Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]

Aller en bas 
AuteurMessage
Goriar
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Auzi, Perlou, Windanette,
Féminin Messages : 135
Date d'inscription : 07/06/2016
Age : 14
Ta localisation réelle : Dans les bras de mon chewi %3

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Mon nounours chéri x3

MessageSujet: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Ven 23 Déc 2016 - 19:02

Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ?
Featurin Lukhe


Le beau lupin brun avançait noblement, s'enfonçant légèrement dans la poudreuse au passage. De son museau presque congelé, il m'était u nom sur chaque odeur environnantes. Il devait y avoir quelques petits écureuils et possiblement un mulot. Mais quelle but animait le loup, pour qu'il se balade dans cette étendue blanche ? Il n'en avait pas ou tout simplement prendre du bon temps, c'était pas souvent que l'hivernal se laisser aller comme ça.

Il croulait sous le travail au camp et avait réussi à fuir discrètement pour facilement y échapper. En rentrant il allait certainement se faire tirer les oreilles. Faut dire qu'aller chasser n'était pas super passionnant et puis aucunes pulsions meurtrières ne s'emparaient de lui.

Il distingua une étendue gelée, un lac plus précisément. Il couru à sa rencontre, il y jouait souvent avec Glycenne, quand il étaient petits ils adoraient cet endroit. Ils regardaient leur reflet, faisaient des courses en glissant sur la glace et menaçaient l'autre de le faire tomber à l'eau. Ouais ce pavé glacé était assez important pour lui, il faisait ressortir d'heureux souvenir, assez pour lui faire oublier ses petits tracas.

Il sauta dessus, faisant crisser ses griffes à son contact. Il baissa la tête en observant la jolie bouille. Il essayait de se faire peur en montrant les crocs et en grognant, un peu comme un gamin, je vous l'accorde. Ce petit jeu prit une tournure angoissante, quand son image fut remplacée par celle d'un loup plus vieux, le sourire carnassier, couvert de sang. A la simple vu de ce visage, Goriar recula en pignant, atterrissant lourdement sur ses fesses. Il resta quelques secondes, les yeux écarquillés, respirant bruyamment, restant toujours la douleur qu'avait provoqué sa petite chute. Reprenant ses esprits, la mine sombre, ils griffa la glace de ses griffes, signifiant qu'il n'était pas lui et qu'il ne le serait jamais ! Quoique....


Code by Eressëa
flower
Revenir en haut Aller en bas
Lukhe
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 109
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: AVY /PAN/

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Dim 25 Déc 2016 - 19:27

Ces reflets sont nos pires facettes...


Bon sang, mais quelle idée de venir traîner par ici! Lukhe devait être un Printanier particulièrement suicidaire pour amener sa carcasse sur ce territoire. En plein Hiver qui plus est! La saison battait son plein, la neige lui collait au poil, il avait l'impression qu'il allait se congeler sur place. Jamais il ne pourrait comprendre comment les Hivernaux survivaient à des températures pareilles, pire, comment ils pouvaient aimer ça! La neige collait à ses pattes, ses poils, le trempait, et les rafales de vent emmenaient des flocons mourir sur ses flancs. La truffe enfouie dans la douce fourrure de son poitrail, qu'il bénissait à cet instant précis, le jeune Soldat continuait d'avancer.

Peut être était-il perdu, en tout cas il ne l'admettrait jamais. Ses yeux larmoyaient, le froid lui donnait l'impression qu'ils allaient se changer en glaçon et le rendre à jamais aveugle. Non pas que la cécité lui fit peur, après une rencontre singulière avec un mâle aussi à l'aise que lui sans même avoir besoin d'y voir... Mais il préférait conserver tous ses sens. Et voilà qu'il délirait à présent! Il grogna légèrement, se forçant à penser à tout autre chose. Par où aller, par exemple, en voilà une belle question. Tout se ressemblait et la seule chose qu'il sentait c'était de froid atroce qui lui congelait la truffe et anesthésiait son flair. La seule chose qu'il pouvait faire était serrer les dents et continuer à poser une patte après l'autre malgré ses coussinets douloureux.

Qu'elle ne fut pas sa joie lorsque, après une bute particulièrement ardue à grimper, ses pattes s'enfonçant jusqu'au ventre, sa taille ne l'aidant pas, il vit enfin un endroit qu'il reconnu. Le lac gelé! La petite louve qu'il avait repêché voilà un moment lui revint en mémoire, un instant, alors qu'il lâchait une volute de fumée blanche tant son souffle chaud contrastait avec l'air ambiant. Rubis, c'était son nom... Il s'en souvenait bien, mais il espérait ne pas avoir, cette fois, à se jeter dans l'eau pour récupérer qui que ce soit.  Néanmoins, le fait qu'il soit arrivé jusque là était une bonne nouvelle. Il pourrait s'orienter, à partir d'ici, sans doute. Il voulut s'assoir pour soulager un peu ses pattes, mais se rappela que s'il s'arrêtait, il doutait de repartir. Quelle horreur... Lukhe frissonna pitoyablement, et accéléra le pas, dans une démarche si peu élégante, si peu Hivernale. La neige l'handicapait réellement. Il ne sentait plus ses pattes.

Alors qu'il approchait peu à peu de l'étendue de glace, il eut un tressait d'inquiétude. Une tâche brune bougeait sur la glace, non loin de lui. Il coucha les oreilles sur son crâne, et une douleur légère sur sa patte suffit à lui remettre en mémoire de qui il s'agissait. Oh. Voilà donc le rongeur de patte du champ aux coquelicots...

"Manquait plus qu'ça, j'vais me faire déchirer..." se dit le Printanier non sans un regard mauvais vers l'Hivernal qui commençait à agresser la glace.

Son échine se hérissa, et il dansa d'une patte à l'autre. Le beau brun regarda Goriar, dont le nom sonnait dans sa tête comme une malédiction certaine. Les dernières paroles qu'il lui avait lancé, lors de leur rencontre, lui restaient en travers de la gorge. Après tout il s'agissait de menaces...

Puisque l'Hivernal ne faisait pas attention à lui, le jeune mâle saisit sa chance et fila, rapidement, vers son territoire, maintenant qu'il savait où il se trouvait. Or la chance n'était pas avec lui... La neige, c'était traître. Surtout pour un Printanier. Une plaque de verglas le fit lamentablement glisser, et il s'écrasa lourdement dans la poudreuse, à peine quelques mètres plus loin. Il tenta de se relever, mais l'étendue blanche l'entravait plus qu'il ne le voulait, si l'on déconsidérait ses pattes qui restaient relativement courtes. Trempé, glacé, tremblant, et par dessus tout en colère contre lui même, il se raidit et serra les dents. Avec un air désespéré, il tourna les yeux vers le lac, prêt à voir surgir celui qui l'avait inscrit sur sa liste noire...

Revenir en haut Aller en bas
Goriar
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Auzi, Perlou, Windanette,
Féminin Messages : 135
Date d'inscription : 07/06/2016
Age : 14
Ta localisation réelle : Dans les bras de mon chewi %3

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Mon nounours chéri x3

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Dim 25 Déc 2016 - 20:02

L'impact entre ses griffes et la glace le fit frissonner, mais il était plutôt content de son geste. Renier son géniteur était la meilleur chose à faire pour s'en éloigner. Au fil de ses sanglants agissements, sa sœur n'avait pas attendu pour lui faire remarquer l'odieuse ressemblance avec son père, ce qu'il avait fermement nié. Personne ne pourrait, ne serrait capable d'affirmer que dans un miroir il le voyait.

Un "boom" sonore attira son attention, quelqu'un... ici ? De ses belles prunelles dorées, il balaya le paysage du regard, faisant de grand mouvement de tête. Une tâche brunette se découpa et était facilement dissociable du décor. Il admira le petit spectacle et en une merveilleuse gamelle ce qui pouvait s'apparenter à un loup, se ramassa dans la neige. Ce numéro le fit doucement sourire, et l'attira à savoir le nom de celui qui venait de passer la pire journée de sa vie. 

Il s'élança en avant, tendant ses beau muscles pour rejoindre l'autre lupin rapidement. Ce fut à mi chemin que ce petit corps brun fut familier, très familier. L'hivernal reconnut ce pelage si complexe et aussi la tête de celui qu'il avait croisé au Printemps. Celui-ci l'avait blâmé de s'être perdu en territoire ennemi,  il était maintenant mal placé pour lui faire des remarques maintenant. 

Lui en fière loup sournois, laissa apparaître un rictus glacial, tendit qu'il s'était stoppé à quelque mètre du printanier.

- Alors ? Messieurs est perdu ? Tsss. Il ricana toujours un sourire au lèvre. Et tu pensais pouvoir t'échapper ? Tu es bien stupide alors. Je suis chez moi ici, et comme tu le sais mes griffes réclament ton sang. Pas d'inquiétude à avoir, tu ne connaîtra pas la mort tout de suite, ça ne serait pas amusant...  

Il lui tourna le dos fixant le lac, entre son père et un inconnu le choix était vite fait...
Revenir en haut Aller en bas
Lukhe
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 109
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: AVY /PAN/

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Lun 26 Déc 2016 - 21:46

Ces reflets sont nos pires facettes...


L'Hivernal s'était élancé sans prendre un instant, tandis que Lukhe se relevait toujours plus péniblement. La vitesse à laquelle progressait le mâle était impressionnante, presque contrariante tant elle lui paraissait en désaccord avec la profonde couche de poudreuse qui recouvrait le sol. Le Printanier coucha les oreilles, dans une attitude défensive quelque peu hostile qui se renforça d'autant plus que Goriar affichait un rictus des plus déplaisants. Quelques mètres seulement les séparaient, alors que le Printanier aurait désiré que des lieux entières les gardent loin l'un de l'autre.

- Alors ? Monsieur est perdu ? Tsss. Et tu pensais pouvoir t'échapper ? Tu es bien stupide alors. Je suis chez moi ici, et comme tu le sais mes griffes réclament ton sang. Pas d'inquiétude à avoir, tu ne connaîtras pas la mort tout de suite, ça ne serait pas amusant...  

Il ne quittait pas ce très irritant sourire, et son ton aurait suffit à lui faire hérisser davantage l'échine si elle n'avait été trempée par la neige. Lukhe releva le menton, refusant de se laisser voir dans cette attitude de louveteau égaré et soumis. Ce n'était ni son caractère, ni sa nature, et la lueur défiante dans ses prunelles embrasa son regard d'argent.

Le musculeux Hivernal lui tournait désormais le dos, et le jeune Soldat aurait volontiers pris la fuite à ce moment précis s'il n'avait pas eut un orgueil bien trop important. Lâchement prendre la poudre d'escampette, alors qu'il le provoquait ouvertement? C'était hors de question. Le petit brun retroussa les babines sur un mauvais sourire en coin, empreint de raillerie.

-J'suis pas perdu, contrairement à certains. J'sais parfaitement ou j'suis. grogna-t-il avec humeur, les yeux rivés sur le dos de l'autre.

À ce moment précis, il était soulagé de n'être tombé sur lui qu'à ce moment précis, et non plus tôt. Il pouvait déclamer cette phrase sans aucune hésitation, car elle était vraie, hors il avait bien été désorienté quelques minutes auparavant... Un coup de chance pour lui, qui aurait préféré se laisser mourir que de demander son chemin à un psychopathe de ce type.

Sur ces mots, il commença lentement mais sûrement à se décaler, ses pattes s'enfonçant désagréablement dans la neige. Jouer avec le feu était bon cinq minutes, mais se battre ici ne l'avantagerait pas. Peut être finalement que se tailler à toute vitesse serait jouable... Mais un regard sur les longues jambes de son ennemi, et son poil épais suffirent à confirmer que le distancer était foutu. Par sur son propre terrain...

-S'tu savais combien j'm'en fou de c'que tu peux m'dire, l'Hivernal... finit-il par soupirer abec sa franchise habituelle.

Même si une légère crainte persistait tout naturellement, ces menaces lui paraissaient tellement énormes qu'elles perdaient leur saveur. Il oserait le tuer? Un Printanier, perdu, de sang froid dans la neige? Les représailles seraient lourdes contre lui. Lukhe ne pouvait que compter sur le bon sens du plus grand pour espérer s'en tirer.

-On pourrait juste discuter, t'sais, comme on l'faisait avant qu'tu décide de me ronger la patte. susurra-t-il, enfonçant bien le clou sur le fait que le fautif ici, ce n'était pas vraiment lui.

Revenir en haut Aller en bas
Goriar
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Auzi, Perlou, Windanette,
Féminin Messages : 135
Date d'inscription : 07/06/2016
Age : 14
Ta localisation réelle : Dans les bras de mon chewi %3

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Mon nounours chéri x3

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Lun 26 Déc 2016 - 22:45

- Discuter ? Il rigola mettant sa patte devant sa bouche. Je ne suis plus le louveteau stupide qui essayait de sympathiser de la dernière fois. Je t'ai laissé une chance tu n'en aura pas une deuxième c'est trop tard...

Oui, le printanier avait préféré se montrer méchant plutôt que d'essayer de connaître l'hivernal, il ne faut plus essayer d'imaginer la moindre amitié entre eux maintenant. L'hivernal avait beau le trouver ridicule et ne pouvait s'empêcher de rire en le voyant, mais il nourrissant pourtant une certaine haine envers lui, le mettant dans le même panier que ses ennemis. 

Il saisit le lupin brun, le portant par la peau du coup et d'un violent coup de tête le lança sur la glace. Il s'écrasa plus loin, dérapant un peu.

- Bravo Printanier ! Tu as sûrement du établir un nouveau record de saut en hauteur et en longueur aussi...

Il pouffa de rire, du rire méchant, moqueur juste histoire d'humilier encore plus sa pauvre victime. Il se précipita à vive allure vers la masse brune qui gisait presque au milieu du lac, glissant sur la glace pour aller plus vite. Il ne put s'empêcher d'avoir un peu de pitié tout en étant toujours haineux envers lui, il soupira.

- Regarde toi, tu es pitoyable, ou est le beau-parleur que j'avais croisé ? Forcément, c'est beau de dire que je vais morde la poussière mais après faut savoir agir et dans le cas présent ce n'est plus moi le louveteau attardé, j'en ai bien peur...

Il fallait qu'il se relève, ça ne serrait pas amusant qu'il abandonne après un simple petit vole plané... Il donna un coup de patte dans le corps du lupin printanier.

- Aller ! Lève toi, tu vas pas passer toute ta vie au sol....
Revenir en haut Aller en bas
Lukhe
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 109
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: AVY /PAN/

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Ven 6 Jan 2017 - 17:55

Ces reflets sont nos pires facettes...


Il riait encore, le foutu Hivernal! Sa manière de mettre la patte devant la bouche l'irrita encore un peu plus, et le Printanier hérissa encore un peu plus ses poils alors qu'il se relevait, le fixant d'un air peu aimable. Plus un louveteau stupide? C'était bien beau de le dire, encore fallait-il concorder aux propos qu'on tenait! Lukhe ne prit pas la peine de lui répondre, babines retroussées. Pas de deuxième chance, très bien, mais il l'attendait de pattes fermes...

Plus ou moins, en fait. Il se sentit soulevé lamentablement, et c'est à cet instant qu'il maudit sa petite taille qui permettait ce type d'infamie à son égard. Agitant les pattes, se tordant entre les mâchoires du gros mal qui le portait comme un louveteau, le beau brun réussit à lui arracher une bourre de poils, très maigre consolation. Il cru devenir fou lorsque le sol s'éloigna, vivement, qu'il se sentit partir en l'air sans pouvoir rien y faire. Il heurta la glace, lourdement, et pagaya un instant sur place, ce qui l'entraîna encore un peu plus loin.

-Bravo Printanier ! Tu as sûrement du établir un nouveau record de saut en hauteur et en longueur aussi...
-Sale chien galeux! fut la seule chose que parvint à articuler le plus petit des deux, le souffle coupé, encore un peu choqué d'avoir été balancé de cette façon.

Lorsqu'il essaya de se lever, ses pattes glissèrent sur la glace, et il se retrouva bien bête quand il s'écroula de nouveau sur le flanc, grognant sourdement. Il était agacé. Par le geste de l'imbécile qui le rejoignait un peu trop vite, glissant aisément sur la glace, mais aussi par sa propre incapacité à répliquer. Ce territoire l'entravait. Il ne valait rien, ici. Là où il lui aurait volontiers flanqué une rouste sur les terres printanières. Encore ce rire détestable qui meublait le silence, et Lukhe le regarda avec une haine farouche dans le regard, prostré au sol.

- Regarde toi, tu es pitoyable, ou est le beau-parleur que j'avais croisé ? Forcément, c'est beau de dire que je vais morde la poussière mais après faut savoir agir et dans le cas présent ce n'est plus moi le louveteau attardé, j'en ai bien peur...

Il marqua une pause, et Lukhe lâcha un grondement sonore lorsqu'il le poussa de sa patte.

- Aller ! Lève toi, tu vas pas passer toute ta vie au sol....
-T'marrant toi, t'as d'jà vu un Printanier sur la glace? cracha-t-il agressivement.

Poussant sur ses pattes arrières, tant pour se relever que pour s'éloigner, le brun eut un élan de conscience qui lui fit regarder le sol. De la glace... Pour le moment trop épaisse, trop griffée par leurs gestes, elle ne renvoyait rien. Un frisson glacé remonta dans son dos, non à cause de la température, mais à cause de la réalisation qu'il venait de faire. Il suffirait qu'il soit malchanceux pour que son pouvoir se déclenche. Pourvu que l'Hivernal n'ait pas l'idée de le jeter à l'eau... Il montrait les crocs, les oreilles plaquées au crâne, et tenta de contourner l'autre mâle sans se briser une patte dans la manœuvre.

-C'pas très beau d'attaquer sur un terrain pareil. T'es l'genre à taper des p'tiots qu'ont rien d'mandé à personne. C'pas possible d'être aussi borné. J'te jure que j'regrette d'pas t'avoir balancé à l'Alpha.

Sur ces mots, il glissa de tout son long sur la glace, déséquilibré pour une raison quelconque, et purement désespéré. Il n'avait pas souvenir que la glace était si traîtresse, mine de rien. Pourtant il le savait! Peut être préférait-il seulement l'oublier à chaque fois. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait de se jeter à la gorge de Goriar, mais il était en recherche vaine d'appuis stables, sur cette étendue glacée.

-Y'a qu'les lâche pour piéger un adversaire comme ça. T'as peur d'te prendre une raclée sur un terrain neutre? Comment ça s'passe?

Revenir en haut Aller en bas
Goriar
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Auzi, Perlou, Windanette,
Féminin Messages : 135
Date d'inscription : 07/06/2016
Age : 14
Ta localisation réelle : Dans les bras de mon chewi %3

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Mon nounours chéri x3

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Lun 30 Jan 2017 - 17:57

Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ?
Featurin Lukhe


Voir ce printanier glisser sur la glace tandis qu'il essayait de s’éloigner, fut assez plaisant et drôle à voir. Il nous fait un numéro de patinage maintenant ? Tandis que l'hivernal, dans son habitat "naturel", se stabilisais avec son poids pour ne pas déraper. Ce fut sans grande difficulté qu'il rejoignit le fugitif, qui semblait vouloir pas, en même temps ça n'était pas très étonnant. Bien que l'hivernal pouvait, sans se vanter, apeurer certains froussards, la fuite de notre cher ami du printemps semblait animé par une autre crainte, qui était surement plus profonde. Le loup brun ne s'en préoccupa pas et s'arrêta devant le printanier qui tentait de s'échapper.

- Je dois te dire que ta prestation est plutôt pitoyable... Enfin, bref. Le fameux sourire du loup brun fit son apparition sur son visage. Où en étions nous déjà ? C'est vraiment bizarre j'ai du mal à m'en souvenir...

Goriar employa un ton ironique. Il semblait beaucoup plus sérieux et plus mature que lors de leur première rencontre. Ce tel changement de caractère envers le printanier pouvait s'expliquer par ses propos plutôt vexant envers le loup de l'hiver et aussi par son comportement. On dit qu'il ne faut pas se fier à sa première impression, mais autant dire que ces deux loups n'étaient pas fait pour s'entendre, Goriar l'avait même rangé dans sa liste noir, celle où la plupart des noms sont barrés.... Il ne pouvait pas oublier tout ces loups qui lui avait causé des soucis, et ce dénommé Lukhe en faisait partit.

Il tendit la patte vers le boulet qui était au sol pour qu'il se relève. Cet acte n'avait rien de bien gentil ni de méchant, s'était juste histoire de l'avoir à la même hauteur que lui, enfin, "même hauteur" ça laissait à désirer.

Un craquement survit puis une petite fissure créa à l'endroit ou Lukhe avait atterri après sa chute. Ça n'avait rien de surprenant, le choc avait été assez violent pour briser la glace, sans vouloir être méchant sur le poids du printanier. Les yeux du loup brun fixèrent la glace qui laissa place à de l'eau. Tient, de l'eau...

Plein d'idée pour torturer le loup printanier lui vinrent à l'esprit. Il pouvait le noyer ou le rattraper avant et le faire mourir de froid et pleins d'autres trucs que vous n'aimerez sincèrement pas que l'on vous fasse. Mais il ne voulait pas voir mourir le loup brun, pas maintenant ! Ça ne serait pas drôle que son jouet succombe tout de suite !

Il saisit délicatement le loup par la peau du coup et courra vite vers l'endroit qui laissait apparaître de l'eau. Le trou n'était pas assez large pour qu'un loup adulte y passe, l'hivernal gratta un peu la glace pour l'agrandir. Il garda le loup dans ses crocs juste au dessus du trou et parla calmement.

- Ah oui ! Ça y est ma mémoire m'est revenue, tu ne m'avais pas traité d’imbécile ? Et d'attardé ? Voyons voir si tu tiens toujours un tel discoure dans cette situation...
 


Code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Lukhe
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 109
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: AVY /PAN/

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Lun 13 Fév 2017 - 15:37

Ils sont bla-bla-bla.


À ses paroles, Lukhe se contenta de cracher de colère, montrant son merveilleux râtelier de crocs d'ivoire. Ce ton, bon sang ce ton! Il n'aurait jamais pensé pouvoir un jour avoir autant d'idées de sévices à faire subir à ce maudit Hivernal. L'autre tâche continuait de sourire, de se moquer de lui. La patte qui se tendait vers lui fut violemment cinglée par la sienne, qui se tendit en une fraction de seconde. Mais Lukhe n'était pas un chat, et l'épaisse fourrure du plus grand l'empêchait de vraiment parvenir à le griffer.

Ce geste le fit basculer de nouveau, et il patina des pattes arrières pour ne pas lourdement retomber sur le flanc. Quel malheur. Plus jamais il ne viendrait sur ces terres, trempées, froides, et habitées par ce... Cette espèce de hyène moqueuse. Un craquement étrange lui fit redresser les oreilles, et oublier un instant sa situation désespérante et désespérée. Une fissure se dessinait sur la glace. Un regard vers l'Hivernal fit se crisper tous les traits du jeune Soldat. "Non... Oh non..." Intérieurement en train de paniquer, il essaya de se jeter de côté lorsque la mâchoire de Goriar s'ouvrit pour l'attraper. Encore une fois, ses coussinets dérapèrent sur la glace, lui laissant par ailleurs une brûlure douloureuse sur cette peau tendre, inadaptée à ces grands froids. Trop tard, trop lent, voilà qu'il était prisonnier de cet imbécile.

Cette fois ci, en revanche, le brun ne se contenta pas de subir, se faire porter ainsi était déjà assez humiliant en soit. Il était petit, mais il n'était pas un louveteau pour se faire traiter ainsi! Pédalant des pattes arrières, griffant la glace, grondant et se cabrant de toutes les façons possibles, il essayait de retarder cette sentence qui, il le sentait, allait laisser des marques. Et alors que Goriar le tenait au dessus de l'eau du lac, après avoir brisé la glace épaisse, Lukhe n'entendait même plus ses paroles.

-"Tu reviens enfin à moi, ça faisait un moment... Viens, viens à moi, tout ira bien..." susurra une voix mielleuse dans sa tête.

Un électrochoc d'horreur parcouru tout son corps, alors que figé, l'espace d'un instant, il regardait se découper dans l'eau cette silhouette gourmande qui commençait à tendre les mains vers lui. Ce n'était plus la colère qui animait ses gestes, mais une terreur pure. Dans une position pareille, se faire emporter serait trop facile. Le Printanier fut pris d'un sursaut de vigueur inattendu. Goriar n'était plus rien face à l'Autre. Des deux, Lukhe savait de qui il se méfiait le plus. Alors, se tordant vivement dans la poigne de l'autre psychopathe, il referma vivement ses crocs dans son épaule, et c'est en usant de toutes ses forces qu'il lui planta les pattes arrières dans le corps pour le faire basculer. Il suffisait de gagner de l'espace. De s'éloigner de ce foutu trou!

-Viens, arrête de lutter, tu sais que tu me reviendras un jour... Abrège mes attentes... continuait de souffler la voix pernicieuse qui lui vrillait le cerveau.
-Mais tu vas me foutre la paix?! hurla le brun qui ne cessait de se contorsionner avec la violence d'une proie acculée.

Son cri pouvait s'adresser à l'Hivernal autant qu'à son reflet qui tendait toujours un peu plus les pattes, son sourire fou aux lèvres, sous ses yeux exorbités de panique. Il n'hésitait plus à mordre, à frapper, de toutes ses forces, quitte à arracher des bourres de poils où se faire traîner au sol par celui qui le maintenait.

Revenir en haut Aller en bas
Goriar
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Auzi, Perlou, Windanette,
Féminin Messages : 135
Date d'inscription : 07/06/2016
Age : 14
Ta localisation réelle : Dans les bras de mon chewi %3

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Mon nounours chéri x3

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Mar 21 Mar 2017 - 17:47

Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ?
Featurin Lukhe


Sa victime se débattait entre ses crocs, tandis que les canines de l'hivernal, s'enfonçaient plus profondément dans le corps de celui-ci. Voyant cet idiot se débattre comme un beau diable, on serrait en droit de se poser la question suivante: pourquoi tant d'agitation tout d'un coup ? Les printaniers ne savaient pas nager ? Ils ne fessaient que descendre dans l'estime du loup brun. Ou y'avait-il une autre raison à ça ? Surement. Mais l'hivernal ne voyant pas dans les prunelles du loup brun, donc aucun moyen de le savoir.

Les remous de sa victime finirent pas payer, car celui-ci réussi, après de vaines tentatives, à s'extirper de la gueule de l'hivernal. Celui-ci, visiblement contrarié que son jouet parvienne à s’échapper, ne se fit pas prier pour le rejoindre sur la glace qui tenait malgré toute cette agitation. S'amusant encore avec le printanier, il le plaqua au sol, prenant un air grave, assez en opposition avec son envie incontrôlable de rire.

- Qui t'as dis que tu pouvais t'enfuir ?

Il finit par céder et commença à ricaner, mais pas de la même façon que la première fois. C'était d'une manière, sadique, vicieuse. A cet instant il pouvait paraître fou, instable psychologiquement, mais il en était rien, le loup allait très bien, enfin il le pensait.

De nouveaux craquements très reconnaissables retentirent une fois de plus, faisait signifier que la glace avait atteint ses limites. Le loup brun libéra le printanier, visiblement agacé de devoir le faire si tôt. Il commençait déjà à marcher vers la terre, quand il craqua et il saisit l'autre loup, ayant trop pitié pour lui. Il courra vers la rive. Enfin en sécurité, il pu observer la glace se craquer, et des morceaux se détacher l'un de l'autre. Ce spectacle plutôt beau avait tout de même sauvé le printanier, enfin... rien ne retenait l'hivernal de le balancer à la flotte.

Il frappa le printanier à la joue, visiblement amusé de ça.

- Ça c'est pour te faire comprendre que si je n'avais pas eu pitié de l'eau, tu ne saurais plus de ce monde. C'est vrai quel pauvre lac il est, s'il il doit contenir ton cadavre...

Son rictus ne s'éteint pas sur son visage, ayant même amplifié.


Code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Lukhe
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 109
Date d'inscription : 11/07/2016
Age : 18

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: AVY /PAN/

MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   Jeu 8 Juin 2017 - 12:53

Ces reflets sont nos pires facettes.


Il avait cru pouvoir s'échapper pour de bon, mais à peine les crocs meurtriers s'étaient-ils desserrés de son échine qu'il glissait de nouveau sur la glace, réduisant à néant tous ses efforts. Haletant suite à ses efforts vigoureux, et néanmoins soulagé d'avoir pu se tirer de cette mauvaise passe et s'éloigner de l'eau, il se sentit bousculé avec violence et s'écrasa au sol, plaqué par la masse pleine de muscles mais de peu de cerveau de son adversaire.

- Qui t'as dis que tu pouvais t'enfuir ?

L'envie de lui cracher au museau lui tordit les tripes, et ce rire maudit lui vrilla les oreilles. Lukhe aurait aimé lui arracher les cordes vocales ne serait ce que pour faire taire ce son insupportable, empreint de cruauté. Lui qui n'était pas du genre à s'apitoyer sur son sort, il aurait désormais tout donné pour regagner les quelques centimètres qu'il lui manquait pour entrer dans les standards des loups! Avec la force qu'il possédait, la perspective d'être plus grand était alléchante, et pourtant si loin...
Son désespoir atteignit des sommets inimaginables lorsque de sinistres craquements interrompirent les réjouissances du mâle qui l'écrasait. Son cœur parut se geler dans sa cage thoracique, et bien qu'il sente soudain le poids de l'opposant s'envoler, il se retrouva incapable de bouger. Il se voyait déjà sombrer, au plus profond de ce lac de misère, emporté par la puissance de son Autre lui qui le rongerait alors de l'intérieur, de laissant qu'une carcasse sans âme s'échouer dans les abysses de ces eaux glaciales. Peut être devrait-il finalement sa vie à l'imbécile qui le tourmentait depuis de trop longues minutes, car alors qu'il gisait sans remuer, les yeux écarquillés, l'esprit tourmenté, il se sentit de nouveau traîné, glissant sur la glace comme un pantin désarticulé.
Il aurait voulu protester, faire quoi que ce soit qui prouverait qu'il était encore capable de lutter, mais la perspective d'être abandonnée là, sur place, retenait les paroles et les actes qu'il rêvait d'accomplir. Lukhe fut jeté sur la rive, et il accueilli la sécurité du sol pourtant froid avec reconnaissance et un soulagement douloureux. Il ne jeta pas un œil aux mouvements qui animaient les plaques glacées, brisées, et se contenta de se redresser, pour se prendre une gifle totalement gratuite. Son regard luisait de haine lorsqu'il le releva sur cet irritant agresseur qui se riait de son malheur, et dont le sourire l'horripilait à un point inimaginable.

-Ça c'est pour te faire comprendre que si je n'avais pas eu pitié de l'eau, tu ne serais plus de ce monde. C'est vrai quel pauvre lac il est, s'il doit contenir ton cadavre...

Le petit brun retroussa les babines sur ses crocs, mais n'esquissa pas un mouvement. Se battre ne ferait que raviver cette flamme mauvaise qui habitait l'Hivernal. S'il lui opposait l'indifférence, peut être l'autre chien le laisserait enfin en paix. Il avait espoir de parvenir à se tirer de ce guêpier vivant. En un morceau de préférence. Il détourna le visage, hautain, la queue battant le sol gelé.

-Sache que sans toi, j'aurais toujours été de ce monde, puisqu'une personne décente irais jamais s'promener sur c'foutu lac de glace. Répondit-il sèchement, tout en entreprenant de lentement reculer, toujours en position assise.

Il le maudissait en silence, au plus profond de son coeur, alors qu'il observait ce visage trop agressif à ses yeux, cherchant à lire ses intentions dans ses prunelles pour éviter un nouveau coup bas. Pourquoi n'avait-il pas été assez sage pour rester sur son territoire? Cette question le tourmenterait jusqu'au bout.

-Laisse moi partir. Crois-tu parvenir à t'en sortir sans problèmes si mon si soyeux cadavre finissait au fond du lac? Chercherais-tu à causer du tort à ton Clan en l'exposant aux furies du Printemps? Laisse moi. Ces gamineries ont assez duré. Je n'ai jamais causé du tort à ton territoire d'malheur, n'en cause pas au mien.

Il marmonnait plus qu'il ne parlait, ne le regardait pas en face. Ce mâle était stupide, à son humble avis, il n'était pas sur que les paroles fonctionneraient. Preuve en était le fait qu'il n'était arrivé à rien depuis le départ. Oh qu'elle était loin, la douce rencontre avec la petite louvette de l'Hiver, si sage, si curieuse! Il aurait cent fois préféré retomber dessus que croiser la route de ce sadique en puissance.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tient toi aussi tu as peur de ton reflet ? [Pv Lukhe]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire de l'Hiver :: Barrière de glace :: Lac gelé-
Sauter vers: