Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaedra
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Korumi
Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope, pas pour le moment '-'

MessageSujet: La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]   Lun 28 Nov 2016 - 0:37


La tête dans les étoiles !

ft. Saï



S
critch, scritch, scritch. Le bruit de ses pattes foulant le sol résonnait aux alentour. L'hiver n'était pas encore là, mais déjà on sentait la fraîcheur s'installer le soir et une fine couche de givre se formait par endroits. Le fait que la nuit commençait à tomber expliquait aussi ce coup de froid. A chaque pas qu'elle faisait, la louve faisait donc craquer soit une feuille morte soir une petite plaque de givre. Autant dire qu'elle n'était pas discrète. Qu'importe, Kaedra ne cherchait pas spécialement à l'être.

La jeune louve était partie en fin de journée du territoire hivernal. Elle avait eu une soudaine envie de retourner un peu sur ces terres qui l'avaient vu naître. Un vieux souvenir du Lac lui était revenu, et elle avait eu envie de le revoir. La lupine était donc partie, sans vraiment d'autre but. Enfin, si.
Quand elle était adolescente, elle avait entendu d'autres jeunes loups et louveteaux parler de terribles fantômes hantant les lieux ... Et, curieuse comme elle l'était, c'était certain qu'un jour où l'autre elle allait finir par y aller. Mais ce n'était pas uniquement pour les esprits qu'elle venait. Dans son souvenir, on voyait très bien les étoiles de là bas.

Il y avait de moins en moins de lumière. Kaedra pressa un peu le pas, bien qu'elle savait pertinemment qu'elle était bien partie pour dormir dehors.
Et puis, enfin, au bout de quelques minutes de marche rapide, elle aperçut le bord du Lac des Murmures.
A bien y réfléchir, rien que le nom faisait allusion à ses possibles habitants. Le souffle court, elle s'arrêta une fois arrivée au bord de la rive. La couleur bleue foncée du Lac était devenue presque noire à cette heure crépusculaire. De la brume épaisse commençait à recouvrir l'étendue d'eau. Elle ne pu retenir un frisson. Non pas qu'elle avait froid, loin de la, mais cette vision la fascinait. Il y avait sûrement de vrais fantômes ici, en tout cas l'ambiance du lieu rendait vraiment cette impression.

Alors qu'elle se mettait assise pour observer l'eau de plus près, elle entendit comme une voix et sursauta, tous les sens en alerte. Rien. Elle ne sentait, ne voyait, ni n'entendait rien. Kaedra soupira.

- Allons, allons. Tu es une Tueuse du Clan de l'Hiver. C'est pas une histoire de fantôme qui va te faire peur ...

Se rassurer soi-même était surement la meilleure de choses à faire dans des conditions pareilles. Ah, qu'est-ce qu'elle avait l'air fine la grande tueuse !
Un reflet sur l'eau attira son attention, et lui fit oublier sa petite frayeur.
Une étoile ! La louve blanche leva sa tête vers le ciel. La nuit descendait de plus de en plus et les premières étoiles apparaissaient.
Complètement absorbée par les astres célestes, elle s'assit face au Lac, la tête toujours pointée vers elles. Elle ne voyait plus rien que ces petits points lumineux qui apparaissais petit à petit. Elle ne prêtait plus attention à rien.

Codage © FieryAmaryllis

Revenir en haut Aller en bas
Sai
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2016
Age : 25

MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]   Mer 30 Nov 2016 - 2:07

Attention aux étoiles! Elles peuvent cacher des fantômes!
Ft. Kaedra

Un petit bond, deux petit bond, trois et une dégringolade de colline en bon et due forme, la scène se complétait d’un rire fou, mais heureux tout à fait incontrôlable de notre drôle de reptile orange.  S’arrêtant tout doucement, il glissa encore un peu sur le sol  avec son corps écailleux et continua a rire un moment avant d’y couper court brusquement.

Le dragon redressa la tête, silencieux. Il regarda autour de lui comme si il cherchait quelque chose. Il ne bougea pas jusqu'à ce qu’il file dans le crépuscule mû par quelque chose d’invisible. Il se faufila entre les rochers, l’air de rien, et en réalité même sans savoir ou il allait et encore moins pourquoi il y allait. Il allait c’était tout, il le fallait.

Après un certains temps  sa démarche devint moins fluide et avec quelque chose de dandinant voir de mécanique comme suivant une autre mécanique interne.
Comme toujours le reptile errait finalement sur les terres de Four Season  sans se soucier du reste de sa démarche farfelue sa longue queue battant l’air en rythme derrière lui.

Ces pas le menèrent  alors tout droit vers un lieu qu’il avait déjà visité, et qui curieusement lui rappelait de mauvais souvenir. Un frisson parcourus alors tous son corps. Il se rappelait de ce cauchemar qu’il avait fait ici même, sauf que le froid ambiant amplifia cette sensation. Il eut alors un genre de sursaut désarticulé et laissa échapper un hoquet contrarié de son fin museau. Il posa alors son arrière train au sol  assez brutalement en tirant une moue des plus mémorables et se frotta les épaules à l’aide de ses antérieures  histoire de se revigorer un peu et du reprendre du poils de la bête.

L’automnale souffla lentement essayant de chasser cette impression désagréable. Mais il n’y parvenait pas. Une idée des plus lumineuses lui traversa alors l’esprit. Mais oui ! Pourquoi n’y avait-il pas pensé plus tôt! Ses longues oreilles se redressèrent d’un coup et un sourire apparut sur ses babines, tandis qu’un magnifique cupcake à la citrouille apparaissait dans sa patte et qu’il l’engouffrait dans sa gueule.  Il s’en pourlécha les babines de contentement, mais l’impression désagréable ne disparut pas complètement. Surement encore se fameux cauchemar. Mais ça allait mieux alors il reprit sa route.

Plus il avançait, plus il s’approchait du lac des murmures. Il les avait déjà entendu oui il avait même discuté avec ces voix,  Si, si !  Et on l’avait surement prit pour un fou si on l’avait vu discuter seul ainsi. Mais il ne s’était jamais dit que l’une d’elle aurait pu lui faire faire ce cauchemar enfin là n’était pas la question du jour. Non il voulait quand même profiter de sa balade après tout.

C’est alors qu’il aperçu plus loin une tache blanche arriver près des abords sombres et lisses du grand lac réputé pour être hanté. Encore une fois le rouge s’arrêta et plissa tranquillement les yeux pour observer la créature lupine de loin. Il la regarda un moment et remarqua sont mouvement de tête vers le ciel. Curieux, il imita la blanche  et vit  la nuit naissante laisser apparaître les premières étoiles. Il reposa ensuite ses yeux de serpent sur la blanche colombe et étira ses babines une nouvelle fois avec malice.

Et oui encore une idée farfelue ! Et vous me direz qu’il avait totalement oublié son angoisse, et c’était effectivement le cas.  Il s’aplati alors légèrement contre le sol et s’approcha en faisant le moins de bruit possible, et se glissa comme le reptile qu’il était près de l’inconnue. Il lui jeta un dernier regard et pris la parole tout près d’elle  espèrent bien évidemment la surprendre

« Bouh !!! Alors vous aimez les étoiles hein ? Hein ? »

Il se pencha bien en avant vers elle, plongeant son regard fentés dans deux azurs magnifique et manqua lui tomber dessus. Il attendait de voir sa réaction  en retenant le rire qui lui chatouillait déjà le fond la gorge avec peine et donc un sourire des plus large qu’il soit.
Revenir en haut Aller en bas
Kaedra
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Korumi
Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope, pas pour le moment '-'

MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]   Sam 3 Déc 2016 - 20:24


La tête dans les étoiles !

ft. Saï



U
ne. Deux. Trois. Quatre. Les unes après les autres, les étoiles apparaissaient dans le ciel. Lui-même passait lentement d'un bleu de plus en plus foncé à presque noir. Kaedra était encore en train de regarder cette beauté de la nature, sans faire attention à rien. Seulement voilà, quand Kaedra ne fait attention à rien, c'est à rien du tout.
Les pattes presque plantées dans le sol et la tête vers le ciel, avec dans ses yeux la nuit naissante, un fantôme aurait pû l'attaquer sans même qu'elle s'en aperçoive.
Et c'est presque ce qui arriva.

La jeune louve n'avait pas entendu ni même senti l'autre lupin.
Soudain, alors qu'elle était encore en pleine béatitude, elle senti un souffle chaud contre sa joue ...

- « Bouh !!! Alors vous aimez les étoiles hein ? Hein ? »

Kaedra écarquilla ses yeux de stupeur et sursauta violemment, un fantôme, c'était sûr ! Elle tourna vivement sa tête vers l'origine du son et tomba nez à nez avec d'effroyables yeux jaunes. Des yeux de monstre terrible. Monstre qui était si près d'elle qu'il était à deux griffes de lui tomber dessus.
Par réflexe, la louve recula d'un pas et plongea une de ses pattes arrières dans l'eau glacée du Lac. La différence de température la surprit et elle glapit avant d'avancer à nouveau ... et de se cogner contre l'étrange créature.
Elle recula à nouveau, prudemment. Elle faisait pas la fière, la tueuse. En y réfléchissant bien, elle devait avoir eu l'air drôlement bête à réagir ainsi, ce n'était peut être même pas un monstre d'ailleurs.

Elle inspira un grand coup et observa la créature inconnue, qui était toujours là et semblait se retenir de rire.
La bête ressemblait fortement à un loup, un loup avec des écailles, des cornes, de longues oreilles, une queue longue et reptilienne elle aussi. Un loup dragon ? Dans tout les cas, ce n'était finalement pas un fantôme.
Le loup semblait un peu plus grand qu'elle, et avec la nuit tombante on ne pouvait pas distinguer correctement sa couleur, mais il devait être plutôt dans les tons rouges.

La blanche repensa alors à la phrase qui lui avait fait peur, et se décida de répondre. Après tout, on lui avait posé une question.

- Euh, hum. Oui, j'aime beaucoup les étoiles. Eum, désolée pour tout à l'heure ... Vous m'avez vraiment fait peur !

Elle avait eu un peu de mal à parler, ne sachant pas comment réagir dans une situation pareille. Par réflexe, elle tint à mettre ses distances avec l'inconnu, elle ne le connaissait pas et puis, elle était censée être froide et distante. Elle y tenait.
Elle huma l'air, ça sentait plus fort l'automne que tout à l'heure. Une douce odeur de feuilles mortes et de citrouille, très sucré. Était-ce ce loup qui dégageait ces effluves ? Un automnal ? Et que faisait-il ici à cette heure ?
Une seule manière de le savoir. Et puis, à part eux il n'y avait personne. Elle pouvait se risquer à communiquer un peu.

- Eum, que fait un automnal tout seul ici au début de la nuit ?, elle marque une pause et se souvint de son frisson à l'arrivée, J'ai entendu dire qu'il y avait des esprits ici ...

Kaedra avait fini sa phrase en se penchant un peu vers l'autre loup, comme pour une confidence. Pourquoi ? Elle n'en savait rien, mais avec l'arrivée de la nuit, l'ambiance du lieu était de plus en plus terrifiante et il valait mieux deux paires d'yeux et d'oreilles aux aguets, plutôt qu'une seule. Surtout si la propriétaire d'une de ces paires d'oreilles et d'yeux avait tendance à se laisser absorbée par les étoiles.

Codage © FieryAmaryllis



Dernière édition par Kaedra le Mar 20 Déc 2016 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sai
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2016
Age : 25

MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]   Lun 5 Déc 2016 - 19:25

Et à part les étoiles tu veux un cupcake?
Ft. Kaedra
La réaction de la blanche colombe ne se fit pas attendre, pour le plus grand ravissement de notre drôle d’énergumène. Il ne put alors s’empêcher de rire devant une telle expression, mais aussi devant un tel bond de recul. Son rire s’éleva alors dans la brume  et lui revint dans un écho dissonant presque effrayant. Il se tassa un peu vers l’arrière avant de revenir à sa position initial en regardant  toujours la demoiselle de ses yeux de chat. Il rit encore une fois quand l’eau glacée la fit revenir vers lui le cognant en retour, il tomba simplement laissant son fessier se coller sur le sol froid sans rien dire. Il resta là la langue pendante et encore à moitié en train de rire.

Il fixait donc la blanche avec un sourire des plus niais et des plus joyeux. Une grimace passa seulement due à un frisson passager face au sol froid qui s’attaquait effectivement à l’arrière train de l’automnal si peu banal. Sa queue se tortilla doucement et il repris la même expression niaise et souriante de façon très fixe tandis que sa congénère prenait enfin le temps de l’examiner plus calmement.  Il la laissa faire en clignant un peu des yeux. Puis il finit par se redresser un peu sur ses pattes en secouant son popotin. C’est que c’était définitivement désagréable cette sensation glacée sur son fessier. Si si je vous assure sinon c’est que vous n’avez jamais eut les fesses gelées.

C’est à cet instant que l’hivernale prit enfin le temps de lui répondre après toutes ses émotions passées. Il arrêta instantanément de bouger et refixa ses prunelles sur la dame qui lui répondait de sa douce voix, si bien que ses oreilles tressaillirent doucement puis complètement lorsqu’elle lui dit qu’il lui avait fait peur. Il lui répondit de façon un peu outrée ou plutôt  avec l’air déçu qu’on pense cela de lui.

« Non mais non mais non ! Ça ne va pas !  Madame ! Vous n’avez pas à avoir peur de moi voyons !  Je ne suis qu’un plaisantin des plus inoffensif, Plus d’un loup de mon clan pourrai en témoigner ! » Il se renfrogna un peu et ajouta  « Enfin…Certains me trouvent dangereux… mais lbblblbl » Son visage s’éclaira alors à nouveau et il continua avec plus d’enthousiasme  « Mais il ne faut pas les écouter hein ils ne savent pas ce qu’ils racontent et je peux vous offrir ceci en dédommagement ! Ah ! Et sinon vous avez raison d’aimer les étoiles elles le méritent !»

Il se rapprocha, assez rapidement très tactile, enroulant presque sa si longue queue autour de la blanche, et la prenant par l’épaule il lui présenta un de ses fameux cupcake à la citrouille qui bien évidemment était apparut comme par magie  dans sa patte libre. Non il ne la laisserait surement pas se montrer distante maintenant ! Enfin pour l’instant en tout cas…

« Sentez ce parfum si doux ! Cela ne vous donne-t-ils donc pas envie ? »


Et accompagnant ses dires, il flaira l’odeur du petit gâteau en s’en délectant et se pourléchant déjà les babines de sa langue verdâtre. Il retira son autre patte de l’épaule de la blanche et fit apparaître un deuxième gâteau qu’il enfourna dans sa bouche sans plus de ménagement et garda l’autre présent sous le museau de la belle lui signifiant vivement du regard d’y goûter sans hésiter alors qu’elle lui demandait ce qu’il faisait là. Il pris alors un air étonné et répéta avant de s’expliquer en prenant le ton de la confidence cette fois et en se penchant de nouveau vers la louve.

« Ce que je fait là ?  Faudra pas leur dire hein ! Mais j’ai tendance à me perdre un peu partout sur les différents territoires. Pourtant ce n’est pas la première fois que je viens par là, mais disons qu’il n’y a pas de raison pour que je sois là,  mais encore moins de raison que je ne sois pas là. Enfin je veux dire j’ai le droit d’être là non ? Quand à ma solitude elle est habituelle et normale, enfin je crois. »

Il  sembla réfléchir à cette dernière phrase, soupira et reprit finalement son souffle pour réagir à la dernière remarque de la bleutée avec le même ton confident accompagné d’un sourire confiant.

« Ne vous en faites pas, la plus part sont sympa… enfin ceux avec qui j’ai discuté !  En tous les cas vous n’êtes pas toute seule ! Il ne peut donc rien vous arriver c’est sûr !»

Encore une fois notre drôle de lupin manquait à bien des égards de tact, de savoir vivre et de tout ce que vous voulez, mais que voulez vous on ne le changerait pas… Il resterait dans son monde farfelu pour encore bien longtemps. Rien n’était moins sûr maintenant que les réactions de la femelle face à un tel zigotto.


©TheGoldenSwan
Revenir en haut Aller en bas
Kaedra
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Korumi
Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope, pas pour le moment '-'

MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]   Mar 20 Déc 2016 - 14:30


La tête dans les étoiles !

ft. Saï



B
zzz. Bzzz. C'est le son qu'avaient semblées faire les oreilles de l'étrange loup reptile lorsqu'il entendit qu'il avait effrayé Kaedra. Le mâle sembla même complètement outré. Pourtant, qui n'aurait pas prit peur dans une telle situation ?! Apparaître de nul part, et se faufiler ainsi près d'une personne et lui parler d'un coup près de son oreille ... C'est terrifiant !

Le loup lui répondit alors, d'un ton très déçu. Et ça pouvait se voir qu'il l'était, rendant presque Kaedra mal à l'aise d'avoir dit cela.

- « Non mais non mais non ! Ça ne va pas !  Madame ! Vous n’avez pas à avoir peur de moi voyons !  Je ne suis qu’un plaisantin des plus inoffensif, Plus d’un loup de mon clan pourrai en témoigner ! »

Un plaisantin donc. Kaedra soupira, elle qui n'était déjà pas très sociale, voilà qu'elle tombait avec une sorte d'énergumène farceur. Et puis ... "Madame" ça lui faisait bizarre, elle sortait à peine de l'adolescence après tout ! Cependant, elle trouva l'appellation étrangement flatteuse. L'énergumène en question sembla alors se renfrogner un peu avant d'ajouter, une phrase avec le regard un peu fuyant.

- «Enfin…Certains me trouvent dangereux… mais lbblblbl »

La jeune louve sourcilla, ainsi il serait .. Dangereux ? C'est vrai qu'il lui avait fichu une sacré trouille, et qu'avec ses attribut de dragon il pourrait sûrement être l'auteur de terrible massacre ... Kaedra se tendit un peu, sur ses gardes. On ne sait jamais sur qui ou quoi on va tomber, et même si l’automnal était un farceur, il valait mieux qu'elle soit prudente.
Mais elle n'eut pas vraiment le temps d'être assez prudent pour voir ce qu'il allait se passer.
Le loup sembla alors s'illuminer d'une idée et se rapprocha vivement.

- «Mais il ne faut pas les écouter hein ils ne savent pas ce qu’ils racontent et je peux vous offrir ceci en dédommagement ! Ah ! Et sinon vous avez raison d’aimer les étoiles elles le méritent !»

Et sans que Kaedra n'eut le temps de faire quoi que soit, le mâle se colla à elle, l'entourant de sa queue reptilienne, et l'attrapa par l'épaule. Elle ne pû retenir un glapissement de surprise. Mais il était fou ou quoi de l'approcher comme ça ?! Au moment où elle sentit un grognement grandir dans sa gorge, l'autre fit apparaître une chose étrange dans sa patte et la lui tendit.

- «Sentez ce parfum si doux ! Cela ne vous donne-t-ils donc pas envie ?»

Elle le vit alors lâcher son épaule et de sa patte nouvellement libre faire apparaître une deuxième chose et la dévorer goulûment.
La chose avait une odeur sucrée et semblait fort appétissante. Elle ravala son grognement. Elle ne supportait pas les contact, mais était beaucoup plus curieuse que colérique. Si il n'y avait pas eu l'étrange chose intrigante et sucrée, dieu sait que qu'elle aurait pû faire au malheureux.

L'automnal prit alors lui aussi le ton de la confidence et se pencha vers la blanche.

- «Ce que je fait là ?  Faudra pas leur dire hein ! Mais j’ai tendance à me perdre un peu partout sur les différents territoires. Pourtant ce n’est pas la première fois que je viens par là, mais disons qu’il n’y a pas de raison pour que je sois là,  mais encore moins de raison que je ne sois pas là. Enfin je veux dire j’ai le droit d’être là non ? Quand à ma solitude elle est habituelle et normale, enfin je crois.»

Kaedra resta hébété un moment. Hein ? Qu'avait-il voulu dire ? Leur dire à qui, ceux de son clan ? S'il a l'habitude de se perdre sur les territoires, ils doivent avoir l'habitude qu'ils le fassent. Quant à la raison de sa présence en ces lieux, la louve n'était pas plus avancée que ça : lui même ne semblait pas savoir. D'ailleurs il semblait réfléchir à la question lui aussi.
Kaedra en profita pour faire le point sur les alentours. La nuit était tombée durant leur discussion, rendant le lieu encore plus étrange et presque effrayant. Le silence régnait et une odeur de brume mêlée au sucre de la chose mangeable flottait autour d'eux.
Le reptile sembla reprendre sons souffle puis la regarda en souriant.

- «Ne vous en faites pas, la plus part sont sympa… enfin ceux avec qui j’ai discuté !  En tous les cas vous n’êtes pas toute seule ! Il ne peut donc rien vous arriver c’est sûr !»

La blanche écarquilla les yeux. Que .. Il avait discuté avec des fantômes ?! Ce loup était vraiment étrange dit donc ! Était-ce vraiment censé de rester à côté d'un tel personnage ? Il était si entreprenant dans ses discussion, si tactile, si farceur, si .. dans son monde.
Voilà, c'est ça. Kaedra regarda à nouveau l'étrange lupin et tout lui parut plus clair. Celui-ci semblait vivre d'une manière complètement décalée par rapport aux autres. Peut être ne s'était-il même pas rendu compte qu'il avait opportuné la demoiselle en la prenant contre lui ainsi.
Mais comme d'habitude c'est la curiosité qui l'emporta face à la méfiance. De toute évidence ce loup ne semblait pas bien méchant et la chose sucrée intriguait vraiment Kaedra.

La louve se risqua alors et attrapa la nourriture dans sa gueule. C'était délicieux, elle avait l'impression que ses papilles dansaient sur sa langue. Et, étrangement, elle avait l'impression d'être mois tendue, d'avoir moins peur de l'endroit et de l'étrange loup.
Elle lui sourit alors. Kaedra n'avait plus eu d'amis ni même de compagnons de jeux depuis bien longtemps, peut être que c'était ça ? Ou alors était-ce réellement cette chose délicieuse qui la faisait changer ainsi ?

- C'est vraiment bon ton ... euh ... truc sucré ! Désolée, si je ne parle pas beaucoup. J'ai ... un peu de mal  à communiquer on va dire.

La blanche se leva et regarda le Lac puis leva la tête et retrouva avec délice les étoiles.

- Dit, tu crois que les esprits nous voient de la même manière que nous nous les voyons ? Enfin, je veux dire, j'en ai jamais vus, mais je pense qu'ils brillent comme les étoiles.

Elle avait eu un peu de mal à parler, ne sachant pas vraiment pourquoi elle avait dit cela. Elle se sentait étrangement en confiance avec ce drôle d'individu. D'ailleurs, elle se posa alors une question toute simple, qu'elle s'empressa de demander, de sa voix douce et basse. Comme pour ne pas déranger les esprits qui hantaient ce lieu.

- Comment t'apelles-tu d'ailleurs ? Je sais que tu est farceur, automnal, que tu parles aux Esprits ... Mais je ne connais même pas ton prénom !

Elle s'assit face à lui, et continua en le regardant dans ses drôles de pupilles fentées.

- Moi, c'est Kaedra. Je suis une Hivernale.

Codage © FieryAmaryllis



Dernière édition par Kaedra le Mar 24 Jan 2017 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sai
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 42
Date d'inscription : 11/01/2016
Age : 25

MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]   Ven 30 Déc 2016 - 19:55

La tête dans les étoiles, nous parlons de fantômes
Ft. Kaedra

(c'est que la deuxième chanson normalement)

Sai n’eut aucun  mal à déceler, chez la blanche colombe, encore un peu de tentions, et c’était encore peu de le dire,  mais c’était moins grave que sa première réaction, alors il ne fit qu’étirer simplement son sourire de façon encore plus large.  Ce dernier ne put s’élargir encore que d’avantage, lorsque cette belle femelle froide s’intéressa à ses délicieuses sucreries. Autant vous dire que le dragon en fut ravi et littéralement aux anges. Sa queue s’en tortilla  même vivement de contentement et bien évidemment il ignora le petit glapissement qu’avait entrainer son approche plutôt osée diront nous.  En plus  Après quelque hésitation elle y goutât. Le grand fou lâcha un léger rire de jubilation, tandis qu’un tremblement incontrôlé de joie traversa tout son corps. Ces gâteaux ne pouvaient qu’adoucir les tensions ; c’était sûr et certain. Il avait put l’expérimenté de nombreuse fois d’ailleurs. Mais il fallait bien avouer que la première fois était toujours la plus magique oh que oui.

Bref, en clair, l’oméga était assez fier de son coup pour cette fois. Surtout que la blanche sembla bien apprécier la pâtisserie d’après son commentaire. Pour le reste elle avait sembler avoir du mal à le suivre mais ça c’était quasiment tout le monde alors là non plus il n’avait pas relevé. Par contre l’expression toute étonnée de l’hivernale lorsqu’il raconta qu’il avait parlé aux fantômes du lac  lui arracha un nouveau rire. Il garda son regard fente dans celui glacé de la belle tout ce temps et n’ajoutât rien à ses réactions. Elle en penserait bien ce qu’elle voudrait c’était clairement pas son problème. Et puis le mystère était toujours sympathique et très amusant à entretenir. Oh que oui.

Et non le reptile n’avait pas l’impression d’avoir importuner quelqu’un… Enfin si il le savait au fond de lui, mais cela n’avait tellement pas d’importance pour lui et il était tellement contente de pouvoir converser avec une jolie dame que tout cela lui passait bien au dessus la tête. Et puis il ne pouvait clairement pas faire autrement il était comme ça tactile,  farceur joueur. Et  rien ne le referait plus jamais. Ça tous les loups qui l’avaient rencontré semblaient être d’accords. Oh que oui.

Le cupcake avait bien détendu l’inconnue et l’orangé en était encore tout émoustillé lorsque la belle reprit enfin la parole. Alors déjà, le compliment sur ses  gourmandises lui fit un très grand plaisir, cependant la suite l’étonna. Ses oreille se relevèrent puis s’abaissèrent assez rapidement, il fronça les sourcils comme s’il réfléchissait et fini par dire avec une mine sombre.

« Parce que tu crois que comme je parle beaucoup je sais bien communiquer avec les gens ?! Alors la met toi bien la pattes dans l’œil, des amis  qui se soucient de moi j’en ai pas vraiment…  Enfin je crois. Et ne parlons même pas du nombre de loup qui peu me comprendre réellement dans le fond, je dirai. C’est peut-être pour ça  que j’aime attirer leur attention… »


Se fit-il comme réflexion pour finir. Il ne la continua pas à voix haute. Mais restât songeur un instant suite à cela.  Il laissa alors seulement maintenant son regard se promener sur l’étendue d’eau lisse et sombre où se reflétaient les points scintillants des étoiles et il sourit alors vraiment doucement. Ses oreilles vibrèrent sous le son de la voix douce de la blanche de nouveau. Il aimais bien cette question, même si il n’avais pas la réponse il répondit simplement avec entrain.

«  J’en sais fichtrement rien ! Mais j’aime beaucoup ton… euhhh…  enfin votre idée en tout cas. Peut-être que nous sommes pour eux  comme des feux chatoyants plein de chaleur dans la forme de notre corps…   Comme de l’énergie. Et eux seraient comme de l’énergie qu’ils n’ont plus ou qui est devenue bien plus froide… ou alors ils se sont échappé de leur corps et il son tellement loin, mais brille tellement fort, qu’on peut les voir  de chez nous car il auraient atteint leur majorité d’énergie ou un truc comme ça..»


Il avait dit ça comme ça, comme ça lui était venu. Il fit cependant une pause avant d’ajouter brusquement et sans aucun rapport apparent pour les autres  avec la discussion précédente.

« Moi avant ! Par exemple,  je pouvais cracher des flammes… Mais le dragon  est venu me punir… Soit disant … j’utilisais mal ses pouvoirs ou je ne sais quoi… blablabla…. »

L’automnal souffla tristement suite à cette anecdote. Et son museau se fronça à ce souvenir.  Ça le rendait un peu nostalgique, et puis c’était son histoire… qui l’avait rendu là ou il en était aujourd’hui au rang d’oméga, enfin c’était son comportement aussi, mais comme je vous le disais on ne le changerai jamais, n’est-ce pas .

Sai n’était pas forcément un mauvais bougre pour autant, juste, il était complètement en dehors des clous. Ce n’est encore une fois que la voix douce et fraiche de l’hivernal qui le tira de ses pensées.  Le rouquin, si particulier, secoua alors la tête sur son cou allongé et reporta son attention sur la femelle qui lui demandait son nom tout en lui donnant le sien. Il rit doucement devant la description que la belle fit de lui d’ailleurs. Il fallait le dire elle lui plaisait bien et lui collait également plutôt bien cette description.  Sa queue remua alors doucement et  sans ce départir de son sourire encore et toujours rieur il répondit.

« Moi on m’appelle Sai, enchanté !  Kaedra dame blanche taciturne qui aime les étoiles et le froid… Ah et aussi mes cupcakes ! »  Fit il en riant doucement avant d’enchainer.  « Alors et sinon tu aimerais en voir toi des fantômes ? Où tu en as déjà vu peut-être aussi ? »

Oui après tout pourquoi ne pas continuer la conversation n’est-ce pas ?  Et puis les fantômes c’était toujours assez fascinant comme sujet … Du moins lui c’est ce qu’il pensait.


©TheGoldenSwan
Revenir en haut Aller en bas
Kaedra
Petite Graine
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Korumi
Féminin Messages : 35
Date d'inscription : 18/11/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope, pas pour le moment '-'

MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]   Mar 24 Jan 2017 - 1:13


La tête dans les étoiles !

ft. Saï



U
ne. Deux. Six. Des milliers ? Kaedra ne pouvait compter le nombre d'étoiles qui avaient semblé briller dans les yeux du mâle extravaguant lorsqu'elle l'avait complimenté sur sa sucrerie. C'était normal après tout, d'être content de recevoir un compliment. Et puis ces ... choses, étaient définitivement un véritable régal gustatif, la louve en était persuadée. Leur goût restait un peu sur sa langue et se plaisait à le savourer. Elle en oublierait presque qu'ils se trouvaient en pleine nuit devant un terrifiant lac connu pour abriter des esprits. Enfin, presque, hein. Parce qu'elle ne l'avait certainement pas oublié, et par acquis de conscience, lançait régulièrement des regards aux alentours.

En revanche, lorsque Kaedra lui expliqua qu'elle avait un peu de mal à communiquer, les oreilles toutes droites du loup s'abaissèrent rapidement et il fronça les sourcils.

- «Parce que tu crois que comme je parle beaucoup je sais bien communiquer avec les gens ?! Alors la met toi bien la pattes dans l’œil, des amis  qui se soucient de moi j’en ai pas vraiment…  Enfin je crois. Et ne parlons même pas du nombre de loup qui peu me comprendre réellement dans le fond, je dirai. C’est peut-être pour ça  que j’aime attirer leur attention…  »

Il lui avait dit tout cela avec une mine très sombre, et la fin de la tirade semblait plutôt être une question pour lui même. La louve avait baissé les oreilles, un peu penaude après cette réflexion. Il n'avait pas tort,certes, parler ne faisait pas tout. Mais pour quelqu'un comme elle qui n'a presque adressé la parole à personne pendant presque un an ...
Elle voulu prendre la parole mais vit qu'il s'était perdu dans l'immensité de l'eau, et le le laissa donc regarder tranquillement le lac et fit de même. L'eau semblait encore plus noire et des dizaines d'étoiles se reflétaient dessus. Kaedra du se faire violence pour ne pas rester en extase dessus. C'est justement comme cela que lui était probablement venue cette question farfelue auquel le mâle répondit rapidement.

- «J’en sais fichtrement rien ! Mais j’aime beaucoup ton… euhhh…  enfin votre idée en tout cas. Peut-être que nous sommes pour eux  comme des feux chatoyants plein de chaleur dans la forme de notre corps…   Comme de l’énergie. Et eux seraient comme de l’énergie qu’ils n’ont plus ou qui est devenue bien plus froide… ou alors ils se sont échappé de leur corps et il son tellement loin, mais brille tellement fort, qu’on peut les voir  de chez nous car il auraient atteint leur majorité d’énergie ou un truc comme ça..»

Kaedra laissa échapper un petit rire au vu de la réaction pleine d'entrain de l'automnal et se coupa net. Un rire ? Elle, elle avait rit ? Elle posa sa patte sur sa gueule, étonnée d'elle même. Cet individu lui faisait décidément faire des choses inhabituelles !
Elle réalisa alors, qu'elle l'avait tutoyé très naturellement, alors que lui faisait des efforts de politesse. Zut, la louve réservée qu'elle était aurait quand même pu s'en rendre compte avant.
Elle écouta ensuite la vision du dragon-loup, c'était vraiment très intéressant cette manière de voir les choses. Elle ne pu qu'hocher la tête. Elle même n'en savais rien et ne trouvait rien à redire sur cette explication qui pourrait très bien être vraie. Personne ne le saurait jamais, les esprits gardent sans doute ce secret pour eux. Elle laissa un instant couler son regard vers le ciel : Mist était un esprit maintenant lui aussi. Connaissait-il la réponse ? Sûrement.
Le reptile repris la parole afin d'ajouter une dernière chose et kaedra replongea alors son regard dans le sien.

- «Moi avant ! Par exemple,  je pouvais cracher des flammes… Mais le dragon  est venu me punir… Soit disant … j’utilisais mal ses pouvoirs ou je ne sais quoi… blablabla…»

La blanche ne comprit rien, mais pour le loup qui vivait en décalé, cela avait peut être un sens. Un dragon venu le punir parce qu'il crachait trop de feu ? La louve pencha sa tête sur le côté et s'assit. C'était peut être l’origine de son apparence draconique ?
Le draconique en question avait l'air très touché et triste de repenser à ce souvenir. Très embêtée, la louve essaya de se souvenir de ce qu'elle aurait fait dans le passé pour remonter le moral de quelqu'un. Sans trop savoir si elle avait juste ou non, elle lui tapota maladroitement l'épaule de sa patte, puis, rouge tomate, elle se décala un peu.
Le loup décida à ce moment de répondre à la présentation de la louve, la queue frétillante, et en riant doucement.

- «Moi on m’appelle Sai, enchanté !  Kaedra dame blanche taciturne qui aime les étoiles et le froid… Ah et aussi mes cupcakes !»

La louve sourit de tout ses crocs, c'était rare mais ... quelle description ! Elle était plutôt juste et cela plaisait à la tueuse. Oui c'est vrai qu'elle n'aimait pas vraiment parler et préférait largement la solitude à la compagnie. Mais ce soir, elle était bien contente d'avoir fait la connaissance de cet étrange loup.
Sai.
Kaedra se promit de bien retenir ce nom, peut être qu'ils se recroiseront après ce soir ? Une chance que leur deux clans s'entendent plutôt bien !
Elle nota aussi le mot "cupcakes" qui semblait désigner les délicieuses choses sucrées.

- «Alors et sinon tu aimerais en voir toi des fantômes ? Où tu en as déjà vu peut-être aussi ?»

Des lumières s'allumèrent dans les yeux de l'hivernale. Elle sentit sa longue queue touffue remuer et commença à tourner autour du mâle. Il n'y avait personne à par eux, alors autant se lâcher un peu ! Et puis ce n'était pas un secret pour elle :  elle était plus que curieuse et une question lui brûlait les lèvres depuis un petit moment.

- Haha ! Non je n'en ai jamais vu ! Mais toi si, non ? Vu que tu leur a parlé ! A moins que tu ne les ai juste entendu ?

Elle s'arrêta devant Sai, elle l'avait l'impression de ne plus être la même. C'était sûrement son insatiable curiosité qui la rendait si pétillante. Mais il faut admettre que ce n'est pas tous les jours qu'on peut rencontrer quelqu'un qui a déjà parlé aux fantômes !

- Oh, et on peut se tutoyer si tu veux, moi c'est venu tout seul ..  je suis désolée d'ailleurs, j'ai peut être pu te paraître mal éduquée, désolée.

Toute son excitation s'était alors baisée d'un coup, redevenant plus douce et calme.
Kaedra s'assit face à lui. Devait-elle lui dire ?

- J'ai ... J'ai perdu quelqu'un de très cher à mes yeux. J'ai eu beaucoup de mal à m'en remettre, j'ai même voulu mourir pour le rejoindre. Mais je lui ai promis de vivre alors ... Aujourd'hui je crois que j'ai envie de tourner la page et de recommencer à sourire. Et rien que pour ça, j'aimerais pouvoir lui dire ...

Elle avait baissé la voix, doucement à la fin de sa phrase, et son regard était allé vers le lac.
C'était vraiment beau toutes ses étoiles qui se reflétaient ainsi. Le lac ne faisait même plus peur, il était comme magique.
La blanche se retrouna vers Sai.

- Désolée, je crois que ça devait sortir ... J'espère que j'ai pas trop plombé l’ambiance hein ?

Kaedra finit par un petit rire léger. Oui, c'est vrai. Ces mots avaient eu du mal à venir mais c'était dit. Décidément, il lui en arrivait des choses ce soir !
Codage © FieryAmaryllis

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La tête dans les étoiles ! [Ft. Sai]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Lac des murmures-
Sauter vers: