Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 La traque ne fait que commencer. ~ Heldspieler [LIBRE]

Aller en bas 
AuteurMessage
NuitsTernes
Cellule


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 23
Date d'inscription : 01/01/2018
Age : 28

MessageSujet: La traque ne fait que commencer. ~ Heldspieler [LIBRE]   Mer 14 Mar 2018 - 2:30

ft. Nobody, viendez %)
Résumé.
La traque ne fait que commencer.
Heldspieler esquissa un pas souple, laissant sous sa peau marquée rouler ses muscles imposants. Le NuitTerne laissa ses pattes sombres glisser contre l’herbe folle et humide de la clairière d’Azur. La brise fraîche ne le fit ciller, heurtant comme un écueil sa silhouette massive et son pelage labouré. La créature masquée se fraya un chemin entre les ombres.

La bête arborait un rictus calme et détaché sur ses babines. Ses crocs étaient encore tâchés du sang des veilleurs qu'elle avait dû agresser pour entrer sur le territoire. Ses griffes sombres portaient sur elles la marque du sang de ces malheureux qui s'étaient opposés à elle. Cependant. la bête n'avait pas jugé bon de les égorger. Des cadavres aussi tôt seraient mauvais pour sa discrétion. Ils étaient simplement... Hors d'état de nuire. Doucement le damné du corbeau posa son arrière train au sol, entreprenant de laper avec précaution le sang qui chaussait désormais ses pattes griffues. Cela ferait mauvaise image si il venait à croiser un soldat en patrouille. Le monstre au griffes d'ébène laissa retomber sa patte avec un rictus nonchalant.

*-Allons bon. Ça ne sera pas nécessaire.*

Le NuitTerne comptait bien semer la zizanie au sein des clans. Surtout le printemps avec cette nouvelle Alpha. Cela avait bouleversé l'ordre du clan, le rendant plus facilement atteignable. Ses agissements devraient interpeller assez ces damnés LibreLunes pour les faire sortir de leur trou et les débusquer plus facilement.

Alors que la créature prenait du repos tranquillement au couvert d'un arbre, désireuse de reprendre des forces avant d'aller s'attaquer aux patrouilles, un craquement sonore l'interpella soudainement. Le monstre aux airs lupins scruta l'horizon derrière son masque, distinguant les détails abstraits du paysage. Cependant son ouïe ne l'avait pas trompée, un individu approchait.

- Hola printanier. A moins que tu ne sois qu'un visiteur. Comme moi.
Déclara t'il avec détachement.

C'est ainsi que sa mission commençait.


>
Revenir en haut Aller en bas
Kérès
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Akaii-Tsukii
Masculin Messages : 157
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 20
Ta localisation réelle : Far oveeeeer theee misty mountains cooold /PAN/

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Avec la magnifique personne qu'il est lui-même 8D

MessageSujet: Re: La traque ne fait que commencer. ~ Heldspieler [LIBRE]   Mer 14 Mar 2018 - 18:08


LA TRAQUE NE FAIT QUE COMMENCER
Aquila non capit muscas
feat. HELDSPIELER
Ces derniers temps, Kérès redoublait de vigilance lors de ses patrouilles. Le Printemps était dans une période délicate, lancée par le retour de R'hllor. Ce dernier était apparu un beau jour et était venu comme une fleur demander à Seira de lui rendre la place qui selon lui, lui revenait de droit. En effet, ce jeune loup n'était autre que le fils de Myosotis, l'alpha qui avait précédé Jayden. Rien que ces souvenirs donnaient un coup de vieux au loup brun. Quoi qu'il en soit, les avis au sein du clan étaient mitigés et cela ne lui rappelait que trop bien la division du clan lors de l'arrivée d'Oxymore. Quels que soient les reproches qu'on avait pu lui faire, Kérès n'avait jamais regretté d'avoir suivi le loup et ses partisans. Il avait toujours été loyal au clan et à ses meneurs. Le sang n'avait aucune importance à ses yeux, seuls les actes comptaient. Avec ce qu'elle avait accompli, Seira devrait déjà avoir prouvé à tous qu'elle était l'alpha dont le clan avait besoin. Donc ce ne serait quand même pas ce jeune merdeux sorti de nulle part avec ses caprices de prince qui allait prendre sa place... Si ? Qu'importe, Kérès savait parfaitement qui il allait soutenir si tout ceci tournait au vinaigre.

La patrouille s'était déroulée sans accroc. Pour l'instant, personne n'était venu faire un tour sur le territoire printanier, et s'il avait croisé un imbécile de solitaire, le soldat l'aurait éloigné sur le champ. Ils avaient assez de choses à régler pour avoir à s'occuper de problèmes d'intrusion. En cela son rôle, comme ses collègues, était important. Aucune nuisance. Point barre. Son chemin l'avait naturellement mené vers la clairière d'azur, preuve d'un itinéraire parfaitement connu dans son esprit. La première chose qui l'alerta fut une odeur métallique. Du sang ? Méfiant, Kérès fit quelques pas avant qu'une voix n'efface ses moindres doutes.

- Hola printanier. A moins que tu ne sois qu'un visiteur. Comme moi. 

Grognant, Kérès s'approcha du loup qui lui faisait face. Il n'avait pas été très discret sur ce coup là. Il profita de quelques instants de silence pour détailler l'inconnu. Sa carrure semblait massive et il portait un drôle de masque. Seuls les individus louches animés de mauvaises intentions masquaient leur visage. Le reste de sang qui tâchait ses pattes le prouvait bien. Sans se donner la peine de lui rendre sa salutation, le loup aux yeux glacés toisa l'intrus de haut et lui dit d'une voix ferme et menaçante.

- Hé, toi. Tu as dix secondes pour me dire ce que tu fais ici.
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 169
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identité du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: Libertin.♥

MessageSujet: Re: La traque ne fait que commencer. ~ Heldspieler [LIBRE]   Jeu 15 Mar 2018 - 18:41

Viehrs ft. NT, Kérès &
More

LA TRAQUE NE FAIT QUE COMMENCER

LA TRAQUE NE FAIT QUE COMMENCER


Les informations circulaient vite au Printemps. Très vite. Et elles allaient d’autant plus vite lorsqu’il s’agissait d’arriver aux oreilles attentives de Viehrs. Le fier conseiller du printemps était occupé à superviser quelque activité quotidienne de son clan, d’une humeur quelque peu acide et impatiente, quand on était venu lui porter en urgence, que des veilleurs avaient été attaqués et gravement blessés à la frontière. Nombreux étaient ceux qui tentaient de s’introduire sur leurs terres, pourtant il n’arrivait pas souvent que cela escalade au point que le sang coule. Il hésita un instant. Il n’avait guère le temps de s’entretenir avec Seira. Abandonnant un peu précipitamment son poste, le loup blanc se mit en tête d’aller s’expliquer avec ce fauteur de trouble. N’y voyons pas là une volonté belliqueuse, de la part de Viehrs cela aurait été ridicule, ni d’ailleurs une initiative courageuse ; il souhaitait simplement comprendre la cause de cet éclat de violence.

L’hermaphrodite n’eut guère de mal à retrouver la piste du fauteur de trouble, tant l’odeur métallique se faisait de plus en plus omniprésente. Ses babines étaient retroussées en une moue de dégoût. Si sa marche avait d’abord été hâtée, il avait vite ralenti en se rendant compte que dans la précipitation, il était parti seul et sans escorte pour aller rencontrer un ennemi manifestement dangereux. Et il était déjà trop loin pour faire demi-tour. C’est que Viehrs, en ce moment, n’avait pas le privilège d’être parfaitement capable de discernement.  Cela était dû à la naissance très récente de sa descendance illégitime, qu’il n’avait d’ailleurs aperçues que le temps d’un instant, sans même être sûr qu’il s’agissait bien de ses propres filles. Il avait décidé qu’elles étaient déjà pour lui un problème oublié. Et il n’accordait pas plus d’importance à cet intrus que cela : un trouble supplémentaire dont il aurait vite fait de se débarrasser.

Des éclats de voix le surprirent. Viehrs s’arrêta et, avec prudence, pointa ses oreilles vers l’avant pour tenter de capter la conversation qui avait lieu à quelques longueurs de queue de lui. L’odeur du sang masquait celle des deux loups et Viehrs ne parvenait pas à les identifier. Son poil se hérissa malgré-lui dans sa nuque, lorsqu’il envisagea la possibilité de se retrouver seul face à pas un mais deux intrus, manifestement décidés à faire la peau à ceux qui les empêcheraient d’entrer. Il lui fallut s’approcher encore un peu plus pour réaliser que l’autre loup n’était autre qu’un de ses congénères. L’albinos laissa échapper un petit soupir de soulagement en apercevant la fourrure brune de Kérès, qui faisait face à un loup inconnu, au visage couvert d’un masque et au corps couvert de sang. Quand il aperçut son masque, Viehrs sentit son sang se glacer dans ses veines et ses crocs s’entrechoquer.

De son pas solennel et assuré, au moins en apparence, il rejoint les deux protagonistes. Il salua Kérès silencieusement, d’un simple signe de tête accompagné de son éternel sourire. Puis il reporta son attention sur leur fauteur de trouble, qui semblait leur sourire derrière l’anonymat de son masque. Ses yeux se plissèrent avec un agacement manifeste et il déplaça un peu brusquement son bâton d’encens dans sa gueule ; sans montrer plus de colère. C’était mal connaître l’hermaphrodite que de croire qu’il aurait agi en laissant parler sa colère ; allons, il n’avait pas été élevé dans la boue. Cependant, vu son humeur terrible, il était clair qu’il aurait mieux valu se trouver dans ses bonnes grâces, du moins en ce moment.

L’hermaphrodite leva la tête vers leur ennemi et s’exprima, de sa voix dangereusement calme et bienveillante, sans jamais se défaire de son sourire « amical » :

«  Alors ainsi, c’est toi agresse nos valeureux veilleurs ? Je dois comprendre qu’il doit y avoir quelque chose d’inestimable au sein de nos terres, pour que tu veuilles tant t’y introduire. » Il manqua de faire craquer le bâton qu’il tenait entre ses crocs, mais se reprit et ajouta, entre deux gloussements sarcastiques. «  Malheureusement, tu vas te trouver bien déçu : le Printemps ne recrute pas. »


 


Code Pimpé by Kannubis


HRP o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
Plague
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Atamagahen
Féminin Messages : 352
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 20
Ta localisation réelle : behind you ~♥

Identité du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: ╰(✧∇✧╰)

MessageSujet: Re: La traque ne fait que commencer. ~ Heldspieler [LIBRE]   Ven 7 Sep 2018 - 7:18

up
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La traque ne fait que commencer. ~ Heldspieler [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La traque ne fait que commencer. ~ Heldspieler [LIBRE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Archives Event-
Sauter vers: