Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vice
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Gloomi.
Féminin Messages : 57
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Avec son ego.

MessageSujet: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Lun 24 Juil 2017 - 21:18






Drôle de sortie...


With Viehrs & Vice.




Pour la première fois de sa vie, Vice faisait quelque chose dans l’intérêt d’autrui. En effet, lui-même et un de ses coéquipiers printaniers avaient pour but d’aller examiner l’étrange château qui se manifestait au beau milieu de leur grande forêt. Ordre de Jayden, l’Alpha.

Le trajet avec son camarade avait été très calme. Ce qui ne l’avait pas empêché de lui avoir jeter des coups d’œil observateurs ; il était blanc et clair, tout le contraire de l’adolescent. Il avait un objet complétement inconnu aux yeux de Vice sur le museau. Des espèces de trucs tranchants et pointus tenaient sur son buste par un système tellement ingénieux pour le jeune loup qu’il ne se pencha même pas sur la question. Tout ce que Vice savait sur son voisin, c’était son nom ; Viehrs.

Une fois au plus près de l’entrée du château, Vice admira l’immense porte. Il souffla longuement avant de s’asseoir.

- « Donc c’est là qu’c’est ? »

Des bruitages. Voilà pourquoi ils étaient là. Qu’est-ce que cela signifiait ? Les fantômes ou les monstres, ça n’existe pas. Sauf la fois où sa sœur, Herrade, était tombée dans la boue… Ouais, CA pour être un monstre, ça l’était. Cette petite pensée fit apparaître un léger sourire sur les lèvres du mâle. Ce dernier tourna sa tête vers son compagnon, en quête d’une réponse du style « Reste ici, je vais aller buter tous les zombis ! ». Non, non, il n’avait pas du tout peur de ce qu’il pourrait y avoir à l’intérieur…



© Fiche by Gloomi
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: Libertin.♥

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Mar 25 Juil 2017 - 19:18


Viehrs ft. Vice ( DOUBLE V  Cool )

Drôle de sortie ...





Il n'était pas dans les habitudes de l'Ambassadeur d'être envoyé en mission directement sur les terres printanières, encore moins accompagné. Viehrs avait été tenté de râler, afin de refiler cette corvée à quelqu'un d'autre qu'un loup de son rang; mais en ayant appris un peu plus sur cette fameuse mission, il s'était rapidement ravisé. Explorer un château hanté, voilà qui réveillait chez lui des pulsions enfantine, un frisson d'excitation garanti l'avait appâté vers cette expédition. Ainsi, c'est tout jovial qu'il cheminait vers le fameux lieu supposé hanté, en compagnie d'un des jeunes loups de son clan. Vice était un loup au pelage presque entièrement noir, à l'exception de quelques touches vertes rappelant la saison à laquelle il appartenait. Les deux compagnons ne se connaissaient pas vraiment, si bien qu'ils firent le chemin presque sans s'adresser la parole.

Malgré la chaleur environnante, l'albinos put sentir un frisson lui glacer le sang de la tête aux pattes lorsque tout deux firent face à l'imposant édifice qui s'élevait devant eux. Il déglutit difficilement, pas tellement rassuré, mais maintint un air complètement confiant...L'hermaphrodite se persuadait qu'à part son apparence ancienne et abandonnée...Et effrayante, et étrangement silencieuse...A part ça donc, cette bâtisse n'avait rien de "hanté". Le plus jeune des deux loups brisa alors le silence, manquant de faire sursauter l'autre :

« Donc c’est là qu’c’est ? »

Viehrs posa son regard rouge sur le mâle noir, arquant les sourcils comme si il ne l'avait pas compris. Le pelage de l'autre se fondait dans le décor sombre, mais il ne semblait pas plus à l'aise que lui pour autant. Retournant son regard vers la porte du château, il inspira un peu de fumée pour se rassurer avant de hocher doucement la tête.

« Effectivement; il semblerait bien qu'on soit arrivés...»

Pour se donner de la contenance aux yeux du mâle noir, Viehrs s'avança jusqu'à la porte avec un calme forcé, afin de donner à l'autre l'idée qu'il ne craignait absolument pas l'atmosphère malsaine de l'endroit. En réalité, il serait bien rentré immédiatement la queue entre les jambes jusque chez lui, mais en même temps cette peur qui lui serrait l'estomac lui faisait ressentir une adrénaline folle. Ses deux pattes sur la lourde porte, Viehrs poussa avec difficulté pour la faire s'ouvrir grand dans grincement sinistre. Pfft, classique! se dit-il, alors que l'affreux bruit lui avait fait immédiatement baisser queue et oreilles. Contrôlant sa respiration, il rentra le premier dans le château et s'assit pour attendre que son compagnon d'expédition le rejoigne.

Bien évidemment, une fois que Vice l'eut rejoint, la grande porte de la bâtisse se referma toute seule dans un nouveau grincement tout aussi sinistre que le premier, laissant les deux loups dans une obscurité peu rassurante. Cette fameuse porte faillit claquer sur la longue queue blanche de l'ambassadeur qui traînait justement là comme par un pur hasard. Viehrs fit un bond en avant, manquant presque de renverser Vice au passage, pour échapper aux mâchoires vicieuses de la porte. Un sifflement lui échappa mi agacé, mi effrayé, accompagné d'un juron qui différait drastiquement de sa manière habituelle de s'exprimer:

« Ah merde alors ! »

L'ambassadeur printanier ébroua sa chevelure blanche pour se redonner un peu de contenance ( et de courage, au passage. ). Croisant le regard du printanier, l'albinos émit un petit rire nerveux et lui tourna de nouveau le dos pour ne plus réfléchir à son sursaut ridicule. Une fois que ses yeux se furent accoutumés à l'obscurité, il put un petit peu détailler l'immense hall, presque vide mais lourdement décoré par une multitude de lustres et de tableaux poussiéreux, au bout duquel se trouvait une nouvelle entrée, de laquelle la porte semblait avoir été arrachée par le temps. Ou par un monstre assoiffé de sang, pensa t-il. Se retournant vers son comparse, il lui servit un magnifique sourire avant de déclarer en pointant le hall et la nouvelle entrée d'une de ses pattes.


« A toi l'honneur, Vice. »
- Lean 2016
Revenir en haut Aller en bas
Vice
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Gloomi.
Féminin Messages : 57
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Avec son ego.

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Mer 2 Aoû 2017 - 12:59






Drôle de sortie...


With Viehrs & Vice




Lorsque son compagnon lui confirma qu’il s’agissait là du bonne endroit, Vice ressentit un frisson lui parcourir le dos. Quelques poils se dressa sur sa colonne vertébrale… Viehrs eu plus de courage que l’adolescent, il s’avança vers l’immense porte et l’ouvrir doucement. La discrétion s’était barrer lorsqu’un gigantesque grincement désagréable résonna. Dans un premier temps, Vice se leva et l’observa. Et c’est juste au moment où le tout blanc entra une première patte dans le domaine que le jeune printanier le rejoignit.

Vice lança un regard au sol. Et s’il y avait des pièges ? … Hum. Mieux vaut faire attention. Bien évidemment, comme dans toute scène d’horreur qui se respecte, la porte se referma en claquant sans même que quelqu’un lui eut donner l’ordre. Le plus drôle, ce fut Viehrs qui sursauta en jurant. Cela décrocha un sourire mesquin sur les lèvres du jeunot. Ce dernier, pas serein, s’était contenté de plaquer ses oreilles contre le crâne. Tout en se moquant encore un peu, l’ambassadeur se pomponna nervèrent tout en admirant les lieux. Vice n’y prêtait pour le moment aucune attention, trop occuper à se retenir de pouffer de rire en repensant au saut de son camarade. Sourire tout de suite interrompu par les paroles ironiques de Viehrs ;

- « A toi l’honneur, Vice. »

Et merde. Grimaçant discrètement, le mâle rentra son cou dans ses épaules. Courageux ? Bha bien sûr !! Vice se permit tout de même d’observer le hall. Pas très accueillant avec toute cette poussière, ces tableaux horribles et ces toiles d’araignées. Pourquoi ce serait à lui de commencer hein ? Tout en prenant un graaaaande inspiration, il décida d’avancer lentement d’un pas puis deux. Puis.. OH ! Qu’est-ce que c’est ?! Vice courrait vers son trésor, oubliant l’abominable endroit où il se trouvait.

- « Fascinant ! » S’écria-t-il, sans aucune discrétion.

Il souffla afin d’en retirer le plus de poussière. C’était une statuette, trois têtes de loup. Une se cachant les yeux, l’autre les oreilles, et la dernière la bouche. Louchant dessus, Vice en oublia son camarade et pire encore, sa mission. Encore une fois, le voilà distrait… La patience de Viehrs va rudement être mise à l’épreuve ce soir…



© Fiche by Gloomi

Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: Libertin.♥

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Jeu 3 Aoû 2017 - 23:46


Viehrs & Vice

Drôle de sortie ...





Ses crocs serrés en une grimace agacée qui était, initialement, sensée être un sourire sympathique; Viehrs faisait mine de ne pas voir la moquerie de son compagnon printanier vis à vis de son sursaut. Le jeune mâle avait dû prendre l'ambassadeur pour un sacré poltron, à sursauter ainsi pour une simple porte qui claque; et même la plus simple humiliation agaçait grandement le fier printanier albinos. Il fut particulièrement satisfait de voir le petit air narquois de Vice disparaître lorsque l'hermaphrodite lui proposa de s'aventurer le premier dans le hall sombre.

Ce fut au tour de l'Ambassadeur de sourire de tous ses crocs en une mimique moqueuse tandis que le jeune mâle noir s'avançait avec une prudence démesurée après avoir pris une grande inspiration comme s'il voulait se donner du courage. Un pas. Puis un autre. Quelques regards pas très rassurés jetés sur les murs du grand hall. Viehrs le regarda avancer pendant quelques instants avec un grand sourire : il n'était définitivement pas le seul à n'être absolument pas serein. Enfin, ce n'est pas qu'il en eût assez de le regarder, mais c'est qu'il commençait à s'éloigner et la dernière chose que Viehrs désirait, c'était d'être laissé derrière, tout seul, au milieu de cette baraque glauque. L'albinos avança lui aussi à pas méfiants, la tête et les oreilles baissées et absolument tous ses sens à l'affût du moindre mouvement. Soudain, quelque chose sembla attirer l'attention du jeune printanier noir. A peine Viehrs eût-il le temps de redresser la tête que l'autre avait déjà disparu. Ses yeux s'écarquillèrent de surprise et il chercha du regard Vice, toujours très peu serein.

Il l'aperçut, penché sur une quelconque trouvaille, complètement obnubilé par son trésor et d'un seul coup beaucoup plus courageux face au lieu sinistre. Viehrs sentit son agacement revenir au grand galop lorsqu'il entendit le jeune printanier s'exclamer beaucoup trop fort pour une pareille situation, sa voix résonant contre le plafond de la pièce :

« Fascinant ! »

Viehrs, se retenant de rouler des yeux, voulut intimer le silence à Vice mais celui-ci lui tournait le dos. Curieux, malgré tout, de voir ce qui avait tant "fasciné" le printanier noir, s'approcha de lui à pas rapides - désireux de ne pas rester tout seul dans l'obscurité -. Il chuchote, comme pour inviter Vice à en faire de même :

« Qu'est-ce que c'est que cela ? » demanda t-il en posant son regard rouge sur l'étrange statuette, ses sourcils arqués par l'interrogation. « Je pense que nous ferions mieux de ne rien déplacer, Vice, cela semble plus prudent. »

Un sourire parfaitement diplomate sur le visage, il invita son comparse printanier à le suivre en laissant son trésor, qui ne satisferait certainement pas la mission que leur avait confié l'Alpha du printemps. Soudainement, un bruit retentit au dessus de la tête des deux loups, à l'étage, suivi par un grand fracas qui fit se figer presque totalement l'hermaphrodite albinos, qui se retint bien de sursauter une nouvelle fois. Son souffle coupé, il leva la tête vers l'étage sans rien dire, laissant le silence retomber et guettant un nouveau bruit. Parvenant de nouveau à respirer, il échangea un regard peu serein avec Vice...Puis, bien qu'il n'en est aucune envie, il tourna le dos au jeune printanier pour poursuivre leur exploration. Sa voix s'éleva dans un presque murmure, avec une confiance forcée :

« Il nous faut continuer à avancer. »

Et ainsi, l'albinos disparu dans la pièce suivante, laissant l'autre là seul en espérant de tout coeur que cela le pousserait à le suivre..Parce qu'il n'irait pas très loin non-accompagné, même si sa compagnie était un jeune loup distrait par la moindre petite chose. Viehrs se prit à douter qu'ils sortent indemnes de cet endroit lugubre.

- Lean 2016
Revenir en haut Aller en bas
Vice
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Gloomi.
Féminin Messages : 57
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Avec son ego.

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Mer 25 Oct 2017 - 15:20






Drôle de sortie...


With Viehrs & Vice.




Le petit trésor que venait de trouver le jeune mâle était en bois. Vice se demanda alors si cette statuette provenait des mains d’un humain, des pattes d’un loup sculpteur ou d’une autre créature inconnue. Quoiqu’il en soit, si le printanier avait eu des poches, c’est volontiers qu’il récupérerait l’objet ! Mais très vite, un chuchotement familier interrompit ses pensées.

- « Qu’est-ce que c’est que cela ? Je pense que nous ferions mieux de ne rien déplacer, Vice, cela semble plus prudent. »

Son camarade, tout aussi printanier et nerveux que lui, observa un moment sa précieuse trouvaille un peu perplexe. Il ne comprenait surement pas ce qu’il rendait cette chose aussi fascinante. Malheureusement, Viehrs l’obligea à s’éloigner tout en abandonnant l’objet. Déçu, Vice suivit le loup blanc sans dire un mot. Or, bien décidé, le mâle sombre fit discrètement demi-tour sans que son compagnon le vit. Il prit le petit trésor en bois dans sa gueule quand tout un coup, un bruit désagréable résonna. Puis, un fracas, un bruit lourd… Vice recracha la sculpture, ses oreilles plaquées sur son crâne. Il pensa directement que quelqu’un les observait et que cette personne avait montrer son mécontentement suite à l’intrusion des deux printaniers, et surtout au vol du petit et ridicule objet. Oui, Vice se fit pas mal de films dans sa petite tête. Il rejoignit sans plus attendre Viehrs.

- « Il nous faut continuer à avancer. »

Vice acquiesça.

- « J’allais l’dire. »

Le jeune admira les lieux espérant ne voir aucune silhouette, et c’est lorsqu’il se retourna vers son complice qu’il … qu’il ne le vit plus. Il comprit qu’il s’était aventuré dans la pièce voisine et se précipita pour le rejoindre. C’était la cuisine, sale. De la moisissure peignait les murs et la faïence. Des insectes dont des mouches régnaient dans toute la salle. Vice grimaça, et avançait en faisant attention à où il posait ses pattes.

Et… Il trouva encore quelque chose. Il s’approcha, le ramassa et le posa devant Viehrs.

« Tiens. Si t'as faim… Je crois qu’ça s’mange. »

C’était un bout de fromage complètement périmé et moisit, pire qu’un Roquefort servit trois semaines après Noël. Vice remua la queue, fier de sa nouvelle trouvaille qui, espérait-il, ferait plaisir à son camarade.

Pas le temps de pique-niquer… Un claquement de porte à l’étage se fit entendre. Vice se figea, fixant Viehrs. Pourquoi à chaque fois qu’il s’intéressait à quelque chose de cet endroit, y avait-il une résonnance menaçante et effrayante qui l’interrompit ?



©️ Fiche by Gloomi
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: Libertin.♥

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Sam 18 Nov 2017 - 11:23


Viehrs & Vice

Drôle de sortie ...






Donc. Evidemment. Comme de par hasard; plus les deux compères printaniers avançaient dans les profondeurs du lieu, plus ce dernier devenait pire. Dans la cuisine où ils avaient pénétré, régnait une odeur d'une atrocité indescriptible et qui agressait son délicat sens de l'odorat. Le sol était si crasseux que les pas des deux loups y laissaient de petites traces de pattes qui assuraient que leurs coussinets étaient recouverts de la substance collante non identifiée qui recouvrait l'espace. Un véritable plaisir.
Viehrs frissonnait d'horreur chaque fois qu'il tournait la tête vers un coin de la pièce, pour y apercevoir toujours plus de crasse.  Si cette pièce avait un jour servi à quelque chose ou à quelqu'un, l'hermaphrodite espérait de tout coeur que ce n'était plus le cas. Il fut, étrangement, soulagé de voir le même air de dégoût chez Vice. L'ambassadeur se déplaçait avec les yeux rivé sur le sol, ayant adopté cette démarche comique de ceux qui craignent fatalement la moindre salissure : levant les pattes et la queue le plus haut possible afin que rien ne soit trop longtemps en contact avec toute cette crasse. Il cherchait des yeux une porte par laquelle ils auraient pu sortir.
L'albinos était si concentré sur la mission qu'il s'était faite d'échapper à la saleté, qu'il ne prêtait par conséquent plus attention au jeune loup noir. Son expression faciale se crispa lorsqu'il vit que l'autre avait encore fait une trouvaille, qu'il apportait évidemment à Viehrs avec une grande fierté, s'exclamant :

« Tiens. Si t'as faim… Je crois qu’ça s’mange. »

Oh. Non. Certainement pas.
Viehrs eût un petit mouvement de recul quand l'odeur de putréfaction lui prit la truffe et il regarda quelques instants Vice avec les yeux écarquillés, incrédule. Sa diplomatie l'empêchait de blesser la fierté du jeune mâle noir ; qui n'avait absolument pas l'air d'avoir voulu lui faire une blague et lui offrait ce...Ce truc tellement décomposé qu'un véritable ecosystème indépendant s'était sûrement développé à l'intérieur; avec une sincérité innocente. Le blanc n'avait toujours pas dit un mot, mais il émit un rire crispé. Avec un sourire tout aussi crispé - ça doit faire mal à la mâchoire tout ça; il dit entre ses crocs :

« Non merci. »

Par miracle ! ( ou pas.) Un claquement sonore à l'étage le sauva de cette situation. L'albinos croisa le regard de Vice, tout aussi intrigué que lui. Ce bruit n'était certainement pas bon signe... Faisant un signe de tête à son camarade printanier, Viehrs prit le chemin de l'étage, non son précipitation.
A l'instar du reste du lieu, l'escalier menant à l'étage était mal éclairé ( enfin, pas du tout éclairé en fait.) et l'albinos avait rentré la queue entre les pattes, sentant les marches grincer avec menace sous son poids. Du coin de l'oeil, il vérifiait que Vice ne l'avait pas abandonné.
Parvenu à l'étage d'où semblait venir le bruit, un couloir lugubre s'offrit aux deux compères, bordé de portes menant sûrement à des pièces toutes aussi glauques. Un nouveau claquement résonna devant lui, faisant sursauter le printanier blanc. Viehrs s'approcha de la porte du fond avec une immense prudence et s'appuya sur la poignée pour l'ouvrir.

Trois rats énormes s'échappèrent de la pièce comme s'ils étaient poursuivis par le diable, leurs petites pattes griffant le parquet déjà bien entamé. Cela entraîna un mouvement de panique chez l'hermaphrodite qui, bien que prédateur, n'avait aucune envie de se faire mordre par un de ces animaux immondes. Il se dressa sur ses pattes arrières pour venir se plaquer brusquement contre la porte à côté de celle qu'il avait ouverte.

Et parce qu'il n'avait manifestement pas de chance; la porte contre laquelle il s'adossait s'ouvrit en grand son son poids, faisant basculer inévitablement l'albinos, dont le visage était figé par la surprise ( et sûrement aussi, la trouille.) et dont la silhouette blanche fut engloutie par les ténèbres de la pièce. Sûrement à cause de la panique, il semblait à Viehrs que cette pièce était encore plus sombre que les autres. Tâtonnant pour se relever ( et ne pas se manger un mur, accessoirement.); il appela, masquant à peine sa détresse :


« Euh...Vice?!»
Il déglutit difficilement et recommença. « Vice ?! Toujours là ?»

Décidément, il avait la poisse. Peut être que c'était là le karma qui le punissait de ne pas avoir accepté le ( merveilleux.) cadeau nauséabond de Vice.

- Lean 2016
Revenir en haut Aller en bas
Vice
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Gloomi.
Féminin Messages : 57
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Avec son ego.

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Mar 21 Nov 2017 - 22:52






Drôle de sortie...


With Viehrs & Vice.




C’est vrai que cette mission était des plus angoissante, que les alentours n’inspiraient aucune confiance… Mais Vice et Viehrs se montraient courageux. Du moins, ils essayaient, ils faisaient leur maximum et personne ne pouvait leur reprocher cela. Malgré qu’ils avaient tous deux l’impression d’être au beau milieu d’un film d’horreur, ils ne baissèrent pas les pattes ; au moindre petit craquement, grincement, couinement, … grognement, les deux printaniers n’hésitèrent pas une seconde, il fallait qu’ils vérifient si ce lieu était dangereux. Les on-dit racontaient tant de chose ; apparemment un monstre rodait ici. Apparemment, ce serait un fantôme… Apparemment il s’agirait d’une tanière appartenant à un loup malfaisant… Qui croire ? Quel est donc la véritable histoire de château ? Inspecteur Olivier et détective Vice étaient là pour résoudre cette affaire. Et c’est bien ce qu’ils étaient en train de faire, discrètement en avançant gentiment et calmement, avant qu’un bruit lourd et pas du tout rassurant résonna dans ces quartiers. Il fallait garder son sang-froid et ne pas paniquer. Peut-être que le monstre-fantôme-malfaisant n’a pas apprécier le refus du fromage de la part de Viehrs. Ce dernier, plus courageux que Vice, s’élança vers l’immense et imposant escalier. Mais le sombre printanier décida de ne pas l’abandonner et le rejoignit très rapidement dans sa montée.

Le jeune mâle, la tête en l’air, impatient de voir l’étage, commença à l’imaginer. Il espérait voir un niveau et des pièces chaleureuses, colorées, … Et… AVEC DES LOUPS QUI FONT LA FETE ! Et… Et des piñatas ! Et aussi des ballons ! Des confettis ! Vice avait un sourire niais sur son visage, elle en oublia les rumeurs horribles et effrayantes de ses confrères. Son cœur battait la chamade, son espérance était si forte qu’il était sûr et certain de ces hypothèses. Et c’est déçu qu’ils découvraient ensemble le reste du château qui s’avérait tout aussi glauque que ses premières pièces. Vice ne put s’empêcher d’observer tout dans les moindres détails. Ses oreilles bien droites, il se concentrait sur tous les bruits nouveaux. Un claquement ; ça, se n’était pas nouveau. C’était si fréquent dans cet endroit qu’il ne sursauta même plus, comme lorsque quelqu’un vous raconte une blague trop de fois… Cela ne fait plus rire. Ce clak venait de la porte droit devant eux. Ils s’approchèrent, et laissant Viehrs atteindre la poignée, Vice se crispa sur ses membres avant d’être prêt à sauter sur l’ennemi. L’albinos ouvrit la porte, et tout ce qu’il sortit de la pièce se fut trois énormes rats.

Alors que Viehrs prit peur et se redressa brusquement, Vice, habitué aux choses plutôt crades ne bougea pas. Il souffla juste, rassuré. Il décontracta ses muscles, lâchant un petit rire nerveux lorsque son coéquipier blanc disparut dans la pénombre.

« Euh Vice ?! Vice ?! Toujours là ? »

Le mâle gris accourut dans la pièce, riant jaune.

« T’aurais vu ta chute ! »

Un grognement absolument pas apaisant raisonna. Vice leva son regard vers l’avant et ne vit qu’une immense silhouette. Et, tout en grognant, cette silhouette se redressa et fini par se lever, imposant sa monstrueuse corpulence. La première chose à laquelle pensa le jeune printanier, c’était à un ours. Mais le noir de la pièce ne lui permit pas de distinguer véritablement la créature. Cette dernière continua ses cris.

« Bonsoir ? Toi aussi tu cherches l’affreuse bestiole qui s’cache ici ? »

La bête commença son approche brutale sans arrêter ses grognements. Apparemment, « l’affreuse bestiole » était devant Sherlock Holmes et Watson… Étape une de la mission, réussit.



Fiche by Gloomi
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: Libertin.♥

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Lun 8 Jan 2018 - 0:48


Viehrs & Vice

Drôle de sortie ...






Son compagnon d'aventure le rejoint dans la pièce sombre et dès qu'il entendit son ton hilare, Viehrs regretta instantanément de l'avoir appelé à l'aide :

« T’aurais vu ta chute ! »


Objectivement, cette mission était vraiment LA pire qu'il ait jamais eut. Et chaque minute semblait s'appliquer à le confirmer de plus en plus. Le genre d'activité qu'on ne recommanderait à personne, même si on lui souhaite le pire. ( aucune étoile sur TripAdvisor!) Viehrs s'étira en grinçant des dent en sentant la douleur dans son pauvre dos qui avait dû amortir tout son poids! Une fois qu'il eut achevé de se lamenter sur son sort, l'albinos émit un grognement agacé et s'exclama, sans la maîtrise habituelle qu'il avait sur sa voix :


« On y voit vraiment r-...»

Sa tirade fut brusquement coupée par un grondement sourd qui fit manquer un battement à son coeur.  Suivant le mouvement de Vice, l'hermaphrodite albinos posa ses délicates prunelles sur la bête tapie dans l'ombre qui s'était hissée de toute sa hauteur sur ses pattes. La bête inconnue avait une odeur fétide de prédateur assoiffé de sang et autant vous dire que cela ne rassura absolument pas le printanier blanc qui fit quelques pas en arrière avec une extrême prudence, ses oreilles plaquées contre son crâne. Vraiment ! Cette fichue mission ne voulait même pas essayer d'aller en s'améliorant ! Voilà qu'ils risquaient probablement leur peau désormais ! Ses grognement se faisaient de plus en plus menaçant tandis que, du regard, Viehrs scrutait les alentours à la recherche d'une issue potentielle. C'est avec un effarement total, la gueule ouverte tant il n'en revint pas :

« Bonsoir ? Toi aussi tu cherches l’affreuse bestiole qui s’cache ici ? »

Forcé de se rapprocher, Viehrs roula des yeux vers le ciel et vint chuchoter à l'oreille de son compère printanier, les crocs serrés, de peur que sa voix ne fasse accélérer la bête dans son attaque :


« Alors, je ne suis vraiment pas un expert en matière de monstres mais à fortiori, je dirais que c'est justement lui, l'affreuse bestiole qui se cache ici. »
Il fit une pause pour prendre la peau de Vice entre ses crocs et le tirer vers la sortie avec insistance. « Du coup, je dirais qu'on ferait vraiment mieux de déguerpir et vite! »

Voyons le bon côté de la chose, au moins ils n'étaient pas venus en vain puisqu'ils avaient trouvé leur fauteur de trouble! Maintenant, restait à se sortir de là vivant. Comme si elle approuvait, la bête se mit à hurler encore plus fort et ses imposantes griffes raclèrent le sol, s'ajoutant au fracas général. Légèrement paniqué par la situation, Viehrs fit un signe de tête à Vice puis s'élança entre les pattes de l'énorme bête  pour s'enfuir derrière elle. En priant Outa-Ranos pour qu'il ne tombe pas sur un cul de sac. Du coin de l'oeil, l'albinos aperçut un semblant de cachette ( qui se trouvait en réalité être le dessous d'un gros meuble assez haut et fixé contre un mur) où il faufila son corps souple et attendit que Vice le rejoigne, s'imaginant bien sûr que n'importe qui pouvait faire comme lui et tordre son corps pour qu'il rentre dans des espaces étroits.

D'ici, il était sûr de sauver sa peau, du moins jusqu'à ce que la bête ait détruit le meuble qui le protégeait. Reprenant son souffle malgré la panique, l'albinos observa la bête dont il ne pouvait toujours voir que les yeux, brillant d'un éclat jaune dans l'obscurité. Dévoilant ses crocs avec un agacement non dissimulé, il siffla à l'attention de Vice :

« Ecoute, ce n'est pas que je doute qu'on puisse parlementer avec notre adorable ami que voilà...Mais que dirais-tu qu'on lui fasse la peau ? Cela me paraît la solution la plus...Pratique, sur le long terme. Mais il va nous falloir être plus malins qu'elle» Il ajouta en grommelant. « Ce qui ne devrait pas être bien compliqué. »  Acheva t-il avec un large sourire crispé.


- Lean 2016
Revenir en haut Aller en bas
Vice
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Gloomi.
Féminin Messages : 57
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Avec son ego.

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Mer 10 Jan 2018 - 12:46

  




Drôle de sortie...


With Viehrs & Vice.




La bête continuait se surprendre les deux mâles, elle était si imposante. Elle hurlait comme si nous venions de lui arracher un doigt. Vice, lui, toujours avec son air niais, eu le droit à une petite leçon importante et pas piquée des hannetons par son coéquipier, Viehrs, alors que ce dernier s’empara de sa peau pour l’entraîner à l’opposer de la créature encore non identifiée.

« Alors, je ne suis vraiment pas un expert en matière de monstres mais à fortiori, je dirais que c'est justement lui, l'affreuse bestiole qui se cache ici. Du coup, je dirais qu'on ferait vraiment mieux de déguerpir et vite ! »

Soit. Après réflexion, le tout blanc avait peut-être raison. Il fallait surement mieux partir. Mais Vice songea complètement à autre chose. Il était tueur, rien ne l’empêcher d’abattre cette bestiole. Elle ne lui faisait pas peur… Peut-être sa carrure alors… Elle était surprenante, certes. Mais pas impossible à casser. Le visage de Vice changea. Il venait d’avoir une idée ; comme si le couillon de Vice s’était envolé. Lorsqu’il se retourna vers son ami pour lui faire parvenir quelques informations du plan, celui-ci était déjà partit, les pattes à son cou. Il le suivit en courant jusqu’à sa cachette. Vice se stoppa, refusant de se mettre à l’abri. Il lança un œil derrière, l’ennemi était encore à la même place, à s’énerver. Viehrs était apeuré.

« Ecoute, ce n'est pas que je doute qu'on puisse parlementer avec notre adorable ami que voilà...Mais que dirais-tu qu'on lui fasse la peau ? Cela me paraît la solution la plus...Pratique, sur le long terme. Mais il va nous falloir être plus malins qu'elle. Ce qui ne devrait pas être bien compliqué. »

Sans perdre de temps, il contredit son camarade en fronçant ses sourcils. Il prit une voix mature, virile, et plutôt beau-gosse. Un peu comme son vieux père… (No comment). C’était un tout autre Vice qu’on avait là. Il était méconnaissable sous ce sérieux.

« Viehrs ! Ressaisis-toi ! Cette bête a assez de viande à elle toute seule pour que l’on puisse nourrir une bonne dizaine de tanières… ! En plus, il faut la neutraliser. C’est un danger pour les prochains visiteurs. Imagine ce sont des louveteaux ?! »

La créature, pas aveugle, s’approcha à pas d’ogre vers les deux printaniers. Il fallait convaincre Viehrs. Et vite.

« On s'ra des héros Viehrs ! Aller ! Remus-toi !! »

Il le laissa là, sous la pauvre commode en bois dont la bestiole ferait qu’une bouchée. Vice était persuadé qu’il prendrait la bonne décision… Du moins, il l’espérait. Le sombre tueur fit face à l’ours, car oui, maintenant à la lumière, on reconnut bel et bien un gros grizzly. C’était maintenant ou jamais. Vice se rappelait de tous les entraînements auxquels il avait participé et il fallait les mettre en pratique now. Bondissant alors sur la bestiole il mordu la peau épaisse de son cou avant de finir au sol, rejeté par réflexe et par souffrance.

Il se remit sur ses quatre pattes, prêt à y retourner. Il jeta un œil à son ami. Qu’allait-il faire ?



Fiche by Gloomi
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: Libertin.♥

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Mer 31 Jan 2018 - 0:04


Viehrs & Vice

Drôle de sortie ...







Caché sous le meuble, qui lui offrait une maigre protection mais une protection tout de même, Viehrs se mit à fixer Vice en arquant ses sourcils dans une comique expression d’incompréhension : le gamin s'était miraculeusement métamorphosé en adulte responsable et réfléchi, par l'opération certaine d'Outa-Ranos ou d'une autre divinité quelconque de ces terres. L'hermaphrodite l'inspecta comme s'il craignait un moment qu'il fut possédé par un esprit, trouvant cela moins absurde que l'idée qu'il ait ainsi décidé de mûrir d'un seul coup, tout seul, comme un grand. Et d'une manière tout aussi inattendue, c'est Vice qui se mit à lui faire la leçon, avec une assurance que l'albinos ne lui connaissait pas. Viehrs l'écouta, l'air complètement incrédule :

« Viehrs ! Ressaisis-toi ! Cette bête a assez de viande à elle toute seule pour que l’on puisse nourrir une bonne dizaine de tanières… ! En plus, il faut la neutraliser. C’est un danger pour les prochains visiteurs. Imagine ce sont des louveteaux ?! »

Mais...Que...C'était le monde à l'envers! Lui qui menait cette mission depuis le début ne pouvait qu'être estomaqué en voyant le jeune mâle noir lui remettre ainsi les pendules à l'heure. Bien sûr, c'était Viehrs qui se comportait comme un trouillard sans honneur, mais n'était-ce pas aussi grâce à lui qu'ils avaient avancé et trouvé la bête ? Il ne parvint à rien articuler et s'il grogna quelque chose entre ses crocs, ces paroles furent perdues dans le bruit que faisait la bête se rapprochant dangereusement des deux protagonistes. Sa seule réaction fut de faire remonter ses lunettes sur son museau en reniflant, vexé dans sa fierté. Il n'était pas un tueur, comme Vice, mais franchement, passer pour le peureux de la bande, ça le blessait dans son ego de diva. Avant que Viehrs ait réussi à en placer une, se remettant de son choc ( vous comprenez, c'est trop pour son petit coeur tout ça.), Vice s'exclama à nouveau, pour lui secouer encore plus les puces.

« On s'ra des héros Viehrs ! Aller ! Remus-toi !! »

Des héros? Des héros morts, oui ! L'hermaphrodite poussa un long soupir dramatique avant de sortir de sous la commode en grommelant, ne pouvant que donner raison à son acolyte d'enquête et ne souhaitant pas blesser sa fierté plus qu'elle ne l'était déjà. Se tordant pour s'extirper de sous le meuble, en profitant pour attraper entre ses crocs l'un des couteaux qui étaient accrochés à son harnais. Il commença à élaborer un plan d'attaque dans sa tête, qu'il voulut partager à Vice :

« Je veux bien que nous tentions de l'abattre, mais alors il va nous falloir le piéger...Surtout ne pas l'attaquer de front-....»

Il se tut lorsqu'il réalisa qu'il parlait dans le vent, Vice s'étant déjà élancé à l'assaut de l'ours gigantesque. Levant les yeux au ciel avec exaspération, Viehrs regarda sans bouger d'un poil, blasé, le printanier noir se jeter sur la bête et planter ses crocs acérés dans sa chair, avant de se faire promptement jeter contre le sol par la bête. Franchement, il était tenté de le laisser là à son sort et de s'en aller en prétextant qu'il l'avait malencontreusement perdu en chemin, mais qu'il ne doutait pas qu'il rentre sain et sauf...Haha. Cependant, rien ne garantissait qu'il parvienne à s'en sortir tout seul sans se faire lui aussi attaquer par la bête. Et Seira allait lui chauffer les oreilles pendant des lunes en apprenant qu'il avait laissé Vice dans le château, alors que celui-ci était un membre du clan bien connu de l'Alpha. Et en toute honnêteté, il préférait gagner une bonne cicatrice de guerre que de voir la colère de la dure alpha du printemps s'abattre sur lui. Il n'avait donc d'autre choix que d'agir ( après tout, n'en était-il pas capable, lui qui disait toujours n'avoir peur de rien ?)..Et vite! Profiter que l'attention de la bête soit portée sur son assaillant pour l'attaquer par derrière, ce que Viehrs savait le mieux faire.

Un rugissement de tonnerre fit trembler la pièce et l'ours, furieux d'avoir été attaqué par ce loup à la taille ridicule comparé à la sienne de grizzly, se rapprocha du tueur. La bête s'ébroua pour se défaire de la douleur infligée par Vice et se prépara à abattre une de ses pattes griffues sur le loup noir. Viehrs choisit ce moment, bandant ses muscles qu'il utilisait si rarement pour ce genre d'activité barbare, et grimpa avec une souplesse féline le long du dos de la bête comme s'il s'agissait d'un vulgaire arbre, plantant sans gêne ses longues griffes dans la chair épaisse de la bête. Cette dernière vit son attention détournée vers la personne de Viehrs et se redressa de toute sa hauteur pour voir qui était ce nouvel assaillant. Avec une volonté meurtrière qu'il n'arborait que très rarement, l'albinos vint planter la lame qu'il tenait entre ses crocs dans l'oeil droit de l'ours. La bête se braqua alors si violemment que le manche du couteau fut arraché d'entre les crocs de Viehrs qui perdit l'équilibre et tomba à la renverse.

Des héros morts, des héros MORTS; pensa Viehrs tandis qu'il tentait désespérément de s'accrocher à la bête avec ses crocs plantés dans son museau. D'un coup de patte, l'ours décrocha le loup blanc qui vola dans les airs avant de s'écraser lourdement sur Vice, qu'il entraîna dans sa chute en roulant sur le parquet ( STRIKE!+10 POINTS! ). Sonné, Viehrs resta au sol et reprit difficilement son souffle que la violence du coup avait coupé. Un moment, il arrêta de bouger et ferma les yeux tout doucement. On aurait pu croire qu'il était tombé dans les pommes...Mais il se redressa d'un seul coup et ouvrit grand les yeux, l'air horrifié, comme quelqu'un qui se rendrait compte de quelque chose d'affreux. L'hermaphrodite passa quelques longues secondes à plisser et rouvrir grand les yeux avant de s'exclamer avec un large sourire soulagé :

« Ouf, elles ne sont pas cassées ! »

Parce que oui, voyez vous, sa première pensée va vers ses lunettes sans lesquelles il ne verrait rien! Profondément rassuré, malgré son corps qui lui faisait un mal de chien, le loup blanc se redressa pour scruter la bête qui était tombé à la renverse de douleur, tentant d'extirper de son oeil la lame meurtrière. Viehrs remit en place son délicat pelage et resta fermement assis à regarder la bête, plus enragée et dangereuse que jamais malgré son oeil en moins, se remettre sur patte et déchirer le parquet de ses griffes. Il lança un regard mi-arrogant, mi-ironique à Vice et siffla entre ses crocs, le sarcasme teintant sa voix d'habitude si diplomate. C'était assez d'héroïsme pour toute sa vie.

« Satisfait ? »


- Lean 2016
Revenir en haut Aller en bas
Vice
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Gloomi.
Féminin Messages : 57
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Avec son ego.

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Jeu 1 Fév 2018 - 14:20






Drôle de sortie...


With Viehrs & Vice.




Viehrs n’était donc pas partit, il n’avait pas fui ! Ouf. Il avait pris son courage à deux pattes et sauta à son tour sur l’animal. Vice le vit planté le couteau dans l’œil de la bête puis, il chercha aux alentours un moyen d’en finir rapidement avec elle. A peine eut-il le temps de réfléchir à quoique ce soit que son compagnon blanc fit jeté contre lui si fort que tous deux s’étalèrent au sol. Vice, dans l’élan, se cogna le crâne contre le mur derrière. Il se redressa en même temps que son ami, sonné.

« Ouf, elles ne sont pas cassées ! »

Quoi ? Était-il sérieusement sérieux ?! Et sinon Vice, ça allait, merci. Il arqua un sourcil et leva les yeux au ciel en soufflant. Il eut alors une illumination.

« Satisfait ? »

En levant les yeux, il venait d’apercevoir une tête de sanglier de chasseur accroché au mur d’en face, malgré toute poussiéreuse, elle pourra vraiment être utile. L’ours était davantage excité de colère ; il fallait alors faire vite. Sans plus attendre, il partagea son plan diabolique à Viehrs.

« Tu vois le truc sur le mur. Il a des défenses super grandes. Fait en sorte de faire tomber la tête au sol pendant que j’occupe la bes’tio. »

Vice accourra à nouveau vers l’ours pour faire diversion.

« On va l’empaler ce bâtard ! »

Le printanier fit ce qu’il pouvait pour attirer l’animal vers lui afin de laisser le champ libre à son coéquipier. Non, ils ne seront pas des héros morts !!  Une bête aussi immense ne pouvait pas facilement être combattue. Mais si faisait en sorte que l’environnement devenait allié, les choses pouvaient être beaucoup plus simple. L’une des règles d’un tueur était de ne pas négliger son entourage et ses alentours.



Fiche by Gloomi



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: Libertin.♥

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Jeu 1 Fév 2018 - 17:16


Viehrs & Vice

Drôle de sortie ...






Il était essoufflé par toute cette turbulente aventure et ne cessait de s'étirer pour dénouer ses articulations qui n'avaient guère apprécié cette rencontre impromptue avec le parquet. Les oreilles couchées en arrière, autant par méfiance qu'agacement, Viehrs surveillait l'ours du coin de l'oeil en se demandant déjà comment il allait s'y prendre pour récupérer son couteau, toujours profondément enfoncé dans l'oeil de la bête. Au fond de lui, il espérait que sa posture et sa moue renfrognée étaient suffisantes pour informer Vice que s'il comptait attaquer encore l'ours, ce serait sans lui et ainsi le convaincre de ne pas attaquer et de déguerpir...Sûrement avait-il surestimé la capacité de son acolyte printanier à lire dans ses yeux. Vice s'exclama, enjoignant Viehrs à suivre le mouvement de son regard vers une tête de sanglier trônant fièrement contre un mur. L'animal empaillé ne lui attirait aucune sympathie et ses babines se tordirent en une grimace dégoûtée.


« Tu vois le truc sur le mur. Il a des défenses super grandes. Fait en sorte de faire tomber la tête au sol pendant que j’occupe la bes’tio. »



Et puis quoi encore ?  Viehrs n'appréciait guère qu'on lui donne ainsi des ordres, surtout lorsqu'il s'agissait de toucher à cette bestiole répugnante. Sans manifester le moindre intérêt pour la requête de Vice, l'albinos le regarda s'en aller vers la bête, comme s'il allait se jeter directement dans sa gueule ( ce qui aurait malencontreusement écourté leur aventure.). Une réponse cinglante lui pesait sur la langue mais il se contenta de grogner un peu, puis ravala sa fierté.
Puisqu'on ne lui laissait guère le choix...Restait à trouver un moyen de faire tomber cet affreux trophée de chasse.

Viehrs se ramassa sur lui même et bondit le plus haut possible, s'accrochant avec ses pattes avant et ses crocs à une défense du trophée. Un frisson parcourut tout son corps lorsqu'il goûta la poussière sur sa langue. Avec son éternelle souplesse, il se hissa sur la tête du sanglier qui, accrochée là depuis des lustres et rongée par le temps, commença déjà à grincer sous le poids du loup blanc. Mais ça n'était pas assez pour qu'elle tombe. D'une oreille distraite, il entendit l'autre s'écrier :

« On va l’empaler ce bâtard ! »

La vulgarité fit froncer les sourcils de Viehrs mais il s'en retourna à sa tâche sans faire de commentaire. A force de crocs et de coup de griffes, il réussit à décrocher la tête du mur et eût à peine le temps de sauter au sol avant que celle-ci ne s'écrase lourdement sur le parquet, le bruit sourd attirant l'attention de l'ours. Il eût une petite pensée attristée pour ses belles griffes dorées qu'il avait détruites contre la peau dure de l'animal empaillé, mais ne s'y attarda pas. Plaçant la tête de manière à ce qu'il puisse la tourner et la manipuler à sa guise, Viehrs se prépara à d'abord maintenir les défenses hors de vue du grizzly, afin que ce dernier ne voit pas venir le piège mortel qui l'attendait là. Il fallait là une coopération particulière pour que leur plan fonctionne, aussi Viehrs aboya à Vice avec fermeté, tenant à en finir vite :


« C'est maintenant ou jamais pour ton plan, Vice ! »


A moitié caché derrière la grosse tête de l'animal empaillé, Viehrs fut quelque peu gagné par l'adrénaline du moment et murmura pour lui même, parce que nul ne l'entendrait parler ainsi normalement, un sourire amusé étirant ses lèvres.

« Allons "empaler ce bâtard". »




- Lean 2016


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Vice
Germe
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Gloomi.
Féminin Messages : 57
Date d'inscription : 02/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: Avec son ego.

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Mer 7 Fév 2018 - 14:54






Drôle de sortie...


With Viehrs & Vice.




Pendant que Viehrs s’occupait de la bête aux défenses, Vice lui, faisait diversion avec le nounours. Le tueur printanier aimait beaucoup donner des ordres, surtout quand ceux-là étaient censés et concrets… Utile notamment. Il sentit une immense fierté et responsabilité l’envahir.

Le loup sombre sautait sur l’ours, le mordait où il pouvait et le griffait à gogo. Il y avait tout de même pas mal de sang et de poils au sol. Et nombreuses sont les fois où Vice tomba par terre, repoussé violement par la brute. Mais par chance, son coéquipier venait de réussir sa mission.

« C'est maintenant ou jamais pour ton plan, Vice ! »

Hoho ! Parfaitement parfait ! Vice jeta un œil sur le mâle blanc afin d’examiner la situation pour qu’aucun mal ne lui arrive. Le tueur, au sol, fléchit les pattes, prêt à bondir. Il fronça les sourcils et sauta sur le mur d’à côté pour d’imprégner d’une puissance plus grande, et se jeta sur le torse de la bête, les membres postérieurs en avant. Celle-ci fut bousculé en arrière, elle trébucha, et comme prévu, tomba empalé sur les défenses de sanglier. Un dernier cri de douleur se fit entendre, et puis plus rien. Le vide. Le silence.

Vice, couché au sol, s’étant mal réceptionné lors de son atterrissage, n’avait pas pris le temps de se relevé, trop occupé à regarder l’ours tomber. Lorsque le calme noya la pièce, le tueur posa ses yeux sur Viehrs et lui sourit, fier. Il en remua la queue !

« Même pas mal ! »

Vice avait parlé un peu trop vite. En se redressant, afin de rejoindre son camarade, le mâle sentit une douleur à sa patte arrière droite. « Ca peut arriver », pensa-t-il. Alors qu’il boitait en se dirigeant vers Viehrs, il lança un regard sur l’ours. Il avait encore le poignard dans l’œil. Doucement, le printanier sombre s’approcha, grimaçant de douleur. Il retira le couteau, mais le globe oculaire vint avec… Vice le goba comme un œuf et se retourna vers Viehrs.

« Au fait, bien joué, héro. »

Il se permit de lui sourire et lui tendit l’arme blanche.



Fiche by Gloomi



HOOOOOOOOOORS AIR-PET:
 
Revenir en haut Aller en bas
Viehrs
Ministre Saladique
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Carnival, Cicou0, un.kanny, Kanu
Masculin Messages : 153
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 18
Ta localisation réelle : Dans le Saladier Saint. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

Identitée du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: Libertin.♥

MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    Ven 9 Fév 2018 - 16:43


Viehrs & Vice

Drôle de sortie ...






Finalement, Viehrs dut reconnaître que le plan de Vice était brillant; et il fonctionna à merveille. Tandis que le tueur printanier faisait basculer la bête en arrière vers le piège mortel, Viehrs se tint fin prêt à l'accueillir. Malgré lui, à cause de la proximité avec le piège, il grimaça en entendant le son des défenses transperçant fatalement la chair de l'ours. La pauvre bête se débâtit en vain avant de rendre son dernier souffle, amenant quelques gerbes de sang à venir maculer le pelage blanc de Viehrs, qui était trop fasciné par ce spectacle morbide pour penser à reculer. C'était là une manière de tuer une proie quelque peu...Épique. L'albinos renifla le cadavre de l'ours avec une certaine méfiance, comme s'il craignait que la terrible bête ait pu survivre à une telle blessure. Une fois qu'il se fut assuré de sa mort, Viehrs sauta sur ses pattes et fit le tour de leur gigantesque proie en se pavanant, un sentiment de fierté s'emparant de lui. Son regard croisa celui de Vice, qui se vanta, lui aussi fier comme un paon :

« Même pas mal ! »

Viehrs arqua un sourcil, remarquant que malgré ce qu'il venait de dire, le mâle au pelage noir se déplaçait en claudiquant. Il eût un petit rire mi-inquiet, mi-amusé et s'enquit, tout en suivant ses mouvements du regard :

« Hmm, es-tu vraiment sur de ça ? »

Il ne pressa pas plus l'affaire. En fait, il était d'un seul coup un peu plus préoccupé par Vice tentant d'extraire son poignard, enfoncé si profondément dans l'orbite de l'ours que le globe oculaire endommagé semblait s'être accroché à la lame. Ses yeux rouges s'écarquillèrent de surprise et un petit frisson parcourut son corps lorsqu'il vit Vice avaler tout rond l'oeil de l'ours. Viehrs ne protesta pas, se disant simplement que l'oeil était sûrement un met très délicat; et le laissa extraire l'arme, en vérité profondément reconnaissant de ne pas avoir eût à le faire lui même.

« Au fait, bien joué, héro. »

Viehrs récupéra son poignard avec précaution et le rangea dans son harnais en prenant soin de ne pas essuyer le sang qui maculait la lame contre son pelage. Il rendit à Vice son sourire, parfaitement sincère. Il s'exclama à son tour, en mimant une petite courbette pas du tout sérieuse :


« Oh ! Il est certain que j'ai été l'élément crucial de cette opération. En toute humilité bien sûr. »
Il gloussa, puis ajouta cette fois-ci sans sarcasme. « Bravo à toi aussi, partenaire. »

Viehrs s'approcha de la bête toujours au sol, sans plus aucune méfiance. D'un seul coup, ce lieu lui paraissait beaucoup moins glauque. Nonchalamment, il posa ses pattes sur la proie et l'examina avec dédain. Au final, ça n'était pas l'esprit d'un loup mécontent qui dérangeait ces lieux, mais un simple ours, qui s'était tranquillement installé là. Rien de surnaturel, donc. Enfin, Viehrs n'aurait jamais non plus une confiance en ce lieu. L'hermaphrodite se tourna vers son acolyte printanier et déclara, avec sa droiture, son charisme et sa classe naturelle :


« Notre travail ici est manifestement terminé. »


C'est à cet instant là que son estomac décida de le trahir. Il gargouilla si fort que Viehrs faillit sursauter. Un bruit pire qu'un cerf agonisant et qui résonna dans le silence de la pièce. C'est que le délicat fumet de ce qu'il ne voyait plus comme une menace mais comme un potentiel repas délicieux, lui titillait la truffe depuis un bon moment et toutes ces émotions lui avaient manifestement ouvert l'appétit. Viehrs pesta intérieurement contre son propre organisme. Le rouge monta au joues de notre élégant printanier blanc qui eût un petit rire gêné. Il siffla entre ses crocs serrés en un sourire embarrassé.

« Ahem...Mes excuses. »


- Lean 2016


HRP o/:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Drôle de sortie... [PV. VIEHRS & VICE] [QUÊTE]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire du Printemps :: Forêt sans fin :: Chateau Hanté-
Sauter vers: