Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]

Aller en bas 
AuteurMessage
Hyuri
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Eyden, Hariken
Masculin Messages : 151
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 16
Ta localisation réelle : Belgium 8D

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: On s'accroche à l'idée qu'un jour peut-être...

MessageSujet: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Dim 12 Juin 2016 - 19:29

Avançant tranquillement sur ces terres, Hyuri était moins sur ses gardes que d'habitude...
Pour une fois depuis des jours, il était repu, sa petite escapade sur le territoire estival lui avait valut un bon repas, mais surtout une rencontre amicale avec une jeune louve estival.

Il se sentait par contre assez seul sur ces terres, mais il ne supporterait pas d'entrer dans les clans des saisons, il voulait tout simplement être libre.

Il entendit un bruit, certainement des pas... il se raidit

-"sûrement une proie ou autre chose. Pensa-t-il

Pourtant plus il avançait, plus Hyuri sentait une présence, jusqu'au moment où...

Il sentit quelque chose... un autre loup !
Soit c'était un solitaire qui cherchait à se battre pour aucune raison, sois c'était un solitaire qui voulait juste discuter, ce qui était assez rare.

Hyuri se retourna d'un coup et des flammes bleues embrasèrent sont corps,
et là il vit un autre loup immobile.

Ce qui faisait le plus peur chez ce loup, ce n'était pas le fait qu'il ait un pelage d'une couleur qui va vers le bleu, c'était surtout cette lame...d'un éclat bleu assez clair...

Hyuri se demanda si il avait bien fait d'embraser son corps et décida d'éteindre ses flammes.

-Euh...bonjour, désolé d'avoir réagi si brusquement mais je crois que vous m'avez un peu surpris. dis-t-il d'une voix assez calme
Revenir en haut Aller en bas
Akasan
Fleur
avatar

Race : Hybride loup/chien
PUF* : Kasaight, Aran/Kil
Masculin Messages : 276
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Quelque part... Voire même derrière toi

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Lorsque la Colombe s'éprend d'un Ange ~

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Lun 13 Juin 2016 - 15:38



I'm the Wind...


Le loup bleu s’étira longuement, sous le froid soleil du Fjord. Il avait passé la nuit sur une pierre, réchauffé par sa propre chaleur. La journée s’annonçait clémente, et il se sentait prêt pour une petite partie de chasse.
Si, bien sûr, toutes ses pensées étaient pour son Ange Noir, il ne pouvait ignorer la faim qui lui tordait le ventre. Le vent nordique agita lentement ses longs poils, tel une brise légère. Akasan inspira profondément, revigoré par ce souffle printanier. Il se redressa, avant de sauter de la pierre et descendre de la plateforme rocheuse sur laquelle il se trouvait. Les grands, encore dénudés de feuilles il y’a quelques semaines, se dressaient fièrement face au froid encore présent. De petites primevères germaient sur les pointes acérés des roches où ils se tenaient. L’air s’était imprégné des saveurs d’un doux printemps. Mousses et pâquerettes, fruits des bois et herbe nouvelle. Ces parfums s’entremêlaient pour ne former plus qu’un, plus agréable encore.
Le neutre sauta de pierres en pierres, jusqu’à retomber légèrement sur le sol. Le Fjord ne se tenait qu’à quelques pas de lui, et, même si la couche de glace qui le recouvrait semblait tenir, Akasan savait très bien qu’il restait dangereux d’oser s’aventurer dessus. Il reprit donc sa marche sous les immenses sapins, embrassant du regard ce vaste territoire qui ne pouvait être le sien. Il n’était qu’un vagabond, qu’un loup étranger sans interêt. En vérité, il était bien plus que cela, mais il préférait nettement être qualifié de voyageur itinérant. Lui, le loup chassé de l’hiver, lui le lupin renié pour sa faiblesse, lui l’inconnu armé.
Cette même arme qui tenait sur son dos lui avait toujours caché ses mystères, et il ne les connaîtrait sûrement jamais. Akasan sourit à la pensée de la lame. Elle ne portait pas de nom, mais il savait la nommer. Il connaissait ses moindres répliques, ses idées et ses mots.
«  Encore dans ta bulle, hmm ? »
Sa voix était endormie, somnolente. Comment une épée pouvait-elle dormir ? A vrai dire, il l’ignorait, mais, désormais, plus rien ne savait l’étonner. Il avait le don de ne plus s’impressionner devant les facultés de certains êtres, et préférait passer son chemin devant de si pitoyables magiciens.
Le vent dans les arbres cessa alors, laissant le soleil se lever à son tour, pour embraser de son souffle de feu la vallée, laissant les habitants de sa contrée s’éveiller. Akasan lança un regard à l’astre flamboyant, laissant ses doux rayons caresser son pelage azuré. La matinée s’annonçait agréable, le loup bleu en avait a certitude. Il s’enfonça alors dans le bosquet, en quête d’une proie qui ravirait ses babines. Le temps restait glacial, malgré le soleil qui éclatait dans le ciel. Akasan trébucha sur un caillou et alla s’affaler dans un buisson de ronces non loin de là. Il se releva péniblement, marmonnant dans sa barbe. Le neutre grimpa sur un talus et s’ébroua, agacé d’une telle chute.
Mais lorsqu’un bruissement dans le bosquet non loin de là titilla ses oreilles, le lupin bleu se raidit et avança à pas lents vers sa cible. Camouflé derrière un buisson, le petit lapin ne pouvait le voir. Akasan eut un sourire à l’idée du repas qu’il allait déguster. Brusquement, il se tendit et se jeta sur sa proie. L’animal couina un instant avant de retomber, terrassé sur le coup. Le solitaire eut un murmure de satisfaction avant de planter ses crocs dans la chair de la bestiole et de le dévorer en quelques minutes.
Akasan se lécha les babines, avant de partir vers le lac. Il comptait bien profiter de la journée en se laissant tomber sur les chaudes pierres. Mais que ne fut sa surprise lorsqu’en arrivant près des berges, il aperçut un autre loup.
C’était un solitaire, tout comme lui. Le loup bleu se plaqua au sol, toisant l’inconnu, qui ne l’avait pas encore vu. Mais lorsque celui-ci le perçut et s’embrasa brusquement, le lupin bleu eut un mouvement de recul. Il se hérissa et recula, les dents en avant.
-Euh...bonjour, désolé d'avoir réagi si brusquement mais je crois que vous m'avez un peu surpris.
Le loup bleu eut un regard presque surpris, voire étonné. Il s’assit alors, toisant l’autre d’un regard glacial. Cette magnifique journée venait d’être fichue en l’air par ce petit loup de flammes. Néanmoins, Akasan s’ébroua et bailla longuement, avant de répondre d’un ton égal.
Il en va de même pour moi… J’espère que vos réactions ne sont pas toujours aussi violentes… Cela vaudrait mieux pour vous.


© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hyuri
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Eyden, Hariken
Masculin Messages : 151
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 16
Ta localisation réelle : Belgium 8D

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: On s'accroche à l'idée qu'un jour peut-être...

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Lun 13 Juin 2016 - 16:17

Le loup bleu devant lui le toisait d'un regard froid, il bailla longuement puis répondit à Hyuri d'un ton égal.

-Il en va de même pour moi… J’espère que vos réactions ne sont pas toujours aussi violentes… Cela vaudrait mieux pour vous.

-Ne vous inquiétez pas je ne réagi pas toujours comme ça mais je pense que vous savez vous défendre avec cette arme qui est sur votre dos. dis Hyuri d'un ton calme

La lame que possédait le loup lui faisait un peu peur mais il savait se défendre, pourtant ce n'est pas vraiment la guerre que voulait Hyuri, il ne voulait pas vraiment devoir se battre, être blessé ne l'arrangerai pas et Hyuri n'a jamais aimer tuer, ormis le Bêta de la meute responsable de la mort de sa seul famille.

-"Il ne peut pas y avoir que du froid dans son regard, il doit certainement y avoir une lueur de chaleur au fond de son âme. Pensa-t-il

Pourtant à voir le regard du loup manieur d'épée, il ne vit pas vraiment de chaleur.

Hyuri le fixa longtemps, il se dit que sa rencontre amicale avec la jeune louve estival lui manquait car le Lupin bleu ne semblait pas vouloir d'amis.
Bon d'accord Hyuri ne voulait être libre, mais on peut être libre tout en ayant des amis...

- écoutez, je ne veux pas me battre, je préfère parler, mais je ne me laisserai quand même pas tailler en pièce, et au fait je m'appelle Hyuri, et vous, quelle est votre nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Akasan
Fleur
avatar

Race : Hybride loup/chien
PUF* : Kasaight, Aran/Kil
Masculin Messages : 276
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Quelque part... Voire même derrière toi

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Lorsque la Colombe s'éprend d'un Ange ~

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Mar 5 Juil 2016 - 21:23



The wolf and the Fire


Même si le lupin indigo était petit, il semblait toutefois plus imposant que le loup blanc. Akasan avait dardé son froid regard sur son interlocuteur. Il avait rarement l'occasion d'engager la conversation, mais cela l'arrangeait, du moins généralement. Il n'était pas très bavard et la compagnie ne lui était généralement pas profitable. Non pas qu'il haïsse son entourage, mais certains loups, comme celui qui se tenait en face de lui, étaient un peu trop impulsifs à son goût. Le loup bleu eut un mouvement de recul, dévoilant ses crocs sous le coup de la peur. C'est dans ces moments face à des loups voulant nouer des liens sans même connaître son interlocuteur qu'il sentait sa nature animale se réveiller. La crinière hérissée, le solitaire fit un bond, s'éloignant ainsi de quelques mètres du petit loup. Il grondait presque, comme effrayé par tant de joie.
Que lui arrivait-il ? Ses tourments, ce tare qu'était son naturel froid refaisaient-ils surface ? Redevenait-il ce qu'il avait longtemps été ? Cette euphorie dont il avait su faire preuve n'était-elle qu'une vulgaire illusion, fruit de ses propres promesses brisées ? Le reflet dans le miroir s'était-il estompé, comme on balaie du revers de la main la poussière d'une étoile tombante ? Il ne comprenait pas. Que se passait-il pour qu'il soit ainsi ?
Il reconnaissait là le glacial loup bleu qui habitait son être. Il n'était pas cruel, ni sadique ou quoi que ce soit. Il était simplement répugné par tout ce qui touchait au bonheur, car ce bonheur lui avait été autrefois volé et Akasan savait qu'il ne pourrait en retrouver le chapardeur. Doucement, le loup bleu se secoua, chassant les noires pensées qui noyaient peu à peu son esprit. Il n'était pas comme ça. Cette ombre mauvaise qui le poursuivait n'était qu'une vulgaire trace de l'ombre dans la lumière. Ou de la lumière dans l'ombre. Ce n'est pas parce que le reflet du solitaire montrait une vision horrifique de son être qu'il était véritablement cette... chose. Seule les dires de son âme le mènerait sur un chemin plus droit qu'il ne l'était déjà sauraient alimenter la bougie qui brûlait en lui. Il n'était pas un monstre.
Si il ne s'était pas su autrefois si froid, peut-être sa réaction l'aurait davantage inquiété. Mais il en avait déjà trop fait. La carapace qu'Akasan avait cru percée n'avait connu qu'une mince faille. Elle était encore trop épaisse pour vraiment pouvoir être ouverte à la lumière du jour.
-Ne vous inquiétez pas je ne réagi pas toujours comme ça mais je pense que vous savez vous défendre avec cette arme qui est sur votre dos.
Ces mots le ramenèrent doucement à la réalité, et, clignant des yeux quelques instants, il fixa à nouveau le petit loup blanc. Comment ? Ainsi donc, sa chère épée l'effrayait ? Akasan eut un petit sourire à cette pensée.
- écoutez, je ne veux pas me battre, je préfère parler, mais je ne me laisserai quand même pas tailler en pièce, et au fait je m'appelle Hyuri, et vous, quelle est votre nom ?
Le lupin bleu se dressa de toute sa taille, son large poitrail lui accordant une apparence plus imposante qu'à l'accoutumée. Ses longs poils indigo dessinaient les contours du vent, suivant les mouvements de la brise. Après un long moment de silence, Akasan resserra sa mâchoire et voila ses crocs. D'un pas las, il se tourna vers le Fjord et fit mine d'admirer le paysage. Il s'était assis, mais si le dénommé "Hyuri" tentait quoi que ce soit, il serait prêt à l’accueillir.
- Sachez que je n'ai, moi non plus, pas désir de me battre. Mais apprenez qu'un quelconque geste mal placé suffirait à attiser ma colère. Je ne doute pas que votre force soit égale à la mienne, cependant, mon épée pourrait vous découper en quelques instants... Méfiez vous donc.
Il eut un petit soupir d'exaspération. Si, ces derniers temps, il se sentait parfaitement libre, le comportement du petit loup l'énervait au plus au point. Que voulait-il ? Pourquoi vouloir connaître son nom, que cela pourrait-il lui apporter, après tout ? Akasan reprit, sur un ton plus agacé.
- Hyuri ? Certains pourraient vous répondre qu'il s'agit là d'un bien joli nom, mais figurez vous que, pour ma part, je n'en ai que faire. Il est inutile que je vous apprenne mon appellation, comparse solitaire, car il ne vous sera d'aucune utilité. Je n'ai rien à voir avec vous, je n'attends rien de vous, et ainsi donc, vous n'avez rien à attendre de moi.



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hyuri
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Eyden, Hariken
Masculin Messages : 151
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 16
Ta localisation réelle : Belgium 8D

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: On s'accroche à l'idée qu'un jour peut-être...

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Ven 5 Aoû 2016 - 9:57

- Sachez que je n'ai, moi non plus, pas désir de me battre. Mais apprenez qu'un quelconque geste mal placé suffirait à attiser ma colère. Je ne doute pas que votre force soit égale à la mienne, cependant, mon épée pourrait vous découper en quelques instants... Méfiez vous donc. dit soudain le lupin bleu

Hyuri soupira intérieurement, cela l'étonnerait qu'il ait des amis, pas qu'il n'est pas fréquentable, juste qu'il ne veux pas d'amis, bon déjà il ne désire pas se battre, c'était déjà un problème en moins, même si le solitaire semblait encore très méfiant, ce comportement l'agaçait à un point qu'il n'avait pas connu depuis une longue année.

- Hyuri ? Certains pourraient vous répondre qu'il s'agit là d'un bien joli nom, mais figurez vous que, pour ma part, je n'en ai que faire. Il est inutile que je vous apprenne mon appellation, comparse solitaire, car il ne vous sera d'aucune utilité. Je n'ai rien à voir avec vous, je n'attends rien de vous, et ainsi donc, vous n'avez rien à attendre de moi. dit-il encore d'une voix agaçée

- Et dire que je pensait que les hivernaux était les pires pour accueillir des solitaires dit Hyuri en soupirant. Même Glycenne et son frère sont plus sympathique dit-il alors d'une voix calme, mais où une pointe d'agacement faisait surface.

Il eu soudain envi de se jeter sur le neutre puis de le faire ravaler ses mots, mais il s'abstint finalement , pas besoin de se battre pour ça.
Il avait besoin de se calmer, Sahondra l'aurait bien aidé pour ça, ou bien Glycenne, elle s'était montré sympathique, ou même Goriar, bon il n'est pas le plus fort pour les remerciements mais au moins il le fait.

Il attendit alors la réponse du lupin bleu qui commençait à tarder...
Revenir en haut Aller en bas
Akasan
Fleur
avatar

Race : Hybride loup/chien
PUF* : Kasaight, Aran/Kil
Masculin Messages : 276
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Quelque part... Voire même derrière toi

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Lorsque la Colombe s'éprend d'un Ange ~

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Sam 6 Aoû 2016 - 23:55



Song of my Sword


Lorsque le nom de sa belle s'échappa de la gueule de l'impertinent, l’épéiste eut, durant une fraction de secondes, un instant de stupéfaction. Alors, ainsi, il avait rencontré l'Ange ? Ainsi, il avait osé l'approcher ? Habituellement, Akasan n'était pas d'un naturel possesseur, mais la simple idée que ce stupide loupiot ait pu faire quoi que ce soit à sa belle l'irritait au plus au point. Ce n'était plus vraiment de la colère qui rongeait le lupin bleu, mais de l'angoisse. De l'inquiétude quand à la prunelle de ses yeux.
Durant toute son histoire, la vie du neutre avait été peinte et repeinte de la même triste teinte de gris, glaciale et solitaire. Mais le simple éclat d'ambre des yeux de l'hivernale avait suffit à teinter son existence d'une myriade de couleurs, illuminant ce qui, jusque là, n'avait été que tons froids et sombres. Akasan tenait à Glycenne comme à la plus belle étoile du ciel. Il ne voulait qu'elle. Il ne voulait pas la voir partir elle aussi. C'était, désormais, son unique raison de vivre, et le simple fait que le petit Hyuri évoque son nom rebutait le loup indigo. Il avait peur, oui, terriblement peur. Peur qu'on lui vole son étoile. Peur qu'on brise son étoile. Il était encore terriblement fragile, et l'amour lui apportait tant de chaleur que c'était, aujourd'hui, la seule chose qui lui importait. Il avait tant perdu que la simple idée de voir l'image de son unique Reine s'estomper l'entaillait de part et d'autre de son corps.
Si sa protection paraissait brutale et agressive, elle n'était que purement sentimentale. Il ne voulait pas qu'on lui ôte la dernière chose à laquelle il pouvait se rattacher. Il ne voulait pas, non, il ne voulait pas ! C'était par amour qu'il vouait corps et âme à son Ange. Il était prêt à sacrifier sa misérable vie si cela pouvait lui permettre de protéger la noiraude. Il était prêt.
Un grondement sourd s'éleva de la gorge d'Akasan. Il eut un regard furibond pour son comparse neutre. S'échappa alors de sa gueule crispée un murmure tremblotant.
- Ainsi... Ainsi tu as osé t'approcher de Glycenne... Et tu te permets de me dire ça, sous mon nez...
Il n'aimait pas ce loupiot. Mais savoir qu'il avait en plus rencontré son Ange le rebutait au plus au point. Il ne pouvait plus résister. L'appel d'une violence naturelle l'attirait et il voulait, cette fois-ci, céder à ses complaintes. Il tolérait ce monstre qu'il deviendrait pendant une fraction de seconde. Il n'était pas fou, pas sous l'emprise d'une quelconque entité. Il agissait selon les propres règles de son jeu. Il voulait, et peut-être serait-ce la dernière chose qu'il ferait, briser ce serment qu'il s'était fait de ne pas faire couler le sang inutilement. Il ne pouvait pas. Pas laisser ce loupiot s'en sortir indemne.
Alors Akasan se hérissa violemment avant de gronder profondément. Ses babines dévoilèrent peu à peu des crocs acérés, et ses yeux flamboyèrent. Lui qui, à l'accoutumée, était plutôt fin, semblait avoir doublé de volume. Son corps été ébranlé de soubresauts dû à la colère. Sur son dos, son épée s'alluma d'un éclat bleu, tranchant avec les chaudes couleurs du Fjord.
Alors le solitaire s'élança. D'abord, se donnant une impulsion de ses puissantes pattes de chien de traîneau, puis, ayant rejoint Hyuri, saisissant entre ses crocs sa lame d'un mouvement terriblement rapide et l'abaissant sur le petit loup noir et blanc. Il n'y eut qu'une goutte de sang. Qu'un minuscule entaille. Mais cela suffit à ôter son pouvoir au neutre. Si Akasan était rongé par la colère, il n'en était pas plus bête. Il savait parfaitement que la première erreur qu'il aurait pu commettre était de laisser cet imbécile en pleine possession de son pouvoir. Même s'il semblait posséder une certaine force physique, le lupin bleu était certain que lui ôter son don l'handicaperait grandement.
Il rangea alors son épée. Il combattrait à la loyale. Il n'était pas un félon. Pas un misérable petit traître prêt à découper son ennemi sans respecter ne serait-ce qu'une règle de loyauté. Il n'était pas de ces loups sans foi ni loi. Il voulait juste protéger le nom de sa belle.



© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hyuri
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Eyden, Hariken
Masculin Messages : 151
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 16
Ta localisation réelle : Belgium 8D

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: On s'accroche à l'idée qu'un jour peut-être...

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Lun 8 Aoû 2016 - 10:18

Il vit alors le lupin bleu avoir ce regard, ce regard qui signifie qu'il est prêt à vous étriper pour avoir dit un mauvais mot, dans son regard il ne vit que de l'angoisse, de la peur, de perdre quelque chose ?
Hyuri ne le savait pas, pourtant vu son brutal changement de personnalité, il s'en doutait un peu, Glycenne devait être un être cher pour lui, une amie, une compagne ? Il n'en sut rien...
Pourtant lorsqu'un grondement sourd s'échappa de la gorge du solitaire hostile, celui-ci dit alors la voix tremblante, de rage ?
- Ainsi... Ainsi tu as osé t'approcher de Glycenne... Et tu te permets de me dire ça, sous mon nez...

Pas de doute, Glycenne était à son avis, la seule amie ou compagne du neutre, elle était la seule chose qui comptait pour lui, Hyuri se demanda comment réagirait-il si ce lupin avait fait quelque chose de mal à Sahondra...il l'étriperait, sauf que là, le lupin bicolore n'avait rien fait, il avait discuté avec l'Hivernale, rien de plus, c'était pour lui, une colère de possession.

Le lupin bleu avait hérissé sa fourrure qui semblait avoir doublé de volume, Hyuri sentit l'imminence du combat, il ne s'était pas battu depuis un petit moment, mais il le savait lui même, il gardait quand même une très bonne force physique, ce que le lupin bleu semblait croire presque inexistant chez le lupin bicolore, l'autre solitaire gronda encore, ses babines retroussés montraient des crocs bien acérés et ses yeux semblait lancer des flammes, son épée qui était sur son dos se mit à briller d'un éclat bleu, il se demanda ce que cela signifiait, rien de bon, cela était sûr.
Il vit le solitaire s'élancer, mais Hyuri ne réagissait pas assez vite, ou était-ce le lupin bleu qui était trop rapide ? ce dernier pris son épée entre ses crocs, puis l'entailla un minimum, pourquoi ? il le sut lorsqu'il sentit que quelque chose avait disparu en lui, son pouvoir, soudain le lupin bicolore perdit son sang froid, le lupin qui lui avait ôter son pouvoir rangea son épée, signe de combat loyal ?
Ce dernier avait attaqué, c'était à son tour de se faire attaquer, Hyuri pivota sur la gauche, puis il feinta en allant vers la droite à une vitesse assez impressionnante, il arriva enfin en face du loup, n'hésitant pas, le lupin bicolore leva la patte avant de lui décocher un coup de griffe magistral, ce coup arriva à la tête du lupin bleu, Hyuri s'écarta et vit qu'il avait provoqué 3 grande entaille sur le museau du lupin bleu, il aurait pu viser la gorge mais pourtant...
- Tu voulais te battre hein ? et bien c'est chose faites, je t'aurais bien tuer, mais si tu es quelqu'un de précieux pour Glycenne, alors je ne la ferait pas souffrir de te savoir mort dit-il finalement, sa voix calme retrouvé
Revenir en haut Aller en bas
Akasan
Fleur
avatar

Race : Hybride loup/chien
PUF* : Kasaight, Aran/Kil
Masculin Messages : 276
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Quelque part... Voire même derrière toi

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Lorsque la Colombe s'éprend d'un Ange ~

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Lun 29 Aoû 2016 - 21:43



Dance with the blood




Et pourtant, ces marques qui finiraient par s'estomper avec le temps ne l'influençait pas. Il se fichait de la douleur. Trois cicatrices bien plus profondes ornaient son poitrail, et là était signe d'un véritable combattant endurci par le temps et les épreuves. il ne redoutait pas ce loup, pour la simple et bonne raison qu'il ne connaissait plus véritablement la peur. Le lupin bleu savait pertinemment que la forme materielle d'un être quelconque ne lui laisserait plus ressentir ce terrible sentiment d'angoisse. Il connaissait le nom de tout ces sentiments contradictoires. Il n'était rien et, à la fois, il était tout. Synonyme de Mort et comparse des Enfers, son simple souffle, bien qu'Il n'en possède pas, à proprement parler, suffisait à voler à une âme tout source de chaleur. Il pouvait dérober à chaque êtres ses sentiments les plus enfouis, et les transformer à sa guise pour en faire de redoutables cauchemars. Il ne possédait qu'un nom, et Akasan s'en satisfaisait. Peur. Peur, oui, c'était lui. Le monstre qui avait ravivé la plaie béante de sa mémoire, qui avait ramené à la vie ces souvenirs qu'il croyait oubliés.
Désormais, il en était certain, jamais plus cette blessure ne se rouvrirait. Le solitaire l'avait scellée, renfermant le passé là où il avait sa place. Loin, très loin, au plus profond des âges. Akasan n'avait pas désir d'oublier, il se contentait simplement de déplacer les événements qui avait changé sa vie dans un autre lieu, afin de préserver son âme. Comment ? Il ne s'en souciait plus. Mais chacun était capable de le faire, pour autant que ces souvenirs aient été marqués son esprit au fer rouge. Cependant, le neutre pourrait maintenant profiter d'un immense avantage. Il connaissait le prix à payer.
- Tu voulais te battre hein ? et bien c'est chose faites, je t'aurais bien tuer, mais si tu es quelqu'un de précieux pour Glycenne, alors je ne la ferait pas souffrir de te savoir mort.
Un grondement semblable à un ricanement émergea dans la gorge d'Akasan. Plongeant ses prunelles d'un feu glacé dans le cyan des yeux du petit loup. Ses babines se retroussèrent une seconde fois, en un rictus mauvais.
- Laisse moi rire, gamin ! Tu penses véritablement pouvoir me tuer ? J'ai survécu à la Peur parfaite, alors penses-tu que tes ridicules crocs suffiront à m'ôter la vie ?
Il lança alors sa gueule vers Hyuri, esquivant au dernier instant l'attaque qui avait semblé se préparer chez son comparse neutre. Le loup bleu retomba quelques mètres plus loin, pivotant tout aussi rapidement. Ses pattes glissèrent sur le sol sans aucune difficulté. Une puissante impulsion de ses pattes d'husky lui permit de se ruer sur le flanc du petit loup blanc, celui-ci s'étant presque retourné, mais, cependant, pas assez pour éviter les crocs en furie d'Akasan.
Le contact de la chair chaude lui procura cet intense sentiment de plaisir qu'il croyait pourtant avoir oublié. Le sang tacha à nouveau son museau immaculé, ravivant l'éclat de ses prunelles imbibées du froid qui le consummait. Il s'écarta brutalement, laissant le long filet écarlate dégouliner de ses crocs. Il cracha, par pur dédain.
Le loup bleu semblait plus grand, plus fort, que lors de son premier combat. Quoi de plus normal ? Mais son âme avait appris que, sur ces terres sauvages, une seul loi régnait véritablement. Peu importait qui il était, peu importait son âge, un ours n'hésiterait pas à le tailler en pièces.
Il n'était question que d'un seul principe. La survie. Toujours, et encore aujourd'hui.




© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hyuri
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Eyden, Hariken
Masculin Messages : 151
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 16
Ta localisation réelle : Belgium 8D

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: On s'accroche à l'idée qu'un jour peut-être...

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Lun 19 Sep 2016 - 17:34

- Laisse moi rire, gamin ! Tu penses véritablement pouvoir me tuer ? J'ai survécu à la Peur parfaite, alors penses-tu que tes ridicules crocs suffiront à m'ôter la vie ? ricanait son comparse neutre

Hyuri soupira intérieurement, il voulait que ce combat cesse, pas qu'il avait peur de se battre loin de là, seulement que c'était soit lui, soit le lupin bleu, si il tuait ce dernier Glycenne, si il la recroisait, ne le pardonnerai pas, ils n'étaient pas officiellement amis, mais la louve Hivernale c'était montrée très amicale avec lui, malgré toute les horreurs que l'on disait des Hivernaux, et honnêtement Hyuri n'avait pas non plus envi de mourir sous les crocs de ce possessif de lupin bleu dont il ne connaissait pas le nom, il devait en trouver un qui n'était pas vraiment un nom mais plutôt une appellation, puis il se ravisa, pourquoi lui donner un nom ?

L'autre solitaire se rua sur le lupin noir et blanc, se dernier esquiva sans problème l'attaque, mais avant qu'il ait pu se tourner complètement, il sentit une douleur fulgurante, il tourna la tête pour voir que son comparse neutre venait de le mordre, puis il s'écarta, les crocs dégoulinant du sang de Hyuri, ce dernier n'avait pas gémi, non, la douleur se fit de moins en moins forte à mesure que les secondes passèrent, il laissa l'ingéniosité prendre le dessus, battre un adversaire n'était pas forcément le mettre hors d'état de nuire, il se rappela des paroles de son père adoptif :Une véritable victoire est une victoire sans faire couler une goutte de sang il s'assit alors et prit la parole :

- Ecoutez, je ne souhaite pas que ce combat continu, je comprend que tu t'inquiète que j'ai rencontré Glycenne, mais elle n'est pas qu'a toi, comme compagne peut-être, mais si tu y vas à essayer de liquider tout ceux qui lui ont adressé la parole alors tu risques de devoir tuer tout les hivernaux et une partie d'autres loups des saisons... dit-il en essayant de rajouter un peu d'ironie dans ses paroles Pourtant que dirait-elle si elle était ici ? qu'elle te voyait tenter de me tuer ? que dirait-elle hein ? Je ne sais pas mais je crois surtout qu'elle cela ne l'enchanterai guère, pourquoi tuer alors qu'on peut se faire des amis ? après fait comme ce qui te chante congénère neutre, après tout je ne suis qu'un vulgaire loup, un loup parmi tant d'autre sur Four Seasons, mais j'aimerai arrêter ce combat... termina-t-il

Il sentit une partie de ses forces revenir et surtout quelque chose en particulier, son pouvoir, pas assez pour l'utiliser certainement, mais cela annonçait qu'il serait bientôt en état de répliquer avec force si le lupin bleu tentait de l'égorger même si il ne voulait plus que combat continu...
Revenir en haut Aller en bas
Akasan
Fleur
avatar

Race : Hybride loup/chien
PUF* : Kasaight, Aran/Kil
Masculin Messages : 276
Date d'inscription : 24/01/2015
Age : 15
Ta localisation réelle : Quelque part... Voire même derrière toi

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Lorsque la Colombe s'éprend d'un Ange ~

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Dim 23 Oct 2016 - 11:13



Entends tu la voix du désespoir ?




Le grondement qui avait pris forme dans sa gorge s’apaisa doucement. Ses yeux brûlants de glace s’estompèrent pour laisser place à ce froid gelé qui avait si longtemps habité ses prunelles. Avec dédain, le solitaire cracha le sang qui perlait au coin de ses babines. Il s’était assis, s’apprêtant à débuter la deuxième phase de cet affrontement. Les yeux perçants, il s’apprêtait à respecter le serment d’un véritable combattant. Peut-être n’en était-il pas un, mais qui lutte pour la survie l’avait compris. Le plus habile des guerriers ne blesserait ni le corps, ni l’esprit. Il blesserait le coeur. Avec un léger reniflement, il courba l’échine et fit disparaître ses babines.
- Ecoutez, je ne souhaite pas que ce combat continu, je comprend que tu t'inquiète que j'ai rencontré Glycenne, mais elle n'est pas qu'a toi, comme compagne peut-être, mais si tu y vas à essayer de liquider tout ceux qui lui ont adressé la parole alors tu risques de devoir tuer tout les hivernaux et une partie d'autres loups des saisons... Pourtant que dirait-elle si elle était ici ? qu'elle te voyait tenter de me tuer ? que dirait-elle hein ? Je ne sais pas mais je crois surtout qu'elle cela ne l'enchanterai guère, pourquoi tuer alors qu'on peut se faire des amis ? après fait comme ce qui te chante congénère neutre, après tout je ne suis qu'un vulgaire loup, un loup parmi tant d'autre sur Four Seasons, mais j'aimerai arrêter ce combat...
Qui était-il, pour se permettre d’ainsi jouer avec les mots ? Les flèches menaçantes qui se dressaient dans les prunelles du lupin bleu se dardèrent sur l’impudent loupiot bicolore. Seuls les imbéciles modelaient ainsi le sens de ces paroles si fausses, et si véritables à la fois. Comment osait-il seulement l’accuser de protéger celle qui avait su sauver son coeur. Un affreux rictus de colère déforma son visage tandis que la voix fluette de son comparse neutre s’élevait dans l’air chargé de senteurs printanières. Mais, tandis que le loup bleu défiait, de l’abysse éternelle de ses yeux de givre, l’éclat émeraude de son adversaire, le vent se levait, et l’épais feuillage des arbres avoisinants menaçait de disparaître en chaque instant.
Alors, Akasan se leva. Il contourna le loup blanc et, se dressant face au fjord, tenta de percer le doux murmure du vent dans ses oreilles. Mais rien ne vint. Où était passée cette brise qu’il avait tant savouré ? Ne restait-il donc que sa colère, pour ce misérable loupiot, qui l’accusait si lâchement de crime qu’il n’oserait jamais commettre ?




© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Hyuri
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Eyden, Hariken
Masculin Messages : 151
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 16
Ta localisation réelle : Belgium 8D

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: On s'accroche à l'idée qu'un jour peut-être...

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Lun 16 Jan 2017 - 19:00

Les yeux du lupin bleu semblèrent à nouveau s'enflammer tandis que Hyuri tentait de ne pas montrer qu'il bouillonnait lui aussi de rage, la rage que les mots qu'il avait prononcé ne faisait pas l'effet qu'il avait souhaité. Un rictus de colère revint s'ajouter au visage du loup bleu qui à la grande surprise du lupin bicolore, ne vint pas l'attaquer, il le contourna et alla se dresser face au Fjord d'Arandur.
Il semblait attendre quelque chose, mais quoi ? Là était la question dont le solitaire n'avait pas la réponse.

Plusieurs choix s'offrait à lui. Soit le provoquer de nouveau en combat, ce qui serait stupide de sa part. Soit rester là et attendre, le problème de cette option était qu'il craignait un peu que l'autre solitaire reviennent encore s'attaquer à lui. Ou dernière option, partir, il paraitrait peut-être lâche, mais c'était la seule option valable pour lui et son congénère.

Hyuri s'approcha encore une dernière fois de lui, non sans prudence, mais ce serait peut-être la dernière fois qu'il s'approcherait de lui alors.

- Je vais me retirer, ça va certainement vous paraître lâche, mais je le fais pour qu'on ne se batte plus.

Après cela il lui tourna le dos et s'en alla loin, il s'éloigna du Fjord d'Arandur pour trouver un abri pour la nuit et de la nourriture car ce combat l'a totalement épuisé.
Revenir en haut Aller en bas
Plague
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Atamagahen
Féminin Messages : 352
Date d'inscription : 05/10/2014
Age : 20
Ta localisation réelle : behind you ~♥

Identité du loup/chien
Rang: Reclus
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: ╰(✧∇✧╰)

MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   Ven 7 Sep 2018 - 1:45

up
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand mes flammes rencontrent ta Lame [PV Akasan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Le fjord d'Arandur-
Sauter vers: