Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: Hors jeu :: Archives Animation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS]
Damoclès
Damo-bushie
Damoclès
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 190
Date d'inscription : 30/12/2017
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Left_bar_bleue45/1000Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Empty_bar_bleue  (45/1000)
En couple ?: Non
Mer 31 Oct 2018 - 23:45

https://runedraconis.deviantart.com/


Le reflet de la Lune sur l'eau noire

Damoclès & Quetzalcoatl

La Lune brillait au firmament, ronde et blanche ; c'était une sacrée chance pour Damoclès, qui n'aurait jamais pu se déplacer sans la clarté laiteuse de l'astéroïde. Et ça aurait quand même vachement gâché sa promenade... Déjà qu'elle venait de découvrir un coin incroyable, il fallait bien qu'elle l'explore entièrement pour faire un rapport digne de ce nom à Hjalmar !

La haute louve allait d'un bon pas, son regard allant de gauche à droite... quoi que non en fait, il déviait surtout sur la gauche, pour la bonne raison qu'elle longeait une sorte de lac et que le paysage à droite était plutôt monotone. C'en était un peu glauque d'ailleurs ; pas une bestiole à la ronde, pas de clapotis de poisson... et cette eau épaisse et étrange, noire comme la nuit ! L'apprentie LibreLune s'en était détournée comme du poison lorsqu'elle s'était approchée pour la renifler. Plutôt mourir de soif que de goûter à cette chose-là.

Après un bon moment de marche, la rouge en eut marre. Il n'y avait décidément pas grand chose à voir, ni à faire, personne à qui parler... quel étrange coin que celui-ci ! Jamais elle n'y avait mis les pattes, et pourtant elle était certaine d'avoir exploré tout Four Seasons, seule ou en compagnie de Laïka, ou encore avec Asmodia. Quel était le problème de ce lieu ?

Voilà une énigme à laquelle elle devait réfléchir posément. Assoyant son auguste fessier sur la berge, à bonne distance de l'eau, Damoclès tâcha de se concentrer, mais perdit surtout le fil de ses idées dans une sorte de rêverie éveillée. Elle aurait pu s'y endormir, mais sentit tout à coup un souffle d'air au-dessus d'elle, suivi de bruits de pas précipités. En un instant, elle fit volte-face, les leçons de son mentor s'entrechoquant en pagaille dans sa cervelle. Elle avait encore du chemin à parcourir avant de devenir membre officiel de la guilde...

« Qui va là ?? » Si elle vociférait assez fort, peut-être l'intrus n'oserait pas s'en prendre à elle...
(c) Damo-kun
Revenir en haut Aller en bas
Quetzalcoatl
Petite Graine
Quetzalcoatl
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 45
Date d'inscription : 27/11/2016
Âge : 19

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Left_bar_bleue0/1000Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?:
Jeu 1 Nov 2018 - 23:06

Le reflet de la lune sur l’eau noire.

Pv Damoclès




Lorsque Quetzal avait pris son envol, il ne s’était pas attendu à voir s’étendre devant ses yeux intrigués des paysages encore aussi inconnus qu’inhabituels. Il lui avait semblé halluciner, l’espace d’un instant. Grand guetteur des cieux, sentinelle inimitable de l’Automne, il lui aurait été aisé de repérer de tels espaces depuis bien longtemps, mais il s’avérait qu’ils venaient tout bonnement d’apparaître comme un quelconque sortilège. Alors, délaissant ses grands principes et ses tâches de Veilleur, le grand oiseau avait tout naturellement choisi de s’orienter vers ces découvertes qui lui tendaient insolemment les bras. On ne refaisait pas un rêveur, ni un curieux, après tout !

La lune était pleine, luisante dans un ciel qu’il arpentait à une vitesse toute relative. Il se complaisait dans un vol de croisière, pour ainsi dire, favorisant la vue à l’effort, et il contemplait la noirceur des lieux avec un mélange de perplexité et d’inquiétude. Il n’y avait rien de bien rassurant dans les parages, et il avisa bien vite que la masse mouvante qui s’étendait sous ses ailes était semblable à de l’eau. Le reflet de la lune semblait tout bonnement s’y noyer, et il songea alors qu’il ne désirait pas tenter une baignade tout de suite. Qui savait ce qui pouvait traîner là-dedans !

Il aurait pu se contenter ainsi de faire un tour rapide, et un demi-tour qui l’était tout autant, mais ses prunelles vairons captèrent un changement de couleur radical, trahi par un reflet de lune. Du rouge, et une crinière qu’il reconnut sans souci particulier. Que pouvait-elle bien faire par ici ? Avait-elle seulement connaissance de l’endroit ? Il s’agissait là de questions qu’il ne pouvait retenir, aussi Quetzal entreprit-il de replier avec soin ses ailes, laissant son poids et la gravité faire le travail à sa place. Une arrivée en fanfare, et quelque peu bruyante, mais il fut déjà bien satisfait de ne pas avoir fauché la louve dans la manœuvre, et de ne pas avoir finit truffe au sol. Relevant le menton, alors que ses plumes se hérissaient d’une façon bien comique dans l’espoir de se replacer, il esquissa un sourire penaud alors qu’il croisait le regard alerte de Damoclès, cette Damoclès qu’il avait rencontrée sur son propre territoire il y avait de cela un moment.

-Navré de mon arrivée imprévue, ma Dame, mais il s’avérait bien difficile de m’annoncer six pieds au-dessus du sol !
Entama-t-il d’un ton chantant, alors qu’il lui offrait une vague révérence qui n’avait rien de surjouée : Je ne tenais ni à vous effrayer, ni à vous surprendre. Bien que le lieu s’y prête bien, on en convient.

Sa voix s’était chargée d’une certaine malice, alors qu’il faisait quelques pas pour combler la distance entre eux, et ainsi mieux voir son visage masqué par les ombres, nimbé de lune. Ainsi donc étaient-ils désormais deux à découvrir cet endroit étrange. Ils ne seraient néanmoins pas de trop, c’était certain.

-Que faites-vous dans les parages ? En sauriez-vous un peu plus que moi ?


©Luh

Revenir en haut Aller en bas
Damoclès
Damo-bushie
Damoclès
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 190
Date d'inscription : 30/12/2017
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Left_bar_bleue45/1000Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Empty_bar_bleue  (45/1000)
En couple ?: Non
Ven 2 Nov 2018 - 0:02

https://runedraconis.deviantart.com/


Le reflet de la Lune sur l'eau noire

Damoclès & Quetzalcoatl

Il fallut finalement peu de temps à l'intrépide louve pour reconnaître le nouvel arrivant, et dès le moment où elle remit un nom sur cette immense stature, le sourire revint fleurir ses babines. Queue relevée et oreilles vers l'avant, elle accueillit avec joie Quetzalcotal, tandis que celui-ci s'approchait après une courte révérence - quelle allure ! Il causait toujours aussi riche, avec une politesse un peu désuète que l'apprentie trouvait bizarrement charmante, lui arrachant même un petit rire.

« Ma Dame ! Je t'ai déjà dit, Damoclès ça va très bien. » Son sourire se fit plus malicieux, avant qu'elle ne retrouve un peu de sérieux, regardant autour d'eux. « Ouais, c'est un coin étrange, pas vrai ? Il me fait froid dans le dos. »

Hm, elle était contente de se sentir à l'aise en compagnie du géant ailé, mais à présent elle réalisait que son propre dialecte détonait beaucoup avec la prose fleurie de Quetza ; ça ne l'avait jamais effleuré avant, et pourtant maintenant elle trouvait ça... grossier ? Peut-être essaierait-elle de faire des efforts... Peut-être essaierait-elle de penser à faire des efforts. Pour l'heure, réflexe un peu enfantin, elle donna un coup de patte dans un caillou qui se trouvait juste devant elle, l'envoyant voler jusqu'à l'eau. Il s'enfonça sous la surface sans trop éclabousser, produisant une sorte de... chloup, comme si le liquide noir l'avait avalé, englouti. Elle en frissonna de dégoût, et reporta son regard sur son comparse.

« Je suis mission de reconnaissance pour..! Heu, enfin, je fais un peu d'exploration, quoi. » Elle se sentit bête de ne pas trop savoir quoi lui révéler, puis se rappela qu'il était ami avec Kuma ; il n'y avait pas de risques à lui parler de la Guilde, alors ? De toute façon, elle était sûre qu'elle pouvait lui faire confiance. « J'veux dire, les LibreLunes s'intéressent à c'qui pourrait se passer par ici, alors je récolte des informations. »

La demoiselle avait tenté d'adopter un ton plus détaché, comme si elle annonçait une nouvelle du quotidien, mais elle avait baissé le museau et triturait la poussière à ses pattes pour se donner une contenance. Bien vite, elle chassa de son esprit sa courte sensation de gêne, et leva à nouveau ses yeux de feu vers l'automnal.

« Je sais pas grand-chose sur ce lieu encore, à part qu'il est vide - avant qu'on arrive toi et moi, en tout cas - et que ce lac est... plus que suspect. Je me demande quel genre de secret on pourrait dénicher par ici. »

Parce que des secrets ou des énigmes, il y en avait forcément dans un endroit pareil ! Le regard incandescent de la rouge s'aventura autour d'eux, guettant quelque chose, sans trop savoir quoi. Elle était à la fois curieuse et rebutée par le lieu, et espérait que Quetza aurait une bonne idée pour la suite des opérations...
(c) Damo-kun
Revenir en haut Aller en bas
Quetzalcoatl
Petite Graine
Quetzalcoatl
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 45
Date d'inscription : 27/11/2016
Âge : 19

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Left_bar_bleue0/1000Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?:
Dim 4 Nov 2018 - 15:54

Le reflet de la lune sur l’eau noire.

Pv Damoclès


Quetzal apprécia tout de suite la façon qu’elle eut de l’accueillir, avec son sourire lumineux et sa queue relevée. La louve était haute en couleurs, elle aussi, à sa manière, et l’Oiseau laissa filer un léger rire lorsqu’elle lui fit par de la légère crainte que lui inspirait cet endroit. Il devait admettre que lui non plus ne le trouvait pas particulièrement accueillant. Autant dire qu’il était ravi d’être en si charmante compagnie pour continuer l’exploration des lieux, c’était après tout toujours plus rassurant d’avoir quelqu’un pour protéger ses arrières.

-Damoclès, d’accord, d’accord… Je dois encore m’y faire, ma Dam-…Oclès, se rattrapa-t-il avec un air un peu penaud, langue légèrement tirée, et les yeux empreints de malice en prime. C’était plus fort que lui, mais si elle tenait tant à ce qu’il la nomme simplement, il se plierait à la demande sans sourciller : J’ai rarement vu un lieu aussi étrange, mais à nous doux, nous nous en sortirons sûrement très bien.

Il suivit les péripéties de la pierre qui s’achevèrent de façon précoce dans l’eau noirâtre, et le son produit le fit doucement grimacer en plus de lui tirer un petit son de dégoût un brin exagéré. Il pencha la tête, ne put s’empêcher d’à son tour faire rouler un caillou plus volumineux vers le lac. Il aurait un instant juré que l’eau se tendait littéralement vers la roche pour l’aspirer en son sein, et cela lui suffit à tressaillir et reculer de quelques pas alors même que la flamboyante lui parlait. Il releva la tête, étonné, et sentit une vague de chaleur remonter dans sa poitrine. LibreLune. LibreLune, elle aussi ? Connaissant Kuma, il s’en serait douté, mais d’en avoir ainsi confirmation ne faisait que le faire sentir apaisé. Lui confier ainsi son rang était à ses yeux une belle preuve que leur amitié était solide, ou en bonne voie pour le devenir, et le géant acquiesça d’un geste, touché.

-Je vois que la Guilde ne possède que des amis dans ses rangs… L’occasion n’aurait pas pu être plus belle. Enquêtons donc ensemble, pour le compte des nôtres,
souffla-t-il avec une once d’amusement.
Il aurait pu faire bien plus cérémonieux, comme annonce, mais n’en ressentait pas l’obligation.

Damoclès était une louve naturelle, et à son naturel répondait la spontanéité du Quetzal. Avec sa demande d’apprentissage faite envers Asha, ils étaient désormais, en plus d’amis, de véritables compagnons de travail. Cela l’enchantait. Il avait de plus en plus le sentiment qu’il s’agissait de la plus grande, de la plus belle décision de sa vie que de se vouer à cette lutte qui les unirait, un jour, quand tous deux auraient triomphé de leur formation. Sur ces mots, il fit quelques pas, le long de la berge, mais ne risqua pas une patte dans l’eau. Il n’était ni fou ni imprudent, et il doutait de pouvoir la récupérer un jour. Alors il préféra reprendre une pierre. La lancer plus loin, d’un grand geste. Encore une fois, fait étrange. La pierre sembla flotter, un moment, en équilibre sur la masse noire, avant de couler dans un son plus spongieux encore que les derniers.

-Mais quelle horreur. J’ignore si des secrets se cachent là-dessous, mais je préfère encore ne pas les découvrir ! Peut-être que si nous marchons encore un peu, nous trouverons quelque chose de plus intéressant ? Cette eau ne m’inspire rien qui vaille.


©Luh

Revenir en haut Aller en bas
Damoclès
Damo-bushie
Damoclès
Race : Loup/louve
PUF * : Runy
Féminin
Messages : 190
Date d'inscription : 30/12/2017
Âge : 25

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Left_bar_bleue45/1000Le reflet de la Lune sur l'eau noire ☨ Quetzalcoatl [BONBONS] Empty_bar_bleue  (45/1000)
En couple ?: Non
Mer 7 Nov 2018 - 14:35

https://runedraconis.deviantart.com/


Le reflet de la Lune sur l'eau noire

Damoclès & Quetzalcoatl

Entendre Quetza enfin prononcer son nom procura une certaine satisfaction à la rouge, qui ne put s'empêcher de pouffer lorsqu'il faillit revenir à ses mauvaises habitudes. Le résultat était pittoresque, mais elle était touchée de l'attention du géant ailé. Sa présence était aussi rassurante, il était toujours bon de sa savoir avec un ami, et face à la confiance de l'automnal sur leur sort, Damoclès hocha la tête, jetant ensuite un regard à la ronde - simple paranoïa, mais ça l'apaisait de voir qu'il n'y avait personne alentours.

Leurs expériences respectives avec les cailloux et l'eau du lac la faisant frissonner, elle préféra arrêter de trop s'y intéresser pour se concentrer sur le doux coloré ; elle fut un instant étonnée de le voir comme irradier de joie, la regardant avec intensité suite à ses révélations. Être la cible d'un tel regard la mit mal à l'aise, avec une étrange sensation de chaleur au creux du ventre, mais elle était curieuse de savoir pourquoi il réagissait ainsi, aussi elle ne décrocha pas ses yeux de lave des prunelles bigarrées de son vis-à-vis.

« Je vois que la Guilde ne possède que des amis dans ses rangs… L’occasion n’aurait pas pu être plus belle. Enquêtons donc ensemble, pour le compte des nôtres. »

Damoclès marqua un petit temps d'arrêt, devinant au regard complice et malicieux du géant qu'elle devait saisir quelque chose ; puis le "nôtres" finit par trouver une place dans son cerveau, et en plus de sentir ses joues chauffer - quelle attardée - son visage s'illumina dans un grand sourire. Quetza, avec eux chez les LibresLunes ?? En voilà une nouvelle merveilleuse ! Cette guilde ne compterait que des loups extraordinaires ! Et elle aurait la chance d'en faire bientôt partie... Décidément, elle avait de plus en plus de raisons de redoubler d'efforts. Sa langue la démangeait du millier de questions qu'elle voulait poser à l'automnal, mais celui-ci gardant le silence sur le sujet et s'éloignant sur la berge, elle se résolut à ronger son frein et garder l'interrogatoire pour plus tard. Son pas était en revanche guilleret, elle se sentait légère et accompagnait son ami le cœur en joie. Ils faisaient une équipe de choc !!

Le bruit de la pierre s'enfonçant dans le magma noir du lac mit un gros frein à ses ardeurs, et soudain l'apprentie retrouva tout son sérieux. Mince alors, et si quelqu'un perdait l'équilibre et tombait dans cette eau poisseuse, qu'allait-il devenir ?? Elle n'avait aucune envie de tenter l'expérience, mais se sentait révulsée par l'existence d'un tel endroit - rassurée également que Quetza partageât son sentiment et proposât de continuer sur la terre ferme.

« Effectivement, si y'a des secrets là-dessous, je préfère encore qu'ils reposent en paix. Et je n'ose imaginer leur état. » Si ça se trouve, cette masse obscure faisait disparaître toute chose de l'existence à son simple contact ; aussi, il était vain d'y cacher quoi que ce soit, ce lac était plutôt voué à annihiler. « On peut essayer d'en faire le tour ? On tombera forcément sur quelqu'un ou quelque chose, à un moment. »

Elle avait déjà longé l'eau noire sur une belle distance, mais ignorait la surface totale du lac, ni combien de temps ils mettraient à en faire le tour. Rien autour d'eux ne permettait de marquer le lieu pour qu'ils puissent savoir si le tour était complet, mais tant pis ; avancer restait la meilleure idée pour le moment. La rouge s'aventura sur le sentier mal dégrossi qui semblait suivre la berge, retournant un petit sourire à son géant accompagnateur.

« C'est pour explorer le coin que tu es venu par ici alors ? » La curiosité faisait briller ses yeux de lave dans l'étrange atmosphère sans couleurs des lieux. « Remarque t'as de la chance, ça doit aller plus vite en volant... D'ailleurs, tu as pu te faire une idée de la taille de ce lac ? »

Des cieux, il devait avoir accès à des panoramas proprement incroyables... Quelle chance ! La baroudeuse avait déjà vu de très beaux paysages lors de ses voyages, mais c'était autre chose de les voir d'en haut ! Même ce coin craignos devait revêtir une sorte de majesté solennelle vu du ciel... Quoi que ça restait très glauque et gris, comme environnement.

« J'aimerais bien savoir ce que ça fait de voler ! J'ai déjà croisé un estival qui m'a fait léviter grâce à son pouvoir, mais s'envoler par la force de ses propres ailes, ça doit être magique. »
(c) Damo-kun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: