Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Une terre étrange (Layla)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dean
Tige
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang: Beta
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non

MessageSujet: Une terre étrange (Layla)   Jeu 14 Jan 2016 - 11:59

Une terre étrange.

Dean x Layla


Il avait grandi. Oh que oui, il s’était au moins assagit en tous les cas il était beaucoup moins turbulent c’était un fait. Mais ses goûts, pour la douleur et le sang, eux s’étaient bien développés sa sœur Doll aurai pu en témoigner d’ailleurs. Il était aujourd’hui bien plus malin et sarcastique que dans ces jours de louveteaux, mais il aimait toujours autant le danger. C’est donc le pas sûr et déterminé que le rouquin se dirigea vers la frontière des Hivernaux. Après tout, ils les avaient accueillis pendant la grande épidémie. Il s’en souvenait bien il avait même rencontré certains des enfants de l’alpha hivernal. Et il s’était même bien amusé avec eux. Son souvenir allait particulièrement à la petite Layla et à la séance d’éclaboussement avec Yaël et lui arracha d’ailleurs, un fin sourire. Lui-même n’avait jamais su à quoi pouvait bien ressembler leurs terres. Et Notre petit Dean était toujours curieux c’est pourquoi il avait décidé qu’il irait voir de sa propre initiative. Et ce jour était arrivé. Il s’était alors informé et s’était dirigé sans peine vers sa destination.

Ses pattes se posèrent enfin sur ce sol étranger.  Il gratta légèrement ce sol dur et froid cela changeait clairement des parterres de feuilles de l’automne.  L’automnal s’arrêta alors un instant et inspira l’air glacé du lieux  s’irritant les poumons légèrement il lâcha un léger rire heureux puis repris sa marche avec un intérêt certain pour l’abime qui se trouvait maintenant non loin devant lui. Lentement, sans se presser, il  se rendit alors jusqu’à son bord et  regarda vers le bas. Lui aussi il avait entendu les légendes à propos de cette faille et cela l’intriguait grandement. Il aurait bien aimé les voir ces montres dont  elles parlaient d’ailleurs cela aurait pu être amusant.  Il se laissait ainsi absorber totalement dans sa contemplation du vide lorsqu’un  léger crissement qui s’approchait lui parvint jusqu’aux oreilles. Dean arrêta alors immédiatement de rêvasser et regarda autour de lui si il pouvait voir qui était l’auteur de ce son. Mais il ne parla pas il attendit simplement de voir plissant les yeux et flairant les alentours.

 Code by Layla

Modify by @ TheGoldenSwan


Dernière édition par Dean le Mar 9 Fév 2016 - 16:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Layla
Arbre honorable
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lay'
Féminin Messages : 490
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : Bretagne !

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Patience e.e

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Dim 28 Fév 2016 - 17:26


À nouveaux, nos chemins se croisent pour de nouvelles aventures.
feat Dean


Les pattes mauves de l'hivernale s'enfonçait délicatement dans l'épais tapis de neige qui recouvrait depuis des générations le territoire hivernale. La longue queue de la jeune adulte taquinait la neige en remuant de haut en bas avec un rythme plutôt calme. Borée soufflait doucement dans le dos de la princesse hivernale lui arrachant de temps à autre un frisson. Chionée comme toujours en ces terres, tenait compagnie à son père, retirant petit à petit son long manteaux blanc des autres territoires car le chant de Pan la convainquait de reprendre sa véritable place dans les terres hivernales.

   Layla s'était levée il y a quelques heures maintenant en compagnie de son ami de toujours Grelot. Le petit papillon batifolait autour d'elle sans ronchonner à cause du manque du manque de végétation sur le territoire hivernal. La fille de Meneldil avait du s'y reprendre à plusieurs fois avant de quitter la tanière commune du clan à cause de sa nourrice qui se souciait d'elle mais elle y était parvenue et courait dans la neige innocemment en quête de nouvelles aventures. Seulement sous ses pattes, la neige commençait peu à peu à succéder à une épaisse couche de glace. L'hivernale observa le pont qui faisait la popularité de l'abîme avec un mélange de curiosité et de méfiance. Elle avait entendu des rumeurs comme quoi certains loups étaient tombés dans la crevasse et n'avaient jamais fait surface et elle préférait éviter de finir comme eux.

  Une effluve familière vint chatouiller les narines de notre louve. Enfin familière elle n'aurait su dire, elle savait qu'elle connaissait cette odeur mais elle ne l'avait pas senti depuis tellement longtemps. Layla aperçut alors le propriétaire de cette odeur et poussa un petit cri de joie. Elle courut en direction de l'automnal qu'elle n'avait pas vu depuis des mois et passa ses pattes autour du cou du mâle tout en faisant attention à la crevasse derrière eux. L'hiver ale sentit une petite larme de joie au coin de ses yeux et elle enfouie son museau dans le pelage de Dean.

   

« Dean mais où étais tu passé mon dieu ?! Je suis tellement contente de te revoir ! »



   Layla prolongea son étreinte encore quelques secondes avant de libérer le mâle. Elle recula et observa son ami d'enfance. Il avait tellement grandi depuis, bien sur la petite taille de Layla ne jouait pas en sa faveur. Un sourire joyeux apparut sur les babines de la jeune adulte qui se retenait de bondir à nouveau sur l'automnal pour lui faire un nouveau câlin.


© AnimaDaph
Revenir en haut Aller en bas
Dean
Tige
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang: Beta
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Mer 2 Mar 2016 - 23:40

Retrouvailles

Dean x Layla



Il la vit au loin. C’était une silhouette fine et féminine. Le vent froid souffla alors et lui apporta finalement un odeur douce, fraiche et délicate. Il connaissait cette odeur. Il se souvenait d’elle la fille de l’alpha hivernal. Il se souvint aussi de leur jeu dans la boue, les arbres et la mousse. Ces souvenirs lui arrachèrent d’ailleurs un fin sourire. Il se tourna alors tranquillement dans sa direction et de ses prunelles laiteuses cernées de noires il la regarda approcher tranquillement.

Cela faisait bien longtemps qu’ils s’étaient vus depuis leur tendre enfance. L’hivernale avait bien grandie. Elle s’était affinée et arborait maintenant des courbes chaleureuses. Pas qu’il y accord grande importance pour le moment mais c’était un fait. Quoi qu’il en soit revoir cette amie d’enfance lui amena comme une chaleur dans le cœur. Ce cœur si bizarre… m’enfin il ne pouvait nier qu’il avait de bon souvenir de la compagnie de cette petite chipie. La voix de la violette s’éleva alors dans un cris de joie et parvint jusqu’aux douces oreilles du cornu qui les remua doucement. Il plissa alors les yeux et attendit sa sentence sans broncher même s’il ne s’attendait pas à ce que Layla lui saute au cou de la sorte. Il eut un mouvement de recul du à la surprise, mais posa ensuite un regard amusé sur la fourrure violette de la fille de l’hiver. Il écouta ses paroles calmement en riant même doucement puis lui rétorqua sur le ton de la plaisanterie et avec un langage des plus familier avec elle. Après tout même si c’était une princesse ils avaient plus ou moins grandit ensemble :

« Tu dis n’importe quoi Layla ! J’étais passé nul part ! D’abord c’est toi qui es venue jusque sur ces terres enneigées. C’est sympathique comme endroit d’ailleurs je venais visiter, mais j’avoue que je pensais pas te croiser là, et je ne dirais pas que cette rencontre me déplait, mais si tu continue tu vas m’étouffer, pas que ça me dérange hein, mais voilà…»

Il dit il en riant doucement à ses propres mots. Il remua doucement la queue et pu enfin respirer normalement quand l’hivernal le libera de son emprise. C’était un peu étrange de ce retrouver comme cela, mais c’était plutôt agréable mais ça lui faisait quand même bizarre. Enfin bref. Le rouquin souffla sur une de ses mèches rebelle pour la remettre en place avant de revenir à la louvette, Il la regarda un instant avant de reprendre la parole

« C’est que ta grandi toi aussi ! Alors raconte ! C’est comment tu trouves ton vrai chez toi ? »

Dean était vraiment curieux de savoir  ce que son amie avait pu vivre depuis et surtout de savoir si ces terres lui plaisait enfin s’il y avait des choses à savoir quoi.

 Code by Layla

Modify by @ TheGoldenSwan
Revenir en haut Aller en bas
Layla
Arbre honorable
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lay'
Féminin Messages : 490
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : Bretagne !

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Patience e.e

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Lun 7 Mar 2016 - 20:35


À nouveaux, nos chemins se croisent pour de nouvelles aventures.
feat Dean


L'hivernale sentait une douce chaleur se diffusait dans tout son corps tant le bonheur qu'elle ressentait suite à ses retrouvailles avec Dean la rendait heureuse. Des membres automnaux le vampire était celui qui avait le plus manqué lorsqu'elle avait du aller vivre en hiver. Le frère de Doll avait bien grandi, bien sur comme la plupart des loups il était nettement plus grand que Layla mais cette dernière était désormais habituée à sa petite morphologie. L'automnal possédait désormais une belle musculature et des traits d'adulte. L'hivernale regrettait de ne pas avoir pu revoir son ami avant qu'ils n'atteignent tout deux l'âge adulte. Dean émit un rire et déclara quelques paroles de sa voix masculine.

« Tu dis n’importe quoi Layla ! J’étais passé nul part ! D’abord c’est toi qui es venue jusque sur ces terres enneigées. C’est sympathique comme endroit d’ailleurs je venais visiter, mais j’avoue que je pensais pas te croiser là, et je ne dirais pas que cette rencontre me déplait, mais si tu continue tu vas m’étouffer, pas que ça me dérange hein, mais voilà…»


   C'est moi qui suis venue en hiver mais contre mon gré, ce serai moi je serais restée en automne avec vous tous ! Bien sur elle ne pouvait pas formuler ça à haute voix, si jamais cela remontait jusqu'aux oreilles de Meneldil elle aurait quelques problèmes surtout qu'elle appréciait de plus en plus l'hiver au fur et à mesure qu'elle le découvrait, bien que de nombreuses choses manquaient au territoire de la violette.

« Il fallait bien que je rentre ici bien que cela ne m'aurait pas déplu de rester avec vous tous. » L'hivernale  marqua une petite pause. « Oh oui ça me ferais très plaisir que tu viennes souvent nous visiter ! »



« C’est que ta grandi toi aussi ! Alors raconte ! C’est comment tu trouves ton vrai chez toi ? »

  Le rouge monta aux joues de la princesse. On ne lui disait jamais qu'elle avait grandi plutôt qu'elle était devenu plus belle car elle était et demeurait de petite taille. De la portée de Meneldil, Layla était probablement la plus petite des quatre. Bien sur elle avait fini par s'habituer à sa petite hauteur et cela ne la gênait plus désormais. Quand à Dean, il était grand, plus rien à voir avec le louveteau avec lequel l'hivernale jouait.

 

« Y'a de la neige partout ! On a beau aller super loin y'a toujours de la neige mais il n'y a pas beaucoup d'arbres, c'est probablement ce qui manque. »




© AnimaDaph
Revenir en haut Aller en bas
Dean
Tige
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang: Beta
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Mar 8 Mar 2016 - 16:19

Où nous mèneront-elles ces nouvelles aventures?

Dean x Layla



Cela lui faisait plaisir aussi de retrouver son amie d’enfance. Mine de rien, il s’était attaché à cette petite chipie pendant son séjour chez les automnaux. Même si elle ne connaissait pas encore tout de lui. Layla avait trouvé une place auprès du cœur du cornu depuis qu’ils avaient joué ensemble dans leur enfance. Car même si c’était une princesse elle savait s’amuser et se salir les pattes quand il le fallait et ça il aimait bien.

La moue de la violète fut un peu contrariée marquant son visage de quelques plis. Dean ne dit rien il savait bien dans le fond que c’était pas sa faute d’être partie comme ça. Mais quoi qu’elle en dise Il aimait bien la taquiner un peu. Aussi il rit doucement quand la louvette s’exclama que ça lui aurait pas déplus de rester avec eux non plus. Le loup crème, chocolat, carotte remua doucement la queue et fut content d’entendre la dernière phrase de la fille des neiges. Il ne fit qu’une seule remarque à ce sujet

« Super, je retiens l’invit’ p’tite chipie et je viendrai vous voir de temps en temps si c’est si gentiment proposé ; en espérant qu’on me tape pas dessus bien sûr hinhin ! » Il fit une courte pause et ajouta en pensant à cela comme une bonne chose : « quoi que je m’en fiche je viendrais quand même t’embêter quitte à courir le risque. »

Lay’ était de petite taille peut-être mais Dean ne l’avait pas vu depuis plus longtemps c’était normal qu’a ses yeux elle ait bien grandit aussi non ? Lui aussi d’ailleurs il n’y pensait pas vraiment mais il avait développé sa musculature en s’entrainant d’abord comme espion puis en s’entrainant tout court. Mais son corps de bonne carrure portait aussi les cicatrices de ses penchants masochistes. L’autre par de ses activité n’était pas visible mais Banshee pouvait en témoigner : le rouquin pouvait se montrer « joueur » d’une toute autre façon. Bref la violette faisait tonner sa douce voix plein d’enthousiasme à nouveau, le cornu lui accorda son attention avec un sourire avant de lui répondre toujours aussi taquin

« Et à par la neige y a d’autres trucs intéressant ? Ça me fait penser que j’ai entendu de drôle de chose sur les abysses que j’ai traversées là tout à l’heure… Tu en sais quelque chose toi ? »

Dean avait développé aussi ça curiosité et les truc glauque ça l’intéressait toujours. Mais peut-être que la princesse n’en savait pas plus que lui et peut-être qu’elle aurait envie de parler d’autre chose ou de faire autre chose aussi. Mais pour l’instant ils en étaient là.

Code by Layla

Modify by @ TheGoldenSwan
Revenir en haut Aller en bas
Layla
Arbre honorable
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lay'
Féminin Messages : 490
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : Bretagne !

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Patience e.e

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Dim 13 Mar 2016 - 22:08





Je l'ignore mais nos pas nous guiderons vers de nouvelles bêtises.



«Super, je retiens l’invit’ p’tite chipie et je viendrai vous voir de temps en temps si c’est si gentiment proposé en espérant qu’on me tape pas dessus bien sûr hinhin !»

Le mâle fit une courte pause.

« Quoi que je m’en fiche je viendrais quand même t’embêter quitte à courir le risque. »

Un sourire flotta sur les lèvres de Layla, ainsi aux yeux de son ami elle était encore une chipie. Afin d'en rajouter plus à son côté puéril elle tira la langue à l'automnal tandis qu'elle se remémorait ses petites aventures avec lui. Les images de leurs batailles de mousse ou encore leur cache-cache sur le territoire défilaient à une grande vitesse. Les prunelles vairons de l'hivernale parcoururent le corps de Dean et s'arrêtèrent sur les multiples cicatrices qui recouvraient son corps par si et par là. Elle n'avait vu ce type de cicatrices qu'une seule fois et c'était sur le corps de Qar'Kam, ce dernier n'avait d'ailleurs jamais voulu lui en révéler la nature peut-être parce qu'elle n'était encore qu'un louveteau lorsqu'elle lui avait posé la question...Elle n'osa point de faire de remarques sur ces marquages pensant que Dean ne voulait probablement pas en parler et se concentra sur ses petites cornes sur le dessus du crâne qui avait grandi au fur et à mesure que leur propriétaire avait prit du volume.

« - Je te reconnaitrais bien là Dean ! T'en fais si jamais tu te fait attraper je te protégerais, je ne laisserais pas de vieux ronchons te faire la moral ! »

L'hivernale sourit tandis que Dean semblait s'intéresser à l'abîme.

« Et à par la neige y a d’autres trucs intéressant ? Ça me fait penser que j’ai entendu de drôle de chose sur les abysses que j’ai traversées là tout à l’heure… Tu en sais quelque chose toi ? »

La princesse médita longuement sa réponse, elle n'était pas parvenue à trouver des lieux palpitants en hiver mais elle ne préférait pas le dire afin de ne point réveiller la nostalgie qui l'avait habité durant de longs mois après son arrivée sur le territoire hivernal. Concernant l'abîme, Layla ne savait pas grand chose mis à part qu'elle était très profonde et que d'après les nourrices des démons avaient établi leur camp dans les profondeur mais aux yeux de la fille de Meneldil ce n'était qu'un simple baratin qui avait pour but d'effrayer les louveteaux, chose qu'elle n'était plus depuis plusieurs semaines maintenant. L'hivernale observa davantage le ravin n'osant pas s'approcher de trop près et prononça quelques paroles d'une voix peu rassurée.

« - Pas grand chose malheureusement, dès que tu tournes la tête tu vois de la neige et quand tu tournes la tête de l'aitre côté tu vois....de la neige. Quand à l'abîme je n'en sais pas plus que toi, cependant je n'aimerais pas tomber dans ce genre de trou, tu n'en ressors plus. » Elle marqua une courte pause accompagnée d'un sourire. « Rassure moi tu ne comptes pas aller explorer cette abîme de plus près ? Princesse ou pas j'aurai l'air maligne en annonçant à tes soeurs que tu es allé faire un petit coucou aux démons qui habitent dans le fond de l'abîme profonde ! »




© FieryAmaryllis 2015
Revenir en haut Aller en bas
Dean
Tige
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang: Beta
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Lun 14 Mar 2016 - 9:42

C'est comme au bon vieux temps!

Dean x Layla



Le grand mâle cornu afficha un large sourire satisfait face à la langue tirée de son amie. Oui, oui, c’était bien une chipie, mais une chipie au cœur tendre et juste. Le vent vint lui ébouriffer sa belle touffe rousse qui se replaça tout naturellement en suivant les ondulations naturelles de sa chevelure. Il regarda la violette de ses prunelles laiteuses pendant qu’elle se laissait emporter dans leurs souvenirs communs et l’observa en silence. Il ne fit aucun commentaire quand au regard que l’hivernale coula sur ses cicatrices, ce n’est pas lui qui aborderait la question de toute façon.

Ces marques faisaient en quelque sorte partie de lui et de sa nature profonde.  Il ne savait d’ailleurs pas ce qu’il aurait pu lui répondre, la vérité ou prendre ça à la rigolade.  Ce sujet était un des seules dont il ne savait pas vraiment parler avec ces congénères. Peut être parce que cela touchait à sa nature profonde. Il savait que cela n’avait pas encore fini de lui jouer des tours mais que cela apportait en lui un certain mystère et un certain charme et il aimait bien l’idées même s’il se demandait qu’elle réaction pourraient avoir  une potentielle future compagne… et à dire vrai il avait bien du mal à s’imaginer avec quelqu’un. Mais en même temps le cornu était encore bien jeune et il avait encore beaucoup de temps devant lui.

La dernière remarque de Layla fit sourire le cornu, elle le protégerait hein. Et puis pourquoi pas les femelles pouvaient cacher bien des forces insoupçonnées. Il s’imagina d’ailleurs la scène et ricana doucement à cette image. Puis il répondit à  la jeune princesse avec un clin d’œil amusé :

« J’espère bien ! Et j’espère bien voir ça un jour aussi héhé… »

Puis il vit la joie de son amie d’enfance s’atténuer face à ces derniers questionnements. L’automnal se demanda ce qu’il avait pus dire de mal mais compris que peut être il manquait encore des choses à son amie pour être tout à fait heureuse. Cela le travailla un peu mais il espérait qu’elle trouve ce qui lui manquait car les mines réjouies allaient mieux à l’hivernale.

Enfin, Il tourna ses oreilles vers elle pour l’écouter parler.  Ainsi même la princesse des lieux n’en savait pas plus que ça cela attisait forcément sa curiosité vous vous en doutez. Le jeune mâle était un peu tête brûlée et un peu casse coup  a la recherche de la douleur même souvent, mais il tenait à rester en vie et à en profiter encore. Il n’était donc pas fou et il est vrai que s’il n’y avait aucun moyen de remonter il valait mieux éviter d’aller voir au risque de finir seul sa vie coincée dans un abîme sans fond. Disons que cela n’était pas prévu dans ses projets. Mais cela le fit rire que Layla lui pose la question après tout c’est vrai que c’était bien son genre. Il prit un petit temps avant de répondre à la louvette cherchant d’abord à lui remonter le moral puis finissant par la taquiner de nouveau

« Oh je suis sûr que y a de belle chose tu n’a peut-être pas tout découvert encore ! Cela prédit de nouvelles explorations que tu auras à me raconter. Et tu sais tu seras toujours la bienvenue pour venir me voir aussi et si d’autres osent te toucher ils auront aussi affaire à moi et mes cornes. Quant à cette abîme, je t’aurai bien dis que si et je t’aurai bien contredit tu t’en doutes hein ? héhé. Mais si y a aucun de moyen de revenir j’avoue que j’éviterais pour le coup. Je tiens encore à m’amuser dans ce monde.  Ce serait plus pratique par contre si on pouvait voler pour explorer ici… Mais je suis sûre que ça aurait pu être une aventure palpitante et pleine de découverte. »

Le loup crème, chocolat, carotte regarda encore un instant les ténèbres de l’abîmes songeur. Il essaya de s’imaginer ce qu’il pouvait bien s’y trouver, et les fantômes qui pouvaient bien habiter cette faille. Il avait bien comprit que Layla ne souhaitait pas le voir non plus de plus près ce gouffre. Il aurait pus cependant s’amuser à lui faire une petite frayeur mais il n’en fit rien et Invita son amie à s’éloigner un peu de ce gouffre en entamant le mouvement.

Marchant tranquillement il réfléchit à ce qu’ils pourraient bien faire maintenant. Une idée enfantine lui traversa l’esprit étirant ses babines en un sourire malicieux. Après tout ils étaient dans le pays de la neige cela aurait été dommage de ne pas en profiter. Attendant d’être assez éloigné de l’abysse, il prépara soigneusement son coup. Il y avait bien d’autres moyen de s’amuser ici , et l’un des plus simple trainait là sous leur yeux. Et espérant qu’elle ne s’y attende pas il envoya une belle boule de neige dans la figure de la femelle. Puis il lui dit en riant

« Ahah tu vois on peut toujours s’amuser comme ça ! Et c’est moins dangereux…»

Il s’éloigna en trottinant se demandant si la belle allait riposter. Dean c’était quand même assagit malgré ces jeux perso mais il n’entrainait pas n’importe qui non plus dans ses jeux personnels. Et puis il y avait d’autre moyen d’embêter et des provoquer un regain d’énergie chez la belle. Il pensait qu’une bataille de boule de neige pouvait être un bon moyen justement. Ils n’avaient pas non plus encore discuté de leurs pouvoirs ; si il les avaient découvert ou non etc. Mais ils auraient encore le temps de discuter après. En attendant, un petit jeu ne leur ferait pas de mal non plus n’est-ce pas ?

 Code by Layla

Modify by @ TheGoldenSwan
Revenir en haut Aller en bas
Layla
Arbre honorable
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lay'
Féminin Messages : 490
Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : Bretagne !

Identitée du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
50/100  (50/100)
En couple ?: Patience e.e

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Jeu 24 Mar 2016 - 19:48





On peut pas dire que ça nous est réussi !



« J'espère bien ! Et j'espère bien voir ça un jour aussi héhé ...  »

L'hivernale sentait le ton ironique de son ami mais elle savait qu'il serait bien content qu'elle vienne à son secours si jamais un jour il se faisait attraper par un groupe d'espions ou de patrouilleurs voir pire de chasseurs. Cependant l'heure n'était pas aux querelles ni aux débats, elle ne voulait pas que son ami pense qu'elle puisse être supérieur à elle surtout que ce n'était pas le cas, peut-être princesse mais pas commandante. C'était davantage le rôle d'Iveana qui avait toujours aimé se faire obéir et donner par si et par là des ordres aux nourrices mais également aux autres membres du clan, quand à Eleandia on ne pouvait pas dire qu'il s'occupait vraiment du clan, ses journées se résumaient plutôt à de petites expériences en rapport avec son pouvoir, on pouvait ainsi le voir des nuances colorés sur la neige, au moins si on voulait le retrouver il suffisait de suivre la piste. Au fond la fille de Meneldil se rendait compte que mis à part Iveana ils aimaient beaucoup faire tourner les nourrices en bourriques avec leurs incroyables bêtises.

« Oh je suis sûr qu'il y a de belle chose tu n'as peut-être pas tout découvert encore ! Cela prédit de nouvelles explorations que tu auras à me raconter. Et tu sais tu seras toujours la bienvenue pour venir me voir aussi et si d'autres osent te toucher ils auront aussi à faire à moi et mes cornes. Quant à cette abîme, je t'aurai bien dit que si et je t'aurai bien contredit tu t'en doutes hein ? héhé. Mais si y a aucun moyen de revenir j'avoue que j'éviterais pour le coup. Je tiens encore à m'amuser dans ce monde. Ce serait plus pratique par contre si on pouvait voler pour explorer ici... Mais je suis sûre que ça aurait pu être une aventure palpitante et pleine de découverte. »

Layla trouva l'intention mignonne, bien sur elle ne doutait pas que son meilleur ami puisse voler à son secours si elle était en difficulté car elle tentait de le cacher mais elle n'avait vraiment aucun talent pour les techniques de défense ou encore d'attaque et puis aux yeux de la princesse Dean était un chevalier servant qui volait toujours -ou la plupart du temps- au secours de demoiselles en détresse, du moins elle espérait... Il était vrai que l'idée de posséder des ailes plaisait à l'hivernale même si elle ne se sentait pas vraiment capable de supporter les hautes hauteurs.

« - Je suis sûre que oui. Enfin nous trouvons toujours de nouvelles aventures, je suis persuadée que la prochaine sera palpitante ! » Layla afficha un sourire énigmatique. « On pourrait même tenter une aventure sur les territoires des autres clans, comme ça si jamais on nous attrape il y aura deux fois d'amusement même si une fois rentrer chez nous on se fera sévèrement gronder parce que malheureusement malgré les apparences nous ne sommes plus des enfants ! D'ailleurs cela se voit avec ta haute taille ! »

C'est alors que Grelot décida enfin de revenir de son excursion ce qui au fond rassurée Layla. Elle préférait savoir l'insecte à ses côtés plutôt que séparé d'elle malgré la caractère rapidement agaçant du papillon.  Toute son attention dirigée en direction de son petit compagnon ailé, l'hivernale ne remarqua pas Dean qui s'était éloigné de l'abysse -d'ailleurs elle même avait effectuée machinalement quelque pas d'éloignement par mesure de précautions- et qui amassa un tas de neige. Lorsque la princesse reporta son attention sur l'automnal il était trop tard et une froide boule blanche s'écrasa sur son museau. À peine reprenait-elle ses repères que le rire de son ami lui résonnait aux oreilles.

« Ahah tu vois on peut toujours s'amuser comme ça ! Et c'est moins dangereux... »

Layla secoua sa frimousse afin de retirer les éventuels morceaux de neiges qui se seraient collés à ses poils, ce qui était fréquent et plutôt rafraichissant soit en gros peu agréable. Les yeux vairons de la louve ne quittaient pas l'automnal du regard qui trottinait et elle se lança sans plus tarder à sa poursuite. Les courtes pattes de la jeune adulte s'enfonçaient dans la neige mais elle n'y prêtait pas attention trop occupée à rattraper Dean. Soudain l'une de ses pattes arrière s'emmêla avec une autre et elle atterrit le museau dans la neige. Refusant de s'avouer vaincue elle se releva en vitesse et prépara une boule de neige en moulant du mieux possible la forme circulaire avec ses pattes. Lorsque la boule lui parut convenable elle visa Dean mais toucha l'une de ses pattes arrière au lieu de son cou. Elle constatait qu'elle n'était pas très douée lorsqu'il s'agissait de viser. Un léger grognement de frustration lui échappa et elle se décida donc se tenter à nouveau de rattraper l'automnal. Lorsqu'elle ne fut plus qu'à quelques centimètres de lui elle exigea un dernier effort de ses pattes arrières avant de bondir sur son ami. Ils roulèrent tout deux dans la neige jusqu'à que Layla se retrouva au-dessus de lui avec un sourire triomphant.

« -Eheh je t'ai eu ! Je vais tellement te recouvrir de neige qu'on va te confondre avec un bonhomme de neige Dean ! »

L'hivernale accompagna ses paroles d'un petit rire qu'elle imaginait plutôt sadique même si elle doutait vraiment que cela donné le résultat escompté. Le jeu rappela à la louve leurs parties de bataille de mousses même si elle ne parvenait plus très bien à se souvenir qui gagné, cependant cela devait probablement être Dean, dans les souvenirs de Layla il avait toujours été un loup endurant et imposant, impossible pour l'automnal de se faire battre par une créature aussi chétive que la princesse hivernale.



© FieryAmaryllis 2015
Revenir en haut Aller en bas
Dean
Tige
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 183
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 25

Identitée du loup/chien
Rang: Beta
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: non

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Dim 27 Mar 2016 - 16:31

HRP:
 
Pourquoi tu dis ça on s'amuse toujours bien non?

Dean x Layla



Le cornu hocha simplement la tête appuyant une nouvelle fois le fait qu’ils trouveraient toujours de nouvelles choses palpitantes à faire. Ces oreilles étaient dressées bien droites sur sa tête à l’écoute des réactions de son amie d’enfance. Sa proposition assez audacieuse éveilla d’ailleurs son intérêt, allumant dans son regard une étincelle d’envie pleine d’une certaine malice. Faire des choses un peu folles comme celles là lui disaient vraiment beaucoup et puis c’était bien son genre d’aller provoquer les autres clans de sa présence. Cette idée le fit ricaner doucement.

« Héhéhé ! C’est une idée intéressante en effet, je retiens ça ! On se fera ça une autre fois si tu veux… »

Il fini ça petite remarque dans un sourit accompagné d’un clin d’œil. Avant de s’éloigner pour commettre ses méfaits. Heureusement qu’elle avait été distraite il n’aurait pas pu s’y prendre aussi bien sinon. Or, la frimousse surprise de l’hivernale avait présentement une expression tout à fait parfaite qui fit rire le rouquin. Oh oui il avait réussi sont coup et il ne cachait pas vraiment le fait qu’il était assez fier de lui. Joueur il laissa la princesse reprendre ses esprits et une nouvelle course poursuite débuta ainsi.

C’était quand même bien une princesse à prendre le temps de retirer la neige de sa frimousse. Quoi qu’il en soit ce n’est pas pour ça qu’il lui laisserait tant d’avance non plus. D’autant qu’il n’était pas forcément très avantagé non plus dans cet environnement. Ce n’était pas vraiment son élément, si bien qu’il s’enfonçait à moitié dans la neige à chaque bond tout en gardant un œil sur sa poursuivante. Il la vit s’affaler lamentablement.

Ceci déclencha un nouveau rire du rouquin, qui aurait mieux fait de se taire car il lui arriva la même chose que son amie. Il se reprit tout de même assez vite pour tenter d’éviter de ce faire avoir à son tour à cause de ses maladresse. Mais cela avait permis à la violette de reprendre du poil de la bête. Sa patte fut touchée ce qui ne l’arrêta pas vraiment dans sa course mais il se sentit un peu vexée de s’être fait avoir comme ça.

Tandis qu’il courrait il s’enfonça alors plus profondément dans la neige. Ce qui le ralentit alors profondément. Se dépatouillant comme il pouvait il tenta alors un nouveau bond mais l’hivernale avait saisit sa chance et l’avait étalé comme il convenait dans la neige froide après quelques roulades qui rappelèrent à Dean quelques souvenirs encore. Il la laissa prendre l’avantage et l’écouta avec un vague sourire s’exclamer sur sa victoire.

« Tu m’as bien eut c’est vrai… Bouhhh tu as gagné je suis vaincu !!! Ahhh je meurt !»

Jouant la comédie le rouquin laissa sa tête prendre tout sont poids sur un coté feignant la mort. Il tira la lange pour moins de réalisme avant d’ouvrir un œil pour voire comment réagirait. Il se demandait aussi ce qu’était exactement un bonhomme de neige mais il préféra rester encore un peu dans le jeu c’était plus amusant... Et lui donner un peu raison tout de même. Puis dans un mouvement soudain, mais calculé il retourna la situation entrainant Layla avec lui pour se retrouver à son tour au dessus d’elle. Un sourire aux babines il lui rétorqua

« Alors comme ça tu veux me transformer en bonhomme de neige ?! Je ne sais pas exactement ce que c’est, mais je crois que je vois. Dans tous les cas, penses tu véritablement en être capable hein vilaine princesse?? »

Il attendit face à sa camarade de jeu, un sourire de défi et les prunelles brillant de malice. Ils étaient très proches à cet instant et le grand mâle attendait la réponse de la femelle en la regardant dans les yeux avec son sourire un peu carnassier. Enfin ce n’était que la continuité du jeu pour lui. Il ne la coincerait pas sous son poids indéfiniment mais il attendait sa réponse avant de ce retirer.

Code by Layla

Modify by @ TheGoldenSwan
Revenir en haut Aller en bas
Lu Shan
Modératrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lucian, Funkimina
Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 22

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Amoureux

MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   Dim 22 Mai 2016 - 13:40

Petit up !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une terre étrange (Layla)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une terre étrange (Layla)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire de l'Hiver :: Abîme Profonde-
Sauter vers: