Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Dim 11 Oct 2015 - 19:10

Je ne me sentais vraiment pas bien aujourd'hui, les fantômes de mon passé avait l'air de m'en vouloir ... En tout cas le crane retrouvé devant ma tanière ne m'anonçais rien de bon, je supposais que quelqu'un m'en voulais, mais qui ? De toute évidence je me disais que fuir étais sûrement la meilleure chose que je pouvais faire histoire de réfléchir à ça. Je me baladais et je suis arrivé ici, un endroit que je n'ai fréquenté qu'une fois, je ne savais plus a quelle occasion mais je l'aimais bien cet endroit.
Je regardais ou je pouvais me poser, sûrement pour la nuit après, je retournerais au clan. Après une petite heure de recherche, je trouvais enfin un petit coin de paradis : un sol très doux, et entouré d'arbres aux fleurs en train de faner, cette ambiance me rappelle quelque chose. En tout cas une chose étais sûre : on se sentais bien ici, pas mieux que en hiver mais bien quand même.
La nuit venait de tomber, j'aimais bien admirer le coucher de soleil. Seul, à vrai dire, je n'avais pas vraiment d'ami, je ne savais pas pourquoi peut-être ma timiditée, tout ce que je savais c'est que ça + le meurtre de ma mère ne faisait pas de bonne choses en moi. Il se faisait tard, il falait que j'aille dromir et oublier mes problèmes de toute façon. J'avais réussi à faire un petit feu ça c'étais le dernière chose que ma mère m'ai apprise. Elle m'avais apprise beaucoup de chose maintenant que j'y repensais.
Alors que je m'apprétais à éteindre et dormir, je vis quelque chose dans l'ombre de la nuit, cette chose, elle semblait venir vers moi.
C'est alors que je rassurai cet ombre :
"Vien voir ! Je ne vais pas te manger de toute façon."
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Dim 11 Oct 2015 - 21:40




Petite discussion au coin du feu


Les petites lumières étaient si merveilleuses! Le guérisseur ne se lassait pas de les regarder danser dans les airs, virevolter, tourbillonner, clignoter. Allumée, puis éteinte, puis allumée de nouveau en un nouvel endroit. C’était magique… on aurait dit que la magie elle-même prenait forme au-dessus du buisson… Sa mère lui avait appris que c’était des lucioles. Le félin en avait vu souvent, mis chaque fois il les regardait avec le même émerveillement. Ces petites créatures qui combattaient l’obscurité en créant de la lumière, offrant au monde une lueur d’espoir pour les guider dans l’ombre. Quand il les regardait, il se sentait bien. Apaisé. Le soleil venait tout juste de se coucher, mais il n’avait pas envie de dormir. Il voulait voir les lucioles. Il n’était pas fatigué, de toute façon.


L’une d’elles, peut-être curieuse, se détacha du groupe pour s’approcher de la bête aux yeux dorés, tapis dans l’ombre. Étonné, faisant de gros efforts pour ne pas ronronner et effrayer la lumière vivante, le chaton la regarda approcher, puis tourner autour de sa tête, s’éloigner un peu, revenir, retourner dans la même direction, revenir encore…


« Te suivre, petite luciole? Tu as quelque chose à me montrer? »


En réponse à son murmure, la petite créature virevolta joyeusement, avant de s’éloigner. Intrigué, le félin se glissa hors de sa cachette végétale qu’avait été l’autre buisson, pas trop loin de celui au-dessus duquel fêtaient les insectes. Furtivement, il se mit en quête de suivre son petit guide d’espoir, lequel était bien téméraire de s’éloigner ainsi de son groupe, seul, dans le noir! Ce devait vraiment être très important! Foulant l’herbe douce et tendre d’un pas léger, regardant autour pour s’assurer que rien ne venait menacer son petit ami lumineux, le guérisseur continua de suivre le petit point clignotant et dansant. Mais quand il regarda pour s’assurer que son petit guide était encore en vue, il ne le vit nulle part. Zut! Il l’avait perdu! Ou il était arrivé? Une lueur rougeâtre au loin semblait confirmer. Un feu!


Sans attendre, le chaton prit cette direction. La dernière fois qu’il avait vu un feu, c’était lui qui l’avait fait! C’était pour guérir ce pauvre hivernal malade… Ce dernier n’avait d’ailleurs pas apprécié l’initiative : il avait peur du feu. Est-ce que tous les hivernaux avaient peur du feu? Peut-être, ce serait logique : le feu fait fondre la neige… Au fur et à mesure qu’il approchait, il avait l’impression que bientôt il obtiendrait la réponse à sa question. L’odeur qui venait, avec celle du feu, était bel et bien celle de l’hiver! Maeya s’était assez blottit contre le Grand Poilu des Neiges pour la reconnaître facilement… Cette pensée le fit un peu rougir, et il fut content que le noir puisse le cacher.


Habitué au noir, et parce que le loup (il n’y en avait qu’un) était dans la lumière du feu, il eut tout le loisir de l’observer en approchant. Petit, jeune, mais pas autant que le félin : c’était un adolescent. Sa fourrure était grise, ce qui est pratique pour se camoufler dans la neige. Il avait des ailes… des ailes blanches, comme Maeya… des petites ailes mignonnes, comme les siennes… Des yeux jaunes aussi… Wow… il lui ressemblait un peu, quand même! Peut-être cela aidait-il le petit guérisseur à se calmer, ou peut-être que c’était parce que la luciole l’avait amené ici, ou qu’il était tout simplement lui-même, au fond, mais quand la voix retentit, ce fut un éclat de rire cristallin qui lui répondit.


« Tu es le premier hivernal que je croise qui n’ait pas peur du feu! »


La réponse n’avait pas vraiment de lien, et il n’avait croisé qu’un seul autre hivernal en présence d’un feu, mais pas grave, il l’avait pensé, alors pourquoi pas le dire? En émettant un ronronnement, pour montrer qu’il était content et se sentait à l’aise (et aussi qu’il ne voulait pas de mal au loup), le félin s’approcha assez pour que son interlocuteur le voit, et il s’assit par terre, le regardant avec curiosité.


« C’est quoi ton nom, l’Hivernal-qui-ne-craint-pas-le-feu? »


© Maeya Fleur de Neige

Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Dim 11 Oct 2015 - 22:14

Il s'approchais, doucement, trop peut-être, à coup sûr il cachait quelque chose ce petit, mais bon, j'aurais tout mon temps pour découvrir ce qu'il cache de toute façon. C'étais un louveteau, pluôt dans la moyenne, un pelage blanc et bleu, des yeux jaune et une paire d'aile blanche. Ca me déstabilisais, il me resemblait pas mal ce petit, raison de plus pour s'en méfier selon moi. En tant qu'espion, je savais que tout étais bon à faire si on voulait vraiment un renseignement. Et puis un gamin, seul, dans la nuit, on dirais le début d'une histoire sui se fini mal.

« Tu es le premier hivernal que je croise qui n’ait pas peur du feu! »

Je lachais un petit sourire, c'était quoi ce cliché ? Que je sache, peux d'hivernaux on peur du feu. Je ne savais pas trop quoi penser de lui : d'un côté son air innocent et innofenssif, et d'un autre un gamin qui déboule seul de nulle part, sans dire bonjour et qui pose directement des question. Si c'étais un espion, il était grillé a dis kilomètres.

« C’est quoi ton nom, l’Hivernal-qui-ne-craint-pas-le-feu? »

Hé, il était drôle en plus, donner un surnom, enfin bon, déjà faudrais que je connaise son nom et ce qu'il fait là, et ensuite ... Et ensuite j'improviserais. Il me faisais marrer quand même ce gosse, débarquer et croire que je suis son pote direct, il rêvait. Aucune odeur émanait de lui. Je me demande bien a quel clen il appartenais. un louveteau solitaire, c'était pas crédible une seule seconde.

Avec un léger sourire, je lui répondis :
"-Mon nom est Aron. Mais parlon de toi plutôt, que fais-tu ici ? Tu dois bien avoir une famille, des amis, un clan non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Dim 11 Oct 2015 - 23:12




Petite discussion au coin du feu


Maeya fixait avec curiosité son interlocuteur, qui semblait bien lui rendre cet état d’esprit. C’était plutôt fréquent : les loups avaient du mal à concevoir qu’un enfant puisse être seul, ils se méfiaient toujours parce que ce n’est pas normal. Le félin attendit donc avec patience ce qu’il savait qui allait suivre. Le sourire du canidé le rassura un peu, mais juste un peu : ce n’est pas parce qu’il sourit qu’il ne se méfie pas. Les questions qu’il lui posa en rafale, d’ailleurs, le prouvèrent. Bon, une chose à la fois. Tout d’abord, le loup s’appelait Aron. Aron… ça sonnait bien. Le son roulait dans la gorge, comme un ronronnement. D’ailleurs, pour mettre en pratique sa théorie, le chaton prononça à voix basse le nom, tout en ronronnant, pour voir à quel point les deux sons se fusionnaient. Ça donnait un résultat très crédible! Ron… c’était ce sont qui se mariait le mieux au roulement de gorge. Le « A » brisait un peu la magie… Ron… Ronron… Hihihi, Ronron! Avec un grand sourire, le félin lança joyeusement :


« Ronron! C’est un joli prénom! Je l’aime bien moi! Ronron. »


Il aimait prononcer ce nom, et sa queue se mit à se balancer lentement pour le démontrer, en même temps que sa gorge émettait le son qui ressemblait tant à ce nom. Après avoir savouré un moment le plaisir de ce nom, le guérisseur s’attaqua à la suite : les questions. Toujours des questions… Le Grand Poilu aussi lui avait posé des questions, pendant qu’il le traitait, plein de questions! C'était une obsession des hivernaux, savoir tout sur les autres? Non, non, c’était une obsession des adultes… mais Ronron n’était pas encore adulte! Pourquoi se comporter comme l’un d’eux alors? Peu importe, les adultes ils aiment pas qu’on réponde pas, alors Maeya devait répondre avant qu’il ne se fâche. Les adultes aiment pas qu’on mente, non plus, alors quand il ouvrit la gueule, il dit la stricte vérité, de son ton joyeux d’enfant.


« C’est la luciole! Elle m’a amené jusqu’ici. Ça avait l’air important. Je crois que c’est parce que t’es tout seul… Personne devrait rester seul! La luciole voulait que je te tienne compagnie! Alors je suis ici pour te tenir compagnie! »


Après tout, ça avait vraiment eu l’air urgent… cette luciole avait eu l’air toute affolée! Ce loup devait vraiment se sentir terriblement seul! Ça lui ferait du bien d’avoir un petit félin pour lui remonter le moral! Le félin s’approcha donc en souriant, contournant le feu en répondant à la deuxième question. Une triple question! Ce Ronron devait être plutôt du genre impatient! Trois questions en une! C’est quand même pas facile à répondre! Le guérisseur s’arrêta pendant une seconde. De l’ombre traversa ses yeux, les ternissant, lui donnant presque un air triste, l’espace d’un tout petit instant. Tout disparut quand le félin s’ébroua, arquant un peu le dos en ronronnant de la chaleur que lui procurait le feu. Il ne craignait pas le froid, mais un bon feu, ça fait du bien! Retrouvant le sourire, il fit les quelques pas qui le séparaient du loup en répondant dans l’ordre à sa triple question :


« Bien sûr que j’ai une famille! Toutes les plantes dans le monde elles sont ma famille! Et j’ai deux nouveaux frères depuis pas longtemps! Y’en a même un qui me ressemble. Et j’ai plein d’amis! Des amis comme toi! Au dernier mot, il se dressa soudainement sur ses pattes arrières et donna une toute petite tape joueuse sur le museau du loup. Et des amis plus comme moi, qui veulent jouer, aussi! À nouveau, une ombre traversa le regard du chaton, mais différente, celle-là, et qui ne s’éclipsa pas. S’assoyant à nouveau, l’air penseur, puis désolé, le félin admit : Mais je n’ai pas de clan… Je suis un solitaire, tu vois…? Le sourire reprenant le dessus, il ajouta : Ça me permet d’aller partout, et de voir tout le monde, et d’aider tous ceux qui en ont besoin! Je suis un guérisseur. Je soigne les gens. Des gens de ton clan, aussi! »


Tout content de sa dernière déclaration, les ronrons revinrent manifester sa joie. Les ronrons… et le Ronron. Hihihi, peut-être que Ronron savait ronronner? C’était peut-être pour ça qu’il avait ce nom!


« Dis Ronron, est-ce que tu sais ronronner? »


Sa propre question le fit rire. Ronron n’était pas un chat! Mais peut-être qu’il savait quand même, on sait jamais. Ça leur ferait un truc de plus en commun! C’était quand même drôle qu’ils se ressemblent, tous les deux, alors qu’ils n’étaient même pas de la même famille!


© Maeya Fleur de Neige

Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Lun 12 Oct 2015 - 22:02

« Ronron! C’est un joli prénom! Je l’aime bien moi! Ronron. »

Il avait l'air de bien aimer, il remuait la queue frénétiquement, ce qui lui donnait un air encore plus inoffensif, puet-être que je n'avais pas à m'en méfier finalement.

« C’est la luciole! Elle m’a amené jusqu’ici. Ça avait l’air important. Je crois que c’est parce que t’es tout seul… Personne devrait rester seul! La luciole voulait que je te tienne compagnie ! Alors je suis ici pour te tenir compagnie! »

A le fin de cette phrase, je ne pus me contenir entièrement et lachai un petit rire. Genre j'avais une tête à demander à une luciole de me trouver quelqu'un avec qui parler. Ce petit débloquais complètement selon moi. Mais bon, ça venait quand même d'une bonne intention, je ne pouvais pas lui en vouloir.

« Bien sûr que j’ai une famille! Toutes les plantes dans le monde elles sont ma famille! Et j’ai deux nouveaux frères depuis pas longtemps! Y’en a même un qui me ressemble. Et j’ai plein d’amis! Des amis comme toi ! Et des amis plus comme moi, qui veulent jouer, aussi! Mais je n’ai pas de clan… Je suis un solitaire, tu vois…? Ça me permet d’aller partout, et de voir tout le monde, et d’aider tous ceux qui en ont besoin! Je suis un guérisseur. Je soigne les gens. Des gens de ton clan, aussi! »

Wow, il devais avoir une famille plutôt grande si toutes les plantes dans le monde en font parties. Et ses pires ennemis ç'étais les lapins et les herbivores en général ? Ce petit, je ne voyais vraiment pas de qui il pouvais être, c'étais dingue.
Si petit et déjà solitaire ? Sa mère voulait sûrement s'en débarasser et finalement, il avait réussi a survivre, il devait donc savoir deux-trois choses en matière de survie. Des gens de mon clan ?! En même temps je devais les comprendres, les soigneurs se faisaient rares de nos jours. Mais ce qui me dérengais le plus, c'étais qu'il n'avait pas l'air de voir a quel point le monde dehors est hotile. Il pouvait tomber sur un détraqué et se faire tuer, tomber sur un malade qui le séquestre, enfin des exemples c'était pas ça qui manquaient de toute façon.

« Dis Ronron, est-ce que tu sais ronronner? »

Parce que il me nommais Ronron, je savais ronronner ? Je l'aimais de plus en plus ce gamin avec son innocence et son sens de l'humour, pour le moins ... Particulier. Et non, saul les félins pouvaient ronronner à ce que je savais. Etant un pur loup, je ne pouvais pas le faire, mais bon, c'étais pas indispensable.

J'étais curieux à propos de ses parents, c'était pourquoi je lui demandais :
"-Oui mais je voulais dire de ta vrai mère et de ton vrai père tu ne les a jamais connus ? Et je vois que tu as des ailes, tu peus donc voler, non ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Lun 12 Oct 2015 - 22:39




Petite discussion au coin du feu


Bien qu’il avait l’air surpris, Ronron avait aussi l’air content d’avoir de la compagnie. Il riait un peu quand le chaton parlait, sûrement parce que ça lui rappelait de bons souvenirs, et il souriait beaucoup. Il semblait même se détendre! La luciole avait bien fait de guider la chaton jusque-là. Quand il entendit la réponse de son nouvel ami, Maeya se mit à ronronner. Il avait dit oui! Il savait ronronner! Oh, c’était trop bien! Ils pourraient ronronner ensemble! Le guérisseur n’avait jamais entendu le ronronnement d’un autre. Peut-être que c’était différent? Il avait tellement hâte de l’entendre! Il n’était plus le seul à ronronner! Son enthousiasme disparu en une fraction de seconde.


Sa vraie mère et son vrai père? C’était quoi cette question!? Il lui avait dit que sa famille ce sont les plantes! Le loup ne le croyait pas? Pourquoi ressentait-il tant le besoin de parler des parents du chaton? Lui il n’avait pas du tout envie d’en parler. C’était pas important! Il était grand, maintenant! Il était seul et il s’en sortait. Ça suffisait, non? L’ombre qui avait assombri son regard à la mention de sa famille, plus tôt, revint, et cette fois elle resta. Oh non, pas ça… il fallait changer de sujet… Soudainement sérieux, le chaton s’assit au sol et fixa sur Aron un regard bien trop intelligent et calme pour son âge. La queue immobile autour de ses pattes et son sourire disparu, le chaton répondit à la question d’un ton bien plus mature. Même sa voix était plus posée, plus grave un peu, plus contrôlée. Et son absence très froide d’émotion laissait presque paraître une pointe de colère.


« Mes ailes ne sont pas complètement formées, et je ne peux donc pas voler. Je suis beaucoup trop jeune. J’ai appris à me débrouiller sans. Tout comme j’ai appris à me débrouiller seul. »


Il y avait un léger accent d’animosité dans la dernière phrase. Pour tout le monde, Maeya n’avait pas souvenir d’une époque où il n’avait pas été seul, et il y avait une raison. Le félin se permit de faire un dernier regard sombre au loup, pour lui traduire qu’il était plus avisé de se la fermer, maintenant. Ensuite, il ferma les yeux, et un long frisson le parcourut. S’ébrouant, le chaton frotta sa patte contre son visage comme pour en chasser une toile d’araignée, et se releva sur ses pattes en fixant à nouveau curieusement Ronron. Ronron il avait l’air étrange. Surpris. Méfiant, à nouveau. Pourquoi? Le chaton regarda ses ailes comme pour voir s’il y avait quelque chose dedans. Non. Il les fit battre un peu.


« C’est les ailes qui te font ça? Je sais qu’elles sont belles, mais tu dois pas avoir peur! Elle sont juste belles, elles sont pas dangereuses. Mais tu le sais : tu as des ailes aussi. »


Avec un gros sourire, le chaton émit un ronronnement. Tiens, c’est vrai, il voulait entendre Ronron ronronner! Joyeusement, en faisant un petit bond sur place, il lança :


« Ronronne! S’il-te-plait! Ronronne! J’ai jamais entendu quelqu’un d’autre ronronner… Je suis tellement content d’avoir trouvé un autre être capable de le faire! J’étais en train de me dire que y’a que les chats, comme moi, qui peuvent. »


© Maeya Fleur de Neige


Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Mer 14 Oct 2015 - 14:41

A l'annonce de ma dernière question, son sourire s'éffaca. Je navais rien dit de mal a mon sens. Il avait l'air de réfléchir et me jetta un regard noir, il me fixait avec un regard beaucoup trop intelligent pour un louveteau. Il pris un ton trop intelligent à mon goût et son visage dénué de tout sentiments n'étaient pas là pour me rassurer.

« Mes ailes ne sont pas complètement formées, et je ne peux donc pas voler. Je suis beaucoup trop jeune. J’ai appris à me débrouiller sans. Tout comme j’ai appris à me débrouiller seul. »

Un loup avec des ailes qui ne savais pas voler ? Ca me rappellais quelque chose ... Mais oui ! cette printanière sue j'avais rencontré dans les champs ! Ca remontais à longtemps cette histoire ! Et puis, la printanière avait une patte coupée. Mais ça pourrait être son fils ? Non, elle étais trop jeune, elle avait mon âge donc elle ne pouvais être sa mère.
Il me jettais un dernier regard noir, ce regard, je le connaissais. On ne me l'avais jeté qu'une seule et unique fois : L'estival qui avait tué sa mère. C'était ce regard qu'il lui avait lancé à lui et a toute sa famille. Jamais je ne cotionnerais un regard comme celui-ci. La prochaine fois qu'il en fera un ... Il le regrettera.

« C’est les ailes qui te font ça? Je sais qu’elles sont belles, mais tu dois pas avoir peur! Elle sont juste belles, elles sont pas dangereuses. Mais tu le sais : tu as des ailes aussi. »

Peur ? Non, enfin, pas exactement. En réalitée, tout me troublait chez lui : Notre ressemblance physique marquante,
son air innocent, son air bien trop intelligent pour un louveteau qu'il avait pris quelques instants auparavant, le fait qu'il ne se présentais pas, son excuse avec la luciole. Tout ça n'étais pas clair, et j'avais une folle envie de lui mettre mes griffes sous le cou pour lui faire cracher toute la véritée. Mais, j'attendais encore un faux pas de sa part.

« Ronronne! S’il-te-plait! Ronronne! J’ai jamais entendu quelqu’un d’autre ronronner… Je suis tellement content d’avoir trouvé un autre être capable de le faire! J’étais en train de me dire que y’a que les chats, comme moi, qui peuvent. »

Il m'avait mal compris, chose normale pour un gamin de son âge, si il était encore louveteaun bien entendu.
Je pris une profonde inspriration et fis rouler l'air au fond de ma gorge. Ca ressemblais vaguement à un ronronnement selon moi.

"Alors, c'était comment ?"

Je ne conaissais rien de lui et il me parlais comme si nous nous connaissions depuis des lustres. Ce fus trop dérengeant pour moi, c'était pourquoi je lui demandai :

"Au fait, je ne connais même pas ton nom, comment t'appelles-tu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Mer 14 Oct 2015 - 17:26




Petite discussion au coin du feu


Ronron il avait l’air pas bien… pas bien du tout… Comme si quelque chose lui avait soudainement fait peur. Pas le guérisseur, quand même! Si? Non, il était inoffensif, et amical, et affectueux. Ça fait pas peur, un enfant! C’est parce qu’il avait dit être guérisseur, plus tôt? Le loup le croyait incapable de soigner les gens? Il n’en avait pas parlé, pourtant… Peut-être qu’il trouvait ça louche que Maeya ne veulent pas parler de ses parents…? Il lui avait signifié qu’il n’en avait pas envie. Et puis il se souvenait même pas de son père, et à peine de sa mère… Un son fit oublier ses soucis au félin. Un roulement, bas, comme un grondement. Un ronron! Ronron ronronnait! Essayait, en tous cas. C’était tellement pas comme celui du guérisseur… mais peut-être que les loups ils ronronnaient pas de la même façon que les chats. En tous cas, c’était quand même agréable à entendre. Avec un gros sourire, et en émettant son propre ronron, Maeya lança joyeusement :


« C’était magnifique! Oh, oui! Tu ronronnes! »


Il avait envie de se frotter tout contre lui en ronronnant, et de rigoler. Mais il ne le fit pas car la question de Ronron le fit se figer sur place. Oh-oh… Maeya avait oublié de se présenter! Les adultes ils aiment pas ça! Et Ronron il pensait comme un adulte… c’était pour ça qu’il avait eu l’air sombre et pas content, avant d’essayer de ronronner? Tout penaud, le petit félin s’assit par terre en baissant les oreilles et le museau d’un air désolé et tristounet. Il avait pas voulu oublier, il avait pas fait exprès…


« Je m’appelle Maeya… Je suis un herboriste guérisseur errant… Je me promène de clan en clan pour soigner ceux qui en ont besoin, et les solitaires aussi… En relevant le regard, il fit des petits yeux suppliants à Ronron. S’il-te-plait, Ronron, pardonnes moi. Je suis désolé, j’ai pas fait exprès d’oublier de me présenter. »


Il était tellement content de rencontrer quelqu’un et d’accomplir une mission importante, qu’il s’était surtout intéressé au loup, pour comprendre pourquoi la luciole voulait qu’il lui tienne compagnie. Ça lui avait complètement sortit de la tête que Ronron le connaissait pas! Mais en même temps, pas besoin, non? Ronron avait besoin de compagnie, et Maeya venait passer du temps avec lui. Le félin était amical, alors le loup n’avait pas de raison d’avoir peur. Mais les adultes, ils comprennent pas la logique… ou plutôt, si, mais pas la même. Ils ont leur propre logique bizarre même pas fondée qui repose sur des règles universelles qu’on doit toujours suivre à la lettre, parce que sinon on est pas une « bonne personne morale » ou un truc du genre. En quoi oublier de se présenter fait de nous une mauvaise personne? Ronron comprendrait peut-être et il serait indulgent. Après tout il était pas encore un adulte, lui non plus.


© Maeya Fleur de Neige


Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Sam 17 Oct 2015 - 19:36

« C’était magnifique! Oh, oui! Tu ronronnes! »

Il avait l'air content, j'avais l'impression qu'il se retenait de faire quelque chose, mais quoi ? Ne pas se présenter, c'était pas la mort, si il y avait une personne qui devais s'en vouloir ici, c'était moi car je ne lui avait pas posé la question plus tôt, j'avais l'impression qu'il se reprochais pas mal de chose ce petit.

« Je m’appelle Maeya… Je suis un herboriste guérisseur errant… Je me promène de clan en clan pour soigner ceux qui en ont besoin, et les solitaires aussi… S’il-te-plais, Ronron, pardonnes moi. Je suis désolé, j’ai pas fait exprès d’oublier de me présenter. »

Maeya ? Ca ressemblais beaucoup plus à un nom de fille que a un nom de garçon ça ! Je lui tournais autour, l'inspectais scrupuleusement. Alors que je finissais mon "tour", en le regardant discrètement, je remarquai quelque chose de vraiment étrange : il n'avait pas de ... de chose que seul les mâles pouvaient avoir. Je supposais que ce sujet était comme sa famille, tabou pour lui. Néenmoins il a bien dit un guérisseur, et ... voilà quoi. Il m'intriguait de plus en plus ce petit.
En plus, guérisseur errant, si ça se trouve, il a pus aller chez les estivaux et être au courant de certaines choses, notamment au sujet du meurtre de ma mère. Des images me revinrent subitement, il ne fallait pas y penser et garder ces images pour moi, de toute façon, extérioriser mes sentiments ne me servirais à rien pour l'instant.
J'avais beau essayer, je ne pouvais pas renvoyer ses images de mon esprit, je voyais encore leurs pattes, pleines de sang, si seulement j'avais pu être à sa place ce jour là ! Il fallait que je sache si ce petit savait quelque chose a son sujet.

Lui tournant le dos, l'air presque grave, sut un ton, mi-énervé mi-triste, je me risquai a lui demander :
"Serais-tu au courant de certaines chose a propos d'une hivernale tuée par une bande d'estivaux il y a longtemps ?"

Ce n'étais peut-être que un gosse mais il fallait que je sache si il savait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Lun 19 Oct 2015 - 15:59




Petite discussion au coin du feu


Maeya se sentit tout de suite mal à l’aise quand Aron commença à lui tourner autour. Instinctivement, il tenta de cacher sa zone qui lui était intime, en rapprochant ses pattes avant de son corps. Ce geste sembla cependant y attirer l’attention du loup, qui eut un drôle de regard. De nouveau, le calme prit possession du corps du félin, qui tenta de la repousser. Il se sentait très mal à l’aise, maintenant, et aussi craintif. Agacé, sur le tas. Comment ce loup se permettait-il de mener ce genre d’inspection? Le félin était inoffensif! Et ça ne se fait pas regarder quelqu’un à cet endroit! C’est personnel, ça! Il n’y avait pas de colère dans les émotions que ressentait le petit, mais il y avait bien des choses, et il ne savait pas quoi faire. Quand le loup lui tourna le dos, il faillit même prendre la poudre d’escampette. Mais il n’en fit rien. Aron n’avait eu l’air ni intéressé, ni dégoûté. Et pourtant il avait l’air très grave. Déstabilisé, et confus, le guérisseur errant attendit donc de voir de quoi il en retournait. Il se mit quand même en position de bond, prêt à réagir au moindre geste de son interlocuteur.


« Serais-tu au courant de certaines chose à propos d'une hivernale tuée par une bande d'estivaux il y a longtemps ? »


Surpris, Maeya se détendit lentement. Il prit le temps de réfléchir un peu, mais il arriva lentement à la conclusion qu’il ne savait rien de ce genre. Bien qu’il fut incapable de teinter sa voix de désolation, trop occupé à maîtriser sa crainte et son reproche, il parla tout de même d’une voix calme, de nouveau mature.


« Mon rôle est de soigner les loups, pas de les questionner. Les patients sont plus sécure avec un guérisseur qui ne demande que l’essentiel et qui n’enquête pas sur leur vie. Je pose les questions nécessaires pour soigner, je soigne. Je ne m’approche pas des morts car ils ne relèvent pas de mon autorité, si jamais j’en ai. Les clans ont déjà assez de problèmes quand l’un des leurs meurt sans avoir un solitaire dans les pattes. Surtout pas un enfant. Et s’il m’a été donné d’entendre parler d’une telle chose, je n’en saurais que trop peu de choses trop vagues. Si c’est la vengeance qui t’intéresse, je n’y pourrais rien. Je ne connais pas les noms de tous ceux avec qui j’interagi, et je ne saurais me souvenir précisément de quelqu’un que je n’ai vu qu’une fois. »


Il ne fit pas mention de ce qu’il était certain qu’Aron avait vu. Il brûlait d’envie de le réprimander, de lui faire jurer de n’en parler à personne, mais il sentait que ce n’était pas le moment de provoquer l’hivernal, et même en était certain, il pouvait se tromper. Il ne se força pas à retomber dans les brumes, pour être prêt à réagir s’il le fallait, mais il nota qu’il devrait écourter cette discussion, pour avoir le temps de s’éloigner et se cacher avant de perdre connaissance. Une fois… ça lui était arrivé une fois… il ne voulait pas que ça arrive à nouveau.


© Maeya Fleur de Neige


Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Lun 19 Oct 2015 - 16:53

« Mon rôle est de soigner les loups, pas de les questionner. Les patients sont plus sécures avec un guérisseur qui ne demande que l’essentiel et qui n’enquête pas sur leur vie. Je pose les questions nécessaires pour soigner, je soigne. Je ne m’approche pas des morts car ils ne relèvent pas de mon autorité, si jamais j’en ai. Les clans ont déjà assez de problèmes quand l’un des leurs meurt sans avoir un solitaire dans les pattes. Surtout pas un enfant. Et s’il m’a été donné d’entendre parler d’une telle chose, je n’en saurais que trop peu de choses trop vagues. Si c’est la vengeance qui t’intéresse, je n’y pourrais rien. Je ne connais pas les noms de tous ceux avec qui j’interagis, et je ne saurais me souvenir précisément de quelqu’un que je n’ai vu qu’une fois. »

Il avait l'air énervé, je crois qu'il avait compris ce que j'avais vu ... De toute façon ce qui était fait était fait. Et puis son ton mature et intelligent qu'il avait de nouveau me fis avoir de l'enpathie pour lui, car je pensais qu'il avait cette voix uniquement lorsqu'il était énervé ou triste.
J'avais causé ça et il ne le méritais pas, j'avais l'impression d'avoir fait vraiment foiré cette fois, il venait gentil comme tout et j'arrivais a le mettre de travers, ma méfiance me perdra sûrement, vraiment. Il fallait que je répare mon erreur, qu'est ce que un louveteau seul ne pourrais pas avoir fait ? Et qu'est ce qui me détendais ? Voler sans aucun doute. Mais ... Mais il avait dit tout a l'heure qu'il ne pourrait jamais voler ! Voilà ce que j'allais faire pour éspérer me faire pardonner : le prendre sur mon dos et voler un moment avec lui !

Avec un léger sourire, je me baissais pour qu'il puisse monter sur mon dos :
"Monte ! je vais te montrer ce que ça fait de voler si ça ne te dérange pas, après je ne te force pas bien entendu !"

J'écartais mes ailes, ça devais être vraiment une torture d'avoir des ailes et de na pas pouvoir en profiter. d'autant plus que ce ne devais pas être simple a soigner, enfin simple supposition bien entendu, je ne m'y connaissais vraiment pas en soins. La dernière fois que j'avais pris quelqu'un sur mon dos pour voler avec, c'était cette hivernale.
Je me préparais mentalement il ne fallait pas que je fasse de gaffe cette fois. Et puis, je commençais a bien l'aimer ce petit, il était un peu étrange mais c'était tout.
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Sam 24 Oct 2015 - 14:35




Petite discussion au coin du feu


Aron avait l’air mal à l’aise. Tant mieux, il le méritait. Ça ne se fait d’envahir la vie privée de quelqu’un aussi directement et sans son consentement! Et son air piteux n’y changerait rien. Il n’amadouerait pas Maeya pour lui faire croire qu’il était désolé. Sauf que… il avait vraiment l’air mal. Quand il se pencha, le félin s’aplatit au sol, prêt à bondir. Mais il fut complètement déstabilisé par ce qu’il entendit. Voler? Un tas d’émotions contradictoires se mêlèrent en lui. Ce loup tentait-il de l’amadouer? Il faut quand même avoir du culot pour proposer de l’amener voler après l’avoir mis en presque colère! Mais en même temps… était-il vraiment sérieux? Il pouvait montrer au chaton ce que ça fait de voler? Ce dernier ne pouvait pas… ne le pourrait jamais… et personne ne lui avait jamais proposé une telle chose. Indécis, et méfiant, il choisit une autre option pour se gagner un peu de temps pour réfléchir, ou du moins essayer… la brume était vraiment tenté de revenir… pouvait-il lui faire confiance au point de la laisser? D’une voix qu’il tenta de rendre plus surprise que méfiance (sans succès), il demanda :


« Voler? Mais… tes ailes sont beaucoup trop petites pour te porter, même sans passager… Est-ce donc ton pouvoir qui te le permettrait? »


Étrangement, il se méfiait encore plus de cette option. Un pouvoir… il n’avait pas de pouvoirs, lui, et le fonctionnement des pouvoirs varient autant que les pouvoirs eux-mêmes, d’une personne à l’autre. Il ne pouvait pas comprendre comment ça allait se passer, et ne pourrait que croire sur parole ce Aron, si c’était le cas. Ce n’était pas du tout rassurant. Au moins si ses ailes avaient été assez grandes qu’il n’ait pas besoin de pouvoir, Maeya aurait été plus rassuré car il aurait compris comment il faisait pour voler et où se situait ses limites. De plus… que se passerait-il si…? Fortement inquiet par l’image qui traversa son esprit, il ne cacha pas son angoisse cette fois.


« Et si je tombais? »


Son corps se mit à trembler de peur, et il fit un pas en arrière, mais s’arrêta et se força à se calmer. Il avait tant envie de voler… de savoir comment c’était… mais… mais il avait peur, et il ne savait toujours pas s’il pouvait lui faire ou non confiance…


© Maeya Fleur de Neige


Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Dim 25 Oct 2015 - 21:02

Il avait l'air dans tout ses états, l'aurais-je encore plus contrarié ? J'espérrais que non, j'essayais juste de réparer les pots cassés et ce, à ma manière.

« Voler? Mais… tes ailes sont beaucoup trop petites pour te porter, même sans passager… Est-ce donc ton pouvoir qui te le permettrait? »

Oui, c'était bien mon pouvoir qui me le permettait. De toute façon ce n'était pas très dur a deviner, vu la taille de mes ailes. Il avait l'air de plus en plus méfiant, comme si je lui tendais un piège. Il me mettais mal à l'aise c'était impressionnant. Je ne pouvais me retenir d'avoir de l'empathie pour lui, avoir des ailes et ne pas voler, franchement, ça ne devais pas être drôle tout les jours, surtout que, les ailes sa s'entretenaient et c'était apparemment difficile à soigner. Enfin je pensais ça, si il avait bien un domaine ou je ne m'y connaissais absolument pas, c'était bien dans les soins.

« Et si je tombais? »

Il ne cachait pas son anxiété en me posant cette question. Hum, a vrai dire, je n'avait encore jamais volé avec un enfant, si il gigotais trop, il pourrait tomber, après, s'il ne bougeais pas trop, il n'y avais aucune raison que ça se passait mal. En même temps, tout le monde à qui j'avais demandé de voler m'avait posé cette question, et à chaque, fois, je leurs répondais la même chose, ce que je faisais à nouveau aujourd'hui.

Avec un ton calme je lui répondis :
"En effet, c'est mon pouvoir qui me permet ça. Mais ne t'inquiètes pas, même si je sais que c'est dur de ne pas s'inquieter, je ne volerais que à ras du sol, je te le promet. Alors, toujours partant ?"

Eh oui, je ne volerais que a ras dus sol, comme ça, si il venait a tomber, il ne se ferais que de petites égratignures, au pire il se casserais quelque chose, mais là, il ne devrais vraiment pas avoir de chance.
Je me baissais a nouveau, ainsi il pouvait monter sur mon dos son difficultées.
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Lun 26 Oct 2015 - 0:01




Petite discussion au coin du feu


« En effet, c'est mon pouvoir qui me permet ça. Mais ne t'inquiètes pas, même si je sais que c'est dur de ne pas s'inquieter, je ne volerais que à ras du sol, je te le promet. Alors, toujours partant ? »


À sa façon de le dire, Maeya sut qu’on lui avait déjà posé la question plus d’une fois. Il n’était pas certain que ce soit un fait réellement rassurant, mais il avait l’air tout de même de savoir ce qu’il faisait. Aussi le chaton prit-il le temps de réfléchir. Aron essayait visiblement de se faire pardonner, et bien que pas directe ni maladroite, la tentative mettant le guérisseur dans un état de malaise. Pourquoi aller l’inspecter de partout d’un air méfiant et percer l’un de ses secrets pour ensuite vouloir faire ami-ami? En avait-il après…? Il secoua la tête. Non, il avait l’air amical… Et s’il volait près du sol, rien de mal ne pouvait arriver. S’il prenait trop d’altitude, le félin n’aurait qu’à sauter avant qu’il soit assez haut pour se faire mal. C’était un félin, en plus, il en avait un avantage.


Il se détendit lentement. Voler… qu’est-ce que ça pouvait bien faire de voler? Il voulait tant le savoir… et il sentait qu’il commençait déjà à perdre un peu son emprise. Son contrôle. Il lui restait un truc à faire, avant de redevenir un petit enfant. Il s’approcha d’Aron et il lui fit un regard mi sérieux, mi inquiet. Bien qu’il tenta de rendre sa voix sérieuse et menaçante, ce fut surtout de l’inquiétude et de la crainte qui teintèrent ses propos.


« Tu n’en parles à personne, d’accord? Oublies ce que tu as vu. Je suis un mâle. »


Il n’était pas certain à cent pourcent de si oui ou non Aron avait vu cela… mais il ne pouvait pas se permettre de prendre le risque qu’il en parle. Il fit tout de même l’effort de ne pas le menacer. Le loup voulait se racheter, et il ne savait pas s’il pouvait lui faire confiance, mais… mais des choses s’étaient passées dans les derniers mois et Maeya ne se sentait pas capable de se montrer méchant avec lui… Il n voulait pas non plus que tout le monde le sache… Il prit une grande inspiration. Aller, ça sert à rien de toujours hésiter. Il avait fait quelque chose, maintenant il fallait voir ce que ça allait donner. Lentement, un peu hésitant, il grimpa sur le dos de l’adolescent. Tout en s’installant confortablement, passant les pattes avant autour de son cou pour pouvoir bien se tenir, il demanda :


« Ça va? Je suis pas trop lourd? »


Il avait fait exprès de ne pas lui laisser le temps de répondre, car il ne voulait pas aborder ce sujet-là plus longtemps. Il avait dit ce qu’il avait à dire, et maintenant c’était à Aron de faire ce qu’il avait à faire : se la fermer.


© Maeya Fleur de Neige

Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Mer 28 Oct 2015 - 13:59

« Tu n’en parles à personne, d’accord ? Oublies ce que tu as vu. Je suis un mâle. »

Mouais, ça restais difficile a dire, bon après tout, si il le disait. M'enfin bon, ça devais vraiment pas être drôle tout les jours d'être lui. Et puis de toute façon c'était très rare que je "revende" des informations, mais de toute façon qui ça intéresserais de savoir que Maeya n'avais pas d'attribut masculin ? Personne, enfin, je pensais.
Quand même il n'a pas de famille, il ne peux pas voler alors qu'il a des ailes. Je me demandais comment il faisait pour garder le sourire malgré cela, soit il était vraiment débile soit il était il était content parce que ça ne pouvais pas être pire. J'éspérais pour lui que c'était plutôt le deuxième cas.

« Ça va ? Je suis pas trop lourd ? »

Je lui répondis :
"D'accord, et non tu n'es pas trop lourd, tu es un louveteau, il ne faut pas s'inquieter pour ça."

Non, il ne l'était pas, il était même bien léger, voler avec lui sur le dos ne sera vraiment pas un problème. Je pris une grande inspiration, mes ailes se grandirent et je commençai à les dépliées pour les "dérouillées". Je pris de l'élan et battis des ailes. On commença a s'envoler, ça faisais longtemps que je n'avais pas usé de mes ailes pourtant j'aimais bien ça, il fallait croire que avec tout ce qui c'était passé cet hiver, je n'avais plus eu le temps de beaucoup m'amuser. On était a ras du sol, comme je l'avais promis, c'était un peu dur car il fallait éviter tout les cailloux, arbres, et autres buissons. J'étais motivé à monter plus haut, après tout dépendais de lui.

Je lui posai alors la question :
"Veux-tu que je monte plus haut, que je reste a cette altitude ou que je descende ?"
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Sam 31 Oct 2015 - 14:23




Petite discussion au coin du feu


« D'accord, et non tu n'es pas trop lourd, tu es un louveteau, il ne faut pas s'inquieter pour ça. »


Un louveteau? D’entendre cela détendit légèrement le guérisseur. Alors, il n’avait pas remarqué l’agissement étrange du chaton? Ou peut-être ne pensait-il pas que ce soit anormal. Tant mieux, en tous cas, le félin ne voulait pas qu’on se questionne trop à ce sujet. Et pour cela, il avait intérêt à se calmer. Après tout, Aron tentait de se racheter… il n’avait pas fait exprès de voir ce qu’il avait vu… Quand les ailes grandirent, c’est avec émerveillement que Maeya les regarda. Alors oui, c’était son pouvoir, mais pas directement! Son pouvoir ne faisait que grandir ses ailes! Le reste, ça fonctionnerait normalement! C’était rassurant… Aussi la secousse du décollage faillit le faire tomber parce qu’il avait un peu relâché sa prise. En la resserrant, il essaya tout de même de pas se cacher dans le poil du loup, pour ressentir l’air, avoir l’impression de voler.


Et c’était magnifique… Le vent qui gonflait sa fourrure, le sol en dessous d’eux, il pouvait même sentir les muscles d’Aron presque comme si c’était les siens. Il avait presque l’impression de pouvoir se mettre à voler lui aussi! Mais il savait bien qu’il ne pouvait pas, et il fit de gros effort pour ne pas commencer à battre des ailes. Un ronronnement lui échappa, et un petit cri de joie. C’était comme ça qu’il se sentirait s’il vieillissait, un jour? C’était tellement… tellement… magique! Et s’ils allaient plus haut, ils pourraient voir le paysage nocturne et ce serait magnifique… mais Ronron avait dit qu’il ne monterait pas haut…


« Veux-tu que je monte plus haut, que je reste a cette altitude ou que je descende ? »


Pour de vrai? Monter? Ils pouvaient? Oh oui! Il en avait tellement envie! Avec un rire joyeux, le petit félin ailé battit un peu des ailes pour faire semblant de voler en lançant :


« Ouiii! S’il-te-plait! Plus haut!! »


La seule idée qu’il puisse tomber avait complètement disparue de son esprit. Il voulait aller plus haut, et s’amuser dans les airs, comme les oiseaux! Et après il pourrait dire qu’il avait volé!!


© Maeya Fleur de Neige

Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Sam 14 Nov 2015 - 20:50

« Ouiii! S’il-te-plait! Plus haut!! »

J'étais content qu'il avait enfin perdu a l'esprit cette idée de tomber, Après tout je voulais vraiment son bonheur et si il était content comme ça, alors je l'étais aussi. Je ne savait pas que cet endroit était si magnifique de haut ! Vraiment, il était superbe, mais ça c'était une question de goût. Je croyais que ce que j'aimais le plus dans le fait de voler était de sentir le vent entre chacun de mas poils et chacune de mes plumes. Cette sensation n'avait été pour le moment jamais égalé pour moi, et j'en était un peu fier d'avoir quelque chose que j'étais le seul ou presque à avoir.

Après un moment plutôt long de vol et comme toute bonne chose avait une fin, je me posai doucement sur le sol à côté du feu. J'étais fatigué maintenant, mais bon, si il fallait ça pour lui faire plaisir, j'en étais prêt a payer le prix. Surtout si il s'avérait être aussi dérrisoir.

"Alors, ça t'as plus ?"

Moi en tout cas beaucoup et puis, il avait de la chance, il a pu rester longtemps en l'air, vu qu'il était léger ça arrangeais beaucoup les choses.
Je me couchais, face a la douce chaleur du feu qui m'attirais de plus en plus vers le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Lun 16 Nov 2015 - 15:08




Petite discussion au coin du feu


La sensation était purement magnifique. Jamais le chaton ne s’était aussi libre, léger, heureux, aussi… triste… parce qu’il ne volerait jamais de lui-même… mais il mit cette idée de côté. Ce n’était pas le moment. Il préférait apprécier toutes ces sensations qui le rendaient si vivant, pendant qu’il le pouvait. Et il admira aussi le paysage. Il n’avait jamais vraiment eu peur des hauteurs, mais il devait admettre que l’idée de tomber était un peu terrifiante. Mais Ronron ne lui voulait pas de mal, alors il n’avait rien à craindre. C’est pourquoi il garda le sourire jusqu’à ce qu’ils reviennent au bord du feu. À ce moment, les muscles un peu engourdis, il sauta au sol et s’étira en arquant le dos, d’une façon typiquement féline. Il laissa aussi échapper un petit miaulement enjoué qui fut suivit d’un puissant ronronnement. Se retournant, il s’assit en face du loup et se regarda. Cette balade elle lui avait quand même pas mal ébouriffé le poil!


« Alors! Ça t’a plu? »


Il ne remarqua qu’à ce moment à quel point le loup avait l’air fatigué… mais il ne l’était pas lui! Il ne voulait pas dormir! Sur un ton excité, il lança :


« Oui! C’était trop bien! Et tu peux faire ça autant que tu veux? T’as de la chance… moi je pourrai jamais… Sauf si tu m’emmène à nouveau avec toi! Tu le referas, hein? »


Trop content, mais tout de même soucieux de son image, il commença à faire sa toilette en attendant que son ami ne lui réponde. Il avait trop hâte qu’ils y retournent! Pas ce soir, bien sûr, ni demain, mais un autre jour, une autre fois. En attendant, le petit chaton curieux avait des questions qui allaient attendre, parce qu’il était très occupé à faire en sorte que sa fourrure soit belle et propre. Quand il fut enfin aussi présentable que possible, il se rendit compte qu’il n’avait pas du tout écouté Ronron! Il avait oublié. En baissant les oreilles timidement, il prit la parole.


« Euh… je… je te demande pardon, Ronron… J’ai… j’ai oublié d’écouter, j’étais si concentré! Ma fourrure elle avait tant besoin d’un bon petit soin, et puis j’ai pas pensé à écouter… Tu… tu voudrais bien répéter? »


Il se sentait honteux, et embarrassé. D’habitude, il sait écouter, mais là il s’était vraiment laissé emporter. Ça lui faisait ça, des fois, quand il était vraiment heureux, ou concentré sur quelque chose. Alors les deux en même temps! Mais il s’en voulait terriblement. Ça se fait pas de pas écouter les adultes, ils se mettent toujours en colère, ils disent que c’est pas poli et ils grondent les petits qu’il faut toujours écouter quand on nous parle… mais… mais Ronron était pas encore un adulte! Peut-être qu’il ne le gronderait pas. Il avait quand même un peu peur que oui… mais pas trop, parce que Ronron au fond il était gentil. Il était juste bizarre et un peu trop curieux… Mais ça faisait pas de lui un méchant! Il l’Avait amené voler! Il pouvait pas être méchant et l’amener voler!


© Maeya Fleur de Neige


Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Lun 23 Nov 2015 - 18:39

« Oui! C’était trop bien! Et tu peux faire ça autant que tu veux? T’as de la chance… moi je pourrai jamais… Sauf si tu m’emmène à nouveau avec toi! Tu le referas, hein? »

Oui, si on se recroisait a nouveau et si je ne serais pas trop crevé ... je le ferais ! Après tout, il était plutôt gentil avec moi, et j'aimais bien voler, sentir le vent en moi, vraiment j'aimais ça ! Néenmoins, il était encore louveteau donc c'était facile vu qu'il était léger ! Mais en grandissant ... Qui sais, je ne pourrais peut-être plus le porter ... Ce serais dommage, autant pour lui que pour moi ! J'aimais bien donner du plaisir au autres et il amait bien voler ! Vraiment ce serais triste si je ne pouvais plus le faire !

"Oui ! Bien sûr ! Si tu ne grandis pas trop vite et je suis en forme, on le reffera. Ne t'inquiète pas."

« Euh… je… je te demande pardon, Ronron… J’ai… j’ai oublié d’écouter, j’étais si concentré! Ma fourrure elle avait tant besoin d’un bon petit soin, et puis j’ai pas pensé à écouter… Tu… tu voudrais bien répéter? »

Oh, vraiment ... Si occupé par son parraître qu'il ne m'écoute même plus, j'tais un peu déçu mais en même temps ... Je me disais que j'étais pareil à une époque pas si lointaine que ça en fait ! Ah, la bonne vieile époque ou ma mère me disait encore les règles ... Tout ça me paraissait si loin depuis sa mort. Vraiment je ne savais que faire de ses pensées. Je soupirais et m'assis dos au feu.

"Je disais donc : Oui, si tu ne grandis pas trop vite !"

Je réfléchissais un petit qui débarque de nulle part qui n'a pas d'organe de mâme mais qui est un mâle et qui a des ailes mais qui ne peux pas voler ... Hé bé, ça en faisait une sacrée histoire pas banale ! Mais bon, j'amais bien être toujours dans la surprise, casser la monotonie. Finallement j'étais septique au début, je le trouvais étrange, mais plus je passe de temps avec lui, plus je me rends compte que c'était lié a son jeune âge.
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Jeu 26 Nov 2015 - 18:02




Petite discussion au coin du feu


La première réaction de Maeya fut d’être joyeux. Il avait dit qu’il l’amènerait à nouveau voler! Oh, c’était tellement géniale! Sa queue se mit à remuer, il ronronna, même! Mais ça ne dura pas. « Si tu ne grandis pas trop vite »… pas de chance que ça arrive… Il poussa un petit soupire. Bien sûr, ça voulait dire qu’il allait pouvoir voler souvent, ça! Et toujours! Mais… Aron savait déjà tellement de choses sur lui… pourquoi est-ce qu’il semblait le percer à jour aussi facilement? C’était intimidant! On aurait cru que l’hivernal était un espion! Et le félin n’était pas certain de vouloir en rajouter… de vouloir lui parler plus. Pourquoi ferait-il confiance à un espion? Mais en même temps, il ne l’avait pas jugé malgré cela, l’avait amené voler, et avait même tenté de le réconforter!


« Oui… tant que je suis petit, bien sûr… »


Il se sentait mal à l’aise. D’un côté il avait envie de le dire à Aron, qui semblait bien l’accepter, mais ils venaient de se rencontrer! Qu’est-ce qui lui prouvait qu’il pouvait lui faire confiance? Son instinct? Non, pour ce genre de choses, même l’instinct ne suffit pas. Il préféra faire de gros efforts pour perdre sa lucidité. Il ne voulait pas que l’hivernal le voit encore mature, et pense qu’il avait dit quelque chose de pas bien, ou pire : qu’il se doute de quelque chose! Le félin s’ébroua donc doucement et essaya de lancer sur un ton joyeux :


« C’est pas pour tout de suite, de toute façon! Alors ça va! »


Et il tenta un sourire, ce qui ne donna pas vraiment le résultat escompté. Il fallait qu’il dévie la discussion. Qu’il parle un peu d’Aron. Après tout il n’avait pas vraiment parlé de lui, ou enfin… si mais… peu importe, il fallait qu’il trouve une question à lui poser. Il décida de lui parler un peu de tout et de rien, de quelque chose anodin et qui était pas vraiment en lien avec une chose en particulier.


« Dis, Ronron, pourquoi tu es ici ce soir? C’est pour admirer le paysage? C’est vrai que c’est beau, et en plus la nuit, il y a la lune qui donne à tout une lueur argentée, et y’a les lucioles aussi! Tu as déjà vu des lucioles? »


Il voulait pas que la discussion arrête et il voulait pas non plus importuner son nouvel ami, mais il avait tellement envie de lui parler, de profiter de la nuit, il n’était plus du tout fatigué.


© Maeya Fleur de Neige

Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Mar 9 Fév 2016 - 19:13

« Oui… tant que je suis petit, bien sûr… »

Selon moi, il y avait vraiment quelque chose de pas net avec lui. Rien que la conviction dans sa phrase pourrait laisser présager qu'il resterait petit à jamais ce qui était complètement absurde et impossible. Je levais les yeux aux ciel avec un petit sourire. De toute façon ça allait venir qu'il le veuille ou non.

« C’est pas pour tout de suite, de toute façon! Alors ça va! »

Puis il me fit un sourire pas du tout mais alors vraiment pas sûr de lui. Au fond de moi j'avais une folle envie de lui poser beaucoup de question par rapport à son doute sur sa croissance. Tout le monde grandissait et mourait à la fin a cause d'une guerre d'un assassinat ou tout simplement de vieillesse mais il était inconcevable de ne pas grandir. J'avais envie de faire une blague pour le détendre mais rien ne me vient à l'esprit. Il fallait aussi dire que je n'était mais alors vraiment pas un blagueur ou un rigolo de nature.

« Dis, Ronron, pourquoi tu es ici ce soir? C’est pour admirer le paysage? C’est vrai que c’est beau, et en plus la nuit, il y a la lune qui donne à tout une lueur argentée, et y’a les lucioles aussi! Tu as déjà vu des lucioles? »

Je lâchais un soupir à lui de plomber l'ambiance en une phrase. Je fermais les yeux pour essayer d'ignorer la question mais en les fermant, il y avait juste des images, toujours plus nettes de ma mère, mais aussi de mon père ces images ... Elles ... Fusionnaient ensemble ... Une nouvelle image se forma mais pour celle là, je crois que je n'étais tout simplement pas prêt car j'étais comme paralysé et ... Tomba alors que rien ne s'était passé. Soudain j'eus une envie de vomir, c'est comme si j'avais le goût du sang dans la bouche. Mais je n'avais pas de sang et je n'avais rien mangé depuis hier. Je me relevais doucement, fixant mes pattes Je lui disait
"Ne ... Bouge pas ... Je  reviens."

Je partais vomir dans un coin ou ne me voyais pas, cette violence elle m'envahissait. Il fallait que j'en parle à quelqu'un un de ses jours. Alors que je j'allais revenir voir le petit, je m'arrêtais, il fallait que je trouve une idée pour me défouler et ne plus penser à ça, ne serais-ce que une seconde. Je partis alors rapidement chasser et je revins avec 3 lapins plutôt maigres mais avec assez de viande dessus pour manger. Mais de toute façon, il ne me servirait pas de nourriture ceux-là. Je n'avais pas faim mais il fallait bien que je trouve un prétexte à mon absence, alors, je lui en rapporterais un. Je tuais gratuitement les deux autres avant de revenir voir Mae'.

Je lui donnais le lapin en lui faisant un léger sourire, il avait certainement faim, sauf si il savait chasser, mais ... Étrange comme il était, cette nouvelle m'étonnerais beaucoup, mais bon ... On ne savait jamais.

Je regardais le petit j'avais complètement oublier de répondre à sa question :
"Je voulais un peu être seul, réfléchir. Mais rassure toi tu peux rester si le coeur t'en dit. D'ailleurs, je t'ai rapporter de quoi manger !"
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Dim 27 Mar 2016 - 23:32




Petite discussion au coin du feu


La réaction de Ronron fut très, très bizarre. Il tomba, comme si on l’avait frappé! Puis il eut l’air de vomir, ou d’être sur le point de vomir. Maeya avait-il dit quelque chose de mal? Peut-être. Il avait posé une question. Lui-même n’aimait pas vraiment qu’on lui pose tout plein de questions. Mais il n’en avait posé qu’une seule! Mais ce devait être la mauvaise la question. La question qu’il faut pas poser. Tout le monde a une question qu’il faut pas poser. Certains en ont même plus d’une. Il se sentait vraiment mal d’avoir posé cette petite question toute bête, tout d’un coup. Peut-être qu’il devrait partir? Arrêter de l’importuner…?


« Ne… Bouge pas… Je reviens. »


Oui, c’était définitivement de sa faute. Aron le fuyait. Allait-il seulement revenir? Pourquoi le petit solitaire devait-il rester ici et l’attendre? Ronron ne serait sûrement plus gentil du tout après ça… Quoi que… il avait donné des réactions similaires au petit, et avait tout fait pour se racheter après. Alors sûrement si Maeya essayait de se racheter, il comprendrait, non? Débattant sur ce qu’il devait faire, le petit félin tournait en rond autour du feu. Partir, rester? Que faire…? Au fond, mieux valait sûrement partir. Si jamais le loup se mettait en colère, ce serait impossible de lui résister. Mais s’il avait eu à se mettre en colère, il l’aurait fait. Pourquoi donc était-il parti? Pour aller vomir? Pourquoi vomir? En plus, ça ne prenait pas tant de temps que ça! Une balade pour se changer les idées, peut-être? Finalement, il décida donc de s’assoir et d’attendre. Attendre de voir la suite.


C’est à ce moment que l’hivernal revint avec un lapin dans la gueule. Chasser? Il était parti chasser? Mais pour quoi faire? Complètement abasourdi, le chaton regarda le lapin qui fut déposé devant lui, puis le loup. Il était confus, il ne comprenait pas du tout ce qui se passait. Il devait certainement être allé se calmer. Peut-être que chasser le calmait? En tous cas, il avait ramené de la nourriture. Maeya n’avait pas vraiment faim, mais il ne pouvait pas ignorer la tentative de son ami de se faire pardonner de sa réaction…


« Je voulais un peu être seul, réfléchir. Mais rassure toi tu peux rester si le coeur t'en dit. D'ailleurs, je t'ai rapporter de quoi manger! »


Cette phrase, tout ça… ça cachait quelque chose. Doucement, timidement, le félin prit quelques petites bouchées de viande, pour faire plaisir à Ronron, mais il fut incapable d’en ingérer beaucoup. Il avait pas faim. Après avoir montré au loup qu’il acceptait son cadeau, il se leva et s’approcha, faisant ce qui lui venait tout simplement, naturellement. Il passa ses pattes avant autour de la patte de Ronron et il serra doucement. Un câlin. Ça fait toujours du bien, un câlin.


« Je suis désolé, Ronron. Je reposerai pas cette question, promis! »


Il fallait quand même qu’il parle un peu, non? Mais de quoi pouvait-il parler? Enfin, non… Il avait être ici pour réfléchir… quand on réfléchit, on parle pas…


« Merci pour le lapin. Je vais te laisser réfléchir tranquille… Je vais juste rester ici et profiter du feu. C’est joli, le feu. »


Avec un sourire hésitant, il se détacha de la patte de Ronron et s’allongea à côté de son ami, fixant le feu.


© Maeya Fleur de Neige


Revenir en haut Aller en bas
Lu Shan
Modératrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lucian, Funkimina
Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 21

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Amoureux

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Dim 22 Mai 2016 - 13:33

Petit up !
Revenir en haut Aller en bas
Aron
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Aron
Masculin Messages : 295
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 15

Identitée du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: pas encore ;)

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Ven 24 Juin 2016 - 16:16

« Je suis désolé, Ronron. Je reposerai pas cette question, promis! »

Je l'espérais pour lui ... Je ne suis pas d'un naturel violent mais qui sais ... Sous les hallucination, je ne promettais pas de rester sain d'esprit. Malheureusement et même si il était solitaire ... Il ne méritait pas la mort. La mort ... Si je devais tuer quelqu'un, ce serais un estival, naturellement ... Ou un printanier, mais dans tout les cas, je tuerais un louveteau. C'était toujours plus marquant quand c'était un louveteau. Je faisais un léger sourire, à mi chemin entre le sadique et le désolé.

« Merci pour le lapin. Je vais te laisser réfléchir tranquille… Je vais juste rester ici et profiter du feu. C’est joli, le feu. »

Non ... Il fallait absolument que j'arrête de penser que j'arrête de penser ... Mais c'était malheureusement impossible. Je soupirais et m'assis en regardant le feu, essayant de me concentrer sur celui-ci mais sa chaleur me rappelais trop l'été ... Et donc les estivaux ... Je soupirais, j'aimais bien voler mais ... Mais j'étais trop fatigué pour le faire. Enfin bon, je soupirais et tournait la tête pour lui faire dos, scrutant l'horizon ... Je suis parti sans prévenir et étant au courant de pas mal de choses ... On pourrait m'espionner. Mais bon, j'avais beau chercher du mieux que je pouvais, il n'y avais pas d'autres loups que lui et moi. Enfin ... Je ne sais pas si il est un loup, je ferais mieux de lui poser la question.
En le regardant, d'un air las et légèrement triste mais néanmoins posé et calme, je lui demandai :

"Au fait, je sais que ma question peux paraitre idiote mais ... T'es quoi au juste ? Et, comment t'as réussis à survivre seul dans la nature sans pouvoir faire de feu pour te réchauffer et sans chasser ?"

Je soupirais ... Il avais de la chance ... De la chance d'être libre car, dans les clan, même si on est soit-disant protégé par des gardes qui ne protègeront que les haut-gradés on avais quand même beaucoup de restriction et actuellement, avec des information ... Confidentielles ... Il m'était normalement interdit de rester là seul, en plaine nuit en dehors de mon territoire. Je soupirais en pensant au savon que j'allais me prendre quand j'allais rentrer ... Et si je quittais le clan ? Sans prévenir ? Oui, je le ferais sûrement, mais pas maintenant, il est encore trop tôt !
Revenir en haut Aller en bas
Maeya
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Maeya
Masculin Messages : 282
Date d'inscription : 21/02/2015
Age : 23
Ta localisation réelle : Trois-Rivières, Québec, Canada

Identitée du loup/chien
Rang: Guérisseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   Ven 1 Juil 2016 - 16:53




Petite discussion au coin du feu


Ronron n’Avait pas réagi au câlin. Pas du tout, même! Il l’avait tout simplement ignoré! C’était la première fois que ça arrivait au chaton… normalement, soit le loup il réagissait bien, soit il réagissait mal, en grondant et en le poussant. Mais jamais un loup n’avait pas réagi du tout, pas même fait de tête d’incompréhension ou quoi que ce soit! C’était comme si Ronron ne s’était même pas rendu compte qu’on lui faisait un câlin! Un peu mal à l’aise, le chaton triturait ses propres pattes en attendant. Peut-être qu’en fait, finalement, il valait mieux partir… Il ne voulait surtout pas déranger Ronron, et le loup hivernal semblait en avoir assez de sa présence, en quelque sorte… Le solitaire allait se décider à dire au-revoir quand la voix de son ami lui coupa la parole avant même qu’il n’ait commencé.


« Au fait, je sais que ma question peux paraitre idiote mais ... T'es quoi au juste ? Et, comment t'as réussi à survivre seul dans la nature sans pouvoir faire de feu pour te réchauffer et sans chasser? »


La question n’était pas idiote du tout! Beaucoup de loups ne savaient pas ce qu’était un félin! Par contre, sa petite déclaration assumée était totalement erronée. Après, le but de parler, c’était de découvrir des choses sur l’autre, non? Un petit chaton solitaire, ça intrigue, c’est normal. Avec un petit sourire, le guérisseur regarda son compatriote ailé.


« Je suis un chat! Enfin, un jeune tigre, pour être exacte. J’ai survécu tout seul parce que je sais chasser! Des petits gibiers, mais j’ai pas besoin de plus! Et puis ma fourrure elle est plutôt épaisse, elle me protège bien du froid. J’ai développé des trucs, pour l’hiver : je m’enterre dans la neige! Il y fait bien chaud, un coup dedans. Et je n’ai pas besoin de feu pour voir, avec mes yeux de chats, la lumière des étoiles me suffit! Mais c’est joli, le feu. Je sais faire du feu, tu sais! J’en fais parfois pour mes patients. Je suis guérisseur, j’ai appris à utiliser les plantes et aussi à les préparer. Et puis pour pas me faire surprendre, la nuit, je dors dans les arbres. Les arbres sont ma maison. La nature est ma maison. Je l’aime, alors elle m’aime aussi en retour, elle me protège. Et puis je me fais tout plein d’amis gentils comme toi qui chasse pour moi, de temps en temps! J’aime bien qu’on chasse pour moi. »


Un large sourire lui éclaira le visage. Il était content de répondre à cette question et de montrer à son ami qu’il était débrouillard et qu’il savait s’occuper de lui-même! Mais au fond, peut-être que dans un clan ça fonctionnait pas comme ça. Maeya ne savait pas tout de la vie de clan. Il n’osait pas cependant aborder le sujet. Il avait déjà posé une question qu’il fallait pas… il valait mieux laisser Ronron poser les questions.  


© Maeya Fleur de Neige

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite discussion au coin du feu |PV Maeya|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Plaine d'idromède-
Sauter vers: