Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Créativité :: Pense Bête Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Petit pense bête de Maelia
Hollow
Pousse
Hollow
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 122
Date d'inscription : 06/12/2015
Âge : 18

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Petit pense bête de Maelia Left_bar_bleue10/1000Petit pense bête de Maelia Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?:
Dim 13 Nov 2016 - 18:54

Chronologie des rps de Hollow                
    (merci beaucoup Isu' pour cette merveilleuse idée x)

Avant l'éruption :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Après l'éruption et les NuitsTernes :
Revenir en haut Aller en bas
Liam
Sardine fébrile
Liam
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 39
Date d'inscription : 14/07/2017
Âge : 18

Identité du loup/chien
Rang: Reclus
Notoriété:
Petit pense bête de Maelia Left_bar_bleue0/1000Petit pense bête de Maelia Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?:
Lun 8 Juil 2019 - 22:40



Liam


➤ Nom : Liam
➤ Prononciation : "Li-ame"
➤ Âge : Très jeune adulte
➤ Sexe : mâle
➤ Clan : Librelune
➤ Rang : apprenti
➤ Orientation sexuelle : bisexuel
➤ Famille : Akasan, Glycenne, Shorkan, Eirlys, Aranwë' Araklann


Caractère


Manipulateur - Borné - Méfiant - Fourbe - Rusé - Intelligent - Observateur  - Patient- Perfectionniste - Grincheux - Rancunier- Avide de connaissances - Curieux - Loyal- Fier

Parfait opposé de ses soeurs, Liam est un véritable comédien qui modèle la vérité avec une telle habilité que nul ne peut vraiment se douter de ses machinations intérieures.
Face à l’attendrissement aveugle dont font preuve ses parents - ou tout du moins son père -, le loupiot a rapidement saisit l’occasion de parvenir à ses fins sans difficultés.
Habile et terriblement traître, l’enfant des glaces sait parfaitement que la confiance n’est qu’un jeu de mots. Il ne croît, véritablement, qu’en quelques valeurs dont il juge l’importance digne d’interêt. La lumière n’est qu’ombre à ses yeux, tout comme l’ombre n’est que lumière. Tout se confond, comme tout est radicalement opposé. Ses sens ne semblent pas percevoir les frontières que les membres de son espèce s’imposent.
Liam ne connaît pas de limites. Peu lui importe la vie, peu lui importe la mort. Seules les inébranlables réalités qu’il n’a alors pas su contester le retiennent encore. La vérité n’est que poussière, à ses yeux. Les certitudes incontestables seules échappent à son indifférence.
Jonglant des mots, il saura devenir ce qu’il n’est pas. Si, aux yeux de ses comparses louveteaux, il apparaît comme un petit rat vicieux, ses parents ne désirent et ne voient en lui rien qu’un petit ange.
Le louveteau est conscient de ces éléments, et jouer avec sa nature le contente plus que n’importe quel jeu.
Jouant avec ses camarades, il n’hésitera pas à se voiler sous le caractère d’un autre. Une simple bousculade lui suffit pour hurler à l’agonie et se cacher sous les jupes de ses parents, riant alors de voir ses comparses grondés et punis. Moqueur à souhait, le loupiot est clairement détesté par ses camarades.
Mais ces regards portés sur sa personne lui importe peu. Il sait parfaitement qui il est, ce qu’il cache derrière cette fourberie constante.
S’il chérit sa fratrie, Liam ne peut nier le vorace sentiment de jalousie qui le dévore lorsque son père mène Aranwë sur les berges du Fjord, ou encore lorsque Shorkan et Eirlys s’amusent gaiement, liés par une relation que l’enfant ignore. Refoulant tant bien que mal ces émotions qu’il sait mauvaises, le loupiot compense ses déceptions par une méchanceté constante envers ses camarades, se souciant à peine de l’impact de ses mots.
Sous son voile mesquin, l’enfant du froid révèle cependant une nature curieuse et admirative. Dès lors que l’attention qu’il requiert auprès de sa famille lui parvient, il sait se révéler amical et joueur, comme n’importe quel enfant de son âge. Ce sont, en ces rares instants, qu’il dévoile sa véritable nature sans crainte de devenir ce qu’il n’est pas.
Son hypocrisie refait, malheureusement, rapidement le dessus, et il reparaît à nouveau sous son image glaciale et agressive. Légèrement buté sur les bords, le loupiot agit selon ses propres règles, ne répondant à aucun ordre qui ne vienne pas de sa propre personne. Peu lui importe punitions et reproches. Il n’obéit qu’à ses certitudes, refusant qu’un autre lui impose ses décisions. S’il est convaincu que ses choix soient le plus justes, il peut cependant arriver qu’il ait tort - sans qu’il ne le reconnaisse véritablement, bien sûr - .
Fier de sa famille, le loupiot se révèle aussi voué que Shorkan à protéger sa fratrie. Si les relations entre les deux enfants peuvent se révéler tendues, principalement dues aux reproches de l’imposant louveteau, Liam sait foncièrement l’amour qu’il porte à son frère.
En grandissant, l’enfant du froid conservera ses certitudes quand à la maigre importance de certaines valeurs, et agira toujours pas le biais de ses uniques convictions. Si la loyauté dont il faisait preuve auprès de sa famille se transmettra rapidement à son Clan, il n’en restera pas moins méfiant de son univers. Gagner sa confiance se révélera une épreuve difficile, dont le prix se vaut néanmoins. Fidèle, à l’image de son père, à ceux auquel il a voué sa vie, il tiendra promesse s’il n’est trahi.
La distance que prendra alors sa soeur, Aranwë, vis à vis de sa famille, le déstabilisera, et il tentera par tout les moyens de la ramener, veillant davantage encore sur ses proches.
Mais le temps ne semble pas encore venu pour l’enfant de se soucier de telles affaires, et sous son hypocrisie quasi-constante, il saura se faire apprécier de rares individus. Les temps changent, et si ses certitudes se révèlent presque nulles, qui sait s’il ne placera pas sa confiance dans de nouvelles valeurs, à l’avenir ?

Depuis cette époque, Liam s'est grandement assagi, bien qu'il reste relativement désagréable. D'une mauvaise humeure quasi permanente, il se prive rarement de lancer une remarque désagréable à la moindre occasion, bien moins impulsif il a également gagné en patience. Le princé déchu est cependant toujours aussi manipulateur et n'hésite pas à user de ce talent pour arriver à ses fins, pour lui la vérité n'est qu'un outil qu'il manipule avec une grande dextérité. Cependant, depuis son bannissement de l'Hiver ses motivations ont bien changé. Profondément marqué par son passé, l'enfant de l'hiver est particulièrement rancunier envers son clan mais surtout sa famille, il reproche à son père son inaction et  tient Glycenne pour unique responsable de son bannissement. En effet Liam considère que sa mère n'a pas hésité à le sacrifier pour son image et conserver son autorité au sein du clan.
Il est cependant parfaitement conscient d'avoir mal agit et regrette énormément sa naïveté de l'époque et la façon dont Nachtgewalt s'est servi de lui. Il déplore cependant le manque de compréhension de sa famille et de son clan, car à ses yeux, il a agit dans l'unique but de devenir plus fort pour potéger son clan (enfin ... c'est ce que le corbeau lui avait promis).
 
Le loup indigo conserve depuis cette époque un certain mépris pour le concept de clan, considérant que ce dernier divise les loups et les obligent à renier leurs convictions personelles aux profits du "Bien commun".  

Enfin, bien qu'il considère n'avoir besoin de personne et se fiche pas mal de l'opinion que les autres peuvent bien avoir sur lui, Liam est soucieux de bien faire et bien qu'il prétende le contraire l'avis de son mentor est particulièrement importante pour lui. Bien qu'il prétende le contraire, son entrainement de LibreLune supervisé par son mentor est très important pour lui et soucieux de bien faire, bien que provocateur il écoute et applique les conseils de son mentor à la lettre.






Pouvoirs



Truth Master
Jouant avec ce don comme il jongle avec les mots, Liam a su trouver un élément qui l’amuse plus que n’importe quel autre.
Si un corps pur uniquement constitué d’eau prend sa source dans les cieux et s’abat sur la terre - pluie, flocons, grêle, etc.. -, le fils de l’hiver peut alors en prendre le contrôle pour le laisser s’infiltrer dans le corps d’un adversaire de son choix. Cette manipulation lui permettra ensuite, une fois l’élément introduit dans sa victime, d’influencer le pensées de cette dernière. Un féroce estival pourra, par exemple, voir, brutalement, Liam comme un allié si le prince hivernal en décide ainsi. Si, dès que la substance est évacuée du corps de ses ennemis - ou amis, sait-on jamais -, elle ne lui permet plus de contrôle, le loup ciblé peut cependant souffrir de séquelles. Il retrouvera ses songes précédents, mais pourra malheureusement conserver des idées qui n’étaient pas siennes.
Capturer une gouttelette ou un cristal de givre par la seule force de son esprit se révèle colossalement difficile pour l’enfant des glaces. S’il apprendra à maîtriser ce don dans le futur - toujours avec difficulté, cependant -, son influence sur ses victimes demeurera toujours minime. Il ne peut agir sur une certitude ancrée dans l’esprit d’un loup. Sa force réside dans l’ignorance et la crainte. L’incertitude est l’alliée irréfutable du petit, et sa présence seule permet ses actes.
Liam ne peut influencer les pensées de son adversaires que quelques minutes, jusqu’à ce que la substance le lui permettant soit rejetée d’elle-même. Le loupiot est alors, durant sa manipulation, plongé dans une transe inexplicable. Il ne peut pas plus agir que son adversaire, concentré sur son esprit et non plus sur le monde qui l’entoure. Le loupiot ne peut pas, non plus, contrôler plusieurs idées dans une même journée. Son don ne se révèle utile que sur un cycle de 24 heures. Une fois utilisé, il faudra au louveteau patienter un moment.
Ce pouvoir ne fonctionne qu’en présence de pluie, de grêle, de neige etc…

future greffe :



Physique



Don de ses aïeux hivernaux, Liam semble se confondre dans la froideur de l’hiver. Si sa toison d’azur ne lui permet pas le camouflage qu’il désirerait, elle témoigne cependant de son titre d’enfant du froid. Epaisse, elle lui épargne les morsures de son environnement, lui accordant une apparence solide.
Haut sur pattes, le loupiot se révèle plus agile et endurant qu’il n’y paraît. Les légers poils mouchetant ses coussinets lui permettent une parfaite harmonie avec la neige, l’empêchant de glisser à tout instant. Sous l’épaisseur de sa fourrure saphir, il est possible de discerner une importante masse de muscle, quoique moins marquée que son frère, Shorkan. Liam se confond sans mal dans la foule de ses comparses, arborant les principales caractéristiques hivernales.
Son pelage est un héritage direct du sang de son père. D’un bleu profond sur son museau à un clair-azuré sur sa queue, maints ornements d’indigo parsèment son corps élancé. Témoignage de son environnement, quelques taches de neige s’affichent sur son poitrail, sur son ventre ou encore sur ses pattes arrières.
Si Liam semble arborer les principaux attributs de son père, il est cependant possible de déceler les traces de sa mère en sa personne. Ses oreilles et sa queue d’ardoise, ainsi que quelques arabesque d’ébène, quoique maigre héritage, révèlent ses origines véritables.
Une crinière d’un bleu pur se dresse sur ses épaules, renforçant d’avantage encore son apparence puissante.
Prunelles d’un brasier de givre, ses iris améthystes ne manquent pas d’attiser la curiosité à son égard. Terrifiantes de beauté, nul ne sait véritablement ce qu’elles renferment.

Depuis le pince déchu de l'hiver a bien grandi, haut sur patte, il reste cependant de taille modeste, plutôt fin bien que musclé, son pelage épais lui donnant une apparence bien plus imposante qu'il ne l'est en réalité.



Histoire


L’obscurité, puis la lumière.
S’était-il révélé au monde, ou était-ce le monde qui s’était révélé à lui ?
Dans l’obscurité de ses pensées inconscientes, il sentit un élan de vie parcourir son corps, le dotant d’un esprit propre. Souffle d’une énergie qu’il ignorait, il anima chacun de ses muscles, libérant l’afflux de son sang en son corps. Durant un instant, il perçut le mouvement de sa chair, discernant le brutal murmure de vivacité qui vibrait dans ses os.
Il inspira, savourant l’air qui sifflait dans ses poumons.
Redoutant presque ces nouveaux dons qui lui étaient offerts, il osa un nouveau souffle.
Une certitude inébranlable le parcourut alors. Dans les douces ténèbres qui l’enserrait, il lui parut entendre une nouvelle voix. Instinct qu’il ne pouvait contenir, il lutta un instant, se libérant de l’entrave de l’obscurité. Là où l’ombre le retenait, la lumière lui apparut.
Ses prunelles s’entrouvrirent.
Dans l’euphorie d’un nouvel univers qui s’affichait à lui, il comprit.
La vie l’avait choisi. Et il avait choisi la vie.

Héritage de l’union d’une colombe et d’un ange, Liam est l’un des enfants d’Akasan et Glycenne. Né sur les terres neutres, le loupiot quittera néanmoins les berges du Fjord dans les jours suivants sa naissance. Choix de sa mère, largement approuvé par son compagnon, Liam et sa fratrie grandiront au sein de l’Hiver, bercé par la douce présence de Glycenne. Si Akasan s’éloignera peu à peu, non sans un regret, de la famille qu’il a appris à chérir, il n’abandonnera cependant pas sa progéniture, veillant à demeurer régulièrement auprès d’elle.
Liam apprendra rapidement la concurrence constante qui règne entre les quelques portées de l’Hiver, et n’hésitera que très peu avant de se lancer dans la compétition.
Le regard d’un être inconnu ne manquera cependant pas de l’intriguer. Goriar, son oncle, frère de Glycenne et éternel rival d’Akasan, attisera constamment sa curiosité. Si l’éclat qu’il entrevoit dans les prunelles de l’imposant hivernal effraie grandement le loupiot, il perçoit cependant l’attendrissement du colosse à son égard. Mais peu importe vraiment au loupiot. Glycenne saura le protéger, ou du moins, il l’espère.
Les relations avec sa fratrie diffère selon les individus en question.
Shorkan l’agace grandement, il ne peut le nier. La rivalité constante qui oppose les deux louveteaux ne fera qu’empirer durant leur enfance. Liam se considère indépendant du regard de son frère, celui-ci surveillant constamment chacune de ses actions. Ne manquant pas de le lui rappeler, il n’hésitera pas à lui jouer un mauvais tour si l’occasion se propose.
Malgré la concurrence qui l’éloigne de celui qu’il s’amuse à qualifier de « petit frère », Liam respecte grandement Shorkan et l’apprécie autant que le reste de sa famille.
Si le loupiot a parfaitement saisi la personnalité de Shorkan, celle d’Aranwë lui échappe encore. Distante, insaisissable, elle semble percevoir bien plus de choses qu’elle n’en laisse témoigner. Quoique parfois joueuse, sa soeur se mêle rarement à leurs occupations enfantines, préférant de loin admirer l’eau qui goutte chaque matin sur les roches de la pouponnière. Perplexe, Liam se désintéressera rapidement de la loupiote lavande, considérant qu’elle cherche simplement à se faire remarquer.
Avec le temps, il parviendra à saisir les idéaux de la fille des glaces. Se rapprochant peu à peu d’elle, il se surprendra à l’admirer dans ses pensées. Il ne sait véritablement ce qu’elle contemple, mais, et le loupiot se refuse à la nier, il demeure émerveillé par la beauté de ses utopies. C’est avec un ignoble regret qu’il la verra s’éloigner, et tentera de la retenir par tout les moyens. Plus complices qu’il ne l’aurait jamais cru, Liam ressentira pour la première fois un effroyable désarroi.
Il aime Aranwë de toute son âme, et il lui paraît la connaître mieux qui quiconque. Il n’hésitera pas à remettre son propre honneur de louveteau en jeu pour lui sauver la mise.
Protecteur, à l’image de Shorkan, au possible envers Eirlys, Liam redoute en chaque instant qu’elle ne se brise, tant par sa fragilité que par son innocence. La considérant comme sa petite soeur, le loupiot ressent au fond de lui-même cet incontestable devoir de responsabilité qu’il a envers elle.
Elle est certainement la membre de sa fratrie avec laquelle il s’amusera le plus, ne manquant pas une occasion de jouer avec elle. Jamais il ne tentera de la blesser, tentant même de prendre les coups à sa place - ce qui est, en soit, contradictoire vis à vis de sa nature. Il ne laissera aucun louveteau l’harceler, ayant juré de protéger la petite quoi qu’il advienne.
Prêts aux 400 coups, les louveteaux s’entendent merveilleusement bien. Nul doute que leur relation s’épanouira avec le temps.

Après la bataille qui opposa les NuitsTernes aux LibreLunes durant laquelle Liam s'est rebellé contre Nachtgewalt, il a été ramené en hiver, puis déchu, reclus publiquement lors d'un jugement par sa propre mère. Peu de temps plus tard, deux LibreLunes ont confié leurs enfants à l'hiver, et les alphas hivernaux ont décidé de confier l'éducation de Liam aux LibreLunes en retour, ce que Liam a vécu comme un second abandon de la part de ses parents, même si en réalité il n'aurait certainement pas supporté de rester en hiver, et n'est après réflexion pas mécontent de son sort.
Ainsi, le prince déchu a été confié à Kuma qui est devenu son mentor. Aujourd'hui il poursuit donc assiduement son entrainement de LibreLune.


Relations

Glycenne : Liam ne lui a pas adressé la parole depuis son jugement, et ne l'a pas revu depuis qu'il a quitté l'Hiver. Il lui en veut énormément et bien que conscient avec le recul des raisons qui l'ont poussé à agir ainsi, il ne lui pardonne pas, et ne le fera certainement jamais, lui reprochant de ne pas l'avoir protégé et d'avoir préféré l'abandonner.

Akasan : Liam lui reproche son manque de réaction suite à son bannissement, et soupçonne que l'idée de le confier aux LibreLunes  soit une de ses idées. Bien qu'il ne se l'admette pas, L'enfant des glaces chercher toujours l'admiration de son père qu'il considérait comme son modèle.

Shorkan : Il n'a plus aucun contacte avec ce dernier depuis qu'il est parti, et suppose que maintenant il le déteste et le considère comme un ennemi de l'Hiver.  

Eirlys :  Le fait de ne jamais l'avoir revu est un des plus grands regrets du loup bleu qui espère de tout son coeur que sa soeur n'a pas changé et ne lui en veut pas, car il ne supporterait pas de la décevoir.

Amaryllis : Une loupiote printanière dont Liam garde un très bon souvenir, l'une de ses seuls amis d'enfance.

Kuma : mentor de Liam, il est avec lui depuis son bannissement et lui voue une grande admiration et beaucoup de respect bien qu'il n'en montre rien. Il écoute ses enseignements avec grande attention et essaie tant bien que mal de se montrer digne de l'attention que le LibreLune lui a porté quand il était enfant, le considérant comme le seul être à lui avoir donné la chance de faire ses preuves après qu'il ait été rejeté par tout le clan. Kuma fait parti des rares personnes à qui Liam ait accordé sa confiance, bien que l'une de ses plus grandes peurs est d'être rejeté par ce dernier ( à qui pourtant il ne facilite pas la vie x) .... )




joueur


➤ T'as un nom toi ? Certainement
➤ Ou peut-être un PUF ? Elwing, Kielwing
➤ Âge : 18
➤ Comment nous as-tu trouvé ? je ne m'en souviens plus honte à moi
➤ Tu te plais ici ? oui beaucoup malgré mon inactivité e,_e
➤ Autre(s) : TEXTE

➤ Codes du règlement : Des saisons en conflits, une paix trop fragile



CSS (c) S.Remaud | usage exclusif pour Four Seasons
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: