Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 
Top friends

8831


Partagez | 
 

 Vague de lune [FEAT Laika]

Aller en bas 
AuteurMessage
Faïryna
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Faïryna
Féminin Messages : 255
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
15/100  (15/100)
En couple ?: Bientôt et avec un beau gosse de première B)

MessageSujet: Vague de lune [FEAT Laika]   Lun 10 Juil 2017 - 8:46

Après ma rencontre avec le solitaire au pelage d'argent Lathraios, j'étais dans un état de déboussolement très fort. Je suis sûre que c'est Dari Saya qui l'a attaqué. Je sais que c'est lui!
Mais pourquoi? Il ne s'est jamais manifesté ainsi depuis qu'il s'est présenté à moi. Et puis pourquoi Lathraios? Il a fait quelque chose qui ne lui a pas plu je pense...

Je me retourne plusieurs fois pendant mon trajet, essayant d'interpréter chaque mouvement de feuille, de branche ou de buisson comme le signe possible de la présence du démon.

Qu'est-ce qu'il me veut à la fin?

Il faut que j'aille dans un endroit calme, seule, afin de pouvoir réfléchir tranquillement à tout ça.
En même temps, je redoute un peu le fait d'être en solitaire... Bien qu'à première vue le loup-goupil n'ait apparemment pas l'intention de me blesser. Enfin, c'est ce que j'ai cru comprendre au fil des ans.
Raaaaaaaaah j'ai la tête en surchauffe, et mes pattes n'en parlons pas! Je marche sur des charbons ardents............. dans tous les sens du terme.
Ca s'entrechoque, ça éclate, ça explose: telle est la rencontre de mes neurones avec les informations récentes. Je n'ai pas les idées claires, je zigzague entre les fossés et les crevasses infinies de mes doutes.
Et enfin, source de lumière dans le brouillard de l'incompréhension, la lune éclaire le Lac des murmures. J'ai marché si loin que ça? Pas grave, cet endroit me semble nickel, et puis j'ai une soif atroce. J'espère juste que les légendes sur les fantômes de ce lieu sont fausses; non pas que j'en ai peur, c'est surtout que c'est la pleine lune et que donc leurs voix risquent de m'empêchent réfléchir.
Ce serait bien embêtant vu les difficultés de base que j'ai à me concentrer. Un rien détourne mon attention.
C'est tout le temps comme ça, sauf lors de mes missions d'assassinat. Etrange.

Je soupire d'aise lorsque je plonge mes coussinets brûlants dans l'eau fraîche du lac, et le bien-être m'emplit lorsque je me fus désaltérée puis installée près de l'eau sur mon fessier.
J'inspire avec délice l'air embaumé de la nuit et évacue la plupart de mes tensions dans une expiration profonde et longue.
En réalité, je suis frustrée. TRES frustrée même. Il me manque trop d'indices pour parvenir à résoudre tout ces mystères. Et aussi pas assez d'indices pour essayer de deviner ce qu'il pourrait advenir de moi.
C'est angoissant de ne pas savoir ce qui va nous arriver le lendemain. Ca me fait un peu peur en fait. Et puis, malgré tout ce que je dis, ce que je fais, je...... je me sens seule. Atrocement seule.
Au Clan, je n'ai pas tant de liens que ça et je ne fais partie ni des personnes les plus adorées, ni des personnes les plus détestées. Non, je fais partie de celle qui ont un peu le rôle de figurant. C'est comme ça que je le vois.
J'adore mon Clan, mais...... J'aimerais.......... Oui, j'aimerais connaître ce qu'on appelle "l'amitié", la vraie, pure et indestructible comme dans les légendes qu'on me racontait enfant sur des héros au destin glorieux et lumineux et unis par cette amitié. Je ne me prend pas pour une super-héroïne, mais c'est l'aspect amitié que j'envie le plus à ces contes.
Nouveau soupir.
Je me mis une baffe intérieure. Une tueuse automnale de surcroît ne doit pas se laisser aller à la faiblesse. Elle ne doit compter sur rien ni personne et doit se fonder sur son Clan et le rôle qu'elle y joue dedans. Les autres ne comptent pas après. Les autres ne doivent pas compter. Seule la solitude compte. C'est ma meilleure amie. C'est elle qui guide mes pas avec silence et discrétion lors de mes missions. Elle qui me sauve de me faire repérer par mes cibles. Ma bonne étoile pour ainsi dire. Me morfondre sur le fait de ne pas être dans un conte est tout bonnement ridicule et puéril. Je suis dans la réalité, la vie réelle. Pas dans une fiction.
Juste fais ton boulot et aime ton Clan. Ces deux-là tu y arrives parfaitement.
En fait... je dois sûrement avoir une sorte de vague à l'âme, car je ne suis pas tellement "exclue" de mon Clan. Je dois sûrement être en train de chercher des raisons de déprimer. Ca me met en rage ça. Ca sert à rien la déprime. Juste réfléchis. Réfléchis. Tournes les choses dans tous les sens dans ta tête. Tu finiras par y voir une lueur de vérité.
C'est CA que je dois faire. Et pas autre chose.
Je regardai d'un air déterminé la lune qui brillait de sa lumière lactée dans le ciel enténébré de teintes bleues et violacées par endroits.
Revenir en haut Aller en bas
http://astrala.forumactif.org
 
Vague de lune [FEAT Laika]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Lac des murmures-
Sauter vers: