Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Animation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Trembling in the nighty night [BONBONS] feat Mahuna
Hisui
Petite Graine
Hisui
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 42
Date d'inscription : 30/07/2017
Âge : 19
Ven 9 Nov 2018 - 22:51



Trembling in the nighty night
Qu'est-ce que je fais ici ? Il fait froid, il fait noir et, surtout, cette vieille baraque en ruine craque de partout. Je suis sûre que ça grouille de bestioles et de mauvaises surprises en tous genres là  dedans, et cette simple pensée provoque en moi un frisson désagréable. Je vois déjà tous ces maudits insectes ramper jusqu'à moi avec leurs petits yeux vicieux... je ne peux même pas bouger, mes pattes tremblent trop pour me porter et je ne sais pas si j'ai envie de bouger du palier de toute façon.
Comment je suis arrivée là d'ailleurs ? Je me souviens d'avoir suivit une ombre blanche, mais je ne connais même pas le  lieu dans lequel je me trouve. Et puis pourquoi je suis venue jusqu'ici aussi !? J'aurais dû faire demi-tour en remarquant que je ne connaissait plus les lieux... Je ne sais même pas comment je vais rentrer maintenant... Il va bien falloir que je me décide à me lever à un moment, je n'ai pas fière allure, prostrée ainsi dans un coin de la maison.
Avalant ma salive avec difficulté, je me décide à me lever lentement, les membres si tremblants que je parviens à peine à supporter mon propre poids. un craquement sinistre m'arrête dans mon élan. Et si... je n'étais vraiment pas seule dans la maison ?
Rassemblant le peu de courage dont je peux faire preuve, je reprends ma route, décidée à me prouver que mes craintes ne sont pas fondées. Marchant en silence dans la maison, il ne tarde pas à apparaître que personne d'autre ne se trouve sur les lieux. Relativement rassurée, je m'en retourne sur le palier, prête à sortir de la maison, quand une ombre blanche passe sous mes yeux. Un fantôme !? Sans même réfléchir, mes pensées jaillissent, affolées.
Qu'est-ce que tu me veux !?


Mais est-ce qu'un esprit peu capter mes pensées ? je m'immobilise, attendant un signe qui pourrait indiquer le début de ma fuite loin de ce lieu maudit.
Feat Mahuna

css ©️ Eressëa


HRP : Hisui pense en #502A18 et vous transmet ses pensées en #9A4622
Revenir en haut Aller en bas
Mahuna
Petite Graine
Mahuna
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 27
Date d'inscription : 04/11/2018
Âge : 27
Dim 11 Nov 2018 - 12:20




“Trembling in the nighty night with Hisui”


Mahuna n’était pas sur ces terres depuis bien longtemps que déjà de nouvelles bizarreries attiraient sa curiosité. Son âme d’aventurière ne s’était pas tarit malgré sa décision de rester dans le coins. C’est donc avec un certain entrain qu’elle s’était dirigée vers les terres d’halloween. Traversant le brouillard et les territoire sombres et boueux sans s’en formalise, ses voyages lui avait forgé le caractère. Elle avait déjà fait vu beaucoup d’étrangeté et d’autres atrocités, c’est pourquoi aucune peur ne venait l’affecter en cet instant.

Silhouette blanche parmi les ombres noires il est vrai que de loin la brume pouvait lui donner un aspect fantomatique. Cependant notre blanche hivernale n’en avait pas conscience. Elle avançait avec nonchalance l’œil brillant et à l’affut de la moindre plante inconnue. Elle avait beau se trouver là par curiosité elle n’oubliait pas son rôle ni sa passion. Si elle pouvait toujours découvrir des plante et s’amélioré d’avantage par la même occasion c’était encore mieux. Après tout c’est aussi pour ça qu’elle était partie de sa tribu.

S’arrêtant devant un buisson rabougris elle le flaira mais fronça immédiatement le museau tant l’odeur qu’il dégageait était nauséabonde. Néanmoins elle en préleva quelque feuille qu’elle fourra dans sa besace médicinale. Elle étudierait ça quand elle serait rentrée au clan.

La belle hivernale continua son exploration, récoltant  des échantillons quand elle le pouvait. C’est là qu’elle fini par découvrir une vieille et grande bâtisse à l’allure décrépite. La guérisseuse s’arrêta un instant pour contempler la belle demeure passée. Sa queue fournie remua doucement et l’enthousiasme et la curiosité qui l’habitait lui donnèrent comme une impulsion.

S ‘avançant, elle pénétra dans le manoir, provocant de ci de là quelques craquement. Une forme fuligineuse en hauteur attira son regard. Silencieuse dans un premier temps, elle l’observa. Plissant les yeux pour mieux voir et entendant un léger bruit, cela lui donnait l’impression d’un corps tremblant de peur. Humm peut-être n’était-ce qu’un mirage. Dans le doute La blanche décida de s’annoncer tout en se dirigeant vers l’ombre. Peut-être que cet individu avait besoin d’aide.


— « Hé oh !!! Il y a quelqu’un ?? »


Elle se dirigea vers l’escalier doucement tout en soulevant quelques nuages de poussière derrière elle. Elle cherchait à rejoindre la personne qu’elle pensait avoir vu là. Tranquillement elle leva le regard vers le haut et put enfin apercevoir les contours d’une louve de petite taille. Se parant alors d’un sourire qu’elle voulait rassurant Mahuna  demanda de sa voix douce:


— « Tu as besoin d’aide ? Je peux approcher pour mieux te voir ?»


Elle ne bougeât plus craignant de faire fuir l’inconnue si elle avançait encore. Elle se contenta d’attendre et d’avoir l’approbation du petit être avant tout autre mouvement

css (c) s.remaud
Revenir en haut Aller en bas
Hisui
Petite Graine
Hisui
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 42
Date d'inscription : 30/07/2017
Âge : 19
Mer 14 Nov 2018 - 18:58



Trembling in the nighty night
Ça parle ! Ma fourrure se hérisse alors que la créature inconnue se dirige dans ma direction, ses prunelles aveugles plantées sur moi. Peut-être que si je ne fais plus aucun bruit elle ne saura pas que je suis là ? Fermant la bouche après avoir pris la plus silencieuse des inspirations, je reste sans respirer à l'observer tandis que sa silhouette blanche s'approche toujours un peu plus de moi.
Trop près ! Trop près !
Une alarme hurle sans relâche dans ma tête alors que le fantôme semble enfin s'arrêter. M'a-t-il perdue ? Peut-être ne sait-il plus où je suis. Je prie silencieusement que ce soit le cas, qu'elle me laisse en paix. Les crocs qu'elle dévoile soudain montrent cependant le contraire, elle sait très bien où je suis.

Tu as besoin d’aide ? Je peux approcher pour mieux te voir ?


NON ! Hors de question qu'elle s'approche de moi ! Je secoue vivement la tête en signe de négation, tout en commençant à remonter l'escalier à reculons. Mes pattes butent contre les marches, ralentissant ma progression déjà difficile, mais je ne m'interromps pas pour autant.
Je suis presque arrivée en haut de l'escalier lorsque, soudain, je vois une petite masse noire se balancer lentement vers moi, la lumière faible faisant légèrement briller le fil d'argent qui la retient. J'ouvre la bouche soudainement, mais au lieu du cri qu'un loup normal aurait dû pousser, il n'en sort qu'un chuintement difficile et ridicule. Il ne m'en faut pas plus pour dévaler l'escalier aussi vite que je le peux, préférant finalement la présence du fantôme à celle de cette créature de malheur. Tremblante, je me réfugie derrière les pattes de la blanche, regardant avec appréhension et dégoût le haut de l'escalier.
Feat Mahuna

css ©️ Eressëa


HRP : Hisui pense en #502A18 et vous transmet ses pensées en #9A4622
Revenir en haut Aller en bas
Mahuna
Petite Graine
Mahuna
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 27
Date d'inscription : 04/11/2018
Âge : 27
Lun 19 Nov 2018 - 21:55




“Trembling in the nighty night”


L’ombre sur le sol ne bougeait pas, du moins c’est ce qu’il lui sembla. Parlait-elle à un objet inanimé ? Curieux songea-t-elle il lui semblait pourtant l’avoir vu et entendu bouger. Plissant les yeux elle crut voir un léger changement dans la forme qu’elle observait maintenant depuis quelques minutes. La blanche approcha encore et distingua bien un petit corps de forme lupine. Elle la vit vivement secouer la tête comme si elle répondait à sa question. C’était peut-être le cas d’ailleurs. La petite louve était-elle muette ? Elle semblait parfaitement terrorisée en tout cas.

Mahuna resta donc à distance respectable. Respectant le ressentiment de la silhouette encore inconnue. Etait-ce elle la source de cette frayeur qu’elle lisait dans le regard de la petite louve aux senteurs de fleur ? Humm aussi étonnant que cela puis paraître après un instant à voir les mouvements de reculs de l’inconnue. Elle réalisa enfin qu’elle était la source des comportement de son vis à vis et ouvrit la bouche d’abord surprise. Ses oreilles s’abaissèrent et elle baissa la tête d’un air désolé. Elle allait s’excuser et reculer pour laisse l’inconnue tranquille. Mais Elle fut là encore interrompue.

Soudainement la silhouette ne recule plus mais fonce vers elle ou plus exactement derrière elle. Elle fait un pas en arrière, effarée à nouveau. La silhouette se blottit contre elle tremblant encore de tout ses membre le regard rivé sur le haut de l’escalier comme si elle avait vu quelque chose. La blanche s’ébroue alors rapidement chassant la frustration et le sentiment étrange qui l’habite maintenant avant de s’exclamer.


— « Qu’est ce que c’est encore ? »


Elle lève le regard vers les escaliers mais ne vois que des ombres. Son regard se repose sur sa congénère toujours cachée derrière elle. Elle réfléchit rapidement à quoi dire comment dire et lâcha un soupir avant de reprendre avec le plus de douceur possible dans la voix. Toujours avec calme.


— « Hé tout va bien ma grande… tout va bien… détend toi. Respire ! Je suis désolé si je t’ai effrayée ce n’était pas mon intention. J’imagine que mon apparence n’est pas des plus banale il est vrai »


Elle fit une courte pause tournant à nouveau le regard vers la direction que venait de quitter la louve. Elle fronça le regard dubitative et curieuse à la fois elle posa alors deux questions en reposant le regard sur la silhouette tremblante

— « Tu as vu quelque chose d’effrayant là haut c’est ça ? Tu peux parler ?»


Elle attendit de voir si elle obtiendrait une quelconque réponse qu’elle soit verbale ou non verbale.

css (c) s.remaud

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: