Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Animation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dashing Spirits || ft. Asmodia
Viehrs
Modo Justicière Nocturne
Viehrs
Race : Loup/louve
PUF * : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin
Messages : 202
Date d'inscription : 11/07/2017
Âge : 19
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identité du loup/chien
Rang: Reclus
Notoriété:
Dashing Spirits || ft. Asmodia Left_bar_bleue25/1000Dashing Spirits || ft. Asmodia Empty_bar_bleue  (25/1000)
En couple ?: Libertin.♥
Sam 3 Nov 2018 - 13:59


ft. Asmodia


Cet édifice lugubre ne lui remémorait aucun souvenir chaleureux et honnêtement, c'était à se demander par quelles machinations de sa curiosité en était-il venu à rentrer à l'intérieur du manoir alors que son instinct lui criait de faire demi-tour. L'endroit n'était pas affreux, en soi, pour autant qu'il arrivait à en voir... Quelques bougies éclairaient ses pas, mais il devait plisser les yeux pour ne pas se cogner contre le mobilier. Le manoir était dit hanté, mais Viehrs ne croyait pas aux fantômes. Ou du moins, pas de ce genre. Il avait déjà eu à enquêter sur un château que les printaniers disaient hanté, mais qui était en réalité habité par un immense ours qui avait bien failli avoir raison de l'albinos et son coéquipier de l'époque.

L'hermaphrodite était donc rationnel. C'est ça, tout ici devait avoir une logique parfaitement explicable. Viehrs s'empara d'une bougie qu'il coinça entre ses crocs pour éclairer son chemin. S'il y avait quoi que ce soit, l'albinos serait sûr de ne pas se trouver surpris. Il avançait prudemment, marmonnant entre ses crocs contre sa chance de se perdre à moitié dans cet interminable dédale d'escaliers et de couloirs. Sûrement, l'intellectuel qu'il était devait être capable de retrouver son chemin sans grande difficulté.

Un grincement suivit d'un craquement sourd se fit entendre, faisant sursauter l'albinos qui se retourna brusquement, pour tomber nez à nez avec le visage d'une louve, qu'il éclairait avec sa bougie. Il fit un bond en arrière, laissant tomber la bougie qui s'éteint contre le parquet humide, provoquant une petite volute de fumée. Il retint un petit cri ridicule de surprise et parvint à juste pester assez fort. Viehrs n'avait pas besoin de lumière pour savoir parfaitement à qui appartenait la chevelure rouge qu'il avait aperçu un court instant et il s'exclama, ayant légèrement manqué de faire une crise cardiaque :


« Encore toi?!»

Au moins, ça n'était pas un fantôme terrifiant...Quoique, Asmodia avait peut être des points communs avec un esprit vengeur. Il semblait toujours la rencontrer dans les pire circonstances. D'ailleurs, c'était en cette même période de l'année qu'il l'avait rencontrée pour la première fois. Retrouvant un peu de sa consistance, il railla avec un rictus moqueur :

«Asmodia ! Je commence à croire que tu me suis...Es-tu à ce point fan de ma personne ?»



css (c) s.remaud
Revenir en haut Aller en bas
Asmodia
Adminounours ♥
Asmodia
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 92
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge : 22
Sam 3 Nov 2018 - 16:04






 
 
 

Dashing Spirits

ft. Vi

Asmodia s'était perdue une nouvelle fois dans les couloirs du manoir et, souhaitant être discrète, elle n'avait pas pris la peine d'attiser ses flammes. Le parquet avait de l'âge et craquait une fois sur deux sous ses pas, cela lui suffisait déjà à ne pas passer inaperçue... Son but n'était pas d'esquiver les fantômes et autres esprits errants dans la bâtisse, elle n'y croyait pas vraiment. Non, elle voulait plutôt se faire passer pour l'un deux et effrayer les loups qui oseraient entrer ! Cependant, se perdre n'était pas prévu dans son projet initial...

Lorsque ses pupilles captèrent finalement une source de lumière, la demoiselle décida de s'en rapprocher lentement, sans bruit... mais c'était sans compter sur le parquet ! Un gros craquement retentit alors qu'elle était toute proche de sa cible, cette dernière recula en faisant tomber sa bougie avant de lui adresser la parole.

LUI ! Encore ?! Asmodia retint un gros soupir d'agacement avant d'encrer ses pattes au sol pour y faire naître ses flammes -non elles ne mettront pas le feu au parquet- et plonger son regard dans celui de son... sa connaissance. Oui, ils se croisaient toujours dans des conditions qui ne laissaient pas la place à l'amitié, ni vraiment à la haine. Seul un perpétuel agacement pouvait sceller leur relation sans nom.

« Je pourrai en dire autant à ton sujet ! D'autant plus que je suis entrée ici bien avant toi... » lança-t-elle sans vraiment y mettre d'intonation.

Elle détailla une nouvelle fois le blanc. Il n'avait pas subit de changement cette fois-ci, sans doute s'était-il enfin décidé à cesser ses agissements malsains. Enfin, la louve crème ne connaissait pas ses moindres faits et gestes, mais elle se doutait bien qu'il n'avait pas été si blanc dans la guerre dont il lui avait parlé lors de leur dernière rencontre. L'adolescente n'en était pas très sûre, mais il l'a considéré sans doute plus naïve qu'elle n'était, elle le pensait en tout cas.

« Mais dis moi ! Tu m'as l'air en bien meilleur état que la dernière fois. » Un petit courant d'air vint lui porter la nouvelle odeur du blanc, qu'elle n'avait pas pris le temps de relever. « Alors comme ça on est devenu automnal ? » se moqua-t-elle.

Malgré son statut de solitaire, la demoiselle avait entendu parlé du conflit entre le printemps et l'automne. Bien que les choses se soient bien terminées, elle trouvait ironique de voir un ancien printanier devenu automnal ce qui lui déclencha un petit rire moqueur.


◊ Codé par Jo' ◊

Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Modo Justicière Nocturne
Viehrs
Race : Loup/louve
PUF * : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin
Messages : 202
Date d'inscription : 11/07/2017
Âge : 19
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identité du loup/chien
Rang: Reclus
Notoriété:
Dashing Spirits || ft. Asmodia Left_bar_bleue25/1000Dashing Spirits || ft. Asmodia Empty_bar_bleue  (25/1000)
En couple ?: Libertin.♥
Dim 4 Nov 2018 - 22:24


ft. Asmodia


Alors qu'il peinait toujours à apercevoir "sa grande amie", qu'il n'arrêtait définitivement pas de croiser, cette dernière fit jaillir de ses pattes des flammes qui illuminèrent leurs deux visages, sans pour autant mettre le feu au bois humide sous leurs pattes. Viehrs ne fut pas tellement surpris, comprenant qu'il devait simplement s'agir de son pouvoir, mais il se contenta d'hausser les épaules, feignant de ne pas être impressionné. Un petit sourire au coin de ses babines témoignait de son irrésistible envie d'annuler le pouvoir de la solitaire en posant ses pattes sur les siennes, sauf qu'alors ils se retrouveraient de nouveau tous les deux dans le noir et Viehrs n'était pas tellement attiré par cette perspective. Elle risquait de lui faire la peau sans qu'il puisse la voir. Et cela serait...Fâcheux. Pas qu'il ait peur d'être battu à plate couture, bien sûr que non.

Elle prétendit être arrivé là avant lui et l'albinos, n'admettant jamais ses tors, leva les yeux au ciel, poussant un petit "hmph" en signe de négation. Asmodia le dévisagea sans aucune gêne mais l'albinos n'y réagit pas, presque habitué à ce que la petite solitaire ne le jauge d'un oeil qui jugeait son apparence, il s'attendait presque à ce qu'elle finisse par lui donner des notes. Cela ne le dérangeait guère et même, il faisait presque le beau, levant la tête et la queue pour paraître plus imposant, plus impressionnant, plus magnifique qu'il ne l'était. Bien sûr, de son côté, il la regardait aussi mais avec plus de discrétion, prétendant ne lui porter aucune attention alors qu'il lui semblait que la louve était un peu moins adolescente et un peu plus adulte. Mais peut-être était-ce dû à la lumière des flammes qui les éclairaient.

Laissant éclater volontairement un petit ricanement fier, le calme albinos lança à la louve un large sourire plein de crocs bien rangés et bien blancs :

« Voyons, ma chère Asmodia, je suis toujours au meilleur de moi-même !»

Il posa son regard sur le sien, baissant la tête puisqu'il la dépassait en taille, et renchérit, haussant un sourcil d'un air faussement moqueur, se plaisant à la taquiner autant qu'elle devait se plaire à le railler :

« Et je puis voir que tu n'as pas beaucoup changé non plus...Toujours aussi chétive, à ce que je vois.»

L'albinos entendit sa moquerie mais n'y réagit que par un petit tic du sourcil, rangeant ses crocs pour adopter un sourire calme et maîtrisé.

« Et je vois que tu es toujours solitaire, mais tout de même mieux informée! Tu m'en vois bien fier, très chère.»

De nouveaux craquements se firent entendre autour d'eux, semblant se rapprocher puis s'éloigner, dans un mouvement de va et viens, toujours totalement en dehors de leur champ de vision. Viehrs tourna la tête, distrait un instant, sans pour autant laisser afficher ne serait-ce qu'un signe d'inquiétude. Se retournant vers la solitaire à la chevelure flamboyante, rendue encore plus vive par la lumière des flammes, il ajouta plus bas, avec ironie mais parlant toujours très doucement :

« Alors, on est encore venue chasser le fantôme ? Ça n'a pas l'air de mordre des masses.»


css (c) s.remaud
Revenir en haut Aller en bas
Asmodia
Adminounours ♥
Asmodia
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 92
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge : 22
Mer 7 Nov 2018 - 11:43






 
 
 

Dashing Spirits

ft. Vi

La jeune louve observa le blanc faire le beau. Il ne l'était pas à ses yeux, mais si cela pouvait lui faire plaisir, elle ne comptait pas briser ses rêves. Pour elle, il n'était qu'un loup banale extérieurement - bien qu'elle trouvait ses cheveux plutôt jolis - et elle ne lui trouvait pas encore de beauté intérieure. Il lui était donc difficile d'admettre qu'il puisse être aussi magnifique qu'il essayait de se montrer.

Bien que l'automnal soit plus grand qu'elle, il ne l'impressionnait en rien. Plutôt téméraire, elle se laissait rarement impressionner par les autres. Et puis, l'habitude de leurs rencontres peu communes avait eu raison du peu de crainte qu'il avait pu lui inspirer au début. Elle savait bien à présent qu'il ne lui ferait rien de plus de les petites crasses qui les liaient.

La remarque sur le fait que la louve n'avait pas changé ne l'atteignit pas réellement. Elle se savait plus adulte, mais elle ne l'était pas encore. Son corps n'avait pas grandit et elle resterait sans doute petite pour le reste de sa vie. Tant pis ! Cela ne l'empêcherait pas de poursuivre sa route comme elle l'avait déjà fait jusque-là.

« Saches mon grand, que ma taille n'est en rien un handicape. » Elle accompagna cette courte phrase d'un petit clin d'œil, l'air de dire "Je galère moins que toi dans la vie !". Puis elle poursuivit : « Oui la solitude ne signifie pas être en dehors de tout. J'évite toujours les problèmes, mais j'ai trouvé de bonnes sources pour me tenir informée. » Cette dernière phrase n'était pas tout à fait vrai. Elle n'avait pas de sources, elle savait juste écouter aux portes...

Asmodia adressa cependant un sourire à son non-ami, pas bien sûr qu'il soit sincère, elle était tout de même ravie d'entendre un "Tu m'en vois bien fier" sortir de sa gueule à son sujet. Un soupir s'échappa ensuite lorsque la chasse aux fantômes fut évoquée. La solitaire refusait d'y croire, pour elle les bruits qui se faisaient entendre étaient simplement dus à l'âge avancé de la demeure. Elle décida cependant de jouer au jeu du blanc.

« Oh ça non ! La chasse n'est pas bonne comme tu peux le voir. Je dois dire que ton arrivée ne m'aide pas beaucoup. » dit-elle à voix basse.

De nouveaux craquements se firent entendre, ils semblaient venir d'une pièce voisine et se déplacer vers une pièce encore plus lointaine. Peut-être n'étaient-ils vraiment pas seuls ? La curiosité de l'adolescente eut raison d'elle bien qu'elle s'attende plutôt à voir un autre loup qu'un esprit errant. Asmodia se tourna donc toute entière en direction du bruit, puis adressa un regard vers Viehrs.

« Tu viens, il a l'air d'enfin mordre ! » lança-t-elle presque joyeusement.


◊ Codé par Jo' ◊

Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Modo Justicière Nocturne
Viehrs
Race : Loup/louve
PUF * : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin
Messages : 202
Date d'inscription : 11/07/2017
Âge : 19
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identité du loup/chien
Rang: Reclus
Notoriété:
Dashing Spirits || ft. Asmodia Left_bar_bleue25/1000Dashing Spirits || ft. Asmodia Empty_bar_bleue  (25/1000)
En couple ?: Libertin.♥
Jeu 8 Nov 2018 - 17:32


ft. Asmodia


Asmodia avait bien une différence avec la plupart des loups que l'automnal cotoyait quotidiennement, c'était qu'elle saisissait les piques et les sous-entendus et au lieu de s'en offusquer, répondait de plus belle et avec tout autant d'acidité. Elle n'était pas la seule ainsi, mais Viehrs vivait une époque de son existence où, loin de faire le lèche-pattes, il était forcé de se montrer plus calme, plus mielleux voire même plus simple qu'il ne l'était, afin de plaire autant que possible à des loups n'ayant déjà aucune confiance envers lui. En valaient-ils la peine ? Individuellement non, mais Viehrs était loin d'avoir retrouvé sa réputation d'antan. Toujours est-il qu'avec Asmodia, il trouvait au moins un peu de divertissement à travers leur non-amitié qui les faisaient se lancer mutuellement plus de sel qu'il n'en fallait pour conjurer le mauvais sort. Ainsi, sans qu'il soit surpris de sa réaction, la louve aux yeux vairons rentra dans son jeu et prétendit être véritablement ici pour chasser le fantôme. Parce qu'elle n'avait véritablement pas peur ou parce qu'elle souhaitait ridiculiser ses craintes, Asmodia ne sembla porter aucune attention aux bruits de plus en plus réguliers qui faisaient grincer la bâtisse. Pouffant sardoniquement, Viehrs leva les yeux au ciel et lança à son tour :


« Quelle disgrâce de ma part de venir interrompre une partie de chasse qui s'annonçait....Si fructueuse.»

Coupant court à ses remarques cyniques, de nouveaux bruits retentirent, plus forts cette fois et semblant plus proches. Ils furent assez forts pour que même la brave Asmodia se retourne pour chercher leur origine ! Viehrs baissa un moment ses oreilles, ignorant le désagréable pressentiment qu'il avait. Lorsqu'elle posa son regard sur lui pour l'enjoindre à poursuivre la balade avec elle, pour aller voir d'où venait ce fameux bruit, Viehrs rit jaune. Ce genre d'exploration en de tels lieux se soldaient rarement par de fabuleuses découvertes, et plus souvent par des incroyables catastrophes. Viehrs ne détestait pas le chaos mais enfin, quitte à ce qu'il y en ai, autant qu'il soit celui à le provoquer. Là, l'aura qui régnait dans le manoir n'avait rien à voir avec ses propres maléfices, et même le traître printanier était quelque peu mal à l'aise. Il faillit lui proposer d'ouvrir la voie, quand un bruit sourd retentit juste derrière eux. Quand l'albinos se retourna, il pourrait jurer avoir vu dans le noir, des prunelles briller puis disparaître à nouveau dans les ténèbres. Il resta parfaitement calme mais, avançant à reculons, il se retourna pour finalement passer devant Asmodia, se rapprochant des pièces qui bordaient l'endroit où ils se trouvaient. Passant juste sous son nez, il se pencha vers elle pour chuchoter avec à son tour, un petit clin d'oeil à l'appui :

« Les adultes d'abord, sait-on jamais.»

Un nouveau grincement se fit entendre et les oreilles de Viehrs auraient juré qu'ils furent accompagnés de rires à peine audibles. L'hermaphrodite haussa un sourcil mais continua à se diriger vers la source du bruit, vérifiant d'un regard qu'Asmodia n'était pas tentée de lui fausser compagnie. Au moment où Viehrs se demandait quelle porte ils allaient devoir ouvrir en entier, un nouveau claquement, sonore cette fois-ci, se fit entendre derrière une pote juste à côté de lui et s'il se retint de sursauter, son attention se dirigea immédiatement vers cette porte. Il rapprocha prudemment sa tête de la porte, tentant d'entendre quelque chose derrière, mais il ne captait plus rien. Comme par hasard. Animé d'un courage factice, l'albinos se dressa sur ses pattes arrières pour s'appuyer sur la porte comme s'il allait l'ouvrir et...Finalement, il se laissa retomber au sol et héla Asmodia, un sourire de défi sur ses babines roses :

« Oh mais ! Je ne voudrais pas manquer l'occasion d'être témoin de tes talents, que je devine hors pairs ! » D'un signe de la patte, il désigna la porte d'où venait le bruit avec un grand geste ample et délicat. Il ajouta, plus bas.« Puisque ça a l'air de mordre, je préférerais que ce ne soit pas moi.»

css (c) s.remaud
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 775
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Jeu 8 Nov 2018 - 17:32

Le membre 'Viehrs' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Recherches' :
Dashing Spirits || ft. Asmodia Cbuo
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Petite Graine
avatar
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 47
Date d'inscription : 11/10/2018
Âge : 13
Jeu 8 Nov 2018 - 18:24

♔ INTERVENTION DU MAÎTRE DU JEU ♔

-> En cas de confusion/d'incompréhension, se référer à ce sujet explicatif <-

Votre lancé de dés se révèle négatif : à la fin de ce rp, seront attribués un total de 1 POINT (ou 2 selon vos futurs choix)

Suite négative du scénario :

La bâtisse se mit à trembler, menaçant de s'écrouler à tout instant. Puis, sans aucune prévention, une latte du plancher se mit à virevolter d'une force stupéfiante. POF ! Une deuxième latte, puis trois, puis quatre qui volèrent jusqu'à en toucher le plafond. Deux pattes dénuées de chair, de sang et de fourrure annoncèrent un corps de squelette qui se mit à sortir des ténèbres des fondations. Un squelette vivant ! Il fit face aux deux loups, un air bien menaçant planant sur son crâne aux orbites habitées par deux flammes violettes chatoyantes. D'une voix caquetante, il lança à ses futures victimes :"Si vous réussissez à me battre, vous remporterez mon trésor !"

Vous avez le choix entre battre le PNJ pour voler son bonbon ou le fuir. Si vous réussissez à le battre, vous remportez le bonbon ce qui vous rapportera un point bonus.  Si vous décidez de fuir, le rp sera clos sans point bonus attribué.


/!\Attention, cet ennemi est capable de riposter et donc une minuscule chance de blesser vos personnages, cependant il est capable de ne pas rendre ces blessures véritables après ce rp ! /!\  
Bravo pour votre participation et ce beau lancé de dés !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: