Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 A l'ombre des branchages [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ombredragon
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Yamishin - Garion - Cheshire
Masculin Messages : 25
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 20
Ta localisation réelle : Sur le territoire ^^

Identitée du loup/chien
Rang: Instructeur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: A l'ombre des branchages [Libre]   Lun 17 Avr 2017 - 0:56


Ombredragon

Le loup ailé avait entamé une balade nocturne car le sommeil refusait de le prendre. Il semblerait que ce soir Morphée était plutôt d’humeur boudeuse. Enfin ça n’était pas la première fois qu’elle lui faisait défaut. En réalité ça faisait à peu prêt quarante huit heures qu’il n’avait pas dormi. Mais le loup draconique était habitué à ne pas se reposer.  De plus il était d’humeur à bouger, alors se promener même la nuit ne le dérangeait pas. Les oreilles dressées, sa queue se mouvait calmement dans son dos dans un rythme tranquille. Ses grands ailes de peau repliées sur son dos, le mâle n’avançait pas à l’aveuglette. La haut accrochée dans le ciel noir l’astre lunaire avait eut la bonté d’être à son zénith et d’éclairait la terre d’une lueur blanche.

C’était une lueur douce qu’il trouvait chaleureuse et rassurante. Mais cela venait sans doute de son amour inconditionnel pour l’astre divin qui se dévoilait durant la nuit. Cette nuit d’ailleurs la toile noire de la nuit était couverte d’étoiles. Il aimait se sentir observé par ces petits points lumineux qu’il ne pourrait jamais atteindre malgré la présence de ses ailes. Il volait, oui, mais ses ailes étaient relativement lourdes et il ne volait pas bien longtemps, de plus s’il volait haut cela lui demandait beaucoup d’effort et les atterrissages n’étaient pas forcément son point fort. Secouant alors la tête à cette pensée, un sourire effleura ses babines quand il se rappela d’un de ses atterrissages ratés à la suite duquel duquel il s’était tout simplement scratché à sa mentor. Aujourd’hui encore il en entendait parlé, et ça le faisait toujours autant rire, même si sur le coup il avait plutôt râlé contre ses ailes et sa maladresse. Aujourd’hui il pestait toujours quand le poids de ses ailes lui faisait défaut, mais c’était moins fréquent que lorsqu’il était un petit loup.

Continuant sa promenade en quittant les songes qui avaient occupés son esprit l’espace de quelques instants, le loup marqué de noir sentit bientôt les hautes herbes lui chatouiller les pattes. C’était agréable, cela lui procurait des frissons de plaisir et une sensation doucereuse se diffusait dans la totalité de son corps. De plus l’endroit calme et tranquille créait en lui des sensations agréables qui lui permettait de conserver une paix intérieure assez importante. Les yeux mi-clos Ombredragon profitait de la brise qui lui apportait des odeurs sauvages et du chant des grillons pour continuer d’apprécier ce lieu. Il aimait particulièrement le terrain où se trouvait le Saule, d’abord parce qu’il adorait l’arbre don les branches semblaient chercher à caresser le sol. Et ensuite parce que ce terrain avait quelque chose de réellement apaisant sur lui.

En arrivant face au Saule il inclina la tête pour passer sous ses branchages qui tiraient vers le bas. Il laissa les feuilles lui caresser le dos. Puis une fois sous le rideau de branche le mâle se coucha dans les herbes et posa sa tête entre ses pattes. Peut être qu’ici dans ce lieu reposant il pourrait trouver un peu de sommeil. Enfin, à condition que personne ne se promène dans le coin, mais qui sait peut être pourrait-il dormir ici et faire une rencontre en se réveillant ? Après tout ça ne le dérangerait pas, ça serait même plutôt sympathique selon lui…

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'ombre des branchages [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Le saule pleureur-
Sauter vers: