Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Virée nocturne ou simple insomnie ? Qui saurait le dire... [pv Saoirse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blailu
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lwen, Cele
Masculin Messages : 180
Date d'inscription : 10/08/2014
Age : 23
Ta localisation réelle : France

Identitée du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: de nouveau libre

MessageSujet: Virée nocturne ou simple insomnie ? Qui saurait le dire... [pv Saoirse]   Mer 29 Juin 2016 - 20:37

Au milieu de la neige, cerné par les troncs d'arbres aux branches nues et frissonnantes, une silhouette sombre avançait au milieu de la brume qui nappait ces lieux. Nul autre bruit ne venait perçait le silence de l'endroit en cette nuit où la lune brillait haut dans le ciel ; les pas de l'individu ne semblaient émettre qu'un très faible crissement en foulant la fine couche de neige. Chaque parcelle de son être était aux aguets, réceptif au moindre bruit et prêt à réagir en conséquence. La tête, les épaules et la longue queue qui flottait derrière lui dans un alignement parfait, il marchait d'un pas régulier sans montrer la moindre hésitation. Auparavant amaigris et le poil terni, l'individu avait fini par recouvrer une certaine santé, un certain lustre et un poids plus acceptable malgré quelques séquelles qui le mettaient parfois dans un état de fatigue éprouvant. Un bruit dans le lointain le força à marquer une pause, tête dressée en quête d'autres sons étrangers à la nuit, avant de soupirer une volute de vapeur, rassuré. Le loup noir et blanc poursuivit sa route au milieu de ce lieu dans lequel il ne se rappelait pas avoir déjà patrouillé, c'était en partie pour cela qu'il avait choisi de patrouiller de nuit. Mais aussi car il trouvait difficilement le sommeil, qu'il se rappelait des hallucinations qui l'avaient hanté à un certain moment... et de sa prise de conscience qu'après avoir était tiré du gouffre, il redoutait à présent de mourir.

Blailu s'ébroua et fit une pause dans sa marche. Et il y avait un manque et une étrange peur au fond de lui. Dormir ne l'avait aidé en rien cette nuit là, il n'avait eu d'autre choix que de s'éclipser pour tenter de chasser le malaise qu'il ressentait à fermer les yeux au sein de la tanière. Il se rappelait trop bien son état en ce lieu et en cette nuit, il lui préférait largement l'air vivifiant des espaces ouverts. Ici au moins il pouvait tenter d'oublier, tenter de se reconstruire ; tout en étant submergé par les doutes. Malgré ces pensées un sourire étira ses babines avant de disparaître en un masque de douleur, quelqu'un lui avait permis de lutter et quelqu'un d'autre l'avait sauvé alors pourquoi se sentait-il toujours aussi étrange ? Il fut un temps ou il aurait laissé tout cela de côté, ou il aurait juste continué d'avancer sans regarder ailleurs mais plus en ce jour où il tentait juste de trouver un nouveau sens à sa vie.

-Faire le vide en sois serait déjà un début ; marmonna-t-il pour lui même.

Il était temps pour lui de mettre ce qu'on lui avait enseigné en pratique, il était temps aussi qu'il dérouille un peu ce pouvoir qui était le sien. Qui plus est, il était assez chargé d'émotions pour le déclencher et mieux valait ici qu'à un autre moment ; il cessa donc de marcher pour fermer les yeux et se concentrer pour faire remonter et amplifier ses craintes et ses doutes qui se muèrent lentement en une peur et une colère qu'il n'aurait pas pensé pouvoir éprouver. Peur de mourir et rage d'être impuissant face au sommeil, face aux souvenirs qui lui revenaient chaque soir. Il ne s'était pas réellement rendu compte qu'il avait rouvert les yeux et s'était mit à courir, slalomant entre les troncs plongés dans une vie ralentit. Cependant, il vit l'obstacle arriver, un mur de troncs couchés lui barrant la route, sans doute avaient-ils était abattu au cours d'une puissante tempête, le tout étant qu'il n'aurait pu sauter par-dessus cette barrière naturelle. Ses oreilles se plaquèrent sur son crâne en signe de détermination alors même qu'une question lui traversait l'esprit. N'aurait-il pas du faire un test pour voir si son pouvoir lui répondait correctement ? « Trop tard pour penser à ça. » En effet, s'il freinait maintenant il risquait une blessure dû aux branches qui parsemaient les troncs. Son regard aiguisé se fixa sur un espace entre deux troncs qui lui révéla un fragment de la zone à atteindre de l'autre côté. L'hivernal visualisa l'emplacement exact où il devait de téléporter et, se servant de la crainte - de plus en plus forte - induite par son entreprise inconsciente, il laissa le pouvoir glisser dans ses veines. Il laissa le vent l'emporter, se laissant porter par lui et ne faisant plus qu'un avec cet élément, ayant toujours en tête l'emplacement derrière le mur de tronc.

Le loup disparut promptement au moment ou les premières branches auraient dû l'atteindre, quelques seconde s'écoulèrent avant qu'il ne réapparaisse – sain et sauf – de l'autre côté et toujours en pleine course. Le cœur battant la chamade mais enfin débarrassé des émotions qui le tourmentaient, le svelte loup finit par s'arrêter et jeter un regard en arrière puis de secouer la tête devant ce qu'il venait de faire. Son souffle se mêlant à la brume, le géant finit par reprendre sa marche silencieuse de veilleur, plus apaisé cette fois-ci. Jamais auparavant il n'aurait agit ainsi mais il voulait se rassurer, confirmer qu'il était toujours bien vivant... et un peu perdu. Il put enfin prendre goût à cette atmosphère de mystère que la nuit ne faisait que raffermir et embellir. Il finit toutefois par s'arrêter à nouveau pour inspirer les senteurs de terre, d'humus et de neige. Une odeur apaisante et vivifiante qui lui emplissait les poumons quand un bruit attira son attention. Son regard affûté distingua une forme lupine à travers la brume avant même que son odeur ne l'atteigne et qu'un sourire ne vienne brièvement éclairer son visage. C'était une odeur qu'il n'avait pas oublié, et d'ailleurs il n’oubliait jamais une odeur. Se raclant la gorge il finit par déclarer calmement.

-Cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas recroiser chère Dame Saoirse. Et je ne m'attendais pas à vous trouver en ces lieux en pleine nuit. Vous ne trouvez donc point le sommeil vous aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Saoirse
Animateur
avatar

Race : Chien/chienne
Féminin Messages : 54
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Virée nocturne ou simple insomnie ? Qui saurait le dire... [pv Saoirse]   Sam 2 Juil 2016 - 22:11

La louve avait beau avoir courut toute la journée, elle ne parvint pas à trouver le sommeil. C'était quelque chose qu'elle trouvait particulièrement frustrant. Elle était allongée, et regardait ce qui l'entourait. Elle secoua la tête, aucune idée brillante pour réussir à s'endormir. Elle finit par se lever et et mit sa cape pour se protéger du froid de la nuit. Une fois ceci fait, elle se dirigea vers l'extérieur et alla se balader. Elle espérait que cette balade lui permettrait de trouver le sommeil. Elle était fatiguée. Le fait de prendre l'air lui faisait du bien. Elle ne savait même pas où ses pas la menait. La seule chose dont elle était sure c'est qu'elle avancait.
Au bout d'un moment, elle releva la tête parce que quelqu'un l'interpella. C'était un loup qu'elle avait déjà vu, Blailu. Leur dernière rencontre avait été plutôt brève, cependant, elle s'en souvenait bien.

"- Effectivement.. Je n'arrive pas à dormir.. J'ai pensé que peut être une balade pourrait m'aider."


La louve secoua la tête et sourit à Blailu. Elle lui demanda alors pourquoi lui était là. Pour savoir s'il était là pour trouver le sommeil ou pour autre chose. Elle s'assit non loin de lui. Même si elle n'avait pas envie de dormir, elle avait les muscles qui la tiraillaient un petit peu.
P.S. désolée, je n'arrive pas à faire aussi long que ce que tu as fait...
Revenir en haut Aller en bas
Blailu
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lwen, Cele
Masculin Messages : 180
Date d'inscription : 10/08/2014
Age : 23
Ta localisation réelle : France

Identitée du loup/chien
Rang: Veilleur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: de nouveau libre

MessageSujet: Re: Virée nocturne ou simple insomnie ? Qui saurait le dire... [pv Saoirse]   Sam 9 Juil 2016 - 14:32

"Effectivement.. Je n'arrive pas à dormir.. J'ai pensé que peut être une balade pourrait m'aider."

Blailu acquiesça lentement, il savait bien les effet que pouvait avoir l’insomnie puisqu'il en était lui même victime en cette douce soirée brumeuse. Le veilleur eut un sourire, pris en flagrant délit car en effet il était lui aussi loin de parvenir à dormir. Il pensait à de nombreuses choses sans pour autant parvenir à leur trouver d'explication, la par exemple, il repensait au canyon qu'il aimait a contempler. Alors pourquoi diable être venu ici ? A cette question il n'avait nul réponse, il savait juste ne pas avoir eu le goût de s'y rendre. Peut être un besoin de nouveauté.

-C'est un peu pareil pour moi, je n'arrive pas à trouver le sommeil dans la tanière, j'ai la sensation de revenir en arrière quand je m'y trouve. Je me suis donc dis que l'air frais serait bien plus plaisant, et peut être qu'ainsi le sommeil viendra.

Il s'étira avant d'observer les alentours, un peu de compagnie ne le dérangeait pas le moins du monde et cela faisait longtemps qu'il n'avait pas parlé avec un membre de son clan. Certes il y avait eu Maeya qui l'avait aidé et qui s'était libéré de ce qu'il avait sur le cœur. Il ne savait d'ailleurs trop que penser de ce qu'il ressentait pour ce louveteau qui n'en était pas vraiment un. Outre ce solitaire non, il n'avait pas vue grand monde alors la présence de la louve qu'il n'aurait pas penser rencontrer en pleine nuit le soulagea un peu.

-Et bien, puisque le sommeil semble nous fuir tout deux je serais ravis d'avoir un peu de compagnie pour discuter ou simplement marcher. J'ai toujours eu un faible pour les grands espaces, les endroits où l'on peut sentir le vents ou le bruissement perpétuel de la vie.

Puis, alors qu'il observait en lui trouvant certaines ressemblance avec une autre personne il eut un sourire engageant. Oui, elle avait le même port, la même allure physique bien que semblant quelque peu fatigué. Peut-être une guerrière ou un chasseur, il ne voyait qu'eux pour finir épuiser mais leur rôle était important, cela il l'admettait sans peine. L'air extérieur aiderait sans doute à leur apporter un sommeil bien mérité tout en leur permettant de se détendre et d'oublier un instant leurs obligation du lendemain.

-On dirait que ces derniers jours n'ont pas été de tout repos, guerrière ou chasseuse ? Nous étions en bien meilleur forme la première fois si mes souvenir sont bons.

Il eu un léger rire, ne voulant pas la mettre mal à l'aise, avant de jeter un regard au ciel pour tenter de voir les étoiles, à la fois pensif et rêveur. Avant de ce demander de quoi serait fait le lendemain, quelles étaient les choses qui l'attendaient ensuite ?
P.S. : Pas de soucis ne t'en fais pas dis moi si des chose dans ma réponse ne te vont pas j’essaierais de les changer si cela peut aider
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virée nocturne ou simple insomnie ? Qui saurait le dire... [pv Saoirse]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virée nocturne ou simple insomnie ? Qui saurait le dire... [pv Saoirse]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire de l'Hiver :: Forêt de brume-
Sauter vers: