Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: RPG :: Territoire du Printemps :: Lac de Sherkaan Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Quand le lac reflète la cendre. [Ft Maelia]
Ame
Petite Graine
Ame
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 37
Date d'inscription : 19/03/2017
Âge : 18
Ta localisation réelle : Dans l'Underground

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Notoriété:
Quand le lac reflète la cendre. [Ft Maelia] Left_bar_bleue0/1000Quand le lac reflète la cendre. [Ft Maelia] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nope
Jeu 13 Juil 2017 - 17:59

Quand le lac reflète la cendre.



Une ombre se glisser le long du lac, sous une légère pluis de cendre, à une heure où la lune aurait était haute dans le ciel si on l'aurait vus, l'ombre finit par s'arrêter et s'assoir pour regarder l'eau salit par les cendres, l'air perdu, écoutant les grondements agressif du volcan, espérant qu'à chaque fois, se soit le dernier qu'il entende.

Et il pensait, s'enfermant dans sa bulle.

Quand le jeune veilleur était arrivé sur les terres, tout était si jolis, si colorés, les fleurs laissaient échappée leurs douce odeurs qui quelques fois, finissait par donner mal à la tête, mais Ame s'en moquer, il adorait toutes ces odeurs, de bois, de mousse humide, de jonquille, de proies, mais tout cela avait disparut, les fleurs étaient définitivement morte, les feuilles des arbres ployaient sous le poids des plumes de cendre, leurs donnant un air de pleurer, mourrant et souffrant. Ses feuilles d'ailleurs, avait finit par tomber, fanée, désséchée, morte et arborant une couleur brunate, se mêlant au gris du sol. Même l'herbe, une plante si tenace, avait finit par jaunir par manque de soleil. Lui aussi, semblait avoir finit par mourir, ces rayons devait combattre chaque jour, pour percée se nuage étouffant. Ame finit par relevé la tête pour regarde le lac, lui aussi atteint par les cendres, le canidé n'était même plus sur du pourquoi du comment il en était arriver là, il s'avait qu'il n'arrivait pas à trouver le sommeil et avait finit par marcher, ces pattes l'avait porter jusque ici, Ame aurait pensé se désaltérer un peu, mais il n'était même plus sur que l'eau soit potable, le veilleur posa sont museau sur la surface, créant une petite ondes délicate qui réussi à repoussé la pellicule grise et il se regarda dans se petit miroir qui venait de se former, mais qui se salissait déjà. Il soupira avant de s'ébrouer, faisant voler un nuage de poussière qui alla se reposer plus loin, sur une fougère noire. Ame en avait marre, il en avait marre de cette poussière, de cette odeur de fumée et de brûler, de se paysage plus que désolant. Il finit par lâcher une injure en entendant à nouveau le volcan, les oreilles basses, les crocs découvert laissant échapper un grognement sourd et la queue fouettant l'air, si le volcan aurait était un loup, il se serait battut contre lui.

"Fichus volcan, quand est que tu vas nous foutre la paix et laisser les plantes tranquille?"

Il donna un coup dans l'eau, croyant peut être que cela aller changer quelques chose à la situation, il finit par faire pousser une ronces le long d'un arbre et pesta en voyant que celle-ci avait toujours une couleur brunate et des épines noirs comme le charbon. Il finit par se laisser tomber sur le dos pour fixer le ciel de nuage, Ame finit par se calmer et se mit allonger de côter, les pattes avant dans l'eau et fixant le courant emportant les plumes cendrées au loin. Peut être hors des terres de Four Seasons, il n'en savait rien, le jeune lupin resta comme sa de nouveau dans ces pensée sombre.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Maelia
Germe
Maelia
Race : Loup/louve
PUF * : Hoplights
Féminin
Messages : 68
Date d'inscription : 21/02/2016
Âge : 18
Jeu 13 Juil 2017 - 20:41






Quand le lac reflète la cendre

Apres sa rencontre avec Valkyon sur les terres estivales ravagées, la LibreLune avait décidé d'aller en territoire printanier afin de voir l'ampleur des dégâts causés par le volcan. La lune l'avait donc guidée jusqu'au lac de Sheerkaan, lieu qu'elle trouvait particulièrement reposant. Sheerkaan, ce loup emplit de sagesse était considéré par certains comme le premier LibreLune. Il était un printanier juste, ayant œuvré jusqu'à sa mort pour la paix entre les clans. Mais en arrivant la louve crème constata rapidement que le lac avait perdu de son éclat, ternie par les cendres. Ce lac lui rappelait les yeux de l'espion estivale qu'elle avait rencontré il y a peu. Le triste état du lieu fut cependant loin d'impressionner la servante de la lune, quelques fleures flétries et une ou deux cendre ce n'était rien à côtés de l'enfer du territoire estivale. Englouti par la lave, la fumée et les cendres du volcan qui continuait sa funeste mission.

La louve crème vit un lapin passer à vive allure devant elle, au moins ici les proies n'avaient pas disparue... elle ne le chassa pas, ce n'était pas son territoire et elle n'avait pas faim de toute façon. Elle continua sa progression jusqu'au rive du lac, où elle entendit un printanier râler :

- "Fichus volcan, quand est que tu vas nous foutre la paix et laisser les plantes tranquille?"

La LibreLune ne put s'empêcher de ressentir un peu d'agacement suite à la remarque du printanier. Un clan tout entier avait dû quitter ses terres, réduites en poussière, dès années et des années de vie réduites en cendres, alors ses petites fleurs n'était rien à côté. Lorsque la solitaire arriva sur les rives du lac elle aperçu un loup brun avec quelques tâches bleues. Sans doute était ce lui le printanier inquiet pour ses petites plantes. Évidement le sort des estivaux je le concernait pas mais la servante de la lune aurait espérer un peu plus de compassion. Elle s'assit face au lac paisible recouvert d'une fine couche de cendre et s'adressa au printanier d'une voix calme :

- Vous savez, un clan tout entier à vu ses Terres réduites en cendre, quelques plante ce n'est pas comparable...


La LibreLune était consciente d'être sur le territoire du printanier et attendait de voir sa réaction, en attendant elle se contentait de regarder les eaux paisibles du lac.

© FieryAmaryllis

Revenir en haut Aller en bas
Ame
Petite Graine
Ame
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 37
Date d'inscription : 19/03/2017
Âge : 18
Ta localisation réelle : Dans l'Underground

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Notoriété:
Quand le lac reflète la cendre. [Ft Maelia] Left_bar_bleue0/1000Quand le lac reflète la cendre. [Ft Maelia] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Nope
Dim 16 Juil 2017 - 12:15

Quand le lac reflète la cendre.



-Vous savez, un clan tout entier a vu ses Terres réduites en cendres, quelques plantes ce n'est pas comparable...

Le lupin se leva un peu soudainement et maladroitement. Il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un vienne troubler son petit moment de crise d'adolescent, il le fixait, ou plutôt, il la fixait, car l'odeur qui venait d'arriver à son museau était celle d'une femelle, mais elle ne portait l'odeur d'aucun clan, Ame était confus, est-ce que, à côté de lui se tenait un solitaire à chasser ou était-ce un de ces lupins du cinquième clan présent sur ces terres. En tout cas elle n'avait pas l'air très agressives et le jeune veilleur se rassit pour lui répondre avec calme.

-Je le sais bien...dit-il dans un soupir, repensant aux estivaux. Je crois que j'ai eu un petit accès de colère face à ce cratère. Je m'en excuse...cette réaction était puérile.

Il laissa une pause, il n'avait plus l'habitude de parler autans, ces derniers jours, il c'était renfermé de nouveau sur lui-même, petit à petit, lui qui avait réussi à se sociabiliser un peu. Il avait l'impression d'ailleurs que sa voie était un peu rauque, à cause des cendres peut être, un manque d'eau potable, ou bien parce qu'il n'avait plus l'habitude de vraiment parler, il ne savait pas trop puisqu'il avait finit par s'habituer à l'effet de brûlure présente dans ces poumons.

-Je m'appelle Ame, et vous? Vous êtes?

Il se tourna vers la lupine pour la regarder en détail, elle était grise en grande partie, ou bien blanche, la cendre avait peut-être sali son pelage, elle avait un collier noir avec un pendentif, dans la nuit il ne voyait pas trop se qu'il représentait, mais cela ressemblait à un oiseau, en descendant sont regard, il remarqua quelques petites touches de bleus et de noir sur les extrémités de ces pattes avant et sur la fin de sa queue, il y en avait aussi sur le bout de ces oreilles, il remarquas, que sous ces yeux bleus, se présentait des points sombre. Mais il dut fermer les yeux de force quand un coup de vent se présenta comme pour lui intimé d'arrêté de la regarder, cette bourrasque fit soulever un nuage de poussières gris, voilà la raison pour laquelle il avait fermé les yeux, il ne voulait pas finir aveuglé non plus.

Quand les cendres retournaient se poser sur le sol, ou sur le pelage des deux lupins, la Lune traversa de ces rayons crémeux, presque divin, le ciel nuageux qui, si on devait le comparer, devait ressembler à celui du ciel des Enfer, l'apparation de la Lune redonna espoir à Ame, qui la regardé presque admiratif, la laissant se refléter dans ces yeux clairs.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Ami des Saisons
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 751
Date d'inscription : 17/01/2015
Âge : 29
Mer 27 Fév 2019 - 10:56

» up Maelia !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: