Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Fugue amoureuse [PV Layla]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lu Shan
Modératrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lucian, Funkimina
Masculin Messages : 242
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Amoureux

MessageSujet: Fugue amoureuse [PV Layla]   Lun 3 Juil 2017 - 9:38



Fugue amoureuse

Feat Layla
.
La barrière de glace se dressait devant lui. Autrefois belle et majestueuse, elle n’était plus qu’une ruine de glace qui avait été brisée de nombreuses fois sous les séismes provoqués par Nestariel. Le monde de FS avait bien sombré et Lu Shan se souvenait du jour où il avait été là, parmi les immensités de givre, guettant un troupeau d’élans avant que la première secousse ne survienne et le mutile à jamais. Il s’était remis de ses blessures mais sa respiration demeurait douloureuse sans oublier sa patte devenue folle. Il boitait sans cesse mais au moins, il n’en éprouvait aucune douleur. Il arborait fièrement ses blessures mais aujourd’hui, il faisait face à celle qui l’avait brisé.
Son regard vairon luisait sous les faible rayon lunaire. Seul un croissant de lune éclairait cet endroit, le rendait mystique et davantage torturé. C’était un beau et un effroyable spectacle que le mâle contemplait. Il avait pu déclarer sa flamme à Layla, son alpha et aujourd’hui, ils vivaient ensemble, sous le regard du Clan. Il ne savait trop si leur union avait été bien vu, après tout, il était un enfant estival de naissance. Lu Shan avait beau avoir grandi en Hiver, certains loups n’avaient vu que d’un mauvais oeil son ascension et son amour qui le mit au titre d’alpha. Il avait œuvré pour le bien de son Clan mais il en était las. Il désirait plus. Il désirait étendre son savoir et abreuver sa curiosité de nouvelles expériences.

Des pas résonnèrent derrière lui et doucement, il se retourna, fixant les deux autres canins près de lui. L’un était un mâle, grand et avec une carrure imposante. Il possédait un corps réparti en beige et noir, deux yeux violets qui brillaient d’une lueur mystérieuse sur ses épaules. Son expression froide fixait l’hivernal. A côté de lui, une femelle svelte et souriante ne cessait de gigoter, prenant des poses particulièrement attirantes en mettant son corps en avant. Le drôle de duo possédait tous deux un pelage aux couleurs semblables, une chevelure d’un améthyste des plus magnifiques. Ouranos et Anemone, ceux qui l’avaient convié. Ils étaient tous trois liés par les mêmes parents. Ils étaient du même sang mais ils ne se connaissaient que peu. Puis dans l’ombre, un canin au pelage presque translucide se montra. Il arborait la même teinte capillaire et ses yeux luisaient d’un beau rouge sanguin. Dandelion, printanier mais avant tout leur neveu. Il les fixait sans rien dire, un faible sourire aux babines tandis que quatre adolescents le suivaient, essoufflés et avec des traces de fatigue. Il s’agissait sans nul doute de ses enfants, Irisomen, Belchysan, Lizzy et Fallebor.
La ressemblance de ce petit groupe était que trop flagrante. Ils appartenaient tous au même sang, à des échelles différentes et les voilà qu’ils se rencontraient, certains pour la première fois … Mais, ils auraient tous le temps de parler et de se connaître. Un long périple les attendait. Ils s’en allaient rejoindre le reste de leur lignée. Ils allaient enfin tous se retrouver.


    ▬ Aller, en route mauvaise troupe, ria Anemone. Tu as réussi à te débarrasser de leur mère ?
    ▬ Oui, répondit Dandelion. Cela n’a pas été chose aisé … J’ai dû l’endormir.


Un petit rire monta dans le groupe des adultes tandis que les adolescents gardaient le silence, détaillant l’hivernal. Le groupe se mit en marche, riant et discutant gaiement tandis que Lu Shan fermait la marche. Il ne cessait de regarder en arrière. Il s’en allait. Il quittait FourSeasons pour retrouver sa famille mais il abandonnait une part de lui. Le loup qui aimait Layla restait là. Son coeur était partagé. Il n’avait pu refusé les quelques entretiens que lui avait proposé son frère Ouranos. Il n’avait pu refusé à l’idée de partir retrouver sa famille. Il l’avait toujours voulu. Il pourrait enfin rencontrer son père, ses soeurs anciennes estivales et peut-être même, voir sa mère. Il était attendu ailleurs.


    ▬ Lu Shan, commença Ouranos qui se mettait à sa hauteur. Nous sommes guidés par Reron mais si tu le désires, tu peux rester. Un Clan t’attend … Une louve t’attendra sans doute toujours en rentrant de chasse.


L’hivernal garda le silence et finit par se stopper. Il regarda le groupe ralentir puis en faire de même, le regardant avec surprise. Il était perdu. Que devait-il faire ? L’amour de sa famille ou son amour de Layla ? Il aurait voulu pouvoir avoir les deux. Il aurait voulu qu’elle soit là, près de lui à l’accompagner au-delà des frontières de la barrière de glace. Il aurait voulu la voir rire et marcher à ses côtés. Il aurait voulu voir un avenir heureux avec elle. Il aurait voulu la voir porter leurs enfants et avec elle, les regarder grandir et à leur tour connaître l’Amour. Lu Shan soupira. Ce n’était que des rêveries. Il aimait FourSeasons et l’Hiver mais ces derniers finiraient par détruire ses sentiments pour la demoiselle lavande. Ils étaient devenus alphas et sans aucun doute, ils se disputeraient quant à certaines choses, manières de faire. Il n’était pas impossible que leurs responsabilités vis-à-vis du clan ne fassent que changer leur Amour en Haine. Cette pensée le faisait détester ce grade. Ne fallait-il pas mieux qu’il parte ? Il ne supporterait pas plus ce poids. Il garderait à l’esprit des sentiments clairs et purs, et non des émotions rongées par le remord et la rancune. Lu Shan voulait simplement l’aimer et l’adorer comme une louve et non comme une alpha. Il se retourna, fixant l’étendue hivernale. Il dominait l’endroit. Le groupe avait déjà bien escaladé la paroi de glace. Ils n’étaient plus trop loin de franchir l’immense barrière. Ils avaient tous liés leurs dons et ainsi engendrer une ascension facile.


    ▬ Je suis désolé Layla … Je t’aime …


Il ferma un instant les yeux, laissant quelques larmes couler sur ses joues. Il connaissait ce monde mais le sang de nomade faisait vivre son coeur. Il était resté que trop longtemps en Hiver. Sa vie commençait à décliner et qu’avait-il découvert ? Peu de choses. Il ne pouvait pas accepter cela. Il était un voyageur né. Il était un Rasni’Ien tout comme ce petit groupe. Ils étaient destinés à partir et à découvrir de nouvelles zones. Lu Shan avait été l’exception de tous : il avait réussi à se cramponner à un clan et un territoire. Il serait sans doute admiré des siens mais aujourd’hui, c’était à son tour d’entreprendre un voyage. C’était à son tour d’être un vrai nomade qui pourrait conter de nombreux mondes inconnus à de jeunes oreilles. Il se détourna et reprit son ascension, boitant vers le groupe qui reprit à son tour son chemin. Il se remémorait les sourires de Layla. Au moins, il partirait avec de beaux souvenirs d’elle … Même celui du bruit de ses griffes sur la glace.
By Funkimina
Revenir en haut Aller en bas
Layla
Arbre honorable
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lay'
Féminin Messages : 485
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : Bretagne !

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Patience e.e

MessageSujet: Re: Fugue amoureuse [PV Layla]   Lun 3 Juil 2017 - 13:22




« Fugue amoureuse »


Lorsque Layla se réveilla au beau milieu de la nuit, ce fut avec une oreille bien collante et humide avec au bout un petit mouton vert et noir qui pendouillait dans le vide sans vouloir lâcher sa prise. L’animal semblait fort apprécier le goût des poils de sa maîtresse ce qui ne plaisait pas des masses à l’intéressée. Ne lui avait-elle pas assez répété que si dans son monde tous se mangeait, ce n’était pas le cas ici ? La situation montrait que non… En lui lançant un regard de reproche, elle le décrocha doucement et le posa au sol. Le mouton fait des étranges matières de Sucarie, soit de la barbe à papa et de la réglisse poussa un bêlement de protestation avant de se concentrer sur Grelot qui venait de se poser sur lui. L’avantage d’avoir cette sorte de petite ménagerie était qu’au moins, le papillon ne se plaignait plus à cause du manque de fleurs car il avait constamment une boule de sucre à ses côtés.

Plutôt éreintée, la louve leva les yeux au ciel en poussant un soupir, au lieu de l’embêter elle, n’aurait-il pas put embêter Lu Shan ? Chaque nuit c’était la même rengaine. Elle posa sa tête sur ses pattes et ré ouvrit brusquement ses paupières qu’elle venait juste de fermer. Une seconde. Ses prunelles vairons se posèrent à ses côtés, là où dormait habituellement son compagnon. Cependant elle était seule et lui n’était visible nul part dans la tanière. L’une de ses pattes se posèrent sur le nid de fourrure fait à partir des proies que le clan avait chassé. Encore tiède. Donc il était parti il y avait encore peu de temps. Oui mais où ? Qu’avait-il eu de si urgent à faire au beau milieu de la nuit ? Bon il y avait certes les besoins mais enfin elle doutait fort que c’était de cela qu’il s’agisse. Les bras de Morphée qui semblaient refuser de la reprendre, la poussèrent à se lever et s’étirer. Quitte à ne pas fermer l’œil de la nuit, autant voir où était passé le chasseur.

En sortant de la tanière de l’alpha, aussitôt suivit par Hoppom et Grelot, qui s’était posé sur l’une de ses oreilles, elle constata avec soulagement que les soldats qui en surveillaient habituellement l’entrée étaient partis. Comme quoi, des jours de négociations avec Meneldil et les bêtas n’avaient pas été inutiles tout compte fait...

Suivre les traces de Lu Shan ne fut pas une tâche fort difficile compte tenu du fait que le vent soufflait peu voir pas du tout. Les nuits estivales, même sur le territoire hivernal, étaient d’ailleurs très agréables. Un bâillement s’échappa de la gueule de la louve qui ne pouvait s’empêcher de se demander ce qu’avait bien voulu faire le mâle beige et noir au beau milieu de la nuit. L’effluve la mena jusqu’à la barrière de la glace. Un lieu époustouflant aux souvenirs peu agréables. N’étais-ce pas ici qu’elle avait retrouvé le loup dans l’une des profondes cavités qui avait été causée par les nombreux tremblements de terres ? Même si elle avait fini par le retrouver et que c’était suite à ça qu’ils avaient pu entamer leur relation, elle aurait souhaité ne pas retourner à cet endroit et encore moins de nuit avec pour seul compagnie, un papillon à côté de la plaque et un mouton qui mangeait tout ce qui passait devant lui.

Alors qu’elle continuait son avancée, elle fit une étrange découverte. Plusieurs paires d’empreintes se rejoignaient appartenant à des loups différents. Layla haussa même un sourcil en sentant une odeur printanière. Son compagnon montait-il une sorte de meute derrière son dos ? Non, ce n’était pas son genre et elle eut presque honte d’avoir pensé à cette hypothèse. Presque. Que venaient donc faire tous ces loups ici ? Cette histoire devenait de plus en plus étrange et des plus intriguée, l’hivernale suivit la piste qui la conduisit sur un passage fait à même la barrière de glace. Il fallait de puissants pouvoirs pour parvenir à ceci et bien que le chasseur possède de grandes capacités il n’avait pu faire cela seul… C’est là qu’elle l’aperçut alors que ses griffes crissaient sur la glace. Bien sûr, Grelot qui semblait apprécier le loup, l’avait vu en premier et s’était posé sur sa chevelure semblable aux améthystes. Le papillon dans la plus grande discrétion ceci est ironique bien sûr émit un son que seul lui pouvait émettre. Eh bien tant qu’à faire vu que son compagnon de givre venait de se montrer, autant faire une bonne entrée. Laissant sa gentillesse habituelle pour laisser place à une certaine colère, la fille de Meneldil forma une boule de neige à l’aide de ses pattes qu’elle envoya droit sur le museau du mâle. Elle remerciait mentalement Yaël et Elendia qui l’avaient obligé à apprendre à viser lors de leurs batailles de boues enfants. Ce fut avec un ton de reproche qu’elle lâcha quelques paroles.

« - Comment peux-tu partir ainsi sans croire que je ne le remarquerais pas ?! Cette parole que tu m’as donné n’avait-elle donc aucune valeur ?! » Elle marqua une courte pause avant de secouer tristement la tête. « N’es-tu donc pas heureux ? »

Des larmes perlaient aux coins de ses prunelles vairons et elle les auraient sûrement laissé couler si elle ne ressentait pas cette colère. Avait-elle eu tort de croire qu’il était heureux avec elle ? Qu’ils vieilliraient ensemble en regardant leurs petits-enfants grandir ? Avait-elle eu tort de croire à l’amour ?Mais qu’est-ce qui s’était passé pour qu’il se décide à partir ainsi sans même le lui avoir annoncé ?!

C’est alors qu’elle détailla un peu plus les loups qui l’accompagnait et qu’un détail la frappa immédiatement. Ils avaient pour la plupart des cheveux mauves, de la même que ceux de Lu. Alors elle comprit.

« – Je… c’est ta famille ? Bon sang Lu Shan...mais...»

Elle dévoila rapidement ses crocs avant de lui lancer une nouvelle boule de neige, là, le bisounours Layla venait de partir en vacances.

« – Bon sang mais je rêve, tu as de la famille sur Four Seasons et tu n’as même pas jugé bon de m’en avertir ?! »



C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Revenir en haut Aller en bas
Lu Shan
Modératrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lucian, Funkimina
Masculin Messages : 242
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Amoureux

MessageSujet: Re: Fugue amoureuse [PV Layla]   Lun 3 Juil 2017 - 13:57



Fugue amoureuse

Feat Layla
.
Une vive douleur frappa Lu Shan peu de temps après un impact puissant. Il écarquilla, découvrant des résidus de neige sur son museau. Il avait été victime d'une boule de neige et doucement, il tourna la tête. Une belle louve, certes en colère, se dressait non loin de là. Ses yeux jetaient des éclairs tandis qu'elle l'achevait sur place de ce simple regard. L'insecte posé sur la tête du mâle n'arrêtait guère de produire un certain bruit que lui seul était capable de faire.


    ▬ Layla ...


Il n'eut le temps de dire plus qu'il se prie une salve de mots prononcés avec fougue et hargne. Il n'aurait peut être pas dû s'enfuir comme un voleur mais laisser au moins un souvenir ou un mot attestant des raisons de son départ. Lu Shan se maudit de ne pas avoir fait une telle attention. Il se prenait désormais des foudres qui lui broyait le coeur. Il lança un regard aux autres membres de sa famille. Anemone avait elle même abandonnée son sourire, tous le fixaient avec compassion. Ils se détournèrent et reprirent l'ascension, laissant les deux tourtereaux en guerre s'expliquer.

    ▬ Et bah … C'est un vrai ours l'alpha hivernale ! Je ne m'attendais pas à une louve avec autant de mordant …lâcha Dandelion en discutant avec Anemone.

Lu Shan le regarda de travers. Il n'avait pas besoin des commentaires désobligeant de son neveu et soupira en les voyant vraiment s'éloigner. L'heure tombait dorénavant aux explications.

    ▬ Je suis heureux avec toi Layla. Je t'aime à en mourir mais regardes nous. Regardes FS. J'ai peur. J'ai peur que nos responsabilités finissent par nous tuer. Te souviens-tu de la demoiselle lavande que j'ai secouru d'un piège des chasseurs ? Elle était timide et refusait que je la mette sur un piédestal. Aujourd'hui, cela se répète. Nous sommes alphas et j'ai peur que ce titre ne soit qu'une façade pour expliquer notre amour. Je veux t'aimer simplement comme un mâle aime une femelle et non comme un alpha aimant un autre alpha. Pour le moment, nous ne sommes qu'un couple mais que ferons-nous lorsque le clan exigera que nous procréons pour assurer la suite de la lignée ? Nous ne vivons pas dans la discrétion. Nous n'avons pas d'intimité. Il est dur de faire partir les soldats postés devant notre tanière. Il est quasiment impossible que je ne puisse me coller à toi sans recevoir des regards de toutes parts ...

Il marqua une pause puis lança un regard sur sa famille qui s'éloignait et se stoppait plus loin, l'attendant, loin de pouvoir écouter leur conversation.

    ▬ Je ne suis pas hivernal mais né de parents estivaux. Ma famille a littéralement explosé, se retrouvant dans toutes les factions de notre monde. Eux, ce sont les restes de ma famille encore présente sur FS. Les plus âgés sont Ouranos et Anemone. Ce sont mon frère et ma sœur. Et d'anciens estivaux. Ils ont énormément voyagé. Le jeune loup, c'est Dandelion, un printanier né d'une solitaire et d'un de mes demi-frère, un paria automnal, Ash'Naï. Et les adolescents sont ses enfants donc aussi des printaniers.

Il reposa son regard sur Layla.

    ▬ Ma famille est née pour voyager. Mes ancêtres n'avaient de territoire que celui d'une exploration constante. Ils ne demeuraient jamais au même endroit … Contrairement à moi.

Il ferma un instant les yeux et reprit.

    ▬ Je rêve de voyage depuis bien longtemps. Je pensais pouvoir m'en aller avant, mais je n'ai pu contrer mes sentiments envers toi. Je suis resté pour toi Layla mais je veux garder un amour pur et clair envers toi et non un amour que le Clan veut voir … Mon comportement est purement égoïste, je le sais bien, mais mon sang m'appelle à prendre le large tandis que mon coeur veut demeurer auprès de toi.

Il se rapprocha d'elle et doucement, il vient lui lécher la truffe. Lu Shan plongea son regard dans celui de sa dulcinée. Il allait paraître davantage égoïste mais soit.

    ▬ Veux-tu venir avec moi ?

Il lui demandait d'abandonner son Clan, sa famille. Il lui demandait d'abandonner tout ce qu'elle avait jusqu'à présent connu pour vivre une nouvelle aventure avec lui. Pour découvrir de nouveaux lieux et monde. Pour découvrir le reste de sa famille. Lu Shan ne se faisait pas beaucoup d'espoir. Il lui en demandait beaucoup par Amour et comprendrait qu'elle refuse.
By Funkimina
Revenir en haut Aller en bas
Layla
Arbre honorable
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lay'
Féminin Messages : 485
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : Bretagne !

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Patience e.e

MessageSujet: Re: Fugue amoureuse [PV Layla]   Lun 3 Juil 2017 - 14:57




« Always You »


Il parut surpris de la voir ici, ce qui était un temps soit peu justifié compte tenu du fait qu’à cette heure là elle dormait habituellement. Tous ses compagnons de voyages les regardaient, certains fixaient Lu Shan avec compassion. Layla plaqua ses oreilles sur son crâne. Au moins, ils eurent l’obligeance de les laisser, bien que l’un deux fit une remarque s’attirant le regard noir de la louve. Il n’y avait vraiment pas de quoi rire de la situation ni de son énervement, surtout que c’était des plus rares qu’elle sorte de ses gonds. Son visage perdit de sa colère pour devenir triste. Elle regarda le sol.

« – Penses-tu vraiment que je ne sois pas consciente de notre situation ? Ou voir même qu’elle me plaît ? Je déteste ça Lu Shan, je l’ai toujours détesté. Rien que quand ma mère était alpha j’ai détesté chaque moment où elle nous confiait à des nourrices, même quand la maladie allait un peu mieux, à cause de ses responsabilités. Je n’ai jamais eu droit à une enfance avec mes parents tout simplement parce que l’un avait peur des responsabilités et que l’autre les faisaient passer avant ses enfants. Certes, je ne doutais pas de l’amour de Meneldil pour nous, il n’empêche où était-elle quand nous avons appris à utiliser nos pouvoirs ? Quand nous avons fait nos premiers pas ? Nul part. J’ai souhaité devenir alpha parce que j’espérais qu’elle pourrait enfin nous traiter comme ses enfants, qu’enfin nous aurons toute son attention. C’était sûrement une grosse erreur, aujourd’hui elle est conseillère du clan alors que nous on doit assister à de multiples réunions pour prendre des décisions. »

Elle releva la tête. Ash’Naï ? Il était de sa famille ?! Il était vrai que maintenant qu’elle y réfléchissait ils avaient de nombreux points communs mais tout de même.

« – Bon sang Ash’Naï est ton frère ! Il est vrai que seul ta famille possède cette chevelure mauve mais tout de même je n’aurais pas cru… »

Il continua cependant de se confier à elle. Alors ainsi il était resté dans le clan hivernal juste pour elle ? La louve s’en voulut d’être la seule raison qui l’avait obligé à rester avec elle alors qu’il avait bien des projets. Il s’approcha sans même qu’elle y fasse attention et lui lécha la truffe en lui posant une question qui la laissa quelques secondes abasourdie. Il lui demandait de partir avec lui afin découvrir de nouvelles contrés en compagnie de sa famille ? Le cœur de la louve s’emballa et elle manqua de dire oui immédiatement. Layla jeta cependant un coup d’œil derrière elle. Répondre oui à cette demande signifiait qu’elle disait adieu à tout ce qu’elle avait ici, car quelque chose lui disait qu’elle ne remettrait jamais les pattes sur Four Seasons. Que pouvait-elle regretter mis à part sa famille dissoute avec le temps ? Ses relations avec le reste de la fratrie devenues si rares depuis sa montée en grade ? Certes il y avait encore Dean en automne mais son ami était fort, il se remettrait sans aucun doute de son départ. Elle ferma quelques secondes les paupières avant de regarder le chasseur tandis qu’un mince sourire étirait ses babines.

« – Te rappelles-tu quand tu m’as dit que tu m’aimais ? Je t’ai répondu que mon amour pour toi était si grand que je préférerais mille fois voir Four Seasons à feu et à sang plutôt que de te perdre. Aujourd’hui, je vois à travers tes yeux que tu sembles douter que je puisse te répondre oui. Sache très cher, que même si tu étais un traître, un criminel ou n’importe quelle autre chose, je t’aimerais toujours et mon amour pour toi me poussera toujours à te suivre peu importe où nos pattes nous guiderons. »

Elle appuya son front contre le sien avec tendresse tandis que quelques-unes de ses larmes coulaient le long de ses joues.

« – Alors je t’en supplie Lu Shan, dans l’avenir, ne t’enfuis plus jamais sans me prévenir. Ton départ causerait sans aucun doute ma perte car je ne peux m’imaginer vivre sans toi... »


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Revenir en haut Aller en bas
Lu Shan
Modératrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lucian, Funkimina
Masculin Messages : 242
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Amoureux

MessageSujet: Re: Fugue amoureuse [PV Layla]   Lun 3 Juil 2017 - 20:33



Fugue amoureuse

Feat Layla
.
Les yeux vairons du mâle s'écarquillèrent aux paroles de la louve. Elle n'aimait guère plus son grade malgré son ancienneté dedans que lui ne l'appréciait de l'avoir revêtu depuis peu. Au moins, ils partageaient de nombreuses choses et leur aversion pour le titre d'alpha en faisait désormais parti. Lu Shan regrettait qu'ils n'aient pas pu en parler plus tôt. Il aurait voulu le lui confier avant mais comment faire lorsque sur votre propre territoire, vous êtes soumis à l'espionnage ou même à une garde rapprochée ? Sa vie avait nettement changé et pas en bien. Il s'était vu refuser des parties de chasse uniquement parce qu'il ne fallait pas mettre en danger l'alpha mâle. C'était idiot. Certes il ne pouvait plus courser les grosses proies avec sa patte folle, mais les lièvres blancs étaient loin de pouvoir l'abattre d'un coup d'oreilles ou de pompons …
De toutes ses paroles, ce qui le surprit le plus fut la révélation quant à son sentiment familial. Elle avait souffert de cette situation, de l'isolement que le titre de sa mère avait eu. Le mâle comprenait bien, il avait perdu parents très jeune mais il avait connu de l'affection par un hivernal. Il ignorait bien des souffrances de la demoiselle et il espérait que l'avenir leur permettrait de se connaître et de s'aimer davantage. Lu Shan savait qu'il pouvait l'aimer que davantage. Il ne voulait ne faire plus qu'un avec elle et vivre rien que pour elle.

Il se mit à sourire en l'entendant parler de son demi-frère disparu. Elle l'avait donc rencontré, chose étonnante mais qui au fond, ne surprenait pas tant que ça l'ancien hivernal. Il connaissait vaguement Ash'Naï. Il avait été un fier guerrier, errant sur de nombreuses terres, libérant une branche familiale du joug violent d'une mère indigne. Lu Shan pensa à son cousin, Qar'Kam, enfant recueilli de l'hiver. Il avait disparu mais il n'était pas impossible que l'ancien alpha le retrouve là où il se rendait. Il risquait même de rencontrer tous les enfants de la défunte Walpurgis. Sa famille paternelle était si immense qu'il oubliait certains noms. Il se reconcentra sur sa dulcinée. Il aurait tout le temps de songer à sa famille lors de son voyage.

    ▬ Layla … Je promets de vivre et de rester à tes côtés là où nous allons. Je te protégerai des maux qui nous infligeront. Je t'aimerai davantage comme une louve. Nous ne serons rien de plus que des êtres lambda. Nous vivrons sans l'orgueil de vivre entourés de soldats. Sans l'avenir de voir nos enfants grandir sans que nous puissions nous charger nous-même d'eux.

Il appuya un peu plus son front contre le sien. Il ferma les yeux et soupira de soulagement.

    ▬ Je suis heureux que tu viennes avec moi …

Il lui sourit tendrement et doucement, il s'écarta d'elle. Il lui fit signe de la tête tandis qu'en boitillant, il s'en allait rejoindre les siens. Il les vit se relever, tous affichant une mine de joie, même le froid Ouranos. Ils allaient enfin tous se retrouver et laisser FS. Ils n'étaient plus rien pour ce monde, ils partaient là où les leurs les attendaient. Lu Shan souriait à sa douce près de lui. Au loin, le volcan continuait de gronder et de cracher ses cendres. Le mâle ne lança aucun regard en arrière, poursuivant son ascension sous les bavardages des siens. Les blagues vaseuses de Dandelion fusaient tandis qu'Anemone en riait de bon coeur. Même les adolescents commençaient à s'ouvrir et certains commencèrent à tenir compagnie à Ouranos, ou aux bons rieurs adultes. Seuls Layla et Lu Shan restaient un duo, discutant et se lançant des regards tendres.

Ce fut sous les rayons faiblards de la Lune, qu'une famille s'en allait. Ce fut sous ces même rayons, qu'un couple d'Alphas quittait leur clan et rentrerait sans doute dans l'Histoire. Ils n'étaient plus que des parias qui ne laissèrent que quelques consignes à une personne du Clan ...
By Funkimina
Revenir en haut Aller en bas
Lu Shan
Modératrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lucian, Funkimina
Masculin Messages : 242
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Amoureux

MessageSujet: Re: Fugue amoureuse [PV Layla]   Jeu 9 Aoû 2018 - 20:11

Plop
Revenir en haut Aller en bas
Outa-Ranos
Arbre


Race : Loup/louve
Masculin Messages : 389
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 28

MessageSujet: Re: Fugue amoureuse [PV Layla]   Jeu 9 Aoû 2018 - 20:11

Le membre 'Lu Shan' a effectué l'action suivante : Lancé de dés


'Naissances' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fugue amoureuse [PV Layla]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fugue amoureuse [PV Layla]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire de l'Hiver :: Barrière de glace-
Sauter vers: