Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Fear not this night [Pv Nacht]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nehalena
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 04/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Fear not this night [Pv Nacht]   Mar 2 Oct 2018 - 0:09



Fear not this night.

Nightmares come when shadows grow, eyes close and heartbeats slow

Quand la lune atteignit le plus haut point qu’elle put dans le ciel, le ventre de Nehalena se contracta avec tant de force que la petite louve, de nature si confiante, n’eut d’autre choix que de se coucher et de se tenir le ventre. Saisit de convulsion incontrôlable, le démon retrouvait après des années d’oubli la douleur que créait en elle une âme que l’on digère, obligeant la magie éthérée qui la consistait à aller nourrir les ports endommager de son estomac fragilisé par des mois de lutte intensive avant de disparaitre bêtement dans le ventre d’un monstre. A part augmenté sa faim à force de frapper sur les parois membraneuses de son estomac, et ainsi en augmenter la taille, l’âme de Ileana n’avait rien pu faire d’autre que de se fatiguer jusqu’à ce qu’elle ne disparaisse. De plus, personne n’était venu la chercher, cette pauvre mère-fille avait été abandonner par tous ceux qu’elle aimait avec pour enfant un monstre qui avait fait de son cadavre son premier repas.

Malgré la force, la confiance et le bonheur simple d’avoir toujours quelques choses dans le ventre qui lui rappelait sa présence, Nehalena regretta d’avoir tué sa génitrice. Elle lui donnait du fil à retordre en ce moment même, la laissant aux abois face à toutes les créatures qui peuplait la nuit. La petite releva difficilement sa lourde gueule, tant crisper qu’elle ne put même pas cacher son affreux sourire, et guetta les alentours. Même si elle savait qu’aucun autre monstre ne parcourait ses forêts, elle se méfiait de la nuit de ce monde qui était pleine de cauchemar qu’elle n’osait pas nommer.

Elle se devait de retrouver la minuscule grotte que lui avait aménager Rag’valdsklag où, elle l’espérait, l’y attendrait une montagne de proie qui compilerait son ventre vide. Affamé, la salive pendant entre ses crocs nacrés, Nehalena se releva tremblotante et se traina vers la grotte à quelques mètres d’elle quand un bruissement derrière elle attira son attention. Quelques inspirations saccadées et son appétit n’en fut que plus grand encore.

- Qui va là ?
CSS (c) S.Remaud
Revenir en haut Aller en bas
Nachtgewalt
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 265
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 20
Ta localisation réelle : Dans la forêt !

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
-3/100  (-3/100)
En couple ?: Très bonne blague. J'adore l'humour.

MessageSujet: Re: Fear not this night [Pv Nacht]   Sam 8 Déc 2018 - 12:07


Les Démons de l'Obscurité ne sont pas ceux à craindre.


Fürchte dich nicht vor der Nacht.

La Lune était haute dans le ciel, emplissant Nachtgewalt de sa force et de sa lumière blafarde. Ses plumes de jais prenaient des reflets blancs sous l'oeil perçant de l'astre nocturne, mais aucun de ses rayons ne pouvait effacer la laideur de l'excroissance en forme de bec qui perçait le museau difforme du loup noir, ou l'extrême froideur des éclats de miroir qui lui servaient d'yeux. Le corbeau n'était pas au plus grand de sa forme, d'épaisses cicatrices déchirant ses flancs et recouvrant d'autres plaies plus anciennes, toutes cadeaux des Printaniers, dont la tache principale semblait être de lui pourrir la vie. Néanmoins, Nacht était de bonne humeur, pour une fois. Certains de ses plans semblaient se dérouler presque sans accroc, et cela lui convenait à merveilles : bientôt, un des petits de l'alpha automnal serait avec lui, et peut-être même que la guerre en serait attisée.

Tout allait s'arranger.

Le Fjord d'Arandur débordait de lumière tant la glace reflétait chaque étincelle de lumière lunaire, mettant en valeur sa glace irisée. Les grands pins longeant les berges bruissaient sous une brise glaciale, que Nachtgewalt sentait à peine. Fredonnant une chanson d'autrefois, il longeait le lac de son pas disgracieux. Sa présence en ces lieux n'avait rien de fortuite : le démon noir avait entendu dire que le mercenaire qu'il avait employé y avait été aperçu. Son regard était donc alerte malgré son attitude nonchalante. Il ne tenait pas à se retrouver avec de nouvelles cicatrices et si un loup venait s'en prendre à lui, il n'avait aucune intention de faire preuve de bonté. Il en avait trop fait preuve ces derniers temps, et l'appel du sang se faisait fort. Un ricanement lui échappa à cette pensée.

Un petite silhouette attira son attention. Nacht se figea et sa chanson mourut dans sa gorge.

L'individu était bien trop petit pour être Rag, mais trop grand pour être un des nouveau-nés que Nachtgewalt avait commandé. Sans se presser, il s'approcha et aperçut alors une petite louvette dont le pelage assombri de marques  noires se confondait dans la neige et l'obscurité. Elle n'avait pas l'air en forme, se traînant vers une grotte dans la paroi de roche. Nachtgewalt se demanda pourquoi une gosse se trouvait seule en ces lieux, puis l'odeur lupine lui parvint, et il crut reconnaître celle musquée du mercenaire. Il s'approcha donc avec un de ses cauchemardesques sourires amusés, sa discrétion lui faisant apparemment défaut puisque la petite tressaillit et se tourna vers lui. Nacht écarquilla alors les yeux en avisant la commissure de ses lèvres qui remontait presque jusqu'aux oreilles, ce qui n'était pas sans lui rappeler sa propre gueule.

-Qui va là ? demanda la gamine.

-Gott ! répondit immédiatement Nachtgewalt de sa voix stridente. Comme tu es laide !

Il sortit de l'obscurité pour s'avancer vers elle, et la détailla sans gêne, son propre sourire s'agrandissant.

-Ne le prends pas mal, Fräulein, mais n'aurions nous pas un air de famille ? s'amusa-t-il, narquois. On m'a toujours trouvé "grande gueule".

Il gloussa à sa propre plaisanterie.

-Der Mond hat manchmal einen grausamen Humor, ajouta-t-il alors d'un ton léger avant de reprendre immédiatement sans se préoccuper des réactions de la petite. Enfin bref. Je cherches un mercenaire qui aurait été aperçu dans le coin. Tu ne l'aurais pas vu n'est-ce pas, großer mund ?


css (c) s.remaud

Revenir en haut Aller en bas
Nehalena
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 64
Date d'inscription : 04/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: Fear not this night [Pv Nacht]   Dim 9 Déc 2018 - 11:08



Fear not this night.

Nightmares come when shadows grow, eyes close and heartbeats slow

Des ombres apparurent des yeux lunaires qui donnèrent la chair de poule au petit diable qui, l’espace d’un instant, crus que l’astre des cieux avait décidé de profité de sa faiblesse. Quel soulagement quand elle vit apparaitre devant ses yeux effarer le visage blafard d’un oiseau moqueur.

- Gott ! Comme tu es laide !

La meurt qui lui serrait l’estomacs c’était soudain évanouie pour laisser, en lieu et place, sur le visage de la petite louve une mine déconcerté, voir agacé. Pour qui se prenait-il, ce loup déforme qui lui manquait de respect ?

- Tu t’es regarder, face de piaf ?
- Ne le prends pas mal, Fräulein, mais n'aurions-nous pas un air de famille ? On m'a toujours trouvé "grande gueule". – Il gloussa à sa plaisanterie.
- Je suis hilare. – Lui répondit sombrement Nehalena.

Les mots étranges prononcer par l’animal étrange lui titillèrent les oreilles. Elle les agitait en tous sens comme si son action allait l’aider à retrouver où elle avait pu entendre des paroles similaires, mais rien n’y fit. Elle grimaça d’autant plus, agacer de n’y rien comprendre.

- Enfin bref. Je cherches un mercenaire qui aurait été aperçu dans le coin. Tu ne l'aurais pas vu n'est-ce pas, großer mund ?
- Rag’valdsklag eht bata a Fal’heim. I narad Rag data.
– fit-elle en faisant claquer sa langue sur son palais. – Moi aussi je sais parler une autre langue que la tienne, Oahena, et tu n’y comprendras pas plus un mot que moi si je me met à parler cette langue ancienne.

Laissant tomber son postérieur squelettique sur le sol glacial, couvert de feuille brunâtre recouverte de givre, Nehalena dévisagea l’oiseau d’un regard mauvais et un sourire confiant sur les lèvres. Prononcer des paroles en runiques faisait toujours un certain effet dans le monde dans lequel elle venait et elle était convaincue que l’ampleur du dialecte ancestrale qu’elle employait saurait faire mouche dans la tête de Nachtgewalt.

- Commençons par le commencement, veux-tu ? Qui es-tu ? N’essaye même pas de me mentir, sinon je te mange le visage.  

(1) " Oahena" signifie " Tête de piaf" ou "tête d'oiseau", Oa est l'unique terme désignant un oiseau en Runique et Hena veut dire tête, comme Lena veut dire bouche.

CSS (c) S.Remaud
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fear not this night [Pv Nacht]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fear not this night [Pv Nacht]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Le fjord d'Arandur-
Sauter vers: