Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sahondra
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : GoldenSorrow, Sheyla, cadence12
Féminin Messages : 149
Date d'inscription : 22/12/2015
Age : 26
Ta localisation réelle : Québec

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Il est ma moitié - Elijah

MessageSujet: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Mar 10 Avr 2018 - 17:05

La matinée était plus que magnifique, le soleil se levait à l’horizon en donnant au ciel une multitude de couleurs ravissantes. Les rayons solaires formaient des arcs-en-ciel en se reflétant sur la rosée du matin encore présente sur les feuilles des buissons fruitiers entre lesquels se marchait tranquillement tout en observant mes filles qui sautillaient devant moi entre les branches basses. Elles étaient la joie de vivre incarnée, des petites boules d’énergie qui ne cessaient de m’éblouir à chacun de leur geste. Jamais auparavant je n’aurai cru pouvoir autant aimer. Oh, bien sûr que j’aimais Elijah d’un amour profond et authentique, mais l’amour pour mes petites était différent. Il venait du plus creux de mon âme, il avait été là avant qu’elle  le soit et j’avais le sentiment qu’il serait présent en moi à tout jamais peu importe ce que l’avenir nous réservait. Je les regardais se faire la course, tournant à gauche et à droite devant moi tout en restant à portée de vu. Bien qu’elles aient pris de l’assurance, on sentait encore chez elles le besoin de rester dans la zone de sécurité qu’elles s’étaient construites autour de nous.

J’inspirais profondément, emplissant mes sens de la douce odeur des petits fruits qui commençaient à naître au bout des tiges encore neuves. Cette prairie avait plus que sa raison d’être pour moi. Elle symbolisait le renouveau, mais pas seulement celui suite au feu provoqué par le NuitTerne, mais aussi celui d’après le volcan. La preuve que notre clan pouvait se relever de tout pour devenir plus fort et magnifique. L’Été revenait toujours en force après l’hiver, peu importe la longueur de celui-ci. Que nul n’en doute, nous étions là pour durer.

Je finis par atteindre un endroit plus dégagé au centre de la prairie. L’endroit avait du charme, ainsi entouré de petites baies qui pointaient le bout de leur nez avec mes louveteaux qui exploraient les environs et tout cela sous un soleil radieux. Une journée qui allait être plaisante. Je m’assis sur la terre légèrement humide, ne faisant lever pratiquement aucune poussière. N’ayant pas envie d’hurler pour inviter le clan à me rejoindre, je fis apparaître plusieurs petits messagers qui prirent des formes diverses. Leur glissant mon message je les envoyais faire le tour du territoire pour aviser les loups qu’une « réunion » se tenait. Il était temps de présenter les héritières estivales à tous. Bien que certains les avaient déjà croisées en venant nous rendre visite à la tanière peu avait réellement peu les admirer. Et la mère fière que je fusse voulait les présenter à tous. Qui plus est leur père semblait vouloir avertir tout le monde que quiconque toucherait ses filles aurait affaire à son courroux.

- Azaël, Lalwendë, venez ici mes puces.

Je souris en voyant mes deux petites courir vers moi avant de s’asseoir en chahutant. De vraies petites piles électriques qui avaient du mal à s’arrêter ne serait-ce que quelques secondes. Il n’y avait pas à douter, elles tenaient de leur parents.
Revenir en haut Aller en bas
Azaël
Animatrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 7
Date d'inscription : 04/04/2018
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Mer 27 Juin 2018 - 23:38



elle sont notre avenir...
« c'est quand qu'ils arrivent ?  »

feat les Estivaux ♥️

La veille Sahondra avait annoncé à ses filles que le moment était venue. Mais quel moment ? Depuis que les petites étaient nées, elles n’avaient jamais fait d’apparition en public.
Le clan était au courant de leur naissance mais pas officiellement.

Après la sieste de la veille Azaël et sa sœur avaient été briefées, « Demain est un grand jour » avait déclaré Sahondra. En entendant les paroles de sa mère elle était tout excitée à l’idée de voir enfin une réunion du clan, son père lui en avait tellement parlé : « tu sais les premières fois tu as impression que ton cœur bat tellement fort qu'on dirait qu’il va sortir de ta poitrine… » avait déclaré Elijah.

Qu’est-ce quels les aiment ses parents quand ils seront aussi vieux que le plus vieux des chênes elle s’est promis de leur trouver une place de choix dans la grotte comme ça ils seront toujours auprès de leurs enfants.Le moment du couché était arrivé, elle s’allongea auprès de sa petite sœur, collé contre la fourrure de ses parents. Cette nuit les rêves de devenir Alpha et de rencontrer la meute galoperont dans sa tête.

Sahondra avait réveillé ses filles ni trop tôt ni trop tard ce matin, elle voulait que ses enfants voient le magnifique lever de soleil devant eux.

Azaël ouvrit un œil puis l’autre elle se tourna, mais ne trouva pas la fourrure de son paternel. Celui-ci était déjà parti sauver le monde pensa la jeune louve. Face à cet échec elle se tourna de l’autre côté et tomba face à Lalwendë encore endormis.
Une idée machiavélique lui passa par l’esprit mais elle fut vite ramenée à la réalité quand elle voyait sa mère observée la beauté de dame nature.

La petite noiraude, se leva, jeta un coup d’œil protecteur à sa petite sœur et pris place au côté de sa maman. Elles furent rejointes quelques minutes plus tard par Lalwendë encore endormis.Leur mère leur jeta un regard, qui vous voulez tout dire. Les loupiotes suivirent leur mère.
Sur le chemin elles couraient de partout profiter de la vie et s’émerveiller devant chacun être vivant, inconnu à leurs répertoires.

À l’intérieur d’Azaël, Vereena observa le jeu de ses deux petits êtres. La démone eut un sourire, car les débuts de vie de ses hôtes étaient souvent similaires. Après, venait l’adolescence son moment préféré car c’est à cet âge que le loup a le choix d’être du côté obscur ou du côté clair.

Les voilà arrivée dans ce qui aller être les lieux de rencontre.
La petite louve fut émerveillée par ce qu'elle voyait.Plein de buisson qui annonçait une grande partie du cache. La petite princesse se mit alors en position de chasse et se mit à chasser sa sœur qui à son tour faisait la même chose.
Trop préoccupé à jouer Azaël n’avait même pas remarqué que les messagers de sa mère étaient partis.

"- Azaël, Lalwendë, venez ici mes puces."

À l’appel de sa mère la petite noiraude courut immédiatement vers elle. Elle s’installa à côté de celle-ci mais continua de chahuter avec sa sœur cadette.Impatiente de rencontrer officiellement les autres la petite louve stoppa son jeu se planta devant sa mère et la fixa avec tendresse :

« -dit maman c’est quand qu'ils arrivent les autres ? »

À peine elle eut prononcé ses paroles que de bruit de feuillage se fit entendre.
La petite s'assit aussi droite qu’un piquet, une véritable enfant bien éduquée.



© code by Lou' sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Adriel
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carni, Kanu, Kannubis, un.kanny, Vivi
Masculin Messages : 25
Date d'inscription : 04/04/2018
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identité du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: HE'S FREE LADIES. B)

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Lun 2 Juil 2018 - 14:16



The future belongs to them
Adriel ft. Summer









Déjà haut dans le ciel, le soleil faisait s'évaporer la rosée matinale qui soulevait avec elle tous les parfums de la Jungle. L'odeur fruitée de l'air s'engouffrait dans la truffe du jeune mâle roux dont l'estomac se mit à gargouiller bruyamment. Loin d'être très émerveillé par ce spectacle de la nature, notre Adriel traînait la patte, un peu bougon et pas encore très bien réveillé. Il ne se donnait presque pas la peine d'éviter les obstacles ( branches et autres buissons) qui lui fouettaient les pattes et le visage. Vu sa corpulence et sa taille, il faisait autant de bruit à lui seul qu'un troupeau de gorilles en cavale. Le jour, pourtant, avait tout pour être des plus joyeux et cela forçait un sourire sur les lèvres d'Adriel. De fait, les Alphas les avaient conviés à une sorte de cérémonie, dont Adriel n'avait pas saisi tout les détails mais dont il avait comprit qu'elle concernait leurs enfants, et héritières: Azaël et Lalwendë. Une telle cérémonie était l'occasion de rassembler le clan tout entier pour célébrer leur joie.

Néanmoins, le matin même, Adriel avait dormi jusqu'à ce que le soleil soit déjà levé et, nul ne l'ayant réveillé, il s'était dépêché de sortir de sa tanière pour rejoindre le lieu où devait se tenir l'assemblée. Pour un tel événement, un retard aurait sans doute était très mal vu et Adriel détestait se faire remarquer, en particulier par les hauts-rangs. Le guérisseur se satisfaisait de sa place. Par une telle précipitation, il en avait oublié d'avaler quoi que ce soit et, entre deux baillements à s'en décrocher la mâchoire, son estomac se faisait un plaisir de le lui rappeler. Il n'avait pas très fier allure, encore dans le coltard. Il n'avait pas la force de dresser ses oreilles et les laissait allègrement traîner, quitte à risquer de s'emmêler les pattes dedans. Ses bouclettes rousses en bataille cachaient complètement sans vue, sans pour autant qu'il soit gêné. Adriel n'avait guère besoin de voir pour se rendre jusqu'à la plaine du renouveau, il lui suffisait de suivre l'odeur encore omniprésente de cendre, teintée par celle, plus nouvelle, des bleuets.

Ce n'est que lorsqu'il déboucha sur la plaine éclairée par le soleil qu'Adriel redressa la tête pour dégager un peu son regard. L'Alpha estivale, Sahondra, se tenait déjà là, posant sur ses deux filles un regard profondément doux et maternel. Adriel, suivant la direction de son regard, ne tarda pas à poser les yeux sur les deux loupiottes qui se chahutaient gaiement autour de leur mère. La petite louve blonde et la toute aussi petite louve brune avaient bien grandi depuis leur naissance, si bien qu'on pouvait voir plus clairement les marques de leur pelage se dessiner. Adriel sentit son regard s'étirer, il ne pouvait qu'adorer ces enfants, lui-même en étant encore un dans sa tête. Une fois qu'il arriva à peu près à leur hauteur, bien que gardant une certaine distance, le guérisseur baissa respectueusement la tête en signe de salutation. Il n'articula aucun mot, de peur de bégayer devant Sahondra, intimidé par sa prestance. Adriel n'était pas le plus gracieux de tous, mais sa grande carcasse savait tout de même faire la courbette.

Maintenant qu'il était sur les lieux, l'excitation s'emparait du mâle roux qui oubliait tout de sa faim et de son sommeil. Trouvant un coin d'où il pouvait suivre l'assemblée sans être trop au milieu, il alla sagement s'asseoir et enroula sa queue autour de lui pour cacher le trépignement joyeux de ses pattes avant. Masquant difficilement son bonheur, l'estival attendit aussi sagement que possible que l'assemblée ne débute.


(c) Mychat/Ondolindë sur Four Seasons
Revenir en haut Aller en bas
Eos
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : fracture46
Masculin Messages : 30
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 20
Ta localisation réelle : Normandie

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Mer 4 Juil 2018 - 16:24


Eos

Elles sont notre avenir
Eos s’était levé tôt ce jour-là, il avait fait une ronde avant l’aube. L’Été devait resté sur ses gardes suites aux derniers événements. Même si il n’y avait pas participé, le soldat estival avait entendu parlé des combats entre les NuitTernes et un groupement composé de lupins de plusieurs clans et des LibreLune. Après une grande bataille qui avait fait des dégâts importants, le territoire estival qui avait été touché par le conflit s’était relevé, pareil au clan qui habitait ces terres.
Eos avait du temps libre à présent, ayant vérifié les frontières avant le lever du jour pour guetter toute intrusion qui aurait eu lieu dans la nuit. Ses pattes l’avaient guidé à travers ce qu’il restait de la Jungle Rouge pour débouché sur la splendide Prairie du Renouveau. Le soin que l’Été avait porté à cet endroit portait ses fruits. Les buissons, très nombreux en ces lieux, étaient bien remplis de petits fruits de diverses couleurs. Bien que ce fut tentant, le loup orange n’en mangea pas car il n’avait pas faim. Il se résolu finalement à se poser sur un rocher d’où il pouvait voir presque toute la plaine. Le soldat finit par s’endormir un moment.
Eos fut réveillé par de l’agitation dans la prairie. Il ouvrit les yeux, aussitôt aux aguets. Il se détendit en constatant qu’il s’agissait de Sahondra, l’Alpha du Soleil, et de sa progéniture. Le mâle orangé avait entendu dire qu’elle avait mis bas, mais les petits avaient été gardés dans la tanière de l’Alpha jusqu’à récemment. Il était dans l’ombre à présent, le Soleil s’étant levé il y a quelques temps déjà. La lumière de l’astre sublimait d’autant plus la Prairie du Renouveau que la pâle lueur de l’aube. L’Alpha de l’Été était d’une beauté rare, mise d’autant plus en avant dans cet environnement rayonnant. Le renouveau, s’était ce que cette scène évoquait au soldat de l’Été. Les petits qui jouaient, l’Alpha qui avait ramené son clan du plus bas pour le rendre plus fort qu’il ne l’a jamais été, cette prairie qui avait trouvé une nouvelle existence suite aux flammes qui l’avaient ravagé. Oui, cette prairie était pareille à son clan.
Au bout d’un moment, Sahondra s’assit à ce qui semblait être le centre de la prairie. Eos vit alors des petites créatures bleutés de diverses natures apparaître autour de l’Alpha estival et se disperser dans toutes les directions. L’une d’elle, ressemblant fortement à un écureuil, passa à côté de lui et murmura que l’Alpha attendait son clan à la Prairie du Renouveau. Elle voulait probablement exposer ses petits à son clan à présent qu’ils étaient moins maladroits et capables de se déplacer seuls, c’était d’usage.
Eos se leva doucement et s’étira un instant avant de sauter avec légèreté de son promontoire. Sans chercher à se dissimuler, il se dirigea vers L’Alpha du Soleil. Il perçut la présence d’Adriel, un guérisseur au tempérament étrange, qui s’était installé en marge sur un rocher. Le soldat estival voulait voir les petits de Sahondra de plus près, aussi il comptait se poser face à elle, à une distance respectueuse évidement, pour pouvoir les regarder en attendant que les autres arrivent.
La fourrure orangée d’Eos brillait d’un éclat presque flamboyant dans le soleil de fin de matinée. Il vint s’asseoir à quelques mètres de son Alpha et inclina respectueusement la tête avant d’observer la progéniture de celle-ci.
La première petite qu’il remarqua fut celle qui se tenait si droite qu’on aurait dit un jeune arbre. Elle était majoritairement grise, comme Elijah l’était, les couleurs de Sahondra apparaissant aussi sur cette jeune louvette. Elle avait les mêmes yeux rougeoyants que sa mère, la plupart des autres motifs n’étant pas familiers à la connaissance d’Eos.
La seconde petite, car il s’agissait effectivement de deux femelles, ressemblait beaucoup plus à sa mère. Les couleurs brunes de l’Alpha du Soleil se retrouvaient toute sur son petit corps de louveteau. Le bleu des cheveux de Sahondra s’était retrouvé sur les pattes de la petite. Ces deux louvettes auront sûrement hérité de la beauté de leur mère quand elle seront plus grandes. Pour l’heure, elles étaient deux louvettes très mignonnes et visiblement déjà bien éduqué. Pourvu que l’une d’elle ne fusse pas arrogante dû à sa lignée, cela ne plairait pas à certains même si c’était un peu égal à Eos.
Pour ne pas trop déranger les petites, il reporta son regard bleu azur sur l’Alpha du Soleil. Le soldat ne prit pas la parole, se contentant d’attendre la venue du reste du clan estival.
code réalisé par fracture46
Revenir en haut Aller en bas
Lalwendë
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Isu | Heluwen
Féminin Messages : 12
Date d'inscription : 04/04/2018
Age : 20

Identité du loup/chien
Rang: Apprenti
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Sam 14 Juil 2018 - 23:22

summer princess
Lalwendë sortit de son sommeil si agréable sans réellement savoir pourquoi. Leur petit nid douillet était si agréable qu’elle n’avait pas la moindre envie de bouger. Bien qu’elle aurait apprécié dormir d’avantage, le souvenir de sa mère lui parlant de cette journée spéciale qui allait être la leur resurgit. Elle nota rapidement l’absence de sa sœur et des ses parents à ses côtés, ce qui acheva de la convaincre que finalement, elle devrait peut-être se lever, elle aussi. Bâillant à s’en décrocher la mâchoire, elle s’étira longuement avant de s’avancer vers Sahondra et Azaël. La petite louve, clignant encore des yeux avec fatigue, les écarquilla finalement d’émerveillement devant la beauté du lever de soleil qui s’offrait devant elles. Toutes ces couleurs si harmonieuses provoquaient en elle une sorte de sérénité des plus agréables, et un fort sentiment de bonne humeur. Se détachant presque avec regret du spectacle, elle suivit l'alpha et Azaël en direction du lieu de rendez-vous.

Le trajet n'échappa pas au jeu des deux princesses estivales qui ne perdaient jamais une occasion de s'amuser ensemble. Chahutant sans porter la moindre attention à ce qui l'entourait, Lalwendë s'appliquait déjà à imiter les chasseurs du clan, prenant sa sœur pour cible. La douce voix de sa mère la sortit de sa traque entre les buissons et elle l'observa avec attention.

« Azaël, Lalwendë, venez ici mes puces. »

Sans perdre un instant de plus et ne manquant pas de tirer la langue à sa sœur au passage, Lalwendë alla se glisser près des pattes de sa mère. Observant droit devant elle à la recherche de la moindre silhouette étrangère. Azaël semblait elle aussi impatiente de faire la connaissance des membres du clan estival puisqu'elle demanda à l'alpha quand allaient-ils donc faire leur apparition.

« Dit maman c’est quand qu'ils arrivent les autres ? »

La jeune blonde observa sans aucune timidité les loups qui venaient d'arriver. Ils n'étaient pas encore nombreux, ainsi pourra-t-elle les regarder plus en détail, en attendant que les autres n'arrivent. Elle repéra un loup orangé avec une plume bleue dans la fourrure qui avait à première vue l'air d'être une bonne personne. Quant à l'autre estival qui avait attiré son attention, il avait une allure tout à fait singulière et ses yeux étaient étranges, mais son air heureux était contagieux. Voyant que tout le monde les fixait, Lalwendë bombait son petit torse, un sourire joyeux illuminant son visage juvénile.  
ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Grymes
Adminounours ♥
avatar

Race : Hybride loup/chien
Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 28/06/2018
Age : 22

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
5/100  (5/100)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Mar 31 Juil 2018 - 12:00


Elles sont notre avenir
ft. le Clan Estival
Par une belle et chaude matinée, tout le clan avait été appelé à se rendre à la prairie. Grymes ne savait pas vraiment ce qui s'était passé dernièrement puisqu'il avait eu pas mal de travail avec les blessés de la dernière guerre. Tout le monde se remettait bien et le gris pouvait enfin en profiter pour souffler, jusqu'à ce qu'il soit appelé à se rendre à la prairie. Il n'était pas franchement enchanté à l'idée de devoir de nouveau être entouré de monde, mais les obligations qu'il avait envers le clan étaient bien moins désagréable que ce qu'il avait pu vivre avant.

Lorsque le loup gris fut sur place, il remarqua vite que le nombre de loups présents était bien trop important pour qu'il supporte une longue assemblée. Il essaya donc de rester en retrait par rapport aux autres loups tout en ayant un petit angle lui permettant de voir ses Alphas. Grymes réussit à distinguer deux petites silhouettes à côtés des pattes de Sahondra et comprit bien vite de qui il s'agissait.

Le guérisseur n'avait pas eu le temps de passer voir les Alphas, mais il avait entendu circuler un bruit qui disait que la louve à la tête du clan avait mis bas. Il semblait donc que les deux petites silhouettes étaient ses filles. L'une d'elle était droite comme un piquet et avait sans doute plus de traits communs à son père qu'à sa mère, alors que l'autre était plus ressemblante à leur mère.

Grymes était instructeur guérisseur, mais le clan manquait de main d'oeuvre au niveau des guérisseurs alors il n'avait pas vraiment d'élèves. Peut-être qu'une de ces deux petites seraient une bonne apprentie un jour, ou peut-être pas ? Dans tous les cas, l'instructeur le moins sociable du clan n'était sans doute pas celui qu'elles choisiraient...

- De toute façon elles auront peur de moi ces gosses... souffla-t-il en songeant à son œil manquant.

L'assemblée ne devrait pas durer bien longtemps puisqu'il ne devrait s'agir que d'une présentation, aussi le gris décida de s'assoir plus loin encore des autres loups. Il avait vu les visages des louveteaux et n'avait pas besoin de rester planter devant la famille royale pour écouter ce qu'ils avaient à dire.

- Trop de monde, tue le monde... marmonna-t-il pour lui-même en soufflant sans doute trop bruyamment.
◊ Codé par Jo' ◊


HRPG : je vous laisse voir si vous voulez que votre loup ait entendu ses réflexions ou pas :')
Revenir en haut Aller en bas
Valkyon
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 102
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Il préfère batifoler pour le moment

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Mar 31 Juil 2018 - 22:00

Le grand mâle avait passé une nuit des plus longues et agréables, ce qui ne lui était plus arrivé depuis longtemps. D'ordinaire levé aux aurores, il s'était pour une fois laissé dormir jusque bien plus tard. Sûrement trop tard pour que c'en soit raisonnable, mais il ne s'en soucia guère. Se laissant bercer par le bruit des vagues en contrebas des tanières communes, il comptait bien continuer sa nuit, retrouvant ainsi ses rêves bien plus agréables que la réalité, quand un hululement vint le perturber. Il voulait l'ignorer, faire comme s'il n'avait rien entendu et reprendre le cours de son rêve. Mais il savait que ce volatile qui était venu le perturber était spécial, il n'avait même pas besoin d'ouvrir les yeux pour deviner sa douce lumière dorée et chaleureuse. Il pouvait tout simplement l'ignorer, mais ses hululements répétitifs auraient rapidement raison de lui. Ou alors... ou alors il pouvait faire comme s'il n'était pas là au moment où l'oiseau s'était posé. Certes, il était dévoué et au service de ses alphas, mais les missions récentes et ses échecs répétitifs finissaient par avoir raison de lui.
Allongé une patte dans le vide, le brun se laissa donc rouler doucement vers l'extérieur. Son corps se déroba à la pierre, l'entraînant dans une chute vertigineuse donc il ne craignait rien. Un peu de sensations fortes, ça le faisait même sourire tiens. Étendant ses ailes au dernier moment, sa longue queue pâle fouettant les eaux agitées dans un tumulte de gerbes éclatantes, il jeta un coup d'oeil dans son dos, constatant que le hiboux le suivait toujours. Qu'il était plaisant de s'amuser avec ces petites choses sans vie... Il aurait voulu jouer encore un moment, mais pour que Sahondra lui envoie un message, c’est qu’il devait se passer quelque chose. Ralentissant comme à contre-cœur, Valkyon laissa le volatile lumineux le rattraper pour qu’il puisse chuchoter son message à son oreille. Peut-être y avait-il du nouveau dans l’affaire Kileen ?
Quelle ne fut pas sa surprise lorsque le hiboux lui annonça non pas des nouvelles sur les recherches en cours, mais la présentation des héritières ! Virant élégamment, il se dirigea vers la prairie du renouveau jouant contre le vent qui ne l’aidait malheureusement pas. Bien qu’il n’attendait rien de cette journée ni de ce messager matinal, une curiosité nouvelle s’était emparée de lui. A quoi pouvaient bien ressembler celles à qui il serait dévoué dans le futur ? Ressemblaient-elles plus à leur père ou à leur mère ? Peut-être l’une d’elle ressemblait-elle-même à Akisa…

Il y avait déjà du beau monde lorsqu’il survola enfin la plaine, projetant son ombre sur le sol coloré de fleurs. Son museau se fronça. Un endroit qui sentira particulièrement fort lorsque toutes les fleurs auront éclos. Il amorça sa descente avec douceur et, pour une fois, ne se senti pas obligé de jouer les fanfarons avec une arrivée en grandes pompes. Il décida même d’atterrir un peu à l’écart pour ne déranger personne d’un coup de vent. Curieux, il tenta de se mesurer dans sa démarche, ne la faisant pas diférer de d’habitude pour ne pas paraître étrange aux yeux des autres.
Comme si le plaisir ne pouvait être plus grand, c’est alors qu’il croisa Grymes, qui lui semblait vouloir prendre le chemin complètement inverse au sien. Grymes le guérisseur associable… Grymes et ses merveilleux marmonnements… Qui répondaient aujourd’hui présents pour le plus grand bonheur de notre dragon estival !

De toute façon elles auront peur de moi ces gosses...

Le brun le laissa s’éloigner un peu en l’observant, mais la remarque suivante ne lui échappa pas non plus.

Trop de monde, tue le monde...

Arrêtant là son trajet, Valkyon se tourna vers lui, un grand sourire sur les babines pour partir à sa suite. Arrivant à sa hauteur, il secoua la tête d’un air faussement désolé pour le gris.

Grymes, mon cher Grymes… Pourquoi être aussi mauvais avec vous ? Un petit bandeau sur votre œil invalide et je suis persuadé que vous seriez à tomber !

En plus d’être associable, le guérisseur était particulier, dégageait, de part son invalidité, quelque chose que les autres ne pouvaient avoir. Et Valkyon aimait ça, en quelque sorte. Ça et le fait qu’il était, par conséquent, particulièrement facile à taquiner. Il prit la décision de le suivre malgré l’antipathie visible du mâle gris, après tout, prendre un peu de distance n’était pas souvent une mauvaise idée.

Si ça ne vous dérange, je vais rester avec vous, observer à distance est souvent très instructif.

Il ne put s’empêcher cependant de jeter un coup d’œil en arrière, captant deux boules de poils colorées et enjouées. Pourquoi leur donner un ou deux cours d’espionnage un jour ? Après tout, savoir se renseigner et passer inaperçu pouvait toujours leur être utile dans le futur.
Revenir en haut Aller en bas
L'Aveugle
Administratrice
avatar

Race : Hybride loup/chien
Masculin Messages : 408
Date d'inscription : 21/06/2015
Age : 19
Ta localisation réelle : Aux environs de Paris

Identité du loup/chien
Rang: Bourreau
Popularité:
5/100  (5/100)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Ven 3 Aoû 2018 - 15:46



Elles sont leur avenir.
Avec l'Eté

L'Aveugle s'avançait de son pas prudent et précis malgré sa cécité. Il était lourd, alourdi par le poids des années et par ses muscles secs que l'entrainement avait formé, mais suffisamment discret à son goût. Reniflant l'air avec une expression maussade, il goûta non sans curiosité l'odeur des bleuets et de la nature renaissante parmi les cendre âcres et la flagrance acide des braises froides. Le bas de ses pattes grisées soulevaient une légère pellicule de cendre qui venait entâcher son pelage impeccable, à son grand dam. L'Aveugle soupira, désabusé.

"Génial. Une déclaration officielle de notre alpha. J'espère que ce sera intéressant..." songea-t-il avec un rictus qui laissait deviner qu'il n'y croyait pas. "J'espère qu'Elijah sera là, je dois lui rapporter des informations suite à ma traque de Kileen."

Cette pensée le fit grogner de frustration. La traque l'avait mené à une fausse piste, ce qui avait le don de furieusement l'agacer. Mais il ne pouvait pas poursuivre la traitresse pendant des jours, il était désormais trop vieux pour cela. Si sa force et ses sens étaient intacts, son endurance, elle, avait pâti.

Toujours maussade, il passa entre les membres de son clan sans leur accorder un regard (qui n'aurait d'ailleurs pas servi à grand chose). Ses yeux d'un bleu glacial passaient silencieusement sur la foule sans la voir ou leur manifester de l'intérêt. Seule l'odeur familière de Grymes lui fit tourner la tête, et il écouta les éclats de conversation qui lui parvenaient :

"...Trop de monde, tue le monde..."

"...Si ça ne vous dérange, je vais rester avec vous, observer à distance est souvent très instructif."

L'Aveugle ricana. Il aimait bien Grymes, qui lui rappelait un peu lui-même dans sa jeunesse, d'autant qu'ils partageaient plus qu'un mauvais caractère en commun.

-N'écoute pas ce vieux beau de Valkyon, Grymes...lui glissa-t-il d'un ton sarcastique. Il n'y a rien de plus beau qu'un loup sans ses yeux.

Il ricana en inclinant la tête sur le côté comme s'il posait en modèle, puis reprit son chemin jusqu'à arriver près d'Elijah, qui n'était pas encore près de sa compagne et de ses filles. Il devinait la douce odeur chaude de ces dernières, et jeta un regard voilé aux gamines, se demandant si elles auraient la bonté agaçante de leur mère, ou bien la force froide de cette dernière également.

"Un peu de sang neuf et moins de niaiserie ne ferait pas de mal..." songea le chien-loup en plissant les yeux.

"Si la famille de Sahondra avait été moins niaise, très cher, tu ne serais jamais devenu un estival..." ricana une voix mauvaise au fond de lui.

L'Aveugle haussa les épaules, et glissa à Elijah.

-Elijah, après le discours, j'ai quelques mots à te dire concernant Kileen. Ne tarde pas.

Son ton était froid et sec, ne laissant pas vraiment place à un refus. Après tout, il avait toujours eu du mal avec l'autorité et le respect, alors le simple fait qu'il fasse un rapport était extraordinaire. Décidemment, il se faisait vieux.



©️ codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Elijah
Animatrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Okana
Masculin Messages : 363
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans une grotte avec Sahondra 8)

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Sahondra ♥

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Sam 4 Aoû 2018 - 17:40



elle sont notre avenir...
« Tu sais qu'il faut la retrouver !  »

feat les Estivaux ♥️


Très tôt ce matin, l’alpha estival avait quitté la tanière, comme à chaque fois que le sommeil le quittait plus tôt que prévu.
Il marchait le long de la plage laissant l'eau iodée caresser ses coussinets.
Il savait qu’aujourd’hui était un jour spécial un jour où il autorise ses trésors à découvrir les nouveaux membres de leur famille, une grande famille qui saura les protéger.

Ses derniers temps étaient compliqués en été avec la traque de kileen, Elijah ne pas savait où donner de la tête. Il était sur d’une chose il voulait attraper la louve et lui faire payer sa traitrise, il vouait une haine envers ceux qui trahissait l’été, cela devait devenir du fait qu’il soit un tueur. Tueur est un sale boulot mais chez Elijah ça calmait ses pulsions, en grandissant il s’est calmé. sahondra est la seule qui arrive à le calmer quand il a un trop-plein de rage.

Alors qu’il marchait il vit un messager il sut que sahondra avait lancé l’appel au rassemblement. il sentit une boule se former au creux de son ventre, montré ses enfants au reste du clan signifient que les autres clans seraient forcément à leur tour au courant. C’est dans ces moments qu’il sait qu’elles seront vulnérables, il aimerait les enfermer dans un tour pour les protéger de la violence de leur monde.

En arrivant sur le lieu de la réunion, il se rappela les jours où on lui avait annoncé que la forêt avait pris feu, il était venue après l’incendie la cendre était encore chaude et fumait à certains endroits .Il avait etait pris d’une rage tellement immense qu’il aurait assassinée quiconque se serait mis en travers de son chemin, heureusement Sahondra était venue le calmer.

La foule était présente, Elijah essaya de se frayer un chemin entre le loup afin d’arrivée ou près de celle qui le fait vivre. Il salua d’un signe de tête ceux de son clan. en s’approchant il vit Lalwendë calme comme une image le parfait portrait de sa mère à côté d’elle Azaël fière comme un paon, les voir toutes les deux lui donna le sourire à l’alpha.

Il ne voulait monter sur scène tout de suite, il voulait attendre un peu, observer la foule voir comme celle-ci réagissait face à sa descendance.

Il s’essaya devant afin de rejoindre sa douce rapidement, quand celle-ci aura besoin de lui.Concentré dans la magie de l’instant, le mâle bleu sortit de ses reveries quand L’aveugle le bourreau de l’été s’approcha de lui. Elijah l’aimait bien, derrière ses airs de brutes, devait se cacher un loup fort sympathique.
L’alpha tourna la tête vers lui, quand celui-ci lui glissa quelques mots :

“-Elijah, après le discours, j'ai quelques mots à te dire concernant Kileen. Ne tarde pas.”

Le regard de l’ex-tueur s’assombrit, au ton sec du chien-loup, il savait que c’était important et qu’il ne devait pas faire attendre son meilleur élément.

d’une voix grave le mâle lui repondit :

“-je ne tarderais pas, tu sais à quel point il est urgent de la retrouver. je t’attendrais ici après la réunion”


Elijah salua d’un signe de tête le bourreau puis redirigea son regard vers ses enfants.


© code by Lou' sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Natsu
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 5
Date d'inscription : 02/11/2018
Age : 24

MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   Lun 5 Nov 2018 - 15:39



Elles sont notre avenir
Natsu était levé depuis bien longtemps lorsque la petite créature bleue, familière de son Alpha, se montra dans l'antre des soldats. Le lieu était vide, le rouquin excepté, chacun étant occupé ailleurs ; il écouta avec attention les quelques mots qui lui furent transmis, puis après un vigoureux hochement de tête, il avait pris la route de la plaine du renouveau. Un petit détour par la tanière lui apprit qu'Hinano et les autres étaient déjà partis, aussi accéléra-t-il le pas pour ne pas s'y montrer trop en retard.

Lorsque ses pattes musclées foulèrent enfin la poussière cendreuse, une bonne partie du peuple estival était déjà présente, plus ou moins rapprochée de ses Alphas - et des deux précieuses vies qui leur seraient présentées aujourd'hui. Comme tout le monde, le blond savait que Sahondra avait mis bas, et même s'il n'en était pas à compter les jours, il avait eu hâte, au fond de lui, de voir ces nouvelles petites habitantes de l'été. Elles arrivaient comme un pansement à la blessure que Kileen leur avait fait, un renouveau fort apprécié pour les rendre encore plus forts, les unir un peu plus. Le regard lumineux du soldat se posa sur les loups présents, ne sachant trop où prendre place. Alors qu'il se dirigeait vers Eos, il aperçut le bourreau parler avec Elijah, et sa curiosité s'en trouva immédiatement piquée ; il aurait donné cher pour savoir ce qui se disait.

Le moment était cependant mal venu pour ça ; aussi le rouquin reprit son pas vif et vint s'assoir à côté d'Eos. Il posa un regard chaleureux sur la progéniture de Sahondra, sagement assise à ses pattes. Les deux gamines étaient un beau mélange de leurs parents, et il retrouva avec amusement les fameuses spirales rouges que portaient ceux de la lignée d'Akisa. Leur sérieux et leurs grands sourires faisaient plaisir à voir, soulevant même les commissures du soldat. C'était un beau spectacle que tant d'innocence.

Silencieusement, en profitant de cet instant de communion avec tout son clan, toute sa famille, Natsu se jura de toujours protéger ces deux enfants du soleil, au péril de sa vie.

CSS ©️️ S.Remaud 2016 | Top doodle ©️️ Google
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elles sont notre avenir [CLAN ESTIVAL]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoires de l'Été :: Jungle Rouge :: Prairie du Renouveau-
Sauter vers: