Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 [ESTIVAUX] My pack is my blood ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Elijah
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Okana
Masculin Messages : 345
Date d'inscription : 06/04/2014
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans une grotte avec Sahondra 8)

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Sahondra ♥

MessageSujet: [ESTIVAUX] My pack is my blood ...   Ven 1 Sep 2017 - 2:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

My pack is my blood…
Feat Les Estivaux

Obligé d’écouter pendant le rp hihihihi


Il était la allongeait à côté de sa douce, sa bien-aimé, celle qui porte sa descendance, jamais il n’avait cru que ce jour arriverait, ce jour où un jeune loup l’appellerait papa.

Il avait passé une nuit agité, à se rappelait de ce qu’il devait dire devant ceux qui sont maintenant à ses ordres, il n’aimait pas se dire ça, car il considérait les membres de sa meute comme ses frères, même s'il ne s’entend pas avec tout le monde, ils sont pour lui des loups importants à ses yeux : « ma famille et ma meute avant tout » voilà sa devise, le printemps pourrait venir pleurer à ses pattes il n'en aurait rien à foutre.

Voilà qu’un maudit cauchemar faisait son apparition : il était là devant ceux qui composèrent sa meute, incapable de parler aucun mot ne sortait de sa bouche. Les silhouettes devant lui commencèrent à grandir à devenir géantes, elles le regardaient se moquant de lui, puis une se démarqua des autres, une silhouette noire avec une parfaite dentition blanche. Elle s’approcha dangereusement de lui puis dit : «  alors fiston, on a les chocottes ? pff tu es tellement pathétique j’aurais dû vous tuer ton frère, ta sœur et toi hahahah mais t’inquiète pas gamin je vais pouvoir le faire maintenant ». Elle ouvrit la gueule et avala Elijah qui  dans la réalité se réveilla en sursaut.

Le pauvre mâle était en sueur et tremblait de panique, il regarda autour de lui comme s'il était perdu, il ne savait plus où il était. Enfin il croisa le corps endormi sa tendre Alpha, ce qui fit redescendre son rythme cardiaque. Heureusement il avait réussi à ne pas réveiller sa douce sahondra, qui était de plus en plus fatigué avec les individus qu’elle portait en elle. Il vient se replacer à côté d’elle et colla sa tête au dos de la louve marron. Il aimait l’odeur qu’elle dégageait depuis leur rencontre il avait toujours aimé son odeur sucré, fruité et à chaque fois ça le calmé le détendait. Sahondra a été la seule à avoir réussi à le calmer lorsqu’il était devenu épouvantar.

Il se tourna à gauche, à droite, se mit à sur le ventre, sur le dos impossible de se rendormir, le maudit cauchemar hanté l’esprit du mâle. Cette silhouette noire est-ce son père ? Est-ce qu'il aurait vraiment été capable de mettre fin à la vie de sa descendance ?

Allongeait sur le dos le mâle secoua la tête, les nouvelles de ces derniers jours, était beaucoup trop présent dans son esprit, elles le hantaient : Il y a de ça quelque temps sahondra, lui annonçait qu’il serait bientôt père et il y a quelques jours il prit la décision de rejoindre sahondra en haut de la hiérarchie. Il avait donc fait passer un message à certain membre de la meute leur donnant rendez-vous, mais aussi de faire passer le message aux autres.

Il repensait à ce qu’il avait dit et se mit à regretter ses actes, pourquoi avait-il décidé d’aller parler à sa meute… SA meute, voilà pourquoi il voulait leur parler, se présenter même si certains le connaissaient peut-être, mais il doit passer l’ombre à la lumière pour devenir Alpha…

Un rayon de soleil, vint se glisser dans la grotte où il avait élu domicile le temps de dompter les autres morceaux de ce nouveau territoire. Celle-ci était assez grande pour accueillir une grande meute mais elle était surtout dangereuse car à certains endroits les murs étaient troué et donnés sur le vide mais aussi sur la magnifique vue sur l’océan et sur les rochers aiguisé se trouvant plus en bas de la falaise car oui, c’est une grotte qui donne accès à l’intérieur d’une falaise.
Il tourna sa tête vers la source de lumière, le paysage devant lui était sublime, le soleil reflétait sur l’eau donnant l’impression que celle-ci c’était transformé en or.
Voyant que le sommeil avait totalement quitté son esprit, le mâle se leva et alla s’asseoir au bord du précipice, il ferma les yeux et laissa le soleil réchauffer ses muscles.

Il jeta un regard en arrière voyant sa princesse, qui était toujours endormie. Il se dirigea vers elle et lui murmura à l’oreille :

« -On se retrouve, plus tard ma princesse »

Il savait qu’elle l’avait entendu, même si elle ne montra aucun signe, il savait que ses paroles avaient traversé les parois de ses rêves.

Le mâle quitta son lieu de résidence, pour se diriger sur la plage. Il déposa ses pattes dans le sable tiède. Il se stoppa, huma l’air prenant à plein poumon l'odeur iodée qui lui rappela la plage au coquillage, qui est maintenant qu’un tas de cendre. À cette triste pensée, le mâle reprit confiance en lui, il devait prouver à sa meute, qu’il était digne d’être maintenant leur alpha, mais aussi qu’il était capable de diriger la meute au côté de sahondra et de refaire vivre le clan estival.

Sans aucune hésitation le mâle se dirigea dans l'eau salée et plongea la tête la première, c’est son défunt mentor qu’il lui avait montré ça, il disait que plongeait dans l’eau le matin réveillait les muscles et permettait d’êtres au travail plus rapidement, il se souvint des premières fois, il n’arrive pas à glisser une patte dans l’eau tellement qu’elle était froide. Dans l’eau, il ferma les yeux et se laissa couler quelque longue seconde avant de remonter à la surface. Il aimait cette sensation d’apesanteur que lui procurait l’eau.

Il remonta à la plage se secoua, puis se dirigea vers un endroit où les fruits poussés à profusion, il tenta d’attraper une proie mais en vint celle-ci retourna se cacher avant même que le mâle décida de la croquer.

Il se promena de longues heures, faisant les cent pas le long de la plage. Il n’a jamais l’habitude de stresser mais l’idée, de devoir se présenter à sa meute l’angoisse un peu. Vont-ils le haïrent ? Ou bien vont-ils lui accorder leur confiance, lui le tueur bâtard, le demi-estival demi-hivernal, celui à qui a enfanté leur tendre et douce alpha.

Voyant que le soleil était haut dans le ciel, il prit alors la décision ce qu’il était temps de parler aux siens, il se dirigea alors vers un gros caillou qui lui donnerait un peu de hauteur sur la foule. Il s’assit sur son estrade et sortit le hurlement qui signifiait qu’il était temps de se rassembler. Plusieurs réponses lui vinrent aux oreilles, ce qui lui donna un frisson dans tout le corps, il avait de nombreuses fois entendues et même répondues au hurlement de son alpha mais cette fois-ci était différent.

Il était assis là sur son gros caillou attendant que le monde le rejoigne, quand certains arrivèrent, il les salua d’un signe de tête et leur sourit.

Une fois qu’il vit qu’il y avait assez de loups présents devant lui, il regarda la foule d’un regard doux et calme, le même regard que sahondra quand elle le regarde.

Il prit alors une grande inspiration et s’adressa d’une voix forte et calme  à la foule :

«- Peuple estival… vous devez surement vous douter de pourquoi je vous ai convoqué aujourd’hui, mais avant de vous annoncer les faits, j’aimerais me présenter à vous peuple du soleil. Je sais que certains me connaissent, mais je ne pouvais pas me tenir ici devant vous sans me présenter Je me prénomme donc  Elijah, je suis un  tueur, mais aussi le compagnon de Sahondra, votre chère et tendre Alpha.
Certain, vous diront que je suis un être froid et méchant, voir un loup qui torture des autres loups, oui je suis peut être comme ça mais c’est dans ma nature de tueur mon mentor ma formé comme ça, mais je ne suis pas un bourreau, je laisse  cette tâche à L’aveugle. »

Il marqua une pause observa la foule cherchant le regardant de sa douce, ne la trouvant pas il reprit.

« - Je suis un monstre qu’envers mes victimes et non envers ceux qui composent l’été, sachez que le peuple estival compte beaucoup pour moi, vous m’avez ouvert les bras alors que je n’étais qu’un louveteau orphelin, un estival croisé hivernal… Vous m’avez protégé pendant toutes ses années passées à vos côtés. Maintenant il est temps pour moi de vous rendre le pareil, de vous protéger, de conquérir des terres pour vous, de montrer aux autres clans que le peuple de l’été n’est pas mort, ce n’est pas un démon de lave qui peut mettre fin à l’existence de ce clan ! »

Il prit un air plus sérieux écoutant, les murmures de ceux qui le regardent en ce moment.

«- Il est temps pour moi de vous annoncer que je suis maintenant alpha au côté de sahondra, vous avez le droit de ne pas être d’accord ou de ne pas avoir confiance en moi… je ne suis peut-être pas digne d’être votre alpha, mais je vous prouverais le contraire, je suis un loup digne de confiance ! Certes mon sang n’est pas pur mais mon cœur l’est. Mon sang, mon cœur, mon corps et mon esprit veulent revoir la beauté ancestrale du clan estival, la puissance, la force qu’il en dégage. Je veux prouver que nous ne sommes pas mort, bien au contraire nous ne sommes pas faibles nous sommes fort et ensemble nous reconstruirons un clan digne de nos ancêtres. »

Il termina sa phrase recula un peu, indiquant un signe de remerciement à la foule, mais aussi un signe leur indiquant qu’il était prêt à répondre à toute leur question, leur inquiétude.

Avait-il fait bonne impression ? Est-ce qu’il était au moins crédible, allaient-ils lui donner leur confiance ? Beaucoup de trop de question trotter dans l’esprit du mal, qui fut soulagé d’avoir passé cette étape.

© PRIDE SUR [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Eos
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : fracture46
Masculin Messages : 29
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 20
Ta localisation réelle : Normandie

Identitée du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope

MessageSujet: Re: [ESTIVAUX] My pack is my blood ...   Mar 12 Sep 2017 - 22:57


Eos

My pack is my blood...
Cette plage de sable doux, cette immense étendue d’eau salée et ses remous réguliers, ces grands arbres si atypiques, ces fruits au goût exotiques. Tout dans cet endroit rappelait la plage aux coquillages, ancienne terre de l’Été, maintenant détruite par la furie du volcan. Eos était sorti de bonne heure aujourd’hui, arpentant ce lieu qui aurait une importance capitale dans les nouvelles terres du clan estival. Il voulait être levé le plus tôt possible pour en surveiller les abords. Il n’était pas question que les autres clans viennent contester cet endroit, cette plage étaient à eux.
Le soldat n’était pas le premier à avoir mis la truffe dehors, quelqu’un d’autre l’avait précédé. Il avait vu ses traces dans le sable. Le loup orange supposa qu’il s’agissait du compagnon de Sahondra, Elijah si il ne se trompait pas. Il avait fais passer un message dans le clan. Celui-ci avait fait passer l’information, si bien qu’Eos en fut informé, comme beaucoup d’autres. La nouvelle de ce rassemblement prochain devait être parvenue aux oreilles de tout les estivaux, mais rien de précis en terme de lieu et de moment.
Eos alla se tremper les pattes dans l’eau après avoir fait un petit tour dans les environs proches de la tanière du clan. Il n’avait rien contre l’eau, cet élément si vital mais qui pouvait être dangereux, surtout la mer. Il fallait éviter de partir trop loin de la rive, sous peine de risquer de se faire emporter par les courants marins. Il y avait encore peu de poissons à cet heure, l’aube pointant à peine. Le soldat eut tout le loisir de se baigner un moment afin de se réveiller. L’eau salée, encore très froide à cette heure, éveilla son corps en quelques dizaines de secondes. Il plongea complètement de façon brève et ressortit rapidement la tête en la secouant pour ôter l’eau de sa fourrure. Le loup orange ressortit de l’eau alors que le soleil commençait à se faire sentir. Tant mieux, il allait pouvoir se prélasser un moment sous la lumière de l’astre pour se sécher.
Eos se mit à avoir faim en début d’après-midi. Comme sa fourrure avait bien séché, il se mit en quête d’une proie de taille convenable afin de pouvoir la manger en entier. Le mâle parvint à attraper un jeune lapin dodu qu’il mangea tranquillement avant d’en enterrer les ossements. A peine eut-il fini que l’estival entendit un hurlement de ralliement. Il n’était pas bien loin, c’était sûrement Elijah d’ailleurs. Le loup orange répondit au hurlement, le faisant porter un peu plus loin dans les alentours pour que d’autres l’entendent.
Eos se dirigea ensuite vers la source du hurlement, croisant la route de quelques autres estivaux qui convergeaient vers le même point. Après quelques minutes de trot, il arriva en vu du lieu de réunion du clan. C’était à la limite entre le début du bois et la plage. La forêt se tenait derrière Elijah qui avait prit place sur un rocher, se donnant un peu de hauteur par rapport à l’assemblée qui se formait. Le soldat rendit son salut au compagnon de Sahondra et prit place, s’asseyant dans la moitié la plus proche de celui qui avait provoqué ce rassemblement.
L’attitude d’Elijah n’était pas vraiment celle qu’Eos avait supposé. Il ne semblait si mal à l’aise, en apparence du moins. Le compagnon de Sahondra prit finalement la parole, se présentant à l’assemblée. Il était donc un tueur, descendant pour moitié seulement de l’Été, un tortionnaire pour les ennemis du clan estival, ça faisait des informations en plus dont le soldat n’avait pas connaissance, faute de bien connaître cet individu. Ce dernier marqua un temps de pause durant lequel il sembla chercher quelque chose dans l’assemblée, puis reprit. Il annonça alors qu’il comptait prendre ses fonctions d’alpha, puisqu’il était le compagnon de Sahondra. Il affirma ensuite de la meilleure façon possible qu’il était dévoué corps et âme au clan, mais le loup orange n’avait pas besoin d’entendre tout ça. Si il avait eu le cran de rameuter tout le clan estival, si Sahondra l’avait choisi pour être son compagnon, alors c’est qu’il avait le minimum requis pour faire un bon alpha. Ce sont ses actions qui définiront si le choix avait été bon ou non. Mais en ce qui concernait Eos, le choix était déjà fait.
Quand Elijah finit de parler, personne ne prit la parole et un silence assez long s’installa. L’estival devinait bien le malaise que devait ressentir le compagnon de leur alpha, l’absence de réponses était presque pire que des reproches. Il finit par se lever et clama en regardant Elijah.

Moi, Eos, frère d’Akiro et soldat estival, je t’accepte en tant qu’alpha et te fait confiance, Elijah. Si Sahondra t’as choisi pour être son compagnon, alors j’aurai foi en toi autant que j’ai foi en elle. Tant que ton cœur battra pour l’Été, tes origines n’auront aucune importance. Aussi à partir de maintenant, je te témoignerai le même respect qu’à notre chère alpha du soleil.

Eos inclina la tête en signe de respect et se rassit, curieux d’entendre ce que d’autres auront à dire.
code réalisé par fracture46
Revenir en haut Aller en bas
Sheen
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Zoreilles, zo, euca
Féminin Messages : 327
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 20

Identitée du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Veuve. Fut avec Aerin.

MessageSujet: Re: [ESTIVAUX] My pack is my blood ...   Sam 16 Sep 2017 - 13:32



J'haletais. Littéralement. Je ne me souvenais pas qu'il était aussi long et difficile d'atteindre le territoire estivale depuis la zone neutre. Chaque pas devenait de plus en plus difficile, mes poumons me hurlaient d'arrêter d'affliger cette torture à mon propre corps. Pourtant rien ne pouvait m'arrêter. Faire demie-tour ou m'arrêter revenait à abandonner. J'avais vraiment comme l'impression que si je stoppais cette marche maintenant, je m’écroulerai de fatigue et mon cœur cesserait de battre.
Et ce n'était pas le moment. Une nouvelle vie m'attendait. J'allais retrouver mon clan, mes parents adoptifs, mon frère Toboe.. Je ne pouvais pas tout abandonner sous prétexte que j'étais crevée physiquement.
Je fermais les yeux à chaque impulsion de mes muscles, comme si clore mes pupilles me donnait plus d'énergie. Ce fut d'ailleurs à cause de l’effort et de ces yeux fermés, que je ne me rendis pas compte tout de suite du changement titanesque qu'avait subi le paysage de ma jeunesse.
Ce fut le silence qui m'avertit. Je m'arrêtais, ignorant le tremblement de mes membres. Pas un bruit. Plus d'oiseaux, plus de crépitement des feuilles, le vent s'était arrêté. Je clignais des yeux deux fois pour être sûre de ce que je voyais. Les arbres étaient pour la plus part couchés, il y avait de la cendre partout. J'humais l'air... puis crachotais. Pouah! une horreur, ça sentait le roussi absolument partout. Doucement, la vérité commençait à se dévoiler dans ma tête.
Il n'y avait pas de vie ici. Peut être même que tout le clan avait été décimé.
Mon coeur s'emballa. Ma vue devint trouble. Non! Non non non! Ils ne pouvaient pas avoir tous disparut ! Pas.. pas comme ça !
J'avais une irrésistiblement envie de me recroqueviller sur le sol à présent.
Tout ce chemin n'avait servi à rien. Revenir ne servait à rien. Pourquoi ne m'étais-je pas laisser mourir ce jours là dans l'eau de la cascade de Nienor?! Ca m'aurait empêché de subir toutes ces pertes...

Je secouais la tête. Non Sheen, tu ne peux pas abandonner comme ça, tu n'as pas encore de réelles preuves que tout le monde est mort. Et doucement, je repris ma marche, me dirigeant vers  la mer. La plus part des estivaux adorait tremper leur pattes dans l'eau ou profiter du soleil estivale sur la plage. Surtout qu'à en juger par l'a hauteur du soleil, nous étions en pleine saison!
J'arrivais sur une grande plage. En faite, une immense plage. Ce lieu semblait avoir été épargné par la catastrophe. Pas de cendre, tout semblait normale. J'humais l'air salé de la mer, avant de m'intéresser aux traces de pas dans le sable. Des loups. Un sourire sur marqua sur mes babines, juste avant de retomber net.
Rien ne me prouvait que c'était des estivaux, cela pouvait être très bien des vagabonds. Mais je devais vérifier.
Une fois de plus, je demandais à mon corps un énième effort, grinçant des dents. Une, deux. Une, deux. Gnn, c'était pas facile la vieillesse. Plus j'avançais et plus des nouvelles traces se joignaient aux précédentes. C'était à la fois motivant et effrayant. Si je me retrouvais en face d'un autre clan.. Je ne donnerai pas chère de ma pe... Minute! je suis vieille, j'ai rien à perdre, et ça serait vraiment des lâches pour s'en prendre à moi ! Et puis je n'aurais qu'à faire passer ça comme une " pauvre mamie qui s'est encore trompé de chemin".
Je finis par atteindre un énorme groupe de loups. Ils me tournaient tous le dos, et semblaient obnubilés par un seul ce trouvant en haut d'une pierre. Une loup aux couleurs très familières. c'était un estivaux, ça ne faisait aucun doutes. Il semblait dire quelque chose de très important mais j'étais encore trop loin pour l'entendre. Je me rapprochais tout doucement, boitillant un peu.

«- Il est temps pour moi de vous annoncer que je suis maintenant alpha au côté de sahondra, vous avez le droit de ne pas être d’accord ou de ne pas avoir confiance en moi… je ne suis peut-être pas digne d’être votre alpha, mais je vous prouverais le contraire, je suis un loup digne de confiance ! Certes mon sang n’est pas pur mais mon cœur l’est. Mon sang, mon cœur, mon corps et mon esprit veulent revoir la beauté ancestrale du clan estival, la puissance, la force qu’il en dégage. Je veux prouver que nous ne sommes pas mort, bien au contraire nous ne sommes pas faibles nous sommes fort et ensemble nous reconstruirons un clan digne de nos ancêtres. »

Sahondra ? Qui c'est celle là ? Bon, le plus important est le fait qu'il parle au nom du clan estivale! il n'était donc pas tous morts. Je pense que j’éclaterais en sanglot de bonheur si je n'avais pas remarqué l'absence de Toboe. Un drôle de pressentiment me prenait aux tripes petit à petit.
Un autre loup prit la parole.

"Moi, Eos, frère d’Akiro et soldat estival, je t’accepte en tant qu’alpha et te fait confiance, Elijah. Si Sahondra t’as choisi pour être son compagnon, alors j’aurai foi en toi autant que j’ai foi en elle. Tant que ton cœur battra pour l’Été, tes origines n’auront aucune importance. Aussi à partir de maintenant, je te témoignerai le même respect qu’à notre chère alpha du soleil."

J'eu envie de rire. Il y avait quelque part une histoire de sang non 100% estivale. Mais étaient-ils au courant pour Bebop ? Je ne put m'empêcher d'intervenir. Avant je n'aurais jamais osé, peut être qu'avec l'age on s'en fou un peu de ce qu'on raconte.

- Ceux qui te rejette parce que tu n'es pas estivale à 100% de sang sont des imbéciles. Bebop elle même fut une grande Alpha et Elle n'avait pas d'origine estivale.

En effet, Elle avait été adoptés et nul ne savait d'où elle venait, certainement pas du clan estivale. Cela était retomber dans le sang D'akisa, et personne n'avait bronché.

Je regrettais un peu d'avoir ouvert la bouche. Surtout que la plupart des loups m'étaient inconnus. Certains pelages me disaient quelque chose, je devais avoir connu leurs parents, mais c'était tout. A cet instant je priais pour que le clan ne soit pas devenue plus agressif avec le temps. Je rentrais la tête dans les épaules, cherchant à me faire plus petite.

Revenir en haut Aller en bas
Sahondra
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : GoldenSorrow, Sheyla, cadence12
Féminin Messages : 147
Date d'inscription : 22/12/2015
Age : 26
Ta localisation réelle : Québec

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Il est ma moitié - Elijah

MessageSujet: Re: [ESTIVAUX] My pack is my blood ...   Lun 2 Oct 2017 - 19:48


L'Estivale nageait dans la mer des songes, passant d'une image à l'autre en rafale. Son esprit ne s'arrêtait que très peu sur certaines et prolongeait le contact avec d'autres. Derrière ses yeux clos, la louve revoyait sans cesse la destruction du territoire qui l'avait vu naître. Elle avait cessé d'associer cette destruction à celle du territoire estival, puisque le territoire estival est là où se trouve son peuple. Les paysages de cendres l'obsédaient néanmoins, elle donnerait tout pour y voir renaître la vie. Pour reprendre ce que ses ancêtres avaient fièrement défendu durant si longtemps. Le peuple estival rentrerait un jour chez lui, Sahondra s'en était fait la promesse. Son clan vivait désormais si un nouveau territoire empli de danger et de zone inexploré, ils devaient composer avec la présence de la tribu du Solstice qui vivait tout en haut, au dessus de leurs têtes en quelque sorte. Mais cela n'avait pas d'importance, ils en sortiraient grandi.

Un songe revenait sans cesse, faisant écho à ses pensées. Elle voyait les terres recouvertes de cendres et de désolation, ses pattes se couvraient peu à peu de la même matière jusqu'à l'engloutir. À la dernière seconde, avant qu'elle ne soit plus que poussière, un fort éclat lumineux dont elle ignorait la provenance faisait reculer le désespoir et renaître la terre.


Une phrase perça ses rêves. Elijah. Il quittait la grotte. Aujourd'hui devait avoir lieu le rassemblement que son compagnon avait organisé. La louve était plus que fière de lui, il prenait sa place dans la meute et il affirmait sa présence par les moyens qu'il jugeait convenable. Un sourire s'étira sur les babines de la louve encore endormie. Elle était heureuse. L'éclat de soleil dans le désespoir.

Le sommeil finit par quitter la louve qui s'étira paresseusement tout en faisant rouler ses muscles sous sa peau. Elle observa un instant la grotte qu'avait choisi pour eux le mâle estival, un endroit protégé du vent, mais à la fois ouvert sur la mer. D'ici, elle pouvait voir la mer et admirer le levé du jour. Toute la journée durant, elle vagua à ses occupations de peu d'importance. Un loup hurlement se fit soudain entendre, Elijah appelait les siens. Sahondra ressenti un élan de bonheur et ne put s'empêcher de sourire. Visiblement tout la mettait de bonne humeur ces derniers temps. Elle commençait à croire que les hormones produites par son gros ventre y étaient pour quelque chose.

Elle se mit en marche tranquillement, elle n'était pas pressée. Elle désirait qu'Elijah se montre seul au clan, qu'il le fasse sans sa présence. C'était important pour elle que les loups puissent le voir en temps qu'individu et non pas seulement comme étant le compagnon de l'Alpha. La louve arriva finalement au lieu choisit par son aimé. Il se tenait une assemblée de bonne taille, beaucoup étaient venu à l'appel.

- ... Certes mon sang n’est pas pur mais mon cœur l’est. Mon sang, mon cœur, mon corps et mon esprit veulent revoir la beauté ancestrale du clan estival, la puissance, la force qu’il en dégage. Je veux prouver que nous ne sommes pas mort, bien au contraire nous ne sommes pas faibles nous sommes fort et ensemble nous reconstruirons un clan digne de nos ancêtres.

Elle n'entendit que la fin du discours de sa moitié, mais elle se doutait que le reste avait été aussi bien. Il se dégageait d'Elijah cette force de caractère et cette détermination qui ferait de lui un grand Alpha, son nom méritait de passer à l'espoir. Il faisait parti de la famille désormais et tous ce devait de le connaître.

- Moi, Eos, frère d’Akiro et soldat estival, je t’accepte en tant qu’alpha et te fait confiance, Elijah. Si Sahondra t’as choisi pour être son compagnon, alors j’aurai foi en toi autant que j’ai foi en elle. Tant que ton cœur battra pour l’Été, tes origines n’auront aucune importance. Aussi à partir de maintenant, je te témoignerai le même respect qu’à notre chère alpha du soleil.

Eos, ce soldat plaisait beaucoup à Sahondra. Il était respectueux et fidèle. Un digne membre du clan. Il était toujours présent lors des rassemblements et missions, en plus d'avoir toujours le mot approprié pour tous. La louve avait du respect pour lui. La louve avançait toujours vers le groupe, arrivant derrière les loups rassemblé. Une voix, une phrase, la stoppa nette dans son élan.

- Ceux qui te rejette parce que tu n'es pas estivale à 100% de sang sont des imbéciles. Bebop elle même fut une grande Alpha et Elle n'avait pas d'origine estivale.

Très peu se souvenait des origines de Bebop, sa grand-mère, celle qui avait offert à leur lignée les plus hautes marches de la hiérarchie au côté de son Mephisto. Sa mère lui avait beaucoup parlé de Bebop et de ses accomplissements. La louve était plus que surprise qu'un loup ici prenne la parole en parlant de l'Alpha d'un autre temps. Elle tourna la tête pour voir d'où était venu cette voix, une louve ailée au pelage bleu et sable se tenait un peu à l'écart et était à l'origine de ses paroles. Sahondra se souvenait vaguement de récit concernant une louve ailée et ses descendants, mais elle n'arrivait pas à mettre un nom sur ce visage qui aurait dû lui être familier.

L'Alpha tâcha de ne pas se perdre dans ses pensées et repris sa lente marche vers le podium de son amant. Elle ressentait un étrangement sentiment de s'exposer à la vue de tous dans son état, aucun d'entre eux n'étaient au courant avant cet instant. Mais il était désormais difficile de masquer à tous l'heureux événement à venir. Elle arriva bien vite à la base du rocher où trônait Elijah et elle sauta à ses côtés avec le reste de grâce qui lui restait. Elle offrit à son compagnon un sourire doux avant de se tourner vers l'assemblée de loups.

- Ma grand-mère n'était certes pas estivale, mais elle fut une Alpha dont l'histoire se souvient. Bien que notre lignée soit impur de par son sang, c'est par son cœur que nous sommes estivaux. Les estivaux ont beaucoup soufferts durant les derniers mois, mais la promesse des générations à venir nous amène l'espoir de jours meilleurs. Ces terres sont désormais nôtres et si vous regardez derrière vous, vous pourrez voir les minces signes d'un avenir verdoyant pour nos terres ancestrales. Soyez estivaux et fiers de l'être peu importe vos origines, c'est le coeur qui détermine votre allégeance.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ESTIVAUX] My pack is my blood ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ESTIVAUX] My pack is my blood ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoires Estivaux :: Plage au Volcan-
Sauter vers: