Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Eté Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le chant de la cascade [pv: Akiro]
Invité
Invité
avatar
Ven 31 Juil 2015 - 11:25


Les cascades étaient, sans aucun doute possible, ton endroit favori. Ce n'était pas spécialement parce que c'était un lieu que la nature avait formé avec d'élégantes courbes, c'était également un endroit que tu appréciais en ces temps chauds pour sa fraîcheur. Ce n'était pas comme la plage ou tu devait t'ennuyer à marcher dans un sable chaud et dérangeant; ici, seule une roche lisse pouvait t'attendre, et de la végétation sauvage était plutôt plaisante. Tu aimais plutôt venir ici lorsqu'on était dans une saison moins chaude. C'était moins fréquentait. Tu n'appréciais pas spécialement être toujours entouré; tout le monde à besoin, de temps à autres, de jouir d'une certaine liberté. Toi-même étant guérisseur, tu avais cet étrange besoin de te retrouver comme perdu dans une nature géante.

Ce jour-là, tu avais décidé d'abandonner ton travail habituel, puisque tu pensais t'absenter quelques temps pour collecter des remèdes. Quelques heures, ça te suffiras bien. Finalement, lorsque tu t’apprêtais à t'approcher grandement de la zone de collecte, tu te stoppa net. A vrai dire, tu remarquais à peine cette chaleur. Partagé entre deux idées, tu te glaça. Tes pattes tremblèrent; tu t'étais sûrement trop refroidi. Pour avoir un tant soit peu étudié les phénomènes de mère nature, tu savais que plus une chose était froide, plus elle se réchauffait vite. Tu n'avais pas envie que ton corps subissent deux extrêmes trop rapidement. Tu te hâta vers le plus proche endroit frais qui se trouva, à ton grand bonheur, être ce-dernier: la cascade de Nienor. Au moins, tu pouvais empêcher ton corps d'être dévoré par la chaleur en peu de temps.

Tu laissa échapper un soupir lorsque tes pattes touchèrent l'eau. Elle était fraîche, et le courant chatouillait tes pattes doucement. Il n'y avait pas à dire, c'était vraiment très agréable. Tu laissas ton corps tomber sur les rochers. La seule chose que tu devais éviter, c'était que le soleil, et la position très confortable dans laquelle tu t'était mis, ne t'endorme. Tu retint un bâillement, avant que tu ne sente les muscles de ton corps se détendre. Nah, tu devais résister encore un peu. Juste histoire de. Tes oreilles se dressèrent. Dans ta lutte prenante contre un demi-sommeil, ta truffe avait été totalement hors service, et tu n'avais plus qu'à te retourner, et chercher nerveusement la source de ces bruits. Malgré tout, ta truffe t'avertit que c'était un membre de ton clan; tu n'avais définitivement rien à craindre.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Sam 1 Aoû 2015 - 15:57


Le chant de la cascade

Feat. Noah

La cascade ! Le lieu favori d'Akiro, comme de beaucoup d'estivaux sans aucun doute. Il n'y passait pas si souvent que ça pourtant, mais il aimait y être. Outre la splendeur sans pareille du lieu, c'était avant tout un endroit empli de souvenirs. Il y avait appris à nager, à plonger, à pêcher parfois et même qu'il était nommé Bêta. Mais c'était aussi le lieu de repos des parents d'Hurricane, disparus. Pourtant, c'était toujours avec joie qu'il y retournait. Comme ce jour là. Fraichement nommé Bêta, la nouvelle n'avait pas encore gagné tout le clan, ce dont Akiro remerciait secrètement Akisa. Il trottait avec légèreté et détermination, dans l'idée de se rafraîchir après sa ronde matinale.

En été, la place n'était jamais vide de monde et le jeune rouquin fut très étonné de n'y voir qu'une seule personne. Mourant de soif, il préféra aller se désaltérer d'abord, afin de ne pas parler d'une voix d'outre tombe avant de se tourner vers son compatriote. Un loup avec une élégante fourrure crème et une mèche châtain foncé cherchait l'origine des bruits. Akiro toussa doucement pour signaler sa présence, tout en soignant sa tenue. Il était poseur de nature, ce qu'il faisait inconsciemment. Ainsi, dans un mouvement naturel et élégant, il dégagea ses yeux argent et regarda l'estival en face de lui. C'était un natif du clan, il avait souvenir que c'était un des nouveaux guérisseurs. Comment se nommait il déjà ? Ah oui !

-"Bonjour. Noah, c'est bien cela ? Je suis Akiro et je m'excuse de t'avoir tiré de tes rêveries."

Il lui offrit un sourire charmant et s'approcha doucement, d'un pas silencieux et souple. Le soleil faisait danser des reflets bronze et cuivrés sur le pelage roux du jeune estival. Il était venu le temps de se faire un peu plus de relations au sein du clan et Akiro était content de commencer avec un guérisseur. Il avait cependant l'air un peu malade. Y avait il un problème ?

-"La cascade est un endroit magnifique en été. Tu m'as l'air un peu chiffonné. Te sens tu bien ?"

C'était une remarque pour souligner l'excellent choix d'endroit qu'avait fait son interlocuteur et qui avait permis d'amener la question sur la santé du guérisseur. Akiro ne voulait pas que sa première tentative de nouer une relation avec lui se passe alors que son vis à vis était malade.

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Sam 1 Aoû 2015 - 20:09

Tu vis un loup de ton clan. Tu l'identifias rapidement, et fut plutôt satisfait de pouvoir poser un nom sur sa tête. Son pelage, constitué de plusieurs teintes de jaune et de orange s'harmonisant joliment, ne pouvait pas te tromper sur l'identité du loup. Tu le vis se désaltérer, sans trop de gêne pour ta personne. Toussant doucement pour signaler sa présence, tu daignas à ton tour te lever. Tes pattes tremblantes eurent un peu de mal à supporter un tel choc, mais tu t'en remis assez facilement, espérant juste qu'il n'avait juste rien remarqué de ton air maladif. Cependant, il te sembla préférable de t’assoie au plus vite. Il dégagea ses yeux argentés, avant de t'adresser la parole:

-"Bonjour. Noah, c'est bien cela ? Je suis Akiro et je m'excuse de t'avoir tiré de tes rêveries."

Il était très poli, et bien que tu n'eus pas pour souvenir de l'avoir vu ces derniers-temps, il t'avait toujours semblé gentil et bienveillant. Il t'offrit un sourire charmant. Tu ne put t'empêcher de sentir l’atmosphère lentement se réchauffer. Il avait égayé ta journée, définitivement. Ça avait toujours été comme ça, lorsqu'une personne te souriait. Tu aimais tout simplement voir ce foutu bonheur dans les yeux des gens; bien que tu n'eut rien fait. Étrangement, tu eus un peu plus de mal à lui rendre son sourire, et tu préféras regarder le sol d'un air distrait. Tu lui lanças un regard, et tu le vis s'approcher lentement. Tu n'avais jamais eu de rapports avec lui avant, et tu doutais même d'avoir jamais eu une conversation argumentée avec ce-dernier; et tu te demandais pourquoi tu était passé à côté de lui.

-"La cascade est un endroit magnifique en été. Tu m'as l'air un peu chiffonné. Te sens tu bien ?"

Tu le regardas dans les yeux, hésitant. Disons que tu n'appréciais pas mentir; ce n'était pas une solution qui te convenait dans la plupart des cas. Mais tu n'avais très certainement pas envie non plus de lui raconter à quel point ta maladresse t'avait rendu mal. Et tu te voyais mal lui dire "oh, ben j'ai lééééégèrement pas prévu que je me refroidirait autant, du coup la chaleur m’assomme à moitié !" Mais la deuxième partie te sembla être un compromis éfficace. Un demi-mensonge, ça te sied parfaitement. Sans révéler ton idiotie, sans tout à fait mentir. Tu ne dirais juste pas toute la vérité. Te redressant sur tes deux pattes un peu plus, tu lui répondit:

« Ça va. La chalheur est juste un peu assommante. »

Tu lanças un nouveau regard distrait à la cascade. Elle était plutôt gracieuse, c'était une chose vraie. Avec son doux murmure, son doux chant. Très plaisant.

« C'est un endroit vraiment... Vraiment plaisant. Mais je le préfère l'hiver. »

Tu marquas une pause. Tu n'aimais pas trop parler sans réfléchir. Au moins, ça évitait les erreurs de diplomatie. Mais en l'occurance, il n'y avait aucune erreur à faire. Juste une première impression à peaufiner un tant soit peu.

« Il y a moins de monde. Pas que je hais la compagnie. Mais on peut vite être dérangé lorsque l'été bat son plein. »


Tu te tournas vers lui.


« Et toi...? Qu'est-ce qui t'amène ici? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Jeu 6 Aoû 2015 - 16:30


Le chant de la cascade

Feat. Noah

Le loup regarda le sol, distrait. Le jeune Bêta espéra ne pas avoir fait de gaffe avec l'état de santé du loup clair, sinon il aurait pu se dire digne élève d'Akisa. Il fut rassuré cependant d'entendre la voix de Noah monter de sa gueule.

« Ça va. La chaleur est juste un peu assommante. C'est un endroit vraiment... Vraiment plaisant. Mais je le préfère l'hiver. »


En effet, c'était le moins que l'on puisse dire. Assommante. Akiro regarda l'eau et l'envie de s'y baigner le prit. Il se retint cependant, ce n'était pas poli du tout, puis l'envie de discuter avec Noah était plus grande. Il tourna de nouveau la tête, faisant voler son ateba.

« Il y a moins de monde. Pas que je hais la compagnie. Mais on peut vite être dérangé lorsque l'été bat son plein. Et toi...? Qu'est-ce qui t'amène ici? »


Il fut forcé d'être d'accord avec le jeune loup crème. Akiro lui offrit un sourire complice, montrant qu'il était tout à fait d'accord avec lui.

-"Je suis d'accord. La fraîcheur qui règne ici est agréable cependant, et c'est un efficace moyen de lutter contre la chaleur."

Il marqua un temps de pause durant lequel il poussa ses cheveux.

-"Je suis venu profiter du calme. Une petite pause dans la journée ne fait pas de mal."

Un oiseau décolla du haut de la cascade en poussant un cri. C'était une buse qui plongea dans l'eau pour en ressortir un poisson énorme. Akiro avait tourné la tête et avait regardé l'oiseau disparaître dans l'eau puis remonter. Il resta à regarder l'endroit où l'oiseau avait fait son nid puis tourna la tête d'un mouvement vif vers son vis à vis et dans un sourire lui demanda.

-"Que dirais tu d'une baignade ? L'eau est excellente en ce moment ! Puis nous pourrions continuer à discuter au frai."

C'était rare qu'Akiro soit aussi enjoué et joyeux devant quelqu'un à qui il ne parlait presque pas. Mais le rouquin sentait que le courant passait entre eux et il accordait une étrangement grande confiance à Noah. Il attendit patiemment que son interlocuteur exprime sa volonté d'aller faire trempette ou bien de rester au sec.

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Dim 9 Aoû 2015 - 22:24



-"Je suis d'accord. La fraîcheur qui règne ici est agréable cependant, et c'est un efficace moyen de lutter contre la chaleur."

Comme il cessa de parler, tu hocha silencieusement la tête. Même sans sa fraîcheur lors des températures très fortes, c'était tout de même un plaisant paysage et tu ne rechignais pas à t'y rendre. Tu te demandai si ton compagnon de clan ne serait pas venu chercher un air frais dans cet endroit. Tu détendis un peu plus tes muscles, te sentant totalement en confiance avec le loup roux. Tu baissas les yeux sur son visage, et attendit qu'il s'exprime à nouveau, ne trouvant rien à y redire.

-"Je suis venu profiter du calme. Une petite pause dans la journée ne fait pas de mal."

A nouveau, tu aquiesca. Ton regard vagabonda quelque part dans les cieux, alors que tes yeux furent attirés lorsque tes oreilles t’alertèrent d'un cri. Ce n'était qu'un oiseau. Désintéressé, tu préféra te concentrer sur la forme des nuages. Une de ces occupations de gamin stupide, qui te servait juste à détourner ton regard quelques instants, à demi plongé dans un autre monde. Tu te concentra à nouveau sur Akiro, qui te regardait avec un sourire. Tu hésita quelques secondes avant de le lui rendre, et écouta sa demande.

-"Que dirais tu d'une baignade ? L'eau est excellente en ce moment ! Puis nous pourrions continuer à discuter au frai."

Tu devait admettre être un tant soit peu surpris par la demande, mais tu fis de ton mieux, en toute politesse, pour ne rien laisser paraître. Après tout, la chaleur méritait bien qu'on la combatte de la sorte; et de toute manière, en soi, ce n'était pas vraiment une idée gênante. Même si tu devais également avouer que tu te sentit un tant soit peu gêné par toute la confiance et la joie qu'il te témoignait, malgré vos rapports peu poussés. Mais tu te dis également que ce n'était pas plus mal, qu'au fond, il n'y avait rien à lui reprocher. Être amical ne pouvait pas t’amener d'ennui. Et puis, Akiro avait vraiment l'air d'être un loup plutôt gentil. Et comme tu ne te méfiais presque jamais des gens que tu classait gentil, tu ne voyais aucune raison de lui refuser ça.

« Oh, eh bien... Avec plaisir !»

Les joues légèrement rosées par la joie, tu secouais vivement la queue. Parfois, tu n'avais juste pas envie de te comporter comme un adulte sérieux en dehors de tes responsabilités de guérisseur. Tu espérait juste qu'Akiro ne te reprocherait pas ta passive niaiserie. Sans vraiment attendre sa réponse, tu plongea doucement une patte dans l'eau. Tu étais habitué aux changements de température, et tu fus ravit que l'eau soit agréable. Pas froide, du genre trop froide comme lors de tes visites à la saison froide; non, là, c'était juste parfait. Le Soleil n'avait pas l'air d'avoir rendu la flotte brûlante, et ça, tu n'allait pas t'en plaindre. Une fois les quatre pattes plongées, tu te retournas vers ton interlocuteur, et tu lui dit:

« L'eau est parfaite. Tu viens? »

Tu détournas ensuite le regard, espérant qu'il ne serait pas gêné de ta soudaine familiarité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Jeu 20 Aoû 2015 - 11:15


Le chant de la cascade

Feat. Noah

Akiro espéra que le jeune loup n'aurait pas peur de lui. Mais bien vite, il sentit son coeur s'alléger et il se redressa.

« Oh, eh bien... Avec plaisir !»

Le jeune bêta fut ravi d'entendre la réponse positive, et encore plus lorsque son interlocuteur le précéda dans l'eau. Il y était allé en souriant, remuant la queue comme un louveteau avant d'y aller gaiement. Noah semblait atteint d'un de ces moments que les adultes qualifiaient de "retour en enfance." Akiro savait que tous les deux n'étaient pas très vieux et sujets aux bêtises, mais aussi que leurs rôles respectifs ne pouvaient souffrir d'un manque de sérieux. Il regarda Noah se tourner vers lui et avisa un rocher.

« L'eau est parfaite. Tu viens? »

Un peu mon n'veu qu'il allait venir. Quelque chose sembla partir de son coeur et se répandre dans ses veines. Il avait envie de faire l'idiot aussi, là maintenant, comme quand il était petit. Il avisa l'ancien rocher duquel il avait jadis sauté pour éclabousser son père. Il était devenu trop petit. Mais durant la seconde que dura son analyse il avisa un rocher plus gros et il courut là bas. Il sauta sur le rocher, prenant son élan et en poussant de toutes ses forces sur ses pattes arrières, il lança son corps tendu dans le vide en hurlant. Comme il s'était jeté sans mouvement particulier, il finit retourné sur le dos, la tête en avant.

« YEEEEEEHAAAAAAAAA !!!!!! »

L'eau au milieu de la cascade s'ouvrit dans une gigantesque gerbe d'eau, attrapant le rouquin. Il coula, sentant l'eau fraiche lui réveiller le corps et il remonta à la surface. Il nageait très bien depuis que son père lui avait appris. Il revint vers Noah, un large sourire lui barrant le visage. Il se sentait bien après avoir fait un peu le couillon. La pression sur ses épaules était partie. Il se secoua assez loin du loup beige afin de ne pas le tremper, puis se rapprocha.

-"Tu as raison, elle est excellente ! Dis moi, j'espère que je ne t'ai pas éclaboussé."

Il aurait bien entamé une bataille d'eau, mais il avait peur que son vis à vis ne le prenne mal, ou ne soit pas en état d'en faire une. Puis peut être aussi qu'il l'avait choqué en plongeant comme un gros dératé. Mais Akiro n'en ressentait aucune gêne, plutôt une fierté en plus. Il était comme ça, impulsif et il s'assumait.

-"Quelles sont les nouvelles de l'été ? Au niveau santé je veux dire."

Le rouquin voulait quand même s'assurer que tout allait bien dans le clan. Pas de malades ou de blessés graves. Et implicitement si Noah se sentait bien ici.

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Sam 29 Aoû 2015 - 12:20



« YEEEEEEHAAAAAAAAA !!!!!! »

La dernière chose que tu entendis avant de voir le roux plonger dans l'eau. La formation des vagues était assez perturbée, et tu te permis un petit rire de voir à quel point il était à l'aise avec l'eau et très vif. Il revint vers toi, tout aussi souriant qu'il ne pouvait l'être. Plus loin de toi, il se secoua. Tu te dis que c'était très poli, mais tu ne lui aurait pas tenu rigueur s'il n'avait pas daigné s'éloigner, après tout, c'était le but de se mouiller que d'être dans l'eau; ceci dit tu te disais que vous ne vous connaissiez peut-être pas assez pour qu'il ne t'éclabousse. Tu revint vers la rive, et lorsque tu jugea l'eau assez basse, tu t'assis dans celle-ci, sentant l'eau fraîche et claire remonter légèrement.

-"Tu as raison, elle est excellente ! Dis moi, j'espère que je ne t'ai pas éclaboussé."

Pas beaucoup, en effet. Malgré son grand saut, tu n'avais pas reçu tant d'eau que ça. Et puis, vous étiez des estivaux, alors tu te fichais bien d'être mouillé. Bien que tu n’appréciais pas te mouiller le visage, ta mèche de cheveux obstruant ta vue, lourde d'eau, et prenant trop de temps à sécher. Ceci dit, tu préférais largement plonger entièrement dans la flotte malgré ce petit inconvénient, et te rafraîchir complètement. Avec cette chaleur-là, c'était la meilleure chose à faire, n'est-ce pas? Tu te baissas légèrement, pour faire entrer un peu plus tes pattes dans l'eau.

«Non, ça va. De toute manière, ça ne me gênes pas. »

Tu conclus avec un petit sourire. Ton pelage était déjà trempé presque jusqu'au coup, alors tu ne lui en voulait vraiment pas. Tu levas la tête vers le ciel, sentant peu à peu la faim venir. Oh, tu te retiendrais, il n'y avait pas de quoi s'alarmer. Ce fut le rouquin qui te tira de ta courte rêverie:

-"Quelles sont les nouvelles de l'été ? Au niveau santé je veux dire."


Tu lanças d’abord un regard furtif aux fins cailloux sous tes pattes; peut-être un moyen de réfléchir sans sentir son regard posé sur toi. Le clan se portait plutôt bien lors de la saison chaude, il y avait pas mal de nourriture, on ne pouvait pas se plaindre de brume ou de trop mauvais temps. Par extension, il y avait quand même des problèmes liés à la chaleur, mais tu ne ressentait pas vraiment que le clan ne pouvait se passer de guérisseur. Quelques maladies par-ci par-là, mais tu étais sûr que tu connaîtrait pire.

«Oh, et bien... J'imagines que ça va. Evidemment, il y en a quelques-uns qui ne comprennent définitivement pas les dangers de la canicule, ou du manque d'eau. Mais sinon, le clan se porte bien; c'est ce que je penses du moins.»


Tu espérais que tu avait répondu ce qu'il fallait. Tu n'aimais pas qu'on te pose des questions sur ton travail, tu avais toujours peur de négliger quelques détails. Et ça ne serait pas une très bonne chose, ça, tu le savais bien. Tu voulais changer de sujet, mais tu ne trouvais pas matière à l’interroger sur son rang. Ce n'était pas un rang inintéressant, mais tu ne savais définitivement pas comment l'aborder; tu te rappelais avec douleur une précédente expérience avec un loup qui n'était pas très satisfait de la façon dont tu avait traité son rang. A la place, tu réfléchis rapidement à ce que tu pourrais faire pour éviter un blanc dans votre discution.

Tu te rappelais avec beaucoup plus de douleur que tu ne le voudrait lorsque tu t'amusais dans ce genre d'endroit avec ton frère. Au final, Akiro te le rappelais beaucoup. Plus fort que toi, plus beau que toi, plus apprécié aussi. Tu ne lui en voulait pas. Il n'avait pas harcelé la nature pour qu'elle lui donne ce genre d’attributs, mais tu ne pouvais t'empêcher de le jalouser un peu, de son caractère impulsif et enfantin, mais de ce caractère qui lui permettait d'apprécier la vie.

D'un geste presque inconscient, tu sortis brusquement ta patte. Le plat de la peau eut vite fait d'envoyer de l'eau sur Akiro. Avec un demi sourire, et une étincelle de malice dans les yeux, tu lui dit:

«Désolé...?»

Revenir en haut Aller en bas
Wood
Arbre Ancestral
Wood
Race : Loup/louve
PUF * : TheGoldenSwan sur Deviantart
Masculin
Messages : 574
Date d'inscription : 06/03/2014
Âge : 16
Ta localisation réelle : Devant mon ordinateur

Identité du loup/chien
Rang: Chasseur
Notoriété:
Le chant de la cascade [pv: Akiro] Left_bar_bleue0/1000Le chant de la cascade [pv: Akiro] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: En quelque sorte.
Sam 21 Nov 2015 - 20:18

☼ Up ☼
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Sam 28 Nov 2015 - 14:47


Le chant de la cascade

Feat. Noah

Non, il n'était pas trop trop mouillé. En effet. Mais bon, on ne sait jamais, certains loups étaient assez compliqués.

«Non, ça va. De toute manière, ça ne me gênes pas. »

Akiro était définitivement rassuré sur le fait que son interlocuteur était encore joueur et jovial et non un loup aigri par le temps. Oh certains diront que le fait que Noah soit jeune aurait du lui mettre la puce à l'oreille, mais le jeune rouquin se souvenait très bien de son comportement les derniers temps et sa capacité à râler pour rien.

«Oh, et bien... J'imagine que ça va. Évidement, il y en a quelques-uns qui ne comprennent définitivement pas les dangers de la canicule, ou du manque d'eau. Mais sinon, le clan se porte bien; c'est ce que je penses du moins.»

Akiro était rassuré. Il pouvait finir sa journée en toute quiétude. Il avait eu des infos sur le clan de par plusieurs personnes, ils étaient formels, le clan allait bien. Akiro se détendit et laissa sa vigilance retomber. Il avait rempli son rôle et il était bien.

Noah était assez timide, un peu renfermé. Il était presque l'opposé d'Akiro, mais il l'aimait bien, un peu comme un jeune à protéger. Soudain, de l'eau le tira de sa réflexion, le faisant sursauter. Il se tourna vers le jeune au pelage clair qui le regardait presque faussement désolé. Il avait une étincelle de malice dans le regard. Le Bêta sourit et fronça les sourcils, prenant un air sérieux, mais ne pouvant pas cacher son amusement.

«Désolé...?»

Il approcha, un peu menaçant et essaya de prendre un air grave avant d'exploser de rire et de lui jeter de l'eau dessus. Il partit en courant, comme un gamin rempli de joie, éclaboussant partout autour. Il le regarda et leva la croupe, baissa les pattes avant et remua la queue en souriant. Il l'invitait à jouer avec lui, un moment de simplicité dans leur vie complexe. Il partait de temps en temps en courant puis se retournait encore une fois vers Noah, pour jouer. Il était en train de s'éclater comme un gamin.

Un peu mon n'veu qu'il allait venir. Quelque chose sembla partir de son coeur et se répandre dans ses veines. Il avait envie de faire l'idiot aussi, là maintenant, comme quand il était petit. Il avisa l'ancien rocher duquel il avait jadis sauté pour éclabousser son père. Il était devenu trop petit. Mais durant la seconde que dura son analyse il avisa un rocher plus gros et il courut là bas. Il sauta sur le rocher, prenant son élan et en poussant de toutes ses forces sur ses pattes arrières, il lança son corps tendu dans le vide en hurlant. Comme il s'était jeté sans mouvement particulier, il finit retourné sur le dos, la tête en avant.

« Désolé également »

Il lui sourit, découvrant ses dents blanches à la colgate. L'eau donnait un magnifique rendu sur son poil roux et brun.

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Kuma
Adminounours ♥
Kuma
Race : Loup/louve
PUF * : Michouille
Féminin
Messages : 608
Date d'inscription : 31/10/2013
Âge : 22

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Notoriété:
Le chant de la cascade [pv: Akiro] Left_bar_bleue10/1000Le chant de la cascade [pv: Akiro] Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: /
Sam 27 Fév 2016 - 11:33

http://johannadrawing.deviantart.com
» Gros up ! ♥ «
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
Asha
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 363
Date d'inscription : 08/02/2016
Âge : 20
Ta localisation réelle : Loin

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Le chant de la cascade [pv: Akiro] Left_bar_bleue20/1000Le chant de la cascade [pv: Akiro] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...
Dim 22 Mai 2016 - 13:57

» Dernier Up ! «
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Dim 11 Déc 2016 - 13:25

Au vu de la petite poussière sur ce rp, il a été archivé ;)

Pour le récupérer, envoyez un mp au staff

~<3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: