Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 
Top friends

8831


Partagez | 
 

 Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]

Aller en bas 
AuteurMessage
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Jeu 11 Fév 2016 - 18:43


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


PV Neith


I
l faisait beau. Les éclats de lumière dansaient sur la neige en une ronde joyeuse, et un léger souffle glacé effleurait le sol en une glissade nonchalante. Asha, immobile dans le paysage glacé, s'était postée sur le pont qui surplombait l'immense faille déchirant la terre. Son regard voilé fixait impérieusement le paysage, dissimulant l'intense satisfaction de la belle dame.

C'était fort rare qu'Asha parvienne à voir un paysage sans que le Monde Rouge, son pouvoir, ne s'en mêle. En vérité, cela faisait même fort longtemps que cela ne lui était pas arrivé. Peut-être le Blanc se trouvait-il déjà légitime dans le monde réel pour que le Monde Rouge n'ait point envie de l'en chasser, ou peut-être trop peu de loups avaient eu le courage de venir en ces terres enneigées, et que les traces de leurs passages étaient trop ténues pour être remarquées. Cela faisait beaucoup de suppositions, mais Asha n'attendait aucune réponse.

Elle savourait, tout simplement.

La louve blanche utilisa sa longue queue pour redresser son chapeau. Son ruban noir qui y était suspendu chatouilla son poil et Asha lui accorda un court regard. Elle se souvenait du moment où Nachtgewalt, son mentor, le lui avait donné. C'était il y a longtemps, proche du moment où le LibreLune avait mystérieusement disparu, et en y repensant, Asha voyait ce ruban comme un cadeau d'adieu de Nachtgewalt. Un sourire lui monta aux lèvres tandis que sa queue retournait s'enrouler autour de ses pattes transies, puis songeusement Asha replongea son regard dans le paysage. La faille face à elle laissait percevoir quelques ombres du Monde Rouge, et entendre quelques murmures, mais rien de bien funeste.

Rien de bien problématique.

Le vent hulula soudain, comme pour signaler une approche. Le hululement se répéta, et Asha leva la tête, ses longs cheveux blancs agités par le vent. Au-dessus d'elle, une chouette noire tournoyait. Son aspect semblait si intangible qu'Asha douta de sa réalité, et y vit une manifestation du Monde Rouge.

La chouette hulula à nouveau, et la dame blanche comprit que le Monde Rouge reprenait ses droits devant l'approche d'un être. Asha hésita : devait-elle aller à l'encontre du nouveau venu ? Elle ne sentait pas encore son odeur, il devait être loin. Peut-être passerait-il son chemin, et dans ce cas Asha pourrait continuer à observer ce lieu privé du Monde Rouge.

Ou peut-être pas.

Finalement, la curiosité finit par arracher Asha à ses réticences, d'autant que la chouette continuait d'hululer au-dessus de sa tête. La louve blanche se releva alors et secoua la tête avec un élégant soupir. Elle releva alors la tête et murmura d'un ton délicat :

"Guide-moi..."

La chouette, immédiatement, cessa sa ronde et dans un puissant bruissement d'ailes se dirigea dans une direction. Asha suivit son déplacement, et la vit se diriger vers une zone immaculée où aucun loup ne se trouvait. L'oiseau fantomatique disparut alors.

La louve blanche eut un regard interrogatif, cherchant des yeux le loup qui avait réveillé le Monde Rouge.

Et c'est alors qu'une tâche blanche parmi la neige immaculée se mut.
Il y avait là bien un loup.


Codage © Myosotis


Dernière édition par Asha le Jeu 3 Mar 2016 - 18:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Dim 14 Fév 2016 - 20:59


Belle et mystérieuse tu me rends curieuse

Feat Asha

Le soleil brillait en ce jour d’hiver et se reflétait sur le manteau blanc dont cette terre était couverte en toute saison. Mais, elle l’était d’autant plus en cette dernière qu’était l’hiver. Neith aimait beaucoup cette saison, c’était celle qui l’avait forgé depuis le début de toute sa petite vie. Elle n’avait pas toujours été tendre avec elle mais, elle ne lui en était que plus reconnaissante justement car par sa rudesse elle lui avait tout appris.

Un fin sourire traînait en ce jour frais sur le museau de la tigresse. Elle avançait avec lenteur et allégresse dans la poudreuse savourant le bruit que cela provoquait à chacun de ses pas. Ce son était simplement l’un des plus exquis à ses douces oreilles. Ce n’était pas le seul son qu’elle aimait, mais aujourd’hui c’était celui là qui l’enchantait. La neige s’accrochait par endroit à son pelage épais mais la belle solitaire n’en souffrait aucunement car, son pelage était justement fait pour vivre dans un tel élément. Il fallait bien l’avouer, elle était tout à fait à son aise dans cet environnement.

Continuant sa route, elle dépassa avec légèreté le pont qui traversait l’abysse qui marquait la frontière du territoire des hivernaux. Elle avait entendu les rumeurs que la maladie qui sévissait il y a maintenant quelques temps, était belle et bien finie. Mais surtout que les loups du clan étaient revenus. Pas qu’elle en avait franchement quelque chose à faire mais c’était quand même bon à savoir. Elle ne serait donc pas étonnée qu’on l’accueil comme il se doit.

Mais elle était chanceuse aujourd’hui, semblait-il, puisqu’elle passa sans aucuns soucis et sans être interpellée, ni interrompue. Son sourire s’élargit alors imperceptiblement et elle s’élança alors en courant dans la neige avec une joie simple et pure avant de s’y étaler avec bonheur et de s’y rouler dans un rire léger et doux. Elle s’arrêta là, sur le dos et contempla le ciel pendant un moment laissant des souvenirs venir à ses pensées.

Elle se rappela l’an passé sa rencontre avec un estival avec qui elle s’était bien amusée. Elle se rappela aussi la rencontre avec un certain louveteau très avancé pour son âge. Elle se demanda s’il avait bien grandit et ce qu’il avait pu devenir. Elle se rappela aussi qu’elle avait observé le vol d’un harfang des neiges. Elle le revoyait là, devant ses yeux, même si elle ne faisait que l’imaginer. Elle sursauta par contre en croyant entendre son cri.

Perturbée, elle se redressa vivement et regarda autour d’elle il n’y avait personne. Non… Elle n’était pas seule, mais elle ne voyait pas encore cette présence qui pourtant arriva. Elle vit un point rouge apparaître sur le haut de la colline face à elle. Un joli chapeau qui cachait un corps difficilement distinguable dans cet environnement par sa couleur blanche et immaculé. Quel être mystérieux. La belle était curieuse d’en apprendre plus sur un tel personnage, mais pour le moment elle la laissa approcher sans bouger. Elle attendit que la dame au chapeau rouge soit à distance de voix pour la saluer très simplement.

« Bonjour, très chère. »




code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Lun 15 Fév 2016 - 17:23


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


PV Neith


L
orsqu'Asha fut suffisamment proche, la simple tâche devint loup. Elle était encore à quelques mètres, mais Asha vit la chouette noire posée sur le dos du nouveau venu - non, de la nouvelle venue !  La dame blanche faisait face à une belle louve blanche tigrée noire, dont le Monde Rouge accentuait la ressemblance avec le félin de même robe. Ses grands yeux dorés fixaient Asha avec une grande intensité, tandis que la chouette noire posée nonchalamment sur elle battait des ailes en un mouvement élégant. Asha remarqua également une grande ombre penchée sur la solitaire, symbole de regret, mais dans son cas cette ombre ne semblait pas dominatrice, mais juste élément du personnage, tout comme les quelques décorations qui ornait la belle dame.

-Bonjour très chère, déclara-t-elle d'une voix douce et sensuelle.

Asha se surprit à déjà apprécier la louve. Elle avait en elle une simplicité et une liberté que les solitaires ont souvent, mais sans revêtir les tourments qui les accablent en retour. C'était juste agréable de rencontrer de telles gens.

-Le vent porte votre nom, dame aux harfangs des neiges...la salua Asha, utilisant une antique formule de politesse des LibreLunes que Nachtgewalt lui avait enseigné.

Au terme de "harfang", l'oiseau noir remua la tête et la fixa d'un air intéressé. Asha sourit, ses yeux observant intensément la solitaire à travers son voile.

-Vous me semblez bien seule dans cette étendue glacée. Puis-je me joindre à vous ? J'apprécie le calme de ces lieux, mais un peu de compagnie n'est jamais de refus, surtout si c'est une compagnie agréable.

D'un mouvement de tête qui fit élégamment valser ses longs cheveux blancs, Asha invita la presque-tigresse à la rejoindre dans son cheminement, souriant toujours courtoisement. Même si ses intonations étaient froides, comme à son habitude, la dame blanche ne pouvait s'empêcher de sourire d'un air presque chaleureux. Sur le dos de la solitaire, la chouette hulula, fixant Asha de ses grands yeux, et la LibreLune lui rendit furtivement son regard.

-Je ne me suis pas présentée, voilà qui est impoli, déclara-t-elle alors. Mon nom est Asha, une sorte de solitaire, comme vous j'imagine.

Asha ne mentait jamais, mais elle connaissait l'importance du secret des LibreLunes et garderait le secret de leur existence jusque dans sa tombe. Après tout, les mensonges et les secrets étaient de son domaine, elle qui ne voyait le monde qu'à travers le prisme d'une hallucination.



Codage © Myosotis


Dernière édition par Asha le Dim 21 Fév 2016 - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Lun 15 Fév 2016 - 20:54


Tu me ressembles...

Feat Asha

Une très belle louve s’offrit à son regard doré. Comme la neige d’un blanc immaculé ses longs cheveux s’y confondaient également. En ruban noir entourait sa large queue touffue, et ce chapeau magnifique ornait une tête fine et distinguée. Mais une chose dérangea la contemplation de la belle tigrée. Un voile noir couvrait  les beaux yeux de cette délicate créature. C’était dommage, ils devaient pourtant être très beaux, elle en était certaine. Et puis dans les yeux se reflétait toujours l’âme de leur propriétaire les yeux pouvaient indiquer tellement de chose. Ne dit-on pas que les yeux sont la fenêtre de l’âme ? C’est d’ailleurs pour cela qu’elle aimait les observer et qu’elle regardait la plus part du temps ces interlocuteurs quels qu’ils soient dans les yeux.

Elle devait avoir ces raisons, mais ce détail avait pourtant attisé sa curiosité. Elle garda cependant le silence pour le moment rien ne servait de se précipiter sur les questionnements. Les choses s’éclaircissaient souvent d’elles même lorsque l’on prenait le temps. Et puis malgré ce léger détail la louve semblait sympathique de prime abord. Ces première paroles sonnèrent froide et douce dans ses oreilles, et elle s’y reconnut tout de suite dedans. C’était étrange comme elle pouvait ce sentir déjà proche de cette belle dame. Un peut comme un pressentiment elle n’aurait su dire exactement.

Quoi qu’il en soit, la féline répondit à cette première remarque par un fin sourire et un hochement de tête. Elle s’étonna d’une telle clairvoyance d’ailleurs, mais elle le fit en son fort intérieur. Le harfang des neiges cet oiseau qu’elle aimait tant et qui l’avait souvent guider dans sa vie. Elle en était intimement convaincue en tout cas et portait cet oiseau dans son cœur s’était un fait.  Cette dame savait des choses que personne ne remarquait jamais mais la belle ne s’en formalisa pas ou en tout cas en apparence. Mais elle avait de plus en plus envie de faire connaissance avec un tel personnage.

Elle écouta la suite des paroles tranchantes et tout à fait charmantes de la dame blanche au chapeau carmin. Elle secoua doucement sa chevelure en faisant tinter et bruisser les plumes à son oreille, avant de lui répondre d’un ton doux et souriant :

« Seule je le suis souvent, mais un peu de compagnie est toujours agréable c’est vrai. La votre me semble donc tout à fait bienvenue ! Même si comme vous j’apprécie aussi le calme des lieux ou d’autres instants … »

La solitaire remua doucement la queue et les oreilles et tourna un instant son regard vers l’horizon en inspirant un bon coup. Puis elle délia ses muscles un peu engourdis par l’immobilité récente dans un étirement rapide et rejoignit en quelques bons légers et élégants, cette personne mystérieuse qui semblait déjà beaucoup lui ressembler dans certains aspects. Elle vint alors se mettre à sa hauteur tranquillement et cala alors son pas sur le sien. Elle se déplaçait dans la neige avec aisance il ne faisait aucun doute que c’était son élément. Elle remarqua aussi le regard furtif qu’elle glissa sur son dos sans comprendre, mais elle oublia bien vite ce détails, ce n’était pas le plus important pour le moment. L’inconnue se présentât alors et elle accueillit son nom avec un nouveau sourire

«Enchantée, je m’appelle Neith et je suis bien solitaire en effet… Que voulez vous la liberté me va bien … »

Elle nota les mots employés, mais comme souvent ce garda bien des questions indiscrètes, après tout ce n’était surement pas ses affaires. La balade promettait cependant d’être belle et intéressante aujourd’hui. Et elle supposa que les pas guideraient leur chemin là où il le fallait. Elle posa alors une question des plus banales

« Vous venez souvent sur ces terres ?  »




code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Mar 16 Fév 2016 - 13:32


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


PV Neith


A
sha écouta distraitement la remarque de la solitaire, mais un sourire doux éclaira son visage. Encore une fois, la franchise délicate et polie de la femelle lui plaisait. Décidemment, Asha en venait à penser que cette rencontre était très agréable malgré son caractère fortuit. Il y a avait une atmosphère sereine, soulagée de tous tourments ou soucis inutiles, juste la neige et les deux dames blanches.

Dénouant lentement ses muscles, la solitaire s'était élancée vers Asha, ce qui avait fait envoler l'oiseau sur son dos qui maintenant volait gaiement autour d'elles. La belle LibreLune remarqua la musculation fine et délicate de la presque-tigresse, et le Monde Rouge semblait également la remarquer puisque chacun de ses mouvements étaient embellis par la forme féline qui lui avait été adjugée.

La solitaire répondit soudain à la présentation d'Asha :

-Enchantée, je m’appelle Neith et je suis bien solitaire en effet… Que voulez vous la liberté me va bien …

A cette remarque, Asha répondit par un sourire accompagné d'un hochement de tête. Neith marchait à présent à ses côtés, et les deux louves suivaient le même chemin d'un pas assuré et élégant. L'unique différence reposait probablement dans l'agilité qui transparaissait dans la manière de se déplacer de Neith, tandis qu'Asha avait davantage un pas léger et prudent.

La liberté...Voilà un concept intéressant. En tant que LibreLune, Asha ne pouvait que l'apprécier, elle qui pourtant était née en Automne. Lorsqu'elle voyait un être enchainé à ses secrets et à ses remords, c'était quelque chose qui la frappait à chaque fois : comment peut-on soi-même se faire esclave de son passé ? La vérité : voilà l'unique vertu qui importait vraiment dans ce monde. La vérité délie les langues et allège les cœurs, et la liberté qui en découle n'est que plus savoureuse.
Neith, cependant, n'était pas dans ce cas : la solitaire n'avait pour ombre que celle qui la suivait pendant qu'elle marchait, une ombre légère qui évoquait davantage à Asha un protecteur qu'un fardeau. Un proche décédé ? Un ami ou un parent peut-être, quoiqu'il en soit son souvenir accompagnait la dame aux harfangs des neige et la couvrait de sa présence.

Asha nota que Neith avait repris la parole et lui avait posé une question. Le cri du harfang tandis qu'il frôlait le sol à côté d'elle la fit sortir de ses pensées, et elle répondit de sa voix profonde :

-Je vais là où la Lune me pousse, où mes pensées me guident. Si je suis déjà venu ici, je n'en ai conservé que peu de souvenirs, mais les terres de l'Hiver ne me sont pas inconnues.

La dame blanche marqua un temps. Son regard parcourut rapidement les vastes plaines glacées. Là bas, au loin, elle vit un spectre pâle les fixer, tandis qu'un arbre fantomatique étendait son ombre sur la surface immaculée. Le Monde Rouge portait aux yeux de sa créatrice des traces d'un passé incompréhensible, un passé lourd et souvent morbide. Pourtant Asha ne trouvait pas en Neith ces traces pesantes de son pouvoir, juste la légèreté d'une conversation badine et la beauté d'une chouette en vol. A cette pensée, le harfang des neiges retourna se poser sur la solitaire en poussant un cri si strident qu'Asha se demanda distraitement si Neith l'avait entendu.

Elle reprit alors la parole :

-Vous parliez de liberté, tantôt. Je pense que celle-ci est une force motrice pour tous les loups qui écoutent son appel, mais j'ai toutefois une nette préférence pour la vérité. Sans vérité, il n'y a rien d'autres que la pénombre d'un monde illusoire.

La dame blanche eut un petit rire, à mi chemin entre plaisanterie et amertume. Tout en marchant, elle tourna alors la tête vers Neith et la fixant de son regard voilé elle demanda :

-Et dites-moi, Neith, qu'est-ce qui vous a mené en ces lieux ?

Asha remarqua du coin de l'œil une immense masse blanche tourbillonnante, au loin. Elle ignorait s'il s'agissait d'une manifestation du Monde Rouge ou d'une tempête à venir, mais son sourire se crispa très légèrement.

Elle n'avait pas envie que quoique ce soit vienne troubler la sérénité de ce moment.

Codage © Myosotis


Dernière édition par Asha le Dim 21 Fév 2016 - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Mar 16 Fév 2016 - 20:53


La neige nous chasse, nous somme sur son chemin

Feat Asha

Le soleil brillait toujours pour le moment. Mais la brise fraiche de l’hiver s’était levée lorsque les deux dames blanches s’étaient mises en route. Leur chevelure ondulait d’ailleurs doucement sous son effet. Neith trouvait, elle aussi, Asha d’une compagnie très agréable. Elle n’aurait su dire pourquoi, mais elle trouvait qu’elles se ressemblaient, ou en tout cas elle se sentait déjà proche d’elle facilement. Il y avait des personnes comme ça avec qui tout ce passait si facilement. Elle l’observa tranquillement tout en marchant  et se surprit à penser que ça comparse lui faisait penser à une poupée fragile, mais qui renferme en elle, beaucoup de choses et une âme chaleureuse.

La tigresse sourit doucement et continua de marcher aux côtés de cette douce créature. Elle l’appréciait déjà même si cela ne faisait que quelques instants qu’elles s’étaient rencontrées. Elle sourit simplement à la réponse de sa camarade. Ces paroles, elle aurait, elle aussi, pu les prononcer   et puis elles avaient un côté poétique qui plaisait à notre solitaire. Sauf qu’elle elle connaissait parfaitement les terres hivernal ou tout du moins elle en connaissait les danger tout comme les bons côtés. Après tout, la neige et la glace avaient forgé son enfance et sa survie. Elle avait tout apprit dans le grand désert blanc des terres nordiques et enneigées et cela faisait partie de sa nature.

Un courant d’air froid interpella alors la féline qui ralentit distraitement et regarda vers l’horizon. Elle ne savait que trop bien ce que ce courant d’air annonçait. Le ciel était pourtant encore bleu, mais elle savait qu’un blizzard approchait. Elle connaissait les signes. C’est bien pour cela qu’elle avait pu survivre jusqu’ici d’ailleurs. Elle écouta les paroles suivantes de sa congénère d’une oreille distraite son front se plissant légèrement d’inquiétude, mais elle prit le temps de lui répondre en reportant son attention sur elle. Car ce genre de question existentielle parsemait souvent les pensées de la louve tigrée. Elle pensait souvent et réfléchissait à beaucoup de choses.

« La vérité fait partie de la liberté, elles sont intimement liée mais ma franchise fait partie de ma liberté aussi. Donc je suis du même avis dans le fond. Les non-dits sont autant d’entrave à la liberté que de piquants enfoncés dans les pattes. Et la vérité n’empêche pas, selon moi de se préserver, au contraire. Même si elle demande parfois un certain renforcement. Si on le souhaite vraiment on s’en sort toujours dans la vérité. Sans vérité tout n’est pas qu’ombre, mais la lumière est illusoire, ça c’est une certitude à mes yeux. C’est pourquoi je vis m’a vie pleinement et je dis toujours ce que j’ai à dire, mais en prenant mon temps. »

Elle s’interrompit enfin dans ses réflexions sur vérité et liberté et tourna à nouveau son museau vers l’horizon puis flaira l’air. Elle retourna son regard doré vers le voile noir qui lui posait une nouvelle question et retourna le même sourire crispé qui passa sur le visage du chapeau rouge mais répondit tout de même avec un empressement certain.

« C’est la neige qui m’a menée ici, mais si je ne me trompe pas et si nous restons là elle risque de venir nous chasser  très vite et pas de façon très douce si vous voulez mon avis. Suivez-moi ! Je connais un abri, il n’est pas très loin normalement ...  »

Elle s’élança cette fois en courant, cherchant des yeux le promontoire rocheux, qui elle le savait, cachait un genre de petite grotte qui serait parfaite le temps que la tempête de neige passe. Elle monta la colline puis la dévala en glissant avant d’apercevoir ce qu’elle cherchait. Toute personne qui ne connaissait pas les lieux n’aurait rien vu d’autre que de la neige, mais sur la droite la partie de terre surélevée cachait cet abri précieux. Les tempêtes de neige n’étaient pas mortelles mais c’était loin d’être quelque chose d’agréable elle ne le savait que trop bien et si on pouvait attendre que ça passe à l’abri ce serait beaucoup mieux. Elle se retourna pour voir si Asha suivait, avant de s’élancer vers ce qu’elle savait être un abri sûr.

« C’est par là ! »




code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Mar 16 Fév 2016 - 22:30


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


PV Neith


L
es doutes d'Asha se confirmèrent lorsqu'elle sentit Neith se tendre, l'air soucieuse. Asha fronça le museau, perplexe, et remarqua soudain que toutes les ombres du Monde Rouge fuyaient la masse blanche au loin, comme des lapins fuyant le chasseur. L'oiseau noir suivant Neith poussant un cri inquiet et s'ébroua, se posant en sécurité sur le dos de la tigresse. Celle-ci, malgré son air agité, avait toutefois écouté sa voisine et répondu avec une grande sagesse :

-La vérité fait partie de la liberté, elles sont intimement liée mais ma franchise fait partie de ma liberté aussi. Donc je suis du même avis dans le fond. Les non-dits sont autant d’entrave à la liberté que de piquants enfoncés dans les pattes. Et la vérité n’empêche pas, selon moi de se préserver, au contraire. Même si elle demande parfois un certain renforcement. Si on le souhaite vraiment on s’en sort toujours dans la vérité. Sans vérité tout n’est pas qu’ombre, mais la lumière est illusoire, ça c’est une certitude à mes yeux. C’est pourquoi je vis m’a vie pleinement et je dis toujours ce que j’ai à dire, mais en prenant mon temps.

Asha oublia brièvement la masse blanche lointaine en sentant son esprit frémir de satisfaction. Ah ! Il n'y avait rien de mieux pour réjouir la louve blanche qu'une marque d'honnêteté, et Neith semblait embrasser la vérité avec un certain entrain, certes pas aussi grand que celui d'Asha mais celle-ci avait quelques expériences en la matière.

Mais coupant court aux réjouissances de la louve blanche, Neith enchainait, d'une voix vibrante d'anxiété. Asha nota que la masse blanche se rapprochait, les ombres du Monde Rouge fuyant toujours à son approche. Un vent glacial s'était mis à souffler, et la neige autour des deux femelles s'élevait et dansait en une ronde inquiétante.

« C’est la neige qui m’a menée ici, mais si je ne me trompe pas et si nous restons là elle risque de venir nous chasser  très vite et pas de façon très douce si vous voulez mon avis. Suivez-moi ! Je connais un abri, il n’est pas très loin normalement ...  »

Une brusque bourrasque suivit ses paroles, et un hululement lointain s'éleva, et cette fois Asha fut certaine que ce n'était pas la chouette noire. Quelques ricanements s'élevèrent de même, répétant le mot "blizzard". Asha ignorait en quoi cela consistait mais le Monde Rouge l'informait sur la dangerosité de la chose.

Neith se mit à courir, son long corps noueux s'élançant élégamment dans la neige. Asha la suivit sans discuter, et la rejoignit sans difficulté, étant une grande habituée à la course. La masse blanche s'était encore approchée et révélait être une immense tempête de neige, où les flocons s'heurtaient agressivement les uns aux autres.

"C'est par là !" s'écria Neith en se retournant pour voir si Asha suivait le mouvement.

Sous le vent, le voile d'Asha se souleva, et celle-ci refixa abruptement celui-ci devant ses yeux pour dissimuler son regard grâce à sa longue queue. Neith se dirigeait vers ce qui semblait n'être qu'un tas de neige pour la dame blanche mais qui s'avéra être un abri dans la roche. Asha observa l'intérieur, et son enthousiasme retomba.

Ici, le Monde Rouge dominait.

Le sol était couvert d'une mousse rougeâtre où d'étranges insectes semblaient ramper. Dans le coin, un cadavre de loup à moitié décomposé la fixait de ses yeux suppurant  tandis qu'un sourire immonde déchira sa gueule béante. Sa chair était noire et tombait en lambeaux de ténèbres, mais l'obscurité des lieux dissimulait encore bien d'autres immondices. Des dizaines d'ombres aux grands yeux jaunes et aux larges gueules pleines de crocs murmurèrent.

Asha entra avec réticence dans l'abri, davantage poussé par le vent derrière elle que par Neith. Elle s'avança et garda son regard loin du coin de la grotte où le cadavre du Monde Rouge souriait. Le vent se déchainait dehors, et très vite la neige se mit à frapper les parois de l'abri avec une brutalité folle. Les hurlements de rage de la tempête résonnaient sans que rien ne les retiennent, et avec nul autre spectateur que les deux louves blanches.

-Eh bien, il semblerait que votre instinct ait vu juste...lâcha Asha d'un air contrarié.

Elle s'assit, saisie par le froid, sa longue queue s'enroulant autour de ses pattes. Une nouvelle fois, son voile fut soulevé par un fine bourrasque, et Asha détourna rapidement les yeux de Neith pour éviter un "accident". Sa sérénité et sa joie de tantôt s'étaient envolées, et la LibreLune retrouvait son attitude froide habituelle. Elle soupira. Pour une fois que le Monde Rouge la laissait tranquille, et qu'une agréable compagnie lui était offerte, la voilà contrainte de se réfugier dans un lieu où le Monde Rouge dominait et où l'atmosphère était tout sauf tranquille.

Asha ne se sentait pas bien du tout. Elle n'aimait pas les lieux clos, depuis qu'elle était petite. Son faux-père l'avait élevé dans un château en ruine, mais Asha préférait les grands espaces.
Elle frissonna, se sentant soudainement faible. Nachtgewalt aurait eu honte d'elle, les LibreLunes ne devaient jamais être faibles.

-Je n'aime pas les lieux clos...avoua-t-elle à Neith d'un ton las, devinant son regard sur elle.

Encore une fois, elle évita le recoin de la grotte où le cadavre s'était mis à rire.


Codage © Myosotis


Dernière édition par Asha le Dim 21 Fév 2016 - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Mer 17 Fév 2016 - 9:49


A deux c'est quand même mieux

Feat Asha

Elle l’avait bien suivie. La fille de la neige en était grandement rassurée et poussa même  un petit soupir de soulagement. Mais le changement d’ambiance qu’avait forcé cette tempête de neige était tout à fait notable. En fine observatrice du monde et de ses occupants, elle remarqua tout de suite que sa nouvelle comparse s’était renfermé sur elle même en entrant ici. Il lui sembla même qu’elle était entrée ici à contre cœur.

Au dehors, la neige s’abattait avec violence et force. Dans leur refuge de fortune les deux reines blanches pouvaient parfaitement entendre la colère des cieux, qui comme souvent ne faisait que passé. Mais Neith savait qu’il valait mieux être ici que dehors en cet instant. Et de pouvoir attendre en sécurité au lieu de se faire fouetter par les éléments et de se perdre facilement dans cette mer de flocon en furie.  Elle s’éloigna alors un instant de la dame blanche pour s’ébrouer et se remettre plus à l’aise. Puis, elle revint vers elle avec un regard emplit d’une certaine curiosité mais aussi d’une bienveillance qui la caractérisait de plus en plus souvent peut-être.

Elle avait vu que la belle tenait absolument à ne pas révéler son regard à celui des autres. Ses efforts pour garder son voile noir sur ses yeux et sa fuite de regard en témoignaient parfaitement, Mais cela questionnait la tigresse. Pour autant la tigresse décida de respecter ce souhait et garda encore ces questions pour elle même pour l’instant. Elle remarqua également que la chapeauté  évitait un coin dans l’ombre très précis. Elle s’approcha alors d’Asha avec son élégance naturelle et se positionna entre le coin sombre et elle comme pour faire écran à ce quelque chose invisible.

« Mon instinct me trompe rarement ! Et encore moins dans le pays de la neige vous savez j’ai de grand lien avec cet élément. »

Elle offrit un sourire doux au chapeau rouge et se rapprocha d’elle, elle voyait bien la contrariété et le malaise qui régnait maintenant dans le cœur  de cette belle dame et n’aimait pas cela. Elle se rapprocha assez près  s’arrêtant lorsque la voix de sa congénère s’éleva à nouveau pour confirmer le malaise présent. Comme d’autres louves qu’elle avait pu aider jusqu’ici Neith eut envie de rassurer son interlocutrice. Elle s’approcha alors encore  et se permis d’entourer le corps fin de la demoiselle de sa douce queue duveteuse.

« Je peux le comprendre je pense, mais au moins nous somme ensemble et nous ne nous perdons pas dans ce blizzard. Et croyez moi je sais ce que c’est d’être sous une telle tempête. »

Elle fit une courte pause espérant ne pas mettre la dame encore plus mal à l’aise à son contact. Elle préféra alors demander tout de suite deux choses, en espérant que cela contribuerait à la mettre un peu plus à l’aise.

« Si mon contact vous dérange dites le moi tout de suite, je ne voudrais pas vous causé plus de souci à cause de cela non plus, c’est que je peux avoir un coté très câlin, mais ne le dites pas à tout le monde hein, j’ai ma réputation à tenir »  fit-elle en riant doucement.  Après une courte pause elle reprit : « Encore une chose puis-je vous tutoyer ? Ce sera plus agréable de discuter ainsi en attendant que la colère blanche ne passe, car oui elle finira par passer. Et puis vous. Enfin ta compagnie m’es déjà très agréable, même si ça ne fait que quelques instant que nous nous sommes rencontrée. Je suis sûre que nous avons beaucoup à échanger. »

Elle attendait la réponse de la dame et elle s’adapterait au confort de cette dernière.  Elle lui offrit un nouveau sourire qui se voulait encourageant et rassurant avant d’entamer la véritable discussion.




code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Mer 17 Fév 2016 - 20:47


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


PV Neith


A
sha sentait bien le poids du regard de Neith sur elle, mais ce n'était pas cela qui l'étonnait, mais la bienveillance innée de la tigresse. Dans ses yeux dorés vibraient une douceur et une gentillesse qu'Asha avait peu l'habitude de voir. Les êtres bons existaient réellement ? La dame blanche n'avait jamais cru en la bonté naturelle des loups, mais peut-être Neith la détromperait-elle. Asha n'avait nulle difficulté à lire dans les âmes, mais elle avait encore beaucoup à apprendre, et cette solitaire semblait être une étape de son apprentissage.

Lorsque Neith se positionna entre elle et le cadavre du Monde Rouge, Asha fut moyennement surprise, mais surtout très reconnaissante. La solitaire avait un bon sens de l'observation, voilà qui était plaisant.

Neith souriait doucement, une grande sollicitude s'exprimant sur son joli minois. Elle fit une courte réponse sur son instinct, ce qui confirma à Asha qu'elle avait une grande affinité avec la neige, puis se rapprocha d'elle en un geste souple après son aveu de son malaise. La LibreLune se figea quand la longue queue de la tigresse s'enroula autour d'elle en un mouvement protecteur, puis se détendit en sentant la chaleur de la femelle se répandre en son corps glacé. Le poil de Neith était doux et épais, très agréable. Asha n'était pas une grande amoureuse des contacts physiques, mais elle appréciait l'initiative qui n'avait pour but que de la réconforter.

Asha la fixa. Elle était très près d'elle à présent, et la dame blanche pouvait sentir son souffle chaud soulever ses fins cheveux. Son regard doré était intense et puissant.

-Je peux le comprendre je pense, mais au moins nous somme ensemble et nous ne nous perdons pas dans ce blizzard. Et croyez moi je sais ce que c’est d’être sous une telle tempête, lâcha alors la solitaire, ayant écouté sa remarque.

Elle marqua une hésitation, et Asha la sentit cogiter. Elle resta immobile, telle une statue blanche dans une caverne rouge et songea que cela faisait bien longtemps que l'on avait été aussi affectueux avec elle. La dernière personne...Cela remontait à longtemps. Son mentor était quelqu'un de froid, de secret, tandis que son faux-père était très distant et effrayant. Quand elle était enfant, il y avait longtemps, elle se souvenait vaguement d'une présence maternelle forte et emplie d'amour, mais Asha avait surtout grandie dans un monde froid et cruel, plein d'ombres et de regrets.

Neith mit fin à ses souvenirs :

-Si mon contact vous dérange dites le moi tout de suite, je ne voudrais pas vous causé plus de souci à cause de cela non plus, c’est que je peux avoir un coté très câlin, mais ne le dites pas à tout le monde hein, j’ai ma réputation à tenir.

Neith rit doucement à cette remarque, et Asha eut un sourire amusé. Elle répondit :

-Je ne suis pas d'un naturel très affectueux, mais votre chaleur soulage mon pauvre corps transi, alors je saurais faire une exception. Et n'ayez crainte, ma dame, je suis une connaisseuse en matière de secrets...

La dernière phrase d'Asha était révélatrice de sa nature, et un air sibyllin flotta dans ses intonations. Mais déjà, Neith enchainait :

-Encore une chose puis-je vous tutoyer ? Ce sera plus agréable de discuter ainsi en attendant que la colère blanche ne passe, car oui elle finira par passer. Et puis vous. Enfin ta compagnie m’es déjà très agréable, même si ça ne fait que quelques instant que nous nous sommes rencontrée. Je suis sûre que nous avons beaucoup à échanger.

Asha arqua un sourcil et se raidit. Elle demeura silencieuse quelques instants, songeuse. Tutoyer ? Voilà une chose rare chez la dame blanche. Le tutoiement annonçait une proximité, éloignait le stade de connaissance pour celui de proche. Etait-ce une bonne idée ? Asha avait peu de relations.
Néanmoins, la LibreLune reconnaissait elle-aussi apprécier la présence de la solitaire. Celle-ci était à la fois très proche et très différente d'Asha, et cela était appréciable. La dame blanche se sentait en sécurité, malgré le blizzard qui hurlait dehors, et cela était très agréable de par sa rareté. Le moment que partageait Asha et Neith était intime et précieux...

...Et était peut-être en train de créer une grande amitié.

Mais une amitié ne devait pas être fondée sur un secret, et Asha était la mieux placée pour le savoir. Alors la louve blanche prit une décision.

-Tu es une personne bien particulière, Neith...s'exclama soudain Asha, appuyant bien son tutoiement. Rares sont ceux aussi prévenants et agréables que toi, tu devrais être fière. J'aime les gens comme toi.

Asha plongea ses yeux glacés dans les siens flamboyants. Un sourire hésitant entre amusement et douceur lui monta aux babines.

-Ton amour pour la vérité et ta soif de liberté te font honneur. Mais tu sais, tu n'es pas la seule à partager ces goûts. Veux-tu que je te confie un secret ? Il pourrait bien sceller ton destin, et l'entremêler au mien...Prends-tu le risque ?

Asha laissait peser dans ses mots une importance capitale. Elle posa sa patte sur celle de Neith en un mouvement délicat, presque affectueux, mais encore trop retenu pour l'être.

Elle voulait que Neith sache.

Que la Lune soit témoin, les secrets sont fait pour être déterrés, même ceux des LibreLunes.


Codage © Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Dim 28 Fév 2016 - 14:49


Partager un secret

Feat Asha

Neith vit l’air reconnaissant de sa nouvelle amie et étira simplement ses babines en un fin sourire satisfait et heureux. Elle sentit ensuite le corps tout tendu de la blanche dame se détendre à son contact malgré un sursaut de surprise peut-être au début. Mais quoi de plus normal ? Après tout, elles ne se connaissaient pas depuis bien longtemps, mais cette épreuve aurait tôt fait de les rapprocher l’une de l’autre. Cela lui rappela une vieille rencontre avec un certain louveteau peu commun qui la fit sourire également. Il devait avoir bien grandi depuis le temps et gagné encore plus en maturité. M’enfin la belle était contente de voir que ce mouvement était accepté et qu’il apportait un peu de réconfort à la dame au chapeau rouge. La voix de la belle Asha s’éleva alors enfin en réponse à ses remarques ce qui ravit la tigresse qui remuant doucement les oreilles jugea bon d’ajouter :

« Je suis contente que cela te fasse du bien. Et crois-le ou pas, mais je peux me montrer particulièrement sarcastique et froide avec les gens que je ne sens pas. Les marques d’affections sont habituellement assez rare chez moi aussi, enfin c’est ce que j’aurai dis il y a encore peu je pense… mais je crois que le temps adoucit mon cœur et me pousse à aider les gens qui le méritent. Il n’en reste pas moins que je peux mépriser et rester dans le sarcasme pour ceux qui ne le mérite pas à mes yeux. Certaines choses m’insupportent facilement.   »

Elle ne savait pas pourquoi elle avait sortit une telle réflexion en cet instant, mais c’était sortit tout seul. Cela faisait un moment qu’elle avait pris conscience de son comportement bienveillant mais elle ne savait pas toujours pourquoi elle agissait comme ça. Elle appréciait peut être simplement le monde et la vie de plus en plus simplement. C’était assez difficile à cerner le véritable pourquoi du comment, mais au fond cela n’avait peut-être pas grande importance. Cette bienveillance faisait visiblement partie de son coeur depuis de quelque rencontres déjà. Quelque fois elle ne comprenait pas tout ce qui se passait en elle même souvent et souvent elle se posait beaucoup de question jusqu’à s’en donner mal à la tête ce n’était pas forcément une bonne chose de faire ça elle le savait mais elle ne pouvait pas s’en empêcher.

Quoi qu'il en soit, les deux femelles étaient proche déjà en si peux de temps. La belle tigresse sentait bien que ce n’était que le début de quelque chose de plus grand et elle s’en réjouissait car elle s’attachait déjà beaucoup à cette jeune personne. Le tutoiement sembla un peu perturber la dame voilée, mais vu la phrase qu’elle lui offrit finalement en retour elle acceptait la proposition sans aucun détour. Le regard de la tigrée brilla alors doucement écoutant les paroles de la belle. Elle arqua cependant un sourcil face à ses mots. Que voulait-elle dire par bien particulière ? Elle ne perdit pas son sourire au contraire et rétorqua à l’adresse de l’immaculée :

« Tu es le genre de personne que j’apprécie beaucoup également Asha et je pense que j’aurai beaucoup de chose à apprendre de toi enfin c’est l’impression que j’en ai mais je ne sais pas encore de quoi il retourne...»

Mais elle enchaina sur un ton mystérieux piquant la curiosité de Neith. Un avertissement dans la voix ? La fille de la neige dressa ses oreilles bien droites et fronça le museau réfléchissant brièvement à cette nouvelle question. Mêler leur destin ? Et pourquoi pas qu’est-ce qu’elle risquait au pire elle avait toujours était bien seule malgré ses nombreuses rencontres. Ce n’était pas comme si elle ne supportait pas la présence du chapeau rouge bien au contraire. Et puis elle n’avait pas grand chose à perdre ce serait surement intéressant. Après un petit temps de réflexion la solitaire repris d’abord sa  respiration, regarda cette patte douce posée sur la sienne et répondit avec une certaine détermination en plongeant cette fois son regard dans le voile noir de la belle.

« Il me semble que je sais garder un secret et tu attises ma curiosité avec tes mystère ma belle dame blanche, Je pense que je peux bien te faire confiance donc je prendrai évidemment le risque de partager ce secret si tu souhaite me le confier… Et ne t’en fait pas tu peux compter sur moi… je garderai cela précieusement. »

Elle finit alors sa phrase dans un sourire doux, accompagné d’un clin d’œil léger. Elle laissa sa douce queue jouer un peu de l’autre coté et elle attendit avec confiance. Elle ne comprenait pas encore vraiment ce qui se passait là tout de suite, mais cela lui sembla naturel d’accepter et de partager avec cette dame qui commençait à prendre déjà une place dans son cœur.




code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Jeu 3 Mar 2016 - 18:20


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


Le temps des secrets...


L
e vent soufflait avec hardiesse dehors. De minces flocons pénétraient dans la grotte tandis que la masse blanche entourait la cavité en grognant. Asha fixait toujours Neith de ses yeux vairons, son voile légèrement agité par le vent extérieur. La tigresse semblait légèrement songeuse, mais elle restait concentrée sur la dame blanche tandis que son regard se baissait un court instant sur la patte posée sur la sienne.

-Il me semble que je sais garder un secret et tu attises ma curiosité avec tes mystère ma belle dame blanche, Je pense que je peux bien te faire confiance donc je prendrai évidemment le risque de partager ce secret si tu souhaite me le confier… Et ne t’en fait pas tu peux compter sur moi… je garderai cela précieusement.

Neith avait dit cela en plongeant ses yeux dans ceux de la LibreLune. Sa voix était douce et déterminée, et Asha appréciait le mélange de ces deux émotions, c'est pourquoi elle lui rendit le sourire que la tigresse offrait. La confiance de la tigresse la touchait profondément, et le sens du mot "amie" prenait soudain sens dans le cœur de la louve blanche.

Tandis que la longue queue féline de la dame aux harfangs des neige remuait délicatement contre elle, Asha eut une moue pensive, cherchant brièvement ses mots. Elle peinait à se concentrer à cause du cadavre qui murmurait mille insanités et du vent qui sifflait à l'extérieur. Ses yeux balayèrent la caverne avant de se poser sur la chouette qui se lissait les plumes sur le dos de Neith. Celle-ci tourna la tête vers elle et poussa un cri perçant, comme un encouragement. Le regard d'Asha s'illumina.

-Quand...Quand j'étais petite, mon oncle m'a égorgée et laissée pour morte. En vérité, lorsque je fus trouvée par un loup qui passait par là, la Mort m'avait déjà cernée et seule la magie de mon sauveur a su m'arracher à ses griffes.

La voix de la dame blanche était douce et sérieuse, pleine de songes et de souvenirs immémoriaux.

-Ce loup, vois-tu, était un être tourmenté, mais bon. Il était incroyablement âgé, et avait vu dans sa longue vie un nombre de conflits considérable et des loups devenir fou parmi les guerres et les mensonges. Il m'a pris sous son aile et m'a présenté une alternative à tous ces conflits : l'opportunité de bâtir un monde sans conflits et sans mensonges.

Asha eut un petit rire, comme riant à une plaisanterie qu'elle seule comprenait.

-En soi, la guerre des saisons m'importe peu. Cependant, je suis une telle amoureuse de la vérité que l'alternative qui m'a été proposée ne pouvait être refusée. Et cela va de même pour les amoureux de la liberté...

Asha sourit à Neith. Dehors la tempête semblait écouter les paroles de la dame car elle était soudain moins virulente, plus attentive. La dame blanche s'expliqua doucement :

-Mon sauveur était, tout comme moi je le suis à présent, un LibreLune. Nous ne sommes ni un clan, ni des solitaires : nous sommes une guilde dont l'existence est tenue secrète. Et tu sais, ma foi...

La queue d'Asha s'enroula autour de celle de la tigresse, en un geste affectueux.

-...Je suis convaincue que tu pourrais en faire partie, si tu gardes le secret, bien entendu.

Codage © Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Sam 5 Mar 2016 - 13:10


Apprendre des chose nouvelles c'est stimulant

Feat Asha

La belle Asha lui offrit un sourire face à sa réponse. Les plumes de la tigresse tintaient doucement sous le mouvement du vent  qui s’engouffrait jusque là, provocant un son doux et léger fort agréable et apaisant à ses oreilles. Elle regardait son amie avec cette bienveillance qui la caractérisait de plus en plus depuis maintenant quelques lunes et attendit patiemment que la dame blanche trouve ses mots. Elle pouvait comprendre qu’on réfléchisse à ses mots, après tout les mots pouvaient parfois se montrer plus fort et bouleversant que des actes. Elle remarqua la difficulté de concentration de la belle sans comprendre réellement, mais elle la laissa prendre son temps, après tout rien ne pressait. Lorsqu’enfin le chapeau rouge se lança dans ses révélations, elle lui accorda toute son attention.

Ce qu’elle entendit alors lui rappela étrangement ses propres souffrances et sa lutte acharnée pour la vie. L’image de son père qu’elle avait précieusement cultivée pour ne pas l’oublier, lui apparut nettement lors du récit de son amie. Mais elle la laissa continuer respectueusement, elle ferait ses remarques plus tard. Autant vous dire que le fait que la libre lune lui raconte cela la toucha particulièrement. Elle écoutât la suite en silence en se plongeant à moitié dans ses propres souvenirs. Elle était tellement absorbée par tout cela qu’elle ne remarqua pas l’apaisement du temps au dehors.

Les dernières phrases que Asha prononça  furent celles qui intriguèrent le plus notre fille de la neige. Elle commençait à se plonger dans des réflexions lorsque le contacte de la queue de son amie lui rappela qu’elle était là. Cela l’incita à rester dans la réalité présente. Elle posa alors un regard plein d’interrogation sur la blanche et en même temps, elle ressentait l’envie de partager ses propres souvenirs douloureux. Elle ne savait plus vraiment par où commencer. Elle prit alors le temps de rassembler ses idées laissant un court silence s’installer entre elles, et après avoir penser sa réponse elle prit la parole pour briser le silence qui s’était installé pendant ce temps

« Je vois que toi non plus la vie ne t'as pas épargnée ce genre de souffrance. Tu sais moi aussi j’ai connu la mort de près ma belle, même si les circonstances étaient différentes. »

Elle fit une courte pause avant de reprendre en resserrant légèrement l’étreinte de la queue de son amie

« Je suis née dans un désert glacé, Ma mère est morte en me donnant la vie pendant sa traversée, et mon père à du s’occuper de moi dans ces conditions plus que difficile. Sans lui, je ne serai plus là non plus. Il m’a offert cette vie en se sacrifiant. C’est pourquoi je la lui dédie en quelque sorte et je compte bien ne pas la gâcher et en profiter. »

Dehors le vent s’apaisa encore un peu, et Neith reprit une petite pause pour adresser un fin sourire à son amie en libérant la queue de son amie.

« Les clans et leur conflit ne m’intéresse pas plus que toi, à dire vrais cela m’ennuie et je préfère ne pas en tenir compte, tu dois te douter que pour moi rien ne vaut effectivement la liberté. »

Elle sourit alors franchement à ces mots avant de reprendre un air sérieux et de finir sur l’objet réel de ses questionnements présents

« Je ne sais pas en quoi consiste ta guilde Asha  et je n’en avais pas entendue parler, mais j’avoue que cela me rend curieuse. Cela me pose beaucoup de questions. Tu me dis que je pourrais en faire partie, je ne dis pas non car j’ignore de quoi il s’agit et ce que cela peut impliquer, mais je pense que tu as assez de discernement pour savoir de quoi tu parles quant à mon appartenance à cette guilde. Je t’ai déjà promis le secret et je n’ai qu’une parole m’a belle, mais maintenant que tu as commencé pourrai-je en savoir d’avantage ? »

La tigrée plissa les yeux intéressée et encouragea son amie de son regard brillant maintenant de curiosité et d’un air sérieux couronné d’un sourire fin. Oui partager des choses avec une amie ainsi ne lui était pas arriver depuis très longtemps en fin de compte et il fallait l’avouer partager des instants pareil d’amitié était particulièrement stimulant et agréable pour la solitaire en cet instant.




code by Eressëa


Dernière édition par Neith le Mer 9 Mar 2016 - 0:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Lun 7 Mar 2016 - 18:07


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


Tant de questions...


N
eith avait songeusement écouté Asha, sans l'interrompre, et seul le contact entre leurs deux queues la tira de ses pensées. Dans ses yeux, Asha pouvait lire des troubles anciens et une douce confiance, et elle sut que ses paroles avaient éveillé en la presque-tigresse des souvenirs qu'elle acceptait de partager avec sa nouvelle amie. "Amie"...Asha aimait songer à Neith en l'appelant par ce titre. La douceur de ce mot était caressante et chaleureuse, opposée à la température ambiante.
Neith prit la parole, confirmant les pensées d'Asha :

-Je vois que toi non plus la vie ne ta pas épargnée ce genre de souffrance. Tu sais moi aussi j’ai connu la mort de près ma belle, même si les circonstances étaient différentes.

Elle marqua un temps, resserrant son étreinte. La dame blanche nota que la présence de Neith contre elle ne la dérangeait plus du tout. Pourtant, Asha était loin d'être tactile, mais la situation présente était différente de tout ce qu'elle avait pu expérimenter précédemment.

Neith continua :

-Je suis née dans un désert glacé, Ma mère est morte en me donnant la vie pendant sa traversée, et mon père à du s’occuper de moi dans ces conditions plus que difficile. Sans lui, je ne serai plus là non plus. Il m’a offert cette vie en se sacrifiant. C’est pourquoi je la lui dédie en quelque sorte et je compte bien ne pas la gâcher et en profiter.

Elle sourit, déliant sa queue de celle d'Asha, qui le regretta discrètement. La dame blanche hocha la tête, acquiesçant à ce souvenir. Oui, vivre pour les proches tombés, c'était quelque chose qu'elle comprenait même si son histoire était différente. En soi, le passé de Neith avait été difficile, mais il restait chargé d'un amour parental fort, et d'un désir de liberté puissant. Asha enviait ces sentiments, car on ne lui avait donné ni l'un ni l'autre. Désormais, seul le second était accessible, car le premier était disparu depuis fort longtemps...

-Les clans et leur conflit ne m’intéresse pas plus que toi, à dire vrais cela m’ennuie et je préfère ne pas en tenir compte, tu dois te douter que pour moi rien ne vaut effectivement la liberté.

La dame aux harfang des neiges sourit plus grandement avant qu'un air sérieux ne vienne assombrir son joli minois. Asha comprit que les portes des LibreLunes qui s'ouvraient soudain à Neith étaient encore floues et lointaines. Elle songea avec une pointe de regret que Neith mettrait sans doute encore du temps à prendre la pleine mesure de l'importance de la Guilde et de ses membres, et que par conséquent Asha ne pourrait pas être son mentor. Voilà qui était dommage, mais compréhensible.

- Je ne sais pas en quoi consiste ta guilde Asha et je n’en avais pas entendue parler, mais j’avoue que cela me rend curieuse. Cela me pose beaucoup de questions. Tu me dis que je pourrais en faire partie, je ne dis pas non car j’ignore de quoi il s’agit et ce que cela peut impliquer, mais je pense que tu as assez de discernement pour savoir de quoi tu parles quant à mon appartenance à cette guilde. Je t’ai déjà promis le secret et je n’ai qu’une parole m’a belle, mais maintenant que tu as commencé pourrai-je en savoir d’avantage ?

Asha soupira discrètement. Oui, elle ne se trompait pas, la Guilde était encore floue aux yeux de Neith, mais quoi de plus normal ?

Sentant le poids du regard de la tigresse sur elle, la dame blanche tourna la tête vers elle et répondit de sa voix intense :

-C'est normal que la Guilde te soit encore abstraite. Son concept même est contraire à la hiérarchie habituelle des loups et à leur fonctionnement. Nous, les LibreLunes, œuvrons dans l'ombre. Quand la Lune se découvre, ce sont nos ombres que tu peux voir filer dans les bois. Seuls les Alphas, et quelques rares informés, connaissent notre existence. Nous murmurons à l'oreille des sourds, nous calmons les belliqueux, nous harmonisons le chaos.

Elle inspira profondément. Dehors, la tempête semblait s'être calmée, et seules quelques bourrasques persistaient. L'entrée de la grotte était couverte de neige en un tapis immaculé.

-Ne va pas croire que nos actes nous sont dictés : nous n'avons ni chefs, ni ordres. Nous allons où bon nous semble, nous parlons à qui nous voulons, et les frontières ne sont rien pour nous. Nous sommes libres, la seule contrainte que nous devons respecter est celle de suivre nos idéaux.

Elle plongea son regard dans celui de Neith, puis sourit, un sourire rêveur.

-Mon idéal est bien sur la vérité, mais la liberté sied particulièrement bien aux LibreLunes. Tout comme toi.

Asha se releva et s'étira, ses muscles endoloris grinçant douloureusement. Elle se dégourdit les pattes autour de Neith, évitant soigneusement les monstres du Monde Rouge, et ajouta finalement :

-Tu as le temps de réfléchir, Neith. Prends ton temps. La Lune sait attendre.

Asha eut un petit rire tandis qu'un souffle de vent faisait joliment valser ses cheveux blancs.

Codage © Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Mer 9 Mar 2016 - 0:56


C'est que ça donne à réfléchir

Feat Asha

Asha l’avait écoutée attentivement et elle lui en était reconnaissante pour cela. Évidemment, la Guilde des LibreLune était abstraite à ses yeux, après tout, la seule chose que sa nouvelle amie lui en avait dit c’est que ce n’était ni comme les clans ni des solitaires. D’accord mais ça ne l’avançait pas beaucoup dans le rôle ou les principes qu’elle pouvait avoir cette guilde. Bien sur, il lui faudrait surement un peu de temps pour digérer cela. Après tout c’était une révélation un peu déconcertante quand pendant la majorité de sa vie elle n’avait jamais pu connaître l’existence d’une telle guilde et qu’on en prenait connaissance de la sorte.

Mais la belle dame blanche lui apporta après quelques temps les éclaircissements dont elle avait besoin pour mieux comprendre et deviner de quoi il retournait plus exactement. Elle comprit aussi mieux pourquoi Asha lui avait parlé de cela. Et encore une fois elle se sentit touchée d’être honorée d’une telle révélation. Elle afficha d’ailleurs un regard reconnaissant à son amie sans savoir réellement pourquoi. Ce qu’elle put apprendre par les mots de la dame blanche sonna joliment à ses oreilles.

On lui parlait d’une guilde où l’on gardait ses libertés, d’une œuvre réaliser dans l’ombre de tous mais sans chef. Quelque chose comme un accord tacite entre chaque loup. Ces idées lui plaisaient. Et pouvoir suivre son idéal de cette façon est l’idée qui fit peut être le plus briller les deux billes dorées de notre tigresse. Elle resta immobile un moment encore à réfléchir à cela. Elle souriait doucement dans sa réflexion.

Sa douce queue ondulait maintenant de façon régulière derrière elle et la mise en mouvement de la dame blanche autour d’elle même la firent revenir une fois de plus à la réalité. Un large sourire étira alors ces babines alors que les dernières paroles du chapeau rouge raisonnaient à ses oreilles. Elle suivit là belle des yeux puis s’activa finalement elle aussi plissant le regard. Elle porta son corps en avant puis s’étira en tirant son corps vers l’arrière à ‘image des félins. Elle bailla doucement puis finit par un bon léger vers l’avant. Et répliqua ces quelque mots :

« J’y penserai ma belle tu peux me croire, mais tu as raison ; il faut savoir prendre son temps… et je prendrait le mien encore un peu. Merci en tous les cas d’avoir partager ce secret avec moi. Tu sais sa me touche beaucoup… »

La belle reprit son sourire doux remua la queue et les oreilles. Elle aurait bien reprit un petit contact pour la remercier mais ce n’était peut être plus le moment. Mais le rire de la voilée suffit à satisfaire sa demande. C’était peut être bien la première fois à y penser qu’elle entendait Asha rire véritablement. Et c’était un beau moment.

Un regard vers l’ouverture de leur refuge lui apprit alors que le blizzard c’était bien calmé par rapport à tout à l’heure. Elle s’avança un peut alors pour voir une belle couche de neige. Mais, en territoire de la neige il fallait rester méfiant car le blizzard pouvait réapparaitre comme il était parti. Néanmoins, cela faisait un moment maintenant que les deux louves discutait toute les deux ainsi et elle sentait bien que sortir enfin dans l’air frais ferait le plus grand bien à la dame blanche.

« Tien ! Je pense qu’on peut sortir maintenant ça nous fera du bien de retrouver l’air frai de la liberté ! Mais reste sur tes gardes le blizzard peut être traitre. »

Elle fit alors un clin d’œil à l’adresse du voile noir et trottina jusqu’au dehors où elle l’attendit tranquillement.




code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Sam 14 Mai 2016 - 13:49


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


Entre secrets et dames


L
e vent des songes avait décidément semé les graines des questionnements dans l'esprit de Neith, car celle-ci avait le regard bien plus pensif qu'à sa rencontre avec Asha. Celle-ci la fixait derrière son voile, analysant chaque réaction, guettant chaque émotion. La dame blanche avait ainsi l'impression de pouvoir suivre le cour de la pensée de la presque-tigresse, mais celui-ci n'était de toute manière pas difficile à se représenter : tous les loups restaient indécis et curieux face à la découverte d'une guilde allant à l'opposé des hiérarchies habituelles. Asha se souvenait de sa propre réaction, lorsque son mentor Nachtgewalt lui avait annoncé qu'il était un LibreLune. Elle avait été...Soulagée. Surprise, mais soulagée. Elle ne pouvait pas se représenter le loup qui lui servait de mentor comme un membre d'un quelconque clan, ou comme un solitaire errant, alors l'existence de la guilde lui avait semblée une évidence. Nachtgewalt était un loup de convictions, et ces dernières permettaient aux LibreLunes d'avancer. Tout comme pour Asha à présent.

Et peut-être un jour pour Neith.

Cette dernière finit par se relever en un gracieux saut.

-J’y penserai ma belle tu peux me croire, mais tu as raison ; il faut savoir prendre son temps… et je prendrait le mien encore un peu. Merci en tous les cas d’avoir partager ce secret avec moi. Tu sais sa me touche beaucoup

Asha eut un léger sourire, réprimant la satisfaction qui emplissait son cœur. Contrairement à l'accoutumée, ce sentiment n'était pas quelque chose de froid et de distant, comme lorsqu'elle parvenait à déterrer un mensonge, mais plutôt quelque chose de doux et de bénéfique qui ne lui déplaisait pas.

-Je t'en prie...répondit-elle de sa voix profonde. Ton intérêt me réjouit.

D'un pas léger, la dame au harfang des neiges s'avança et se risqua à moitié à l'extérieur. Après quelques instants, elle s'exclama :

-Tiens ! Je pense qu’on peut sortir maintenant ça nous fera du bien de retrouver l’air frais de la liberté ! Mais reste sur tes gardes le blizzard peut être traitre.

Neith lança un clin d'œil à son amie avant de s'élancer tranquillement dehors. Avec précaution, Asha la suivit. Une bourrasque glaciale ébouriffa sa longue chevelure, comme un murmure de regret de la tempête. Derrière elle, la dame blanche entendit les chimères du Monde Rouge la rappeler, lançant pêle-mêle menaces et supplications, mais elle ne leur prêta aucune attention. Quelques minces flocons vinrent se glisser dans sa fourrure immaculée tandis qu'Asha s'avançait à la hauteur de sa comparse, avant qu'ensemble elles ne s'éloignent de leur abri.

Asha resta silencieuse quelques instants, écoutant les légers craquements de la neige sous leurs pas. Un ciel bleu immense avait cédé la place à la grisaille de la tempête, et le soleil faisait scintiller la neige de toutes parts. La quasi-absence du Monde Rouge rendait l'endroit silencieux et apaisant, et la présence de Neith accentuait cette impression.

Après avoir un peu marché, la dame blanche tourna la tête vers Neith. Son apparence de tigresse que lui donnait le Monde Rouge se confondait avec le paysage par sa blancheur, tandis que la chouette posée sur son dos semblait dominer les lieux. Asha trouvait sa comparse fort belle. Elle-même était très attachée à l'aspect esthétique, bien que son pouvoir ne lui permette pas de se soucier uniquement de celui-ci. Elle savait apprécier la beauté, et une question vint flotter en son esprit, qui délaissa alors le sujet LibreLune :

-Dis-moi, Neith...Puisque le temps est aux confidences, as-tu un bel éphèbe qui hante ton cœur ?

Se trouvant soudainement bien indiscrète, elle ajouta plus poliment :

-Bien sûr, tu peux choisir de ne pas me répondre. Je ne suis pas amatrice de secrets, mais je peux comprendre que l'on souhaite garder certaines choses pour soi.

Elle agita doucement la queue, puis se retourna un court instant, attendant que Neith lui réponde.

Derrière elle, plus loin, se distinguait l'abîme profonde qui zigzaguait, et les ténèbres qu'elle renfermait tranchant avec le paysage immaculé.

En observant ces ténèbres, Asha sut pourquoi elle avait posé cette question à Neith :

La belle dame blanche peinait à se rappeler la dernière fois qu'elle avait réellement aimé.

Ou même avoir été aussi familière qu'elle était à présent avec Neith.


Codage © Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Mer 1 Juin 2016 - 15:38


J'ai toujours été seule en fin de compte tu sais

Feat Asha

Neith laissa ses réflexions de coté, elle aurait tout le temps d’y penser après tout. Et puis elle pouvait encore profiter de cette belle rencontre avec la dame blanche.  Sa compagnie était des plus agréable et la rendait sereine. Elle n’aurait su dire exactement pourquoi, mais elle se sentait proche de la belle libre lune et elle n’était pas mécontente de l’avoir rencontrer loin de là. Elle aurait même aimé apprendre à la connaître un peu plus, mais on ne pouvait pas tout faire d’un seul coup et cela demander du temps.

Tranquillement elle respira l’air frai du dehors c’était bien plus agréable que leur abris de fortune. Elle ne rajouta rien à la petite  réplique de sa nouvelle amie si ce n’est un regard pétillant, confiant et plein de tendresse pour cette déjà très chère a son cœur en si peu de temps. Dehors le soleil avait refait surface et faisait scintiller la neige les éblouissant un peu par la même occasion c’était le calme après la tempête comme on dit. Une bourrasque de vent vint lui ébouriffer également les cheveux. Elle laissa son regard courir sur l’étendue immaculée tandis que son amie approchait et reprenait la parole.

Ses oreilles pivotèrent, avant que son visage ne suive le moment pour retomber sur son interlocutrice avec une once de surprise dans le regard. On ne lui avait jamais poser cette question et elle même ne s’était jamais vraiment demandé une chose pareille. Elle se contentait de vagabonder au gré des rencontres. Bien sûre elle s’était attacher à certaine d’entre elle mais pouvais elle seulement dire ou même penser à se genre de relation ? Non pas vraiment pour le moment. Elle pensa malgré tout à Valkyon et a un petit bout de chou qu’elle n’avais pas revu depuis longtemps, mais  que peut on dire de ses rencontre qui n’ont duré qu’un temps ? Et bien au final pas grand chose.

Un soupir échappa à la tigresse et elle secoua la tête doucement, avant de sourire devant l’ajout de son amie


« Oh je n’ai pas grand chose à cacher tu sais, mais je dirais que non, rien à l’horizon pour l’instant… Mon cœur n’est pas encore tomber sous un quelconque charme et toi si je peux me permettre  tu as quelqu’un dans tes pensées? »

Elle reprit sur un fin sourire quelque peu ternis, tandis qu’une sorte de mélancolie ou de tristesse sourde s’emparait de son cœur face à cette prise de conscience. C’est vrai qu’elle était assez seule en fin de compte si on y regardait de plus près. Et les mots lui échappèrent

« Je suis bien seule en fin de compte tu sais, mais les rencontres comme celle d’aujourd’hui vienne égayer ma vie solitaire et je sais garder ses instants là dans ma mémoire. »

Elle retrouva un fin sourire assez franc mais toujours avec un certain poids. Il fallait rester positive en toute circonstance et qui sais cela lui tomberais déçu sans qu’elle s’en rende compte.




code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 350
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
20/100  (20/100)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Sam 11 Juin 2016 - 19:03


Dans un monde de neige,
les Dames en Blanc sont reines.


Solitude et Amitié


L
a surprise qui scintilla dans les yeux de Neith laissa vite place à un voile obscurci. Asha se demanda si sa question avait blessé la presque tigresse. Cela l'ennuya profondément, ce n'était pas le but recherché. Sa question était très indiscrète, et elle s'en voulait de l'avoir posé. La dame blanche n'était pas familière des discussions amicales, elle était bien plus coutumière des paroles équivoques.

Neith eut un profond soupir :

-Oh je n’ai pas grand chose à cacher tu sais, mais je dirais que non, rien à l’horizon pour l’instant… Mon cœur n’est pas encore tomber sous un quelconque charme et toi si je peux me permettre  tu as quelqu’un dans tes pensées?


Asha sourit doucement.

-Non, l'amour n'est pas un sentiment qui m'est familier. Avec mon passé et mon pouvoir, disons qu'il a tendance à m'éviter.

Elle eut un petit rire, cherchant à détendre l'atmosphère. Là encore, ce n'était pas une chose qu'elle faisait habituellement, et elle échoua probablement, car le regard de son amie se ternit davantage. Impuissante, peu habituée à ce genre de sentiments, et elle-même ne sachant se départir de son masque froid lui empêchant tout réconfort, Asha ne sut quoi ajouter devant cet élan de solitude de la solitaire. Le harfang des neiges qui l'accompagnait poussa un triste cri avant de retourner voler haut dans les cieux.

Un sourire tentant de raviver sa joie d'antan vint flotter sur les babines de Neith. Elle ajouta, comme malgré elle :

-Je suis bien seule en fin de compte tu sais, mais les rencontres comme celle d’aujourd’hui vienne égayer ma vie solitaire et je sais garder ses instants là dans ma mémoire.

Asha hésita quelques instants, puis maladroitement donna un coup de museau réconfortant à la solitaire. Ce geste était extrêmement rare de sa part, et pendant quelques instants, la LibreLune ne ressembla plus à une dame, mais juste à une amie :

-Je suis sûre que tu trouveras quelqu'un qui te comblera, Neith. Tu es tendre et généreuse. Tu ne peux qu'être heureuse, et crois-moi, je sais ce que je dis. J'ai vu beaucoup de malheurs et de vices dans mon existence, j'ai observé de nombreuses tragédies muettes, mais tu n'es concernée par aucune d'entre elles. Ne te concentre pas sur ta solitude, elle n'est qu'illusoire : une louve riche comme toi a toujours des proches qui pensent à elle, même si elle ne le sait pas.

Elle sourit, rendant le sourire plus léger de la dame aux harfangs des neiges, puis ajouta :

-Je n'ai jamais été proche de quiconque autre que mon mentor LibreLune, autrefois. Tu es la première pour laquelle je ressens cette étrange affection qui emplit mon coeur, et je suis certaine que je ne suis pas la seule à ressentir cela grâce à toi. Merci, Neith.

La dame blanche sourit, un sourire incroyablement sincère. Puis, comme si son statue de dame reprenait le dessus, elle retrouva son habituel air froid et charmant, tandis qu'une brise glaciale balayait son voile, dévoilant presque pendant quelques instants ses yeux. Sa chevelure fut elle-aussi secouée, permettant à son cou mince et gracieux d'être caressé par la fraicheur du climat environnant.

Soudain, Asha sentit la faim l'empoigner avec une force inhabituelle. Surprise, elle leva les yeux vers le ciel et découvrit le soleil bas dans les cieux. Sa surprise s'agrandit. Combien de temps s'était-il écoulé ?  

Tournant à nouveau son attention vers Neith, elle déclara alors doucement :

-Il se fait tard. La nuit est confidente des LibreLunes, et je dois y aller. J'espère te revoir bientôt Neith, et peut-être alors ton statut de solitaire aura changé.


Codage © Myosotis
Revenir en haut Aller en bas
Neith
Petit Arbre
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Luona
Féminin Messages : 300
Date d'inscription : 14/02/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non qu'elle question

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Lun 13 Juin 2016 - 14:36


On se reverra c'est sur!

Feat Asha

Neith vit dans le regard d’Asha qu’elle regrettait d’avoir poser la question. Elle ne lui en voulais pas bien au contraire simplement elle ne pouvait pas cacher ses sentiments et ses ressentis sur ce sujet là. Elle apprit que comme elle, elle ne connaissait pas l’amour. Elle étaient donc pareille encore une fois de se coté là. Elle avait parlé de son passé et de son pouvoir en luis disant cela. En y repensant c’est vrai qu'elle n’en savait pas grand chose au final, mais quelque chose lui dit que ce n’était pas forcément le moment pour poser la question. Après tout ce n’était pas important à ce moment là. Elle ne disait pas forcément ça avec tristesse mais le constat était triste  en lui même indéniablement. Elle avait été seule toute sa vie jusque là sans jamais s’en plaindre. Et quand on se posait et que l’on y pensait il est vrai que la solitude devenait bien pesante.  Mais comme elle l’avait dis les moment joyeux de son existence restaient graver dans sa mémoire. Elle adressa un léger sourire à son amie cependant et ajouta sa petite remarque.

« Comme quoi on est pareille sur ce point ! »

Alors Asha fit un geste auquel la tigresse ne s’attendait pas spécialement, lui attirant un étonnement volatile mais surtout une émotion certaine qui lui serra doucement et chaudement le cœur. Les mots que la dame blanche ajouta à ce contact réconfortant la touchèrent au plus profond d’elle même. Ces oreilles remuèrent doucement elle plongea son regard d’or sur le voile noir de la belle  Elle lui adressa un sourire vraiment sincère et lui dis quelques mots avant de ne plus résister

« Tu es adorable shasha ce que tu me dis me touche vraiment beaucoup. Je ne m’en fait pas vraiment pour ça tu sais c’est juste que la solitude peut devenir pesante très souvent. Mais je suis sure que ce sera pareille pour toi et que derrière ton apparence parfois un peu distante tu à un cœur en or. En tout cas tu as une nouvelle amie dans les rangs !  »

La solitaire termina sur un rire léger et ne pu plus résister à l’envie de prendre la libre lune entre ses pattes pour lui faire un énorme câlin qu’elle avait mérité mais également provoqué. Elle frotta sa tête tendrement contre l’encolure immaculée de la chapeauté et la laissa respirer à nouveau en se détachant d’elle. Elle laissa  la belle blanche terminer son petit discours et ne pus alors que lui répondre par un nouveau sourire en ajoutant:

« Et bien je suis ravie de t’avoir rencontré Asha et d’avoir pu initié cette amitié qui sera très belle j’en suis sûre. Et cela restera un plaisir et un honneur pour moi  de t’avoir fait découvrir ou plutôt redécouvrir ce sentiment et de te prodiguer mon affection en retour. Ce sont des choses importantes comme celles-ci qu’il faut garder dans la vie  »

Un nouveau sourire, sa queue balaya doucement un peu de poudreuse derrière elle la  tigresse regarda alors vers l’horizon pour voir l’astre solaire descendre dangereusement. Ses cheveux et ses plumes ondulaient tranquillement dans le vent et son ventre fit écho à celui de l’autre femelle. Son regard trouva à nouveau le voiles et ses oreilles la voix douce de son amie. Elle ne pu qu’acquiescer et lui laissa ces derniers mots avant de partir de son coté.

«Bien sur et ne t’en fait pas je suis sur qu’on se reverra à bientôt mon amie »

Elle lui fit un dernier sourire accompagné d’un clin d’œil et réfléchît un court instant à ce qu’elle avait envie de manger. Puis elle reprit son chemin tranquillement d’un pas lent et d’une démarche féline.




code by Eressëa
Revenir en haut Aller en bas
Nachtgewalt
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 217
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt !

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
-3/100  (-3/100)
En couple ?: Très bonne blague. J'adore l'humour.

MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   Lun 13 Juin 2016 - 17:24

Archives ! :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un monde de neige, les Dames en Blanc sont reines. [Asha et Neith]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Archives Hiver-
Sauter vers: