Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Liens et RPs de Maeya

Aller en bas 
AuteurMessage
Maeya
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 60
Date d'inscription : 31/07/2015
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope.

MessageSujet: Liens et RPs de Maeya   Sam 7 Avr 2018 - 18:05



Maeya
Guérisseur Hivernal

Infos de base

Maeya
Adolescent
90% Mâle
10% Femelle
Hivernal
Guérisseur
Homosexuel
S'est fait arraché les ailes
©️ Maeya Fleur de Neige

Mon physique

Malgré le fait que Mae soit devenu un loup à part entière, même ceux qui ne le connaissaient pas ne remettrait pas en doute qu’il ait été un félin, antérieurement. Son corps d’un blanc comme la neige est couvert de rayures bleutées, et il est plutôt svelte pour un loup. Il a conservé ses yeux dorés de félin, même si la pupille est maintenant ronde, et ses griffes ne sont plus rétractables. De plus, différence majeure, Mae n’a plus d’ailes. Ces dernières ont été arrachées. À la place, sur chacune de ses omoplates on peut voir une cicatrice, seule témoin de la présence d’un appendice plumeux dont la base commençait à cet endroit même. L’ancien félin reste plus léger que la normale, même si ce n’est pas de beaucoup.

Comme si ce n’était pas assez, le nouveau loup a aussi perdu sa faculté à ronronner. Sa gorge et ses cordes vocales ayant changées avec la mutation, chaque fois qu’il a le réflexe de tenter de ronronner, il émet un son dissonant qui ne lui plait pas du tout, comme si ses « ronrons » étaient rouillés. De plus, malgré les changements, une chose reste la même : il n’a pas les parties génitales d’un mâle, mais celles d’une femelle. Son allure générale reste d’ailleurs celle d’un mâle, même si le fait qu’il soit un peu trop svelte peut lui donner un air un peu efféminé. Sa voix, quant à elle, est la voix d’un mâle, sans aucun doute possible. Cependant, son odeur un peu plus prononcée à cause de l’adolescence et de la puberté peut semer la confusion, puisqu’elle est à la fois celle d’un mâle et celle d’une femelle, comme s’il était hermaphrodite.

Ne pouvant plus porter son brassard sur la queue, Maeya le porte maintenant autour de l’une de ses pattes. Il a cependant conservé le collier autour de son cou. Ces cadeaux sont tout ce qui le rattache à son ancienne vie et à sa mère défunte, il y tient plus que tout. Sur la médaille du collier, une tête de tigre est gravée, de même que sur le brassard.

Depuis sa mutation, le félin éprouve beaucoup de difficulté avec ses émotions. Il est plus fréquent de le voir abattu, calme ou déprimé. Il sourit encore, mais il ne porte plus le masque de la naïveté et de l’enfance insouciante. Beaucoup diront que même en loup adolescent, il reste adorable, mais il n’a plus cette espèce d’aura mignonne qui fait fondre les cœurs.
©️ Maeya Fleur de Neige

Mon caractère

Mae possède un fort lien avec la nature. Comprenant les plantes grâce à ses enseignements d’herboristerie, il considère que tout ce qui regorge de plantes est une maison pour lui. Ce fort lien avec tout ce qui vie l’incite d’ailleurs a toujours tenter de guérir les blessures de tous les autres animaux (sauf ceux qu’il mange), et il va même jusqu’à parler aux plantes, parfois! Se sentant naturellement bien quand il est entouré de plantes, il en a développé une certaine angoisse lorsqu’il évolue sur un terrain où il en pousse peu ou pas du tout : moins de plantes, moins de sécurité. Et même s’il en a le savoir nécessaire, il s’est promis que jamais il n’utiliserait les plantes pour tuer volontairement, peu importe la circonstance, il n’en ferait jamais cette usage.

Depuis la perte de ses ailes, l’ex-félin est d’une nature beaucoup plus calme. Paraissant déjà être un adulte dans le corps d’un adolescent, il est mature, a le regard intelligent, mais souvent il est triste. Hanté par son passé, par ses souvenirs et par tout ce qui s’est passé dans vie déjà bien trop longue, il est plus difficile pour lui d’être heureux, comme il l’était avant. Il peut encore s’amuser et malgré ses comportements majoritairement adultes, il a encore un corps et des réactions un peu enfantines parfois. Un peu dans la crise d’adolescence, il est tourmenté et souvent déchiré entre deux émotions. Il n’a d’ailleurs presque plus de contrôle sur ses émotions, qui se voient très bien sur son visage et dans ses réactions qui peuvent parfois être légèrement exagérées, restes d’une vie à feindre d’être un gamin tellement bien qu’il s’en était lui-même convaincu.

Il ne change plus de personnalité et se présente tel qu’il est, sans masque, aux autres. Il n’accorde plus sa confiance facilement, cependant, se rappelant toujours de l’amère trahison qui lui a coûté ses ailes, ses traits de félin et son immortalité. Une chose qui n’a heureusement pas changée, c’est que le jeune Hivernal est incapable de détester les autres et se met très difficilement en colère.

D’ailleurs, maintenant qu’il n’a plus ses traits félins, la cannelle n’a plus le même effet sur lui. Il l’apprécie encore et ça lui fait plaisir d’en avoir, ça peut même le calmer si on lui en offre quand il pleure, mais il n’en fait plus une obsession. On ne peut plus le contrôler avec cette plante.

Une autre chose qui n’a pas changée, c’est qu’il a horreur de parler de son passé. S’il ne fait plus semblant d’être un autre, il n’aime quand même pas qu’on lui pose des questions. Il voudrait juste pouvoir lui-même oublier tout ce qui lui est arrivé.
©️ Maeya Fleur de Neige

Mes pouvoirs

Pouvoir héréditaire : Son pouvoir héréditaire consistait en ses traits félins. Il avait les yeux d’un félin, la queue d’un félin, le gabarit général d’un félin, des griffes rétractables, un visage plus félin que lupin et la capacité à ronronner. Ce pouvoir le maintenait aussi à un âge aux limites de l’adolescence, le rendant immortel. Après la trahison qui lui a coûté ses ailes, le choc et le traumatisme ont fait que Mae’ a révoqué son pouvoir, perdant tous ses traits félins et recommençant à vieillir. Il n’a donc plus de pouvoir héréditaire.

Pouvoir de saison : Mae peut guérir avec de la neige. Lorsqu’il se concentre et fait le vœux de guérir en appliquant de la neige sur une plaie, son brassard se met à briller d’une lueur blanche lunaire, tout comme la neige appliquée, et la plaie guérit sans laisser de cicatrice. Ce pouvoir ne fonctionne que sur les plaies externes et il faut autant de neige que nécessaire pour combler la plaie au complet. De plus, Maeya doit faire le vœu sincère que la plaie guérisse (ce qui ne devrait pas du tout être un problème). Plus la plaie est grande, plus le processus est long.
©️ Maeya Fleur de Neige

Mon histoire

Histoire de base de Mae :
 

Ce qui est ensuite arrivé : Sous sa forme d’enfant éternel, Mae’ a rencontrer plein de loups qui n’ont finalement jamais appris à le connaître réellement. Il n’a fait que très très peu de rencontres significatives. La première fut la rencontre d’Elendë, son neveu. Maeya n’a jamais toléré l’idée d’avoir de la famille du côté de son paternel qu’il détestait, il a violemment rejeté son neveu Estival, qui lui a bien rendu. Ce même jour, il a fait la rencontre de Blailu, un Hivernal malade en train de mourir. Mettant de côté toutes ses émotions, le chaton a prodigué des soins au loup pour lui sauver la vie. Ce loup qui lui rappelait tellement sa mère. Ayant besoin de réconfort, au plus bas moralement et Blailu se montrant tellement courageux en lui confiant plein de secrets, Maeya a tout révélé le lendemain au veilleur de l’Hiver.

Le petit guérisseur a aussi fait le rencontre de Thorin, guérisseur Printanier, qui lui a permis de faire la paix avec le fantôme de sa mère, en communiquant avec l’arbre sous lequel ils avaient vécus et en enterrant le squelette encore à l’intérieur de la tanière. Maeya considérait Thorin comme un ami. Il en vint aussi à considérer Blailu comme son grand-frère qui veillait sur lui comme l’aurait fait sa mère. Il revit aussi Elendë, qui voulait se faire pardonner et accepter par son oncle. Après que l’Estival lui ai sauvé la vie après l’attaque d’un serpent, l’ancien solitaire a commencé à douté de ce qu’il pensait de lui, ne sachant plus comment le considérer.

L’autre rencontre marquante fut celle d’Aron. Maeya appris à le connaître et à l’apprécier, au point de lui révéler son secret. C’est Aron qui a arraché les ailes du félin, sous une impulsion de folie. Trahi par son ami, apeuré et agonisant, le félin s’est réfugié chez le seul loup en qui il pouvait avoir aveuglément confiance : Blailu. Ce dernier lui a sauvé la vie en l’amenant à un guérisseur rapidement, puis l’a hébergé pendant sa convalescence. Déprimé et ne trouvant plus de raison de vivre, Maeya est resté faible longtemps. C’est Blailu qui lui a permis de traverser cette épreuve et qui l’a adopté, comme son petit frère. Le veilleur a fait la requête officielle à l’Alpha, Akasan, qui a accepté de recueillir l’ex-félin dans le clan, en échange de ses connaissances de guérisseur. Par contre, par peur de tout ce qu’Aron pourrait lui faire subir en représailles si l’ex-félin le nommait, ce dernier n’a jamais mentionné à personne le responsable de sa mutilation, disant à tous que ça s’est passé si vite et qu’il n’en a malheureusement conservé aucun souvenir clair, ne pouvant donc pas identifier le coupable.

Par la suite, Maeya est donc devenu guérisseur Hivernal. Le jeune loup utilisait souvent la neige pour engourdir et nettoyer les plaies, ce qui lui a permis de découvrir son pouvoir qui s’est éveillé avec le temps. Chaque fois que l’adolescent s’occupe d’un patient, il souhaite toujours de tout cœur pouvoir lui venir en aide. C’est ainsi qu’un jour, la neige s’est mise à briller et, comme par magie, la plaie était guérie! Après plusieurs tests, Mae’ a du se rendre à l’évidence, cependant, que seuls les plaies physiques et externes pouvaient être guéries de cette manière.
©️ Maeya Fleur de Neige

©️ Maeya Fleur de Neige

©️ Maeya Fleur de Neige

©️ Maeya Fleur de Neige

Mes relations

Ma famille


Blailu : Nous ne partageons pas notre sang, mais Blailu est mon grand-frère. Il est réconfortant, il sait s'occuper de moi comme il le faut, il connait tout sur moi et m'accepte comme je suis. Je lui suis tellement reconnaissant, et j'espère être un petit frère à moitié aussi bon que lui en grand-frère...

Elendë : Il semblerait que nous partageons notre sang... du côté de mon père... J'ai été horrible avec lui, à cause de ça, et je m'en veux... J'espère qu'il n'est pas trop tard pour lui demander pardon...


Mes amis


Thorin : Ce guérisseur est l'un des premiers à m'avoir accepté comme je suis. Il m'a permit de faire la paix avec mon passé en enterrant le squelette de ma mère... Il sait que je ne suis pas un enfant, mais je ne lui ai jamais vraiment donné d'explication. Je me demande s'il pense à moi, parfois, ou s'il m'a complètement oublié...


Mes ennemis


Aron : Je ne lui pardonnerai jamais ce qu'il a fait. Comment ai-je pu le considérer comme un ami? Il aura beau prétendre que c'est à cause de ses crises, ça changera rien. J'ai perdu tout ce que j'appréciait de moi-même, à cause de lui.
©️ Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
 
Liens et RPs de Maeya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Votre personnage :: Liens-
Sauter vers: