Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]

Aller en bas 
AuteurMessage
Herrade
Spring is my life
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Runy
Féminin Messages : 242
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: NIET

MessageSujet: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Mar 14 Aoû 2018 - 15:59



Fin de partie
ft. Nachtgewalt, Seira & cie
La nouvelle était parvenue au bourreau comme un méchant coup dans l’abdomen, le clouant sur place en lui faisant ouvrir de grands yeux effarés. Seira lui avait annoncé la chose avec tant de légèreté… Comme enfin débarrassée d’un poids gênant, déjà libre de cette aura néfaste du Corbeau qu’elle voyait déjà mort, satisfaite de lui avoir arraché ses informations… Nachtgewalt serait donc exécuté ce soir, selon son souhait. Herrade en avait férocement grincé des dents, mais toute discussion à ce sujet aurait été vaine, et bien vite elle laissa tomber son argumentation. Elle sentait cette faveur de son Alpha envers le prisonnier du Printemps comme un hideux piège qui ne tarderait pas à se refermer sur eux… Mais n’était-ce pas de la paranoïa, un scénario catastrophe alimenté par toutes les horreurs dont était capable le triste sire ?

Non, justement, elle était convaincue que c’était une hypothèse tout à fait probable, et sa méfiance envers le corbeau n’en était que plus vive et acérée. Maudit soit-il… Elle se sentait perdante alors même qu’elle devrait jubiler de le voir défait, une fois pour toutes. Si seulement… mais il y avait encore trop de parts d’ombre sur le personnage pour qu’elle ait le coeur à la fête. Il savait bien plus de choses qu’il ne voulait en dire, surtout sur lui-même et ses étranges capacités… Malgré les sévices que le bourreau avait opéré sur lui, il était resté gueule close, à la grande frustration de la verte. Voilà qui lui faisait craindre un nouveau retournement de situation, qui serait fortement à leur désavantage, cette fois.

L’air sombre et renfermé, la printanière parvint au seuil de la cellule de l’oiseau de malheur ; les ronces de Farkas tenaient bon, et le garde posté à côté semblait alerte et prêt à en découdre au moindre problème. D’un signe de tête, la louve le renvoya pourtant vers l’arrière, lui intimant à voix très basse de l’attendre à la sortie. Elle n’en avait personnellement pas fini avec Nachtgewalt… et il lui restait un peu de temps avant de l’emmener vers sa dernière balade.

Usant de son pouvoir pour étirer délicatement les ronces hors de son passage, Herrade pénétra dans la cellule, son regard furieux se fixant sur son prisonnier. Toujours aussi froide d’extérieur, elle se sentait pourtant écumante de rage intérieurement, sa colère ne faisant qu’augmenter tandis que ses prunelles bicolores scrutaient la silhouette noire et rachitique du corbeau. Elle avait envie de le mettre en pièces ici et maintenant en lui hurlant des insultes dessus, mais ce n’était pas très professionnel, et malheureusement cela allait à l’encontre des ordres de son Alpha. Elle ne ménagerait pas le captif pour autant, et qu’importe s’il raillait sa frustration… Il ne le paierait que plus cher encore.

- Debout, vermine. La printanière ne se souciait même plus de ses bonnes manières, son ton laissait clairement transparaître son mépris et sa haine pour la créature en face d’elle. Sans attendre, elle fixa une ronce épaisse du regard, et s’en servit pour faire jaillir une liane aux pointes mordantes, qui vint s’enrouler autour de la gorge du condamné. De la même manière, deux liens entravèrent ses pattes, et le bourreau en saisit les extrémités pour tirer violemment Nachtgewalt hors de sa cellule.

Elle aurait aimé fanfaronner, se jouer de lui, mais en était incapable, la gorge serrée par la colère et la crainte que tout ne se passe pas bien. Son instinct ne cessait de lui hurler de se méfier, d’être attentive, et venait ajouter à son agacement. Elle avait hâte de lâcher prise, de laisser toutes ces émotions négatives mourir en même temps que le corbeau. Avançant comme une furie dans les couloirs, elle prenait un malin plaisir à traîner son prisonnier derrière elle, lui faisant payer pour ses félonies passées, priant dans le plus grand secret de son coeur pour qu’il n’y en ait plus à venir.

***

Herrade arriva au lieu d’exécution accompagnée de Baënor et du garde précédemment posté à côté de la cellule. Entre eux se trouvait Nachtgewalt, étroitement surveillé et entravé de nombreux liens. Le bourreau avait imposé le Château Hanté pour y faire mourir le corbeau, parce qu’elle connaissait le lieu dans ses moindres recoins, et qu’il était assez laid pour que le corbeau ne fasse pas tâche dans le paysage. Pas question de lui accorder la beauté des jardins ou le calme de la plaine aux cerisiers.

L’escorte du condamné parvint au milieu du cimetière désaffecté, et le regard froid et déterminé de la verte rencontra celui de sa Reine. Elle espérait encore que tout ceci ne tournerait pas à la catastrophe, et que Seira n’avait pas fait un mauvais choix.

(c) Runy


IMPORTANT :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://runedraconis.deviantart.com/
Seira
Bourgeon
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : LayLucifer
Féminin Messages : 226
Date d'inscription : 21/12/2016
Age : 23

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
55/100  (55/100)
En couple ?: Attend le prince charmant

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Mer 15 Aoû 2018 - 20:29

    Les yeux rives vers la lune qui lui souriait, Seira se demandait si elle avait fait le bon choix. Au cœur du cimetière se dressait un petit, mais très ancien, mausolée devant lequel elle était assise. Les marches qui y menait serait les dernières que le condamné gravirait, les gargouilles gardiennes les premiers témoins du sang qui couleraient et elle, l’alpha, serait placer à quelques pas de là. Assise, la tête droite, légèrement sur la gauche pour que le publique puisse jouir de l’exécution de Nachtgewalt.

    Baissant ses yeux sur les printaniers qui patientait nerveusement, Seira remarqua qu’aucun louveteau n’étaient présent et elle en fut soulager. Elle avait eu très peur que sa sentence eut rappelée aux siens la sombre époque d’Oxymore, mais le Corbeau avait rependu tellement de ténèbres autour de lui que sa seule capture avait empli de fierté son clan et son exécution, aussi horrible était telle, les rendaient heureux.

    Cela semblait être la fin d’un chapitre sanglant et le début d’un renouveau.
    Soudain, entre les brumes de la nuit, l’alpha du printemps vis le sinistre cortèges arrivé et les murmures devinrent des grognements acerbes.
Revenir en haut Aller en bas
Nachtgewalt
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 264
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 20
Ta localisation réelle : Dans la forêt !

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
-3/100  (-3/100)
En couple ?: Très bonne blague. J'adore l'humour.

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Jeu 16 Aoû 2018 - 13:28


GEDULD




Il faisait nuit, Nachtgewalt le savait. Il sentait le pouvoir parcourir ses veines, vibrer au sein de son corps maudit, de son corps tordu. Dans l'obscurité de sa cellule, le noiraud avait lissé ses plumes, épousseté son pelage, rendu à sa noirceur son éclatante lueur sombre. Il voulait être présentable pour son "exécution", c'était la moindre des choses non ? Le sang séché, après tout, ne lui seyait guère. Les cicatrices qui défiguraient son apparence déjà fortement laide, comme celle qui lui boursouflait la joue, cadeau de Kuma, ne pouvaient cependant être dissimulées, et le corbeau ne le voulait pas. Exécution. Ce mot voguait sur sa pensée comme un navire porteur de la peste. Ce n'était qu'une vile mascarade pour dissimuler d'un côté la haine de Seira, et de l'autre les secrets de Nachtgewalt. Exécuter l'Exauceur de Souhaits ? Quelle imbécilité. Quelle naïveté.

Nacht gloussa au fond de sa cellule, et il récolta pour cela le grognement de mise en garde du soldat qui gardait sa porte. Le noiraud inclina la tête sur le côté, faisant preuve d'une apparente docilité.

"Geduld, Nacht..." s'intima-t-il d'une calme pensée. "Geduld ist eine Mutter des Leidens."

Des bruits de pas lui parvinrent du couloir, enragés. Le noiraud les reconnut, il avait appris à identifier les pas lourds d'Herrade parmi ceux plus calmes des autres chienchiens de Seira. Les ronces s'écartèrent pour la laisser passer, et ses yeux d'or empreints de fureur passèrent sur le prisonnier avec un mépris palpable. Le bourreau était en colère. Nachtgewalt se doutait de pourquoi, la gamine était intelligente, trop intelligente. Le corbeau sentit ses griffes pénétrer le sol d'un geste impulsif. Il rêvait de les planter dans le cou tendre de la verte, et cela le fit sourire. Geduld.

-Débout, vermine, lui lança cette dernière avec hargne.

Sans attendre la réponse que de toute façon Nacht n'aurait pas donné, elle fit jaillir une liane épineuse qui vint s'enrouler autour du cou et des membres du corbeau, qui tressaillit en sentant les pointes pénétrer sa chair et faire couler de minces filets de sang sur son corps qu'il venait pourtant de laver. Cela le fit soupirer, mais cette simple action enroba sa gorge d'une vive souffrance. Perdant son sourire, il plissa les yeux, sans chercher pour autant à se défendre. Il était trop tôt pour cela.

Sans plus attendre, Herrade le traina hors de sa cellule, les ronces entaillant de le faire tomber. Nachtgewalt trébucha, son menton heurta le sol avant qu'il ne se relève difficilement à l'aide de ses antérieurs. Mais déjà, la brute l'entrainait à travers le couloir dans lequel tant de personnes étaient venues visiter le prisonnier. Seira, bien sûr, mais aussi Kérès avec son imbécile arrogance.

"Et tes brûlures, comment vont-elles ?" lui avait alors répondu Nacht avec un sourire cruel.

Il n'avait pas regretté ses mots, même si Kérès l'y avait tenté de force.  Herrade, à son tour, se déchainait contre le damné noir comme elle l'avait fait pendant les dernières semaines, mais Nacht ne lâcha pas un mot malgré le sang qui entachait son plumage et la douleur qui lui parsemait son corps.

Geduld.

Lorsqu'enfin ils arrivèrent vers le Château du printemps, qui les dominait par la hauteur de ses ruines, Seira les attendait au milieu des anciennes tombes du cimetière des lieux. Une foule de printaniers observaient l'arrivée de Nacht, enchainé, et de son escorte, qui le jeta parmi les tombes comme le dernier des déchets. Encore une fois, Nachtgewalt garda le silence, chose extrêmement rare chez lui. Il leva la tête vers le ciel et observa le ciel étoilé avec délice, la lune répandant sa lueur apaisante sur ses plaies comme pour les soigner elle-même. L'air frais, même empreint de la haine des spectateurs, était un délice pour lui. Jamais les flagrances du printemps ne lui avaient semblé si douces et si agréables, chargées de promesses que seul lui pouvait sentir. Le corbeau sourit, un sourire trop large pour sa gueule, et il gloussa doucement, presque tendrement, remuant ses muscles percés par les épines.

Geduld.

Le spectacle allait bientôt commencer !



Code ©️ FieryAmaryllis
Revenir en haut Aller en bas
Hisui
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 32
Date d'inscription : 30/07/2017
Age : 18

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Sam 18 Aoû 2018 - 12:47



Le dernier jour d'un condamné
Stress. C'est le maître mot dans ma tête aujourd'hui. Comment pourrait-il en être autrement en même temps ? Car aujourd'hui est un grand jour pour le printemps. Ou plutôt, une grande nuit. Je sais pas encore si elle sera bénéfique ou, au contraire, terrible pour nous, mais l'invité d'honneur de ce soir ne m'inspire pas confiance. Du tout. Faut dire qu'il ne nous a donné aucune raison pour.
Nachtgewalt.
Ce nom me donne un frisson rien qu'à l'entendre dans ma tête. Je n'étais pas présente à la fameuse bataille qui a vu dévoiler notre très cher traître d'ambassadeur, mais j'ai bien vu le résultat. Le sang et la douleur, c'est tout ce que cette saleté de corbeau a pu apporter. Et ce lieu... Brrr... Les ruines de cet endroit maudit me donnent l'impression d'être encore plus petite, bien trop petite, et je n'aime pas ça du tout.
Je décide alors de poser mon regard sur les personnes déjà présentes. Il ne me suffit que d'effleurer leur esprit pour savoir ce qu'ils peuvent ressentir à l'approche de l'heure fatidique.
*Colère, vengeance, fébrilité...*


La plupart semble s'impatienter de ce qui va bientôt se dérouler sous nos yeux, trop heureux de voir enfin tomber le Corbeau qui a mis à mal notre clan et bien d'autres. Serais-je donc la seule à m'inquiéter ? Je me renfrogne légèrement, me faisant plus petite dans l'ombre où j'ai trouvé refuge. Cachée derrière les roches des ruines, je peux tout observer en espérant n'être dérangée par personne. C'est que, particulièrement aujourd'hui, je ne supporterai pas la présence de qui que ce soit.
Mon regard vert quitte mes compagnons des petites classes pour se diriger vers Seira.
*Fierté, impatience... Doute ?*


L'esprit de l'Alpha se brouille quelque peu pour moi, je ne parviens pas à comprendre ce qu'il se passe vraiment dans sa tête. Perchée à côté du lieu de l'exécution, elle doit sûrement se trouver trop loin pour que je puisse lire clairement en elle.
Soudain, un silence relatif semble s'établir dans le Château printanier, tous les yeux semblent se river au même endroit. Les suivant rapidement, je remarque le bourreau, avançant la tête haute en traînant la masse de plumes sombres qu'est Nachtgewalt.
*Colère, méfiance, frustration...*


Elle semble partager mes doutes, mon manque de confiance envers le plumé. Je n'ai jamais osé m'aventurer dans son esprit, pas même à l'effleurer comme je viens de le faire avec tant de facilité pour les autres. J'ai peur de ce que je pourrais y trouver, peur de voir ces yeux laiteux se diriger vers moi et se moquer de ma vaine tentative de lire en lui. Mais peut-être...
Peut-être que ce soir est le moment parfait pour tenter le coup. Inspirant un grand coup, tentant de maîtriser la peur qui me submerge, je tente de toucher du bout des griffes son esprit tordu.
*Noir, sang...*


Ma peur prend le dessus sur mon envie d'en savoir plus, et sans doute le corbeau l'aura-t-il sentie avant que je ne me retire. Respirant rapidement, je me maudis intérieurement d'avoir tenté cette escapade risquée malgré ma réticence première. Je n'aurais pas dû, j'aurai dû le garder loin, très loin de moi. Mes griffes d'argent se plantent avec colère dans la terre meuble alors que mon regard se porte à nouveau sur lui. Il est là, à l'heure et au lieu de sa mort, et il sourit... Il sourit comme pour se rire de nous, déformant un visage aussi laid que le personnage qui le porte et, pendant un court instant, je m'imagine que ce sourire railleur m'est adressé personnellement...
Feat Nachtgewalt et les Printaniers

css ©️ Eressëa


HRP : Hisui pense en White et vous transmet ses pensées en #BF9AB3
Revenir en haut Aller en bas
Herrade
Spring is my life
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Runy
Féminin Messages : 242
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: NIET

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Ven 24 Aoû 2018 - 12:49



Fin de partie
ft. Nachtgewalt, Seira & cie
Tous les protagonistes étaient sur la scène, et alors que le sombre épisode allait s'achever, la tension ne faisait qu'augmenter dans le cœur d'Herrade ; pourquoi le corbeau souriait-il ? Était-il en paix avec lui-même, avec son œuvre sur ces terres ? Appréciait-il vraiment la vue de ce ciel étoilé et pur pour sa dernière nuit ?

Ou bien mijotait-il un nouveau retournement de situation, qui ne laisserait pas le Printemps indemne ?

Le bourreau ne s'inquiétait pas de sa personne ; elle était sûrement parmi les premiers noms de sa liste noire, mais elle savait à la fois se défendre et encaisser la douleur. Elle s'inquiétait pour son clan, pour sa Reine... elle s'inquiétait de ne pas avoir été à la hauteur pour les préserver.

Mais aussi désagréables soient-elles, ces réflexions étaient vaines, puisque Nachtgewalt mourrait ce soir. N'est-ce pas ?

Herrade se plaça en évidence devant le mausolée, faisant face aux printaniers présents pour voir leur cauchemar prendre fin. D'une voix forte, le bourreau les harangua, annonçant l'imminence de l'exécution.

« Au nom des lois en vigueur au Printemps, Nachtgewalt est condamné pour les crimes commis envers notre clan : félonie, manipulation, menaces, et j'en passe... » Il n'était nul besoin de les lister, et elle n'en avait pas envie ; de plus, personne dans l'assemblée n'émit un soupçon d'opposition, comme si chacun retenait son souffle. « La sentence choisie par l'Alpha est la mort, ici et maintenant. »

La verte jeta un rapide coup d’œil vers Seira, puis s'approcha de son captif, le contournant par derrière. Ses griffes dorées, affûtées pour l'occasion, grinçaient contre la pierre froide ; sans être aussi grosses que celles de Rage, elles suffiraient largement pour l'emploi que leur avait décidé le bourreau. Posant une patte sur la gorge du corbeau, la printanière fit pression, décidée à trancher dedans sans plus de cérémonie. La parlote n'avait jamais été son fort, de toute façon.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
http://runedraconis.deviantart.com/
Seira
Bourgeon
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : LayLucifer
Féminin Messages : 226
Date d'inscription : 21/12/2016
Age : 23

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
55/100  (55/100)
En couple ?: Attend le prince charmant

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Sam 25 Aoû 2018 - 23:09


    - Que la sentence soit prononcée.
    - Au nom des lois en vigueur au Printemps, Nachtgewalt est condamné pour les crimes commis envers notre clan : félonie, manipulation, menaces, et j'en passe... – Tonna Herrade en fixant d’un sévère le Nachtgewalt.

    Malgré tout, il continuait à sourire d’un grand et large rictus narquois. Seira avait les yeux fixés sur ses crocs étincelants dont l’expression la laissait pantoise. Pourquoi semblait-il si heureux alors que, le jour dernier, il semblait si triste à l’idée de voir ses jours se terminé. Seira ne voulait pas croire qu’il avait accepté la mort, car cela ne lui ressemblait pas.

    Nachtgewalt abandonner. Cela n’était jamais arriver.

    - La sentence choisie par l'Alpha est la mort, ici et maintenant.

    D’une patte sûre, Herrade abattis sa patte sur la nuque du corbeau dont elle plaqua le bec contre la dalle froide qui bordait le mausolée, mais alors que son ennemi était aux portes de la mort. Seira continua à fixer silencieusement son visage avec un très mauvais pressentiment.

    - Pour les crimes dont tu es coupable, que la sentence s’exécute.

Revenir en haut Aller en bas
Kérès
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Akaii-Tsukii
Masculin Messages : 165
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 21
Ta localisation réelle : Nirn

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Non.

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 14:28


Ce jour s’annonçait comme un jour des plus agréables pour notre cher Kérès. Non pas parce que la météo n’avait pas fait des siennes et que le temps était agréable. Ni parce qu’on lui avait fichu la paix et qu’il avait fait ce qu’il souhaitait jusqu’à cet instant. Mais bien parce que l’emplumé allergique au soleil et ex-dirigeant d’un ramassis d’idiots allait aujourd’hui être jugé. Jugé par le printemps pour ses crimes. Par le seul clan qui avait été capable de trouver et d’arrêter cette créature immonde tandis que les autres geignaient parce qu’ils n’avaient pas l’ennemi publique de tout four seasons dans leurs propres geôles. Cet instant était particulièrement jouissif pour le soldat qui n’avait pas manqué d’aller titiller son solitaire préféré durant la durée de son séjour sur le territoire printanier. Et puis, n’avait-il pas une sorte de revanche à prendre sur lui à cause des blessures qu’il lui avait infligées lors de la grande bataille ? Il patientait à présent, entouré d’autres printaniers, ses prunelles glacées fixées dans celles du solitaire.

« Au nom des lois en vigueur au Printemps, Nachtgewalt est condamné pour les crimes commis envers notre clan : félonie, manipulation, menaces, et j'en passe… La sentence choisie par l'Alpha est la mort, ici et maintenant. »

Kérès n’empêcha pas un sourire de s’installer sur son visage lorsque Herrade abaissa sa patte au niveau de la gorge du prisonnier. Sa mort n’apporterait que du bien à tout le monde, mais au fond de lui, le soldat doutait que le tas de plume se laisserait faire. Peut-être avait-il encore un tour d’avance et avait-il préparé un moyen de s’évanouir dans la nature, se moquant d’eux avec son rire rauque et disparaissant d’un « abracadabra » sous leurs regards frustrés ? Quoi qu’il en soit, la tension était présente. Kérès se tint sur ses gardes, prêt à bouger si la moindre chose tournait mal.

« Pour les crimes dont tu es coupable, que la sentence s’exécute. »

Oui. Qu'il meurt sans avoir le temps de réagir, qu'on en finisse.
Revenir en haut Aller en bas
Ozymandias
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
5/100  (5/100)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 14:44


Feat Printemps & Nachtgewalt


Tout ceci agaçait Ozymandias. Assis dans un coin, l'apprenti était immobile, son arrière train posé sur le sol froid, un air ennuyé sur le visage. D'ailleurs, ennuyé il l'était réellement. Selon lui, on donnait beaucoup trop d'importance à Nachtgewalt, transformant sa mise à mort en un spectacle. Pour le printanier tout ceci n'était qu'une grosse erreur, le Corbeau aurait dû mourir telle que la vermine qu'il était, sans personne autour de lui, seul. La lune brillait au-dessus d'eux, illuminant la scène qui se déroulait. Herrade maintenait fermement leur ennemi, tandis que les paroles de Seira raisonnaient. Tous pensaient que cela allait se terminer, que l'on pourrait tourner la page sur les Nuiternes. Avaient-ils raison ? Oz s'interrogeaient de plus en plus, pourquoi avaient-ils maintenu aussi facilement celui qui avait commis tant de méfaits ? Pourquoi cet ennemi ne se dégageait pas maintenant qu'il n'était plus dans sa cellule ? Cachait-il quelque chose ? Beaucoup de questions harcelaient l'esprit de l'apprenti espion qui jeta un regard à son mentor. Seira semblait bien déterminée à éliminer le corbeau, mais avait-elle raison ?

Ses longues oreilles tirées vers l'arrière, Ozymandias ne dit mot, ses prunelles vairons posaient sur la patte de Herrade qui appuyait sur la gorge du solitaire noir. Remuant doucement sa queue nattée, le jeune mâle vint poser l'une de ses pattes sur ses fléchettes, leur présence avait quelque chose de rassurant bien qu'il ne fut nullement effrayé. Dire que Anubis lui avait demandé de demeurer au clan durant l'exécution, le dieu avait un peu trop tendance à le prendre pour un gamin. Il n'avait pas besoin du dieu pour savoir ce qu'il devait faire ou non. Secouant doucement sa tête, l'adolescent porta son attention sur Nachtgewalt, tentant d'interpréter son expression.

Son instinct trouvait que tout était trop beau pour être vrai... C'était beaucoup trop facile...

Revenir en haut Aller en bas
Nachtgewalt
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 264
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 20
Ta localisation réelle : Dans la forêt !

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
-3/100  (-3/100)
En couple ?: Très bonne blague. J'adore l'humour.

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 17:54


GEDULD


D'abord il n'y eut rien. Puis il y eut la douleur.

Précise, incisive, vive, dégoulinant sur la chair, parmi le sang et les plumes, mêlant au noir une touche de rouge qui illumina presque ce pelage de noirceur dans l'obscurité, cette souffrance semblait crier quelque chose, elle semblait vivante. C'était un signal, comme le glas lointain d'un esprit meurtri.

Pourtant, Nachtgewalt sentit un gloussement remonter le long de sa gorge entaillée par les griffes d'Herrade, et la douleur ne put pas couvrir ce gloussement rêche, malin, affreusement mauvais. C'était comme un chantonnement, comme s'il fredonnait une ultime berceuse entre ses crocs acérés. Mais nulle berceuse n'a jamais été aussi dégoulinante de moqueries et de cruauté, et nul rire ne peut égaler cet affreux crissement dont seul Nachtgewalt avait le secret. Lui-même se surprit, et lui-même ne put s'empêcher d'être déçu : il n'avait pas pu retenir sa moquerie plus longtemps. C'était déplorable.

Déplorable de l'avoir cru vaincu.

Mais personne n'avait vraiment été dupé, n'est-ce pas ? Aucun loup sensé n'avait pu un jour voir en Nachtgewalt un être vaincu, un être qui aurait abandonné sa vengeance après d'innombrables années à la rechercher. Peut-être, s'ils avaient connu son passé, auraient-ils compris bien avant et l'auraient-ils exécuté dans sa cellule, de jour, comme le rat qu'il était. Mais voilà, personne n'était encore vivant pour se souvenir de Nachtgewalt, de son passé, et de sa détermination. Tout le monde ne voyait en lui, avec raison, qu'un monstre. Alors c'était en monstre qu'il devait se comporter. Nacht, après tout, ne voulait pas décevoir son audience, qu'elle soit vivante ou non.

"Ich wünsche dir, dass du meinen Platz nimmst."

Il y eut un éclat d'obscurité tandis que le pouvoir de Nacht vibrait dans ses veines, gorgé par la pâle lumière de la lune. La nuit elle-même sembla se refermer sur Nacht, qui en un instant, ne fut plus au sol, tête contre le sol, griffes contre le cou, mais debout, dos au mausolée, dressé en un semblant de révérence.

Il était à la position exacte qu'occupait Seira, quelques secondes plus tôt.

Et Seira était à la position exacte qu'il occupait quelques secondes plus tôt. Tête contre le sol. Griffes contre le cou. Prête à être exécutée.

Nacht gloussait toujours, sa silhouette se découpant dans l'obscurité comme s'il n'était qu'une ombre parmi les ténèbres. Seuls ses yeux, véritables éclats de miroir, se distinguaient dans cette noirceur poisseuse, accordée à son sourire trop large pour être naturel, trop sinistre pour être plaisant. Il goûtait à ce rire comme il goûtait à cette funeste surprise.

-Une exécution au clair de lune...murmura-t-il d'un ton presque chantant. Comme cela sera poétique. Crois moi, quand tu y auras goûté, tu ne jurera que par ce type d'exécution.

Il avait répété les mots exacts qu'il lui avait prononcé, la veille, lorsqu'elle avait accepté que son exécution soit avancée à la nuit. Peut-être ces mots allaient-ils être les derniers qu'elle entendrait avant que son propre bourreau n'applique sur elle sa propre sentence, emportée dans son élan meurtrier. L'odeur du sang de Seira se mêlait déjà à celui de Nacht qui d'un geste indolent soigna ses blessures. C'était son deuxième vœu de la soirée, mais la fête ne faisait que commencer.

-J'ai assez parlé pour aujourd'hui, nicht wahr ? déclara-t-il à la foule, son regard glissant sur les printaniers avec un délice marqué. Jouons simplement, voulez-vous ?

Ach...Décrire comment Nacht aimait s'entendre parler, c'est difficile. Il n'avait jamais nié son égocentrisme à toute épreuve. La seule raison pour laquelle il ne se laissait pas aller à un monologue manichéen était cette impression sourde, étouffante, agonisante, que s'il retenait davantage ses pulsions vengeresses l'ayant secoué pendant de longues, terriblement longues semaines, alors il serait consumé tout entier. La dernière fois qu'il avait ressenti une impression similaire, il avait tué un loup. Et il avait été maudit.

Alors cette fois, le damné noir ne se retint pas. Il ne laissa à ses interlocuteurs que le temps de se préparer à l'attaque évidente venant les secouer à leur tour, mais il n'écouta pas leurs paroles, pas plus qu'il ne prit le temps de se délecter de leurs émotions ou d'attendre leurs imbéciles contre-attaques. Son regard se tourna vers Herrade, cette affreuse louve verte aussi teigneuse que maline, et son sourire s'agrandit, prenant des accents déments, en avisant les ronces qui juste avant l'entravait.

"Ich möchte sehen, dass sie behindern."

Ce vœu là l'affaiblit considérablement, mais il ne le regretta pas. Des ronces noires, sinueuses, sortirent de terre, mélange de verdure et de pure obscurité, se faufilant entre les printaniers pour darder leurs épines vers eux, grosses comme des griffes, brillant sous la froide pâleur de la lune. En particuliers, elles vinrent entourer Nachtgewalt en une barrière impénétrable - du moins, à ce qu'il semblait. Un oeil averti aurait peut-être aperçu l'apparence chimérique de ces ronces, qui malgré la douleur qu'elles infligeaient au contact, ne semblaient guère aussi résistantes qu'elles ne l'apparaissaient, frissonnant sous la brise printanière. Elles étaient davantage lugubres que mortelles, donnant au cimetière un aspect sinistres, entourant les tombes comme les loups, les invitant à une danse macabre à laquelle Nacht participait déjà. Dans sa barrière de ronces noires, ce dernier n'était plus visible. La seule chose qui laissait deviner sa présence était son rire dément, presque forcé, ainsi que ses mots :

"Et puisse la guerre vous être favorable..."

Un nouveau voeu de sa part, et sa voix ne fut plus qu'un écho avant qu'il ne s'échappe dans un mouvement de ténèbres. Il avait utilisé 4 voeux, mais c'était suffisant pour avoir établi, dans ce cimetière, une immense tombe de ronces noires qui commençaient déjà à s'effriter, dont le sarcasme était palpable.

HRP:
 





Code ©️ FieryAmaryllis


Dernière édition par Nachtgewalt le Dim 26 Aoû 2018 - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Arbre honorable


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 17:54

Le membre 'Nachtgewalt' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Dé de Combats' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Herrade
Spring is my life
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Runy
Féminin Messages : 242
Date d'inscription : 05/08/2016
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: NIET

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 18:41



Fin de partie
ft. Nachtgewalt, Seira & cie
Elle le tenait ; il était sous ses griffes, et elle avait presque l'impression de le sentir s'agiter des soubresauts de la mort. Et puis, sous les pattes du bourreau, il y eut comme une tâche sombre, comme si un nuage masquait la lune à la seule vue du corbeau et pour lui seul, et dans un élan de panique à l'idée qu'il lui échappe, Herrade renforça sa prise sur lui. Mais lorsque la lumière se fit devant ses yeux, c'est la blondeur de Seira qu'elle était en train d'écraser contre les dalles du mausolée, entamant sa gorge de ses griffes.

Avec un cri d'effroi étranglé, la verte se jeta en arrière, choquée du mal fait sur son Alpha, et releva le regard ; il était là, en face d'elle, se réjouissant de la scène, de leur chute. Une violente rage s'empara du bourreau, et un grondement de haine siffla entre ses mâchoires serrées. Roulés, encore une fois, de la pire des manières, et lui qui les narguait, qui fanfaronnait... Il le regretterait, voilà la promesse qu'elle se fit tandis qu'elle projetait de bondir sur la noire silhouette, décidée à arracher ce masque grimaçant avec lequel il les toisait.

Des ronces noires surgirent de nulle part, entravant l'élan de la printanière, qui pesta et jura avec fortes vociférations. Comment pouvait-il faire ça ?? Quel était son pouvoir ? N'y avait-il donc aucune limite à sa force et sa fourberie ?

Oublieuse des lacérations qui apparaissaient sur son visage et ses pattes à mesure quelle progressait vers l'ennemi, Herrade rassembla toute sa colère, toute sa frustration envers lui, et laissa toute sa confiance se porter dans ses muscles. Bondissant droit dans le nœud de végétaux qui protégeait Nachtgewalt, griffes et crocs pleinement dévoilés, elle était prête à lacérer tout ce que le corbeau laisserait à sa portée.

(c) Runy
Revenir en haut Aller en bas
http://runedraconis.deviantart.com/
Outa-Ranos
Arbre honorable


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 18:41

Le membre 'Herrade' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Dé de Combats' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Ozymandias
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 33
Date d'inscription : 03/07/2018
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
5/100  (5/100)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 18:45


Feat Printemps & Nachtgewalt


Ozymandias retroussa légèrement les babines, tout empestait le danger et il avait bien raison. De sa magie étrange, Nachtgewalt avait pris la place de Seira, mettant l'alpha sous les griffes de la bourreau. Vif, Oz se releva les crocs dévoilés en direction du Corbeau qui déjà préparait une nouvelle sorcellerie. Le fourbe ! Il avait tout manigancé. Seira ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même, jamais la printanière n’aurait dû transformer cette condamnation en un tel phénomène, voilà que les rôles étaient inversés. Des ronces apparues alors entre les printaniers, un grand nombre entourant Nachtgewalt. Non ! Il ne pouvait s’échapper. L’apprenti espion serra les crocs, il allait le tuer de s’être rendu ici, mais qu’importe !

« — Anubis !  »

Le chacal apparut, visiblement agacé, mais ne fit aucun commentaire. Attaque-le.. La divinité lança un regard incertain envers son contractant, tous deux savaient ce qui se passaient si jamais Anubis attaquait. Déjà Herrade s’était jetée sur l’étrange protection de ronces du Corbeau. Avec une difficulté, l’apprenti se dégagea de l’emprise des ronces qui lui arrachèrent plusieurs touffes de poils, lui écorchant la truffe au passage. Mais il n'en avait que faire. Il bondit à son tour, appuyé par Anubis.



Dernière édition par Ozymandias le Dim 26 Aoû 2018 - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Arbre honorable


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 18:45

Le membre 'Ozymandias' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Dé de Combats' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Seira
Bourgeon
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : LayLucifer
Féminin Messages : 226
Date d'inscription : 21/12/2016
Age : 23

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
55/100  (55/100)
En couple ?: Attend le prince charmant

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 19:04


    Et les ténèbres, soudain, lui sautèrent au visage. Les ombres lui donnèrent les nausées, brouilla sa perception tant et si bien qu’elle eut l’impression qu’elle venait de faire une dizaine de loopings successif avant de se rendre compte en rouvrant les yeux que son clan la regardait d’un regard rempli d’effroi.

    Puis ce fut la douleur provoquer par la puissante patte d’Herrade contre sa gorge. Seira en eut le souffle couper, cherchant désespérément sa respiration entre les griffes acérer du bourreau qui avait entailler sa chair. Naghtgewalt, il avait recommencé ! Pourquoi avait-elle fait preuve de pitié !?

    L’ombre de son amie disparue, emportant avec elle de longues mèches blondes qui restèrent accrocher à ses pattes, et l’alpha se releva malgré que sa tête lui tournait encore pour contempler de ses yeux la mascarade du Corbeau. Autour d’elle, les ronces noires s’étendaient et elle assistait, impuissante, à l’indignation des siens qui se jetait sur leur ennemi qui ne cessait de rire.



[HRP : Il est bon de savoir que nous nous sommes mis d'accord, Avy à dit " Je dirais : 1-2 peau entaillée ; 3-4 perte de sang importante mais ça passe ; 5-6 OULALA CA CRAINT " ]


Dernière édition par Seira le Dim 26 Aoû 2018 - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Arbre honorable


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 19:04

Le membre 'Seira' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Dé de Chance' :

Résultat : 6
Revenir en haut Aller en bas
Kérès
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Akaii-Tsukii
Masculin Messages : 165
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 21
Ta localisation réelle : Nirn

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Non.

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 19:19


Comme tous semblèrent le redouter, les choses tournèrent rapidement au vinaigre. Kérès pesta lorsqu'il vit les ronces noires apparaître de toute part et Seira se retrouver à la place du malotru. Cette créature ne se laissera-t-elle donc jamais tuer ? Il se moquait d'eux pour une énième fois. Mais Kérès espérait que cette fois, il ne s'en tirerait pas. Du moins, pas aussi facilement.

Il aurait aimé se lancer sur l'énergumène et planter ses crocs dans sa chair. Il aurait aimé de nouveau avoir l'occasion de le trouer de pics de sève aussi durs que de la roche. Mais ces foutus ronces lui bloquaient le passage, comme à tant d'autre. Plus que jamais, le soldat se sentait inutile, et cette situation ne faisait que l'enrager d’avantage. Après avoir passé un moment à éviter les ronces tant bien que mal, y laissant quelques touffes de poil sombre au passage, il s'élança vers Nachgewalt sans grand espoir de lui infliger quoi que ce soit de douloureux.


Dernière édition par Kérès le Dim 26 Aoû 2018 - 19:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Arbre honorable


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 19:19

Le membre 'Kérès' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Dé de Combats' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Hisui
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 32
Date d'inscription : 30/07/2017
Age : 18

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 20:06



Le dernier jour d'un condamné
J’observe tout, les moindres pas, les moindres geste du monstre noir. Et pourtant je ne vois rien venir. Le noir s’abbat tout à coup sur nous, dérobant à notre vue le terrible prisonnier qu’Herrade enserrait de ses griffes aiguisées. Noir… On n’y voit plus rien dans cette obscurité funeste, et il n’en faut pas plus pour peindre sur mon mon visage une expression de peur sincère. Que fait le Corbeau ? Ainsi perdu de vue, qui sait ce qu’il peut bien trafiquer ? Le retour de la clarté dépeint pour nous une scène horrible. Les cheveux blonds de Seira s’éparpillent sur le sol, sa gorge pressée par les griffes du bourreau, son sang se mêlant à celui du damné corbeau.
Je ne fais pas attention, pour moi rien ne compte plus que le sort de l’Alpha et les tours imprévisibles du Corbeau. Mon regard reste rivé sur la table d’exécution, où Herrade s’est retirée rapidement d’un air effrayé. Même notre bourreau, pourtant droite et implacable, est aujourd’hui touchée par cette raclure.

Une douleur vive au niveau des pattes et les épaules, me fait sauter en arrière. Des ronces noires ont commencé à s’enrouler autour de mes pattes, me faisant revenir sur terre. Où est passé ce maudit corbeau ? Mon regard balaie l’espace avant de se poser sur un cocon de ronces, prison épineuse qui rappelle celle où le corbeau a été si souvent gardé. Je balaie une nouvelle fois le Château Hanté, cherchant à aider d’une façon quelconque. Notre Alpha est à terre, la gorge sanguinolente, mais je ne peux l’aider de quelque façon. La soutenir me laisserait au sol, voler avec elle sur le dos est impensable.
Panique
Ma respiration s’accélère et il me semble un instant que mes pattes vont me mener loin d’ici, en totale sécurité. Je veux fuir, je n’ai aucune envie de rester, aucune envie d’être plus blessée que les égratignure autour de mes pattes. Et pourtant…
Pourtant je ne peux pas les laisser ici, je ne peux pas les abandonner sans rien faire pour les aider. Les yeux écarquillés, je regarde l’assaut d’Herrade, qui entame plus que suffisamment le cocon protecteur de Nacht. Ça pourrait fonctionner… Fermant les yeux, tentant de me calmer, j’étends les branches qui ne tardent pas à se couvrir de feuillages verdoyant auréolé d’aubergine. C’est ridicule, des ailes en fleurs, mais c’est largement suffisant pour pouvoir me permettre d’attaquer. Reprenant mon sérieux malgré la peur qui me noue les entrailles, je donne un puissant coup d’ailes pour me propulser dans les airs et, une fois assez haut, entamer un piqué vers le plumage souillé de notre ennemi, toutes griffes en avant.
Feat Nachtgewalt et les Printaniers

css ©️ Eressëa


HRP : Hisui pense en White et vous transmet ses pensées en #BF9AB3
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Arbre honorable


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Dim 26 Aoû 2018 - 20:06

Le membre 'Hisui' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Dé de Combats' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Thorin
Guérisseur Légendaire
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : fracture46
Masculin Messages : 245
Date d'inscription : 15/11/2015
Age : 20
Ta localisation réelle : Basse-Normandie, France

Identité du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
5/100  (5/100)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Lun 27 Aoû 2018 - 22:13


Thorin

Fin de la partie
Thorin avait entendu parler de l’exécution. Ce n’était pas le genre de spectacle qu’il aimait voir. Il n’était pas de ceux qui aimaient voir mourir. Il préférait voir la vie naître. Quand Seira fit la première annonce, il s’était dit qu’il n’assisterait pas à pareil événement. La plupart du clan du Printemps se réjouissait d’avance de voir Nachtgewalt, le terrible corbeau, mourir sous les griffes d’Herrade. Le guérisseur ne souhaitait pas qu’il vécut plus longtemps non plus, mais il n’avait pas envie de le voir se vider de son sang sous ses yeux. Il était trop consciencieux pour prendre part à pareil spectacle sanglant.
Cependant, son avis changea à la seconde annonce que Seira avait fait quelques jours plus tard. L’exécution avait été avancée et un horrible pressentiment avait traversé Thorin. Était-ce une simple sensation ? Ou un message que la nature lui adressait ? Les plantes restèrent muettes face à ses questions, ce qui ne fit que le rendre encore plus méfiant. Le Corbeau devait couver quelque chose. Il devrait être présent à cette exécution, juste au cas où les choses ne se passeraient pas comme prévu.
Quand la nuit de la mort de Nachtgewalt approcha, Thorin se munit d’un nécessaire de soin important. Des feuilles larges et de la soie d’araignée pour des bandages solides et rapidement préparés, un onguent efficace pour couper les hémorragies ainsi que d’autres menus remèdes pour des blessures plus légères. Beaucoup ne comprirent pas pourquoi le guérisseur le plus aguerri du Printemps se rendait à une exécution ainsi équipé. Mais personne ne vint lui poser de questions et c’était mieux ainsi, il ne souhaitait pas partager ses doutes quand au bon déroulement de cette exécution.
Le public s’était mis en place et Thorin se trouvait au second rang, assez près de la scène pour pouvoir intervenir au besoin. Seira était déjà là, sur le seuil du mausolée sinistre qui ornait un cimetière qui n’abritait plus que de la poudre d’os car personne n’avait été mis en terre ici depuis bien longtemps. Finalement, Herrade arriva, traînant dans son sillage l’étrange créature qui avait causé tant de maux. Tout pourrait être simple, il pourrait mourir ici, mais le pressentiment du guérisseur le frappa de nouveau quand le condamné passa non-loin, la fourrure du loup beige se dressant légèrement. Cela ne fut pas remarqué car la plupart des autres canins autour de lui grognaient et s’agitaient, presque impatient de voir le Corbeau mort.
Seira prononça le jugement et la sentence de Nachgewalt alors qu’Herrade le plaquait au sol, prête à lui trancher la gorge de ses griffes. Mais soudainement, la nuit sembla plus sombre et les ténèbres entourèrent la créature noire qui sembla happée. L’instant d’après, sa position et celle de Seira avait été échangée et Herrade planta ses griffes dans la gorge de son propre alpha. L’assistance fut dérouté assez longtemps pour que le Corbeau utilise à nouveau ses pouvoirs étranges pour faire pousser des ronces noires qui vinrent entraver les printaniers tout en lui permettant de s’enfuir.
Alors qu’Herrade et les plus puissants printaniers tournaient leur attention vers le fuyard qui se moquait ouvertement d’eux, l’attention de Thorin alla à Seira qui s’était relevé, une quantité alarmante de sang s’échappant de sa gorge. Il devait agir ET VITE ! Seira pourrait s’évanouir et mourir de la perte de sang d’une minute à l’autre ! Découvrant la fragilité des ronces, son intuition ayant été bonne quand il n’avait senti aucune vie émanant de ces plantes, il brisa plusieurs d’entre-elles pour arriver au niveau de l’alpha. Celle-ci retomba sur le flanc, s’écroulant dans son propre sang qui continuait de couler hors de sa gorge.
Thorin prit un des bandages qu’il avait préparé et le plaça aussitôt autour du cou de la louve noire avant d’en appliquer un second pour être sûr que le sang ne traverserait pas de suite. D’une voix qui, pour une fois, montrait de l’émotion, montrant son appréhension quant à la survie de son alpha.

« Seira ! Tenez bon ! JE VOUS ORDONNE DE RESTER EN VIE! »

Thorin ne voulait pas être le guérisseur qui voyait mourir son alpha entre ses pattes. Au plus profond de lui, il aimait Seira et ne voulait pas qu’elle meurt, encore moins alors que c’était lui qui essayait de la sauver. Il s’en voudrait à jamais si elle devait y laisser la vie. Il pressait doucement le bandage pour que le sang cesse de s’écouler, mais pas trop pour que la louve puisse respirer.
code réalisé par fracture46


(1-2 Seira est sauvée / 3-4 Seira est stabilisée pour un tour / 5-6 Seira meurt de ses blessures)


Dernière édition par Thorin le Lun 27 Aoû 2018 - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Arbre honorable


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Lun 27 Aoû 2018 - 22:13

Le membre 'Thorin' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Dé de Chance' :

Résultat : 1
Revenir en haut Aller en bas
Orion
Codeuse
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 36
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 18
Ta localisation réelle : France

Identité du loup/chien
Rang: Ambassadeur
Popularité:
5/100  (5/100)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Mar 28 Aoû 2018 - 15:31

Fin de partieft. Nachtgewalt & les Printaniers

L'annonce de l'exécution avait eu l'effet d'un séisme sur le clan Printanier, mais pas seulement – d'après ce qu'Orion avait entendu comme murmures étrangers, d'autres en avaient eu vent. L'annonce, qui retentissait déjà comme un glas à travers Four Seasons, avait résonné plus loin et plus gravement encore lorsqu'il avait été rendu public que Nachtgewalt mourrait la nuit de son souhait. Il était certes d'usage d'exaucer le dernier souhait des condamnés mais il se murmurait qu'une telle faveur n'aurait jamais dû s'appliquer à pareil meurtrier. Lorsqu'il avait appris ceci, Orion n'avait pu s'empêcher de se demander ce qui avait motivé la décision de son Alpha. Il était loin lorsqu'elle avait probablement débattu avec ses conseillers, ses missions diplomatiques l'emmenant souvent en territoire étranger. Cela lui arrivait de regretter cet éloignement, et en étant honnête avec lui-même, c'était l'un de ces moments. Son intuition – et elle était souvent bonne – lui soufflait que rien de tout ceci ne présageait une exécution sereine. Orion était doué avec les gens : doué pour les lire, pour comprendre leur logique parfois étrange, pour entendre ce que leur langue taisait. Il était doué, c'était pour cela qu'il faisait un bon Ambassadeur, et il le savait ; et pourtant Nachtgewalt lui demeurait étranger. Peu étaient les loups à pouvoir se targuer d'être imperméables aux facultés d'Orion, mais Nachtgewalt en étaient. Cela ne faisait qu'accroître l'inquiétude d'Orion. Il ne s'était ouvert à personne de ce poids qu'il sentait peser sur le Printemps, à qui aurait-il pu le faire ? Son Alpha ne l'aurait pas écouté, et elle aurait eu raison – après tout, ce n'étaient là que des doutes fondés sur des instincts. Et il était revenu trop tard pour influer sur la décision, de toutes manières. Il avait dû rentrer expressément du territoire Automnal pour assister à l'exécution. Il n'en avait pas spécialement envie, répugnant la vue du sang et toute forme de violence en général, mais son rang exigeait qu'il s'investisse dans des moments aussi importants pour le Printemps.

L'assemblée était calme. Pas un mot n'échappait aux Printaniers venus assister à la fin d'un sombre chapitre. Nachtgewalt, plaqué au sol par Herrade ; Seira, se tenant devant ses sujets alignés devant elle. La solennité de la scène avait de quoi donner des frissons. Ce n'était pourtant pas l'aura de l'Alpha qui faisait trembler Orion ; c'était cet être noir et malfaisant qui lui inspirait une peur venue d'ailleurs. L'Ambassadeur ne parvenait pas à lire les signaux, il était confus ; il voyait le sourire du corbeau, il voyait son rictus et ses crocs qui luisaient sous l'éclat de la lune pleine. Le corbeau souriait alors même qu'Herrade et Seira prononçaient les paroles rituelles précédant la mise à mort. "La sentence choisie par l'Alpha est la mort, ici et maintenant." Orion voyait tout cela et était comme tétanisé, incapable d'interpréter ces indices qui pourtant ne pouvaient mener qu'à la suite logique des choses.

Comme au ralenti, il vit un brouillard morbide flouter la silhouette du condamné ; comme au ralenti, il vit le sang jaillir, jaillir du cou de son Alpha. Seira, la gorge ouverte par les griffes acérées de son fidèle Bourreau ; et Nachtgewalt plus loin, affaibli mais sauf. Estomaqué, l'Ambassadeur se sentit bondir en avant, tous crocs dehors, tête baissée comme un cerf qui charge. Les ronces étaient partout, elles envahissaient l'espace en arrachant la peau de tous ceux qui osaient s'attaquer au roi de la nuit. Sa peau lacérée saignait, tachant son pelage blanc, mais il n'entendait rien d'autre que son cœur qui battait sans doute au même rythme que celui de Seira : bien trop vite. Une petite voix lui criait, très loin, qu'il serait bien plus utile au chevet de celle à qui il avait juré fidélité, son don de régénérescence lui permettant sans doute de la sauver, mais Orion n'était plus que rage et peur mêlés. Toute rationalité disparue, il ne pouvait que se jeter, encore et encore, contre le mur de ronces, espérant toucher le corbeau avant qu'il ne s'échappe.

Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Arbre honorable


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 474
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Mar 28 Aoû 2018 - 15:31

Le membre 'Orion' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Dé de Combats' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Keridwen
Modératrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 51
Date d'inscription : 06/09/2018
Age : 24

MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   Lun 8 Oct 2018 - 20:37

» Archives !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de partie ♆ [Nachtgewalt, Seira, Printaniers]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Archives Printemps-
Sauter vers: