Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Entrevue sous le saule... [PV Asha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Sam 14 Mai 2016 - 14:35



Les pattes du loup laissaient une multitude de trace dans la terre humide. Il avait plu la veille et l'herbe était encore mouillé. Le ciel était encore recouvert du blanc, légèrement grisé, des nuages, serviteurs de la pluie. Par contraste, cela faisait ressortir la couleur des feuilles des arbres. Le printemps commençait à se faire voir sur tous les territoires et principalement en terres inoccupés et sur celles du loup gris.
Le chasseur appréciait de pouvoir voir de plus en plus d'animaux passer sur son territoire. La chasse allait bientôt réellement reprendre pour lui.

Le bout des pattes humidifiés par la pluie de la cette nuit, le grand loup continuait de marcher. Il était en train de rejoindre le territoire inoccupé. Ces derniers temps, l'esprit du mâle était ailleurs. Il n'arrivait plus à se sortir de la tête sa dernière rencontre avec cette louve blanche. Sa discussion avec cette mystérieuse solitaire l'avait beaucoup interrogé sur lui-même et l'avait rapproché de son vrai lui... en plus de le rapprocher d'elle. La louve répondant au nom d'Asha avait réussi à lui parler franchement comme personne ne l'avait fait depuis bien longtemps. Darksky était resté bien plus calme qu'il ne l'aurait été avec quelqu'un d'autre.

Cela faisait maintenant bien trop longtemps que le mâle n'avait pas vu l'intrigante créature. Il avait désormais très envie de la revoir et pour cela, il ne voulait pas attendre que le hasard fasse le boulot à sa place. Non. Darksky était sorti de son territoire tôt le matin pour se rendre sur les terres inoccupés. Il avait l'intention de partir à la recherche de la belle au pelage blanc. Il était prêt à suivre chaque odeur, chaque trace de pas.

Mais, en opposition à cette envie de revoir la femelle, dans l'esprit du mâle se faisait ressentir un sentiment de culpabilité. C'était comme s'il voulait s'interdir de revoir la louve. Mais il se fichait complètement de ce ressentit. Pour le moment, le mâle ne voulait qu'une chose : voir Asha. Et tant que ce désir ne sera pas assouvit, il n'y aurait aucune place pour d'autre pensées, dans sa tête.

Le sombre loup était arrivé dans une vaste plaine où dominait un grand saule pleureur. A mesure qu'il s'approchait de celui-ci, il lui paraissait être encore plus imposant. Ses longues branches, disposées comme un rideau, balayaient doucement la terre au rythme du vent. Les effluves des alentours s'amenaient à lui. Il en discernait une particulièrement bien... un doux parfum familier... Ses oreilles se dressèrent et tentèrent de capter chaque bruits. Il prêtait attention à chaque légers craquements de branche ou froissement de feuilles. Son envie de revoir la femelle était vraiment très présent.
Ses sombres yeux bleus scrutaient la plaine, observaient les arbres, regardaient les fleurs et l'herbe, la marre. Son regard se promenait sur le lieu sans vraiment se focaliser sur un élément en particulier. Il attendait, seulement, que quelque chose se passe, que quelque chose arrive... plongé dans ses pensées...
Le loup se demandait de quoi allait-ils parler aujourd'hui et où leur discussion les mèneraient-ils tous les deux... Et il espérait pouvoir mener le jeu, cette fois-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 331
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 18
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: La dame est réservée !

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Sam 14 Mai 2016 - 17:16



Entrevue sous le saule
Avec Darksky
Asha avait erré longtemps. D'abord sur le territoire estival afin de profiter de la douceur de la saison, puis elle avait cherché quelques temps la présence de Neith en hiver, juste pour le plaisir de la revoir, sans succès, avant de finalement aller au printemps. Au départ, la belle dame blanche avait pensé aller sur ces terres uniquement pour profiter des flagrances du champs de coquelicots, avant de s'apercevoir qu'elle était en quête une nouvelle fois de compagnie.

De la compagnie de quelqu'un en particulier.

D'habitude, la solitude ne dérangeait guère la belle dame blanche, mais depuis un certains temps, elle était lasse d'errer seule. Depuis qu'elle avait fait de prolifiques rencontres, elle mettait de côté ses devoirs de LibreLune pour se concentrer sur son propre bien-être. De toute manière, Asha était loin d'être altruiste, et elle n'avait jamais considéré sa guilde comme une fin en soi, mais plutôt comme une étape nécessaire aux révélations de secrets et de mensonges enfouis.

Car c'était le seul sens de la vie d'Asha.

Mais le territoire du printemps s'avéra aussi vide que celui de l'hiver, et la dame retourna en terres inoccupées. Elle croisa quelques solitaires dont aucun n'attira son attention, entourés de chimères ennuyeuses, puis elle avait décidé d'aller se reposer près du grand saule pleureur dont les immenses branches caressaient doucement la surface de la mare. Ici, le Monde Rouge semblait constamment en ébullition tant les loups s'y étaient succédés, mais pourtant, la dame au chapeau rouge trouvait la présence de l'arbre millénaire apaisante, comme s'il la protégeait. Elle avait dormi là-bas, elle qui pourtant dormait très peu, son chapeau écarlate posé près d'elle et secoué par une brise invisible tandis que ses cheveux blancs l'entouraient comme une couronne immaculée. Son sommeil avait été étrangement profond, et ses rêves très doux, si bien qu'elle ne perçut ni la pluie qui secoua l'arbre dans les ténèbres de la nuit, ni le soleil qui éclaira d'une lumière douce les lieux.

En vérité, ce fut le Monde Rouge qui la réveilla.

Ensommeillée, Asha cligna des yeux. Son pelage blanc contrastait avec l'herbe tendre autour d'elle, mais ce qui attirait le regard, c'était l'énorme visage qui semblait apparaître sur le tronc du saule. Des yeux immémoriaux la fixèrent, d'un rouge rappelant le pouvoir de la dame.

-Debout, Enfant des Pêchés. Le Printemps sonne à ta porte.

La louve blanche s'assit et bailla discrètement. Elle s'étira élégamment, bougeant sa longue queue avec grâce, tandis que le saule continuait :

-Debout, Enfant des Pêchés. Le Printemps est impatient de te revoir.

Asha tiqua sur cette phrase et se figea. Elle reporta son attention sur la créature du Monde Rouge.

-Me...Revoir ?

Mais le visage avait disparu. A la place, une odeur de Printemps voleta jusqu'au museau de la femelle, qui la reconnut immédiatement.

C'était celle de Darksky.

Elle cligna des yeux, stupéfaite. Lui, si loin de son territoire ? Elle n'osait pas le croire, mais se réjouissait intérieurement. Quand la créature avait dit "revoir", elle avait secrètement espéré qu'il s'agisse de lui...Et elle ne s'était pas trompée. Voilà qui était surprenant, elle qui l'avait cherché quelques temps au Printemps...

A l'aide de sa longue queue, elle remit son chapeau, se demandant discrètement pourquoi était-elle si heureuse de revoir le printanier. Cela ne lui ressemblait pas. Elle ne comprenait pas.

Tandis que le voile noir tombait sur ses yeux comme à l'accoutumée, la dame blanche quitta le couvert des branches du saule. Là, à quelques mètres, se tenait le beau printanier, l'air de la chercher du regard. Revoir ses incroyables yeux bleus permit à la dame de se rendre compte que Darksky lui avait manqué. Pourtant, les centaines de spectres qui s'amassaient derrière lui semblait être l'éternel rappel de la nature cruelle du printanier, mais Asha connaissait l'âme du tueur derrière ses atours.

Remettant correctement sa chevelure dans un premier temps, un charmant sourire apparut sur les babines de la louve blanche qui s'avança légèrement vers lui. Le destin avait dû trouver leur dernière rencontre mémorable au point d'en souhaiter une autre...Et Asha n'était pas opposée à l'idée. Loin de là.

-Bien le bonjour, mon beau meurtrier...lui dit-elle alors de sa voix profonde.

C'était ainsi qu'elle l'avait appelé lors de leur première rencontre, et ce surnom lui était venu tout naturellement. Il était loin d'être sarcastique, il était même...Affectueux.

Secrètement, Asha se demanda alors si elle-même avait manqué au sombre loup gris.

Mais la lueur étrange flottant dans les yeux du printanier semblait la conforter dans cette idée.



© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Dim 22 Mai 2016 - 17:21

HRP:
 


Derrière les branches du saule se trouvait la louve que le mâle cherchait. Sous son mystérieux voile, il pouvait deviner la forme de ses yeux. Et sa belle chevelure accentuait davantage les traits fins de son visage. L'espace d'un instant, le grand loup gris se surprit à la contempler en silence, le regard ébahi. Il fallu qu'Asha lui sourit pour qu'il cesse enfin de la regarder avec autant d'impudeur.

- Bien le bonjour, mon beau meurtrier...

Voilà comment elle l'avait nommer lors de leur première rencontre. « Meurtrier ». Ce nom n'avait rien de positif mais il sonnait très bien dans la bouche de la jeune louve maintenant qu'il avait compris qui elle était. Cette appellation était plutôt un retour sur leur discussion de la dernière fois. Cette salutation fit sourire le chasseur qui s'avança ensuite de quelques pas vers Asha.

- Bonjour à toi, belle louve, commença-t-il de son habituelle voix grave. Cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus...

Darksky était plutôt content de revoir la jeune louve. Leur discussion de la dernière fois l'avait laissé sur sa faim et il était désireux de développer davantage leur relation. Elle l'intriguait parce qu'elle était différente des autres louves : mystérieuse, franche, honnête et le mâle gris se questionnait à son sujet... Il avait envie de percé à jour les secrets de la mystérieuse louve et d'en apprendre plus sur elle. Darksky savait qu'elle voyait en lui tout ce qu'il tentait de cacher et il souhaitait pouvoir en faire autant avec elle. Le pouvoir de la femelle s'avérait être plutôt efficace sur le loup mais en était-il de même sur elle ?

Le grand loup mit de côté ses pensées pour prendre de nouveau la parole :

- Comment se fait-il que nous ne nous soyons pas croisé avant, chère louve ? Notre discussion, laissée en suspens, attend sa suite !


Le sombre loup fit un tour autour de la jeune femelle avant de se poser à nouveau en face. Il observait chacune de ses réactions et tentait de lire dans son regard caché par son voile qui la rendait encore plus mystérieuse et inatteignable.
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 331
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 18
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: La dame est réservée !

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Lun 23 Mai 2016 - 13:24



Entrevue sous le saule
Avec Darksky
Asha aimait la lueur d'ébahissement qui flottait dans le regard de Darksky. Même si ce dernier conservait son léger sourire narquois dont il ne pouvait se départir, ainsi que cette attitude fière et prédatrice, le printanier avait désormais dans les yeux une lumière bien plus douce que lors de leur première rencontre, et Asha en était flattée. Etre la source d'un doux intérêt d'un loup aussi pernicieux que Darksky, capable de torturer ou de tuer sans sourciller, était quelque chose qu'Asha appréciait, sachant qu'elle avait réussi en un sens à amadouer le monstre se cachant dans les tréfonds du loup.

Tout comme le printanier pouvait se vanter d'être capable d'éveiller chez la distante dame divers sentiments.

-Bonjour à toi, belle louve, dit-t-il de son habituelle voix grave. Cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas vus...

La voix intense de Darksky fit remonter à la mémoire de la LibreLune leur première rencontre, en un sentiment où se mêlait une légère honte ainsi qu'une grande douceur. La dame blanche sourit et acquiesça délicatement, toujours souriante. Elle se rappela de la chaleur émanant du corps de Darksky lorsqu'elle l'avait étreinte, et elle se demanda distraitement s'il accepterait un nouveau contact physique. Offusquée par sa propre pensée, la dame blanche se sermonna silencieusement et se rembrunit légèrement.

"Décidemment, Darksky est le seul capable de me faire perdre mes moyens..." songea-t-elle avec surprise.

Le beau mâle gris continua :

-Comment se fait-il que nous ne nous soyons pas croisé avant, chère louve ? Notre discussion, laissée en suspens, attend sa suite !

Tout en parlant, le printanier fit le tour d'Asha, la cerclant de son corps imposant, avant de venir se dresser à nouveau face à elle. Le sourire de la dame blanche s'agrandit en songeant que même face à un visage familier, Darksky ne pouvait s'empêcher de se montrer dominateur. Asha trouvait ça amusant, voire...Touchant.

-Je ne passe que très peu de temps au printemps malheureusement...répondit alors la dame blanche de sa voix intense. Mais de toute manière, tu es le mieux placé pour savoir que les membres de ton clan ne me laisseraient pas entrer et sortir aussi facilement que je ne le souhaiterais !

Asha fut surprise de la vitesse avec laquelle le tutoiement lui était venu. Lors de leur première rencontre, la LibreLune n'avait tutoyé le mâle gris que sous la colère, mais à présent elle trouvait cela ordinaire de le tutoyer. Elle ignorait si cela était une bonne chose.

-Comment vas-tu, Darksky ? demanda alors Asha d'un ton adouci. J'ose espérer que tu as mieux chassé les étrangers de ton territoire que tu ne l'as fait avec moi ! ajouta-t-elle d'un air malicieux.

Peut-être qu'avec cette phrase presque de défi, d'autres auraient pu s'attirer les foudres du printanier, mais Asha ne s'en inquiétait pas. Derrière son voile, ses yeux vairons brillaient d'une douce lueur. Asha n'était pas aussi à l'aise avec Darksky qu'avec Neith, ni aussi confiante qu'avec Lu Shan , mais pourtant elle sentait un sentiment chaud dans sa poitrine, bien plus agréable que la joie ou la confiance. Elle ignorait de quoi il s'agissait, à vrai dire elle ne s'y intéressait pas. La dame blanche préféra plonger son regard voilé dans celui d'un bleu profond du printanier qui était le seul, jusqu'à présent, à savoir faire perdre son calme à la belle dame de la nuit.

HRP:
 


© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Jeu 26 Mai 2016 - 16:19

Les yeux bleus du loup restaient posés sur la louve. Il l'observait attentivement, guettait ses gestes et ses regards. Et plus il la regardait plus il se demandait pourquoi il lui accordait autant d'importance. En effet, Darksky n'avait pas pour habitude de porter de l'intérêt aux autres, du moins pas de cette façon... Lui qui était plutôt agressif et menaçant en général, en présence de la femelle, il avait plus le goût de se montrer calme et aimable. De toute façon, Asha avait déjà compris qu'il y avait un autre lui cacher derrière cette façade de loup dangereux mais cela ne signifiait pas pour autant qu'elle saurait comment l'atteindre et le révéler.

 La ravissante voix de la jeune louve se fit entendre lorsqu'elle répondit :

- Je ne passe que très peu de temps au printemps malheureusement... Mais de toute manière, tu es le mieux placé pour savoir que les membres de ton clan ne me laisseraient pas entrer et sortir aussi facilement que je ne le souhaiterais !

Tu ne crois pas si bien dire... pensa le sombre loup.

 Darksky se rappela alors de la petite estivale qui s'était aventurée en territoire printanier et qu'il avait blessé avant qu'elle ne s'enfuie, probablement traumatisée. Une micro-expression, un très léger froncement de sourcils se vit sur le visage du mâle lorsqu'elle lui fournit sa réponse. Il se demandait si elle était au courant de ce fait, si elle le voyait grâce à son étrange don.

- Comment vas-tu, Darksky ? J'ose espérer que tu as mieux chassé les étrangers de ton territoire que tu ne l'as fait avec moi !

Le mâle eut un étrange sourire sadique, en repensant à l'estivale. Son expression devint ensuite plus douce, moins agressive. Il s'approcha encore de la louve, s'imposant davantage.

- Sois satisfaite que je ne t'eusse pas chassé sinon nous n'aurions pas pu faire connaissance...

 Un sourire séducteur, cette fois, s'afficha sur le visage du mâle. Le caractère malicieux et légèrement piquant de la femelle éveillait chez le loup son envie de s'amuser, de la taquiner... Il prit alors une voix plus effrayante et son regard se fit aussi plus sombre et inquiétant.

- Et qui sait ce qui aurait pu t'arriver... il redevint plus bienséant avant d'ajouter, De toute façon, je n'aurais jamais pu faire fuir une aussi délicieuse créature...

 Toujours souriant, le loup s'éloigna un peu du saule et d'Asha et regardant la plaine, il continua :

- Je vais bien et toi, comment te portes-tu ? J'ose espérer que tu as mieux occupé ton temps que moi...

 Darksky se tourna vers Asha, la regardant avec toujours plus d'insistance. Il ne voulait pas particulièrement que l'ambiance soit pesante mais c'était comme ça qu'il avait l'habitude d'agir et s'il pouvait perturbé le calme de la jeune louve, ce n'était qu'un plus, cela prouverait qu'elle n'est pas indifférente à l'attitude du grand loup gris. Il se plaisait à installer une ambiguïté et une proximité entre Asha et lui et il attendait de voir où cela les mènerait...
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 331
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 18
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: La dame est réservée !

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Ven 27 Mai 2016 - 21:45



Entrevue sous le saule
Avec Darksky
Darksky avait un regard étrange, songeur, et un léger sourire sadique flotta quelques instants sur ses babines. Asha se demanda à quoi il pensait, mais cela ne semblait pas être une pensée sainte. Cela ne la surprit pas, ni ne la choqua. Elle se demanda simplement s'il avait fait souffrir quelqu'un, et si cette personne faisait partie des spectres suivant les traces du sombre printanier.

"Quels obscurs secrets renfermes-tu encore, Darksky ?" songea-t-elle alors.

Retrouvant un air plus doux, le mâle gris s'approcha plus près encore de la dame blanche, si bien qu'elle put sentir son souffle sur sa chevelure.

-Sois satisfaite que je ne t'eusse pas chassé sinon nous n'aurions pas pu faire connaissance...

Asha sourit, nullement intimidée, et même en accord avec ses paroles. Elle ne regrettait en rien sa rencontre avec Darksky, et cela était apparemment réciproque.

Tandis qu'un sourire séducteur apparaissait sur le visage du printanier, son regard se fit alors plus sombre, et une aura menaçante l'enveloppa. Le sourire d'Asha se changea en quelque chose de plus intrigué, de plus surpris, mais elle ne réagit pas. Elle le fixa juste de son regard voilé, dissimulant d'ardeur de sa vision à l'étrange pouvoir.

-Et qui sait ce qui aurait pu t'arriver...dit-il d'une voix sombre, cherchant visiblement à l'effrayer.

C'était bien mal connaître la dame blanche que d'user d'une manière aussi triviale pour lui faire peur. La LibreLune était difficilement inquiétée, même par un loup comme Darksky qui semblait savoir se jouer des émotions d'Asha avec une facilité déconcertante. Comme s'il s'en rendait compte, le loup gris termina :

-De toute façon, je n'aurais jamais pu faire fuir une aussi délicieuse créature...

Amusée malgré elle, Asha eut son charmant sourire aux délicieuses fossettes qu'elle réservait à ses plus tendres moments. A vrai dire, les compliments n'atteignaient que rarement la dame blanche, et celle-ci connaissait le caractère séducteur du mâle gris, mais elle trouvait la situation à la fois cocasse et exquise, sans trop savoir pourquoi. Elle avait l'impression de revivre sa première rencontre avec Darksky, mais dans un cadre bien plus idyllique, bien plus doux. Cela lui plaisait.

Darksky s'écarta d'elle et tourna son regard vers la plaine. Ses yeux sombres la parcoururent d'un regard ample.

-Je vais bien et toi, comment te portes-tu ? J'ose espérer que tu as mieux occupé ton temps que moi...

Asha se rapprocha du mâle jusqu'à être à ses côtés. Elle regarda avec lui la plaine, qui malgré les quelques arbres torturés du Monde Rouge et ses spectres noirs, dégageait un sentiment apaisant, tranchant avec l'atmosphère tourmentée que Darksky entrainait toujours avec lui.

-Je suis une louve errante, Darksky...dit-elle alors de sa voix sensuelle. Je n'occupe pas mon temps, je le comble !

Elle sourit. Elle était si proche du printanier gris qu'elle pouvait sentir ses poils la frôler à chaque respiration.

-Mais je vais bien, enfin, aussi bien que je puisse me porter avec un pouvoir comme le mien !

Ce n'était pas une plainte, juste une constatation. Elle eut un petit rire, et ajouta doucement :

-Mais tu en as déjà eu un aperçu, je ne t'apprends rien.

Elle se tut. Une brise caressa la plaine, remuant les branches du saule et la chevelure de la dame blanche. Son voile noir remua quelque peu, comme agité par les pensées de sa porteuse.

-Ta présence m'a manquée, mon beau meurtrier, aussi étrange cela peut-il sembler.

Asha avait lâché cela avec nonchalance, comme si c'était la chose la plus naturelle et normale qui soit. Elle-même ne fut pas troublée en prononçant ces mots, c'était la vérité, et elle aimait la vérité, faisant preuve de l'honnêteté qui la caractérisait. Son regard ne se tourna même pas vers le printanier pour guetter sa réaction, mais resta juste fixé sur la plaine avec une étrange douceur.

La dame blanche sentit alors, avec une légère surprise, une douce appréhension serrer son cœur. Elle ne comprenait pas les émotions l'agitant, mais elle n'en dit rien, se concentrant sur le Monde Rouge, qui lui, était stable.




© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Jeu 7 Juil 2016 - 0:42

HRP:
 

Asha restait calme, peu importait l'expression, le regard ou le sourire qu'arborait le mâle. Darksky voulait juste s'amuser, il ne souhaitait pas forcément lui faire peur ou rendre la situation moins rassurante. Il préférait d'ailleurs qu'elle sourie plutôt qu'elle soit effrayée. Il lui semblait qu'elle se sentait relativement bien en sa présence et il en allait de même pour le loup. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas apprécié quelqu'un de la sorte.

La louve vint se placer à côté de lui et répondit à sa question :

- Je suis une louve errante, Darksky... Je n'occupe pas mon temps, je le comble !

Le mâle sourit en entendant sa voix charmeuse. Sa manière de répondre lui plaisait : son langage soutenu, sa voix posée. Tout chez elle exprimait sa grâce, c'était comme si elle appartenait à un haut rang, ou même à un autre monde.

- Mais je vais bien, enfin, aussi bien que je puisse me porter avec un pouvoir comme le mien ! Elle eut un léger rire avant d'ajouter : Mais tu en as déjà eu un aperçu, je ne t'apprends rien.

Darksky avait, en effet, eu un aperçu de son fameux pouvoir mais il savait qu'il était loin de pouvoir s'imaginer ce que cela pouvait être que de vivre avec. Rien que sa présence à lui devait lui amener une multitude d'ombres du passé. Par ailleurs, est-ce que cela ne la dérangeait pas... ? Le loup se posait la question.

Le vent se leva, fit s'agiter les branches du saule, s'infiltra dans le poil du loup et celui de la femelle. C'était comme si le lieu voulait que la discussion ne s'arrête pas...
Le mâle sentait le pelage de la louve frôler le sien.

- Ta présence m'a manquée, mon beau meurtrier, aussi étrange cela peut-il sembler.

Les oreilles du loup se dressèrent, étonnées par autant de franchise ou, du moins, fortement interpellées. Un nouveau sourire charmeur s'afficha sur son visage. Il tourna la tête vers la louve, observant les réactions qu'elle aurait pu avoir, son regard se promenant sur chacun des ses traits fins. Se perdant dans sa contemplation, le grand loup se laissa emporter par de douces pensées. Darksky était ravi d'entendre de telles paroles venant de la blanche louve. Si enchanté il fût qu'il interrompit prestement son silence, approchant son visage de celui d'Asha :

- Mais il en va de même pour moi, ma belle louve... commença-t-il dans un murmure, d'une voix plus qu'envoûtante. Et je suis plus que ravi de t'entendre dire ça... J'espère que je pourrai honorer cette confession comme il se doit...

Le mâle caressa la joue d'Asha de son museau. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu de geste affectueux pour quelqu'un et pourtant, cela lui était venu tout naturellement. La petite flamme, encore faiblement étincelante, s'était rallumé dans le cœur du sombre loup.
Darksky se posta ensuite en face de la louve. Toujours joueur et piqué par la curiosité, le loup prit à nouveau la parole dans un doux murmure :

- Notre discussion m'a laissé pensif... Tu m'as beaucoup intrigué lors de notre première rencontre et je dois dire que c'est encore le cas maintenant... Et, sans en connaître l'exact raison, j'avais l'envie de te croiser à nouveau, de faire plus ample connaissance avec l'étrange créature que tu es... Et sache que ce n'est pas chose aisée que d'attiser ma curiosité, belle louve... Et qu'en est-il pour toi ? Jusqu'à quel point t'ai-je manqué... ?

Il marqua une courte pause. Son visage s'approcha du sien, il pouvait ainsi, mieux distinguer ses yeux derrière le voile. Son regard bleu, animé d'une lueur brûlante, transperçant, tentait de le traverser. Le sourire charmeur du mâle se manifesta davantage sur son visage, il frôla doucement et lentement son museau et s'approcha de son oreille pour terminer dans un murmure :

- Ta présence me satisfait grandement, douce louve, et commence à raviver en moi des sentiments qui ne trouvaient plus grâce à mes yeux... J'ai bien des choses à t'offrir, ma belle, laisse-moi donc le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 331
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 18
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: La dame est réservée !

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Ven 8 Juil 2016 - 14:41



Entrevue sous le saule
Avec Darksky

Les oreilles de Darksky se dressèrent tandis que le mâle gris comprenait l'importance des paroles de la louve blanche. Asha put voir la surprise dans ses yeux, et elle se demanda si le printanier doutait encore du fait que quiconque puisse l'apprécier. En d'autre circonstance, avec un autre loup, elle aurait trouvé ce doute avéré : comment peut-on éprouver quoique ce soit de positif pour un loup comme Darksky, qui ne se nourrit que de chaos et de discorde ?

Mais Asha n'était pas de ces loups-là. Et peu lui importait le passé ou le caractère tendancieux de Darksky : la dame blanche allait au-delà de ce genre de chose.

Un sourire charmeur vint éclairer le terne museau du sombre printanier, tandis qu'une lueur ravie illuminait son regard. Sans trop savoir pourquoi, la LibreLune fut soulagée de cette réception de ses paroles. Elle sourit en retour, se surprenant à afficher ses émotions pendant un court instant. Douceur, joie...Quel étrange mélange ces émotions apportaient au joli minois de la dame blanche, mais cela lui allait bien. Derrière son voile noir, quelque chose de plus lumineux semblait se profiler.
Darksky approcha son museau du sien, et lui répondit doucement :

-Mais il en va de même pour moi, ma belle louve... Et je suis plus que ravi de t'entendre dire ça... J'espère que je pourrai honorer cette confession comme il se doit...

Asha fut surprise en sentant son museau caresser sa joue en un geste tendre. Elle réprima un frisson, sans trop savoir si c'était une marque de rejet ou au contraire d'acceptation. Elle aimait cette sensation de chaleur qui se répandait dans sa poitrine, mais haïssait le fait de ne pas le comprendre. La belle dame blanche aimait être maitresse de ses émotions, pas leur être soumise. Cela ne lui ressemblait pas.

"Mais parfois, il est bon de se montrer différente..." songea-t-elle en écho.

Darksky vint se positionner face à elle, cessant son geste mais gardant sa proximité. Ses yeux de ce bleu si particulier la fixaient avec ardeur, exprimant des troubles différents mais pourtant semblables à ceux de la LibreLune.

-Notre discussion m'a laissé pensif...murmura-t-il alors d'une voix bien moins prédatrice que précédemment. Tu m'as beaucoup intrigué lors de notre première rencontre et je dois dire que c'est encore le cas maintenant... Et, sans en connaître l'exact raison, j'avais l'envie de te croiser à nouveau, de faire plus ample connaissance avec l'étrange créature que tu es... Et sache que ce n'est pas chose aisée que d'attiser ma curiosité, belle louve... Et qu'en est-il pour toi ? Jusqu'à quel point t'ai-je manqué... ?

Asha ouvrit la gueule pour répondre, mais la referma devant le regard intense que le printanier posait sur elle. Il était si proche qu'elle pouvait distinguer chaque nuance de ses iris, et y lire chaque émotion qu'il ressentait. La dame blanche regretta qu'un voile les sépare, car si le printanier avait pu lire ses émotions, il l'aurait trouvé bien moins intrigante. Mais en un sens, cela lui plaisait. Elle aimait être cette chimère révélatrice de secrets, qui va et vient dans la nuit, élégante silhouette que tous devinent mais que personne ne distingue. Son sourire se mua en quelque chose de plus malicieux, de plus doux.

-Le simple fait que tu m'ais manqué montre ton importance à mes yeux, Darksky...répondit-elle sur le même ton que le beau mâle gris. Je ne suis pas de celles qui se laissent aller à leurs sentiments, mais tu es capable d'embraser ceux-ci là où la foule commune ne les éveille même pas. On peut me traiter d'insensible, mais dans ton cas, je suis loin de l'être.

La dame blanche avait prononcé ces révélations d'un ton presque indolent, mais l'ardeur de ses paroles était loin de l'être. Jamais l'honnêteté de la LibreLune ne lui avait procuré un tel sentiment de chaleur et de tendresse.

Darksky lui caressa à nouveau le museau du sien, puis ajouta à son oreille :

- Ta présence me satisfait grandement, douce louve, et commence à raviver en moi des sentiments qui ne trouvaient plus grâce à mes yeux... J'ai bien des choses à t'offrir, ma belle, laisse-moi donc le faire...

Alors seulement, quand Darksky prononça ces mots, Asha comprit la nature de ses sentiments.

La nature de ceux de Darksky.

Et ses yeux s'écarquillèrent sous la stupéfaction.

Pour la première fois de sa vie, la dame blanche, la LibreLune, l'Enfant des Pêchés, celle qui portait tant de titre mais un seul nom, fut incapable de trouver les mots. Son coeur manqua un battement, et le désarroi la stupéfia encore plus que sa soudaine compréhension.

-Je...Tu...dit-elle, le souffle coupé.

Asha savait ce qu'elle ressentait.

Et c'était de l'amour.

Elle n'avait jamais ressenti cela, et n'avait fait que l'observer chez les autres. Mais le ressentir était autrement différent. C'était quelque chose de chaud en sa poitrine, quelque chose d'ardent en son cœur. C'était le fait de vouloir se perdre dans le regard de l'autre et de ne plus sentir la malédiction de son pouvoir la hanter.

C'était terrifiant, et surtout dangereux.

Asha se reprit et le voile qui avait couvert ses yeux s'effaça. Elle eut un mouvement de recul et fixa Darksky quelques instants. Elle n'avait plus son sourire précédent, ni aucune moue dont elle était coutumière. En un sens, jamais elle n'avait eu d'expression plus franche sur son museau.

-Nous ne pouvons pas nous laisser aller à ces sentiments-là, Darksky...dit-elle en ayant l'impression que chaque mot lui arrachait la gueule. Tu es un printanier. Je suis née automnale. Tu seras rejeté et méprisé pour moi.

Elle plissa les yeux et asséna avec une sorte de menace dans ses mots :

-Est-ce que tu es prêt à être blessé autant que moi je le serais dans une...Relation dont nous ignorons tout ?

Asha ignorait ce qu'elle voulait que Darksky lui réponde. Désormais elle ignorait tout du futur qui se dressait devant elle. La dame blanche était superbe et déchirante dans son désarroi, et ce qui était certain, c'est que nul autre que Darksky n'aurait la chance de la contempler ainsi.

HRP:
 


© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Sam 9 Juil 2016 - 16:44

Tandis que le mâle se lassait guider par ses émotions et ses ressentis, la louve, elle, tenait à rester maîtresse d'elle-même. Même s'il appréciait son calme et ce contrôle qui la rendaient à la fois mystérieuse et insaisissable, il appréciait d'autant plus ses sourires et ses expressions d'étonnement quand elle en avait. Elle se montrait de moins en moins insensible et cela encourageait le loup gris à continuer dans cette voie.

- Le simple fait que tu m'ais manqué montre ton importance à mes yeux, Darksky... Je ne suis pas de celles qui se laissent aller à leurs sentiments, mais tu es capable d'embraser ceux-ci là où la foule commune ne les éveille même pas. On peut me traiter d'insensible, mais dans ton cas, je suis loin de l'être. 

Une fois de plus, Darksky était enchanté d'entendre la belle solitaire lui confier cela. Elle confirmait ses impressions et il en était ravi. Sa manière de s'exprimer et d'interagir avec les autres n'avait rien à voir avec la façon de faire du chasseur. Lui avait quelque chose d'envahissant si ce n'était abusif, parfois, tandis qu'elle s'exprimait avec une certaine pudeur et ne montrait presque pas ses sentiments et émotions. Sa manière d'être le troublait – même s'il n'en laissait rien paraître – si bien qu'il n'était plus très sûr de son action sur elle. Cela lui arrivait très rarement de ne pas être sûr de l'effet qu'il produisait et avec Asha, c'est ce qu'il se passait.
Le sombre loup était incertain. Il n'avait pas pour habitude de procéder ainsi avec les louves. D'ordinaire, il était très égoïste dans sa manière d'aborder les choses : il n'accordait pratiquement aucune importance à ce que pouvait penser la louve qu'il avait en face de lui. Mais là, c'était différent. Les ressentis de la belle louve avaient de l'importance aux yeux du mâle.

La réaction de la demoiselle fût rapide après que le mâle se soit dévoilé. La confusion pouvait se lire dans son visage même derrière son voile.

- Je...Tu... sont les seules mots qui sortirent de sa bouche.

Le visage du loup afficha un doux sourire amusé mais aucune malveillance n'assombrissait pourtant son regard. Il trouvait simplement la réaction d'Aha attendrissante.
Un étrange ressenti passa furtivement dans l'esprit du mâle tandis que la louve eut un mouvement de recul. Il avait l'impression de ne plus la tenir, de l'avoir effrayé, de l'avoir confronter à quelque chose auquel elle n'avait peut-être pas envie d'être confrontée.

-Nous ne pouvons pas nous laisser aller à ces sentiments-là, Darksky... reprit-elle. Tu es un printanier. Je suis née automnale. Tu seras rejeté et méprisé pour moi.

Une certaine peur animait les pensées de la jeune louve. Le mâle ne comprenait pas pourquoi. L'affection que l'on porte à quelqu'un, les sentiments positifs que cela nous apporte ne devrais pas nous effrayer. Asha avait une vision de l'amour bien négative et Darksky émit l'hypothèse que ce devait être un héritage de son passé...

-Est-ce que tu es prêt à être blessé autant que moi je le serais dans une...Relation dont nous ignorons tout ?

- Allons, ma douce Asha, pourquoi tant d'inquiétude et de rejet ? s'empressa-t-il de lui répondre pour dissiper ses craintes.

Darksky, dans un geste protecteur, s'approcha encore de la louve, collant son poitrail au sien et laissant la tête d'Asha se poser dans son cou. Avec ce geste presque paternel, il voulait qu'elle sente qu'elle n'avait rien à craindre.
Il reprit de sa voix grave mais toujours aussi apaisée :

- Pourquoi ne pourrions-nous pas suivre nos envies ? Je ne crains le jugement de personne. Ne suis-je pas déjà méprisé pour plein d'autres raisons ? Et n'accorde pas plus d'importance à ce cet ancien clan, cela ne sert à rien...

C'était peut-être plus facile à dire qu'à faire pour la jeune femelle. Mais il avait du mal à imaginer ce qui pouvait bien la retenir : Asha était une solitaire, que pouvait lui importer l'avis de son ancien clan ?... Lui cachait-elle des choses à propos de son rôle sur Four Seasons. Darksky laissa ses réflexions de côté pour l'instant.

Le mâle laissa planer le silence, un instant, profitant de son étreinte avec la louve. Il s'écarta ensuite pour mieux observer l'effet de ses paroles. Ses yeux bleus foncés tentait de traverser le voile qui recouvrait les siens. Son envie de le soulever grandissait à chaque minute.

- Cesse de t'imaginer un futur sombre, continua-t-il de sa voix apaisante. De quoi as-tu peur ?... Nous pourrions rester discrets et personne ne saurait rien de nous deux...

Darksky pouvait comprendre les inquiétudes et les réticences de la jeune louve blanche. L'inconnu pouvait parfois effrayer mais il n'y avait rien à craindre. Le mâle connaissait les dangers du monde et ils étaient très souvent là où on s'y attendait le moins...

D'une voix plus profonde et avec un regard plus ardent encore, le chasseur, approchant son museau de celui de la louve blanche, retardant difficilement son désir, prononça dans un murmure :

- En ce qui me concerne, je ne veux pas me priver de ce dont j'ai envie pour une simple histoire de clan...

Inévitablement, le loup gris posa doucement, ses lèvres sur celles de la louve, un court instant. La délicatesse de ce baiser laissait à la louve le choix de l'accepter ou de le refuser. Il n'y avait là aucune brutalité ni aucune obligation, ni aucun engagement forcé, juste un loup incapable de réprimer ses envies face à une aussi intrigante louve, sous tous les aspects...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 331
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 18
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: La dame est réservée !

MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   Ven 15 Juil 2016 - 17:08



Entrevue sous le saule
Avec Darksky

Darksky n'eut nulle malveillance ou moquerie devant l'attitude d'Asha, bien au contraire : il resta doux et bienveillant, preuve que sa pensée était sincère. La dame blanche aurait dû en être ravie, mais elle était occupée par d'autres troubles, d'autant que Darksky ne semblait pas comprendre ses réticences.

- Allons, ma douce Asha, pourquoi tant d'inquiétude et de rejet ? répondait-il précipitamment à ses questionnements.

Il s'approcha d'elle et l'étreignit tendrement, tandis qu'Asha se crispait sous ce toucher qu'elle avait tant désiré mais qu'elle craignait à présent. L'odeur fleurie du Printemps lui chatouilla les narines, mêlée à celle propre du loup gris. Cette flagrance familière calma la LibreLune qui se détendit légèrement et laissa sa tête reposer sur l'épaule du printanier.

- Pourquoi ne pourrions-nous pas suivre nos envies ? continua-t-il doucement. Je ne crains le jugement de personne. Ne suis-je pas déjà méprisé pour plein d'autres raisons ? Et n'accorde pas plus d'importance à ce cet ancien clan, cela ne sert à rien...

Asha soupira profondément et secoua la tête. Darksky ne comprenait pas. La LibreLune connaissait les châtiments infligés à ceux qui trahissaient leurs clans pour rejoindre l'être aimé d'un autre clan...Et même si la dame blanche n'était plus automnale, une "solitaire" née automnale serait mal vue par le Printemps. De plus, la guilde elle-même risquait de ne pas apprécier l'amour d'Asha pour un meurtrier comme Darksky. Au final, les deux épris risquaient de laisser bien plus que des plumes dans l'affaire. Néanmoins, la voix calme et relaxante du beau mâle gris parvint à calmer Asha. Il semblait sûr de lui, il semblait amoureux. La LibreLune aurait aimé lui dévoiler les raisons de ses doutes, mais le poids du secret LibreLune pesait sur sa langue.

"Ciel..." songea-t-elle. "...Que je peux haïr les secrets."

Et pourtant, la belle révélatrice de mensonges avait choisie de s'enticher d'un menteur invétéré, un meurtrier sournois, un bourreau insatiable...Décidemment, le cœur a ses raisons que la raison ignore.
N'ayant pas répondu, le silence s'installa entre les deux loups. Darksky semblait aussi songeur que la louve blanche qu'il étreignait. Finalement, le printanier s'écarta et observa Asha de son regard intense, comme s'il cherchait à voir sous son voile. La dame blanche le fixa en retour, s'interrogeant silencieusement sur cet amour qu'elle chérissait déjà tout en le haïssant.

- En ce qui me concerne, murmura le printanier en un souffle...Je ne veux pas me priver de ce dont j'ai envie pour une simple histoire de clan...

Et en un mouvement délicat et soudain, le loup gris posa ses lèvres sur celles de la LibreLune qui écarquilla les yeux, surprise. Elle envisagea une fraction de secondes de repousser le beau mâle gris, mais la douceur du baiser la prit toute entière, et fermant les yeux elle rendit le baiser avec une sorte d'élégance qui comme toujours la caractérisait.

Au bout d'une longue et amoureuse minute, Asha se retira et décolla ses lèvres de celles de Darksky. Elle le fixa alors, semblant plus calme qu'auparavant. Elle n'avait jamais embrassé quelqu'un par le passé. Elle n'avait jamais été amoureuse, et elle savait que ce n'était pas réciproque, puisque Darksky semblait expérimenté en matière d'amour. Mais la sincérité et la franchise du loup gris l'avait émue. Jamais il n'avait été aussi sincère avec elle - et peut-être avec personne d'autre. Peut-être leur relation pourrait les amener tous deux vers une nouvelle voie, une voie où le printanier serait capable de vérité, et une voie où la LibreLune ne serait plus emprisonnée par les secrets ? Peut-être. La dame blanche ignorait ce dont l'avenir serait fait, mais elle savait qu'elle ne supporterait pas de vivre avec un être qui lui mentirait, mais cela, Darksky devait le savoir puisqu'il la connaissait.

-Tu n'as pas répondu à ma question, Darksky...dit-elle alors de sa voix habituelle, quoique plus ténue.

Elle inclina la tête en l'observant.

-Je n'ai jamais aimé. Je n'aimerais peut-être jamais quelqu'un d'autre que toi. Je me fiche de savoir ce que pensent les clans, mais je ne veux pas que nous soyons blessés dans cette relation. Ni par les clans...Ni par nous même. Tu connais ta nature, Darksky, et je connais la mienne. Nous sommes des contraires, de parfaits opposés. Si nous contions notre histoire à des louveteaux, il ne croiraient qu'à un mythe tant cette relation est improbable...Et l'ennui de ce genre de relations, c'est qu'elle se finissent souvent en tragédies.

Asha soupira longuement. Elle ouvrit la gueule pour ajouter quelque chose d'autre, puis la referma avant de finalement continuer avec une expression indescriptible :

-Je suis prête à m'engager si tu es prêt toi-aussi. Prêt à dompter ta nature. Prêt à affronter ton clan. Pour ma part, bien que cela me coûte, je serais même prête à ignorer tes secrets, à accepter ton passé. Et...

Cette tirade sembla soudain bien longue à la LibreLune. Elle se tut à nouveau, puis sans rien dire elle s'assit et secoua la tête. Tandis que sa longue et épaisse chevelure blanche balayait son encolure, son chapeau tomba à ses pieds et son voile glissa sur ses yeux qu'elle avait gardés fermés. Lorsqu'elle les rouvrit, ce fut pour plonger l'intensité de son regard dans celui de Darksky, mais cette fois, elle savait que le déchainement du Monde Rouge ne serait pas violent, mais passioné. Ses yeux vairons fixèrent alors ceux bleus de son interlocuteur, et la dame blanche lâcha alors d'une voix ferme :

-Je t'aime.

C'était la vérité la plus sincère qu'elle n'eut probablement jamais énoncée. Et comme si cette vérité l'avait libérée, de même que son voile l'avait quitté, la belle et intrigante révélatrice de secrets embrassa à nouveau le beau et dangereux menteur.

© codé par Michouille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrevue sous le saule... [PV Asha]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrevue sous le saule... [PV Asha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Le saule pleureur-
Sauter vers: