Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Eté Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Rendez-vous là où la mer enlace le soleil [Ft. Laïka]
Invité
Invité
avatar
Mar 29 Aoû 2017 - 0:29


❧ Laïka


Le Duc trottinait gaiement le long de la plage, laissant sa crinière voler délibérément au vent. Le sable gluant d'eau de mer et de vase collait à ses pattes, formant une bouillabaisse peu ragoutante mais l'estival, bien que soucieux de son apparence, ne semblait pas dérangé plus que cela. Une douce sensation le tenait en étau; le sentiment que leurs malheurs étaient finis, et que un vent de renouveau s'était levé sur le clan estival. Un vent qui apportait l'odeur de nouveaux territoires à découvrir au delà du monde connu.

Il avait déjà eut la chance de rencontrer un membre de la tribu d'autochtones baptisée solstice, une peuplade aux apparences bien mystérieuses qui avait eut raison de la curiosité de son Alpha. Le rôle d'ambassadeur qu'il avait joué ne le rendait que plus satisfait; il se sentait enfin utile et mis en valeur aux yeux des membres de son clan; une première étape pour gagner leur confiance.

Duke leva les yeux vers l'océan infini et en admira l'immensité. A ne pas en douter, cet océan qui bordait ses nouvelles terres était autrement plus immense que l'atlantique qu'il avait côtoyé durant son enfance parmi les hommes.

Le duc s'arrêta et s'assit sur le sable humide pour reprendre son souffle. Cette chaleur accablante avait raison de son endurance, le contraignant à s'arrêter relativement fréquemment. Cela ne lui rendait pas l'exploration aisée, malgré son ambition d'être apprécié à sa juste valeur aux yeux de son nouveau clan.

Tout en soufflant doucement, il se rendit compte du désastre qu'était devenu ses pattes et son ventre et constata que son pelage faisait grise mine. Il se dirigea vers l'eau et s'y glissa avec un rictus presque douloureux à cause du froid de l'eau. Il s'y engouffra jusqu'à la gorge tout en pestant après le soleil qui tapait fort sur la terre mais était infoutu de réchauffer la mer.

Il barbota ainsi durant plusieurs minutes, profitant de la chaleur de l'astre solaire pour réchauffer quelque peu ses membres engourdis et lorsqu'il sortit du liquide, il s'ébroua, toujours avec précaution pour son précieux pelage, puis alla s'allonger sur une large pierre plate sur laquelle il se laissa tranquillement sécher. Il ne se rendit que tard compte qu'il avait de la compagnie.

-Bien le bonjour Mademoiselle, belle matinée n'est-il pas ? Lança t'il calmement à l'égard de la louvette qu'il venait d'apercevoir non loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
Laïka
Laï-metall
Laïka
Race : Loup/louve
PUF * : Mayux
Féminin
Messages : 72
Date d'inscription : 06/04/2017
Âge : 16
Ta localisation réelle : Le royaume de la poutine

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Rendez-vous là où la mer enlace le soleil [Ft. Laïka] Left_bar_bleue15/1000Rendez-vous là où la mer enlace le soleil [Ft. Laïka] Empty_bar_bleue  (15/1000)
En couple ?: Nope
Dim 8 Oct 2017 - 20:40

Le Soleil laissait ses rayons se refléter sur l'eau de la Mer Intérieure, la lumière illuminant l'eau claire des nouveau territoires de Four Seasons. Témoin de ce spectacle, Laïka était couchée au bord de l'eau, à moitié ensevelie sous le sable fin et blanc, la tête posée au sol et les yeux fermés. La chaleur ambiante lui faisait mal. Elle avait passé tout l'été à souffrir, vu que la baignade n'était pour elle qu'un fantasme interdit vu la structure métallique qui trônait sur sa queue et qui serait sûrement inutilisable si mouillée. Donc la LibreLune faisait de son mieux pour supporter tout ça, malgré ses malheurs qui semblaient sans fin.

Le vent soufflait dans sa crinière crème, blanche et rose, la faisant voler. Même si elle était habituellement coquette, c'était l'heure de sa sieste - même si elle n'arrivait définitivement pas à fermer l’œil, pour une fois. Ce n'était pas rare que l'apprentie se perde dans ses pensées, au contraire même, mais c'était plutôt rare qu'elle prenne le temps de faire le point sur sa vie. Elle avait déjà accepté son passé d'expérience de laboratoire, sa fuite effrénée et sans but, et son errance sur Four Seasons. Elle ne savait cependant pas pourquoi on l'avait jugée digne d'essayer de rejoindre les LibreLunes. Elle se demandait surtout si c'était pour ça qu'on l'avait invitée à les rejoindre et pas tout simplement pour ne pas qu'elle meure, seule et abandonnée de tous.

Qu'est-ce qu'elle avait fait de bien ? Elle faisait de son mieux pour devenir un vrai membre du groupe. Kuma lui apprenait beaucoup et elle était contente qu'il soit dans sa vie pour ça. Mais elle ne faisait rien. Elle n'avait aidé personne pendant l'apocalypse de l'été, et même s'ils avaient trouvé beaucoup de nouvelles possibilités grâce à ça, elle savait que plusieurs estivaux ne seraient tout de même pas contents de ce changement. C'était certes un renouveau pour les membres de ce clan, mais il avait eu un prix.

Elle s'était aventurée sur le nouveau territoire après la majorité des loups, pour s'y retrouver si elle avait besoin d'y passer un bon moment, un jour. Mais elle n'aimait pas trop cet endroit, malgré sa beauté, car il ne faisait que lui rappeler la catastrophe qu'ils n'avaient pas su éviter.

Laïka se leva peu après, ses muscles fatigués. Elle s'ébroua un  peu pour retirer la poussière de son pelage et admira l'horizon, toutes ses couleurs et ses reflets. Ses yeux n'arrivaient pas à s'en arracher, et elle se laissa distraire à nouveau.

Elle ne vit pas la présence qui était allée se coucher sur une pierre plate, derrière elle, et sursauta donc lorsqu'on lui adressa la parole.
Mademoiselle ?

« Euh ouais salut ! Haha, oui, c'est vraiment magnifique la vue qu'on a d'ici. Ce serait encore plus beau s'il faisait moins chaud. », commenta-t-elle.

Elle se retourna pour voir son interlocuteur. C'était un grand loup gris et blanc possédant une crinière noire sur la tête et plusieurs motifs foncés, portant également des accessoires qu'elle avait déjà vaguement vus dans le monde des humains. Heureusement, il avait l'air plutôt calme, donc il n'y aurait certainement aucun danger pour le moment.

« Je m'appelle Laïka. Enchantée, I guess. », dit-elle avant de pouvoir se corriger. Ouais. La conversation serait bizarre si elle ne reprenait pas son calme. La louve tapa donc sa patte sur sa tête quelques fois pour essayer de redevenir lucide, chose qui fonctionna un peu. Ouais, en espérant qu'il n'ait pas de grands standards en niveau de compagnons de conversation sinon il risquerait de repartir déçu, le loup gris. Qui sentait l'estival d'ailleurs. Quelle chance.
Revenir en haut Aller en bas
Plague
Arbre
Plague
Race : Loup/louve
PUF * : Atamagahen
Féminin
Messages : 353
Date d'inscription : 05/10/2014
Âge : 21
Ta localisation réelle : behind you ~♥

Identité du loup/chien
Rang: Reclus
Notoriété:
Rendez-vous là où la mer enlace le soleil [Ft. Laïka] Left_bar_bleue0/0Rendez-vous là où la mer enlace le soleil [Ft. Laïka] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: ╰(✧∇✧╰)
Ven 7 Sep 2018 - 6:55

up
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
avatar
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 775
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Mer 27 Fév 2019 - 11:19

» up ou archives ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: