Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rubis
Animateur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : non
Féminin Messages : 189
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Nourrice
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non mais elle cherche le grand amour X)

MessageSujet: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Ven 15 Juil 2016 - 11:50

Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes.

Fairyna

Rubis

Ce matin Rubis comme à son habitude s’était levée vers sept heures du matin et avait décidé de suivre un chasseur hivernal à la chasse. Elle avait passé la matinée à rester avec le loup. La petite avait fait du mieux qu’elle pouvait pour être la plus discrète possible. Mais ce n’était pas de sa faute si le sol était tapissé de brindilles. Tout cela jusqu’à ce que l’hivernal veuille la paix. Pour la distraire, il lui avait dit qu’à un endroit il y avait une énorme crevasse où il y avait des loups très mystérieux. La curiosité de la petite avait été instantanément éveillée et elle s’était mise en route vers cette crevasse.
La tricolore s’était perdue en chemin. Ce fut la première fois qu’elle voyait un papillon, ce petit être avait suffisamment distrait la petite pour quelle perde son chemin et qu’elle se retrouve dans cette grande plaine où la neige fondait lentement. Cette expérience avait fait descendre son moral, mais il en fallait plus à la petite pour déprimer.
C’était l’après-midi et le petit ventre de Rubis poussa un grognement peu élégant. En scrutant le ciel bleu turquoise, elle remarqua que de l’est des nuages noirs et menaçants arrivaient en nombre. « De toute façon, je ne vais pas rester ici très longtemps » pensa-t-elle depuis le petit rocher couvert de mousse depuis lequel elle dominait la plaine. Un léger vent faisait onduler sa fourrure aux teintes d’écarlate, de neige et de charbon. Ce vent apportait également des senteurs inconnues de Rubis. Des odeurs de fleurs, de feuilles mortes et de fruits se mélangèrent au parfum maintenant habituel pour la louvette, des terres hivernales. Lorsqu’elle voulut sauter de la pierre elle glissa sur la mousse humide et retomba d’une manière peu gracieuse sur la neige qui fondait lentement sous les rayons du soleil estival.
-Pourquoi cela n’arrive qu’à moi ? Marmonnât-elle pour elle-même exaspérée.
En se relevant elle projeta des petits bouts de neige dans tous les sens. Puis elle vit une tache noire sur la plaine de neige. La curiosité de Rubis était piquée. La petite se dirigea donc vers elle. Le vent sifflait dans ses oreilles et la fine couche de neige craquelait sous ses petites pattes. En se rapprochant de la tache noire, la tricolore constata qu’elle était une énorme abysse. Tellement profonde que l’on n’en voyait pas le fond.
-C’est ici la grande crevasse ! S’écria-t-elle excité et fière d’elle. Finalement j’ai su retrouver mon chemin.
Elle se pencha au-dessus de l’abîme et le scruta de ses yeux aux couleurs chaudes. « C’est nul on ne voit le fond» pensa-t-elle déçue. Elle se pencha un peu plus , plissant les yeux pour essayer de percer l’obscurité de l’abysse.
Le vent se fit plus insistant. Rubis était tendue au maximum. Son imagination débordante soufflait  tout à coup une montagne d’hypothèses sur ce qu’il pouvait y avoir en dessous d’elle. Des monstres, que cette crevasse serait le repère d’un dieu, que de mystérieux loups vivaient en bas…
Derrière elle retentit un bruit de pas, mais elle n’y fait pas attention. L’abime était au centre de ses pensées. La petite se pencha encore un peu plus.

Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Faïryna
Féminin Messages : 304
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
15/100  (15/100)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Sam 16 Juil 2016 - 11:28

Oui oui je sais je suis chtarbée d'aller faire une promenade pas plantée (haha) sur le Territoire de l'Hiver. Mais que voulez vous que j'y fasse, il fait super ultra mortellement chaud! La tentation était trop grande. J'ai pas pu résister. Bon ben maintenant j'ai l'air trèèèèèèèèèèès très très maligne perdue comme je suis hein. Vraiment je suis vraiment vraiment vraiment de vraiment dans le c............OH MAIS JE RECONNAIS PAR ICI!!! C'est la grande crevasse! Je pourrais ainsi me réorienter vers mon Territoire. J'allais tourner vers la direction menant chez moi, quand je vis une tache marron à côté. Qui cela peut bien être? Je m'approche. OH MY.........mais c'est une enfant! Et si elle tombait. Je fonçai et la prenais par la peau du cou, l'éloignant du trou. Tant pis si elle gueule après, hein, là je suis rassurée. Je soufflai puis dis:

- Tu sais t'aurais pu tomber dedans hein!

Je rajoutai un petit mensonge mais de façon si innocente que n'importe qui m'aurait cru:

- Et tu te serais faite dévorer toute crue par les monstres qui y'a là-dedans, juste après t'être faite rôtie par leurs flammes..........ah mince en fait tu seras mangée pas crue du coup...

Je ris amusée par les contradictions de ma phrase. Puis je redevins sérieuse et demandai à la loupiote:

- Que fais-tu si loin de ta mère? Elle doit s'inquiéter sûrement, vient, je te ramène chez toi.

Je m'approchai pour la prendre une nouvelle fois par la peau du cou, instinctivement. A croire que j'ai toujours été une mère hein..... Ce qui n'est pas le cas, je n'ai jamais eu de bébés pour l'instant! J'eus un moment d'inattention qui me détacha de ma tâche d'aller choper la petiote par le cou, car une énorme tache blanche s'approchait. Qu'est-ce que c'est que ça? J'arrive pas bien à voir......Je ne vois que deux yeux noirs et brillants et un pelage aussi blanc que la glace sous nos pieds. Oh............merde...........C'est un ours polaire! On n'aura pas le temps de s'enfuir, je vais le combattre. Que la petite soit hivernale ne veut pas dire que je dois la laisser se faire bouloter par un ours débile et affamé. Je lançai à la boule tricolore:

- Eloigne-toi!

Je chargeai l'ours dans le ventre, ce qui le fit vaciller. Je sautai en arrière juste au moment où il allait me foutre un coup de croc. Pendant cinq bonnes minutes, ce fut un peu le jeu du attaque-esquive. L'ours me mis un coup de patte dans la tête, qui me fit tomber, la tête bourdonnant et pas vraiment d'accord avec ce coup violent. L'ours allait m'arracher la vie, quand mon pouvoir s'activa soudainement. Première fois du mois. Mes marques violettes brillèrent très fort, me brûlèrent, puis la glace commença à craquer autour de l'ursidé. La bête, sentant le danger menaçant sa vie, courut jusqu'à............la crevasse, et tomba lamentablement dans un cri!
Ouf, sauvées.
Je me tournai vers la petite.

- Ca va tu n'as rien de cassé? Comment t'appelles-tu? Moi c'est Faïryna en tout cas, une automnale.

Andouille, pourquoi lui as-tu dit que tu étais une automnale! Enfin de toutes façons elle se serait rendue compte que je n'étais pas de son Clan....


Dernière édition par Faïryna le Lun 25 Juin 2018 - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://astrala.forumactif.org
Rubis
Animateur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : non
Féminin Messages : 189
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Nourrice
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non mais elle cherche le grand amour X)

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Dim 17 Juil 2016 - 14:58

Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes.

Fairyna

Rubis

La petite se pencha encore un peu plus. Elle sentit la neige en dessous de ses pattes se dérober sous elle. La louvette poussa un cri de détresse d’une voix aigüe. Quelque chose la retient de basculer dans le vide. Des tas de neige était tombés dans le gouffre, on ne les entendit pas s’écraser sur le sol. La distance entre elle et le fond du ravin lui sembla considérable. A tel point que cela coupa le souffle à Rubis.
- Tu sais t'aurais pu tomber dedans hein!  Dit une voix enjouée. Le loup qui venait de lui sauver la vie la mit en lieux sûr. Non, l’être qui se tenait devant elle était une louve.
- Et tu te serais faite dévorer toute crue par les monstres qui y'a là-dedans, juste après t'être faite rôtie par leurs flammes..........ah mince en fait tu seras mangée pas crue du coup... Puis la louve rigola de sa propre phrase.
Si la louvette rigola c’est parce que la phrase que venait de dire la femelle était contradictoire. Puis elles devinrent de nouveaux sérieuses.
- Que fais-tu si loin de ta mère? Elle doit s'inquiéter sûrement, vient, je te ramène chez toi. Déclara la femelle aux yeux verts émeraude.
Et elle allait prendre Rubis par la peau du cou quand quelque chose attira son regard. Une énorme chose blanche aux yeux noirs qui scintillaient d’une colère mal contrôlée. Une faible odeur de peur se répandit dans l’air émanant de la femelle. Il ne fallut pas une heure à la louvette pour deviner qu’elles étaient en danger.
- Eloigne-toi! Lui ordonna la femelle d’un ton ferme. Lui obéissant la petite s’éloigna dans la direction opposée à la menace.
La louve enchaina avec un combat contre la chose blanche qui semblait lui vouloir du mal. La louvette qui comprit l’importance du combat tut toutes les questions qu’elle voulait demander à la femelle aux couleurs vives.
Le mastodonte était sur le point de tuer la louve. Rubis cria de terreur. Heureusement, elle activa son pouvoir, les marques violettes qui pullulaient sur le corps de l’inconnue se mirent à scintiller. La glace autour de la chose blanche craqua. Ce craquement lui rappela celui du Lac Gelé quand elle avait sauté dessus. Lukhe l’avait fort heureusement sauvée. En ce moment ?, elle passait son temps à se mettre en danger et à se faire sauver par de parfaits inconnus.
Sans que la petite ne comprenne pourquoi, la chose blanche s’élança dans l’abîme. Ses yeux noirs reflétaient toute sa haine et sa certitude de mourir. Un cri lui échappa, ce bruit hérissa les poils de Rubis. Quelque secondes plus tard, on entendit son corps contre le fond de la crevasse.
Sa sauveuse se tourna vers la louvette.
- Ca va tu n'as rien de cassé? Comment t'appelles-tu? Moi c'est Faïryna en tout cas, une automnale. Demanda-elle en s’approchant de la tricolore.
« Une automnale » se dit Rubis. Depuis sa rencontre avec Lukhe, le printanier, elle avait appris à ne pas juger les loups ainsi que leurs intentions en fonction de leur appartenance à un clan.
-Moi c’est Rubis. Je suis une hivernale. Déclara la louvette en relevant le menton. Après tout, elle faisait partie du meilleur clan de Four Seasons.
-C’était quoi c’est chose qui nous a attaquées? Demanda-elle en pointant de la queue l’abîme.

Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Faïryna
Féminin Messages : 304
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
15/100  (15/100)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Mar 26 Juil 2016 - 13:55

-Moi c’est Rubis. Je suis une hivernale.

Elle releva son menton avec une arrogance pointue.
Elle continua:

-C’était quoi c’est chose qui nous a attaquées?

Elle désigna la fosse qui était désormais le tombeau de l'infâme créature qui avait voulu quelques instants auparavant nous boulotter. Je répondis à la loupiote, tentant de garder un ton neutre et égale, afin de ne pas laisser paraître mon agacement vis à vis du geste qu'elle avait fait plus tôt:

- C'est un ours polaire, une bestiole dangereuse et qui te boufferait en moins d'une si tu était seule. Il n'y en a que sur cette partie du territoire hivernale.

Ces hivernaux étaient vraiment trop prétentieux et arrogants à mon goût. C'est quand même triste que même les plus jeunes soient ainsi. A croire que leur façon de penser ne changera jamais. Pour eux, c'est leur Clan le meilleur. Pourquoi ne pas dire que nous sommes tous égaux? Je trouve cela ridicule.
J'ajoutai afin de clore cette discussion, car j'avais hâte de la ramener à son camp (et de m'en débarrasser), car son Clan saurait peut-être mieux que moi m'indiquer la bonne route vers mon territoire. J'espère juste qu'ils ne m'écharperont pas trop...

- Enfin bon, trêve de bavardage, nous parlerons de tout ça sur le chemin du retour, car j'ai la ferme intention de te ramener dans ta pouponière!

Je lui flanquai un léger coup de queue pour lui indiquer de me suivre. Si elle me suit pas, soit je la laisse crever ici, ce dont malgré moi je serai incapable, soit je la porte sur mon dos, ce qui sera bien chiant. Bon, j'espère qu'elle sera gentille et docile et qu'elle fera pas trop d'histoire.........Et je pourrai donc lui en raconter lors du trajet!


Dernière édition par Faïryna le Lun 25 Juin 2018 - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://astrala.forumactif.org
Rubis
Animateur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : non
Féminin Messages : 189
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Nourrice
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non mais elle cherche le grand amour X)

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Sam 6 Aoû 2016 - 14:02

Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes.

Fairyna

Rubis

La louve se dépêcha de répondre à la question de la petite.
- C'est un ours polaire, une bestiole dangereuse et qui te boufferait en moins d'une si tu était seule. Il n'y en a que sur cette partie du territoire hivernale. Son ton calme contredisait son regard scintillant d’agacement rapidement remplacé par une lueur de tristesse. Rubis se demanda bien pourquoi tant de changement dans les yeux émeraudes de Fairyna.
- Enfin bon, trêve de bavardage, nous parlerons de tout ça sur le chemin du retour, car j'ai la ferme intention de te ramener dans ta pouponnière! Dit la femelle d’un ton brusque pour les oreilles de la petite.
« Pourquoi est-elle si pressée ? Le coin n’est pas sûr ? Et ça veut dire quoi ‘’bouffer’’ ?» beaucoup d’autres questions se bousculaient dans la petite tête de la tricolore. Un léger coup de queue de la part de l’automnale lui dit de se dépêcher.  
Rubis la suivit après quelques secondes de réflexion car l’automnale s’en allait déjà loin de la faille qui avait accueilli à bras ouvert l’ours polaire. La petite n’était pas très décidée à rester près de la sépulture de la ‘’bestiole’’ comme le disait Fairyna.
Pendant que la louve et la louvette marchaient côte à côte, un lourd silence s’était installé entre elles. Pour une fois Rubis retint sa langue. Elle repensa à l’ours, à la manière dont il avait perdu la vie. A cet instant, elle se souvient de la conversation qu’elle avait eue avec Hyuri.  « on meurt tous un jour » les paroles du solitaire prenaient soudain tout leur sens. Elle aurait voulu pouvoir dire au mâle bicolore que maintenant elle comprenait ses dires.
Elle secoua sa tête comme pour chasser ses pensées et se concentrer sur sa marche. La tricolore espérait que l’automnale engagerait la conversation.

Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Faïryna
Féminin Messages : 304
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
15/100  (15/100)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Lun 15 Aoû 2016 - 14:24

Pendant une bonne partie du chemin, il n'y eut qu'un silence pesant et gênant, quelques fois troublé par le bruit du vent levant. Il faisait assez froid, assez pour que je frissonne malgré ma chaude et épaisse fourrure.
Au bout d'un moment, j'en eus marre de ce silence, et voyant que la petite hivernale ne faisait pas le premier pas vers une discussion, je conclus que c'était à moi de jouer. Justement, jouer, pour se réchauffer! C'est une bonne idée que j'ai là!
Tout d'un coup, je m'arrête, et me retourne vers Rubis, et lui lance:

- Il fait froid non, tu trouves pas?

Puis j'annonçai:

- Jouons pour nous chauffer le poil!

Mais à quoi? A un truc qui bouge, bien sûr, mais je n'ai pas vraiment d'idées sur la question, d'autant plus que c'est pas comme si j'avais beaucoup de camarades de jeu pendant mon enfance, car après tout, c'est mon père qui m'a ramené là, pour ne plus jamais revenir ni me voir, et ne donna plus de nouvelles ou signes de vie jusque là. Je ne sais rien de lui, ne me rappelle de rien. Sauf de son pelage bleu clair, ses cheveux blonds ainsi que ses yeux roses. Je crois aussi me souvenir de quelques marques noires et blanches sur son pelage, mais je en suis pas sûre. Ne reste plus dans mon répertoire des souvenirs liés à mon géniteur que son sourire franc, éclatant, lumineux.
Attendez on en était où déjà, j'ai divagué un peu pour le coup sans m'en rendre compte! Ah oui, le jeu!
Je ne suis pas une experte en la question, ainsi je laisse le choix à la loupiote, tout en me disant qu'elle acceptera sûrement si elle est aussi joueuse que la majorité des gosses!

- Par contre je m'y connais pas trop en jeu qui bouge, alors pourrais-tu m'éclairer sur la question et en proposer un?

Enfin bien sûr si elle le veut hein...


Dernière édition par Faïryna le Lun 25 Juin 2018 - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://astrala.forumactif.org
Rubis
Animateur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : non
Féminin Messages : 189
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Nourrice
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non mais elle cherche le grand amour X)

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Lun 15 Aoû 2016 - 21:09

Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes.

Fairyna

Rubis

- Il fait froid non, tu ne trouves pas ?
Les paroles de Fairyna surprenaient Rubis. Elle était habituée au climat de son clan adoptif, après tout la louvette était une hivernale. Comme la faim la rendait peu à peu grognonne, elle préféra se taire plutôt que de dire quelque chose qui risquerait de mettre en rogne la femelle toute colorée.
- Jouons pour nous chauffer le poil! S’exclama cette dernière.
L’idée de se réchauffer  n’enthousiasmait guère la tricolore, mais jouer si !
- Par contre je m'y connais pas trop en jeu qui bouge, alors pourrais-tu m'éclairer sur la question et en proposer un?
Si, la petite aimait les loups et louves qui lui proposaient de jouer, mais si on lui demandait de choisir le jeu…. Rubis était toute contente, tellement qu’elle en oublia sa mauvaise humeur.
Elle regarda aux alentours : nul endroit pour se cacher donc pas de cache-cache, ni d’arbre, le loup perché était exclu.
-On jouent à touche-touche ! Si tu veux, l’un doit toucher l’autre, quand c’est fait les rôles sont inversés. La petite laissa un peu de temps à l’automnale pour enregistrer les règles. Elle était assez contente pour une fois qu’elle pouvait apprendre quelque chose d’utile à l’un de ses ainés. Et puis cela pourrait servir à Fairyna si elle rencontrait des petits de son clan.
-C’est toi qui commence ! S’écria la tricolore en prenant ses pattes à son cou. Elle ne prit pas la peine de vérifier si l’autre la suivait.

Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Faïryna
Féminin Messages : 304
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
15/100  (15/100)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Mer 21 Déc 2016 - 11:27

-On joue à touche-touche ! Si tu veux, l’un doit toucher l’autre, quand c’est fait les rôles sont inversés.

A quoi? Ah oui c'est un peu comme jouer au Loup, je vois! Ca a l'air assez sympa! En réalité, je n'ai jamais eu d'enfance, donc je ne m'y connais pas du tout en jeux, je ne connais que les noms et encore. Et oui, car quand Gaïordos a pris possession de mon corps quand j'étais bébé-enfant, il y a eu une croissance plus qu'accélérée, ce qui fait que j'ai un corps adulte depuis assez longtemps. Etrangement, je n'ai pas eu de retard au niveau intellectuel, donc on peut dire que tout est allé pour le mieux. Mais ce qu'il ma pris a une valeur inestimable, l'enfance, l'innoncence de cet âge. J'ai aussi décidé d'être tueuse pour leur faire payer cette perte de leur vie. Je ne suis habituellement pas rancunière, mais là c'est trop fort.

Malgré mon épaisse fourrure, je frissonnai à la fois de froid, et d'excitation, j'étais redevenue une loupiote en cet instant, avec Rubis. C'est très grisant, on ne pense à rien, on oublie tout ses soucis et on s'amuse à fond! Tiens, ça me rend nostalgique....

-C’est toi qui commences !

Et la petite hivernale prit les pattes à son cou, et je la suivais dans un jappement de joie. Y'a pas à dire, c'est revigorant les petits!
Je l'atteins en trois grands bonds et la touchai du bout de la patte. Aussitôt, je courus dans le sens inverse. Ce petit manège dura un bout de temps, si bien qu'à la fin j'avais plus chaud que froid, et nous étions en sueur.
Je m'étalai sur le sol, les pattes écartées, haletante et sifflante.

- Pauuuuuuse! J'en peux plus! , soufflais-je entre deux inspirations.

On avait dû jouer longtemps, car la nuit tombait déjà. Je tournai la tête vers Rubis. Si ça se trouve, elle est moins fatiguée que moi, les petiots sont généralement énergiques.
Quand j'eus repris mon souffle, je me relevai enfin, avec un peu de difficulté, et me dirigeai vers elle. Le froid commençait à s'infiltrer un peu dans mon corps bouillant.
Je regardai autour de moi. Où sommes-nous?

- Dis-moi, saurais-tu à partir de là retrouver ton camp? Il va bien falloir que t'y retournes quand même!, dis-je, interrogative.

Je remarquai qu'il y avait maintenant quelques sapins autour de nous. Est-ce bon signe?
Des bruissements légers se firent entendre. Ouhlà, c'est un prédateur?! J'espère plutôt que c'est un hivernal, comme ça il pourra ramener l'enfant égaré, et du même coup m'indiquer le chemin, à moi, la louve égarée.
Les bruissements s'intensifièrent, et finalement une silhouette en émergea. Je n'osai pas trop parler, et je retenai un peu ma respiration, de crainte qu'elle soit prise comme un signal d'attaque.


Dernière édition par Faïryna le Lun 25 Juin 2018 - 11:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://astrala.forumactif.org
Rubis
Animateur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : non
Féminin Messages : 189
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Nourrice
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non mais elle cherche le grand amour X)

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Mer 2 Mai 2018 - 17:41

Oh ma parole ! Je n'avait pas vu ta réponse *O* je continue alors ma réponse viendra dans quelques jours ^^
Revenir en haut Aller en bas
Rubis
Animateur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : non
Féminin Messages : 189
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Nourrice
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non mais elle cherche le grand amour X)

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Sam 5 Mai 2018 - 13:50

Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes.

Fairyna

Rubis


Malgré le rapide départ de la tricolore, Fairyna la rattrapa en seulement quelques bonds, et la toucha avec le bout de sa patte. C'est dans un petit cris de stupeur que la plus jeune changea de cap, à la poursuite de la demoiselle.
Rubis courrait de toute l'énergie dont elle était capable ! Elle s'amusait vraiment, tout comme sa partenaire de jeu.Un longtemps plus tard, c'était maintenant à elle de la toucher, quand tout à coup, la louve s'écroula sur la poudreuse fondante, haletante et souriante.

- Pauuuuuuse! J'en peux plus! Dit-elle, peinant à retrouver son souffle. La louvette était également exténuée, elle sentait un peu de sueur sous sa fourrure rouge. Il fessait chaud. Pour se rafraichir, elle se roula dans la neige, à quelques pas de Fairyna.

La loupiote fixa le ciel. De multiples couleurs allant de l'orange au violet peuplaient la voute céleste. Le temps avait filé à toute vitesse. Le soleil se couchait. La louve aux multiples couleurs se dirigea vers elle. Pendant que Rubis s'asseyait, cette dernière scruta le paysage. Sûrement pour localiser où toutes deux de trouvaient.

- Dis-moi, saurais-tu à partir de là retrouver ton camp? Il va bien falloir que t'y retournes quand même! La réaction de la tricolore ne se fit pas attendre. Soudainement elle se leva.

-Oh oui !! J'avait complétement oublié !Elle mima une mort subite  Glycenne va m'assassiner Il est vrai que la louve noire et blanche a la patte ferme. Surtout avec les louveteaux à sa charge. Panique à bord, la tricolore pointa de la patte une multitude se conifères C'est sûrement par là, si c'est bien la Forêt de Brume. A partir de là je sais où est notre grotte !

Mais Fairyna ne semblait pas l'entendre, se concentrant sur une silhouette se rapprochant. Rubis stoppa son monologue, l'observant elle aussi. Puis la reconnaissant elle courut vers elle.

-Voltaaaa ! La louve bleu esquiva sans difficulté la boule rouge fonçant sur elle. C'est dans la poudreuse que la petite finit sa course. Elle ne semblait plus du tout fatiguée de sa longue journée de jeu.

La nouvelle venue fixa la louve aux multiples teintes. La louvette tricolore vînt se frotter affectueusement contre sa camarade de clan. Une petite dizaine de mètres les séparaient de Fairyna. L'adolescente turquoise huma l'air frai du crépuscule. L'odeur caractéristique du clan de Daeron flottait, tant dans le souffle imperceptible du vent que sur la fourrure de Rubis.

-Il va bientôt faire nuit. Glycenne est hors d'elle. Vient, on rentre. Fit Volta, toujours son regard bicolore sur son ainée.

-Mince !Dit la tricolore dépitée.  Bye bye Fairyna ! A la prochaine. Je ferai gaffe aux ours, c'est promis !S'exclama-t-elle, s'éloignant à reculons. Elle n'oubliera pas de si tôt ce combat contre l'ours polaire. Un sourire illuminant son visage.
La bleue adressa également un sourire à l'automnale, elle semblait fatiguée.



Hop la ! Si y a un problème avec ce que j'ai écrit hésite pas ^^
je propose qu'on archive quand tu aura répondu (*^*)
Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Faïryna
Féminin Messages : 304
Date d'inscription : 08/05/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
15/100  (15/100)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants

MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   Lun 25 Juin 2018 - 13:22

La petite loupiote rouge avait fait comme moi et s'était foutue au sol, et nous fixâmes toutes deux l'immense empire du ciel qui peu à peu prenait des teintes plus crépusculaires. C'était vraiment joli. Comme les alentours étaient assez dégagés, on avait l'impression d'être allongées sur un nuage froid, que la terre blanche et le ciel coloré ne faisaient qu'un, bouleversant dans un spectacle magnifique les lois de la physique et les croyances. J'avais cligné subrepticement des yeux, mon souffle se calmant petit à petit, devenant plus profond et tranquille, tandis que je m'étais détendue progressivement. Mes muscles étaient bouillants, et le sol frais m'avait fait un grand bien.
La réponse à ma remarque fut presque immédiate, et la rougeote quitta vivement sa position assise pour se relever et lancer:

-Oh oui !! J'avait complétement oublié !

Je ris un bon coup quand elle mima de s'écrouler au sol comme prise d'un coup de tonnerre.

- Glycenne va m'assassiner

Glycenne? Peut-être une nourrice? En tout cas Rubis semblait paniquée à l'idée de se faire gronder par cette louve. C'était peut-être une sacrée croque-mitaine.

-C'est sûrement par là, si c'est bien la Forêt de Brume. A partir de là je sais où est notre grotte !
-D'accord   , avais-je fait en acquiesçant, souriant doucement.

Maintenant, j'étais concentrée sur l'origine du bruit, ou plutôt des bruits, oui, des bruits de pas, qui s'avançaient dans notre direction. Enfin, une masse turquoise apparut, et je vis Rubis foncer vers elle, clignant des yeux. C'est une rapide!

-Voltaaaa ! , s'exclamait-elle par ailleurs dans son sprint.

Les observant toutes deux, je conclus que ça devait être une autre hivernale. Je ne pus m'empêcher de sourire, attendrie et amusée, quand la tricolore se gamela dans la neige en voyant sa tentative de câlin esquivée et loupée.

-Il va bientôt faire nuit. Glycenne est hors d'elle. Viens, on rentre. , dit la louve bleue qui m'avait l'air, enfin à première vue me semblait-il, une adolescente.
-Mince !  , fit Rubis d'un air déçu. Bye bye Fairyna ! A la prochaine. Je ferai gaffe aux ours, c'est promis !

Un sourire grand comme un croissant de lune, les yeux pétillants de joie et de malice, je répondis tandis qu'elle reculait:

-Je n'ai aucun doute que la prochaine fois qu'on se reverra c'est toi qui pourras les croquer!

Les voyant s'éloigner, je me souvins de quelque chose, et bondis.

-Ah, attendez! Pourriez-vous m'indiquer le chemin menant aux terres de mon Clan?

On m'indiqua le chemin, et j'adressai un signe de tête et un "Merci" en guise de reconnaissance. M'éloignant d'un petit trot, je m'arrêtai pour les observer un court instant disparaître progressivement entre les arbres. Sacrée journée. C'est sûr que je ne l'oublierai pas, ni elle, ni Rubis. C'est fou comment certains gosses peuvent me faire tout oublier et me rendre aussi gaga. J'espère qu'elle aura une vie tranquille et paisible.
C'est sur cette pensée que j'inclinai brièvement la tête en guise de salut, et ce même s'il n'y avait plus personne pour le voir, et partis au galop, un léger sourire au babines, calme et apaisée.
Je ne vis pas une tache rousse cachée dans l'ombre des sapins, volutes éphémères de la nuit qui s'installait et au regard scrutateur et inquisiteur...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://astrala.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu es peut être angélique, mais tu n'as pas d'ailes. (ft.Fairyna)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Archives Hiver-
Sauter vers: