Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas :petitcoeuur: ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: Hors jeu :: Archives Neutre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lesson from a Nomad ❧ Asmodia
Keridwen
Modératrice
Keridwen
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 86
Date d'inscription : 06/09/2018
Âge : 25
Mer 17 Oct 2018 - 16:16



Lesson from a Nomad

Whispering amongst the Souls



ft. Asmodia
Pas de doutes, cette fois-ci, Keridwen allait se faire disputer dans les grandes largeurs, une fois revenue en territoire automnal. Elle avait outrepassé le couvre-feu depuis plusieurs heures déjà, ce qui n'était encore jamais arrivé, même pas avec les jeunes les plus récalcitrants à appliquer le règlement ! Mais ce n'était pas vraiment un retard volontaire... Plutôt une grande étourderie qui avait conduit notre héroïne bien loin de son clan, jusqu'à un grand lac qui l'avait fascinée une bonne partie de la journée. Bien que l'endroit soit désert et un peu glauque, elle avait pu y observer de nombreux spécimens dans la faune et la flore, tant et si bien que la journée avait filé avant qu'elle s'en rende compte, et lorsqu'elle avait relevé le museau...

La nuit était déjà quasiment là. Keri n'était plus un bébé, mais elle restait trop jeune pour découcher, et elle n'en avait d'ailleurs aucune envie ; mais c'était une chose de faire la route le jour, et une autre de s'y aventurer en pleine nuit... La jeunette ne manquait pas de courage, mais sachant la longueur du trajet jusqu'en Automne, elle hésitait, et plus elle hésitait, plus la nuit et l'obscurité s'installaient...

Au final, la lune avait eu le temps de commencer son parcours dans le ciel qu'elle n'avait pas bougé d'un iota. Ou plutôt si ; errant sur les berges du lac, elle avait déniché une vieille tanière, vide de toute odeur récente. Personne n'avait élu domicile ici depuis des lustres... Parfait ! Au moins, elle pouvait trouver refuge dans un endroit sûr en attendant le matin. Le problème, c'est qu'elle pensait à l'inquiétude qui devait agiter les nourrices, et elle s'en voulait beaucoup d'en être l'origine... Surtout en ce moment, le pire pouvait arriver ! Elle aurait aimé aller les rassurer, et surtout pouvoir se coucher avec tous les autres, mais ça impliquait de quitter cette tanière douillette, sa petite source chaude à proximité de laquelle elle s'était installée, et s'enfoncer dans la noirceur. Peu engageant.

Il fallait au moins dormir un peu, malgré son angoisse. Dur de se reposer quand on est constamment sur ses gardes et qu'on réagit au moindre bruit ! Elle avait beau fermer les yeux, la tête sur ses pattes, ses oreilles étaient sans arrêt en mouvement et l'empêchaient de s'abandonner totalement au sommeil. Pour des broutilles, en plus ! Un clapotis dans l'eau, sûrement un poisson qui attrapait une mouche ; un petit plouf, une grenouille qui aura sauté. Un caillou qui roule, certainement... Attends, c'était pas des bruits de pas ça ??

Montée sur ressorts, la gamine fit un bond et se retrouva sur ses pattes, le cœur battant. Il y avait bien quelqu'un qui approchait ! Des bruits lui parvenaient de l'entrée de la tanière. Que faire, que faire ?? S'emmêlant les pattes, Keri parvint finalement à se glisser derrière un rocher, se vautrant sur le sol pour disparaître à la vue du nouveau venu. Elle oubliait seulement quelques détails importants dans sa précipitation : son odeur, présente partout où elle était allée fureter... et ses cheveux, qui flottaient allègrement au-dessus de son caillou.


( c )  R U N Y
Revenir en haut Aller en bas
Asmodia
Adminounours ♥
Asmodia
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge : 22
Mar 6 Nov 2018 - 18:29






 
 
 

Lesson from a Nomad

ft. Keridwen

Ces derniers jours, les températures avaient rapidement chuté et les journées s'étaient progressivement raccourcies. Asmodia n'avait plus autant de temps pour profiter de ses balades, aussi elle restait plutôt dans les terres inoccupées pour être certaine de pouvoir dormir en paix. D'ailleurs lorsque la nuit fut tombée ce jour là, elle décida d'aller s'abriter dans une tanière qu'elle avait repéré quelques jours plus tôt.

Cette dernière se trouvait à côté d'un magnifique lac sur lequel la demoiselle ne s'attarda pas. Elle connaissait déjà la faune et la flore qui y habitait et n'avait pas besoin de l'observer de nuit pour se rassurer. A peine arrivée devant l'entrée de l'abris, la beige sentit une odeur qui ne lui plut pas vraiment. Elle grimaça tout en s'enfonçant dans la tanière, jusqu'à ce qu'elle aperçoive des cheveux flottant derrière un rocher.

Plutôt habituée à trouver Viehrs sur son chemin, elle s'attendait à ce que cette odeur automnale émane de lui, mais il n'en était rien. Se dressant le plus haut possible sur ses pattes - malgré sa petite taille - elle réussit à entrevoir une toute petite silhouette sous l'étrange chevelure. Un louveteau ! Le visage de l'adolescente afficha une moue de déception... elle n'appréciait pas vraiment l'idée de devoir partager la tanière avec une enfant, mais bon... elle n'aurait sans doute pas d'autre choix.

Mais ! Avant toute chose, l'heure était à la farce ! Une petite loupiote qui se cachait derrière une grosse pierre, c'était juste une occasion rêvée pour lui fiche une bonne trouille. La solitaire sauta par dessus le rocher, de façon à faire rouler bouler la petite - sans trop de violence toutefois - tout en grondant bien fort.

Une fois son affaire faite, la jeune louve se redressa aussitôt et s'ébroua un bon coup pour enlever la poussière qui avait accroché son poil et sa chevelure. Elle s'assit ensuite, fixant la petite créature d'un air perplexe.

« Hé petite ! Fais pas cette tête, j'vais pas te manger. » lança-t-elle sans trop de méchanceté. « Bon alors, qu'est-ce qu'une enfant automnale fait dans le coin ? »

Même en n'ayant pas vraiment d'atomes crochus avec les louveteaux, il fallait bien que la solitaire fasse preuve d'un minimum de courtoisie puisqu'elles allaient partager une chambre pour la nuit. Trouvant la pénombre un peu trop glauque pour avoir une discussion un minimum rassurante avec la petite, Asmodia fit jaillir ses flammes afin d'y voir plus clair.


◊ Codé par Jo' ◊

Revenir en haut Aller en bas
Keridwen
Modératrice
Keridwen
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 86
Date d'inscription : 06/09/2018
Âge : 25
Mer 21 Nov 2018 - 16:51



Lesson from a Nomad

Whispering amongst the Souls



ft. Asmodia
Ça y est, le nouveau venu entrait dans la tanière... Était-ce un loup de clan, un solitaire ?? Ami ou ennemi ?? Kerdiwen avait bien trop la trouille pour oser jeter un coup d’œil, et préféra rester dans son coin, attendant silencieusement que l'autre fasse quelque chose... mais rien ne venait. Il y eut un moment de flottement, et la gamine se demanda si elle ne devait pas vérifier, juste un peu, quand soudain..!

Une immeeeeense silhouette fondit sur elle, tous crocs dehors et grondant son mécontentement de trouver une intruse chez elle. Pétrifiée, la gamine ferma les yeux et protégea sa tête entre ses pattes, se sentant emportée par son adversaire. Elle finit sa course avec quelques roulades, mais resta prostrée au sol, sur le dos, n'osant pas regarder le monstre qui allait sûrement la dévorer... Pourquoi fallait-il qu'elle s'embarque dans de telles aventures ??

Elle entendit le bruit de quelqu'un qui s'ébrouait au-dessus d'elle, puis plus rien. Quoi ? C'était tout ? On la gardait pour le casse-croûte de la nuit ?? N'y tenant plus, elle entrouvrit un œil, mais peine perdue, elle ne distinguait que ses cheveux, qui batifolaient juste devant son museau.

« Hé petite ! Fais pas cette tête, j'vais pas te manger. » Hein ?? La voix était toute proche, et appartenait à une femelle - jeune, si elle en croyait son timbre. « Bon alors, qu'est-ce qu'une enfant automnale fait dans le coin ? »

Lentement, Keri ôta les cheveux de son visage, posant deux grands yeux curieux sur son agresseuse. C'était effectivement une jeune louve, sûrement solitaire, mais la pénombre ne lui permit d'abord que de distinguer de longs cheveux rouges et un drôle de regard... Quand des flammes surgirent du néant, la mouflette poussa un petit cri de surprise et se redressa, fascinée. Maintenant qu'elle voyait mieux sa vis-à-vis, elle la trouvait un poil moins effrayante.

« Je... j'observais les écosystèmes du lac. Pour voir quelles plantes peuvent servir à la guérison. »

Elle affichait l'air penaud d'un enfant pris en flagrant délit de faute, et qui s'apprête à se faire rouspéter. En plus de ça, l'inconnue l'impressionnait un peu ; elle avait beau être moins grande que ce qu'elle avait pu imaginer, elle avait un regard un peu dur. Malgré ça, Keri se sentait rassurée par la lumière et la chaleur des flammes, qui leur créaient un petit cocon confortable.

« Je suis désolée de m'être installée chez vous... » Un blanc, puis avec un peu plus d'enthousiasme : « C'est vous qui faites les flammes ?? »


( c )  R U N Y
Revenir en haut Aller en bas
Asmodia
Adminounours ♥
Asmodia
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge : 22
Mer 30 Jan 2019 - 16:26






 
 
 

Lesson from a Nomad

ft. Keridwen

Visiblement, la petite créature avait réussi à reprendre ses esprits. Elle ne garderait sans doute pas de grand traumatisme de cette rencontre, puisque la solitaire n'allait pas la malmener plus que ce qu'elle n'avait déjà fait. Cette chevelure flottant toute seule intriguait énormément Asmodia, qui l'observa quelques instants avec curiosité avant d'ouvrir de grands yeux lorsque la petite parla d'écosystème.

Quel genre d'enfant se souciait de la faune et de la flore environnante ? Et plus encore, quel loupiot pouvait bien se soucier de trouver des plantes utiles pour guérir ? La rouge n'avait encore jamais rencontrer une petite clanique si étrange. Jusque-là, ses connaissances en louveteaux s'arrêtaient à des tous petits qui mangent, jouent et dorment. Se pouvait-il que certains soient plus intéressants que d'autres, vraiment ? Ou serait-elle déçue de la tournure que prendrait la conversation ? Le futur lui dira cela très rapidement.

En attendant, elle dut retenir un petit pouffement lorsque des excuses sortirent de la bouche de la toute petite louve. "Chez vous", cette tanière n'était plus à personne depuis longtemps d'après la solitaire et elle ne comptait pas se l'approprier. Elle n'avait donc pas plus sa place ici que l'automnale, ce qui donnait droit à cette dernière à rester pour la nuit - ça et la pitié qu'elle inspirait à Asmodia.

« Chez moi, hein ? Je n'habite nulle part, je suis juste une squatteuse donc pas besoin de me faire d'excuses. Il n'est pas un peu tard pour observer les plantes aussi loin de chez toi ? » demanda-t-elle, un peu intriguée par l'enfant.

Tiens ? Les flammes ne l'effrayaient pas, mais attisaient une sorte d'intérêt ? La beige ne s'y attendait pas vraiment, mais il n'y avait pas de mal à en parler alors, pourquoi pas ?

« Effectivement, je fais ces flammes. Elles ne te toucheront pas si tu ne viens pas toi-même y toucher donc tu ne risques rien. » sourit-elle, avant de se surprendre elle-même à trouver cette petite plutôt mignonne. « Et dis moi, tu as un pouvoir toi aussi ? »

L'adolescente se leva, sans attendre de réponse, mais restant à l'écoute. Elle commença à installer de quoi se reposer plus confortablement pour elle, mais aussi pour le petit bout qui lui tiendrait compagnie cette nuit. Finalement, elle s'aperçut que ni l'une ni l'autre ne s'était présentée. Toujours affairée à préparer deux nids douillets, elle lança simplement sans même se retourner :

« Je suis Asmodia au fait. »


◊ Codé par Jo' ◊

Revenir en haut Aller en bas
Keridwen
Modératrice
Keridwen
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 86
Date d'inscription : 06/09/2018
Âge : 25
Mer 6 Fév 2019 - 18:55



Lesson from a Nomad

Whispering amongst the Souls



ft. Asmodia
Tandis que la solitaire écoutait les excuses balbutiantes de la petite automnale, elle semblait de moins en moins effrayante aux yeux de cette dernière, qui commençait à se sentir plus rassurée - bien que le ton et la manière de parler de sa vis-à-vis conservassent une sorte de familiarité franche et dure, qui étonnaient vaguement la jeunette. Encore bercée par le beau discours du beau Sullivan, elle ne s'attendait pas à la simplicité crue sortie tout droit de la jolie bouche de son interlocutrice.

En même temps, observer continuellement des manières irréprochables dignes d'une lady était fatiguant à la longue, et sous peu Keridwen risquait d'adopter un certain relâchement, surtout après toutes les émotions de sa journée. Polie malgré tout - surtout ailleurs que chez elle -  la gamine s'assit sagement et offrit un petit sourire à la louve inconnue, qui était tout de même bien aimable de s'intéresser à son cas.

« Heu... si, il est très tard. Trop tard, en fait. Mais je n'ai pas vu l'heure tourner, et j'ai eu p- je n'ai pas eu envie de prendre la route avec la nuit qui arrivait. »

Penaude, l'enfant baissa le museau vers ses pattes, espérant ne pas se faire juger ou sermonner pour cette situation un peu embarrassante. Heureusement, le sujet suivant éveillait bien plus d'intérêt chez elle, et elle releva bien vite la tête pour observer les fameuses flammes.

« Oh ! C'est beau et c'est pratique ! » gazouilla-t-elle en se penchant imperceptiblement vers la source de chaleur et de lumière, les yeux brillants. Elle eut un petit rire et fit onduler de plus belle ses cheveux autour de sa tête. « Oui ! Ce sont mes cheveux, mon pouvoir ! Je peux les faire bouger comme je veux ! »

Ravie d'avoir un public pour faire sa petite démonstration, elle s'efforça de leur faire effectuer toutes sortes de mouvements, tandis que sa compagne de grotte s'affairait à bâtir des couchages. Un instant, la petite s'émerveilla de voir les flammes bouger avec elle, la suivant comme son ombre - plutôt comme sa lumière du coup hihi - puis elle décida d'aider à son tour. Avisant un pied de mousse moelleuse et fraîche, elle s'en approcha, et tâcha de l'extirper en utilisant sa maigre force capillaire. Cela lui demande beaucoup de concentration, langue tirée, pour au final s'acharner et n'en extraire que quelques brindilles, retombant sur son postérieur lorsqu'elles cédèrent. Elle eut un regard piteux mais amusé vers la louve beige, haussant les épaules.

« J'ai encore besoin de pratique... »

Voyant que l'autre travaillait toujours à confectionner des matelas, Keri s'empara de la mousse avec ses dents, et vint contribuer à l'ouvrage, prenant soin de passer au loin des flammes - sait-on jamais. Alors qu'elle laissait tomber son offrande, elle leva un museau radieux vers Asmodia qui venait de se présenter.

« Moi c'est Keridwen !! »

Inutile de préciser qu'elle se sentait maintenant parfaitement à l'aise avec sa congénère, qu'elle détailla un peu mieux à la lueur des flammes, admirant sa chevelure rouge en bataille et ses yeux si particuliers. En même temps qu'elle gagnait en assurance, la morveuse sembla délaisser toute formalité, il était bien trop tard pour ces détails.

« Comment tu fais pour vivre toute seule ? C'est pas trop dur ? »


( c )  R U N Y
Revenir en haut Aller en bas
Asmodia
Adminounours ♥
Asmodia
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge : 22
Mer 20 Mar 2019 - 10:36






 
 
 

Lesson from a Nomad

ft. Keridwen

Les explications de la petite semblaient plausibles. La solitaire savait elle-même très bien à quel point il pouvait être dangereux de se balader seule de nuit, même pour un adulte. D'ailleurs, comment les parents de cette enfant avaient-ils pu la laisser partir à l'aventure toute seule ? Ils auraient dû lui dire de rester dans les terres appartenant à son clan... m'enfin bon, peut être que personne ne se souciait d'elle, ça n'aurait pas été le premier louveteau à être livré à lui-même. Malgré ses interrogations, Asmodia retint toutes remarques concernant sa petite expédition.

Un sourire vint parer son visage, la réaction qu'avait la petite automnale vis à vis de son pouvoir la flattait un peu. Il était rare que les autres loups soient impressionnés par ce don, jugé souvent trop inoffensif. Cependant, on ne pouvait pas nier le côté pratique des flammes dans les coins les plus sombres. Le sourire laissa place à un petit rire lorsque la louvette aux cheveux volant fit une démonstration de son propre don, sans grand succès. La tentative était vaine pour cette fois, mais elle avait raison de commencer à s'en servir ! Sans essayer, elle ne pourrait pas apprendre de ses erreurs.

« Tu as un don très intéressant Keridwen, continues de t'entraîner et il te sera d'une grande aide ! »

La petite était de nouveau dans le champ de vision de la solitaire, qui l'observait d'un regard plus doux qu'à son arrivée. Les questions qu'elle venait de lui poser la replongèrent quelques instants en arrière, lorsqu'elle vivait encore avec ses parents. La décision n'avait pas été des plus simples, mais vivre seule était la meilleure chose à faire pour terminer son apprentissage de la vie par elle-même. Alors oui, tout n'était pas simple, ni beau, mais la petite louve aux cheveux rouges était fière de ce qu'elle devenait ! Elle s'endurcissait et mettait en pratique tout ce que ses géniteurs avaient pu lui apprendre, sa vie était telle qu'elle l'avait voulu.

« Je dois admettre que ce n'est pas toujours facile de vivre seule, mais c'est le choix que j'ai fait. J'aime la liberté que me procure ce mode de vie ! » dit-elle avant de bâiller à s'en décrocher la mâchoire. Elle étira ses pattes avant de proposer : « Nos couchettes sont prêtes, ça te dit de dormir ? Je suis complètement lessivée moi ! »



◊ Codé par Jo' ◊

Revenir en haut Aller en bas
Keridwen
Modératrice
Keridwen
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 86
Date d'inscription : 06/09/2018
Âge : 25
Lun 25 Mar 2019 - 0:24



Lesson from a Nomad

Whispering amongst the Souls



ft. Asmodia
Les encouragements d'Asmodia ravirent la jeunette au plus haut point, et elle promit d'y travailler consciencieusement en hochant la tête frénétiquement. Quelle chance elle avait eu de rencontrer la solitaire ici ! Ça aurait pu être n'importe qui d'autre, quelqu'un de méchant, avec de mauvaises intentions... Elle s'en sortait bien pour cette fois, mais ne put s'empêcher d'avoir des remords envers les nourrices, qui devaient se faire un sang d'encre pour elle. Bah, demain matin, elle ferait en sorte de partir très tôt pour vite les rassurer ! Cette nuit, elle n'aurait qu'à se préparer mentalement au savon monumental qu'elle allait recevoir dès qu'elle pointerait le bout de sa truffe... ou bien réfléchir à une petite histoire qui pourrait peut-être calmer le jeu. Plongée dans sa réflexion, Keridwen remarqua tardivement le regard tendre de sa compagne posé sur elle, et cligna de ses yeux fuchsia dans sa direction, souriante.

« Je dois admettre que ce n'est pas toujours facile de vivre seule, mais c'est le choix que j'ai fait. J'aime la liberté que me procure ce mode de vie ! »

Une aventurière ! La gamine entrouvrit la gueule, ses cheveux pétillant de bonheur autour de son visage. Quelle classe, quelle chance elle avait ! La liberté... voilà un concept qui la faisait rêver autant qu'il l'effrayait. Elle n'avait pas à se plaindre de sa vie au clan, mais comme souvent dans les cœurs jeunes et rêveurs, elle voulait plus que ce qu'elle avait déjà... Des étoiles plein les mirettes, son imagination était déjà partie vagabonder lorsqu'Asmodia la ramena sur terre, s'étendant sur leurs couches de fortune. Dormir ? Quelle idée !

« Ah, c'est vrai que je suis un peu fatiguée, et ça a l'air confortable ! »

Piétinant un instant en rond, la louvette s'installa en boule, puis soupira d'aise. Les herbes sentaient bons, une tiédeur agréable se dégageait de son lit, et elle sentait la fatigue faire papillonner ses paupières. Mince alors, dire qu'elle avait tant d'autres questions pour la solitaire !

« Ça doit être... » pause bâillement, « ... vraiment chouette d'être libre. J'aimerais bien essayer... un jour. »

Elle ne savait plus trop ce qu'elle disait ; comme les enfants de son âge, le sommeil la prenait sans prévenir, l'emportant à grandes enjambées au pays des rêves alors qu'elle fermait seulement ses paupières. Au seuil de l'inconscience, la petite prit une dernière inspiration, laissant échapper dans un souffle, son sourire perçant toujours malgré la fatigue de son ton.

« Bonne nuit, Asmodia... »

Peut-être que le lendemain au réveil, elle serait déjà partie ; ou peut-être qu'elle serait encore là, et qu'elles pourraient parler encore un peu, avant qu'elle ne rejoigne les terres automnales. Peut-être même qu'elles pourraient faire un bout de chemin ensemble ! Quoi qu'il en soit, blottie non loin de sa nouvelle amie, Keridwen s'endormit l'esprit paisible.


( c )  R U N Y
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: