Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Printemps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplacable... (Pv Samarithin)
Nanako
Bourgeon
Nanako
Race : Loup/louve
PUF * : Katsuki / Mayux
Féminin
Messages : 245
Date d'inscription : 15/01/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : J'adore mon lit.
Mer 3 Juin 2015 - 3:18

Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplacable...

Nanako se sentait endormie. La nuit précédente, elle n'arrivait point à dormir en territoire inoccupé. Alors la petite s'est dirigée vers celui du printemps, ses terres à proprement parler. C'était une des premières fois qu'elle y allait, et elle ne put s'empêcher de tout explorer plutôt que de dormir. Des cernes étaient apparentes sous ses yeux, vestiges de cette nuit mouvementée.


Nanako marchait sans but, laissant ses pas la porter au loin à travers le jardin. Les fleurs à la douce odeur berçaient son esprit, la laissant totalement niaise et béate. Le vent se glissait à travers son pelage soyeux, la faisant frissonner de temps en temps. Notre petite princesse se sentait très bien malgré sa nuit d'insomnie. De toute façon, c'est une vraie pile à énergie! Quand elle se réveilla de l'emprise de ce doux parfum, la petite princesse se remit à trottiner. Elle n'apercevait que les points positifs du printemps, ignorant les fleurs fanées et sa haine envers les membres de ce dit clan.


Malgré son ignorance temporaire, elle ressentait quelques sentiments d'amertume. Elle ne souhaitait rencontrer personne. Se comporter en chipie gâcherait son exaltant sentiment de bonheur. Elle fut pourtant éprise d'une soudaine faim, lui rappelant mauvaisement toutes ces journées gaspillées à chasser plutôt qu'a apprendre les choses nécessaires. Dire que si une seule personne aurait changé un seul petit choix, sa vie aurait été beaucoup moins solitaire et amère...

Nanako secoua sa petite tête. Où était passée la petite princesse vantarde, qui se moquait de tout et de tous? Elle afficha un sourire moqueur et continua sa petite escapade en son propre territoire. Gambadant joyeusement, elle fut surprise lors de son contact avec une masse poilue et chaude. Son petit derrière contacta le sol, puis, les yeux encore écarquillés de surprise, admira le grand loup au devant. Elle ne s'excusa point, comme à ses habitudes, mais ne put pas non plus lancer de réplique désagréable. Peut être que le bandeau de cuir du grand loup l'a surprise, elle qui porte une montre pour un pouvoir qui n'a aucun rapport avec le temps? Sa chevelure dorée virevolta, masquant une partie de sa vue. Ses yeux verts elle papillonna et sa petite queue elle remua. Le rose s'affichant sur elle éclatait sous le soleil, mais personne ne s'attardait sur le physique du loup en face, n'est-ce pas? La petite était si mignonne, mais personne ne s'y attarderait, n'est-ce pas? Ses pensées étaient claires. Ce loup-là, devant-elle, pourrait peut-être la comprendre.

© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 9 Juin 2015 - 21:29

Il avançait, le regard fixé sur ses pattes. 1... 2... 3... et il recommençait à compter. Les griffes de nacre et d'or se succédaient sur le tapis herbu des jardins. Les jardins... pourquoi cet endroit plutôt qu'un autre ? Il y avait tant d'autres espaces, mais tous lui étaient identique. Chacun ne ressemblait qu'à un amas de vies fuyantes, des chose qui s’étiolaient bien trop vite pour mourir sous son regard. Le regard du loup remonta vers les fanions de ses pattes puis sur les bandes jaunes qui entouraient sa patte avant gauche. Lorsque son chemin croisa celui d'une magnifique rose, il s'arrêta.

Cette fleur rouge, si magnifique s'ouvrait sous le soleil pour en récolter les bienfaits tandis que des insectes volaient en tout sens. A côté de la fleur épanouit, un bourgeon tentait à son tour de s'ouvrir au grand jour. Son seul but était d'éclore pour propager la vie à travers lui, il n'avait pas d'autre tâche que la survie de l'espèce. Mais pour lui, Samarithin, la vie de cette fleur ne se déroulait pas d'une façon bien normal. Sous ses yeux, la plante fleurissait, se fanait pour mourir tout aussi rapidement. Tel était sa malédiction, tel était son fardeau pour être ce qu'il était. Ici où ailleurs, tout est identique ; se dit le loup brun. Son oeil valide et inchangé se porta vers le ciel bleu traversé de nuage, il y avait au moins une chose qui ne pouvait changer en ce lieu, une chose tangible à laquelle il pourrait toujours se raccrocher quoi qu'il advienne. Le brise lui apporta une odeur agréable ainsi qu'un doux parfum de printemps qui l'intrigua.

-Qui donc peut bien se trouver ici ?

Le loup reprit sa marche dans les jardins, frôlant au passage la fleur qu'il avait contemplé quelques instants auparavant, la tête haute et le regard porté au loin. Il tachait de ne penser à rien, se concentrant seulement d'être ce qu'il était, de vivre la vie des vivant et non celle qu'il voyait en continue et qui le mettait à rude épreuve. Le vent se leva soudain, envoyant la mèche qui couvrait son cache oeil voleter en tout sens. Il dû s'arrêter, gêné durant sa marche et c'est à cet instant qu'il sentit quelque chose le percuter. Samarithin porta son attention plus bas, vers ses pattes et vers le sol... ou une jeune louve se trouvait, un peu secouée par le choc. Elle avait assurément remarqué quelque chose d'étrange mais le vent retomba bien vite, masquant de nouveau la pièce de cuir. Un louveteau, ou plutôt une toute jeune loupiote. Le mâle haussa un sourcil devant cette rencontre des plus... inattendue.

-Et bien, en voilà des façon, en générale ce n'est pas ainsi que l'on salut un haut gradé demoiselle. Allons, redresses-toi un peu. Comment t'appelles-tu et que fais-tu donc là ?

Samarithin chercha du regard un autre loup mais il n'y avait personne. Son regard revint vers la petite, son pelage était inhabituel, tout comme son attitude... Elle ne semblait pas effrayée par ce qu'elle avait pu voir quand le vent s'était levé. Devant ses yeux clignotant et sa queue fourmillante il ne sut que faire, sa patte avant droite à quelques centimètres du sol. Son regard la voyait tout comme il voyait chaque chose, il la vit grandir en accéléré mis il ne détourna pas le regard, il devait affronter cela aussi, tout comme la crainte qui apparaitrait peut être dans le regard de la louve, enfin s'était là ce qu'il pensait.

-T'es sur que t'as rien de cassé ? demanda le loup d'un ton où perçait l'incompréhension
Revenir en haut Aller en bas
Nanako
Bourgeon
Nanako
Race : Loup/louve
PUF * : Katsuki / Mayux
Féminin
Messages : 245
Date d'inscription : 15/01/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : J'adore mon lit.
Mer 10 Juin 2015 - 3:17

Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplaçable...

Nanako se frottait les yeux de sa petite patte rose, puis se remit à fixer le grand loup devant. Les cernes étaient très apparentes, quasiment impossibles à manquer. Elle écouta un peu les paroles prononcées par le bêta.


- Et bien, en voilà des façon, en générale ce n'est pas ainsi que l'on salut un haut gradé demoiselle. Allons, redresses-toi un peu. Comment t'appelles-tu et que fais-tu donc là ?

La petite princesse se frotta la tête, interloquée. C'tait qui. lui? Pourquoi il l'avait cognée? Oui, la fatigue la rendait quasiment amnésique. La printanière bailla à s'en décrocher la mâchoire. Elle bégaya quelques petits mots destinés à ce printanier.


- Bonjour, je m'appelle... Euh... Ah oui, Nanako. J'arrivais pas à dormir en terre neutre donc je suis venue ici, même si je compte pas rester vu que les printaniers ils me détestent et me laissent vivre seule.

Elle gonfla légèrement les joues, de manière à illustrer ses propos de gamine. Elle ne ressentait pas vraiment de joie, mais ne le laissait point paraitre, son regard percé dans celui du lupin. Elle fut pourtant plus touchée lors de la réplique suivante de ce loup à l’œil masqué


- T'es sur que t'as rien de cassé ?

Nanako lui répondit, sûre d'elle:


- Bien sûr! Seule ma vie est cassée, mais le physique et tout ça ça va!

Elle se calma d'un coup, puis posa son petit postérieur sur le sol. Elle pris le peine d'examiner le "haut gradé". Elle ne croyait pas qu'il était bien méchant, mais son œil faisait comme celui d'un pirate, ce qui traça un léger sourire sur son visage. Elle ne fut pas pourtant effrayée. La peur n'était pas un mot connu de la petite princesse! Seule la solitude l'effrayait. Sa vie lui semblait si seule, si monotone... Elle fut prise d'une vague de tristesse à cette pensée, qui parut sous la forme d'une petite bouille tristounette.

© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 12 Juin 2015 - 7:47

Samarithin l'observa tout du long et son bâillement fut contagieux. Il écouta, tout en s'asseyant, sa réponse bégayante, masquant son sourire comme il l'avait toujours fait. Car cela l'aurait rendu plus amical hors, ce qu'il voulait, c'était la sécurité de la solitude, observer les autres a distance. Il ne put néanmoins pas faire la sourde oreille face à la solitude qui rongeait la petite. Ce n'était pas quelque chose d'enviable à son age, les jeunes devaient pouvoir s'amuser entre eux, se souder, non se diviser. Cependant les adultes n'étaient pas mieux placé comme il le constatait lentement. Les mimiques qui suivirent ses propos chassèrent le défilement de ses pensée mais seul son oeil valide se plissa, replaçant le sourire qu'il s'empêchait de montrer. Il n'avait pas finit d'être surprit par cette petite loupiote rose.

"Bien sûr! Seule ma vie est cassée, mais le physique et tout ça ça va!"

Il ne pouvait la lâcher du regard et fut bientôt en train de contempler ses petits yeux verts qui le fixaient sans ciller. Il vit même ses yeux dériver vers sa face droite où la pièce de cuir voilait un secret bien trop sombre pour une si petite chose. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle sourit d'air air rêveur et en resta figé. A quelle genre de chose pouvait-elle bien penser ? Il n'était certainement pas le sujet idéal pour rêvasser... il se voyait bien plus comme un cauchemars ambulant. Le printanier secoua la tête en signe de désespoir.

-Mais à quoi pensez-vous donc vous les jeunes... ; dit-il dans un soupir.

Il se tut bien vite en voyant la mine soudain triste de la petite, il ne voulait pas la voir se mettre à pleurer et ne comprenait pas se soudain changement... enfin une partie de lui. Il inspira profondément avant de pousser un soupir tout aussi long. Il devait vraiment être dans l'un de ses bon jour ou alors la petite avait touché une corde sensible. "Juste un bon jour..." décida-t-il. Sa grosse paluche vint se poser en douceur sur la tête de la petite pour attirer son attention.

-Ca va, tu dois être sacrément fatigué dis moi. Si on allait te trouver un coin pour faire un petit somme ? Et au fait, moi c'est Samarithin et qu'elle doux nom peut avoir un si jolie petite princesse ?

Il retira sa patte de la tête de la jeune louve avant de se redresser cependant il ne bougea pas, attendant de connaître la réponse à sa question. Étonnamment il était même curieux de savoir à quel petit boute boule de poil il avait affaire. On pouvait même d'ailleurs entrevoir l'esquisse d'un sourire sur ses babines presque droite et sévère.
Revenir en haut Aller en bas
Nanako
Bourgeon
Nanako
Race : Loup/louve
PUF * : Katsuki / Mayux
Féminin
Messages : 245
Date d'inscription : 15/01/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : J'adore mon lit.
Ven 12 Juin 2015 - 16:29

Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplaçable...

La mélancolie de la petite princesse s'envola lorsque la grosse pattoune du printanier vint se poser sur sa tête, essayant de la réconforter. À ce moment, elle posa ses petits yeux tout embrouillés par cette nuit d'insomnie sur ce loup, écoutant d'une oreille la phrase prononcée.


- Ça va, tu dois être sacrément fatigué dis moi. Si on allait te trouver un coin pour faire un petit somme ? Et au fait, moi c'est Samarithin et qu'elle doux nom peut avoir un si jolie petite princesse ?

La petite princesse sautilla sur place. Ah, ça ne lui ressemblait pas... Ça, c'était la Nanako d'avant. La fatigue l'aurait-elle projetée dans le passé? Dans touts les cas, la printanière remua la queue tout en prononçant les informations voulues par Samarithin.


- Je m'appelle Nanako! Enchantée! Oh oui, moi j'aimerais bien dormir, j'ai passé une nuit blanche!

Malgré sa fatigue apparente, la petite princesse prit les devants et se mit à gambader à travers les fleurs, à la recherche d'un endroit confortable pour piquer un somme. Elle s'arrêta devant un petit arbre très mince, ce qui ne convenait absolument pas. La petite fixa le bêta, puis reprit sa balade. À partir de là, la petite princesse pouvait ressentir l'humidité de la terre sous ses pattes, ce qui tachait le blanc pur qui les constituaient habituellement. La petite fit quelques mimiques de sa patte avant gauche quand elle aperçu une petite fourmi qui s'y était posée. Elle la secoua de droite à gauche, et ce quelques fois avant que l'insecte tombe. Remarquant l'absence de Samarithin à ses arrières, la petite princesse fut paniquée. Et ce, inutilement vu qu'elle se sentit folle lorsqu'elle l'aperçu à sa gauche.


- Ah ah... Désolée, je suis vraiment fatiguée je crois...

Nanako laissa s'échapper un petit rire stressé. Elle se sentait vraiment vide d'énergie, comme une batterie qui se vidait très rapidement.

© Maeya Fleur de Neige
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mer 1 Juil 2015 - 13:16

Peu habitué aux effusions de joie des plus jeunes, il contempla la jeune printanière se fondre dans les herbes et les plantes du jardin. Avait-il fait preuve d'autant d'énergie au même âge qu'elle ? Sans doute, mais il ne se rappelait pas vraiment son enfance, il avait toujours vécu en marge. Le loup ne c'était pas rendu compte qu'un sourire venait d'étirer ses babines et, quand il s'en aperçut, Samarithin s'ébroua vivement avant replacer sa mèche en place, il ne voulait attirer d'avantage la curiosité sur cette partie-ci de son être. Son regard se perdit dans la contemplation de cette zone fleurie et odorante, un instant, il souhaita voir réellement à quoi le monde ressemblait. Sans accélérer, sans passer du vivant au mort en l'espace de quelques secondes. Ses pas avaient légèrement dévié de ceux de la jeune louve, une odeurs venait de lui chatouiller le museau, une fragrance douce et familière. Il eut beau chercher, il ne parvint pas a en trouver l'origine. Puis un cris de surprise le fit sursauter, ses oreilles de plaquèrent sur son crâne et, instinctivement, il chercha la menace.

"Ah ah... "

En baissant les yeux il rencontra ceux de la petite qui trahissait ça frayeur. Il n'avait pas pensé que sa distraction et sa personne puisse effrayer la plus jeune. Mais en y regardant de plus près, se n'était pas la première fois que l'on réagirait ainsi à sa présence. Son humeur se fit plus sombre et il se ferma un peu, tendant de se dire que c'était peut être mieux ainsi, plus on aurait peur de lui et moins il risquerait de blesser quelqu'un. Son attitude redevint neutre et distante mais ne l'empêcha pas d'écouter les excuses de la petite.

"Désolée, je suis vraiment fatiguée je crois..."

Seul un hochement de tête répondit à ces propos, que pouvait-il faire d'autre ? Il réussissait même à terrifier une enfant... Son œil sain s'attarda sur la louve au pelage blanc et rose. Étrangement, une partie de lui ne voulait pas la terrifier elle, mais ses craintes restaient grande, il trouva finalement un compromis aux émotions qui le tiraillaient.

-Ça ne fait rien, cela peut arriver, tout comme la phobie des insectes ; déclara-t-il avec un sourire. Chacun ses forces et ses faiblesses, allons nous installer un peu a l'ombre, je ne voudrais pas que tu puisses attraper une insolation.

Mesurant ses pas afin que la petite puisse le suivre, le printanier les conduisit dans l'ombre moucheté de tâches de lumière que procurait un arbre imposant et dont les fleurs rouges laissaient un agréable parfum dans l'air ambiant. L'endroit était idéale pour le repos du corps comme celui de l'esprit et il n'hésita pas a s'installer au pied du géant, s'allongeant pour ensuite lever le nez au vent. Oui, c'était bien là l'odeur dont il se rappelait. Une image fugitive passa et un curieux sentiment la suivit, la peine. Le gamma inspira lentement, s’imprégnant de cette essence qu'il ne connaissait que trop bien. Une question soudaine et inattendue franchit ses lèvres.

-Dis moi, Nanako, à quoi ressemble donc cet endroit ? Je voudrais le voir comme vous le voyez vous autre, ma vision à moi est faussée... ou différente, oui, bien différent de la votre.

Il n'ouvrit pas son œil, ne voulant pas gâcher les fragrances par une vision de mort. Il souhaitait juste avoir un tableau de l'ensemble qu'il pourrait garder au fond de son être, un tableau fait par un être normal et innocent.

Revenir en haut Aller en bas
Charly
Germe
Charly
Race : Loup/louve
PUF * : Gloomi
Féminin
Messages : 81
Date d'inscription : 08/06/2014
Âge : 23

Identité du loup/chien
Rang: Beta
Notoriété:
Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplacable... (Pv Samarithin) Left_bar_bleue0/0Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplacable... (Pv Samarithin) Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Non.
Dim 16 Aoû 2015 - 15:29

» Up Up ! ♫ «
Revenir en haut Aller en bas
Ezéckielle
Fleur
Ezéckielle
Race : Loup/louve
PUF * : TheGoldenSwan sur Deviantart
Féminin
Messages : 274
Date d'inscription : 30/05/2014
Âge : 16

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Notoriété:
Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplacable... (Pv Samarithin) Left_bar_bleue0/1000Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplacable... (Pv Samarithin) Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Non.
Dim 13 Sep 2015 - 21:12

» Dernier Up ! «
Revenir en haut Aller en bas
Requiem
Roi des Piercings ♥
Requiem
Race : Loup/louve
PUF * : Gloomi
Masculin
Messages : 679
Date d'inscription : 06/04/2014
Âge : 23
Ta localisation réelle : Sur un petit nuage ♥

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplacable... (Pv Samarithin) Left_bar_bleue0/1000Le doux teint d'une nouvelle rencontre inestimée est irremplacable... (Pv Samarithin) Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: LIBERTIN.
Dim 18 Oct 2015 - 16:07

» J'archive ! ♫ (Objection ? Contacter un admin/modo.) «
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: