Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Eté Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE]
Faïryna
Petit Arbre
Faïryna
Race : Loup/louve
PUF * : Faïryna
Féminin
Messages : 329
Date d'inscription : 08/05/2015
Âge : 16
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identité du loup/chien
Rang: Tueur
Notoriété:
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Left_bar_bleue20/1000Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants
Sam 4 Juil 2015 - 18:49

http://astrala.forumactif.org




Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse

Feat Loki


Je décide aujourd'hui, d'aller me chauffer les os et les poils au soleil des cascades. Où est le mal? Je ne suis pas la seule automnale à y aller... Il y a euh....moi, euh......... Je suis la seule on dirait. Tout m'est égal, je suis au chaud, un peu trop aussi, et il fait beau. Je m'étire à en avoir des crampes et me retourne sur moi même. C'est si bon les vacances! Pas (trop) de boulot, du beau temps (même si j'adore l'automne), du repos, des vacances quoi! Je décide d'aller boire un peu pour ne pas me déshydrater, ce serait bête de faire une crise de déshydratation en Territoire ennemi. Même si ça fait du bien ce soleil, je dois faire attention à ne pas me faire prendre la main dans le sac par un estival. J'aurais des problèmes alors pas qu'avec la Meute estivale. Mon Alpha va me massacrer. Quand j'ai un peu moins chaud, je décide de plonger dans l'eau délicieusement fraîche. "Ce que j'aime surtout dans l'été, c'est les vacances! Sinon, ça ne m’intéresse pas trop...", songeais-je. Je ressors trempée et retourne sur une pierre sèche et chauffée. Je pique un somme. Je rêvais alors de douceur maternelle oubliée, ravivant des souvenirs assez douloureux. Un frère disparu. Une mère inconnue. Un père pas tout le temps là. Je sentis couler une larme de mon œil gauche pendant mon sommeil. Je me sens seule, très seule. Et il fait froid me semble-t-il, très froid.

Code par xLittleRainbow

Revenir en haut Aller en bas
Loki
Pousse
Loki
Race : Loup/louve
PUF * : Akaii-Tsukii
Masculin
Messages : 139
Date d'inscription : 26/05/2013
Âge : 21
Ta localisation réelle : Bretagne o/

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Left_bar_bleue0/0Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Avec Nymeria
Mer 11 Nov 2015 - 14:57


   

   The legend
of Zelda
Rutela's Theme
Faïryna & Loki
   
«  Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse »
   Le voilà seul, à nouveau, menant sa ronde en territoire estival. Ses pensées tourbillonnaient dans sa tête, comme le font les feuilles qui commencent à se détacher des arbres. Une longue chute, interminable. Il lui semblait vivre dans un rêve. Y vivre, un bien grand mot. Car quand on le voyait marcher lentement, tel un fantôme errant sans but, on devine que quelque chose s'est brisé en lui, que l'étincelle qui brillait dans ses yeux s'est ternie. Un trou béant dans sa poitrine, suite à la disparition de sa chère compagne, Nymeria. Où était-elle ? Que lui est-il arrivée ? Des questions qui ne cessaient de revenir, sans réponses.  Loki avait tenté de la retrouver. Il avait fouillé chaque lieu, sur chaque territoire, s'éloignant même de Four Season sans retrouver sa trace. Puis il était revenu. Seul. Détruit. Quelque chose l'avait poussé à arrêter les recherches, ou du moins à faire une pause. Il se devait de penser à son Clan. À sa famille. À ses enfants maintenant adultes. Ils n'avaient plus besoin de lui, mais il se devait de rester à leurs côtés. Nymeria reviendrait. Quelle douce illusion. Chaque jour il l'attendait, devant leur tanière. Chaque jour il espérait retrouver la douce chaleur de sa fourrure contre la sienne. Il lui reste encore une lueur d'espoir. Faible, mais intacte.

Absorbé par ses pensées, l'estival ne se rendit pas réellement compte que ses pas l'avaient mené vers la cascade de Nienor. Inconsciemment, c'est là-bas qu'il désirait se rendre. Ce n'était pourtant pas le trajet habituel. Mais tant de souvenirs chaleureux y étaient présents. Ses journées passées avec Nymeria au début de leur histoire, puis celles avec leurs enfants. Alors qu'il s'approchait de l'eau, le regard dans le vague, un bruit bien connu le réveilla instantanément et le fit dresser la tête. Un "plouf". Il n'était donc pas seul. On dirait bien que le travail avait rattrapé ses pensées et qu'il allait devoir se concentrer sur autre chose que sur ses propres malheurs. En quelques foulées, il sortit à découvert et aperçut un loup qu'il ne connaissait absolument pas, même de loin. Un étranger au clan estival donc. Qui venait de se coucher sur une pierre, en toute quiétude et qui paraissait avoir décidé de dormir, sans se préoccuper du fait qu'il n'était pas chez lui et n'avait pas l'autorisation de poser les pattes ici. Le loup doré soupira. Il n'avait pas la force de se montrer dur voir agressif pour le faire filer en vitesse. Résigné, il s'approcha de l'intrus et sentit rapidement son odeur automnale. Le soldat s'arrêta juste devant ses pattes et le toisa de toute sa hauteur, affichant un air neutre de toute expression. Bien qu'on y sentait une pointe d'agacement.

- Que fais-tu ici ? Ce territoire n'est pas le tien, ni celui de ton clan.

Il ne lui restait plus qu'à espérer que cette louve ne soit pas du genre agressive et stupide au point de se montrer hautaine et indifférente, parce qu'il n'était pas de bonne humeur et que malgré sa fatigue, il n'allait pas la laisser se reposer ici et la sortirait du territoire de force s'il le fallait.
   
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
Faïryna
Race : Loup/louve
PUF * : Faïryna
Féminin
Messages : 329
Date d'inscription : 08/05/2015
Âge : 16
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identité du loup/chien
Rang: Tueur
Notoriété:
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Left_bar_bleue20/1000Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants
Mer 11 Nov 2015 - 21:21

http://astrala.forumactif.org




Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse

Feat Loki


Une voix me sortit doucement de mon songe. Je levai la tête, me frottai les yeux, et bailla. Puis je m'étirai. Alors mes yeux se tournèrent vers le loup qui m'avait réveillée. Il a l'air de faire la gueule. "Mieux vaut pas l'énerver....., surtout que ça m'a tout l'air d'un estival... Je vais jouer diplomate, j'ai envie de rester encore un peu au chaud...". Les paroles exprimées par le loup me renvinrent en tête:
"-Que fais-tu ici ? Ce territoire n'est pas le tien, ni celui de ton clan.
Ouhlàlàlàlà! Il doit attendre depuis cinq bonnes minutes que je réponde. Je lui dis:
-Salut! Désolée de pas avoir répondu plus tôt, j'étais mal réveillée.
Impossible de deviner ce qu'il va me répondre. Je me pose sur mon derrière et continue:
-Alors, pour répondre à ta question à ce que je fais ici, et bien....tu as dû remarquer que je dormais, et bien, je prenais le soleil! C'est chouette le soleil, non? L'avantage avec lui, c'est qu'on a pas besoin de se battre pour en avoir, et j'aime bien ça. Ne m'en veut pas, c'est que ici on capte plus sa lumière et sa chaleur que chez moi.... Tu veux bien me laisser me chauffer le poil encore quelques minutes et je m'en vais?"

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Loki
Pousse
Loki
Race : Loup/louve
PUF * : Akaii-Tsukii
Masculin
Messages : 139
Date d'inscription : 26/05/2013
Âge : 21
Ta localisation réelle : Bretagne o/

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Left_bar_bleue0/0Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Avec Nymeria
Mar 15 Déc 2015 - 22:19


 

  The legend
of Zelda
Rutela's Theme
Faïryna & Loki
 
«  Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse »
  Loki ne se savait pas aussi patient alors que la louve réagit enfin au bout de quelques minutes. Elle prenait son temps pour se réveiller, se frottant les yeux, baillant et s'étirant comme si elle était chez elle. Une part du loup orangé s'indignait de ce comportement. Allons bon, le voilà devenu grincheux et irritable. Pathétique. L'intruse avait visiblement remarqué son expression neutre et un poil désagréable puisqu'elle choisit de rester calme et de ne pas s’exciter. Une bonne chose.

- Salut! Désolée de pas avoir répondu plus tôt, j'étais mal réveillée.

Ça, le soldat estival l'avait bien remarqué. Elle l'avait fait poiroter comme un imbécile alors qu'il était là pour lui demander de partir plus ou moins gentiment. Les frontières étaient-elles devenues invisible ? Les clans s'étaient ils ainsi rapprochés pour qu'un loup quelconque puisse s'introduire ici quand bon lui semble pour passer du bon temps ? Autant les accueillir à bras ouverts en leur lançant des fleurs et en criant joyeusement "Bienvenue à vous visiteurs, la cascade de Nienor, c'est par ici !" Ce n'était pas la première fois et ça ne serait probablement pas la dernière. Loki était curieux de connaître les raisons de cette louve. Qu'elle tente de se justifier.

- Alors, pour répondre à ta question à ce que je fais ici, et bien....tu as dû remarquer que je dormais, et bien, je prenais le soleil! C'est chouette le soleil, non? L'avantage avec lui, c'est qu'on a pas besoin de se battre pour en avoir, et j'aime bien ça. Ne m'en veut pas, c'est que ici on capte plus sa lumière et sa chaleur que chez moi.... Tu veux bien me laisser me chauffer le poil encore quelques minutes et je m'en vais?

Qu'est ce que c'est que ce baratin ? Le soldat n'avait jamais entendu une telle excuse. Quand il tombait sur des intrus, ils ne cherchaient pas à se justifier et soit partaient en courant sans demander leurs restes, soit l'affrontaient du regard ou menaçaient de se battre. Mais elle, elle se mettait à parler soleil et instant lézard en ajoutant qu'ils n'avaient pas besoin de se battre pour en avoir et tout le tintouin. Le soleil semblait en effet plus chaleureux ici que sur les autres territoires. Mais ce n'était pas une raison valable. Il soupira.

- Certes. Pourtant il va falloir t'y faire. Mon devoir est de te raccompagner chez toi... Il fit une courte pause et reprit finalement Cependant je veux bien t'accorder quelques minutes. Après je t'escorte à la frontière.

Loki sentait qu'il allait le regretter. Qu'est ce qui lui prenait ? Il grimaça légèrement. Qu'allait-il faire pendant ces quelques minutes ? Évidemment, il n'allait pas quitter l'automnale des yeux. Mais il ne se sentait pas de converser tranquillement avec elle ou même de prendre racine en attendant.


 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
Faïryna
Race : Loup/louve
PUF * : Faïryna
Féminin
Messages : 329
Date d'inscription : 08/05/2015
Âge : 16
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identité du loup/chien
Rang: Tueur
Notoriété:
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Left_bar_bleue20/1000Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants
Mer 16 Déc 2015 - 13:38

http://astrala.forumactif.org




Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse

Feat Loki


Pendant que je lui contai ma tirade, sa figure montrait que je devenais de moins en moins convaincante et qu'il devenait de plus en plus agacé. Quand j'eus fini, il me dit d'un ton aussi agacé que l'était son visage:
- Certes. Pourtant il va falloir t'y faire. Mon devoir est de te raccompagner chez toi... , Il fit une courte pause et reprit finalement, Cependant je veux bien t'accorder quelques minutes. Après je t'escorte à la frontière.
Je lui lançai d'abord un regard étonné, mais qui fut rapidement remplacé par une joie qui me fit bondir sur place tellement j'étais contente:
-OH MERCI MERCI MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII! Si on était pas de Clans différents, je te ferai un gros câlin! Je te revaudrai ça tu peux me faire confiance, parole de Faïryna, et quand je fais une promesse je la tiens toujours!
Et je me ré-installai confortablement. "Il est sympa ce loup pour un estival! Ce que j'avais entendu sur eux les me les affichaient plus agressifs et plus méchants... Comme quoi, il faut d'abord se faire sa propre opinion en vérifiant soi-même!". Puis je m'assoupis. La tristesse qui m'avait serré la gorge bien avant était disparue et je me senti mieux avec un "p'tit somme". Je soupirai d'aise et m'endormis pour de bon.
Et là je fis un rêve mais trop bizarre et trop réel!

Tout ça commence dans un lieu sinistrement sombre. Je marche comme si je cherchai quelque chose ou quelqu'un. Je me retourne à chaque craquements de brindilles. Je suis parcourue de frisson et j'ai de la sueur froide. Au bout d'un moment, je perçois une sorte de bruit qui ressemble à de l'eau qui tombe en masse. Je m'avance vers le bruit petit à petit, j’accélère insensiblement de plus en plus, et pour finir je cours. Mais le bruit de la cascade (oui, je dis cascade car ça fait maintenant un sacré boucan!) s'éloigne au fur et à mesure que j'avance. Et ensuite je sens que l'on me course. Je détale comme un lièvre. J'entends des bruits d' halètements et une respiration rauque. La peur me glace et me donne des ailes. Le bruit de la cascade arrête de s'enfuir et vient vers moi. J'utilise l'énergie du désespoir pour arriver là-bas. Le bruit infâme derrière moi se rapproche dangereusement. Je sens une haleine chaude à quelques centimètres de ma queue. J'accélère (si cela est encore possible?). La cascade est plus proche elle aussi, et je perçois de la lumière. J'y suis. Mais au dernier moment je trébuche et tombe quelques mètres plus loin. J'essaye de me raccrocher et de repartir, mais ça y est, le monstre est là. Je peux voir son visage, éclairé par la lumière de la cascade qui se déroule bruyamment. C'est Gaïordos bien évidemment. Bien amoché, comme la dernière fois où je l'ai vu. Est-ce juste un rêve comme les autres, ou a-t-il trouvé un passage du monde des morts jusqu'à mes rêves. Je ne dis rien, ne pense pas. Il s'approche. Il s'approche.... Et me saute dessus. Il me mord au cou sans délicatesse (bien sûr, vous croyiez quoi?) et me murmure à l'oreille:
- Tu es là..... Je t'ai cherché partout tu sais....
Un frisson d'effroi me parcours.
- J'attends depuis tellement de temps ma vengeance.....
Je ferme les yeux et essaye de me réveiller.
- Vu que je ne peux pas atteindre ton père, c'est sur toi que ma vengeance tombera....
Je n'arrive pas à me réveiller. Mais pourtant ce n'est qu'un rêve. Puisque je ne peux pas me réveiller, va falloir que je me défende. Aucune chance pour moi de l'atteindre d'un coup de croc ou coup de patte, mais je peux essayer mon pouvoir. Argh, j'espère que ça va marcher, parce que la je suis dans une grosse galère.
- Et oui tu ne peux pas te réveiller petite chose.... Tu sais comment j'ai fait pour parvenir jusqu'ici?...
Je me concentre, je me concentre, mais lui répond pour gagner du temps:
- Non, mais puisque tu as tellement envie de me le dire, dis-le enfoiré
Il grogne.
- Tu ne devrais pas chercher la petite bête, je te conseille.... Mais je vais quand même te dire comment j'ai fait puisque c'est ici que tu vas terminer tes jours. J'avais besoin de deux conditions: la première que tu sois aux cascades de Nienor; et de deux, que tu ai absorbé assez de lumière du soleil. Comme ces deux conditions ne sont pas très faciles à appliquer, Il m'a exaucé mon souhait.
La curiosité me fit demander, non sans relâcher ma concentration:
- Qui ça Il?
- Devine?
Mais j'avais déjà compris. Dari Saya bien évidemment. Hein? Quoi? Qui est Dari Saya? Ooh désolée vous savez pas.... C'est un démon renard qui aime bien m'emmerder, je sais pas pourquoi.... C'est un peu à cause de lui que Gaïordos a failli ressusciter (vous savez là, quand j'ai eu ma "malédiction").... Et c'est aussi à cause de lui que je vais probablement crever ou en baver. Si j'le choppe, je vous jure qu'il ira plus bien loin! Bref, revenons à nos moutons.
C'est la rage qui brûlait en moi qui réveilla enfin mon pouvoir? Je ne le sais pas. Mais je sentis une puissance incroyable m'envahir. Instinctivement, je dis, d'une voix qui me parut ancestrale:
- Éloigne le
Gaïordos sauta en arrière et hurla comme si 300 millions d' Ampère l'avaient touché. Mais les morts ne meurent pas. Et il disparut en volutes de fumée noire. Je ne ressens plus la puissance qui était là plus tôt, et ma voix e sembla redevenir normale.

Je me sentis secouée et cela me réveilla. Sûrement le loup. J'ouvre les yeux, et essaye de me lever, mais mes pattes se dérobent sous mon poids. Je me sens mal et j'ai envie de vomir. Le sang coule lentement de ma blessure à la gorge. Rien de grave, ça picote mais ce n'est pas mortel. J'essaye de me relever mais retombe. Ma vue devient de plus en plus floue. Les bruits extérieurs sont comme en arrière plan. Je tombe dans le coma.

HRP:
 

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Loki
Pousse
Loki
Race : Loup/louve
PUF * : Akaii-Tsukii
Masculin
Messages : 139
Date d'inscription : 26/05/2013
Âge : 21
Ta localisation réelle : Bretagne o/

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Left_bar_bleue0/0Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Avec Nymeria
Mer 24 Fév 2016 - 22:52


 

 The legend
of Zelda
Rutela's Theme
Faïryna & Loki
 
«  Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse »
 Lorsque la joie illumina le sourire de la louve et qu'elle se mit à bondir sur place, Loki écarquilla les yeux de surprise. Ça pour être du bonheur expansif, c'en était. Il ne s'attendait pas du tout à ce qu'une simple autorisation de repos rapide déclencherait une telle réaction de la part de l'automnale. Et l'estival n'était pas au bout de ses surprises.

- OH MERCI MERCI MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII! Si on était pas de Clans différents, je te ferai un gros câlin! Je te revaudrai ça tu peux me faire confiance, parole de Faïryna, et quand je fais une promesse je la tiens toujours!

Passé l'étonnement et quelques secondes d'incompréhension, le soldat eut un léger sourire. Un câlin, il ne manquait plus que ça. Il secoua la tête. Elle n'avait pas besoin de lui rendre la pareille que quelque façon que ce soit, ne pas revenir en bravant les règles la prochaine fois suffira. Sitôt ces mots prononcés, la louve s'installa confortablement et s'endormit comme une masse. Loki enviait presque une telle facilité à se glisser dans le sommeil. Avec l'âge et la disparition de Nymeria, les choses étaient moins aisées pour sa personne. Il lui arrivait de rester allongé, le museau sur les pattes, les yeux bien ouverts à fixer un point droit devant lui. Et quand le sommeil réparateur avait du mal à venir, il partait se dégourdir les pattes quelques minutes. En parlant de se dégourdir les pattes, il s'éloigna un peu de l'automnale, histoire de ne pas rester planté trop longtemps à rien faire. L'inactivité, c'était pas vraiment son truc, alors il préféra piquer une tête. Rien de mieux pour se changer les idées -et accessoirement laisser à l'intruse le temps de dormir un peu. L'eau imbiba rapidement son pelage et le loup émit un grognement de contentement. En voilà une bonne idée. Il faisait son travail en gardant un œil sur l'automnale et se changeait les idées en même temps. Cette petite baignade lui rappelait la journée au cours de laquelle il avait appris à son fils, Akiro, à nager. Et la jalousie de son frère et de sa sœur qui exigèrent de faire la même chose le lendemain. Il avait en tête de nombreux souvenirs plus joyeux les uns que les autres et cela lui réchauffa le cœur.

Quelques minutes plus tard, il remonta sur la berge, reposé et de meilleure humeur. Il s'ébroua et avisa la louve, toujours en train de dormir, mais qui semblait s'agiter un peu. Un mauvais rêve ? Quoi qu'il en soit, Loki se devait de la ramener chez elle. Il ne pouvais pas se permettre de faillir à sa tâche. Il se rapprocha donc d'elle et la poussa doucement de la patte. Nul besoin d'être brutal. Elle allait forcement se réveiller. Elle ouvrit rapidement les yeux et essayait de se lever quand ses pattes se dérobèrent sous son poids. Loki fronça les sourcils. Y avait-il un problème ? Il s'inquiéta d'avantage en voyant du sang couler d'une blessure à sa gorge qu'il n'avait pas aperçue auparavant. Elle n'avait pas l'air de souffrir le martyr mais semblait tout de même faible. Elle chuta de nouveau et Loki allait lui demander si tout allait bien lorsqu'elle s'immobilisa. Dans le coma. Oh la poisse. Que faire, que faire, que faire ? Loki n'avait absolument aucune connaissance dans le domaine de la médecine. Il serait bien allé chercher Destiny mais il n'était pas certain que ce soit la chose à faire. Il commença par vérifier qu'elle respirait toujours. Apparemment oui. C'était déjà ça. C'était bien beau tout ça, mais il faisait quoi lui, maintenant ? Il la transportait jusque chez un guérisseur ? À la frontière ? Chez les automnaux ? Il la laissait là et se barrait en sifflotant comme s'il ne l'avait jamais vue ? Ou bien il attendait qu'elle se remette ?

- Youhou. Euuh... Ça va ? À présent, il se sentait très bête. Comme si elle allait lui répondre. Merde. Qu'est ce que je fais maintenant ?

HRP:
 

 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Faïryna
Petit Arbre
Faïryna
Race : Loup/louve
PUF * : Faïryna
Féminin
Messages : 329
Date d'inscription : 08/05/2015
Âge : 16
Ta localisation réelle : Dans le monde sombre et distordu de la malédiction de Gaïordos.

Identité du loup/chien
Rang: Tueur
Notoriété:
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Left_bar_bleue20/1000Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: Amoureuse de Lathraios (disparu) et mère de leurs enfants
Mar 8 Mar 2016 - 16:58

http://astrala.forumactif.org




Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse

Feat Loki


Je ne sentais pas mon corps. Je sentais que j'étais là par contre. Je n'avais pas la volonté de me réveiller, ni d'ouvrir les yeux et encore moins de me lever.
J'ai l'impression de ne pas contrôler mon corps. La douleur n'est qu'une musique d'arrière fond qu'on entend à peine. J'ai la tête qui tourne et touuuuut va bieeeeeen... ET COURS ET ROULE ET COURS ET ROULE ET COOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUURRRRRRRRRRRSSSSSSSSSSSS! J'me sens supeeeeeeeeeer groggyyyyyyyyyyyy et j'sais pas pourquoiiiiiiiiiii..............
Et j'ai un drôle de goûuuuuuut dans la boucheeeeeeeeee....... HHHHHHEEEEE! Mais c'est moi ou y'a quequ'un qui m'fait bouffer un truuuuuuucc???!!!!!!
Trop fatiguéee pour y peenseeeeeeer. J'préfère me tourner en boucle une chansooooooooon débile comme une vraie groggyyyyy. C'ETAIT UNE PETITE BERGEREEEEUH, QUI N'AVAIT POINT DE GRUYEREUUUUUH, ET QUI FAISAIT SA MEGEEEEREUUUUUUUH!!!!!!!!!!!!! ET TOUT CA A CAUSE DE LA MEMEREUUH QUI A BOUFFE SON GRUYYYYYYYYYYEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEREE.
LA MAISON DE BAYONNEUH! DANS CETTE MAISON IL Y A UN JARDIN! C'EST LE JARDIN D'LA MAISON DE BAYONNEUUH! LA MAISON DE BAYONNEUH! DANS CE JARDIN IL Y A UN POMMIEEEER! C'EST LE POMMIER DU JARDIN D'LA MAISON DE BAYOOOOOOOOONNEUH..... MAIS AÏIIIIIIIIIIIIIIIIIIEEEEEEEEEEEEEEEUUUUUUUUUUUH! Y'A QUELUQU'UN QUI M'A MORDU!!!!!!!!!!! Qu'est ce que vous avez contre la maison de Bayonne?!
-TU VAS PAS LA FERMER UN PEU OUI?!
J'ouvre les yeux en sursautant brusquement. Je vois flou. OOOOOH OUIIIII! Très flou. J'essaye de me lever mais trop groggy, je tombe comme un sac à patates et m'emmêle les pattes. Je laisse échapper un petit grognement. J'arrive à lever la tête et à demander d'une voix irrégulière et bourrue:
-Où est ce que je suis? Depuis combien de temps...
Ma tête tombe sur  mes pattes sans que je puisse y faire quoi que ce soit. Et c'est qui les gens à côté?
[spoiler"HRP"]T'inquiètes, moi c'était pas mal aussi mon retard pour mon dernier rp. Mais là, il faudra demander peut être à quelqu'un de faire le rp avec nous (sauf si tu trouves un moyen dans ton futur de rp pour qu'il y ait que Loki et Faï si tu le veux XD) [/spoiler]



Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
Asha
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 363
Date d'inscription : 08/02/2016
Âge : 20
Ta localisation réelle : Loin

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Left_bar_bleue20/1000Soleil, soleil, mon bon ami, réchauffe mes os glacés par la tristesse [LIBRE] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...
Dim 22 Mai 2016 - 13:53

» Up ! «
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 11 Déc 2016 - 13:24

Au vu de la petite poussière sur ce rp, il a été archivé ;)

Pour le récupérer, envoyez un mp au staff

~<3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: