Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Neutre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Predators | ft. Nehalena
Hékate
Modo Justicière Nocturne
Hékate
Race : Loup/louve
PUF * : Carni, Vivi, Kanu
Féminin
Messages : 46
Date d'inscription : 02/07/2018
Âge : 19

Identité du loup/chien
Rang: Espion
Notoriété:
Predators | ft. Nehalena Left_bar_bleue0/1000Predators | ft. Nehalena Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Do you want to die ?
Ven 7 Sep 2018 - 14:42

ft. Nehalena
IF THERE IS NO PREY, PREDATORS TURN AGAINST EACH OTHER


L'été approchait doucement mais sûrement de sa phase descendante. Les jours étaient toujours chauds, mais d'une température moins écrasante et tolérant la présence d'une brise qui rafraîchissait l'air. Ainsi que les saisons passaient de l'une à l'autre sans perturber leur cours, ainsi faisait de même le corps de la jeune Hékate qui était désormais moins celui d'un louveteau que d'une jeune femelle. Son pelage s'était déjà défait de son aspect duveteux et les traits de son visage adoptaient une expression nouvelle. L'enfant empruntait lentement mais sûrement le chemin de l'adolescence, sans pour autant que cela ne l'affecte grandement. Elle ne s'était jamais comportée de manière particulièrement puérile, ayant déjà ce goût pour la sévérité et la dureté; si l'on ignorait son goût tout aussi prononcé pour les caprices. L'enfant, supposait-on, ne cesserait pas de sitôt de se donner des airs plus grands que ce qu'elle n'était vraiment. La bâtarde prenait de l'âge, quoique pas beaucoup de taille. Ses deux soeurs la dépassaient déjà et il était presque certain qu'elle resterait une louve assez chétive. Une combattante courte sur patte. Exactement comme sa maman.

La jeune Hékate n'était désormais plus cantonnée au seul camp printanier, entourée de nourrices. Elle était sous la supervision d'Hisui, une espionne de son clan qui l'entraînait à devenir comme elle, aussi bien qu'elle le pouvait avec une mioche butée et belliqueuse. Si elle détestait obéir et préférait que l'inverse s'applique, Hékate goûtait à l'aspect aussi pratique qu'agréable, de pouvoir se déplacer plus ou moins librement. C'était là l'une de ses premières sorties hors du territoire printanier, une de ses premières sorties sans supervision ni incartade au règlement. Ou, du moins, sans trop l'enfreindre. Hékate s'entendait avec ses nourrices au moins sur ce point là : les deux parties étaient plus qu'heureuses de ne plus avoir à se côtoyer aussi souvent. Chacun commençait soigneusement à l'éviter, sauf en cas de véritable besoin; ce qui ne chagrinait pas du tout Hékate. Elle n'avait besoin de personne, après tout; elle pouvait se suffire à elle-même...Ou du moins, s'en persuadait-elle.

En même temps qu'elle découvrait ce qui se trouvait au delà des frontières du Printemps, la louve aux yeux rubis s'imprégnait de nouvelles images et de nouvelles odeurs. Il était à la fois troublant et attrayant pour sa petite truffe rose de goûter à d'autres senteurs que les fleurs et l'herbe mouillée. L'enfant qui se croyait adulte, ne pouvait échapper à sa curiosité juvénile. L'apprentie était bien éloignée des terres du printemps, mais le soleil était haut dans le ciel et elle se persuadait de pouvoir retrouver son chemin avant qu'il ne soit trop à l'ouest.
Hékate n'était pas complètement indifférente aux dangers qui rodaient en dehors du territoire printanier. Il lui avait, par ailleurs, été formellement interdit de s'aventurer en direction des terres automnales, qu'elle soit seule ou accompagnée de sa mentor. Les loups du printemps n'appréciaient certes pas l'enfant, mais ils restaient du même clan qu'elle et ne lui voulaient aucun mal. Il n'en était pas de même pour les loups à l'extérieur, qui n'avaient aucune raison d'épargner la pimbêche.

Elle s'arrêta net, lorsqu'une odeur de prédateur lui parvint, faisant se hérisser instinctivement les poils de sa nuque. Qu'une proie passe sous ses pattes, elle s'en fichait. Un loup, par contre ? C'était une autre histoire. L'odeur de la louve venait jusqu'à elle et elle était certaine qu'il ne s'agissait pas d'une adulte. Refusant de se laisser impressionner, Hékate suivit d'elle-même l'odeur pour venir barrer le chemin de l'autre enfant, avec son petit air de commandante qui ne la quittait jamais. Avant même qu'elle ait pu poser véritablement les yeux sur l'autre louveteau qui lui faisait face, elle aboya sans préambule ni politesse mais avec véhémence :

« De quel clan tu viens, toi ?»

Comme si cette question là était la plus importante de toutes aux yeux du petit démon aux yeux roses.

 

Revenir en haut Aller en bas
Nehalena
Pousse
Nehalena
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 115
Date d'inscription : 04/07/2018
Âge : 24
Mar 11 Sep 2018 - 21:18


    Nehalena mis le museau à l’extérieur du terrier, fit glisser son regard sur le petit lac couvert de lentilles d’eau qui jouxtait le grand saule pleureur et poussa un long soupire en constatant l’absence de son protecteur. Cela l’ennuyait de savoir Rag’valdsklag loin d’elle trop souvent, non pas qu’il lui manquait réellement, mais sous son corps enfantin elle se sentait toujours plus en sécurité à ses côtés que seul. Et puis, à dire vrai, elle l’aimait bien ce grand loup gris.

    Depuis qu’elle avait pris vie sur FourSeason, elle marchait dans ses pattes sans avoir de secret. Le guerrier savait pour ses origines, ce qu’elle était réellement, un monstre calomnieux à la gueule effrayante qu’on aurait mieux fait de tuer dès la naissance pour protéger la terre de ses caprices, mais malgré cela il s’était laisser attirer par cette force titanesque qui sommeillait en elle. Un avenir glorieux où le sang qui colorerait ses pattes de carmin aurait un goût de magie véritable qui lui servirait. Nehalena avait passé le meilleur marché de sa vie en s’alliant à Rag’valdsklag. Personne ne viendrait lui chercher des ennuis tant qu’elle serait près de lui.

    Du moins, s’il se décidait à la prendre avec lui quand il s’en allait explorer.

    La petite louve traina son corps duveteux vers l’eau verdâtre de la mare, écarta les végétaux d’un revers de la patte et attendit que les ondulations de l’eau se stabilise pour admiré son reflet. Les longs cheveux bouclés étaient en bataille, un véritable capharnaüm dont elle n’arrivait à démêler les fils, ses lèvres trop tendues dévoilait sa bouche disgracieuse dont elle s’efforça à modifier l’apparence, mais malgré ses efforts elle ne put que camoufler facilement que la moitié de sa bouche. Elle avait beau s’exercer tous les jours, elle n’était pas encore prête à cacher sa gueule reptilienne de ci-tôt. Ainsi plonger dans la contemplation de son reflet et sans nul doute trop peu habituer à faire usage de ses sens lupins, Nehalena ne pris pas garde qu’un intrus était entré dans son maigre territoire.

    - De quel clan tu viens, toi ?

    Les lèvres figé dans une grimace qui la faisait ressembler à une louve avec un bec de canard, la loupiotte se retourna vers l’intruse avec une mine outrer. Elle détailla rapidement la nouvelle venue, une courtaude aux forme disgracieuse, une adolescente évidement (il n’y avait que les ado pour avoir un corps aussi mal fait), avec un regard impérieux qui déplus à Nehalena dont la grimace se dissolva.

    - Qu’est-ce que ça peut te faire ?

    Rag’valdsklag lui avait dit qu’ici elle ne risquait rien. Qu’elle était en territoire neutre et qu’aucune patrouille ne passerait vérifier qui on avait glissé dans un trou ou dans un autre une sangsue vorace comme elle.

    - Qu’est-ce que tu vas me faire ? Me manger ? C’est mon chez moi ici, va-t-en gamine !

Revenir en haut Aller en bas
Hékate
Modo Justicière Nocturne
Hékate
Race : Loup/louve
PUF * : Carni, Vivi, Kanu
Féminin
Messages : 46
Date d'inscription : 02/07/2018
Âge : 19

Identité du loup/chien
Rang: Espion
Notoriété:
Predators | ft. Nehalena Left_bar_bleue0/1000Predators | ft. Nehalena Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Do you want to die ?
Ven 21 Sep 2018 - 2:14

ft. Nehalena
IF THERE IS NO PREY, PREDATORS TURN AGAINST EACH OTHER


La louve, ou plutôt l'enfant, qui se dressa pour lui faire face possédait un regard aussi animé de colère que le sien. Voyant que cette inconnue ne se gênait pas pour la dévisager, Hékate se permit de faire de même,ses grands yeux roses rivés sur elle. Cela ne l'intéressa que quelque secondes. L'apparence de cette femelle ne l'intéressait guère, en soi; seulement elle possédait un sourire qui avait quelque chose de fascinant tant il était repoussant. Une sorte de rictus disgracieux, comme s'il y avait un problème avec les babines de cette louve ou qu'elle dissimulait quelque chose qui gênait sa mâchoire. Rien de naturel en tout cas, ou du moins rien qu'Hékate n'ait jamais vu auparavant. En dehors de cette bizarrerie, l'autre lui paraissait totalement insignifiante. Une fois que les deux démons eurent fini de se dévisager mutuellement, la blonde plongea ses yeux dans ceux de la grise, soutenant son regard avec irritation. Presque immédiatement, l'autre lui répondit, d'un ton tout aussi sec que celui de la printanière :

« Qu’est-ce que ça peut te faire ? »

Cette réponse ne comportait absolument aucune information. D'ailleurs, ça n'en était pas une. Elle ne faisait que lui renvoyer la balle avec tout autant d'agressivité. La petite pimbêche sentit son autorité de pacotille défiée et fit un pas en avant, rouspétant de plus belle. Hékate fouetta l'air de la queue. Bien qu'elle fut de plus en plus impulsive et mauvaise, la jeune printanière ne lui sauta pas dessus et se contenta de racler le sol avec ses griffes en maintenant une position fière et dominante. Elle ne voyait certainement pas cette petite louve cornue comme son égale et la toisait avec un mépris palpable ( que l'autre semblait lui retourner sans hésitation.). Pourtant, l'instinct d'Hékate n'était pas des plus fiables, mais la louve au rictus tordu dégageait une aura qui la rendait complètement différente de tous les louveteaux qu'elle avait pu côtoyer. Avant qu'elle n'ait pu répondre, l'inconnue renchérit avec la même hostilité :

« Qu’est-ce que tu vas me faire ? Me manger ? C’est mon chez moi ici, va-t-en gamine ! »

Cette fois-ci, Hékate coucha les oreilles en arrière. Pour qui cette petite vagabonde se prenait-elle pour lui parler ainsi à elle, la grande (non.) Hékate. Elle était plus que tentée de la dévorer, oui, figurativement. Les paroles de la louve étaient clairement un appel au conflit et la blonde, qui ne se laissait pas faire pour si peu, se mit à grogner et dévoiler ses crocs qui étaient de moins en moins ceux d'une gamine qui téterait encore ses nourrices. On ne lui donnait pas d'ordres, à elle ! Certainement pas ! Si quelqu'un devait inviter l'autre à déguerpir, ça n'était sûrement pas cette pimbêche ( miroir de sa propre personne ) aux airs étranges. Elle n'attaqua pas pour autant. Hékate n'était plus qu'une simple gosse capricieuse qui se fourrait dans toutes les embrouilles les plus incroyables. L'enfant, à force de se prendre correction sur correction, ne s'était pas assagie mais était devenue plus réfléchie. En particulier, une rencontre avec un énergumène aux longues cornes roses lui avait fait passer l'envie de se frotter trop vite aux étrangers. Pensée qui avait vite été corroborée par l'enseignement de son mentor. Les inconnus, on s'en méfie d'abord, on les étudie et ensuite seulement, on leur fait la peau ( évidemment, Hisui n'avait guère conclut ainsi mais c'était la petite touche personnelle d'Hékate.). Refusant d'obéir à la gamine, Hékate resta fermement campé sur ses pattes, démontrant bien par son attitude qu'elle ne comptait pas bouger et accorder un tel plaisir à l'autre. Elle siffla, sa voix fluette rendue aiguë par l'irritation :


« Qu'est-ce que tu racontes ? Ces terres n'appartiennent à personne. » Récita t-elle, comme toute bonne apprentie qui connaît ses leçons. Elle ajouta en dévisageant l'autre. « Et sûrement pas à toi.»

Bien qu'elle ne fut pas particulièrement à l'écoute, Hékate avait tout de même bien entendu les paroles de son interlocutrice et elle ajouta, une froide moquerie dans sa voix insupportable :

« Tu veux dire quoi en fait, que t'as pas de clan ? C'est ça ? » Elle cracha presque immédiatement après. « Menteuse ! Les louveteaux vivent pas hors des clans ! T'es quoi alors, au juste ? »

Fouettant l'air de sa queue, elle se tenait si droite qu'on aurait dit qu'elle essayait de se grandir. Inconsciemment, elle jouait avec cette loupiotte à "qui dominera l'autre la première ?".


 

Revenir en haut Aller en bas
Nehalena
Pousse
Nehalena
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 115
Date d'inscription : 04/07/2018
Âge : 24
Ven 21 Sep 2018 - 11:29


    - Qu'est-ce que tu racontes ? Ces terres n'appartiennent à personne. Et sûrement pas à toi.

    Un soupir bestial échappa au louveteau qui, devant l’attitude arrogante de la morveuse, mourrait d’envie de lui botter les fesses. Depuis qu’elle était sur cette terre Nehalena n’avait jamais eu affaire à des enfants, fort heureusement pour eux d’ailleurs, car elle ne les appréciait pas et elle mourrait constamment de faim. Un combo gagnant pour elle qui n’aurait eu qu’à berner des petites têtes stupide et naïve qui se serait bêtement brisé la nuque du haut d’une falaise, mais manque de chance pour elle voilà qu’elle tombait sur une adolescente qui avait beaucoup trop confiance en elle.

    Si elle était adulte, elle lui en aurait fait voir de toutes les couleurs. C’était une chose certaine !

    - C’est à moi si j’en ai envie. – siffla-t-elle en retour.
    - Tu veux dire quoi en fait, que t'as pas de clan ? C'est ça ? – Le petit monstre grimaça de frustration, elle mourrait d’envie de la gifler. - Menteuse ! Les louveteaux vivent pas hors des clans ! T'es quoi alors, au juste ?
    - Certainement ton pire cauchemar !

    Une lueur rouge passa devant ses yeux clairs, une couleur hostile et menaçante qui inaugurait rien de bon pour la personne qui lui faisait face. Nehalena était un démon, un vrai, celui qui se moque du sang et de l’horreur, qui se complait à entendre les cris de terreur et à boire les larmes de ses adversaires vaincus. Un monstre crée dans le seul et unique but de punir les âmes récalcitrantes de l’au-delà. Un sourire s’étira sur la gueule reptilienne au simple souvenir de ses premières années d’existence où elle assistait la Mort dans son travail, tant de présent qui n’avait fait que la rendre plus forte que jamais.

    Convaincue qu’elle était capable de retrouver cette puissance passée, elle émit un grognement guttural en se crampant sur ses positions imitant la louve en face d’elle. La blondinette agitait la queue, les sourcils froncer et les crocs en évidence, Nehalena l’observa et copia ses gestes en se disant qu’il devait s’agir de la façon des loups de se montré menaçant, de formuler un avertissement.
    Le monstre fit claquer sa gueule titanesque.

    - Je vis où je veux morveuse. Rentre chez ta mère avant que je t’arrache le visage.

Revenir en haut Aller en bas
Hékate
Modo Justicière Nocturne
Hékate
Race : Loup/louve
PUF * : Carni, Vivi, Kanu
Féminin
Messages : 46
Date d'inscription : 02/07/2018
Âge : 19

Identité du loup/chien
Rang: Espion
Notoriété:
Predators | ft. Nehalena Left_bar_bleue0/1000Predators | ft. Nehalena Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Do you want to die ?
Jeu 18 Oct 2018 - 11:58

ft. Nehalena
IF THERE IS NO PREY, PREDATORS TURN AGAINST EACH OTHER



Malgré la force de leurs voix sifflantes, les deux femelles n'étaient ( du moins, à vue d'oeil) que des gamines s'échauffant un peu trop; pourtant il semblait que l'air était aussi tendu que si deux colosses s'apprêtaient à s'affronter. La curiosité belliqueuse de l'affreuse Hékate se muait peu à peu en une véritable rage destructrice que la femelle ne cherchait pas à contenir ou à dissimuler. Elle ne prenait pas honte dans sa colère aveuglante et trouvait de la beauté dans son désir de plus en plus grandissant d'écharper cette (visiblement) moins que rien de solitaire qui se permettait de lui tenir tête. L'autre continua de lui rendre son venin avec toujours plus d'animosité, si c'était possible :

« Certainement ton pire cauchemar !»

Il semblerait qu'Hékate n'apprendrait rien de cette sale loupiote bornée et, en plus d'être profondément agacée, elle se voyait déjà parfaitement lasse de trouver chacune de ses questions sans réponse. Peut-être que finalement, elle se fichait de ne rien apprendre à propos de la solitaire cornue, jusqu'à son nom. A cet instant, Hékate avait plutôt envie de se jeter sur sa chevelure ébène et effacer de son visage cet espèce de sourire trop long qu'elle possédait. La printanière alternait facilement entre les périodes de prudences où elle avançait à tatillon face à ses assaillants en tentant de ne pas se mettre en danger, mais peu importe à quel point elle tentait de se contenir ou de se remémorer et de s'appliquer les enseignements de son mentor; la démone voyait trop facilement rouge et toute parcimonie était avalée trop rapidement par sa violence. Elle ne se jetait pas immédiatement dans la gueule du danger, mais il suffisait qu'on la provoque pour qu'elle réponde immédiatement par l'offensive. De sorte que si elle s'était montré d'abord plus réfléchie qu'à l'accoutumée, lorsqu'Hékate vit la colère illuminer le regard de la solitaire au pelage gris, ses propres iris magenta virèrent au rouge. Son instinct lui criait désespérément, sans qu'elle ne l'entendit, que cette louve était dangereuse. La femelle, quiconque fut-elle, trouva probablement ingénieux d'imiter la même position de domination et de menace qu'Hékate. Le grognement qu'elle émit résonna tant qu'il couvrit les grognements sourds de la gamine blonde.

C'est malgré elle qu'Hékate sursauta quand elle vit la gueule béante de la louve s'ouvrir, comme si elle allait l'engloutir d'un seul geste et la blondinette fut tellement surprise par la taille de la gueule de la solitaire qu'elle défaillit un instant et cessa sa position de domination, hésitante et déstabilisé. Cependant, sa lucidité ne fut que de courte durée car elle se força à se revigorer immédiatement en entendant la menace proférée par cette enfant monstrueuse :

« Je vis où je veux morveuse. Rentre chez ta mère avant que je t’arrache le visage.
»


L'avertissement déclencha chez Hékate un petit ricanement ironique et elle répondit immédiatement, avec une certaine fierté qui ne s'appliquait définitivement pas à ses paroles :


« Ca va être compliqué ça, j'en ai pas de mère ! »

Le sourire de son amusement s'effaça presque immédiatement et elle reprit un air fermé et mauvais, la haine et la colère suintant de son pelage comme des vagues d'électricité. Hékate soutint le regard de la femelle avec autant de mépris que si elle s'apprêtait à lui cracher au visage ( ce qui paraissait possible, au vu de la situation.). Doucement, elle abandonna sa position pour se tapir, bandant ses muscles, et se mit à tourner lentement autour de la femelle, chacun de ses pas proférant une menace plus explicite que la précédente, labourant le sol de ses longues griffes dorées. Elle ne faisait que mimer la posture de menace que ses mentors lui avaient enseignée. Son regard ne quitta pas instant celui de la femelle au long sourire et à cet instant, ça n'était pas l'âme d'une simple enfant désagréable qui brillait dans ses iris incandescents, mais celle d'une calamité, d'un monstre en devenir.

Elle gronda, sa voix stridente crachant des étincelles :

« Non seulement je vais pas déguerpir, mais en plus tu vas répondre à mes questions. » De manière un peu ridicule, elle répéta tout bas, cherchant à imiter l'enfant manifestement plus mature qu'elle-même.« "Morveuse" »



 

Revenir en haut Aller en bas
Nehalena
Pousse
Nehalena
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 115
Date d'inscription : 04/07/2018
Âge : 24
Jeu 25 Oct 2018 - 22:48


    - Ca va être compliqué ça, j'en ai pas de mère !

    Une réplique cinglante faillit lui échapper, mais le petit monstre la prit, la cajola et la rangea dans son inventaire en se promettant de la ressortir plus tard quand la teigne si attendrait le moins (quand elle arrêterait de lui tourner autour comme un vautour par exemple). Nehalena ne manqua pas de notre la posture de chasseresse qu’adoptait l’adolescente et cela lui déplus encore plus que ses paroles fielleuses, on ne la prenait pas en chasse, elle, mais pire encore c’était ce regard hautain et dédaigneux qu’elle lui jetait. Un mélange de haine et de mépris qu’elle aurait tôt fait de lui faire ravaler.

    Ce fut tout juste si elle ne se jetait pas dessus pour la plaquer contre l’arbre qui se dressait fièrement dans son dos quand le monstre se rappela le sort qui lui avait été jeter. Elle siffla entre ses crocs acérer, elle n’était encore qu’une enfant.

    - Non seulement je vais pas déguerpir, mais en plus tu vas répondre à mes questions. Morveuse.

    Le petit grognement qui commençait à naitre dans la gorge de l’enfant se transforma soudain un inquiétant rugissement. Une caverneuse, reptilienne, s’échappa de la gueule de Nehalena mettant en avant la menace explicite qu’elle lançait à la loupiote printanière. Sa grande gueule entrouverte part laquelle coulait de longs filet de bave, l’enfant violacée suivait du regard et du corps Hékate qui la menaçait.

    - Viens les chercher au fond de ma gorge tes réponses.

    Elle inspira amplement chaque pouffée d’air frais qui lui parvenait, se concentrant sur la seule et unique chose qui comptait : L’attaque. Si la morveuse attaquant, il lui faudrait réagir assez rapidement pour réussit à lancer son sort et tenté d’absorbé son âme. Si ce n’était pas une bonne idée étant donné les circonstances (la disparition d’une enfant éveillerait l’intérêt du clan auxquels elle appartenait et sa condition d’enfant la rendait vulnérable quelques temps en attendant le retour de Rag) c’était cependant le seul moyen de défense efficaces qu’elle connaissait.

Revenir en haut Aller en bas
Hékate
Modo Justicière Nocturne
Hékate
Race : Loup/louve
PUF * : Carni, Vivi, Kanu
Féminin
Messages : 46
Date d'inscription : 02/07/2018
Âge : 19

Identité du loup/chien
Rang: Espion
Notoriété:
Predators | ft. Nehalena Left_bar_bleue0/1000Predators | ft. Nehalena Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Do you want to die ?
Jeu 8 Nov 2018 - 17:52

ft. Nehalena
IF THERE IS NO PREY, PREDATORS TURN AGAINST EACH OTHER



Plus Hékate se montrait menaçante et dominante, et plus l'enfant, en réponse, semblait se métamorphoser en véritable monstre prêt à la dévorer au moindre faux pas. Son sourire qu'elle avait d'abord cru étrange, se révéla être une gueule démesurée, bordée de crocs tout du long et qui même si elle n'était pas totalement ouverte, laissait voir une partie de sa taille interminable. De cette dernière, s'échappait des filets de bave qui donnaient l'impression que la gamine était affligée de la rage. Et si c'était vrai, d'ailleurs ? Si elle était face à un monstre véritablement enragé qui allait la dépecer dès qu'elle en aurait l'occasion, qui réduirait son corps en morceaux ? Hékate douta de ces pensées somme-toutes irrationnelles pour elle. D'une gamine aussi petite, cela semblait impossible...Et pourtant, le gargouillis qui s'échappait d'entre ses crocs semblait tout aussi impossible à émettre. Un grondement guttural, qui résonnait et faisait vriller ses oreilles. Au lieu d'être terrifiée et de vouloir s'enfuir, abandonnant l'assaut qu'elle préparait déjà, Hékate se sentit...Inspirée. Plus l'enfant devenait moins louve que créature, plus la printanière se sentait insufflée d'une véritable volonté de battre, de faire du mal. Elle était toujours colérique, cela depuis son enfance. Mais ce sentiment de ineffable de véhémence, cela n'était pas celui d'une gosse un peu trop capricieuse.  

« Viens les chercher au fond de ma gorge tes réponses. »


La petite blonde avait déjà abandonné toute volonté de parlementer, elle perdrait son temps et la gamine semblait déterminée à lui refuser toute gloire qu'elle n'obtiendrait pas par la force. Qu'à cela ne tiennes ! Hékate racla le sol de ses griffes dorées et s'abaissa, bandant ses muscles et dévoilant totalement ses crocs, prête à en découdre, peu importe si elle récoltait des cicatrices. Elle était prête à faire la guerre et à la gagner. Imitant la solitaire grise, Hékate fit claquer plusieurs fois sa mâchoire et râla, sa voix enflée par la rage :

« Tu vas le regretter, sale solitaire ! »

Prenant son élan, Hékate s'élança depuis sa position basse et se lança pour sauter par dessus l'enfant avec toute l'agilité dont elle était capable. Derrière elle, elle saisit la queue de l'enfant entre ses crocs, appuyant du plus possible pour que la queue ne lui échappe pas. Puis, prenant appui sur ses pattes arrières, elle fit un grand mouvement de tout son corps pour envoyer la gosse directement dans le sol, la soulevant d'abord avec toute la force que son corps d'adolescente possédait, pour la déposer de toutes ses forces, comme si elle n'était qu'une simple proie dont elle essayait de fracasser le crâne. Evidemment, Hékate n'étant pas une adulte, il y avait une limite à sa force et si elle parvint à faire son attaque, il n'empêche que celle-ci n'avait pas la puissance dévastatrice qu'elle aurait pu avoir si la blonde était adulte. Elle regarda de haut la gamine au sol. Sans qu'elle le sache, sa queue s'agitait avec une véritable joie du chaos et ses yeux roses brillaient. Toujours à son insu, quelques étincelles s'échappaient de sa gueule, entourant son museau. Bien trop fière d'avoir réussi, Hékate vint poser sa patte sur le corps de la solitaire grise, sans s'appuyer de toutes ses forces dessus, juste dans une volonté d'humiliation.


« T'as quelque chose à dire, maintenant ? »
 

Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 775
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Jeu 8 Nov 2018 - 17:52

Le membre 'Hékate' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Attaque' :
Predators | ft. Nehalena 180911105648764237
Résultat :
Predators | ft. Nehalena 180911111035416045
Revenir en haut Aller en bas
Nehalena
Pousse
Nehalena
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 115
Date d'inscription : 04/07/2018
Âge : 24
Jeu 8 Nov 2018 - 20:03


    Nehalena rassembla ses pattes sous elle, courba l’échine et se prépara à arracher l’âme de cette satanée morveuse quand cette dernière se mit à se mouvoir. Hékate était trop rapide pour la démone qui, en même temps que son corps, avait perdu nombres de ses réflexes de combattante. Elle ne réussit à la voir passer sur sa droite, se glisser dans son dos, mais elle sentie très clairement sa patte griffue s’enfoncer dans sa longue queue rachitique et la force de ses pattes s’abattre contre son visage. En un coup, le monstre dévoreur d’âme fut à terre le nez sanguinolent.

    - T'as quelque chose à dire, maintenant ?

    Arrivant à peine à bouger sous le poids de l’adolescente qui contemplait son forfait d’un regard belliqueux, Nehalena sentie la rage monter davantage en elle. Tournant avec difficulté son épaisse gueule couverte de bave et de sang, elle posa sur la blonde un regard emplie de promesses. Elle lui ferait payer son insolence !

    Aussi légère que pouvait être Hékate, faite en petitesse et en finesse, elle dominait de toute sa hauteur une enfant famélique qui dut lutter de toutes ses forces pour ne serait-ce se retrouver, son petit ventre rond face aux griffes dorés de son assaillante pour y ouvrir, autant qu’un serpent, son arme la plus terrible. Une lueur rouge brilla dans les yeux de Nehalena quand elle invoqua la puissance de son pouvoir démoniaque.

    - Tu vas payer… - Dit-elle d’une voix gutturale.

Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 775
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Jeu 8 Nov 2018 - 20:03

Le membre 'Nehalena' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Attaque' :
Predators | ft. Nehalena 180911105648764237
Résultat :
Predators | ft. Nehalena 180911110009309712
Revenir en haut Aller en bas
Hékate
Modo Justicière Nocturne
Hékate
Race : Loup/louve
PUF * : Carni, Vivi, Kanu
Féminin
Messages : 46
Date d'inscription : 02/07/2018
Âge : 19

Identité du loup/chien
Rang: Espion
Notoriété:
Predators | ft. Nehalena Left_bar_bleue0/1000Predators | ft. Nehalena Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Do you want to die ?
Sam 19 Jan 2019 - 20:57

ft. Nehalena
IF THERE IS NO PREY, PREDATORS TURN AGAINST EACH OTHER


Si les grands yeux roses d'Hékate reluisaient d'une fierté profondément malsaine, tandis qu'elle maintenait au sol la gamine chétive; elle se trouva déstabilisée lorsque ladite gosse tourna vers elle une gueule vengeresse qui faisait honnêtement fort peur à voir. La moue enragée de l'enfant n'était clairement pas...Habituelle, pour un louveteau de son âge et bien qu'Hékate se soit déjà battu avec nombre de ses congénères, elle n'avait jamais vu de visage pareil. A la fois....Enfantin et innocent par la taille et profondément inquiétant et mauvais par sa difformité. Mais elle avait d'ores et déjà accepté que cet espèce de petit démon n'avait rien d'une louve ordinaire. Ainsi, quoiqu'elle ne connaisse même pas ce sentiment, elle ne culpabilisait même pas de l'avoir attaquée : peut être qu'en battant cette créature monstrueuse, elle rendait là un grand service à tout Four Seasons. Peut-être même qu'on la féliciterait ! Pour une fois.

Peu importe à quel point elle essayait de se faire mousser, Hékate manifesta clairement un sentiment d'inquiétude et presque de soumission lorsqu'elle vit la gueule de la gosse s'ouvrir démesurément et ses yeux gris s'illuminer d'une lueur rouge terrifiante. On lui avait apprit à se battre, mais pas contre ce genre d'adversaire. La terrible Hékate, couchant ses oreilles contre son crâne, crut même un instant aux menaces qu'avait proféré la gosse et fit un pas maladroit en arrière, incertaine. Qu'est-ce que cette loupiote famélique et étrange pouvait bien trouver comme stratagème pour se venger ? Allait-elle véritablement faire regretter la garce blonde, qui croyait déjà l'affrontement terminé et sa victoire assurée ? Doutant, elle libéra immédiatement l'enfant et fit un large bond en arrière, sur ses gardes. Ne souhaitant pas paraître couarde, la jeune printanière conserva ses crocs découverts et ses mâchoires retroussées. Si elle avait été capable d'envoyer pathétiquement cette sale solitaire au sol une fois, elle était bien capable de le refaire ! Méfiante, la blondinette guetta les moindres mouvements de son adversaire, son regard de plus en plus confus.


Et....Et rien ne vint. Enfin, en tout cas, rien qu'elle put observer de ses yeux vus. Rien de concret. Rien de douloureux. Nada. Hékate fronça les sourcils, puis éclata d'un rire mauvais, sans joie. Toute perte de confiance qu'elle avait eu momentanément disparut. Un rictus mauvais tordit ses babines tandis qu'elle se rapprochait de nouveau de la gamine au sol et la toisait d'un air hautain et suffisant. Hékate, mauvaise et humiliante qu'elle était, laissa le silence peser aussi longtemps que possible avant de prononcer, avec une telle fierté et un tel mépris que, si on le connaissait, on aurait dit son père tout craché qui prononçait ces mots :


« Et....Et tu comptais faire quoi, au juste ? »
 

Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 775
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Sam 19 Jan 2019 - 20:57

Le membre 'Hékate' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Défense' :
Predators | ft. Nehalena 180911105648764237
Résultat :
Predators | ft. Nehalena 180911111036198189
Revenir en haut Aller en bas
Nehalena
Pousse
Nehalena
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 115
Date d'inscription : 04/07/2018
Âge : 24
Dim 20 Jan 2019 - 9:15


Nehalena, le regard rouge de colère, se mit à aspirer… mais rien ne se passa. Quand bien même cela terrifia son attaquante qui recula et se mis en garde quelques mètres plus loin, lui laissant l’opportunité de se relever, rien ne s’était passé. Nehalena resta pantoise, les yeux écarquillés sur ses pattes devant la réalité de la scène. Elle avait échoué à collecter une âme. Cette constatation lui serra tellement le ventre qu’elle eut envie de pleurer, elle ne comprendrait pas pourquoi elle n’avait pas réussi, alors que toute sa vie il lui avait été facile de condamné quelqu’un à mort par le seul pouvoir de sa gueule titanesque, mais aujourd’hui tout était différent.

Les blessures du passé avaient, en quelque sorte, sauvé la vie d’Hékate.

- Et....Et tu comptais faire quoi, au juste ?

Au ton sombre et froid de la jeune louve, Nehalena redressa doucement sa tête couverte de griffures et deux longs sillons de larmes se mirent à coller de part et d’autre de sa gueule déformer. Elle était incapable de la battre. Elle grimaça, mélange entre la douleur et la colère, poussa un grognement à son encontre tout en reculant prudemment.

- Je te tuerais, je te le jure. Un jour viendra où j’arriverais à t’arracher ton âme et… ce jour-là … tu comprendras ce qu’est la vraie douleur.

Parole peu convaincante prononcer par une enfant démoniaque qui n’arrivait plus à retenir ses sanglots. Elle dégluti bruyamment et, soudainement, fit volte-face et entrepris de courir à toutes jambes vers le terrier où elle avait trouvé refuge en espérant que la vieille odeur de Rag’Vladsklag la dissuaderait de la suivre.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: