et cruel du chien-loup, mais avait appris à s'en accommoder avec le temps, aussi resta-t-il de marbre. Seul les battements de son cœur et la chaleur dans son estomac témoignaient de son vif plaisir à voir le combat se terminer en sa faveur. L'excitation de l'assaut et le goût métallique du sang sur sa langue lui faisaient presque tourner la tête, et il aurait été prêt à y retourner dans la seconde si on le lui avait ordonné. Mais le dernier ordre de l'Aveugle fut sensiblement différent, et souleva un sourcil interrogateur chez son ex apprenti.

« Natsu. Je vais quitter le clan. Et tu vas devenir bourreau. »

Il n'était guère surpris de la passation de pouvoir, pour laquelle il avait accepté l'apprentissage avec son redoutable mentor ; mais il n'était pas au courant des intentions du gris vis-à-vis du clan. Le connaissant pourtant un peu mieux cependant au fil des années, il hésita à y aller de son propre commentaire, se bornant à une politesse toute protocolaire.

« Entendu. » La nouvelle était pourtant trop grande pour qu'il l'acceuille d'un simple mot. Sentant ses pattes se détendre petit à petit, il éleva à nouveau la voix vers le gris. « Quand partez-vous ? »

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
L'Aveugle
Administratrice
L'Aveugle
Race : Hybride loup/chien
Masculin
Messages : 410
Date d'inscription : 21/06/2015
Âge : 20
Ta localisation réelle : Aux environs de Paris

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue5/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?: Non
Mar 16 Juil 2019 - 10:13



L'Héritier de la Justice
Avec Natsu-chan

Natsu ne sembla pas surpris par les mots de son mentor. L'Aveugle en fut presque déçu : il n'aimait certes pas le profusions de sentiments et le blabla inutile, mais il aurait quelques mots autres que cette simple approbation. Néanmoins, c'était à prévoir avec le jeune estival : il était le plus rigoureux et le plus obéissant des disciples qu'il avait été donné à l'Aveugle de rencontrer. Il ne s'encombrait pas de discussion, c'était pour cela que le vieux chien-loup l'avait conservé en tant qu'apprenti - ça et pour ses capacités hors et en combats.

-Quand partez-vous ? se permit toutefois de demander l'enfant d'Hurricane.

L'Aveugle eut un sourire narquois.

-Aurais-tu hâte de prendre ma place ? railla-t-il d'un ton sarcastique. N'aie crainte : tu seras bourreau avant même que je ne quitte le clan. Je n'ai plus la patience de gérer cette bande de niais qu'est notre clan - ou peut-être n'ont-ils plus la patience de tolérer ma mauvaise humeur ?

Il ricana, jaugeant l'autre de son regard voilé. Il se demanda si réellement le jeune Natsu rêvait de prendre sa place, et cette pensée l'irrita : elle signifiait que Natsu l'estimait comme trop faible pour continuer de tenir son rang. L'Aveugle était âgé, mais pas certainement pas faible, et ce combat l'avait prouvé.

"Tu as tout de même perdu cette bataille..." s'amusa une voix mauvaise au fond de sa tête.

Le regard de l'Aveugle était encore plus glacé que les eaux de la Chute du Juste-Droit, qui continuait à rugir à leurs côtés, agacée de voir son spectacle prendre fin. Le chien-loup fit claquer sa mâchoire avec irritation et s'ébroua pour chasser de son pelage l'humidité qui y rampait sans vergogne. Quelques années plus tôt, il n'aurait pas hésité à reprendre le combat, mais le vieil estival n'était plus aussi belliqueux qu'autrefois. Néanmoins une lueur indéchiffrable flotta dans son regard tandis qu'il ajouta en fixant Natsu :

-Dis-moi, très cher. Hurricane t'avait-elle parlé de moi avant que tu ne deviennes mon apprenti ?

La question semblait venir de nulle part et l'Aveugle l'avait pourtant énoncée avec un flegme incroyable. Puisqu'il devait partir, autant nouer les bouts entre eux, et Hurricane en était un. C'était une question qui l'avait toujours interrogé, mais il n'avait jamais éprouvé le besoin de la poser.

L'Aveugle eut un sourire froid en songeant que tout avait commencé à Four Seasons avec Hurricane et tout finirait avec elle. Par Outa-Ranos, comme il aimait l'ironie !


© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue0/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Sam 20 Juil 2019 - 15:44


L'héritier de la Justice
ft. L'Aveugle

À nouveau, le mentor plissa les babines dans l'un de ses habituels rictus mauvais ; un autre frisson secoua l'échine de Natsu, et il n'était pas sûr qu'il soit causé uniquement par sa blessure, dont le sang commençait à s'écouler en traînées carmines sur ses flancs. Il essuya la première raillerie sans ciller ; il avait certes envie de faire ses preuves auprès des siens, mais n'avait aucunement l'intention de chasser son prédécesseur de son poste. Après tout, malgré son caractère irascible, il avait été très efficace. Peut-être que contrairement à ce qu'il semblait prétendre, l'Aveugle avait plus envie de partir que lui de devenir bourreau, mais quel que soit son objectif, le blond n'était pas fâché à la perspective de ne plus avoir à entendre ses méchancetés envers les estivaux...

« Je vois... »

Autant se passer de commentaires ; avec une légère sensation d'étourdissement, le rouquin réalisa que ça y est, il avait accompli quelque chose, il prenait du grade dans le clan, il occupait une place importante ! Grisé par cette nouvelle responsabilité, le jeune loup sentit enfin ses muscles se détendre, et il s'assit pour jeter un coup d’œil à son dos, lapant les gouttes écarlates qui roulaient sur son poil ras. Une petite visite à Grymes s'imposerait une fois l'entretien avec le chien-loup terminé... Mais visiblement, celui-ci n'en avait pas tout à fait fini avec lui.

« Dis-moi, très cher. Hurricane t'avait-elle parlé de moi avant que tu ne deviennes mon apprenti ? »

Relevant les yeux vers son mentor, Natsu fut surpris de l'intensité du regard qui flottait vers lui, le transperçant malgré les prunelles fixes et mortes de ses yeux. Arquant un sourcil, le nouveau bourreau se redressa, pas certain d'avoir saisi correctement le sens de la question dans le brouhaha régulier des chutes. Pourquoi parlait-il de sa mère maintenant ? Savait-il quelque chose que son fils ignorait ?

« Je... Non, pas particulièrement. » Les rares fois où elle avait pu l'évoquer, ce n'était pas en des termes très élogieux. « Pourquoi cette question ? »

Le jeune loup se voulait désinvolte, mais le sujet était un peu trop sensible pour qu'il fasse comme si de rien n'était, et une légère agressivité transparut dans sa question. À nouveau debout et droit, un voile de méfiance s'était posé sur le regard acéré qu'il posait sur le gris. Était-ce un test ? Une mesquinerie ? Ou y avait-il vraiment un abcès à crever à propos d'Hurricane ?

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
L'Aveugle
Administratrice
L'Aveugle
Race : Hybride loup/chien
Masculin
Messages : 410
Date d'inscription : 21/06/2015
Âge : 20
Ta localisation réelle : Aux environs de Paris

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue5/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?: Non
Jeu 29 Aoû 2019 - 20:22



L'Héritier de la Justice
Avec Natsu-chan

-Non, pas particulièrement, balbutia avec circonspection Natsu. Pourquoi cette question ?

L'Aveugle le fixa de son regard aveugle, et un rictus méprisant vint se perdre sur son museau. Il était déçu de ne pas avoir davantage hanté Hurricane, il savait pourtant qu'il faisait partie de ses pires cauchemars. Il se remémora ce rêve qu'il avait eu, il y avait quelques années : un démon nommé Peur lui était apparu alors qu'il venait de retrouver sa sœur de démence, Plague, et sa vieille ennemie, Hurricane. Il savait que le cauchemar avait également eu des répercussions sur d'autres loups, qui remettaient en question la réalité ou non de cet évènement. Mais si cela était réel, alors l'Aveugle n'avait pas inventé une chose : la pire peur de la tueuse estivale s'était manifestée avec la voix et les forces du vieux bourreau.

"Cela aurait été flatteur, si elle n'avait pas été également témoin de ta peur..." fit remarquer une voix mauvaise au fond de son esprit.

Le chien-loup la chassa avec un grognement. Il n'aimait pas se souvenir de cette partie du rêve, la sensation de l'étau de fer autour de son cou lui donnait des envies littérales de meurtre, et il serait dommage que le jeune Natsu en pâtisse.

L'Aveugle reporta son attention sur le loup en question, laissant son regard balayer la zone tandis qu'il faisait craquer sa nuque d'un mouvement circulaire de la tête. Il faisait durer le suspense avec une certaine nonchalance, sentant bien la tension nouvelle qui circulait dans les muscles du nouveau bourreau. On n'apprend pas au vieux loup à faire la grimace, et on ne pouvait pas plus apprendre à l'Aveugle à ne pas se jouer de ses interlocuteurs.

-C'est curieux, répondit-il évasivement. Ta mère et moi avons pourtant une vieille histoire commune. Elle avait les clés de ma déchéance entre ses pattes, et pourtant elle ne les a jamais utilisées contre moi malgré la haine que je lui inspirais. Je suis surpris qu'elle ne t'en ai jamais parlé.

Non, en réalité, il n'était pas surpris. Hurricane n'avait jamais dénoncé l'assassin de ses parents par honte, c'était aussi clair que les eaux des chutes du Juste-Droit, aux yeux de l'Aveugle. C'était une tueuse pleine d'honneur, mais qui avait été incapable de se faire justice seule, ridiculisée au combat contre un reclus aveugle. Ce dernier eut un rictus à cette pensée, hésitant entre raillerie, satisfaction, et amertume. Tout cela lui semblait si loin, désormais...

Il haussa les épaules et se releva, s'étirant cette fois la colonne vertébrale en étirant ses pattes avant. Une douleur vive souleva alors ses muscles déchirés par les crocs de Natsu et il grogna entre ses crocs. Lorsqu'il se redressa, son habituel sourire froid ornait ses babines encore rougies.

-A mon départ, Natsu, j'emporterai les derniers secrets de ta mère avec moi. Dis-moi : souhaiterais-tu les apprendre maintenant, au risque de voir ta vision du Clan Estival changer ? Ou respecteras-tu le choix de ta mère en m'aidant à garder le silence.

Il ricana et prit un ton professoral :

-Voilà, jeune apprenti, un choix digne d'un nouveau bourreau.



© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue0/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Sam 31 Aoû 2019 - 12:36


L'héritier de la Justice
ft. L'Aveugle

Plus les secondes s’égrainaient sans réponse de la part du chien-loup, plus Natsu sentait la tension durcir ses muscles et les traits de son visage. Ses mâchoires se contractaient malgré tous ses efforts pour rester impassible, et il avait l'impression que son mentor se jouait de lui, s'amusant de le voir sur des charbons ardents tandis qu'il faisait durer le plaisir. Une boule commença à se former dans la gorge du jeune bourreau, qu'il tâcha de ravaler en même temps que sa colère. Ses sourcils se froncèrent pourtant un peu plus lorsque le gris simula une surprise polie, et plus il l'entendait parler, plus son poil se dressait sur son échine.

« Ta mère et moi avons pourtant une vieille histoire commune. Elle avait les clés de ma déchéance entre ses pattes, et pourtant elle ne les a jamais utilisées contre moi malgré la haine que je lui inspirais. Je suis surpris qu'elle ne t'en ai jamais parlé. »

Le blond eut l'impression de recevoir un énorme galet au creux de l'estomac. Un frisson remonta le long de son dos, mais son regard perçant ne dévia pas du faciès couturé de l'Aveugle. Ses crocs grinçaient derrière ses babines serrées, et il se sentit bien en mal de prononcer quoi que ce soit sans crier ; était-ce un nouveau test pervers de la part du vieil estival ? Un nouveau moyen de l'éprouver ? Si oui, il était diablement convaincant, et l'exercice bien cruel. Mais au final, le rouquin ne savait pas s'il préférait que ces fameux secrets soient réels ou non...

Tandis que l'autre s'étirait nonchalamment, Natsu sentait ses nerfs bouillir, plus qu'agacé par ce petit manège. Il n'appréciait pas la provocation de l'ancien bourreau et ses discours empoisonnés, d'autant qu'il n'arrivait pas à cerner où le vieux roublard voulait l'entraîner. Pour parler de déchéance et de haine, le secret devait être lourd... mais avait-il seulement envie de l'entendre ? Soudain, le jeune loup fut en colère contre son vis-à-vis, également contre sa mère et ses cachotteries.

« À mon départ, Natsu, j'emporterai les derniers secrets de ta mère avec moi. Dis-moi : souhaiterais-tu les apprendre maintenant, au risque de voir ta vision du Clan Estival changer ? Ou respecteras-tu le choix de ta mère en m'aidant à garder le silence. » Un nouveau rire moqueur, et il reprit, se réjouissant visiblement de son petit effet. « Voilà, jeune apprenti, un choix digne d'un nouveau bourreau. »

Les sourcils du concerné se touchaient presque, jetant un voile d'ombre sur le feu assassin qui dévorait ses prunelles. Voilà donc dans quelle direction le tortueux et sadique vieillard voulait l'entraîner ; une sortie en grandes pompes, semant le trouble dans tout le clan, faisant de hautes vagues au sommet desquelles il pourrait se réjouir. Qu'il s'y noie donc ; Natsu n'avait aucune envie de céder à son petit jeu. Cependant, il était très dur de lutter contre sa colère et de retrouver une neutralité qui siérait à son nouveau rang. Sans même qu'il s'en soit aperçu ou qu'il l'ait voulu, la température de son corps avait commencé à augmenter, brouillant quelque peu sa vision.

L'athlétique soldat se détourna de manière un peu brusque, fixant l'horizon, puis exhala un long soupir enfiévré. Son mentor l'aurait tourmenté jusqu'à la fin, il pourrait se féliciter de ça ; mais pas question pour le jeune estival de se laisser corrompre un peu plus. Ce qui appartenait au passé devait rester dans le passé ; les affaires de sa mère et ses choix ne regardaient qu'elle, et en partant de l'Été - en les abandonnant - elle avait décidé de taire cette histoire. Il n'en demanderait donc aucun mot, bien qu'une curiosité malsaine fasse bouillir ses intestins.

« Eh bien... j'espère que le poids de ces secrets ne ralentira pas trop votre pas. » Mâchoires toujours contractées, il laissait échapper sa voix dans un filet ténu, grave et vibrant quelque peu d'une rage étouffée. Il avait envie de maudire le départ du gris avec férocité, mais se retint pour déblatérer une formule de convenance plate qui ferait parfaitement l'affaire. « Je vous souhaite bonne route, si nous n'avons pas l'occasion de nous recroiser. »

De son côté, il ferait tout pour que ce ne soit pas le cas ; il n'avait pas besoin d'être devin pour comprendre que ce chien-loup avait été une plaie dans leur histoire familiale, et s'il en connaissait un peu plus long sur l'affaire, il risquait d'appliquer à la lettre la volonté du gris de garder le silence pour toujours. Relevant son regard dur vers celui qu'il avait autrefois admiré et respecté, Natsu se campa fièrement sur ses pattes, immobile. Il avait plus que hâte de voir l'autre disparaître, mais ne serait pas le premier à quitter la scène.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
L'Aveugle
Administratrice
L'Aveugle
Race : Hybride loup/chien
Masculin
Messages : 410
Date d'inscription : 21/06/2015
Âge : 20
Ta localisation réelle : Aux environs de Paris

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue5/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (5/1000)
En couple ?: Non
Ven 6 Sep 2019 - 20:15



L'Héritier de la Justice
Avec Natsu-chan

Ouh. Petit Natsu ne semblait pas ravi de la réponse donnée par l'Aveugle. Il ne semblait même pas curieux, à vrai dire, simplement frustré. C'était attendrissant, en un sens. Décevant, certes, mais attendrissant. L'Aveugle aimait jouer avec ses interlocuteurs, sans exception, mais lorsque ces derniers ne jouaient pas - ou jouaient trop bien, peut-être -, cela refroidissait ses plus belliqueuses ardeurs. Il arqua un sourcil au dessus de son regard aveugle.

"Est-ce que je viens vraiment de trouver ce gamin attendrissant ?" se demanda soudainement le vieux chien-loup, un sentiment doux-amer franchissant la barrière de ses babines en un sourire qu'il ne cherchait pas à dissimuler.

Etre aveugle ne suffisait pas à voiler le mécontentement du nouveau bourreau estival : la température ambiante venait d'augmenter malgré la fraicheur humide de la cascade. Le ton qu'employa Natsu pour répondre à l'Aveugle ne fut donc aucunement surprenant.

-Eh bien... j'espère que le poids de ces secrets ne ralentira pas trop votre pas. Je vous souhaite bonne route, si nous n'avons pas l'occasion de nous recroiser.

L'Aveugle inclina la tête sur le côté à la manière d'un oiseau. Son sourire étrange persista quelques instants sur son museau, puis disparut d'un seul coup au profit d'une expression glaciale.

-Tu me veux déjà hors de ta vue, très cher ? Voilà qui est inconvenant pour un aveugle. Est-ce que je t'aurais froissé ?

Il eut un ricanement railleur pendant quelques secondes, puis à la raillerie céda un véritable éclat de rire qui venait des plus vieilles entrailles du chien-loup. Son regard, qui s'était fait plus froid que la glace qu'il abritait d'ordinaire, retrouva quelques malices plus innocentes - à supposer qu'un vétéran et ancien meurtrier comme l'estival conservait encore quelques bribes d'innocence en lui.

-Evidemment que je t'ai froissé, reprit-il avec nonchalance, sa voix laissant encore transparaitre quelques traces de son rire. Mais tu n'es plus un enfant, Natsu. Tu sais contenir ta colère désormais, même face à un enculé comme moi. Pardon, "enfoiré", voilà que je parle comme cette insolente d'Herrade.

Un véritable enfant de la Justice, ce garçon. L'Aveugle sentit une pointe d'amertume en songeant que jamais il n'avait su faire preuve d'un tel sang froid. Si un loup avait osé remettre en question sa famille - ou, à défaut d'en avoir une, l'honneur d'Arwen ou de Lukhe -, il l'aurait probablement mis à mort sur le champs, sans autre forme de procès. Mais un bourreau n'était-il pas censé n'être que l'agent des procès ? La dernière pièce des tribunaux ?

L'Aveugle n'avait jamais été un bon bourreau, dans ce cas.

-Mes félicitations ! conclut-il finalement en se redressant et en s'approchant de son ancien apprenti. Tu es bel et bien un bourreau efficace, et pas seulement en combat.

Il lui donna un brusque coup de tête dans l'épaule pour ponctuer ses mots en un geste bourru qui aurait presque paru affectueux, arquant brièvement un sourcil en constatant la haute température corporelle de Natsu. Mais l'Aveugle ne pouvait pas quitter la scène sur une bonne note. Peut-être ne voulait-il pas laisser à son ancien apprenti une belle image de lui ? Peut-être estimait-il qu'il n'en méritait pas ? Dans la tête de ce vieux loup, cela faisait bien longtemps qu'il ne faisait plus la différence entre sa vieille démence, ses plus bas instincts, et son amertume lancinante.

Alors il ajouta à voix basse, comme s'il craignait qu'on puisse les écouter ou qu'il souhaitait que la cascade ne couvre ses derniers mots glacés :

-...Mais je dois toutefois t'avertir : les secrets de ta mère ne sont pas seulement les siens. Peut-être qu'un jour tu comprendras.

Il sourit presque amèrement. Cela ne dura qu'un bref instant, et il retrouva bien vite son éternelle expression sarcastique, avant de commencer à s'éloigner d'un pas étrangement lent.



© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Modératrice
Natsu
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 71
Date d'inscription : 02/11/2018
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
L'héritier de la Justice [ft. Avy] Left_bar_bleue0/1000L'héritier de la Justice [ft. Avy] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nop
Sam 7 Sep 2019 - 15:47


L'héritier de la Justice
ft. L'Aveugle

« Tu me veux déjà hors de ta vue, très cher ? Voilà qui est inconvenant pour un aveugle. Est-ce que je t'aurais froissé ? »

Natsu aurait pu s'attarder sur l'utilisation ironique du terme "inconvenant", de la part d'un ex-bourreau qui avait passé une large partie de son existence à cracher sur la bêtise de son propre peuple - mais en vérité, il était déjà très occupé à rester maître de lui-même tandis que le gris, non content de l'humilier en l'infantilisant, se payait à présent une bonne tranche de rire. Raide comme un piquet et proche d'avoir l'écume aux babines tellement la tempête faisait rage en lui, le blond irradiait de fureur et de chaleur, se demandant comment il pourrait encore tenir si l'autre ouvrait encore son clapet. Il lui fallut plusieurs expirations avant de tolérer l'exaspérante voix traînante du chien-loup.

« Evidemment que je t'ai froissé. Mais tu n'es plus un enfant, Natsu. Tu sais contenir ta colère désormais, même face à un enculé comme moi. Pardon, "enfoiré", voilà que je parle comme cette insolente d'Herrade. »

Enculé était certainement le premier - et pas le dernier - des termes que le jeune bourreau pourrait accrocher sous un portait de son mentor ; mais malgré le ton bon-enfant du gris, il ne décolérait pas d'un pouce, se moquant bien de savoir comment l'ancien bourreau du printemps parlait. Seuls lui apparaissaient en pleine figure la vulgarité et le manque de savoir-vivre de cet énergumène qu'il avait autrefois admiré, et il se sentit soudainement bête. Bête et inexpérimenté comme un louveteau, ce qui n'arrangeait en rien son humeur.

Lorsque finalement l'Aveugle se redressa et lui adressa des félicitations - peu lui importait qu'elles soient vraies ou non, tant qu'il s'agissait de ses dernières paroles - Natsu se raidit, mais n'esquiva pas la virile bourrade du gris. Ce faisant, ses babines ne se desserrèrent pas, et il maintint son regard courroucé droit devant lui. Si aux yeux du vieux tocard il était devenu un champion, il avait peut-être du souci à se faire sur la personne qu'il était devenu. En cet instant, il ne se sentait ni digne ni fier de sa promotion ; en quelques mots, son ancien modèle l'avait renvoyé au petit loup colérique et tourmenté qu'il avait été, et qui ne le quitterait finalement jamais. Et pour ça, il lui en voulait, beaucoup. Jamais rien ne pouvait être simple ou terminé correctement avec l'Aveugle ; il lui fallait toujours ajouter quelque chose qui gâchait tout.

« ...Mais je dois toutefois t'avertir : les secrets de ta mère ne sont pas seulement les siens. Peut-être qu'un jour tu comprendras. »

Peut-être est-ce pour cela qu'il ne fut pas vraiment surpris du dernier rajout, tandis que l'autre devait se réjouir d'avoir jeté un pavé dans la mare. Tellement imbu de lui-même, il fallait qu'il soigne ses sorties, qu'il quitte la scène en suscitant l'agitation, qu'il nourrisse le chaos de son départ... Une amère déception passa sur la langue de Natsu, et il réalisa qu'à serrer si fort ses mâchoires, il s'était coupé en plusieurs endroits. Le goût métallique du sang tapissa quelques instants son palais et sa gorge, et il cligna des yeux. Il fut irrité d'y sentir quelques amorces de larmes enfiévrées du poison de la haine ; le gris l'aurait ainsi pourri jusqu'au bout.

L'autre s'éloignait lentement, espérant certainement une rebuffade, un dernier mouvement d'action ; Natsu en aurait vomi tant ce comportement le débectait. À présent, il ne pouvait que se féliciter du soulagement de voir le chien-loup quitter l'été.

« Partez, et emmenez vos prédications stériles. Il n'y a plus rien pour vous en été. »

Ses mâchoires se décrispèrent à peine assez pour qu'un rauque filet de voix s'en échappe, s'envolant parmi les embruns de la cascade. Natsu secoua la tête, chassant ses simulacres de larmes et rappelant à lui des pensées claires et saines. Il sentait l'emprise de la colère mordre dans chaque once de sa chair, et savait déjà qu'il aurait bien du mal à s'en défaire ; le dernier cadeau empoisonné de l'ancien bourreau pour son héritier.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: