Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 I (love) [OS]

Aller en bas 
AuteurMessage
Seira
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : LayLucifer
Féminin Messages : 178
Date d'inscription : 21/12/2016
Age : 23

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Attend le prince charmant

MessageSujet: I (love) [OS]   Mar 6 Mar 2018 - 10:33


    On aurait espéré qu’il neige ce jour-là ou alors qu’il pleuve pour dissimuler les pas honteux d’une ombre qui aurait souhaité que tout soit différent, mais cette nuit l’air était frais et le vent n’existait pas. Seira jeta un dernier coup d’œil à l’intérieur de son antre, contempla l’extérieur à la recherche de regard indiscret, et s’en retourna au fond de son dédale. Elle tourna trois fois à droite, une fois à gauche, se glissa dans une petite fente et, une fois au bord du vide dans lequel elle s’était tâté de les jeter, elle baissa les yeux sur les trois louveteaux qu’elle avait fait naitre. Nicher dans un large tissu rose sale et trouer qu’elle avait trouvé, Seira contempla ses trois enfants dont elle ne sera la mère que le temps de leurs trouver une place pour vivre. Elle ne les avait pas voulus, pas ainsi, sans père, sans famille, sans légitimité, et dans un contexte houleux dans lequel elle s’oubliait elle-même. Seira aurait préférer qu’ils forment une famille, heureuse et combler que ce soit en haut de la pyramide du clan où tout en bas, et ce n’était qu’en souvenir de se rêve d’amour qu’elle avait renoncer à les jeter dans la fosse sans fond de sa tanière.

    Elle saisit le linge et s’en retourna en dehors où, une fois encore, elle guetta la venue d’un indésirable. Sa grossesse était passé, elle l’espérait, plus ou moins inaperçue notamment grâce à la rencontre de Nachtgewalt dont elle avait pu prétendre de grave blessure et la petitesse des louveteaux qu’elle portait. La maternité se portait différemment sur chaque louve, malgré son apparence juvénile, Seira avait conserver un petit ventre ballonné tout le long de sa grossesse. Comme personne ne pointa le moindre museau, l’alpha printanière se faufila entre les rochers et l’herbe geler vers le dernier rendez-vous qu’elle donna à ses filles.

    Quand elle approcha de la tanière, Saika venait tout juste d’en sortir, comme si la vieille louve savait qu’elle allait venir cette nuit. Sa fille c’était rendu compte que, de tous les loups du clan, elle devait être la seule à avoir devenue le pécher qui grandissait en elle. Après tout, il n’y avait qu’une mère pour connaitre aussi bien son enfant. Seira déposa le linge humide au patte de la petite femelle rose, dont les longs cheveux blonds dresser en une savante coupe tombante sur ses épaules caressait ses maigres épaules pourpre. Elle leva un visage ferme et décidé vers les saphirs scintillant de Saika qui ne la quittait pas d’un regard aussi sévère. Les deux femelles se jugèrent dans un silence malséant, avant que l’une de se décide à parler pour masquer les gémissements d’un des louveteaux qui se réveillait.

    - Alors, tu as fait ton choix. – Déclara la louve rose.
    - Entre tes pattes, elles seront en sécurité.
    - Comptes-tu les revoir ? – Une brise passa, faisant onduler l’herbe brillant d’une lueur bleutée, avant que Seira ne daigne répondre.
    - Non. Jamais. Je ne veux pas qu’elle sache, je ne veux pas que le printemps se pose des questions sur nos ressemblances. Elles seront des orphelines à cet instant précis.
    - Leur père non plus ne le veux pas.
    - Je ne veux pas savoir ce qu’il veut. S’il désire les aimés, il n’avait cas faire un autre choix. La discussion que nous avons eue ne te concerne pas.

    Saika poussa un soupir sans quitter sa cadette du regard. Baissant enfin des yeux vers ses petites filles, elle se trouva bousculer vers de lointain souvenir où deux petites truffes noires avaient pointé le bout de leurs nez dans sa vie. Même sans que Seira lui demande elle aurait pris soin de ces enfants. D’un côté, elle était heureuse de rencontré ses premiers petits-enfants, de l’autre elle se demandait sincèrement si cela était la bonne chose à faire pour sa fille dont elle voyait la peine passé par inadvertance devant ce masque de glace qui la rendait si sérieuse. Quand elle portait se visage, Saika parlait à son alpha et plus à l’enfant qu’elle avait eu.

    - J’espère seulement que tu ne regretteras pas ce que tu fais.
    - Aucunement.

    Elle jeta un dernier regard aux louveteaux, ferma les yeux, se leva et fit volteface.

    - Titania, ce sera le nom de la première. Amaryllis celle qui porte des ailes. Et Hekate le nom de la dernière. – Seira tourna la tête vers sa mère.
    - Ai-je vraiment le choix des noms ?
    - Bien sûr que non. – Dit-elle avec dédain. – Tu n’es pas leur mère.

    Un mince sourire s’étira sur les babines de l’alpha et elle s’en retourna vers son antre. Saika la regarda s’éloigné, avant de prendre le baluchon contenant ses nouveaux enfants et de l’emmener au cœur de sa tanière où son compagnon lui jeta un regard suspect.

    - Qu’est-ce donc que cette plaisanterie ?
    - Rien qui te concerne. – fit-elle d’un ton sec.

    Il reposa la tête, les femmes de cette famille avaient toutes un mauvais caractère.

Revenir en haut Aller en bas
 
I (love) [OS]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire du Printemps :: Plaine aux cerisiers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: