Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Printemps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Retour d'un Prince - Libre [R'hllor - Seira - qui veut]
Invité
Invité
avatar
Lun 8 Jan 2018 - 14:15

Retour d'un Prince

Tout avait tant changé...
Les terres étaient devenues sans vie, troquant leur vitalité pour en créer de nouvelles. Que s'était-il donc passé pour que les estivaux perdent autant de leurs terres ? À en juger par la couleur du sol aussi noire que celle de son pelage, Nestariel avait été mis en colère. Était-ce cet individu ? Était ce ce mâle qui faisait tout exploser dont Daenerys lui avait parlé ? Il n'en savait vraiment rien, mais il ne pouvait s'empêcher de poser la question. Le grand mâle soupira et reprit sa marche, Link serrant un peu plus sa cuisse. Il prenait petit à petit l'ampleur des changements de ces terres.

Il était parti sur les traces de ses sœurs, Sansa et Daenerys. Il avait eu vent des deux louves ressemblant à leur père et était donc parti. S'il avait trouvé Sansa rapidement, Daenerys quant à elle avait été difficile à retrouver. Il avait suivi la piste estivale, mais rien n'y avait fait. Une histoire d'amour improbable, mais le mâle en question était revenu sur les terres. Alors qu'était-elle devenue ?
Il avait fini par la retrouver, loin du continent de Four Seasons. Puis il avait fallu faire le voyage de retour. Il était revenu sur les terres qui lui étaient dues, pour entendre parler d'un coup d'état d'une fanatique d'Oxymore. Bien qu'il ne croyait pas en ces ragots, il savait qu'ils avaient un fondement, une part de vérité. Il avait entendu des murmures, des choses sur les légendes d'antant. Mais les conflits entre guildes secrètes ne le touchaient guère pour le moment. Il ne voulait qu'une personne pour comprendre.
Seira...

Le grand mâle sauta de la hauteur qui le séparait des herbes brûlées. La fin de l'Automne approchait, mais il faisait toujours bon dans le territoire estival. Sa fourrure volait au vent et il sentait les fragrances printanières lui arriver sur la truffe. Ses yeux émeraude regardèrent dans le vague. Il était déçu de ne pas avoir réussi à revenir avant les bouleversements.
Dans ses pensées, le grand blond se remémora ce qu'on lui avait conté. Il était légèrement dépité par l'idiotie dont faisaient preuve certains loups, et attristé en voyant à quel point l'ancienne alpha avait pu être oubliée. Myosotis avait restauré l'éclat du Printemps, elle aurait dû l'étendre à d'autres meutes. Mais au lieu de ça le peuple avait oublié. Oublié les erreurs d'Oxymore, oublié la bienveillance de leur Reine, oublié les deux fils qu'elle leur avait offert. Il cligna lentement des yeux alors que ses mèches dorées prenaient le vent. Sa hache lui battait le flanc et il se stoppa délicatement tandis que Link venait se nicher dans son cou.
V'hallys était il encore parmi les siens ? Trouverait-il un loup, une louve pour se souvenir de lui ? Les flammes sur ses cornes vinrent crépiter à ses oreilles, tandis que le guerrier de Jade regardait la frontière.

Il lui suffirait de se signaler... Il lui suffirait de hurler. Ou bien peut être devrait il au contraire être discret. Manœuvrer dans l'ombre. Son Dandelion lui manquait parfois, sa fleur sauvage qui l'aurait suivie jusqu'au bout du monde. Le prince déchu ferma les yeux un instant. Il n'avait pas de plan, il n'avait pas d'amis. Ses babines se retroussèrent, son corps se ramassa légèrement. Il était prince de sang, héritier de deux meutes qui s'opposaient. Un grondement sourd monta de sa poitrine. Il était guerrier, il était né pour être roi. Il lança sa tête vers le ciel et, dans un puissant souffle, hurla aux terres printanières son retour.
Il ne savait combien de loups viendraient le trouver, si l'on se moquerait de lui ou si au contraire, on le suivrait. Il ne savait pas si Seira serait une ennemie, un instrument ou une alliée. Cependant, il lui tardait de la rencontrer. Alors, dans un second souffle il poursuivit son cri rauque et puissant. C'était un cri assuré, il venait pour comprendre, il venait pour reprendre. Il invitait Seira à le rencontrer, à lui offrir des explications. Il venait demander des comptes et savoir ce qu'il était advenu de son peuple.

Son chant guerrier se termina et il tendit le museau vers l'avant, droit et fier. Ses yeux étaient fixés sur l'horizon et sa queue remontait en un signe de dominance. Le grand mâle, dans un mouvement qui dura l'éternité tout autant qu'un éclair, se mit en marche. Il s'enfonça dans cette forêt qu'il connaissait si bien.

R'hllor était revenu.

Revenir en haut Aller en bas
Seira
Fleur
Seira
Race : Loup/louve
PUF * : LayLucifer
Féminin
Messages : 275
Date d'inscription : 21/12/2016
Âge : 24

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Retour d'un Prince - Libre [R'hllor - Seira - qui veut] Left_bar_bleue55/1000Retour d'un Prince - Libre [R'hllor - Seira - qui veut] Empty_bar_bleue  (55/1000)
En couple ?: Attend le prince charmant
Lun 8 Jan 2018 - 15:01


    - Vice, je …

    Un hurlement lointain se fit entendre, coupant court à la discussion que l’alpha avait avec son vieil ami pour la plonger dans une profonde colère. Ses poils se hérissèrent, ses pupilles se dilatèrent et ses babines se retroussèrent alors qu’elle tournait les yeux vers la direction où le traitre se trouvait. Jamais on n’eut vu Seira autant dévoré par la haine qu’à ce moment précis, les jeunes loups qui caracolait autour d’elle se s’écartèrent de justesse en manquant de se faire toucher par un éclair qui émanait de son pelage ébouriffé et, l’instant d’après, elle avait disparu.

    Elle avait bondi sur large rocher duquel elle inspira profondément avant de faire entendre sa colère à travers les terres du printemps. R’hllor comprendrait aisément qu’il n’était pas le bienvenu. Après tout, elle ne s’était pas battu pour lui rendre tout ce qu’elle avait gagné juste parce qu’il le décrétait. Comme sa mère, ce loup n’était qu’un bon à rien de traitre qui n’avait pas sa place en ses lieux saint.

    La blonde bondit et accouru vers la forêt sans fin à une vitesse folle, son pouvoir laissant derrière elle une trainé lumineuse qui aveuglait les quelques cervidés qu’elle croisa sans leurs accordés la moindre attention. Son esprit entier était concentré sur le retour du fils de Myosotis, le petit trésor cacher qu’elle avait bannit avec le reste de sa fratrie ou qu’on ne regrette pas. Jadis, elle aurait pleuré de joie tant elle aurait été heureuse de son retour, mais trop de chose avait changer pour qu’elle accepte de se souvenir, avec mélancolie, de l’ancienne loyauté qu’elle vouait à la louve bleue.

    Elle se hâta de le rejoindre, comme si elle craignait qu’un autre loup ne lui tombe dessus avant qu’elle puisse le discréditer, se guidant par le son de sa voix qui continuait à raisonner dans ses oreilles et du bout de la truffe. Enfin, quand elle le trouva, elle se stoppa sur un tronc d’arbre bord dans lequel elle planta ses quatre pattes griffues. Quand ses yeux azurés se posèrent sur le grand mâle, son pouvoir faillir jaillir de tous les pores de son corps, mais malgré la haine la meneuse se redressa la tête et la queue haute. Les crocs découverts, elle toisait le jeune mâle avec mépris.

    - R’hllor ! – Tonna-t-elle essoufflé. Elle dut prendre le temps de reprendre son souffle avant de déclaré d’un ton ferme – Tu n’as rien à faire ici. Va t-en !


[HRP: Ce Rp se déroule toute suite après celui avec Vice :) ]
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: