Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Rhadja - PPC Chasseur

Aller en bas 
AuteurMessage
Rag'valdsklag
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 86
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 22

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
30/100  (30/100)
En couple ?:

MessageSujet: Rhadja - PPC Chasseur   Jeu 9 Aoû 2018 - 17:58

Rhadja


Hivernal




▬ Prononciation
Rad - Ja

▬ Âge
Adulte

▬ Sexe et orientation sexuelle
Mâle, hétérosexuel.

▬  Clan
Hivernal

▬ Rang
Chasseur, cachant bien son jeu de guerrier

Physique

Haut sur pattes, Rhadja aborde fièrement ses couleurs. À savoir, une majorité acajou qui recouvre la casi-totalité de son corps. L’on peut également apercevoir un beige, notamment au niveau du cou, du poitrail, du ventre ainsi que sur les pattes et la queue. De petites tâches blanches, semblables à des éclaboussures, marque le corps du mâle sur une grande partie de la zone acajou de son pelage. De Lu Shan, notre chasseur a aussi hérité de cette teinte marron qui prend naissance au niveau de sa nuque remontant jusqu’à sa tignasse, allant entre ses deux yeux, et descendant jusqu’à la moitié de sa queue. En parlant de cette dernière, vous remarquerez rapidement qu’elle n’a rien de très lupin… Rhadja possède une queue féline, la pointe se terminant comme celle de grands fauves tel que le lion.
Notre hivernal possède une certaine longueur de poids, de par sa nature hivernal, ainsi que sa génétique. Aussi, peut-être remarquerez-vous les poils un peu plus loin au niveau de son menton, témoignant d’un début de barbichette. De longues touffes de poils, semblables à des cheveux, recouvrent l’arrière de ses pattes. En parlant de cheveux, cette teinte mauve ne sera pas sans vous rappeler ceux de sa mère biologique, à savoir Layla. En effet, Rhadja a teint sa tignasse visiblement aussi indomptable que celle de l’ancienne alpha hivernale. La vraie couleur de ses cheveux demeure un véritable mystère… Pour éviter que de petites mèches un peu trop rebelles ne lui tombent dans les yeux – ce qui serait un véritable problème lors de ses parties de chasses -, le chasseur les retient avec un bandeau bordeaux qui n’est pas sans rappeler la couleur de ses griffes…
Le visage de Rhadja est quelque peu efféminé – enfin on compte sur vous pour éviter de le dire à haute voix -. Deux prunelles mauves vous fixent avec intensité, toutes droits héritées de sa grand-mère maternelle. Ses babines sont continuellement étirées en ce sourire charmeur qui a tendance à faire fondre les demoiselles – voir même les mâles si certains messieurs aime les bad boy- . La truffe du fils de Lu Shan est blanche, donnant l’impression qu’il a de la neige qui l’en recouvre.
Que dire de plus ? Ses oreilles sont plus longues que celles d’un loup normal, mais se tiennent bien droites. Le bout pointu renforce son côté félin. De nombreuses cicatrices parsèment le corps de Rhadja. Ce dernier les porte avec fierté, leur donnant davantage l’importance de trophées.



Référence pelage:
 

Caractère

Rhadja est un véritable stratège. Intéressé dès son plus jeune âge par cet art, il a suivit l’entraînement de son père pour le maîtriser. S’il ne l’utilise pour le moment nullement pour la guerre, il s’en sert pour traquer les proies et donc chasser pour ses sœurs et son clan. Il n’est d’ailleurs pas rare de le voir longuement réfléchir et se servir de petites pierres pour établir un plan, cherchant sans cesse à comment augmenter les rendements en nourriture pour l’Hiver. Chassant en solitaire avec l’aide son pouvoir, il peut donc entièrement exercer ses stratégies, vérifier si elles marchent ou non. Dans ce dernier cas, le jeune mâle n’abandonne jamais et ira encore plus loin dans ce qu’il a élaboré pour rendre cette tactique parfaite. Il est donc particulièrement rusé et malin, usant parfois de ces stratèges pour échapper aux autres loups. Il apprécie le calme qui lui permet mieux de réfléchir.

S’il ne porte que le grade de chasseur, Rhadja est aussi un guerrier. Il ne le montre pas, préférant garder cette carte pour quand il prendra le pouvoir avec ses sœurs de l’Hiver. Cependant, il lui arrive de laisser entrapercevoir ce talent combatif pour protéger ses cadettes. Toutes personnes leur faisant du mal s’exposent à un grand danger. Il n’est pas une personne hésitante à donner la Mort. A ses yeux, la loi du plus fort gouverne, donc tuer est normal.
Lorsque le jeune mâle se faufile parmi les autres du clan, il dégage un charisme impressionnant. Marchant avec droiture et fierté, il ne passe pas inaperçu. Sourire aux babines, Rhadja n’hésite pas à montrer le charme qu’il possède à tout être le regardant. Oh il n’est pas arrogant de posséder de tels attributs, il en tire simplement une force pour obtenir des informations ou autres éléments clés pour lui. Autre chose, ce fameux sourire ne s’échappe jamais de son visage. Toujours présent, cela le rend énigmatique, mystérieux. Comme il attire les louves à lui. Le loup est un petit dragueur. Il aime bien faire la cour aux demoiselles bien qu’il refuse de se lier à une seule. Il est un loup libre, libertin. Ne l’oubliez pas. Il n’est pas comme ses parents se liant par amour.

Rhadjar possède un sacré sens du devoir. Il n'apprécie pas les loups qui délaissent les autres. Il sauve souvent la veuve et l'orphelin. Il déteste voir les autres dans le besoin si bien que cela a fait naître une avide intention de prendre le pouvoir hivernal. Si ses sœurs le veulent au nom de leurs parents ou autre, lui il désire le trône pour pouvoir prendre soin de l'Hiver dans son ensemble. Pour lui épargner des guerres. Pour rendre le clan aussi beau que le lui contait ses parents. Il souhaite prendre soin de cette famille que les siens ont abandonné.



Histoire

Notre histoire remonte à quelques années maintenant. Autrefois, régnaient deux alphas hivernaux, Lu Shan et Layla. Tous deux désiraient une descendance, vivant dans le plus beau des contes de fées. Cependant, ils tombèrent de bas, lorsqu’ils apprirent que la dame de l’hiver était stérile. Tous les espoirs de cette dernière vinrent se briser en milles morceaux, la tristesse ravageant ses traits pourtant si doux. Attristé, le couple chercha une solution, se renseignant auprès de plusieurs individus. C’est alors que leur espoir vint là où ils s’y attendaient le moins. Ils entendirent parler d’une automnale ayant la faculté d’aider les couples à engendrer une descendance. Sentant doucement l’espoir revivre en eux, les deux hivernaux se décidèrent à aller la voir. Malheureusement, le verdict de Meldy était sans appel : Layla était trop faible pour avoir des enfants. Son organisme ne le supporterait pas. Désemparés, les alphas sont pour jeter l’éponge, prêts à abandonner leurs derniers espoirs quand la louve leur propose une solution. Elle deviendrait leur mère porteuse, mélangeant son sang à celui de Lu Shan. Elle porterait les enfants et ils les récupéreront pour les élever à leur naissance. Une longue discussion eut alors lieu entre le couple qui finit par donner leur accord. L’automnale disparût un moment de ses terres. Les alphas hivernaux lui offrirent un gîte secret comme cachette. Ils se lièrent tous d’amitié si bien que lorsque Meldy mit bas, il fut difficile pour elle d’abandonner ses enfants. Elle leur fit promettre d’appeler au moins l’une des deux filles de la portée Shadja. Acceptant, Layla annonça même que les autres enfants s’appelleraient Thadja pour la deuxième fille, et Rhadja pour le mâle, en souvenir de cette mère porteuse adorable. Rapidement ils s’aperçurent que Shadja était faible et c’était sans parler de Thadja qui dès la naissance abordait une large cicatrice à son ventre. Meldy les prévint qu’il y avait des chances que tous les petits ne survivent pas. La vérité était dure à entendre. Thadja n’aurait jamais survécu si durant la grossesse, sa propre sœur ne lui avait pas sauvé la vie en remplaçant certains de ses organes par des pièces de glaces. Seul Rhadja semblait être en bonne santé.

Par la suite, les événements s’enchaînèrent. Les enfants restèrent secrets, nul mis à part le trio n’étant au courant de leur existence car ils ignoraient encore si les enfants survivraient. Meldy retourna en Automne quant à Lu Shan, il fut appelé par sa famille à quitter Four Seasons. Layla le retrouva et ensemble, ils fuguèrent, emmenant avec eux les trois petites boules de poils fermement tenues dans les gueules de Dandelion, Irisomen et Belchrysam. Les enfants grandirent dans l’amour de cette famille aux membres parfois étrangers. Ils suivirent un entraînement au près de toute la famille de leur père. Shadja apprit tout ce qui touchait à la médecine. Thadja apprit la discrétion et l’art d’espionner, malgré son faible organisme. Rhadja devint un guerrier chasseur. Adultes, les enfants sentent comme un malaise. Leurs marquages rouges montrent qu’ils ne descendent pas directement de Layla. Ils ressemblent à leur père mais pas à leur mère lavande. Ils finissent par demander pourquoi et la réponse les fait chuter de haut. Leurs parents ont du faire appel à une mère porteuse demeurée sur Four Seasons. Cette vérité est douloureuse à révéler ainsi qu’à entendre. Malgré leur amour pour leur famille, Rhadja et Shadja désirent retrouver leur mère biologique et ne souhaitant pour rien au monde être séparée d’eux, Thadja les suit. Le trio décide donc de retourner sur le monde des saisons, afin de retrouver cette deuxième mère inconnue.

Le trio promet à leurs parents de revenir et ce, accompagnés de la louve rouge (son nom demeure un secret pour les jeunes adultes qu’ils sont). Ils comptent bien la ramener pour qu’ils puissent tous être heureux. Arrivés sur Four Seasons, ils rejoignent le clan de l’hiver, là où leur histoire a commencé. Ils se fondent rapidement dans la masse, se gardant bien de dire qui sont leurs parents, du moins pour le moment…

(crédits : Rag'valdskalg pour l'histoire)

→ Fils de Lu Shan (♂) et Medly (♀)
→ Fils adoptif de Layla (♀)
→ Frère de Thadja (♀) et Shadja (♀)
Arbre généalogique paternel et Arbre généalogique maternel



Pouvoirs

La Meute de glace : Loups de glace, ils viennent du pouvoir lié à l’Hiver de Rhadja. Ce dernier peut les invoquer dans une traque, que ce soit d’une proie ou d’un loup. Au nombre de cinq, ces loups lui obéissent à l’ergot et à l’œil. Ils ne peuvent se retourner contre lui. Travaillant depuis son arrivée sur les terres de la saison froide avec eux, le mâle utilise de nombreuses formations avec eux, si bien que ce don est devenu très redoutable. Être pris dans l’étau de cette meute devient un piège mortel. Y échapper est très difficile.
Il faut savoir que les loups de glace ne peuvent se séparer de plus d’un kilomètre du loup. S’ils dépassent ce périmètre, ils explosent tout simplement et ne peuvent être recréer qu’à la prochaine utilisation du don. En effet, si dans un combat, une chasse, Rhadja perd de ses soldats de glace, il ne peut le refaçonner. L’effectif de la meute diminuera donc, si bien que s’il perd tous ses soldats, il se retrouvera seul.
Comment détruire les loups ? C’est simple. Un dégât magique et ils cèdent. Ils résistent à toute attaque physique, mais dès que la magie entre en jeu et les touche, ils se brisent en milles et un morceaux.

Autre donnée, ce don ne peut être déployée plus d'une heure. Il peut les invoquer jusqu'à deux heures max par jour.


La marque maudite : (Ce pouvoir est inspiré de l’un de ceux d’Orochimaru dans Naruto)
Vous recherchez la puissance. Vous voulez devenir un être plus fort que tout autre. Rhadja peut vous offrir cela. Lorsqu’il mord et use de ce don, un symbole apparaît à l’endroit de la morsure. Cette marque représente votre malédiction et votre force. Elle devient présente à vie. Même si Rhadja décède, elle restera présente.

Il existe deux marques. La première symbolise une fleur de cerisier. La deuxième, un tourbillon de glace. Commençons les explications.

Marque cerisier :
Elle ne peut être utilisée qu’une fois et c’est celle que Rhadja offre le plus. Cette marque sous sa forme non active n’apporte rien. Lorsque le possesseur décide de l’utiliser, son corps se recouvre partiellement de drôles de motifs. Semblables à des tatouages, ils sont de couleur ébène. Le loup voit alors sa puissance augmenter. Quelle soit physique ou magique, sa force est bien plus élevée, effrayante. La marque consomme beaucoup d’énergie et elle laisse légèrement pantois après utilisation. Le loup devient si faible qu’il est vulnérable et paralysé.
La marque cerisier ne peut se déployer que sur 5 minutes. Si vous forcez, la Mort vous attend tout bonnement. Mais à court terme, cette marque vous dévore. En d’autre terme, l’utiliser revient à perdre 5 ans d’existence. Oui 5 minutes de puissance contre 5 ans de vie. Sachant que les loups vivent peu de temps, ça fait tout de suite mal … Mais rassurez vous, l’hivernal prévient de ses termes de contrat.

Il faut savoir que Rhadja ne peut offrir que deux marques cerisiers et encore, elles doivent être apposées à deux ans de différences. Si ce délai n’est pas respecté, les deux marques entrent en bataille (ref : les pilotes de deux tablettes, ça ne s’aiment pas e__e) et tuent le canin. Le mâle ne peut pas dépasser deux marques, sinon il tue l’autre personne et lui-même sur une même personne.


Marque tourbillon de glace :
Rhadja l’offre très peu. A ce jour, personne ne la possède. Cette marque sous sa forme non active n’apporte rien. Lorsque le possesseur décide de l’utiliser, son corps se recouvre partiellement de drôles de motifs. Semblables à des tatouages, ils sont de couleur ébène. Le loup voit alors sa puissance augmenter. Quelle soit physique ou magique, sa force est bien plus élevée, effrayante. La marque consomme beaucoup d’énergie et elle laisse légèrement pantois après utilisation. Le loup devient si faible qu’il est vulnérable et paralysé. Allons, ne nous arrêtons pas en si bon chemin cette fois. Elle ne peut se déployer que sur 5 minutes. Au-delà, c’est la mort.

La marque possède une phase 2. Les motifs bizarres, recouvrent alors tout le corps, donnant un pelage brun au loup. Sa puissance se multiple encore et encore. Des malformations apparaissent, notamment des cornes, rendant le canin hideux mais grandement puissant. Force physique, force magique, force de régénération … Il se retrouve surpuissant. Lorsque le loup arrive à ce stade, il faut savoir que de nombreuses conséquences l’attendant derrière. La marque n’est pas qu’une aide à devenir un « dieu ». Oh non loin de là. Si vous ne la maîtrisez pas, elle vous dévore et vous vous perdez dans les ténèbres. Votre âme meure et votre corps devient un coquille vide. Si au contraire elle est maîtrisée, le loup possède 10 minutes pour bénéficier de cette puissance …

Mais comment la dompter ? La première fois que vous l’utiliserez, évitez en combat. Vous entendez une voix, vous revoyez vos pires souvenirs. Le monde se met à retentir dans votre tête. Vous avez l’impression de devenir fou. C’est normal. Cela dure pendant 24h. Non stop. Vous ne pouvez rien manger, rien boire. Vous ne voyez même pas ce qui vous entoure tellement vous êtes plongé dans vos sinistres souvenirs. Vous vivez un véritable cauchemar et vous êtes exposé au moindre danger. Dans ce monde, deux options apparaîtront : réussir en acceptant son passé, ou le refouler et se réveiller, complètement fou et paranoïaque. Je me demande quel sera votre chemin.

Félicitation, vous avez réussi. Vous mettez plusieurs jours à vous en remettre. Oui l’appétit reste petit et la soif peu présente. Mais il faut vous forcer, sinon vous mourrez. La marque a besoin de vivres. Refusez de s’alimenter signifie mourir … Oui, la marque se plantant dans votre chair, dévorant votre sang, finit par vous achever.

Vous en êtes à votre deuxième utilisation. Vous obtenez toute la puissance rêvée mais un lourd tribu vous attend. Vous la déployez, votre corps s’amaigrit lentement. Votre sang bouillonne dans vos veines. Votre peau se calcine lentement. Vous avez mal et même la capacité de régénération de la marque ne peut contrer les effets qu’elle apporte. Au final, personne ne peut vous soulager. Oui, aucun don de guérison ne peut vous sauver, même Outa-Ranos ne le pourrait. Vous perdez vos sens. Votre vue se brouille et votre ouïe vous fait aussi défaut que le flair … Le goût fuit aussi. Le seul sens présent est le touché, vous rappelant sans cesse les brûlures qui vous lancent.

Les minutes passent. Vous sentez tout votre organisme souffrir. Normal, vous vous rapprochez des 8 minutes fatidiques. Oh vous pouvez aller au-dessus mais la mort vous attend lorsque vous cessez d’utiliser la marque. Par contre, à 10 minutes, vous mourrez sur le coup. Personne ne peut contrer les effets.

Mais vous ne désirez pas mourir. Vous vous arrêtez avant les 8 minutes. Vous échappez à la mort mais c’est tout. Les dommages sont colossaux :
- 1 à 2 minutes : légères brûlures. Vos sens marchent au ralenti pendant 2 jours. Sauf le touché qui vient vous rappeler votre douleur.
- 3 à 4 minutes : les brûlures deviennent plus graves, plus étendues. Vos sens vous quittent pendant 3 jours. Sauf le touché qui vient vous rappeler votre douleur.
- 5 à 6 minutes : les brûlures sont graves, une de vos pattes est calcinée. Vos sens vous quittent pendant 1 semaine. Sauf le touché qui vient vous rappeler votre douleur.
- 7 à 8 minutes : brûlures aux 3ème degrés, deux pattes calcinées et un bout de votre ventre. Vos sens vous quittent pendant 2 semaines. L’un de vos sens se réveillera jamais. Vous perdez donc soit la vue soit l’ouïe. Sauf le touché qui vient vous rappeler votre douleur.
- 8 à 10 minutes : la mort après utilisation.
- 10 et + = mort direct.



Quant à Rhadja, il peut distribuer autant de marques qu’il le souhaite (sauf à lui). Il ne se retrouve pas blessé, rien du tout. Au final ce don ne lui fait rien. Enfin … Il se retrouve avec sur la conscience la mort de ceux qui abusent en mal de cette puissance. Bien évidemment, cela fait qu’il utilise ce don que sur des personnes ne confiance. Des personnes qui la méritent.
Il faut savoir que la puissance des marques ne peut être retournée contre lui. Ainsi, si on le trahit, le loup devra le tuer à force égale. S’il tente d’employer la marque, sa force surlupine sera déployée mais jamais elle ne fera de dégât sur Rhadja. Le loup mourra. Après tout, interdiction de se retourner contre son créateur.



PPC




Rhadja est un PPC et pour l'incarner, il vous faudra répondre au formulaire qui suit sa fiche. Il vous suffira de le copier et de le remplir avant de le poster à la suite de cette fiche.

Pour le rp d'exemple, je ne vais pas vous imposer un nombre précis de mots MAIS je vous demanderais de faire une introspective de lui. Donc on oublie les rp d'action (notamment chasse) où les sentiments sont parfois inexistants. Je vous demande donc un rp où vous jouerez son caractère, pour voir comment vous ressentez ce que j'ai écris sur sa fiche, la manière dont vous souhaitez le jouer etc.

Autre chose, il pourra intervenir dans des rps sous forme de PNJ tant qu'il n'est pas joué.



Code:
<span style="font-family: 'Open Sans Condensed'; font-size: 35px;"><center>Formulaire</center></span>
<div style="width: 535px; height: 100px; overflow: auto; padding: 30px; text-align: justify; color: #330033;">▬ RP d'exemple :


▬ Parles moi de toi : Nom, PUF ... Ton âge ?
▬ Le staff demande comment tu as trouvé le forum, et comme tu le trouves, comment tu t'y sens.


▬ Code : À compléter</div>


Dernière édition par Rag'valdsklag le Mer 29 Aoû 2018 - 22:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nachtgewalt
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 260
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt !

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
-3/100  (-3/100)
En couple ?: Très bonne blague. J'adore l'humour.

MessageSujet: Re: Rhadja - PPC Chasseur   Ven 10 Aoû 2018 - 1:33

Hello !

Pour le pouvoir, il serait bien de réduire le nombre de loups invoqués à 3, ou de donner une forte limite de temps à ce pouvoir (inférieur à une heure).

Pour l'autre pouvoir...Je suis partagée x) Il est trop puissant, on ne peut pas se retrouver avec des demi-dieux sur ÇA, surtout que certains loups sont déjà puissant alors sans dépasser la phase 1, on se retrouverait déjà avec des monstres (oui Nacht, c'est à toi que je parle). Donc il faut encore équilibrer ce pouvoir, pour qu'il soit contraignant sur le court terme en plus du long terme.

Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Nachtgewalt
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 260
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt !

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
-3/100  (-3/100)
En couple ?: Très bonne blague. J'adore l'humour.

MessageSujet: Re: Rhadja - PPC Chasseur   Mer 5 Sep 2018 - 19:41

PPC Validé ! Pour l'incarner merci de remplir le code et d'attendre l'autorisation de ses créateurs !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rhadja - PPC Chasseur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rhadja - PPC Chasseur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Votre personnage :: Incarnations :: Hiver :: Pré-créés-
Sauter vers: