Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: Hors jeu :: Archives Neutre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Affront au front des falaises [FEAT Asmodia]
Faïryna
Petit Arbre
Faïryna
Race : Loup/louve
PUF * : Faïryna
Féminin
Messages : 321
Date d'inscription : 08/05/2015
Âge : 16
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identité du loup/chien
Rang: Tueur
Notoriété:
Affront au front des falaises [FEAT Asmodia] Left_bar_bleue20/1000Affront au front des falaises [FEAT Asmodia] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants
Mar 24 Avr 2018 - 19:44

http://astrala.forumactif.org
J'avais arpenté de nombreuses terres, mes pattes avaient foulé de nombreux sols, mes yeux avaient glissé rêveusement sur les paysages qui s'étaient défilés autour d'eux.
En quête de quiétude, une envie inlassable de marcher, j'avais quitté tôt le camp automnal. J'avais besoin de marcher. Vous savez, comme ce genre de désirs irrépressibles qui vous tiennent les entrailles par le cœur.
Tant et si bien qu'au bout d'un moment mes pensées me guidèrent inconsciemment vers les Falaises de Sérégon, profitant de la douceur de l'herbe mouillée qui poussait sur les falaises, sous mes pattes ; rescapée de l'Hiver qui commençait petit à petit à apprendre à laisser sa place au tempérament tolérant du Printemps.
A mon grand étonnement, j'aperçus une étrange forme en haut de celles-ci. Un.... bâtiment ? La curiosité piquée à vif, sortant de mes songes, j'accélérai un peu le pas, intriguée par l'identité de la chose. Les mouettes cancanaient au-dessus de moi, dans le ciel couvert de légers nuages gris, se laissant emporter par le vent qui agitait la verdure qui s’aplatissait sous mes pas. Cette approche solitaire de la nature me faisait du bien, me vidait efficacement la tête de tous les tracas qui pourraient y traîner.
Et enfin, j'arrivai en face de la structure qui semblait d'un état archaïque au premier coup d'oeil. Peut-être ne m'aurait-elle pas inspiré grande confiance en temps normal. Sans pour autant le faire, je l'observais d'un regard neutre et impassible où seule une lueur aventurière scintillait.
Par réflexes, bien sûr, je levai la truffe en l'air et reniflai les différentes effluves qu'il y avait, y cherchant une quelconque trace de danger. Ne trouvant pas d'odeurs réellement suspectes, je restai quelques instants encore devant l'entrée, réfléchissant. Y aller ou ne pas y aller ?
Je me dis que maintenant que j'étais là, ce serait dommage de ne pas en profiter pour en découvrir plus de ces terres indépendantes. Un éclat de connaissance me rappela qu'on m'avait parlé de ce lieu avant, ou plutôt d'un lieu pareil à celui-ci, en haut des Falaises. Le.... Le Refuge je crois ?
J'arquai un sourcil, et je pénétrai dans l'enceinte du lieu.
J'étais déjà prête à faire une première inspection du regard de celui-ci, mais le bruit de mon entrée, inattendu, me fit incontrolâblement sursauter, étouffant ma surprise dans un hoquet étonné. Je restai statique quelques secondes, un peu de sueur dans le cou. Puis je me dis qu'il y a très peu de probabilités qu'il y ait quelqu'un ici, et encore moins quelqu'un de malintentionné. Je soupirai, secouant la tête dans une attitude de réprobation quant à l'excecivité qui peu avant m'avait fait légèrement bondir. J'avançai un peu plus dans l'antre, observant chacun de ses recoins. Je fus ravie de découvrir que son intérieur avait plus de gueule que son extérieur. Un escalier menait à des étages inférieurs !
Quels secrets peuvent bien se cacher ici ?
Les oreilles dressées, je m'approchai à pas.... hum de loup, sniffant l'air, remuant calmement les moustaches.
Je fus étonnée de constater que le lieu était visiblement taillé à même la falaise. Impressionnant. Je me demande qui s'est attelé à une tâche aussi titanesque.
Je m'apprêtai à m'enfoncer plus profondément dans mes réflexions puis après mes recherches quand soudain...
Revenir en haut Aller en bas
Asmodia
Adminounours ♥
Asmodia
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge : 22
Jeu 26 Avr 2018 - 12:35



 
Affront au front des falaises

 
 
« Y'a moyen d'éviter de réveiller les louves solitaires ou bien ?! »

Asmodia avait entendu des rumeurs ces derniers jours. Des rumeurs disant qu'une guerre devait éclater dans les terres printanières et que tous les clans devaient être concernés. La petite louve voulait continuer d'explorer les terres printanières, mais elle ne voulait pas risquer d'être prise en grippe par des printaniers qui auraient pu imaginer qu'elle était une ennemi. Aussi, elle avait décidé de revenir dans les terres qui n'appartiennent à personne.

Elle avait longtemps marché, jusqu'à arriver à des falaises. Les falaises de quoi déjà ? Hum... Ah oui ! Les falaises de Sérégon. Une louve assez sympathique lui avait parlé d'un lieu super pour se reposer ! En fait, lorsque la petite demoiselle arriva sur place, elle s'aperçut qu'elle avait déjà vu ces falaises. Pas d'en haut, mais d'en bas ! Elle avait déjà posé les pattes sur la plage qui se trouvait non loin, celle remplit de mouettes.

L'adolescente s'assit en haut des falaises, contemplant le paysage pendant de longues minutes... Le coucher de soleil était si beau, si paisible... La douce chaleur dégagé par ses rayons lui rappelait tant de bons moments passés avec ses parents. Le sourire aux babines, la jeune louve repensait à son enfance, elle avait hâte d'avoir l'occasion de revoir ses géniteurs.

Yeux fermés, tous les sens en éveil et la tête pleine de beaux souvenirs... Le moment était parfait. Quand soudain, Asmodia senti une goutte d'eau lui tomber sur la truffe. * Pfff... casses-toi la pluie ! Tu saoules à toujours gâcher mes moments de calme ! * gronda la petite louve crème intérieurement avant de se mettre en route vers l'abris le plus proche.

Le pas rapide, elle se hâta vers une grande bâtisse qui avait l'air déserte. Elle n'avait pas fière allure, mais cela suffirait sans doute à la protéger de la pluie qui se faisait de plus en plus forte et cela lui convenait bien ainsi.

La louve à la tresse rouge fit une brève inspection des lieux, qui étaient désert, mais surtout au sec ! Elle décida donc d'y passer la nuit puisqu'il s'était mis à faire noir dehors.

Au petit matin, la jeune louve n'avait pas été tirée de son sommeil par les rayons du soleil, contrairement à ses habitudes. L'enfant dormait donc paisiblement lorsqu'elle entendit des bruits de pas se rapprocher. S'étirant quelques secondes, elle s'avança vers la source des pas et vit une louve on ne peut plus colorée. Avant de poursuivre son avancée, Asmodia décida d'allumer la lumière de ses flammes.

« On ne t'as pas appris à frapper avant d'entrer ?! gronda la jeune solitaire. °Baille° Tu sors d'où toi ?! »

Asmodia n'était pas naturellement méchante, mais elle n'avait pas le réveil facile ce jour-là. Dommage pour la louve qui lui faisait face, elle n'aurait pas à faire à la partie la plus aimable de la mignonnette...

S'étirant une nouvelle fois tout en baillant, la jeune solitaire finit d'étirer correctement tout son corps pour le réveiller. Elle se dressa ensuite solidement sur ses pattes, le regard fixe et plongé dans celui de l'intruses.

« Alors. A qui ai-je affaire ? Réponds vite, j'ai pas tout mon temps. » lança-t-elle froidement.
 
- Adrenalean 2016 / edit Michouille 2017

 
Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
Faïryna
Race : Loup/louve
PUF * : Faïryna
Féminin
Messages : 321
Date d'inscription : 08/05/2015
Âge : 16
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identité du loup/chien
Rang: Tueur
Notoriété:
Affront au front des falaises [FEAT Asmodia] Left_bar_bleue20/1000Affront au front des falaises [FEAT Asmodia] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants
Ven 27 Avr 2018 - 14:44

http://astrala.forumactif.org
Une vive lumière jaillit de derrière moi, me faisant tourner la tête vivacement vers cette émanation inattendue. Une louve, me semblait-il assez jeune (une adolescente?), se tenait là. Elle ne semblait pas de franchement bonne humeur. Mince, je ne l'avais pas vue. Comment ça se fait ? J'aurais au moins entendu sa respiration et repéré son odeur. Etrange.

-On ne t'as pas appris à frapper avant d'entrer ?! gronda la jeune femelle, l'air agacé. Elle bailla un coup, ce qui m'informa que je l'avais certainement tirée de son sommeil. Tu sors d'où toi ?!

J'arquai un sourcil amusé. En voilà une qui n'hésite pas à témoigner de sa mauvaise humeur. Enfin, je la comprends, je n'aurais pas souhaité être réveillée par une vile inconnue alors que je dormais sûrement comme un bébé. Je notai avec ironie qu'il n'y avait pas vraiment de porte où s'annoncer pour remplir les souhaits de l'adolescente grognon et restai mutique, l'observant avec amusement se faire une série d'étirements et bâillements de tout genres.

-Alors. A qui ai-je affaire ? Réponds vite, j'ai pas tout mon temps. , fit-elle sans amicalité aucune.

Je la zieutai quelques instants sans mot dire, puis m'étirai moi aussi, faisant craquer mes vertèbres avec un visible plaisir, prenant mon temps, lentement, émettant un long couinement silencieux, témoin de la joie de mon corps de se faire dérouiller. Je secouai légèrement la tête, et fixai l'adolescente. Je lui adressai un grand sourire, éclatant.

-Qui je suis ? Je me nomme Faïryna. Qu'en est-il de toi ? , répondis-je alors calmement, le regard espiègle.

A croire que j'étais de bonne humeur moi, aujourd'hui, à l'inverse d'elle. Enfin, un autre jour me serais-je peut-être agacée de l'attitude quelque peu impertinente de la jeune louve, mais je ne peux pas cacher que ça me plaît généralement les petits rebelles indépendants. D'ailleurs, que fait-elle ici ? Elle n'est pas censée être avec ses parents ou dans son Clan ? J'étais intriguée, car je ne l'avais jamais vue auparavant. Elle ne porte pas l'odeur d'une clanique quelle qu'elle soit. Une Solitaire ?
Ca m'étonnerait un peu sans toutefois me choquer. Elle aurait alors appris à se débrouiller seule ? Hmm. Intéressante hypothèse, j'aimerais pouvoir l'approfondir avec d'autres informations.
Je pris une grande inspiration, clignant des yeux une fois pour transpercer plus efficacement de mon regard acéré la jeune pyromane, cherchant d'autres indices déjà sur son apparence. Hmm oui, souvent les sales caractères s'accrochent bien. Donc la pensée la plus juste serait de dire qu'elle est une Solitaire.

-Avant tout, permet-moi de m'excuser de t'avoir réveillée, je ne t'avais pas repérée. Même si j'imagine que c'est tout le contraire, j'espère ne pas t'avoir foutu en l'air les premiers instants de ta journée. , dis-je simplement, franchement.

Je ne suis pas ici pour chercher la bagarre, alors autant essayer de repartir sur de bonnes bases. Ca m'intéresse moi d'en apprendre plus sur mes nouvelles rencontres. Ca permet de s'enrichir, et c'est important ça.
Je battis tranquillement de la queue, observant mon interlocutrice avec un calme amical. Les mouettes hurlaient dehors comme si c'était le concours de celle qui se ferait le plus entendre par l'autre bout de Four Seasons. Grumpf. Je baissai l'oreille qui se trouvait exposée vers la sortie et donc le plus à ce boucan d'un air mécontent et ronchon. Bon sang, elles peuvent pas la fermer un peu celles-là ?! Insupportables.
Revenir en haut Aller en bas
Asmodia
Adminounours ♥
Asmodia
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge : 22
Lun 17 Sep 2018 - 12:01


Affront au front des falaises
ft. Faïryna
Bien sûr, Asmodia n'avait pas la chance d'avoir à faire à quelqu'un de censé. Elle observa donc la louve s'étirer à son tour, lentement... l'agacement finit par déclencher un tic nerveux au coin de la gueule de l'adolescente. Elle commençait à perdre patience et heureusement pour elle, l'inconnue finit enfin par parler.

" Qui je suis ? Je me nomme Faïryna. Qu'en est-il de toi ? "

Le sourire qu'arborait la louve eut le don d'agacer un peu plus la jeune mal réveillée. Elle la fixa un instant de ses yeux sans prunelles, qui paraissaient plus vides que jamais. Faïryna, donc, était une louve haute en couleurs et Asmodia en aurait presque eu mal aux yeux s'il elle l'avait fixé trop longtemps à la lumière du soleil. Avant qu'elle ne se décide à répondre, la beige entendit finalement l'intruse ajouter :

" Avant tout, permet-moi de m'excuser de t'avoir réveillée, je ne t'avais pas repérée. Même si j'imagine que c'est tout le contraire, j'espère ne pas t'avoir foutu en l'air les premiers instants de ta journée. "

Des excuses, fort bien. La jeune louve ne pouvait pas refuser ces excuses, n'importe qui aurait pu ne pas la remarquer, elle était plutôt douée pour se dissimuler, surtout lorsqu'il s'agissait de trouver une bonne cachette pour dormir. Cependant, des excuses ne suffiraient pas à égayer sa journée.

" Mouais... on va dire que j'accepte tes excuses. " lança-t-elle relativement froidement. " Je suis Asmodia. Je ne saurai pas encore te dire si faire ta connaissance m'enchante ou pas, cependant je ne suis pas une sauvage alors restes temps que tu le souhaites. "

Son ton ne s'était pas vraiment radoucit, et pourtant son agacement commençait à gentiment faire place à de la curiosité. Elle n'avait pas envie d'être la première à poser des questions, son orgueil en prendrait un trop gros coup, cependant elle répondrait aux interrogations de la louve colorée, si interrogations il y avait.

L'adolescente, toujours fatiguée, éteignit finalement ses flammes et alla s'allonger sur une pierre qui se trouvait non loin de là. La beige n'était pas certaine de la manière dont était arrivée cette pierre dans la bâtisse, mais elle n'avait pas vraiment le courage d'approfondir la question.

" J'éteins la lumière, ça me fatigue les yeux et puis j'ai trop chaud à force. La pénombre te conviendra ? "
◊ Codé par Jo' ◊
Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
Faïryna
Race : Loup/louve
PUF * : Faïryna
Féminin
Messages : 321
Date d'inscription : 08/05/2015
Âge : 16
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identité du loup/chien
Rang: Tueur
Notoriété:
Affront au front des falaises [FEAT Asmodia] Left_bar_bleue20/1000Affront au front des falaises [FEAT Asmodia] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants
Jeu 1 Nov 2018 - 22:17

http://astrala.forumactif.org

Frères (soeurs) des ours

-Mouais... on va dire que j'accepte tes excuses. Je suis Asmodia. Je ne saurai pas encore te dire si faire ta connaissance m'enchante ou pas, cependant je ne suis pas une sauvage alors restes tant que tu le souhaites. , grommelle froidement l'adolescente.

Si c'est pas une sauvage, par contre c'est pas non plus la déesse de l'amabilité, ni de la chaleur; contraste assez drôle avec son pouvoir qui est relatif au feu. Mais ça ne me dérange pas, j'ai l'habitude des ours, alors un de plus, un de moins...
Les mouettes continuaient de caqueter dehors; c'était apparemment l'heure du manger et de la becquée pour les petits encore au nid. Je me mis à imaginer les bruyants volatiles en train de survoler l'eau pour plonger comme un caillou et en ressortir comme un aigle avec un poisson frétillant entre le bec. Rien à avoir avec les prises de bec qu'on peut avoir entre congénères loups.
La pénombre se fit de nouveau maîtresse dans l'abri, sans prévenir, mais mes yeux s'acclimatèrent rapidement, du fait que l'obscurité est une alliée que je connais de longue date, et ainsi pus-je voir la dénommée Asmodia retourner se coucher. Elle doit être bien fatiguée pour rester à dormir comme ça.

-J'éteins la lumière, ça me fatigue les yeux et puis j'ai trop chaud à force. La pénombre te conviendra ?
-Oui , répondis-je simplement.

Pas besoin de se répandre en explications diverses sur mon rôle de tueuse dans mon Clan, ni tout le patati du patata du tralala de la chose. Oui l'ombre est mon alliée, non pas besoin de tout raconter, surtout qui ni l'oursonne ni moi semblons avoir l'air de vouloir particulièrement jaboter; les mouettes le font assez en dehors pour dix loups.
Je fis quelques pas tranquillement feutrés et m'installai calmement sur le derrière.

-Tu habites ici? , demandai-je nonchalamment en observant de nouveau d'un regard circulaire la pièce.

Ne pas vouloir jaboter ne veut pas dire ne pas avoir envie de discuter, et il faut bien savoir que je ne recule devant rien, surtout quand j'ai un objectif, même si celui-ci n'était pas encore parfaitement précis pour le moment, à part de vouloir en apprendre plus sur Asmodia par pure curiosité. C'est une vérité, je n'ai jusqu'alors pas rencontré tant de Solitaires que ça, à part...
Oui à part Lathraios et quelques autres personnes, ou sinon certaines de mes cibles qui étaient des Solitaires ayant perpétué quelque chose de grave contre mon Clan. Pas tout le temps forcément pour tuer, il arrivait des fois où c'étaient des cas minimes, qu'il fallait persuader de ne pas revenir mettre le bazar. Enfin, il n'y a pas eu tant de missions visant de Solitaires que ça, et faire des liens avec certains d'entre eux n'était pas quelque chose que je m'interdisais... Enfin si l'on prend en compte que mon père est un Solitaire... Lathraios... Non je m'embrouille.
Je balayai ces pensées d'un geste mental et posai mes yeux sur le pelage crème de l'adolescente.

©️ FieryAmaryllis

Revenir en haut Aller en bas
Asmodia
Adminounours ♥
Asmodia
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 80
Date d'inscription : 17/09/2017
Âge : 22
Mar 29 Jan 2019 - 11:25

> Archivé ! Etant donné que Momo passe adulte, j'archive une très grande partie des rps qui étaient en cours lorsqu'elle était ado. N'hésites pas à m'envoyer un message si tu veux qu'on s'en refasse un ! :3 <
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: