Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 
Top friends

8831


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lula
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : BitterTwins
Féminin Messages : 13
Date d'inscription : 30/03/2018
Age : 23

MessageSujet: Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]   Mar 3 Avr 2018 - 18:05


Lula se balaidait, seule, sa chevelure de miel berçait par des pétales roses de cerisier. Ce tableau féminin allait bien à la nymphette qui avait décidé de pouvoir être aimer de tout le monde, de toi, du voisin, du dernier abrutis venue. Ca l'a faisait doucement jubiler, elle n'était bonne qu'à cela, à attendre que la soif d'elle anime le regard des autres.
Ce qu'on attend de nous est d'ailleurs rarement original, parfois, on met du temps à le trouver. C'est délicat et le chemin est long et pénible, il nous entraine encore plus près du gouffre sur lequel on traine en funambule, toujours si près.  Mais c'est globalement toujours la même chose, les désirs.

Devenir l'oreiller, reposoir du cruel quotidien. Ou alors, être un clown, être drôle, être la personne liberée des soucis, c'est ce que tout le monde veut, se libérer des soucis, alors Lula s'était faites insouciante. Elle faisait des roulades innocentes et candides dans le parterre de fleurs.  Etre drôle, divertissante, rire toujours même quand c'est pas drôle, Lula était une femelle facile d'accès, la plus facile du monde, d'autant diront qu'Elle était une fille facile, qu'importe.

Elle était franchement crevée, et ressentait l'envie de plonger son pauvre corps de phasme atrophié dans une étendue de nuage cotonneux et doux. L'esprit plein de poésie, elle s'affala donc sur le sol, tout en regardant le ciel, avec un air songeur -sans penser à rien si ce n'est qu'elle doit vraiment avoir l'air belle et pure en cet instant-. Le soleil tapait exessivement fort, et ses petits yeux se plissaient pour bien distinguer quelque chose que personne ne pouvait voir, et elle non plus. Son corps lassivement alangui telle la déesse grecque qu'elle n'est pas et ne sera jamais, lui conférant un air de petite ingénue, qu'elle est bien obligé de cultiver dans le fond, non seulement parce qu'elle l'est sans le vouloir de base, mais parce qu'en plus c'est ce qui faisait son charme.
Revenir en haut Aller en bas
Valkyon
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 95
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 18

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]   Mer 4 Avr 2018 - 13:04

For Just One Minute
Featuring Lula

Le malheur s’était à nouveau abattu sur les terres estivales. Un incendie ravageur, provoqué par l’un de ces horribles NuitsTernes. Le grand loup chocolat aurait dû en être affecté, tout comme il avait été affecté par la perte de son ancien territoire, mais ces terres n’étaient pas les siennes. Elles ne renfermaient pas ses souvenirs, ne ravivait en lui aucune flamme nostalgique. Pas encore… Pas alors que les membres de son clan venait à peine de se les approprier et que lui-même faisait tout pour les éviter.
L’incendie lui avait donné une première excuse, la traque de Gauner, bien qu’il n’en ai pas fait beaucoup cas et se soit contenté de vadrouiller de-ci de-là, profitant de ce qu’il se baladait sur d’autres terres pour guetter Saoirse ou Chyver sur les terres immaculées de la saison des glaces. Nule trace cependant des deux louves hivernales dans toute l’étendue blafarde de la poudreuse.
Et puis il y avait eu le grand combat. La bataille qui avait opposé tout Four Seasons aux frères traîtres de leurs propres familles. Cette bataille qui avait fait saigner les terres blanches… Et dont les estivaux avaient été les grands absents.
Valkyon s’en voulait à présent d’avoir laissé filer la traîtresse de son camp, de ne pas avoir vu venir le coup malgré son statut d’espion confirmé. Mais surtout, il s’en voulait de ne pas avoir porté secours aux LibresLunes et aux autres clans durant cette bataille sanglante. Tous s’étaient battus vaillamment, il en était certain, mais lui était resté terré sur les terres estivales, ignorant la bataille qui se déroulait au même moment.

D’un coup d’aile rageur, il prit un peu d’altitude, ses yeux bleus rivés sur les terres qu’il survolait. Une nouvelle raison de quitter ces terres qu’il ne parvenait à s’approprier, la traque d’une traîtresse qu’il aurait du appréhender depuis bien longtemps. Quelles terres survolait-il à présent ? Il était certain que la louve qu’il cherchait ne se trouvait pas sur les terres de l’été. Quel affront ç’aurait été alors, de narguer son clan et se cachant juste sous son nez… Elle en serait peut-être capable, mais Valkyon préférait pour le moment arpenter les terres des autres meutes, réduisant peu à peu ses secteurs de recherche.
La teinte que son pelage de caméléon avait pris, d’un bleu pâle tâché de blanc par endroits, le faisait passer inaperçu à quiconque ne l’aurait pas regardé attentivement et, même alors, on peinait à distinguer ce dont il s’agissait. Mais lui ne manquait rien, son regard cherchait, inlassable, concentré. Il ne se souvenait pas avoir déjà effectué son travail avec autant de sérieux, mais il était bien temps de le faire.
Un détail attira son attention. Un rouge, bien trop vif pour qu’il puisse s’agir de pétales des cerisiers présents autour, serpentant sur l’herbe claire. Une écharpe ? Elle était bien prétentieuse pour se balader ainsi à découvert. Le grand mâle rabattit ses ailes sur ses flancs, plongeant en piqué vers sa cible. C’était elle, il fallait que ce soit elle…
Ouvrant les ailes au dernier moment, s’arrêtant juste au-dessus de la femelle, il posa sa patte sur son poitrail, dévoilant ses crocs dans le but de l’intimider. Mais ce regard doré et non vert… ce pelage bien plus clair… Ce n’était pas elle.

Le grand mâle ôta sa patte de son infortunée rencontre, soupirant alors qu’il détournait le regard pour déterminer le lieu où il se trouvait. Les terres printanières… Encore une rencontre qui se finissait mal. Viehrs, traître au même titre que Kileen… Il fallait croire que le mâle brun cumulait les mauvaises fréquentations.
Se rappelant la présence de la femelle au pelage clair qu’il avait importunée, il se tourna de nouveau vers elle, inclinant la tête avec respect.
Veuillez me pardonner mademoiselle, mais il semblerait que je vous ai malencontreusement pris pour la mauvaise personne.

Code by Valkyon


Dernière édition par Valkyon le Jeu 5 Avr 2018 - 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : BitterTwins
Féminin Messages : 13
Date d'inscription : 30/03/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]   Mer 4 Avr 2018 - 21:30

Lula était tranquillement en train de se prélassait quand on l'attaqua sans la moindre retenue. Wowowow! Tu vas te calmer coco. Lula regarda avec des yeux ronds son vis à vis sursauta sous la poigne de fer du mâle qui pourrait la réduire en charpie en moins de deux. Elle recula ses pattes sur son poitrail en mode: Je suis innocente que diable est-ce là? De petite fleur délicate. Le mâle s'excusa cependant avec une politesse qui plut à Lula. Voilà. C'est comme ça que l'on traite une déesse. Lula sourit sarcastiquement à cette pensée. Elle roula sur elle même et se retrouva en position de supériorité, roulant avec le mal dans les pétales un peu trop rose et édulcorée pour une louve qui n'avait rien de naïf. Oui, Lula était tout sauf la naïveté incarnée.

"Drôle de façon de sauter sur une femelle! Qui était elle? Une amante un peu trop volage peut être? aha! c: "

Elle ria de bon coeur, n'étant ni méchante ni prétentieuse, comme on pourrait le croire, simplement charmeuse, adaptable, sociable, c'était sa façon d'être au monde. Aussi était elle qu'une adolescence, et l'experience du monde lui était encore hermétique. Elle arpentait les terres des loups avec fraicheur et vivacité, et ses relations étaient pimentée par la fleur de la jeunesse.
Elle planta ses yeux dorées et malicieux dans ceux du mâle, attendant une réponse, un sourire malicieux collé sur son faciés de poupée gracile.


"La personne qui te surplombe maintenant s'appelle Lula!"
Revenir en haut Aller en bas
Valkyon
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 95
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 18

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]   Dim 8 Avr 2018 - 12:55

For Just One Minute
Featuring Lula

La femelle était bien plus petite que lui, sans la participation complice du mâle brun, elle n’aurait donc sûrement jamais réussi à se retrouver dans cette position, installée sur lui avec ce grand sourire. Valkyon s’était cependant gentiment laissé faire, glissant sous elle et profitant de sa position pour l’observer. Elle n’avait rien de repoussant, se trouvait même particulièrement jolie avec ses longs cheveux carmins qui cascadaient sur son épaule, son regard doré qui tranchait avec le sien. Même sa voix était mélodieuse, bien que le mâle trouva qu’elle n’égalait pas l’aspect envoûtant de la sienne.
Drôle de façon de sauter sur une femelle! Qui était elle? Une amante un peu trop volage peut être? aha!


L’estival laissa retomber sa tête, fermant les yeux et laissant échapper un rire léger aux dires de la femelle. Si seulement… Mais il n’était pas de ce type. En réalité, c’était même plutôt l’inverse, ou alors il s’agissait d’un commun accord avec la louve qu’il rencontrait et tous deux n’abordaient ensuite plus le sujet. Mais là… Là c’était différent.
Apprenez mademoiselle que j’aurais préféré ce cas de figure.


Alors qu’il rouvrait les yeux, la tête toujours posée sur le sol rose des pétales de cerisier, son regard océan accrocha l’or de celui de la femelle. Proche comme elle l’était, il pouvait sentir son odeur, semblable à celle d’une autre de ses rencontres. En bon espion qu’il était, il se souvenait de chacune des personnes qu’il rencontrait, aussi n’eut-il pas beaucoup de mal à remettre un nom sur cette odeur caractéristique. Maelia.
C’est tout sourire et pleine de naïveté factice que l’inconnue se présenta à lui.
La personne qui te surplombe maintenant s'appelle Lula!


D’un coup de hanche gracile, le dragon inversa la tendance, renversant la prénommée Lula et la surplombant de toute sa hauteur. Prenant garde à ne pas l’écraser cependant, il plaça ses longues pattes de part et d’autre de son corps, son museau frôlant celui de la louve crème. Sans rompre le contact de leurs regards, il lui offrit son plus beau sourire, comme pour la narguer de la perte de sa position de supériorité. Il releva ensuite la tête prenant un air étonné tout en regardant autour et au-dessus de lui.
Comme c'est étrange... Vous allez sûrement trouver cela bizarre vous aussi, mais il semblerait que personne ne me surplombe... Par conséquent, je crois que vous n'avez donc pas de nom pour le moment, et c'est fort regrettable de ne pas pouvoir mettre de nom sur un si joli visage. Quant à vous, apprenez que vous avez affaire à Valkyon, soldat du soleil pour vous servir !


Il semblait alors à l'estival qu'il se présentait toujours de la même façon. "Soldat du soleil pour vous servir !"... Comme une phrase qu'il aurait appris par coeur et répétait sans cesse. Difficile cependant d'exercer son rôle d'espion si tout le monde savait qu'il l'était...

Code by Valkyon
Revenir en haut Aller en bas
Lula
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : BitterTwins
Féminin Messages : 13
Date d'inscription : 30/03/2018
Age : 23

MessageSujet: Re: Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]   Mer 11 Avr 2018 - 10:48

Le soleil déplia les nuances bleutés du ciel et en s inclinent vers eux les feuillages emmêlés ils semblaient pénétrer tout l espace. Cela ravivait les couleurs des pétales, c était une après midi rose et verte. Renversée ainsi sur le sol Lula se rappela les paroles du loup dont les yeux chantaient à l unisson avec la voûte céleste si bigarrée.

« Apprenez mademoiselle que j aurais préféré ce cas de figure. »

Le poids de son vis à vis sur le corps de la louve aviva ses envies vampiriques et elle lécha le pelage de son nouvel ami en gloussant chastement. S’agissait il de ce genre de cas de figure ?


« Comme c'est étrange... Vous allez sûrement trouver cela bizarre vous aussi, mais il semblerait que personne ne me surplombe... Par conséquent, je crois que vous n'avez donc pas de nom pour le moment, et c'est fort regrettable de ne pas pouvoir mettre de nom sur un si joli visage. Quant à vous, apprenez que vous avez affaire à Valkyon, soldat du soleil pour vous servir ! »

Lula ria de nouveau avant de prononcer ces mots :

«  quel injustice, vous auriez le dessus même sur notre conversation et auriez le droit de supprimer mon droit à une identité ? Heureusement mon visage serait toujours joli à vos yeux si il portait un autre nom! »
Elle se débattit légèrement mais Valkyon ne devait pas la bloquer avec grande conviction car elle parvint à se dégageait en y mettant un peu de force pour se relever en position de jeu, le popotin relevé et des traces de défis dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Valkyon
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 95
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 18

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]   Jeu 12 Avr 2018 - 18:35

For Just One Minute
Featuring Lula

Le coup de langue de la jeune louve obligea notre Valkyon à réprimer un frisson. Elle se trouvait bien entreprenante pour une étrangère. Il haussa un sourcil à ce contact particulier, auquel il n’était sûrement plus habitué.
Quelle injustice, vous auriez le dessus même sur notre conversation et auriez le droit de supprimer mon droit à une identité ? Heureusement mon visage serait toujours joli à vos yeux si il portait un autre nom !


Le grand mâle rit de nouveau, un rire clair et franc. Elle semblait bien intéressante cette petite et, bien qu’il n’en montra aucun signe, il apprécia son changement de langage, passant du tutoiement au vouvoiement. Non pas qu’il n’appréciait le premier, mais qu’il préférait de loin le second. La louve gracile lui échappa rapidement, sans trop avoir à se débattre. Elle devait en être consciente, mais il l’avait laissée filer, curieux de voir ce qu’elle pourrait bien faire de nouveau.
Et ce qu’elle fit l’étonna particulièrement.
L’arrière-train relevé, ses yeux dorés brûlants d’un défit non dissimulé. Le loup brun leva une patte, observant les pétales rosés qu’elle souleva avec elle. Une nuée de petits point d’un rose pâle qui retombaient paresseusement pour retrouver leur place initiale sur le tapis vert du printemps. Il observa un moment ces multitudes de résidus floraux avant que son regard ne se repose sur Lula, passant tour à tour du sol à elle.
Un grand sourire para alors son visage, remontant ses babines sur sa dentition parfaite. Il s’assit patiemment, observant sa compagne du jour comme ignorant de l’envie de jeu qui émanait d’elle toute entière. Sans dire un mot, il laissa sa longue queue draconnienne passer et repasser autour de lui, balayant les pétales rosés qui l’entouraient. Occupant la louve alors qu’il continuait son petit jeu, le dragon repris la parole.
Ne savez-vous donc pas qu’il ne faut pas jouer avec le loup chère amie ?


Lorsqu’il estima que le va et vient avait assez duré, il donna un grand coup dans le tas de fleurs et de pétales qu’il avait formé, envoyant voler le tout sur sa comparse. Si en hiver ils avaient leurs batailles de boules de neige, ici, ils auraient une bataille de pétales.
Profitant de ce que l’attaque surprise avait distrait Lula, il se glissa derrière elle, lui sautant dessus pour la plaquer de nouveau au sol.
Il semblerait que vous soyez destinée à vous faire renverser dans vos petits plans aujourd’hui.


Il se coucha sur elle, ne tenant plus sur aucune patte et s’affalant de tout son poids. C’est avec un regard pourtant innocent et un grand sourire qu’il releva la tête vers elle.

Code by Valkyon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Même pied nu la pluie n'irait pas danser [PV Valkyon]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire du Printemps :: Plaine aux cerisiers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: