Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 A l'étroit et dans le sang [Nehalena & Daenerys]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rag'valdsklag
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 72
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
30/100  (30/100)
En couple ?:

MessageSujet: A l'étroit et dans le sang [Nehalena & Daenerys]   Dim 16 Sep 2018 - 20:36




A l'étroit et dans le sang


Feat Nehalena & Daenerys
RP suite de  : Du sang sur la plage


Daenerys sur son dos, le mâle avançait lentement. Il était fatigué de devoir la trimbaler. Certes les petites blessures qu'il avait s'étaient déjà refermées mais il venait tout de même d’enchaîner deux combats. Contre la lionne puis contre les estivaux. Il y avait de quoi accumuler de la fatigue. Et puis, il tentait de fuir les estivaux, cacher le chemin. Il avait remonté une rivière, puis après, il avait fait de nombreux détours, retraversant des cours d'eau ... Il avait cela pendant un bon moment, brouillant toutes les pistes de leur passage. Désormais, Rag'valdsklag errait avec la louve beige sur le dos, dans le Fjord d'Arandur. Il avait emprunté un sentier raide mais surtout à l'abri des regards. Il adoptait l'option de la discrétion et puis, il avait réussi à cacher la jeune Nehalena dans l'une des grottes de cette endroit. Profonde, c'était un abri modeste qui pouvait accueillir le grand mâle ... Mais ils allaient être à l'écart avec Daenerys. Bien que petite, il allait falloir l'étendre de tout son long pour la soigner. Lâchant un soupir, il sentait que l'enfant monstre n'apprécierait pas qu'il ramène un chaton blessé.

Il marcha encore pendant un temps puis, vérifiant que personne ne regarde, il s'engagea dans la grotte à l'entrée cachée par des lianes moussues. Il passa le rideau puis il s'aventura dedans. Il devait faire attention à ne pas faire raccrocher la beige. Il finit presque par ramper sur le sol. Il grommela en se rappelant l'étroitesse qu'adoptait le passage. Après un certain numéro d'agilité et de souplesse, il parvint à arriver dans le fond. Il posa son regard ambre noir sur la petite.

« Je suis de retour ...  

Il laissa glisser son fardeau sur sa couchette de mousse. Cela faisait plusieurs jours qu'ils s'étaient installés là. Une planque parfaite, bien que maintenant étroite.

« Hmm, je te présente Daenerys. On va la garder avec nous pour le moment. Interdiction de la manger.

Il avait l'impression de parler d'un animal de compagnie. Il lança un regard à l'enfant. Il espérait que l'odeur du sang ne l'exciterait pas. Rag'valdsklag ne désirait pas que la beige soit dévorée.

« Il reste de la mousse humide pour nettoyer ses plaies ?

Il était déjà près à repartir à l'extérieur pour aller en chercher. Il fixa un instant la louve inconsciente.
Revenir en haut Aller en bas
Nehalena
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 30
Date d'inscription : 04/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: A l'étroit et dans le sang [Nehalena & Daenerys]   Jeu 20 Sep 2018 - 17:53


    Un grognement guttural sortie de la bouche de Nehalena quand ses petites oreilles persurent le bruit qui s’approchait. Lors de quelques rares moments de quiétude qu’ils avaient passé ensemble, Rag'valdsklag avait appris au petit monstre à grogner comme un loup. Bien que Nehalena était loin d’être une sotte et qu’elle avait bien plus de connaissance du monde qu’il n’y paraissait, elle ne s’était jamais vraiment intéresser au comportement du stupide chien qui rodait près des écuries de son château. Elle aurait pourtant put apprendre des tas de choses qui lui aurait été utile maintenant qu’elle se retrouvait coincé dans le corps d’un louveteau, mais heureusement pour elle le grand guerrier était là pour l’aider à pallier à ce manque de communication. Cependant, alors qu’elle se retrouvait seule dans une petite grotte humide, elle était convaincue que le grognement d’un petit loup ne ferait pas fuir le potentiel prédateur qui s’approchait.

    D’ordinaire, l’imbécile qui s’approchait reculait et fuyait à l’entende de ce grognement qui était semblable à celui d’un reptile, mais l’ombre qui approchait continuait à approcher si bien que la petite louve se recroquevilla dans un coin sombre de la grotte jusqu’à ce qu’elle reconnaisse la forme et la voix de Rag'valdsklag.

    - Je suis de retour ... – la petite arrêta de grogner et s’approcha les sourcils froncer de son protecteur.
    - Tu en as mis du temps !

    Ignorant les reproches du petit monstre, Rag'valdsklag deposa son chargement sur le lit de mousse qu’il partageait avec Nehalena quand ils restaient ensemble plusieurs jours durant. Intriguer, cette dernière approcha en reniflant bruyamment jusqu’à ce que la vue d’une louve aux longs cheveux blancs la fasse grimacer.

    - Hmm, je te présente Daenerys. On va la garder avec nous pour le moment. Interdiction de la manger.

    Un grognement, plus lupin cette fois-ci, lui échappa. Elle n’aimait pas les skateuses de sexe féminin dans le petit duo qu’elle formait avec le guerrier blanc.

    - Il reste de la mousse humide pour nettoyer ses plaies ?
    - Au fond à droite. – dit la petite louve sans quitter la nouvelle venue des yeux.

    En plus, sous la couche de sang sécher qui couvrait son pelage clair, elle découvrit un joli petit minois qui aurait tôt fait de faire tourner la tête au grand mâle. Il avait beau être puissant, Nehalena était convaincue qu’il restait un homme malgré tout et que quelques paroles bien tourner aurait pu lui donner envie de l’aider au lieu de la laisser crever sur le bas-côté de la route.
    Alors que Rag’valdsklag cherchait la mousse lui avait indiquer à droite alors qu’elle se trouvait à gauche, une idée éclaira le visage du monstre d’un incroyable sourire. Se pencha vers le visage inconscient de la louve beige, dont les paupières frémissantes indiquaient un réveil proche, et entrouvrit son immense gueule tout près d’elle.

    Elle aurait la peur de sa vie, à n’en pas douté !

Revenir en haut Aller en bas
Daenerys
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lay', Dany, Oz
Féminin Messages : 198
Date d'inscription : 01/06/2016
Age : 18

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
25/100  (25/100)
En couple ?: ♛

MessageSujet: Re: A l'étroit et dans le sang [Nehalena & Daenerys]   Jeu 20 Sep 2018 - 19:11




A l'étroit et dans le sang


➵ Rag’valdskalg & Nehalena

Un hurlement de douleur échappa à Daenerys, les morts la mordant, arrachant des morceaux de sa chair. Nul pouvoir en ces lieux ne lui permettait de les repousser. Elle était devenue la proie dans ce monde funeste. Le pelage trempée de sueur, la mercenaire s’extirpa tant bien que mal de l’emprise de ses assaillants, se faufilant entre les parois du labyrinthe. Le souffle court, la louve marqua une pause le temps de reprendre sa respiration, des crissements se faisant entendre non-loin. Réveille-toi bon sang, allez !Mais son vœu ne fut pas exaucé, la contraignant à s’enfoncer en peu plus dans le cœur de labyrinthe, aux murs rouge, le sol recouvert d’un sang noir poisseux. Le sang des morts. Son cœur eut un raté, il y a encore eu de temps, c’était elle qui versait ce sang, torturant les défunts, versant leur sang avec une soif de sang inquiétante jusqu’à… jusqu’à quoi d’ailleurs ? Secouant doucement sa tête, la solitaire tenta tant bien que mal de rassembler les souvenirs de cette période. En vain. C’était comme si on lui avait retiré des fragments de souvenirs, comme si… on la lui avait effacé. Cette sensation déplaisait fortement à Daenerys qui reprit sa course, une ombre planant au-dessus d’elle. Alors que son museau se levait, ses sourcils se froncèrent. Rien. Soudain, elle fit volte-face, crocs dévoilés, un chat se tenait assis sur cette couche de sang immonde, nullement gênée. Ses yeux jaunes brillaient d’une indifférence déconcertante.



« — Bastet. »


« — Daenerys. Tu sembles éreintée. Les défunts se joueraient-ils de toi ? »



La louve retroussa ses babines, la divinité se moquait éperdument d’elle, la prenant de haut. Fichu chat !



« — Qu’est-ce que vous voulez ?! »


« — Parler de ton tribut ma chère, ta dette envers Sekmêt et moi est… considérable. »


« — Quel tribut dois-je payer ? »

, demanda la mercenaire sur ses gardes. Les demandes des dieux étaient parfois fort farfelues…

« — Une âme pure. »



Un rire monta à la gorge de Daenerys. Une âme pure ?! Comme si cela existait en ce bas monde ! Nul n’était pur, tous étaient emplis de vice, commentait des péchés, pensant qu’ils agissaient au mieux. La demande de Bastet était tout simplement impossible à réaliser, à moins que… L’ancienne automnale reprit son sérieux, comprenant soudainement le véritable sens des paroles de la chatte.

« — Vous voulez celle d’un enfant. »


« — Exact. Mais celle de n’importe quel enfant ne m’intéressait guère… ». La divinité marqua une courte pause, se pourléchant ses babines. « Je veux une âme de ta descendance Daenerys, une âme que tu auras toi-même engendré. »


« — Vous n’obtiendrez jamais ce que vous désirez. »


« — Penses-tu ? »


Des râles rauquent se firent entendre non loin, les morts se rapprochaient encore. Tout parut alors floue autour de Daenerys, seule Bastet demeurait nette. L’esprit de la mercenaire semblait appelé ailleurs, elle se réveillait. La divinité disparut, lâchant néanmoins ses dernières paroles.

« — Oublies la contrainte de temps, apporte-nous ce que nous te demandons et tu seras de nouveau libre de nous invoquer. »



Une quinte de toux échappa à la mercenaire. Son corps entier semblait en feu, visiblement les blessures étaient encore ouvertes. Une odeur d’humidité vint chatouiller sa truffe, où donc l’avait conduit Rag’valdskalg ? Ne supportant pas cette ignorance, Daenerys entrouvrit légèrement les paupières, pour se retrouver face à son pire cauchemar. Une gamine avait ouvert une machoîre impossible à avoir juste sous son nez. Un frisson parcourut son corps tout entier, déclenchant une nouvelle vague de douleur, tandis que tant bien que mal, la solitaire tentait de se plaquer le plus possible contre la paroi en pestant.



« — Qu’est-ce que… qu’est-ce que fiche cette gamine ici ?! »



Dans son dégoût des louveteaux, la louve ne prit même pas la peine de l’étudier, détournant son regard. Ashlor vint siffloter à son oreille, visiblement content de la voir éveillée, mais Daenerys était encore trop énervée par tout ça. Les prunelles mauves de la mercenaire parcourent l’endroit étroit où ils étaient. Visiblement, une sorte de caverne. Après quelques secondes de silence, l’ancienne automnale s’efforça de reposer son regard dégoûté sur la gamine. Bon sang c’était quoi cette gueule ?! Elle arrivait à parler correctement comme ça ? Clairement, en plus d’être un louveteau, cette enfant était le véritable fruit du démon.

« — T’as vraiment une tête à faire retourner les orbites d’Osiris… »



css (c) s.remaud | for four seasons only | ref40-16.09.18
Revenir en haut Aller en bas
Rag'valdsklag
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 72
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
30/100  (30/100)
En couple ?:

MessageSujet: Re: A l'étroit et dans le sang [Nehalena & Daenerys]   Hier à 11:12




A l'étroit et dans le sang


Feat Nehalena & Daenerys


Il s'était attendu à ce que Nehalena n'apprécie pas la venue d'une inconnue ... Mais il ne pensait pas à ce point. Tout chez l'enfant laissait transparaître qu'elle aimerait bien virer la blessée loin de leur antre. Craignait-elle pour leur duo ? Rag'valdsklag songea un instant à ce que leur unité devienne un trio ... C'était utopique. La crocodile ne se laisserait pas marcher dessus par la louve au serpent. De fortes têtes qu'il devrait gérer, cela était fatiguant rien que d'y penser. Il laissa un soupir s'échapper tandis que la petite demoiselle lui indiquait où il pourrait trouver de la mousse s'en sortir de la grotte. Il partit donc dans le fond, cherchant la dite mousse.

Elle était rangée dans un petit trou rocheux de la taille des terriers de lapin. Il fronça les sourcils. Il était censé faire comment pour chopper cette végétation avec ses pattes d'ours ? Il analysa le trou, tenta d'y mettre la patte mais en vain. Il tenta de l'attraper par le bout de griffes. Nouvel échec. Il lâcha un grognement. Il regarda les demoiselles. L'une était occupée à regarder l'autre toujours inconsciente. Il se déplaça légèrement, de manière à ce qu'aucune d'elles ne puissant voir ce qu'il faisait puis il plongea doucement son museau dans le trou. Ça passait de justesse ... Il réussit à attraper la mousse et sortit lentement, priant les Dieux de ne pas rester bloqué. Il ne pourrait compter ni sur l'enfant, ni sur la blessée pour l'aider à s'en extraire ...

Se redressant, fier d'être parvenu à attraper son butin dans le trou de lapin, il se retourna vers les louves. Nehalena semblait fière d'elle tandis que Daenerys, conscience, était collée à la paroi, pas fière du tout. Le mâle haussa un sourcil. Il se rapprocha du duo féminin, entendant les paroles de la beige, il comprit que l'enfant lui avait montré son incroyable gueule. Il lâcha un soupir. Déposant la mousse humide près de la blessée, il lança une regard sévère à Nehalena.

« Je vois que tu as toujours ton mordant Daenerys. Me permets-tu de nettoyer tes plaies avec la mousse ou tu préfères le faire toi-même ?

Son ton était cassant. Il sentait l'énervement de la beige. Il ne pensait pas qu'elle le prendrait comme cela de se retrouver ici. Il était loin de se douter que le comportement de la blessée était simplement lié à Nehalena, ou du moins, à son statut de louveteau. Nouveau soupir, il posa ses fesses, attendant une réponse. Il posa ses yeux ambrés sur l'enfant.

« Tu as bien défendu la grotte avec tes grognements, dit-il, le ton plein de fierté. Il marqua une pause. Par contre, faire peur à une estropiée, cela ne se fait pas. Pourquoi as-tu fais cela ?

Parfois, il oubliait que la jeune louve était bien plus ancienne. Il se comportait comme un père grondant sa progéniture. Il lâcha un petit grognement. Lui qui pensait que cet après combat sera calme, il se trompait lourdement. Rag'valdsklag attrapa une boulette de mousse, nettoyant les quelques plaies qu'il voyait sur son corps. Ce qu'il ignorait ou du moins n'y prêtait pas attention, c'est que la majorité d'elles se refermaient à vu d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Nehalena
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 30
Date d'inscription : 04/07/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: A l'étroit et dans le sang [Nehalena & Daenerys]   Hier à 11:44


    Nehalena ne put se retenir de rire devant la réaction de la mercenaire. C’était tellement prévisible, mais tellement drôle également de voir une belle dame prise de sursaut, le regard horrifié, devant une gamine qui ne faisait même pas un tiers de sa taille. Rag’valdsklag lui lança un regard sévère, mais le petit monstre s’en moquait. Trop occuper à ricaner, elle lui fit un petit geste désinvolte de la patte pour le prier de jeter l’éponge sur sa petite farce.

    - Tu as bien défendu la grotte avec tes grognements, pcontre, faire peur à une estropiée, cela ne se fait pas. Pourquoi as-tu fais cela ?
    - C’était marrant « Papa Ragounet ». – Le charriât-elle.

    Le crocodile n’aimait pas vraiment l’attitude du guerrier à son égard. Il s’était attacher à elle, pour son plus grand plaisir, car sans lui elle n’était rien, mais il la couvait trop à son goût. Rag’valdskag oubliait qu’elle n’était pas une enfant, mais une adulte dans le mauvais corps dont les envies et les pensées dépassait trop souvent. C’était le genre de dame sournoise à récompensé ses serviteurs en faisant d’eux ses amants, l’espace d’une nuit ou d’une année peu importe, et le loup gris aurait été à son goût s’il n’avait pas quelques défauts notables, comme un corps de loup par exemple. Elle avait encore du mal à s’y faire.

    - Tu sais, tu n’étais pas obligé de me ramener un animal de compagnie. Je m’occupe très bien toute seule. – Tournant ses prunelles claires vers la louve, Nehalena força ses lèvres fébriles à recouvrir sa gueule de moitié (à cette âge, c’est tout ce qu’elle pouvait espérer de ses muscles faciaux). – Je serai toi, je ferai quelques choses pour ses blessures. Tu vas mettre du sang partout et c’est moi qui vais devoir nettoyer.

    Un battement de cils et un petit rictus en direction de Rag’valdsklag pour lui demander de bien vouloir faire le travail à sa place si cela arrivait lui fit remarquer que le guerrier blanc ne la regardait même pas. Elle détourna la tête avec une grimace boudeuse sur les lèvres, qu’elle déception !

    - Enfin ! Je suis Nehalena, enchanté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'étroit et dans le sang [Nehalena & Daenerys]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'étroit et dans le sang [Nehalena & Daenerys]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Le fjord d'Arandur-
Sauter vers: