Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 « Redécouverte de l'enfance. » [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kileiyn
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Meyre'
Masculin Messages : 56
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nop.

MessageSujet: « Redécouverte de l'enfance. » [Libre]   Ven 17 Nov 2017 - 20:24

Enfin une journée de repos. Cela faisait plusieurs lunes que le mâle était parti sur les terres du Solstice en quête d'informations alléchantes dont il aurait pu faire part à l'insolite et jolie Alpha colorée de son clan. Celle qui avait eu le cran de détrôner la vieille Myosotis.
Certes, la dame bleue n'avait pas été une mauvaise dirigeante et avait tout fait pour remonter la cotte du Printemps depuis qu'elle avait succédé au couple maudit mais notre cher Kileiyn ne crachait pas sur un peu de sang neuf et inexpérimenté. C'est bien pour cette troublante et plutôt malsaine raison qu'il était, de son propre chef, parti à la recherche de renseignements sur leurs nouveaux "alliés". Bien évidemment, vous vous douterez que le carnassier a fini par rentrer dans sa tanière bredouille et, qui plus est, très tendu. Il avait donc décidé de se rendre tranquillement dans la forêt sans fin puis, après avoir involontairement dévié de son chemin une bonne dizaine de fois, il avait réussi à atteindre son petit bout de paradis : la Cascade de remous.

Le beigeâtre s'avança vers la chute et posa ses coussinets antérieurs dans l'eau tiède. Il constata que cette dernière était un brin plus fraîche qu'elle ne le fut en période estivale. Pourtant, sa température restait agréable à sentir sur ses pauvres pattes devenues douloureuses à force de s'être déplacé non-stop durant son espionnage ; tantôt pour éviter que le vent ne le trahisse, tantôt pour suivre les grands Solsticiens sur les terrains rocheux et escarpés de leur territoire tout en restant attentif aux moindres choses qui pourraient le trahir mais aussi à ce que les loups racontaient...
Aaah, il était bien content de n'enfin plus avoir à camoufler son odeur en se roulant dans les déjections d'autres espèces, de ne plus devoir être obligé de toujours faire ses besoins dans l'eau pour ne pas se faire repérer et, désormais, rêvait avec envie et impatience de pouvoir prendre un bon bain chaud et décrassant.

En un élan de souplesse, il plongea dans l'eau. Son corps entier frissonna. Il s'exclama de satisfaction : « Mmh.. Enfin.. ! »
Sa voix était grave, pleine d'extase. Il clos ses paupières un court instant puis se mit à nettoyer son pelage, y passant des coups de langue, le grattouillant du bout de ses crocs, se frottant et roulant dans les pierres lisses du bord du bassin.
Tandis qu'il se détendait pleinement et, au moment où son regard croisa vaguement les flots de la cascade, une idée lui vint à l'esprit. Pourquoi ne pas aller mettre en doute les dires des vétérans de la meute en prouvant aux autres que rien ne se cache derrière cette simple chute d'eau ? Un éclair malicieux traversa son regard ambré et il nagea vers les remous. Sûr de lui, le mâle passa à travers la cascade puis, les yeux encore fermés, tendit sa patte vers l'avant, un rictus assuré étirant fièrement ses babines. Le vide.

Troublé, il ouvrit les yeux. Son faciès se décomposa de surprise. Curieux qu'il était soudain, il entra sans hésitation dans le creux qui, étrangement, ressemblait beaucoup à la grotte des contes qu'étant plus jeune il avait entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Seira
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : LayLucifer
Féminin Messages : 198
Date d'inscription : 21/12/2016
Age : 23

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Attend le prince charmant

MessageSujet: Re: « Redécouverte de l'enfance. » [Libre]   Mar 28 Nov 2017 - 0:38


    - Seira, pouvez-vous regarder ceci.
    - Non, tu l’as déjà monopolisé pendant toute l’après-midi. Cher Alpha, donner plutôt votre avis sur cela
    .

    C’était, certes, très intéressant de donner son avis sur la couleur des feuilles qui feraient bientôt la litière des louveteaux, des fleurs qui serviraient de couche pour la nouvelle mère, d’organiser les patrouilles pour s’assuré qu’il n’y aurait aucune chamaillerie entre les veilleurs, mais c’était clairement la part du travail que Seira appréciait le moins. Pourquoi, diable, n’étaient-ils pas capables de se décider tout seul. Bientôt on créerait une cérémonie d’union dont elle aurait le devoir d’assisté. Elle laissa échapper un profond soupire. Elle choisit de refaire les tanières nourricières de vert avant que l’automne ne leur laisse plus le choix des couleurs, d’utiliser du chèvrefeuille pour la couche de la jeune mère et qu’elle verrait avec Kérès le soin d’associer les loups aux patrouilles.

    Sur l’heure, elle était trop pressée de s’éloigné du tintamarre de son clan chéri. Elle venait de revenir du Solstice et, malgré le bonheur intense qu’elle vivait là-bas, elle avait toujours un milliard de chose à faire quand elle revenait. Suivant les conseils avisés de Vierhs, la petite blonde voulue aller se détendre à la cascade aux remous où elle fut surprise d’y trouver l’un de ses espions en pleine péripétie. Elle fronça les sourcils, aillant du mal à reconnaitre Kileyn au premier abord – après tout ses espions étaient les êtres les plus discrets du clan et c’était une chance pour elle de tous les connaitre. – alors qu’il était trempé jusqu’aux os, mais le fait qu’il glissa comme un serpent sous la cascade l’intrigua.

    Tout le monde savait qu’il ne fallait pas aller sous la cascade, même les louveteaux avaient retenu la leçon sans qu’on eût besoin d’en venir aux crocs (enfin, la plupart du temps). Malgré l’épuisement qui la prenait aux pattes, la noiraude s’engagea à la suite de l’espion, en prenant soin de passer sur les pierres qui jonchait le rebord de la cascade. Cela ne l’empêcha pas de se mouiller les poils, mais cela atténua les dégâts.

    - Kileyn. – fit-elle d’une voix ferme. – Que fais-tu ici ? On ne t’a jamais dit que c’était dangereux ?

    Devant eux, un tunnel infini s’étendait l’obscurité. Seira fut parcouru d’un frisson, ce n’était pas le petit courant d’air qui la fit grelotter, mais un mauvais souvenir. Seva l’avait déjà entrainé ici et elle s’en mordait encore les pattes.

Revenir en haut Aller en bas
Kileiyn
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Meyre'
Masculin Messages : 56
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nop.

MessageSujet: Re: « Redécouverte de l'enfance. » [Libre]   Mer 29 Nov 2017 - 22:59

Kileiyn, qui était alors compètement absorbé par sa soudaine curiosité maladive, se crispa légèrement qu'il ne connaissait que trop bien.

« Kileiyn. Que fais-tu ici ? On ne t'a jamais dit que c'était dangereux ? »

C'était Elle. Sa jolie petite Alpha qui, elle aussi, était apparemment venue se détendre dans ce petit coin de paradis. Malheureusement -si ce n'était bien heureusement pour notre loup beigeâtre- elle l'avait visiblement surpris ainsi que suivi jusqu'ici. Et, désormais, voilà que, de sa fluette mais ferme voix, celle qu'il convoitait tant le reprenait. Pourtant, Kileiyn laissa un doux sourire étirer ses babines. Vous vous en doutez, il allait bien évidemment tenter de tourner la situation en sa faveur.
Sans pour autant faire volte-face, il répondit doucement :

« Vous savez, mon Alpha, le danger n'a pas l'audace de réussir à impressionner vos espions. »

Une légère brise provenant du fin-fond de la grotte caressa le pelage du mâle.
Il se retourna et, en bon observateur, repéra le léger frisson qui, presque invisiblement, dressa les poils de l’excentrique louve. Il la sentit plutôt mal-à-l'aise mais ne releva pas. Du moins, pour le moment. Sa queue, prolongeant alors la ligne de sa colonne vertébrale, montrait le respect qu'il devait à son Alpha, mais aussi l'assurance dont il faisait preuve. Vocabulaire soutenu, sans pour autant exagérer : telle était la technique que Kileiyn comptait utiliser.
Il était vrai que Kileiyn connaissait Seira comme étant une louve tout aussi droite et noble que cruelle et injuste avec les faibles par moments. Il avait déjà assisté à cela mais n'en avait jamais été dégoûté. Il s'en foutait. Lui, voulait simplement la puissance. Qu'importaient les choses que les anciens Alphas avaient pu faire ; il voulait atteindre à son tour ce rang. C'était sa mission principale. Il ne comptait pas l'abandonner en si bon chemin ; la blondinette était là, devant lui. Qu'attendait-il, rêvassant de pouvoir devant son joli minois ?

« Je suppose que vous non plus, je me trompe ? » se décida-t-il enfin à dire d'une voix sans arrières pensées tout en se retournant, enchaînant sur quelques pas en direction des sombres abîmes de la grotte.

Car, oui, Kileiyn, en bon acteur, savait tout à fait comment dissimuler n'importe lequel de ses ressentis. Il laissa pourtant paraître un regard plutôt doux sur son faciès. Il avait commencé par ces belles paroles vantant la bonne éducation des espions, et donc, de lui-même, qui ne la laisseraient pas indifférente. Bientôt, il enchaînerait sur ce frisson qui avait traversé son mignon corps finement sculpté.
La louve ne se douterait de rien. Il était confiant.
La machinerie était en route.

« Vous venez ? »


Revenir en haut Aller en bas
Seira
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : LayLucifer
Féminin Messages : 198
Date d'inscription : 21/12/2016
Age : 23

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Attend le prince charmant

MessageSujet: Re: « Redécouverte de l'enfance. » [Libre]   Ven 29 Déc 2017 - 12:31


    Parfois, elle s’étonnait de l’audace de certains de ses partisans, mais c’est parce qu’elle oubliait que la discipline de la masse dissimulait le caractère flamboyant des plus hardis. C’est pour cela qu’elle était souvent surprise quand elle tombait sur le loup beige, son regard doré lui rappelant constamment qu’elle était oublieuse de la nature première des membres de son clan.

    - Vous savez, mon Alpha, le danger n'a pas l'audace de réussir à impressionner vos espions.

    Mais le danger n’aurait que faire du courage aveugle de jeune sot portant au cou ce discours. Seira le savait pour l’avoir déjà bravé et, malgré le temps qui c’était écoulé depuis qu’elle était louveteau, elle n’était pas certaine de vouloir retenter l’aventure. Ce qui dormais sous la cascade la faisait encore cauchemarder des années après qu’elle l’eut rencontré.

    - Je suppose que vous non plus, je me trompe ?

    Détournant ses yeux du gouffre sombre et lugubre, elle baissa les oreilles et lui lança un regard courroucé. En temps normal, elle aurait été vexé qu’ils remettent, même indirectement, le courage dont elle faisait preuve, mais Seira était trop préoccuper à l’idée qu’il eut la bêtise d’aller à la rencontre du monstre qu’elle n’en avait que faire.

    - Il faut faire preuve de discernement face à l’inconnu. Il n’est danger plus redoutable que celui dont on ne connaît rien. – Cependant, le jeune loup semblait se moquer des avertissements de sa meneuse et avança de quelque pas en direction de l’antre.
    - Vous venez ?

    Un frisson de terreur lui parcouru l’échine. La blonde était certaine que, s’il y allait seul, il allait mourir.

    - Kileiyn ! – cria-t-elle dans un murmure, tout en se ruant à sa suite – Ne fait pas ça. Tu ne sais pas ce qu’il t’attend.

    Il y a fort longtemps, alors que l’alpha du printemps n’était encore qu’une gosse qui courrait après l’ombre de son impétueuse sœur (qu’on retrouvera aujourd’hui parmi les rangs des tueurs) elle fut entrainé derrière le rideau de la cascade malgré les nombreux avertissements des adultes. Pour empêcher les enfants de se rendre dans cette grotte sombre, on leur avait raconté qu’à la création du monde une feuille malade était tomber des branches de Cassiopé et que cette feuille noircit c’était transformer en un affreux monstre une fois qu’elle eut touché le sol du printemps. Composé d’une horrible substance malodorante noire (comparable à du goudron) et visqueuse, la bête vous transperçait l’âme avec ses yeux rougeoyant, s’il ne vous engloutissait pas avec la fournaise qu’était sa bouche. Les anciens racontaient qu’une fois qu’un loup était mordu par le monstre un poison parcourait les veines du condamné qui faisait bouillir son sang jusqu’à ce qu’il meurt. C’est pourquoi, Hermès, le chef de la Pléiade (un groupe de loup d’élite datant de la création du printemps, mais également plus ancien ancêtre de Seira) avait décidé de donner sa vie pour détruire ce monstre, cependant comme il venait d’une souche divine il ne put réaliser son exploit. A défaut de railler la bête de la surface de la terre, Hermès l’enferma sous la Cascade de remous qu’il créa à l’aide des pouvoirs de ses frères et sœurs d’arme.
    Ainsi était la raison pour laquelle aucun louveteau n’avait le droit de pénétré sous la cascade. Tel était la dernière volonté d’Hermès et le monstre ne pourrait jamais en sortir dans que sa volonté ne faiblirait pas et, malgré la mort, son désir de protéger les siens de faillit jamais.

    Seira dégluti, elle savait que sans la volonté d’Hermès et l’intervention de son père, des années auparavant, le monstre l’aurait dévoré elle et sa sœur. Le revoir ne l’enchantait pas le moins du monde. Elle doutait encore que son pouvoir soit assez puissant pour en venir à bout, ou juste l’étourdir, ainsi espérait-elle que Kileiyn se satisferait d’entre-apercevoir la bête et qu’ils feront instantanément demi-tour.

    Car, c’est au détour d’un chemin faiblement éclairé qu’ils débouchèrent sur l’antre de la créature qui se mis à gronder. Instinctivement, Seira mordit l’espion à l’épaule pour le traîné dernière une grosse pierre, craignant que la créature les ait sentis, mais la bête ne possédait pas de nez, tout au plus des petits trous en guise d’oreilles, et rallait contre son geôlier tout en écrasant d’énorme rocher qui se reconstituait l’instant d’après.

    - Surtout ne fait pas de bruit ou Cabalroc pourrait t’entendre.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Redécouverte de l'enfance. » [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Redécouverte de l'enfance. » [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Archives Printemps-
Sauter vers: