Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Quelques faibles effluves brûlantes au détour de l'aube....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Skull
Germe
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 72
Date d'inscription : 09/07/2015
Age : 18

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Qui voudrait de lui?

MessageSujet: Quelques faibles effluves brûlantes au détour de l'aube....   Mar 30 Aoû 2016 - 16:12


Quelques faibles effluves brûlantes au détour de l'aube
Feat Ignis


Un vent frais semblait souffler doucement sur les terre inoccupées, apportant son lot de senteur estivale et d'odeur boisée, il sembla un instant au grand loup noir qui marchait souplement vers une destination inconnue que milles et une effluves semblaient se mêler pour n'en former qu'une indescriptible et impossible à nommer tant elle renfermait moult secret.
Tout cela avait un côté grisant.
Skull aimait se promener pendant l'aurore et le crépuscule, lorsque le monde n'était pas encore levé, lorsque tout était calme et apaisé, lorsque le sommeil gagnait les autres ou lorsque que ceux-ci commençaient à s'éveiller: Partagés entre ce monde de rêve et de réalité, il y régnait comme une atmosphère étrange et presque irréelle.
Il adorait ça... Se retrouver seul face à la nature et lui-même, sans personne pour le fixer durement ou avec pitié.
Pour ne rester que l'unique critique de sa pauvre personne.
Dans un soupir, le loup noir laissa son regard se perdre vers l'horizon, dont le ciel se teintait de rose et de bleu, un mariage de couleur chatoyantes et dont il était friand... Cela avait un effet si apaisant, si pur et naturel.

Un instant magique et paradisiaque, qui nous faisait oublier le temps.
Oublier qui nous étions, d'où nous venions et où nous allions.
Ce que ça pouvait être jouissif de le vivre lorsque l'on se détestait.

Il y avait là une certaine forme d'aspect malsain dans ce raisonnement, en bel être qui l'était tout autant, cela n'était pas très dérangeant pour lui, mais quiconque d'extérieur à sa personne pourrait certainement s'en sentir hautement perturbé.

Skull marchait depuis si longtemps que ses pattes commençaient à le lancer telle des lances empoisonnées, pourtant, il ne cessait d'avancer, comme si cela lui était indispensable, comme s'il n'était pas en mesure de s'arrêter, comme si cela était au dessus de ses forces.
Ses forces mentales bien faibles au demeurant.
Mais la caresse du soleil et du vent sur son épaisse fourrure noire, le léger poids de ses os pourtant proéminents dans son dos et le léger frôlement de ses longues plumes dans sa nuque suffisaient à l'apaiser, à faire taire cet inconscient honteux qui était le sien.
Et le faire profiter ne serait-ce qu'un instant de ces douces lueurs parvenant à travers le prisme de ses yeux bleus.

Soudain, alors qu'il continuait à avancer dans un petit trot, une légère senteur étrangère lui parvint: Teintée de sucre, et d'effluves épicées.
Une odeur bien plaisante...

© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques faibles effluves brûlantes au détour de l'aube....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Plaine d'idromède-
Sauter vers: