Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Le temps passe mais ne pardonne rien

Aller en bas 
AuteurMessage
Meneldil
Arbre honorable
avatar

Féminin Messages : 488
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Voui mais c'est un secret :3

MessageSujet: Le temps passe mais ne pardonne rien    Lun 2 Oct 2017 - 14:27

Meneldil se sentait plus lasse que jamais. Elle sentait le poids des ans l'écraser. Elle regardait la nouvelle génération grandir et pourtant, même cela ne parvenait plus à la rendre heureuse. Chaque nuit les morts et les disparus venaient la hanter. Elle avait fini par se réconcilier avec Blue, la petite protégée de Layla qui avait bien grandi. Bien peu avaient compris que la bleue vivait là une seconde vie. Meneldil savait et elle ne comprenait pas comment l'ancienne solitaire pouvait endurer cela une seconde fois. Elle-même ne s'en sentait plus le courage. Avec difficulté l'ancienne Alpha se leva du coin de la tanière dans lequel elle s'était réfugiée. La fuite de Layla avait été la goutte qui avait fait déborder le vase. Depuis elle s'enfermait dans un mutisme qu'elle ne brisait que pour dialoguer avec ses enfants restants ou avec Blue. Ses conversations les plus longues étaient avec cette dernière. Elle aimait ses enfants mais ils ne comprenaient pas, ils ne pouvaient pas comprendre. Même si elle ne leur avait jamais accordé toute l'attention qu'ils auraient mérité elle était encore de ce monde. L'ancienne solitaire connaissait bien la mort, elle la rassurait. Il était indéniable qu'elle ne vivrait plus longtemps. Son coeur était trop déchiré et ses émotions tournaient en rond, se repliant et cultivant ses douleurs. Elle aurait dû se battre, tenter de remonter la pente. Elle n'en avait plus la force ni l'envie. Elle s'était débattue toute sa vie contre ses démons et, en définitive, à quoi bon ? Rien qu'elle n'eut tenté n'avait servi à quoi que ce soit. Forçant ses pattes à se mouvoir malgré les douleurs provoquées par l'arthrose elle sortit.

Meneldil ne savait pas combien de temps il lui avait fallu pour parcourir la distance qui séparait la barrière de glace de la tanière. Tout ce qu'elle pouvait dire c'est que cela lui avait pris du temps, beaucoup trop de temps. Elle haletait et respirait avec difficultés. Elle avait réussi à sortir sans trop attirer l'attention cependant elle savait que si elle ne rentrait pas avant la nuit on partirait à sa recherche. Elle n'était plus qu'une vieille inutile mais il n'était pas dans les moeurs hivernales de laisser mourir qui que ce soit dans le froid. La vieille louve se coucha en haut de la barrière, lècha doucement ses pattes avant, découvrant les deux fleurs qui les ornaient. Elle esquissa un vague sourire au souvenir d'Herenya, sa mère trop tôt disparue. Elle se sentait lasse, si lasse, et la neige lui semblait d'un confort divin. Elle resta là, regardant le soleil nimber le blanc manteau de sa saison d'or et d'orange. Elle finit par fermer les yeux et s'endormit. Pour une fois ses songes ne furent pas emplis de visions cauchemardesques et de morts. Elle ne fit que croiser Blue. Cette dernière avait un regard triste qu'elle ne lui avait vu que rarement. Elle lui intima malgré tout de rejoindre les siens. Elle lui jura qu'elle retrouverait ses disparus dans l'Ailleurs.

Escortée d'une forme lupine éthérée Meneldil rendit son dernier souffle.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le temps passe mais ne pardonne rien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Archives Hiver-
Sauter vers: