Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Faux espoirs et déception [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ombre
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 319
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 24
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Faux espoirs et déception [Libre]   Lun 26 Mar 2018 - 17:55


Faux espoirs et déception
Ombre rencontre Iveana

L’ombre d’un noir plus profond que la nuit était défigurée par les vaguelettes qui striaient le fleuve. Elle semblait embrasé de flames d’un orange vif qui dansaient au rythme irrégulier des ondulations de l’ondée. Le géant en aurait probablement été intimidé, si la figure déformée qui le regardait d’un regard instable n’était pas le reflet de son propre corps, dont il avait maintenant l’habitude. Après s’être longuement désaltéré (il faut dire qu’il fallait beaucoup d’eau pour hydrater cette masse énorme), il s’était aussi longuement dévisagé.

C’était en réalité la première fois qu’il quittait son territoire volontairement depuis de nombreuses années. Oh, il avait reconduit cette petite printanière chez elles, la semaine d’avant, mais il n’avait pas quitté le territoire sans vraiment avoir d’objectif, sans partir d’un point A pour aller à un point B. Tout autour de lui était nouveau et il restait en constante alerte, se méfiant de chaque bruit qui se glissait à ses oreilles et de chaque mouvement qui parcourait son champ de vision. Bien entendu, ça ne paraissait pas, sinon cette fichue couleur orangée un peu trop voyante qui criait à tout le monde « regardez, je suis ici et je vous cherche ». Mais il n’avait pas vraiment le temps de s’en formaliser.

En fait, ça faisait longtemps qu’Ombre n’avait pas eu la visite de son frère. Ce dernier avait le droit de faire ce qu’il voulait, de plus que leur horaire n’était pas régulier. Ça arrivait souvent que le solitaire mette un peu plus de temps que d’habitude avant de venir le retrouver. Sauf que là, ça faisait beaucoup plus longtemps que d’habitude, et le veilleur commençait à s’inquiéter. Sans vraiment vouloir se l’admettre, la peur de ne plus revoir le seul ami qu’il avait l’habitait. Lauwka pouvait très bien mourir tout seul dans un coin, et personne ne préviendrait jamais Ombre, puisque personne n’était au courant qu’ils étaient liés tous les deux. L’Automnal savait que son séducteur de frangin restait discret à ce sujet pour éviter que l’information ricoche jusqu’au clan du géant et ne mette ce dernier dans l’embarras.

C’était un comportement très prévenant, mais qui avait pour conséquence que si quoi que ce soit lui arrivait un jour, il disparaîtrait sans jamais que le loup qui était le plus important à ses yeux (du moins, Ombre espérait l’être) sache ce qui s’était passé, ou même que la dernière fois qu’ils s’étaient vus avait été la toute dernière, à jamais. Ce n’était pas encore le sentiment qu’avait le veilleur, mais il avait décidé, en cette journée de congé de patrouille de la frontière semi-auto-accordé, de partit à la recherche du solitaire. Pour faciliter les choses, le très social (insérer du sarcasme) Ombre s’était bien entendu intéressé à tous les détails de la vie de son frangin, y compris où il vivait (insérer un peu plus de sarcasme).

C’est donc complètement paumé et sans un indice qu’il s’était dirigé pour le fjord. C’était un endroit où beaucoup de loups solitaires aimaient passer la nuit, puisqu’il y avait de nombreuses cavernes naturelles qui offraient un bon abri. En toute logique, un loup aussi social que Lauwka y serait donc attiré, pour les fréquentations, l’abondance d’eau potable, et la multitude de crèches qu’il pouvait emprunter en charmant son occupant de sa voix de conteur et de son imagination à faire vivre des frissons même aux plus impassibles des géants insensibles. Il ne pouvait cependant pas dire que sa recherche eu le moindre résultat, jusqu’à maintenant. Mais à quoi s’était-il attendu? Que Lauwka serait là, au bord du fleuve, au premier endroit où atterrirait l’Automnal, pour l’accueillir d’un énorme sourire et d’un « T’aurais-je manqué à ce point, Fyh? » bien mielleux et plein de malice? Eh bien oui, le solitaire lui avait manqué à ce point. Et oui, il avait eu l’espoir que son frère verrait le géant de loin (puisqu’il n’était pas si facile que ça à manquer!) et qu’il serait venu à sa rencontre en le narguant.

Mais non. Il n’y avait personne. Où du moins en eue-t-il l’impression jusqu’à ce qu’il se retourne pour reprendre sa recherche et tombe face à face (à quelques dizaines de mètres près) avec un loup qui l’observait. Un loup ou une louve… qui n’était pas Lauwka. Un pincement au cœur et un sentiment de déception percèrent le cœur du géant, l’orangé de ses marquages se teintant très légèrement de bleu, diffusant une nuance de tristesse supplémentaire à la méfiance qu’ils affichaient déjà.

©️Maeya Fleur de Neige



Dernière édition par Ombre le Mar 27 Mar 2018 - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iveana
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : GoldenSorrow
Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 26

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Faux espoirs et déception [Libre]   Lun 26 Mar 2018 - 22:17


La louve marchait tranquillement sur les terres endormies, foulant de ses pattes l’herbe nouvelle qui commençait à s’éveiller de son long sommeil hivernal. Sous chacun de ses pas se déposait une faible quantité de neige comme si elle cherchait à prolonger l’hiver déjà si long. Mais elle n’y pouvait rien, partout où ses pas la menait la louve traçait son chemin de flocons. Par moment cela la dérangeait, avec cette trainée de flocons immaculés il lui était difficile de masquer ses origines et surtout de ne pas laisser de traces derrière elle, bravo la discrétion. L’herbe, encore verglacée, craquait sous son poids alors qu’elle passait en zigzaguant entre les couloirs tracés par ceux passés ici avant elle. La louve arriva finalement près du fjord, les galets froids remplaçant l’herbe croustillante. Laissant planer son regard sur l’horizon l’hivernale se perdit dans une contemplation silencieuse. Dans son dos, le vent agitait son voile délicat.

Devant l’immense de la mer devant elle, la louve ne pouvait que rester silencieuse et plonger dans son esprit. Bien qu’elle avait fait avec le passé récent, il n’en restait pas moins qu’une part d’elle-même se sentait désormais étrangère à sa terre natale. Cette part d’elle-même qui l’emplissait de mélancolie et l’amenait à s’éloigner de plus en plus des territoires de neiges éternelles. L’hivernale se sentait déracinée de l’hiver lui-même.

La jeune bleue allait quitter la plage du fjord quand un mouvement attira son attention sur sa gauche. Tournant la tête elle ne peut qu’observer la masse sombre qui venait vers elle. Seule de petites parties du corps de l’inconnu reflétaient l’éclat de la lune tant son pelage était d’un beau noir immaculé. Iveana se redressa et salua l’arrivant d’un mouvement de tête, incertaine si elle était dans son droit d’agir ainsi en territoire neutre. Elle continua son observation et elle put voir les marques préalablement légèrement teintées d’orangé qui reflétaient désormais d’un bleu très clair. Elle inclina la tête vers la droite, ressentant une tristesse diffuse chez son interlocuteur qui faisait écho à sa propre mélancolie. Elle ne trouva pas un mot à lui dire, incapable de trouver ce qui serait approprié dans de telles circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Ombre
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 319
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 24
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Faux espoirs et déception [Libre]   Mer 28 Mar 2018 - 17:27


Faux espoirs et déception
Ombre rencontre Iveana

Bien entendu, ce ne pouvait pas être Lauwka qu’il trouve en premier. Le géant en avait été conscient et avait fait de son mieux pour s’y préparer. Cependant, une part de lui avait tout de même espéré que ce soit le cas. Eh bien cette part de lui pouvait ravaler ses espoirs et sombrer dans le désespoir, parce que le veilleur avait devant lui une louve. Ce n’était même pas une solitaire. Il n’avait pas besoin de humer son odeur pour le comprendre, vu la poudreuse qu’elle laissait derrière elle, comme autant d’indices pour trahir son appartenance au clan de l’Hiver.

N’étant pas une solitaire, elle ne pouvait d’ailleurs sûrement pas l’aider. Quoi que… son frère avait réussi à s’infiltrer facilement à de très nombreuses reprises sur le territoire de l’Automne, donc il en avait peut-être fait autant sur les autres territoires. Personne de saint d’esprit (donc évidemment Ombre n’en faisait pas parti) ne le chasserait ou n’appellerait les soldats après avoir assisté à son numéro de charme tout inoffensif et séducteur. Ce qui rendait d’autant plus inquiétant le fait qu’il semblait s’être volatilisé. *Je te jure que si t’es juste en train de t’occuper d’une femelle que t’as mise en cloque accidentellement, je vais t’étrangler avec des racines, Lau’…*

Avec une pointe très, très légèrement d’amusement, le géant se demanda s’il attendrait d’avoir rencontré ses neveux et nièces avant d’étrangler leur père, ou s’il promettrait plutôt de les retrouver et de veiller sur eux. Pas qu’il tuerait son frère, ça jamais, mais la blague pourrait sûrement en valoir la peine. Enfin, s’il le retrouvait. Il fit donc ce qu’il put pour masquer sa déception, malgré son corps qui le trahissait en passant d’une dominante orangée à une dominante azure, tout en conservant une très légère pointe de couleur citrouille. Ombre avait des questions à poser. Cette louve savait peut-être où il pourrait trouver Lauwka. Mais ce n’est pas en la menaçant qu’il arriverait à avoir des résultats. Ils étaient en territoire neutre et le veilleur en avait rien à faire que la louve appartienne à un autre clan, puisqu’il n’était visiblement pas en fonction ce jour-là.

Il s’approcha donc à une distance de conversation de son interlocutrice et s’arrêta. Afin de diminuer son imposante masse qui pouvait être intimidante, et afin de signifier qu’il souhaitait parler et ne s’en prendrait pas à elle, l’Automnal s’assit sur les galets. Son ton fut très courtois quand il prit la parole.

« Bonjour, louve Hivernale. Mon nom est Ombre et je n’ai aucune envie de me quereller. J’aimerais simplement te poser quelques questions, si tu me le permet. »

Le vouvoiement aurait probablement été plus adapté à la situation, mais Ombre était incapable de vouvoyer ses interlocuteurs, sauf s’ils étaient plusieurs ou s’il jouait avec les enfants. Pourquoi un loup seul se ferait passer pour plusieurs? Il pouvait très bien être respectueux et poli sans faire semblant d’avoir plus d’un loup en face de lui. Mais peu importait en ce moment, tant que la louve ne s’en indignait pas. Et si elle le faisait, eh bien tant pis, il continuerait ses recherches seul sans son aide.

©️Maeya Fleur de Neige


Revenir en haut Aller en bas
Iveana
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : GoldenSorrow
Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 26

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Faux espoirs et déception [Libre]   Mar 3 Avr 2018 - 21:14


Les rayons de lune dansaient un harmonieux ballet sur le pelage de jais de l'immense loup qui s'avançait vers elle. La louve retient un mouvement de recul, il était si grand qu’elle se sentait quelque peut intimider. Pourtant elle n'avait aucune raison de l'être, n'avait elle pas vaincu l'ours énorme près de la source au liquide sombre? La délicate louve avait de quoi se défendre, mais elle n'était pas de nature guerrière elle se sentait quelque peu intimidée par l'imposant personnage qui venait de s'asseoir à distance raisonnable sur les galets froids.

- Bonjour, louve Hivernale. Mon nom est Ombre et je n’ai aucune envie de me quereller. J’aimerais simplement te poser quelques questions, si tu me le permets.

Sa voix était calme et assurée, un ton très courtois. Iveana sourit au dénommé Ombre. Il avait l'air d'un loup posé. La louve ne ressentait plus réellement de crainte à son égard surtout qu'il affirmait ne pas chercher la confrontation et semblait sincère. La louve s’adressa de ce fait à l’automnal d’un ton neutre et se voulait amical.

- Enchantée Ombre, on m’appelle Iveana. Ravie que tu ne cherches pas la querelle, je ne suis guère enthousiaste à l’idée d’une confrontation non plus pour ma part.

Voilà une chose de régler, mettre les bases de leur conversation au clair et équitable lui avait semblé nécessaire. L’hivernale enchaina sans trop attendre.

- Il me fera plaisir de répondre à tes questions si j’en possède les réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Ombre
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 319
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 24
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Faux espoirs et déception [Libre]   Mer 4 Avr 2018 - 20:15


Faux espoirs et déception
Ombre rencontre Iveana

Le géant était reconnaissant à la femelle de l’Hiver de conserver son calme et d’elle aussi rechercher à ne pas entrer en conflit. S’il y avait bien une chose que le veilleur détestait, c’était se battre. Il le faisait, quand il le fallait, pour protéger son territoire ou pour défendre sa vie, mais il appréciait nettement plus quand il n’avait pas à le faire. Il se sentait donc un peu rassuré et plus en confiance. Surtout du fait que malgré sa stature imposante, Iveana, comme elle venait de le signaler, n’avait pas adopté l’attaque préventive comme approche à leur rencontre. Plusieurs, effrayés par sa taille et sa masse, serait tenté d’attaquer les premiers, pour ne pas lui donner l’occasion de le faire.

Mais la louve restait courtoise et lui offrait même de répondre à ses questions, avec une formulation qui relevait plus de la politesse que d’autre chose. Du moins, Ombre en avait-il l’impression. Il lui semblait que la femelle, un peu comme lui, n’était pas de nature très loquace. Tant mieux, elle irait droit au but et lui donnerait les réponses qu’il voulait, évitant à tous deux de leur faire perdre leur temps. D’ailleurs, le veilleur décida de ne pas tout de suite passer directement aux questions, histoire de rester poli et courtois. Il essaya donc de faire une transition rapide mais respectueuse, directe mais pas non plus sans se soucier de l’autre.

« Merci d’accepter de te soumettre à ce petit interrogatoire. Je le garderai court, promis. En fait, je n’ai qu’une question. Je suis à la recherche d’un solitaire du nom de Lauwka. Saurais-tu où je puis le trouver? Je t’assures que je ne lui veux aucun mal. »

Il ne pouvait malheureusement pas le prouver. Même si la louve connaissait Lau’, ce dernier ne devait pas avoir parlé de son frère, par soucie que leur relation reste secrète. Donc si jamais la femelle le connaissait mais désirait le protéger (le solitaire charmeur avait cet effet sur les gens), rien ne pouvait venir en aide à Ombre là-dessus. Il avait l’air menaçant, il ne pouvait pas dire pourquoi il cherchait le séducteur et ce dernier n’aurait jamais dit à ses amis qu’ils pouvaient faire confiance à un géant qui brille dans le noir de plusieurs couleurs, s’ils en croisaient un… De toute façon, Iveana ne connaissait peut-être même pas Lauwka, ce qui rendrait complètement inutile tous ces questionnements…

©️Maeya Fleur de Neige

Revenir en haut Aller en bas
Iveana
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : GoldenSorrow
Féminin Messages : 14
Date d'inscription : 05/11/2016
Age : 26

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Faux espoirs et déception [Libre]   Mar 10 Avr 2018 - 22:02

Iveana attendait la fameuse question de son interlocuteur, mais elle ne s’était pas attendue à la tournure de phrase qu’il décida d’utiliser.

- Merci d’accepter de te soumettre à ce petit interrogatoire. Je le garderai court, promis. En fait, je n’ai qu’une question. Je suis à la recherche d’un solitaire du nom de Lauwka. Saurais-tu où je puis le trouver? Je t’assure que je ne lui veux aucun mal.


Se soumettre à un interrogatoire? Cela sonnait un peu trop sérieux et formel, comme si la réponse que la louve allait donner ou non pouvait changer réellement quelque chose en cet instant. Elle répétait le nom dans sa tête : Lauwka. Non, décidément cela ne lui disait rien. Mais cela n’avait rien de bien surprenant puisqu’elle connaissait très peu de loups en dehors de ceux de son clan. Ayant grandit de manière quelque peu isolée à cause du statut de sa mère, la jeune louve n’avait que peu exploré les terres avoisinants celles des hivernaux.

- Navré, mais ce nom ne me dit rien. Je connais très peu de solitaire, lui répondit-elle avec un sourire désolé.

L’hivernale s’apprêtait à demander pourquoi il cherchait ce loup quand une volée d’oiseaux passa au dessus de leur tête. Malgré la noirceur on pouvait les discerner facilement avec leur plumage clair. Iveana le regarderait en se demandait pourquoi des oiseaux visiblement marins volaient de cette manière vers la berge en pleine nuit. Tout à ses questionnements, elle ne vit pas la masse de pluie intense qui venait vers eux. Mais elle la sentit très bien quand elle fut complètement détrempée en moins de quelques secondes. Elle regarda un instant Ombre qui lui aussi se faisait mouiller par l’averse soudaine.

- Ça te dirait d’aller se mettre à l’abri afin de continuer cette discussion? Je voudrai bien t’aider à retrouver ce Lauwka si cela m’est possible.
Revenir en haut Aller en bas
Ombre
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 319
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 24
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Faux espoirs et déception [Libre]   Lun 16 Avr 2018 - 15:04


Faux espoirs et déception
Ombre rencontre Iveana

Le veilleur ne fut pas surpris du tout de la réponse que lui donna l’Hivernale. Bien entendu qu’elle ne le connaissait pas, il ne pouvait pas s’attendre à ce que tout le monde le connaisse, ç’aurait été trop facile. Ou alors, elle le protégeait, ce qui ne faisait pas vraiment de sens, puisqu’elle lui disait vouloir l’aider à le chercher. À moins que ce ne soit un moyen de le tester, de vérifier qu’il ne voulait vraiment pas de mal à son frère? Comment pourrait-il le prouver s’il ne pouvait pas dire la vérité? La déception s’empara de lui à nouveau. Ce n’était pas aujourd’hui qu’il allait retrouver la trace du loup qui lui manquait tant. Toute trace d’orangé disparut de sa lumière, ne laissant qu’un bleu profond et déprimé.

Il n’avait même pas fait attention aux oiseaux, ni même à la pluie. Il la sentait s’engouffrer dans sa fourrure, l’alourdir de façon insignifiante pour ses muscles développés de géant et glisser sur ses plumes comme sur le dos d’un canard, pour dégouter à la pointe de chacune d’elles. Il ne se demanda même quel effet cela pouvait bien faire à la lumière et si c’était joli ou non. En fait, il avait juste l’impression d’avoir complètement gâché sa journée et il voulait rentrer. Pas pour se mettre à l’abri, juste pour aller se coucher et passer plus vite au lendemain. Car même si Iveana lui avait proposé de l’aider à chercher, il ne voyait pas du tout comment il pourrait faire. À part lui donner une description physique, sans explication. Et alors, si elle le connaissait mais cherchait d’abord à s’assurer qu’Ombre n’était pas méchant, ce ne serait pas suffisant. Il pourrait aussi révéler son vrai nom, enfin, ce qu’il en savait. Comme ça, si elle en parlait à Lauwka, ce dernier pourrait lui dire que c’était un ami. Ombre n’aurait pas à révéler la vérité, alors. Mais… le géant détestait l’idée que quelqu’un sache son nom et puisse le rattacher à sa famille solitaire. C’était du passé, tout ça.

Cependant, l’idée de rentrer, seul, par cette pluie, et d’arriver tout trempé sur son territoire, l’humeur massacrante au point d’être relativement méchant avec le premier venu ne lui plaisait pas du tout non plus. Soit… il était préférable de se mettre à l’abri avec la louve et de se forcer à discuter un petit peu. De toute façon… il se sentait seul, triste, il avait envie de parler avec quelqu’un, il en avait marre de se renfermer sur lui-même. Quelqu’un de son clan aurait peut-être préférable mais… quoi que… non, quelqu’un de son clan, il l’aurait recroisé après et ce dernier ce serait mis en tête qu’ils étaient amis et aurait poussé le veilleur à bout, comme Caesar… C’était peut-être mieux que ce soit quelqu’un d’un autre clan qu’il ne recroiserait sûrement jamais. Et puis, il avait qu’à faire attention à ne pas lui révéler d’information qui puisse lui donner un avantage si jamais elle s’en prenait à lui dans le futur.

« Oui, ce serait préférable de trouver un endroit où la pluie ne pourra pas nous importuner. Il y a des tas de cavernes, ici, il doit bien y en avoir une pas trop loin qui soit disponible. »

Il ne fit pas mention pour l’instant de la partie « aider à la recherche » de l’offre. Ils en parleraient une fois à l’abris. De toute façon, que pouvait-il bien lui dire? Pas grand-chose… C’était presque une chance, maintenant qu’il y pensait, que son pouvoir le rende si différent physiquement. Lauwka ne lui ressemblait pas du tout! Il était donc difficile de voir un quelconque lien de parenté entre les deux. Cela facilitait la tâche de faire croire qu’ils n’étaient pas apparentés. Du moins, tant que le solitaire n’utilisait pas son pouvoir. Bien entendu, plus d’une famille de loups avaient des pouvoirs reliés à la lumière, mais deux loups se parlant avec camaraderie et qui ont des traits un peu semblables (enfin, si on réussit à discerner les traits d’Ombre, qui sont souvent indéfinissables à cause de sa fourrure d’un noir trop intense), cela devenait un peu louche. Heureusement que le frère de l’Automnal n’utilisait que très rarement son pouvoir. Du moins… en la présence du géant…

©️Maeya Fleur de Neige


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faux espoirs et déception [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faux espoirs et déception [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Archives Neutre-
Sauter vers: