Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Repos aux bords de l'eau [PV Heimdall]

Aller en bas 
AuteurMessage
Oreline
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Oreline
Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2017
Age : 19

Identité du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope

MessageSujet: Repos aux bords de l'eau [PV Heimdall]   Dim 23 Sep 2018 - 18:45

Allongée au bord de la rivière, Oreline s’offrait une petite pause après avoir administré quelques soins aux loups de son clan. Le bruit de l’eau traversant le courant et venant contourner les pierres l’apaisait grandement. L’automne venant d’arriver, la rivière commencée à devenir plus dense, plus sauvage. Pour elle, c’était le moment parfait pour venir admirer ce spectacle.
L’eau revenait après l’été permettant aux alentours de reprendre des couleurs, à la nature de reprendre ses droits.
Son premier objectif en venant jusqu’ici étaient de trouver quelques mousses médicinales mais il était encore trop tôt pour la saison.
Quelques poissons refaisaient leurs apparitions et Oreline en avait profité pour se faire un petit encas.

Ses pattes étaient donc trompées et elle regardait l’eau s’en échapper pour retourner dans la rivière. Avec cette humidité constante que procuré ce lieu, ses pattes ne risquaient pas de sécher mais elle s’en fichait, le spectacle lui offrait une sérénité qui lui suffisait grandement. Le reste de son pelage avait nettement épaissi et elle sentait une fraîcheur touché sa peau, quelques gouttes d’eau commençaient à se former et à traverser son pelage pourtant dense.

Oreline se mit peu à peu à piquer du nez. À tel point qu’elle ne put retenir sa soif de sommeil. Elle finit donc par s’endormir là, le museau à deux doigts de plonger dans l’eau. Mais de quoi pouvait-elle bien rêver ? Elle paraissait si détendue…
Revenir en haut Aller en bas
Heimdall
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 8
Date d'inscription : 27/08/2018
Age : 18

MessageSujet: Re: Repos aux bords de l'eau [PV Heimdall]   Mar 25 Sep 2018 - 22:20

Repos aux bords de l'eau



 Si Heimdall était bien doué en quelque chose, c'était dans l'art d'être un boulet.

Ce matin tout allait bien dans le meilleur des mondes, il s'était levé aux aurores, avait pris un bon repas, avait lancé les entrainements et avait même eu la gentillesse d'y participer! Et c'est là que ça coince. Monsieur Heimdall à frimer comme un paon et beh sa cicatrice sur la face elle s'est déchirée. Coupée en deux comme un morceau de chair fraiche!  Ho c'est pas que ça le dérangeait. Il en avait pour ainsi dire rien à faire. Il était allé faire soigner ça vite fait bien fait et quand ça a arrêté de saigner, il avait fait sa balade aérienne quotidienne.

Il avait survolé les emplacements stratégique, veillant à ce que tout se passe bien, et puis il eut faim. Normal, il était passé midi. Donc Heimdall voulu tester ses talents de chasseur. Et c'est là qu'il s'est prit un arbre.


Oui, il s'est prit un arbre.


Résultat, tout le travail du doc dans la matinée réduit à néant, un joli petit filet de sang, et en plus cette biche fort appétissante bien loin. Mais il en fallait plus pour le déstabiliser, et surtout pour lui faire aller revoir le doc. Il s'était donc dit qu'il allait tester ce coin de pêche au bord de la rivière de beauté. Le trajet n'était pas bien long, sinon il n'y serait jamais allé. De plus l'odeur de son sang ferai certainement fuir le gibier. Il s'était donc dirigé, au trot cette fois, vers le point d'eau.

Une fois arrivé, il y pencha la tête, s'admirant un petit peu. Il n'était pas bien beau, ni même attirant. Mais bon, avec cette plaie sur son visage, sur une ancienne plaie en plus, Heimdall se demandait vraiment pour qui il pouvait passer.

Il était prêt à plonger la patte pour attraper une belle truite bien grasse, quand il remarqua un loup assoupi un peu en amont. Il se releva, s 'assit, pencha la tête et plissa de l’œil pour tenter de l'identifier. Il dressa les oreilles quand il la reconnu avec un HA! sonnore. A défaut d'aller voir le médecin, le doc se pointait jusqu'à chez lui, si c'était pas parfait ça.

Cependant la belle demoiselle semblait s'être assoupie, aussi Heimdall ne la réveilla pas et repris le cours de sa pêche. il en sortit une belle truite qu'il dévora en savourant un peu quand même. Puis il sauta pour être du bon côté de la rivière, se rapprocha de la louve, se coucha en sphinx, posa la tête sur ses pattes, et attendit qu'elle se réveille. Si elle avait un truc à lui proposer pour cette vilaine balafre, qui tiendrait mieux que ce qu'on lui avait fait plus tôt, il était preneur. Pas pour autant qu'il pouvait se permettre de la réveiller juste pour ça.


Revenir en haut Aller en bas
Oreline
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Oreline
Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2017
Age : 19

Identité du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope

MessageSujet: Re: Repos aux bords de l'eau [PV Heimdall]   Dim 30 Sep 2018 - 14:16

Le sommeil bien lourd, Oreline rêvait. Elle se trouvait dans un lieu inconnu. Elle y voyait ses parents mais ce n’était, pour autant, pas un cauchemar. Elle se mit à rêver que tout aller bien, qu’ils étaient des parents aimant et bienveillant. Dans ce monde, elle était jeune, encore un louveteau qui avait tout à découvrir. Ils lui apprenaient à chasser. Suivre une trace, pister, se préparer à bondir mais tout cela lui parut tout d’un coup bien étrange. Elle réalisa qu’elle était dans un rêve et se réveilla aussitôt.

En ouvrant les yeux, perdue, elle aperçut un loup massif couché à côté d’elle. Elle vit en premier lieu le noir de son pelage puis ses ailes roussis et sa crête blanche. Elle reconnut dès lors Heimdall, le bêta commandant du clan. Il était facilement reconnaissable avec la vilaine brulure qu’il avait sur le visage. Elle se demandait ce qu’il faisait là avant de réaliser qu’elle était au bord de la rivière. Il devait surement venir pécher. Oreline savait que certains loups du clan n’appréciaient guère l’obtention d’un poste aussi important à quelqu’un qui n’était pas né dans la meute. Elle les comprenait, au vue des tentions actuelles, tout le monde craint qu’il y ait de traitres. Mais Heimdall avait toujours prouvé sa valeur auprès du clan et elle avait eu l’occasion de le soigner à plusieurs reprises. Pour elle, il faisait du bon travail et il était tout à fait judicieux de le nommer à ce poster, elle n’y voyait donc aucun inconvénient.

« Bonjour Heimdall » dit-elle d’une voix à peine éveillée.

Elle se rendit compte que sur sa brulure, le loup s’était fait une belle balafre et que celle-ci était encore ouverte. Elle risquait de s’infecter rapidement si elle ne s’en occupait pas. La raison de sa présence était donc là. En même temps, venant de lui, elle aurait dû s’en douter.

« Encore une belle balafre. Alors, comment tu t’y es pris cette fois ? »

Tout en disant cela, Oreline regarda dans ce qu’elle avait trouvé pour voir si elle pouvait faire quelque chose. Elle avait trouvé une sorte de vase, présente en légère quantité autour de la rivière, qui lui permettrait de désinfecter la plaie mais ensuite, il faudra qu’elle utilise son pouvoir. Si elle lui faisait un pansement, il ne tiendrait pas plus de 10 minutes. Elle appréhendait un peu mais elle ne pouvait faire autrement. Pis, elle en avait vu des pires, elle ne s’effondrerait pas, elle sentirait une légère fatigue mais cela devrait aller.
Revenir en haut Aller en bas
Heimdall
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 8
Date d'inscription : 27/08/2018
Age : 18

MessageSujet: Re: Repos aux bords de l'eau [PV Heimdall]   Jeu 18 Oct 2018 - 15:16

Repos aux bords de l'eau



Patient, Heimdall ne quittait pas Oreline des yeux, un oeil inconnu pourrait le juger pervers. Elle dormait longtemps, Heimdall ne voyait pas le temps passer, mais il n'arrêtait pas de la fixer pour autant. Parfois, un petit sursaut, un petit mouvement de la louve lui montrait qu'elle était en plein rêve, elle en aurait certainement encore pour longtemps.

Finalement, après autant de temps qu'il en fut nécessaire, la louve s'éveilla dans ce qui semblait être un sursaut et Heimdall ne cilla pas, les oreilles droites, les yeux grands ouverts fixant la louve qui émergeait des bras de morphée.


Bonjour Oreline



Lui répondit le bêta commandant de sa voix rocailleuse. Il la regarda toujours quand elle l'interrogea sur l'origine de sa blessure. Il eut un sourire gêné avec un petit rire.


Un arbre qui a décidé de se mettre sur mon chemin



C'était ça son problème à Heimdall, quand il fonçait, il fonçait, et parfois il ne voyait pas les arbres à sa gauche, à cause de son manque de vue de ce côté là, et il eut fallu que sa proie vire d'un coup pour qu'il se retourne et PAF l'arbre. Pendant qu'il répondait à la louve en lui expliquant le pourquoi du comment de la présence de cet intru sur son visage, la doc s'était levée et commençait déjà à chercher quelque chose. Heimdall s'y connaissait pas le moins du monde en médecine, il ne pouvait dire si telle ou telle plante avait une vertue quelconque. Il avait, pour ça, plein de respect pour les docs qui devaient mémoriser chaque utilité de végétal. C'était pas pour rien que son fort à lui, c'était la castagne.

Il espérait que ce qu'Oreline pouvait lui proposer tiendrait mieux que la pacotille de pansement de ses collègues.

Il se releva, quittant sa position de sphinx, pour s'assoir en collant les ailes à son flanc. Il pencha la tête en regardant, un peu admiratif quand même, ce qu'Oreline ramassait ou ce à quoi elle chipotait.


Revenir en haut Aller en bas
Oreline
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Oreline
Féminin Messages : 16
Date d'inscription : 04/12/2017
Age : 19

Identité du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope

MessageSujet: Re: Repos aux bords de l'eau [PV Heimdall]   Ven 9 Nov 2018 - 15:41

« Un arbre qui a décidé de se mettre sur mon chemin »

Décidément, Heimdall n’en loupait pas une se dit Oreline. Mais bon, elle n’était pas là pour le juger, après tout, ce n’était pas la première fois qu’elle le soignait après qu’il se soit blessé dans des conditions absurdes.

Elle ramassa encore un peu de vase et en fit un petit monticule à côté d’Heimdall. Elle remarqua alors que celui-ci c’était relevé et était désormais assis tout en la fixant, la tête de biais. Cela lui donna un côté enfantin qui fit doucement sourire Oreline. On aurait dit un apprenti qui regardait son maître.

Ensuite, elle s’assit face à lui.

« Bon, je vais commencer par inspecter ta blessure si tu veux bien. Alors évites de trop bouger s’il te plait. »

Elle n’attendit même pas la réponse d’Heimdall pour commencer. S’il voulait être soigné, il fallait bien qu’elle regarde ce qu’il avait.

Il ne s’était pas loupé. On voyait bien qu’il s’était pris un arbre, il y avait à l’intérieur de la plaie deux échardes.

« Tu risques de sentir un léger pincement mais tu as des échardes, je vais donc devoir te les enlever. »

Elle se mit dès lors à sortir les griffes et à les approcher du visage d’Heimdall afin de lui retirer tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Repos aux bords de l'eau [PV Heimdall]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Repos aux bords de l'eau [PV Heimdall]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire de l'Automne :: Forêt orientale :: Rivière de beauté-
Sauter vers: