Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Un champ de cendre.[ft Lukhe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ame
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 19
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 16
Ta localisation réelle : Dans l'Underground

Identitée du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope

MessageSujet: Un champ de cendre.[ft Lukhe]   Ven 9 Juin 2017 - 16:20

Une pluie de cendre...



Ame était de nouveau dans une période: Je veux parler à quelqu'un.

C'était donc pour sa qu'il chercher un lupin à qui discuter, dans sont territoire cette fois-ci. Mais il n'avait pas vraiment envie de marcher, alors il attendait, assis sur un tas d'herbe mourrante, sous une pluie de cendre qui devenait vraiment dense, elle ressemblait presque à un brouillard, on aurait plus appelé sa un blizzar de cendre, le champ de coquelicot que Ame aimer tant était presque méconnaissables. Donc bon, le jeune veilleur, ne cherchait pas vraiment, il attendait, tout simplement et pour passer le temps, il se nettoyé le pelage, la libérant de cette neige grise, regardé autours de lui, réfléchissait sur qui pourrait arriver. Au plus profond de lui, il voulait parler à un mâle. Il avait plus de chance de tomber sur un mâle par ici, et puis la première fois il avait discuter avec une lupine, donc avec un peu de chance il rencontrerai un loup. Il espérait juste que se ne soit pas un tyran, un bagarreur, ou un surexcité, ni un loup qu'il avait déjà vut. Il voulait juste, une discution calme comme il les adoraient. Il se souvenait d'avoir déjà aperçut plusieurs loup du même sexe, qu'il avait trouver beau, attirant même. Oui beau, il est un peu obligatoire de ne pas oublier que Ame était bi', et mâle comme femelle il était attiré, même si un jour cela pouvait arriver, il s'avait qu'il n'oserait jamais aller lui parler, il ne ferait que l'observer dans un coin, sans rien tenter, avant que l'occasion lui passe sous la truffe. Il en avait eu des occasions dans sont ancienne vie, mais toujours, il avait abandonné. Il redressa les oreilles en croyant entendre du bruit et se leva, aux aguets, tournant ces oreilles pour capter d'autre son. Il finit par renifler l'odeur de l'air, il ne capta qu'une odeur désagréable de poussière.

"C'est pas étonnant..."

Il commencé vraiment à douter sur le fait qu'un jour se volcan s'éteindrais, qu'un jour le printemps retrouverait ces belles couleurs, il se rassit, se replongeant dans ces pensées de manière assez profonde. Il était enfermé dans sa petite bulle et ne se soucié plus du monde alentour, il était dans sont monde, pensant le pour et le contre de beaucoup de chose, se demandant si un jour quelqu'un voudrait de lui et sa solitude constante. Peut être trouverait t-il quelqu'un qui aime le calme comme lui ou qui soit aussi ermite et autre truc pas sociale, il rêvait éveillé, il en était conscient. Il se redressa de nouveau, sursautant presque, en entendant un grondement sourd, le volcan était vraiment terrifiant, il l'empêchait même de dormir correctement. Après encore quelques minutes à ne pas bouger il se leva et marcha en direction d'un abri contre cette cendre qui commencé à l'étouffer un peu, mais il se stoppa de nouveau quand il entendit un nouveau bruit.

"Qui est là?"

Il ne pouvait ni sentir, ni voir qui approché, mais il avait le sentiment que, il y avait quelqu'un qui s'approcher, le jeune veilleur chercher du regard alors que la cendre tombée moin drue.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Lukhe
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 82
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Gnuhu... L'amour ne se contrôle pas, après tout...

MessageSujet: Re: Un champ de cendre.[ft Lukhe]   Ven 9 Juin 2017 - 19:37

Une pluie de cendres.


Alors que les pattes de Lukhe foulait ce champ qu'il avait arpenté tant de fois, il ne put s'empêcher de froncer la truffe de dégoût face au désolant spectacle auquel il assistait. Les herbes si vertes étaient étouffées par les cendres, les fleurs écarlates, les pétales délicats ployaient sous la charge des pluies grises qui tombaient ça et là, lorsque l'envie leur prenait, au gré des humeurs du volcan qui ravageait les terres des saisons depuis un moment déjà. Il trottinait en contenant sa mauvaise humeur quand à cette infamie qui leur tombait du ciel, encombrait leurs poumons et faisait brûler leurs yeux. Ils n'étaient fort heureusement pas Estivaux, aussi étaient-ils encore plus ou moins préservés de ce côté ci de leur territoire.
Il revoyait, en silence, alors qu'il levait haut les pattes pour préserver son pelage des salissures qui pourraient s'y coller, les moments qu'il avait passé avec un jeune chaton solitaire dans ces plaines, à cueillir des fleurs, s'ébrouer au soleil. Plus récemment, il avait fait la rencontre d'un autre loup moins amical, et ce champ s'était alors teinté de pourpre sanglant, qui se fondait dans les coquelicots. Le Soldat n'était ni un grand nostalgique, ni un grand romantique, moins encore un loup s'embêtent à penser au passé des heures durant. Il appréciait cependant de pouvoir revisiter ces endroits connus, chers à son cœur, et sa place au Printemps impliquait qu'il devait veiller à chasser les intrus qu'il pourrait croiser.

Il ne se faisait pas bien discret, le petit brun, après tout n'était-il pas chez lui? Son poitrail commençait dors et déjà à arborer des teintes cendrées, et ses pattes pourtant ornées de diverses colorations de poils paraissaient tristement unies presque jusqu'à son ventre. Cette sensation lui déplaisait plus encore que celle de sentir sa truffe sensible s'assécher et s'engourdir d'odeurs volcaniques portées par la brise.

-C'est pas étonnant...

Le mâle redressa l'oreille, et la tête par la même occasion. Une voix lointaine, ou du moins lui semblait-il, par delà les herbes et les fleurs. Il ne le voyait pas, de là où il était, ne sentait pas non plus un quelconque parfum de Clan qui pourrait l'assurer de l'absence d'ennemis. Il se voyait contraint, par la force des choses, à aller s'en assurer par lui même. Alors Lukhe accéléra son pas, plus décidé maintenant qu'il avait autre chose à faire, et ses foulées souples délogeaient de petits tas de cendres qui s'échouaient sur le sol sans émettre un seul son.
Il n'était pas loin, à son avis, du loup qui avait parlé, lorsqu'un grondement sauvage émergea des entrailles de la terre, faisant se hérisser son poil sur son échine. Le volcan faisait encore des siennes et il retint un grognement à son adresse. La terre n'était pas la seule à pouvoir montrer les crocs! C'était une réaction futile, mais il en avait bien besoin. Désacraliser cette montagne capricieuse l'aidait à relativiser sur cette situation désespérée. Il avait autre chose à faire, en ce moment même. Après un souffle d'agacement, il s'élança de nouveau. Il craignait de se faire attaquer s'il arrivait en silence, comme un espion, alors il ne prit pas la peine de masquer le bruit qu'il faisait. Un ennemi saint fuirait en l'entendant, un camarade attendrait sans doute.

-Qui est là?

La pluie de cendres tombait moins épaisse, et il y voyait plutôt clairement. Assez pour distinguer la silhouette d'un autre loup, à la crinière bleutée, un peu plus loin. Il ralentit le pas, pour paraître moins agressif, et c'est avec décontraction qu'il approcha de son camarade, dont l'odeur printanière lui parvenait désormais. Pas d'intrus à renvoyer pour cette fois, il en était bien heureux.

-Lukhe. Détends toi, j'mords pas. Et toi, t'es qui au juste? J'crois pas t'avoir d'jà parlé.

Son ton n'était pas agressif, pour autant il ne débordait pas d'affection. Neutre, il aurait pu être cordial s'il avait articulé plus. Le jeune mâle détailla son vis à vis des yeux, rapidement. Il devait l'avoir aperçu un jour, sans doute, mais ça ne l'avait alors pas marqué. Il n'avait pas souvenir de ce visage. Son museau se fronça alors qu'il contenait un éternuement dû à ces particules en suspension très irritantes, et il s'ébroua avec vigueur pour tenter de se débarrasser de cette couche fine et collante qui s'accrochait à sa fourrure.

-Qu'est c'tu fais dans les parages? J'sais pas toi mais j'tuerai pour échapper à ce calvaire. Et à voir ton pelage, toi t'as du y rester un moment.

Lukhe n'était ni un loup délicat, ni même un loup particulièrement sociable. Pourtant, quand il se retrouvait forcé à faire la conversation, il n'était pas un mauvais bougre. Ses yeux, pourtant, évitaient délibérément ceux de l'autre mâle, préférant scruter l'horizon, ou à choisir, le sol. L'impression de se faire enterrer peu à peu par les résidus que la pluie emportait eut raison de lui, et c'est dans un grognement dépité qu'il se remit à marcher, invitant d'un geste de queue l'inconnu à le suivre s'il le désirait. Il n'était pas question qu'il reste là dessous une seconde de plus. Son attitude était celle d'un chat mouillé: oreilles couchées, queue à l'horizontale, babines à moitié retroussées, il n'appréciait définitivement pas ce que le volcan leur offrait.

Revenir en haut Aller en bas
Ame
Cellule
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 19
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 16
Ta localisation réelle : Dans l'Underground

Identitée du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope

MessageSujet: Re: Un champ de cendre.[ft Lukhe]   Sam 10 Juin 2017 - 15:13

Une pluie de cendre



Ame fixa le nouveau venus et fut crisper encore plus. Il l'avait déjà vus, oui plein de fois, il l'avait aperçu, sortant du clan, ou bien même en faisant sa ronde, il reconnaissait bien se pelage sombre parsemé de quelques couleurs malgré les conditions actuel, mais le sablé n'avait jamais eux l'envis d'aller lui parler. Le fait d'avoir une conversation avec lui, il se sentait un peu plus sociable, il ne pourrat plus dire qu'il ne connaissait presque personne dans sont clan.

"Lukhe. Détends toi, j'mords pas. Et toi, t'es qui au juste? J'crois pas t'avoir d'jà parlé."

Lukhe. Bizarrement il se mit a se détendre, en quelques sorte, s'avoir sont nom le mettait plus à l'aise, pour se qui est de lui avoir déjà parler, c'était normal, le jeune lupin était toujours dans sont coin, dans sa bulle, plus précisément. Il aller lui répondre quand il reprit la parole, décidément, soit il était lent, soit le loup était bavard. Le jeune veilleur espérer que non.


"Qu'est c'tu fais dans les parages? J'sais pas toi mais j'tuerai pour échapper à ce calvaire. Et à voir ton pelage, toi t'as du y rester un moment."

En vérité il ne savait pas trop combien de temps il était là, sont pelage devait vraiment être sale et grisâtre pour lui faire cette remarque. Il se laverait plus tard se dit-il, il jetter quelques regard bleu glace vers le lupin et remarqua quelques chose d'assez flagrant, lui non plus ne le regarder pas. Était-il lui aussi du genre à parler rarement aux autre? Il ne savait pas trop mais s'avait qu'il ne tarderais pas à l'apprendre, puis il remarqua qu'il n'avait toujours pas répondu, il fit un effort considérable pour ne pas paraître trop froid.

"Moi c'est Ame. Et je...Je ne sais pas trop se que je fait ici."

Il ne voulait pas avouer au lupin qu'en vérité, il attendait juste quelqu'un pour lui faire un brin de causette, il s'ébroua encore, chose qu'il faisait depuis tout à l'heure avant de sentir sont poil se hérissé en sentant la terre tremblé, il plaignait les pauvres estivaux, eux même était assez toucher par la pluie de cendre, mais dans les terres estivales, chaque bout de territoire devait ressembler à un enfer monochrome. Vraiment, tout ceci commencer sérieusement à le déprimé.

"Fichu volcan, je me demande bien quand il s'arrêtera..."

Il avait penser tout haut et regardé Lukhe avec un petit air gêné, pourquoi? Il ne le savait pas trop, c'était Ame, il était comme sa et on ne pouvait pas le changer.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un champ de cendre.[ft Lukhe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un champ de cendre.[ft Lukhe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire du Printemps :: Champ aux coquelicots-
Sauter vers: